Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 10:39

 

Prokhorov , le candidat du " popolo grasso " ! C'est ce qui ressort de cette analyse basée sur le dépouillement des résultats des 125 districts électoraux de Moscou . Le vote pour Vladimir Poutine et Mikhail Prokhorov sur Moscou est corrélè avec le prix du m2 des habitations ! L'" élasticité "du phénomène étant plus sensible pour Mikhail Prokhorov : Une même variation  du prix du m2 provoque une plus forte variation du % de vote en sa faveur ! Cette analyse rigoureuse , basée sur les résultats officiels , ne faisant que traduire la " normalité " du vote Moscovite et décrédibilisant les hypothèses de fraudes ...

Le  " Grand cercle blanc " du 26 février 2012 prend ainsi  toute sa signification [ voir cartes ] : La  Bourgeoiso-Bohémie  Moscovite n' a fait que " marquer " ce qu'elle considère être son  " territoire " , son " pré-carré " !

 

 

Source : Blogosphère Russe.

 

 

 

 

 

null

null

null

Московская акция

Repost 0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 10:59

L'arrivée du printemps c'est en Russie comme partout ailleurs dans l'hémisphère Nord le temps de la débâcle.

C'est une autre débâcle qui se déroule en ce moment même dans Novi-Arbat à Moscou , celle de l' "opposition Russe " . Alors que nos folliculaires , de Pierre Avril à Madeleine Leroyer en passant par Vincent Jauvert , essayaient d'entretenir un suspens sur les " capacités de l'opposition Russe à mobiliser " , les premiers chiffres du rassemblement tombent corroborés par les premières images en hauteur de cette " mobilisation " : Pas plus de 10 000 personnes , probablement autour de 8000 *.

Cette déliquescence s'explique aisément :

 

1- La division de cette opposition Russe ou des personnalités " de gauche " et des mouvements drouâdelômistes expriment desormais à haute voix leur inconfort de manifester à côté de " fascistes qui hurlent leur haine des Caucasiens " .La réciproque étant aussi vraie car ces  " nationalistes " n'apprécient pas particulièrement les " libéraux " . On imagine en effet très mal la cohabitation entre une Lioudmila Alexeïeva et un Sergueï Kovalev du  Groupe Helsinki  et  Dmitri Demouchkine ,  "l'EugèneTerre'blanche Russe ", du Slavianskyi Sobor - SS  !  Signalons ici le commentaire d'un grand démocrate , le Judéo-Arméno-Azéri [ ou Azéro-Judéo-Arménien , Arméno-Azéro-Juif ] Garik Kimovitch Weinstein-Kasparian , qui déclarait sur Euronews le 4 mars 2012 à l'annonce des premiers résultats de l'élection Présidentielle : " Les résultats donnent plus de 90% des votes à Vladimir Poutine dans le Caucase mais il obtient à peine 40% dans certains secteurs de Moscou ou Saint-Petersbourg . Les Russes ( Ruskii , cad " Russes ethnique " sic ! ) doivent se poser la question de savoir si ils ont voté pour le Président du Caucase ou celui de la Fédération de Russie ".

 

 

2- Le vide intellectuel et programmatique des slogans des chefs politiques de cette " opposition citoyenne " qui n'ont pour mots d'ordre  que des attaques ad-hominem contre V.V. Poutine , attaques qui désormais s'en prennent à son physique ... Pour illustrer ce vide intellectuel , il faut signaler l'émergence parmis les " grandes figures " de cette " opposition citoyenne " de Xenia Sobtchak - la " Paris-Hilton Russe " - [ lien ] dont on imagine facilement le haut  degré de conscience politique et citoyenne à l'aune de ses prises de position publiques  précédentes ...

 

3- Le détachement de cette " classe moyenne " mise exergue par nos " analystes " depuis plusieurs semaines vis à vis du mouvement d'opposition à Vladimir Poutine . L'émergence d'éléments de plus en plus radicaux comme Sergueï Oudalstov - et ses nervis du " front de gauche " - qui n'hésitent plus à rechercher la confrontation avec les forces de l'ordre durant les manifestations est certainement l'élément qui explique cette distanciation . De nombreux

commerçants de Novi-Arbat ont du ainsi dans la crainte de débordements fermer leur boutique et cette journée de " protestation" restera avant-tout pour eux une journée et surtout un samedi  sans rentrée d'argent . [ lien ] 

 

4- La victoire massive de Vladimir Poutine que les soupçons de fraudes relayés par des associations comme Golos n'arrivent pas à déligitimer . Selon les chiffres mêmes de cette organisation Vladimir Poutine  a remporté une victoire avec un score minimum de 55-58%.

 

5- La perte des " soutiens exterieurs " de cette opposition . Apres une période de latence certainement due à l'analyse des rapports de leurs agents diplomatiques - PolOff ou Political Officers - les principaux chefs politiques Occidentaux , soucieux de se ménager aussi la collaboration de la Russie sur des dossiers comme la DAMB ou la Syrie , ont tous reconnu la " large victoire de Vladimir Poutine ". [ lien ]  et [ lien ]

 Cette "opposition Russe "ne peut devoir compter que sur le " parlement Européen " dont le soutien s'apparente de plus en plus à de l'acharnement thérapeutique . [ lien ]

 

Митинг "За честные выборы" на Новом Арбате

 

 

* Les manifestations se font dans un espace pafaitement délimité dont l'entrée est controlée par des portiques de sécurité et sous la surveillance de caméras.

 En outre , et compte tenu de l'ampleur in fine très faible de ces manifestations par rapport au nombre de personnes qui peuvent emprunter quotidiennement une station de métro par exemple , les autorités Russes doivent certainement utiliser le logiciel de reconnaisance faciale " Sova videopotok " utilisé par le FSB . [ lien ] et [ lien ] Celui-ci leur permet de connaître un autre élèment fondamental pour évaluer non pas l'ampleur mais la " qualité " des manifestations : Le taux de turn-over d'une manifestation à l'autre cad le rapport entre les " nouveaux manifestants " et les " abonnés " .Ce système peut être aussi employé à bord de véhicules banalisés pour surveiller tous les rassemblements non délimités . La connaissance de tous ces élèments permet aux chefs politiques Russes,  auxquels on ne peut dénier la capacité à agir avec rationalité , de " calibrer " leurs réactions vis à vis de cette " mobilisation sans précédent".

 

 

Voir ce lien pour évaluer les manifestants sur Novi-Arbat .

 

Подготовка к митингу "За честные выборы"

 

  Photo

 

null

 

 

 

  Méthodes de mesure du nombre de manifestations de rue

  null 

 

  

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 14:03

C'est les larmes aux yeux et cherchant ses mots sous le coup de l'émotion que le futur Président Russe Vladimir Poutine s'est adressé hier dans un duplex au personnel de l'usine d'Uralvagonzavod de Nijni-Taguil . La conversation a eu lieu au moment du changement d'équipes sur la ligne de production des blindés T-90 C dont on pouvait apercevoir un exemplaire en arrière-plan.

" Vous avez su remettre en place ceux qui ont insulté l'homme de labeur . " leur a t'il déclaré . Il a ajouté que le niveau intellectuel de l'homme au travail est deux fois plus élevé que celui qui pense qu'il est sorti de la cuisse de Jupiter , faisant allusion à l ' " élite urbaine " et aux " intellectuels " qui ont récemment manifesté contre lui à Moscou et qui se considérent comme la " locomotive de la Russie" .

" L"ouvrier de l'Oural a montré qu'il a la tête et les épaules au dessus de tous les branleurs et de tous les causeurs  " a ajouté le nouveau Président Russe . Vladimir Poutine a ensuite remercié les ingénieurs , techniciens et ouvriers du CMI Russe de l'Oural , employant les termes affectifs de " moujiki " [ traduisible plus ou moins par " les gars " ] et " devoutchka " [ " petite fille " ]  , pour leur mobilisation en sa faveur et mettant en avant leur capacité à à maitriser la " guerre informationnelle " face à un adversaire expérimenté dans ce domaine.

La " lune de miel " entre Vladimir Poutine et les ouvriers du CMI de l'Oural date de septembre 2011 lors de l'exposition " RussianExpoArms-2011 " qui coïncidait avec le 75 éme anniversaire de l'usine Uralvagonzavod. A cette occasion la version modernisée du char de bataille principal T-90C a été dévoilée. [ lien ]

 

Au début du mois de janvier 2012 , le personnel de l'usine d'Uralvagonzavod avait montré son intention de manifester son soutien au Premier-Ministre Russe en faisant défiler des blindés dans les rues d'Ekaterinbourg .[ lien ]   

A la demande express du Président Medvedev ils ont du renoncer à ce projet mais la " journée du travailleur de l'Oural " du 27 janvier 2012 à Ekaterinbourg [ lien ] a bien marqué le début de la " reconquête de la rue "  , tant dans les régions qu' à Moscou , par les partisans du Premier-Ministre Russe  qui a remporté hier les élections présidentielles Russes  avec près de 2/3 des suffrages exprimés .

Le nouveau Président Russe a promis qu'il retournerait à Nijni-Taguil pour rencontrer le personnel de l'usine d'Uralvagonzavod qui va produire à partir de 2013 la nouvelle plateforme bindée chenillée " Armata ".

Les " comités ouvriers " qui se sont constitués au sein du CMI Russe  pour soutenir la candidature de Vladimir Poutine pourraient servir de base à un futur " parti national-ouvrier " dont la création serait en cours selon plusieurs sources .Ce parti pourraît être dirigé par Igor Kholmanskikh , chef-magasinier à l'usine Uralvagonzavod  . [ lien ] et [ lien ]  

Dans le duplex avec Vladimir Poutine celui-ci a souligné , reprenant l'expression du Président Russe  , la " victoire commune " remportée hier. [ voir 2éme video ]

  Ce parti pourraît constituer l' "aile nationale-populaire " d'un front partisan destiné à soutenir l'action du nouveau Président Russe au cours des prochaines années alors que l'hypothèse  d'une implosion en plusieurs entités du parti " Russie-Unie " est évoquée. [ lien ]  

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 14:58

et de la bêtise des organisateurs ...

En organisant la manifestation " Le grand cercle blanc  ", les opposants à la candidature de Vladimir Poutine pour les élections présidentielles du 4 mars viennent de se tirer une balle dans le pied !

Ce qui est présenté comme un " symbole " ne démontre en effet que leur faiblesse numérique . Alors que lors des manifestations précédentes les organisateurs de tels raouts se targuaient de chiffres de " 100 000 manifestants " - " 120 000 manifestants " , un simple calcul de circonférence montre que la " mobilisation sans précédent " de ce dimanche ne pourra pas excéder le maximum-maximorum de 34 000 participants !

 Ceci explique aussi le silence contrit des agences de presse et de nos folliculaires - Pierre Avril , Madeleine Leroyer* ,Vincent Jauvert , Alban Mickozy ,  ... - si prompts à relayer sans vergogne ces chiffres fantaisistes  .

  En ressassant au fil de leurs interventions une " mobilisation sans précédent " , il n'ont fait que souligner l'échec de cette " mobilisation " du 26 février : Il apparait au fil des dépêches que la " chaîne humaine " était bien clairsemée ce matin dans les rues de Moscou !

 

* Celle-ci vient de reconnaître sur BFM-TV sa " participation " à cette manifestation !

 

 Московская акция

 

Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 19:48
MOSCOU, 20 février - RIA Novosti

Le premier ministre et candidat à la présidence Russe Vladimir Poutine devrait remporter l'élection dès le premier tour avec 58,6% des voix, a déclaré lundi à Moscou le directeur du Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM), Valeri Fiodorov.

"Selon un sondage réalisé le 11 février, Vladimir Poutine devrait obtenir 58,6% des votes", a indiqué M.Fiodorov.

Viennent ensuite Guennadi Ziouganov (Parti communiste) avec un score de 14,8%, et Vladimir Jirinovski (Parti libéral-démocrate) avec 9,4%. Le candidat indépendant Mikhaïl Prokhorov recueille 8,7% des voix, tandis que Sergueï Mironov (Russie juste) ne cumule pour sa part que 7,7% des votes.

Toujours selon le VTsIOM, 67% des personnes interrogées estiment que le chef du gouvernement russe remportera la présidentielle dès le premier tour du scrutin, et 20% des sondés s'attendent à un second tour.

 

Présidentielle russe: Poutine vainqueur dès le premier tour (sondage)

 

Repost 0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 15:53

Ce sont des chiffres que vous ne trouverez pas dans les mediats du système qui s'échinent pitoyablement à nous montrer la " mobilisation sans précédent " [ © 2012 Le Figaro , BFM TV , TF1 , France 2 , AFP , RFI , Le Monde , Liberation , ....... ] contre le Premier-Ministre Russe Vladimir Poutine .

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté aujourd'hui dans les grandes métropoles du Hearthland Russe pour soutenir  "Un leader fort pour une grande puissance",           .

  Ces manifestations se sont déroulées comme les précédentes dans une ambiance " national- plébéienne " à contario de la " branchitude " des rassemblements de la Bougeoiso-Bohémie Moscovite .

Des militants ont amené des " roulantes " antédiluviennes , vieux stocks de l'Armée Soviétique , et distribuaient aux manifestants à la louche une épaisse " kacha " de sarrasin grué collante et fumante accompagnée de " chaï" - thé-  tradition Russe du " banquet Républicain" ! Ces repas " nationaux-populaires " destinés à revigorer des manifestants transis par des températures souvent inférieures à  - 20°C [ on ne parle pas ici de " froid ressenti " ! ] rencontrent un succés de plus en plus grand et ce serait une décision  de politique avisé de les poursuivre  après l'élection  du 4 mars 2012 .

 

Celle-ci a d'ailleurs déja commencé avec le vote des personnes isolées comme les gardes-frontières du fleuve Amour .

 

IJEVSK, 18 février - RIA Novosti

 

 

Les habitants de la république Russe d'Oudmourtie (Oural) ont pris part ce samedi à 32 rassemblements en soutien au premier ministre et candidat à la présidentielle 2012, Vladimir Poutine, rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.

 

Le rassemblement le plus important s'est tenu à Ijevsk (capitale), il a réuni près de 5.000 manifestants. Au total, près 16.000 personnes ont participé aux meetings organisés le 18 février à travers cette république.

A un peu plus de deux semaines de la présidentielle, plusieurs villes russes ont accueilli des rassemblements similaires: quelque 3000 personnes ont manifesté aujourd'hui à Vladivostok, 10.000 à Volgograd, 8.000 à Nijni Novgorod et 2.000 à Stavropol .

  

Volgograd .

  

Placée sous le slogan "Un leader fort pour une grande puissance", une manifestation pro-Poutine a rassemblée quelque 10.000 activistes à Volgograd (Volga), rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.

"Près de 10.000 personnes ont pris part à la manifestation. Plus de 400 policiers étaient présents pour assurer l'ordre public. (…) Le meeting s'est déroulé sans excès", a déclaré à l'agence RIA Novosti Svetlana Smolianinova, du service de presse de la police régionale.

Descendus dans la rue en dépit du froid intense, les manifestants se sont exprimés en faveur de la stabilité et de la poursuite du développement économique et social du pays.

Quelque 8.500 manifestants particpent actuellement à un rassemblement similaire à Nijni Novgorod (Volga).







 

Un rassemblement en soutien au premier ministre et candidat à la présidentielle 2012, Vladimir Poutine, s'est tenu samedi à Vladivostok, au Primorié (Extrême-Orient russe), rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.

Placée sous le slogan "Le Primorié est pour la stabilité", la journée d'action a mobilisé près de 3.000 personnes. Certains manifestants portaient des gilets tricolores sur lesquels on pouvait lire "Moi, je suis pour Poutine".

La Russie a besoin de la stabilité, tel était le message de la plupart des intervenants.

"Tout mouvement brusque à droite ou à gauche freinera le développement du pays (…), pour cela aujourd'hui la Russie a besoin de la stabilité", a déclaré un syndicaliste et député, Viktor Pinskiy.

Au terme du rassemblement, les manifestants ont adopté une résolution exhortant M.Poutine à accorder en cas de sa victoire en mars prochain une attention particulière au perfectionnement des lois relatives au travail et aux garanties sociales des salariés. 

Volgograd

Les partisans du premier ministre Vladimir Poutine. Archives

 

 В российских городах прошла череда митингов в поддержку Владимира Путина

 В российских городах прошла череда митингов в поддержку Владимира Путина

 В российских городах прошла череда митингов в поддержку Владимира Путина

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 11:34

Une fois de plus , l'actualité sur les  "manifestations  anti-Poutine "en Russie s'est concentrée sur la capitale Moscou . Mais dans les " régions " et plus particulièrement le long de l' " archipel urbain Russe " qui s'étend d'Ouest en Est ?

Alexandre Latsa publie un résumé de ces manifestations et une analyse dans une tribune de Ria Novosti .

Voici aussi une carte publiée par le journal Kommersant ,  journal économique de référence , et qu'aucun de nos plumitifs et correspondants ose évoquer !

 

Pour les principales villes on y trouve 4 chiffres :

- En " Orange " , les manifestations " anti-Poutine " . Chiffre de gauche , organisateurs et chiffre de droite celui des autorités .

- En Vert , les rassemblements de soutien au Premier-Ministre Vladimir Poutine .  Chiffre de gauche , organisateurs et chiffre de droite celui des autorités . 

 

Pour illustrer cette " mobilisation " des " anti-Poutine  " selon les termes de Pierre Avril de Le Figaro ou Madeleine Leroyer de BFM-TV deux photos prises à Astrakhan .

 

Celle des manifestants qui veulent sa démission et celle du rassemblement en sa faveur !

Pas besoin de mettre une légende pour pouvoir les distinguer !

 

null

 

 

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 09:57

 

Repost 0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 20:56
Repost 0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 11:43

Jusqu'à présent , et j'étais partisan de cette thèse, il apparaissait que si les " régions " soutenaient Vladimir Poutine , l'" élite urbaine " Moscovite réclamait son départ . Désormais le mouvement de soutien à Vladimir Poutine et de refus de la " peste Orange " se cristallise aussi à Moscou .

Une manifestation monstre de plus de 90 000 personnes s'est déroulèe ce matin à Moscou en soutien au Premier-Ministre Russe sur Poklonnaïa Gora .

Le pitoyable cortége de l' " opposition " n'aurait réuni que 25 000 à 30 000 participants au lieu des 1million attendus par M.Navalny le 24 décembre et 50 000 attendus par M.Kasparian-Weinstein dans une entrevue à l'Aéfpé le 31 décembre .

Cette " opposition " paye le prix de ses divisions : "Libéraux" , " nationalistes " , " écologistes " , " inteligentsia " , membres d'Hare-Khrishna , ....ont du ainsi procéder à un... tirage au sort pour déterminer la place de chacun dans le défilé ! Même le soutien de dernière minute des chefs politiques du terrorisme Caucasien n'aura pas permis de mobilser cet inventaire à la Prévert .

Le KPRF a quand à lui refusé de participer au défilè de l'opposition alors que l'on notait des drapeaux rouges dans le meeting de soutien à Vladimir Poutine .

Cette tendance se traduit aussi dans les sondages ou les intentions de vote en faveur de Vladimir Poutine pour le scrutin du 4 mars atteignent desormais 52% alors que le KPRF et le LDPR sont en perte de vitesse , autour de 8%. [  Exactement 52% de tous les sondés, 11% déclarant vouloir s"abstenir et 10% ne se prononçant pas.  VVP  a donc environ 65% des intentions de vote exprimées selon la norme des les sondages en France ] .

Ceci résulte de la double offensive politique menée par le Premier-Ministre Russe en direction du monde ouvrier et paysan et par Dmitri Rogozine en direction des " forces patriotiques " Russes .

Le meeting " anti-orange " de Poklonnaïa Gora réunissait entre-autres l'historien et géopolitolgue Segueï  Kurginyan [ lien vers article ] et le journaliste-géopolitologue Mikhail Leontiev auteur de la série " Le Grand jeu contre la Russie " [ lien vers article ] . De nombreuses associations de vétérans et en particulier des parachutistes d'A-Stan , les " forces patriotiques de la Russie " , ont soutenu la manifestation de Poklonnaïa Gora . Le meeting a aussi reçu le soutien de l'analyste militaire Igor Korotchenko , directeur de la revue Natsionlanaya Oborona - la " RDN Russe " -  et du centre d'analyse du commerce mondial des armes TSAMTO .  Parmi les intervenants , il faut noter la présence du géopolitogue du Mouvement Eurasiste Alexandre Douguine dont on peut résumer l'intervention par " [ pour nous ] la Russie c'est tout , le reste RIEN ! "  Sur l'estrade ou ont défilé plusieurs orateurs fustigeant les " semeurs de trouble " on pouvait lire le slogan néo-Gaullien : " Des élections honnêtes , OUI ! L'Orangisme , NON ! " *

 

 

Une fois de plus les contempteurs de la Russie et de Vladimir Poutine des medias Franchouilles , de Pierre Avril de Le Figaro qui hier besognait deux articles à l' Aéfpé , en resteront pour leurs frais : Le ( très grand ) Peuple Russe se mobilise bien pour Vladimir Poutine ! Les premiers commentaires d'Alban Mickozy de " France 2 " sur ces manifestations montrent d'ailleurs le désaroi de la coterie merdiatique Franchouille , en particulier des correspondants en Russie , face à l'échec patent de la mobilisation des " Anti-Poutine " et du succés des " Pro-Poutine " .

De son côté le consulat général  de France à Moscou diffusait un communiqué[ lien ] conseillant aux ressortissants Français de ne pas " descendre dans la rue " ce samedi , en clair ne pas participer aux manifestations contre le gouvernement Russe . C'est une prise de conscience que la " rue Moscovite " est bien en train de basculer en faveur du Premier-Ministre Russe , si un jour elle voulait sa démission , et que les " agents étrangers " doivent desormais craindre pour leur sécurité en raison de la colère - plus que légitime - du Peuple Russe contre leurs agissements !

  

  Documentation : L'outil infographique de Ria Novosti pour estimer le nombre de manifestants sur  Poklonnaïa Gora .

http://ria.ru/infografika/20120203/555840256.html

 

* Il semble que les soutiens de Vladimir Poutine ont étudié de très près les " événements de mai 68 " en France et les stratégies de contre-subversion mises en place par les Gaullistes .

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Liens