environnement

Publié le 6 Mai 2021

Comme toujours il s'agit d'un problème lié à la Géopolitique des ressources qu'il convient de traiter avec une petite dose d'humour ! En l'occurrence je fais allusion à ces " milices maritimes " Chinoises tant décriées par nos " experts ".

Ce qu'il ya malheureusement de terrible dans cette bouffonnerie , une de plus , c'est des abrutis à l'ADN manifestement imbibé de Calva risquent de la transformer en tragédie dans le cadre d'un abordage mal maitrisé !

Quand aux menaces de coupure d'alimentation électrique par une ministresse en manque de publicité , il faut les relativiser !

 

Jersey : Les Milices Maritimes Franco-Manchoises font demi-tour face à la Royal Navy !
" Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours "

" Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours "

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Août 2019

C'était LA question que l'on se posait et de doctes commentateurs espéraient même un " lachâge " du Président BOLSONARO par les officiers généraux des forces armées Brésiliennes  au prétexte que l'agitation crée par la polémique sur les incendies en Amazonie leur ferait craindre des menaces sur la souveraineté du Brésil sur cette région . 

Il n'en sera rien !

Dans une série de tweetos l' ex-CEMA Brésilien , le général Eduardo VILLAS-BÔAS , s'attaque à Emmanuel MACRON et à ses déclarations sur l' Amazonie qu'il considére " qui dépasse la limite de l'acceptable dans la dynamique des relations internationales  "  .

C'est même une attaque en régle de la France à qui il dénie un quelconque droit moral en matière d'environnement . Pour ce faire il évoque longuement les essais nucléaires Français , en dehors de tout cadre légal international après leur reprises par Jacques CHIRAC , et leurs conséquences sanitaires sur les populations de la Polynésie .  Voyant des " menaces militaires " dans les propos du président Français il cite HÔ- CHI-MINH  :" La France qui se réclame des Lumières , oublie souvent de les emporter en voyage " 

Le général VILLAS-BÔAS qui est au stade terminal d'une maladie neurologique incapacitante est considéré comme un " modéré " , " de la Sorbonne " , à contrario de son successeur le général Edson Leal PUJOL issu de la " Linha Dura "  . Il accomplit ici certainement une de ses dernières missions avec la liberté de parole que lui autorise son état : Se faire le porte-parole officieux de l'" armée profonde " sur cette crise .

Il en apelle ainsi à l' " Union Sacrée " contre l'ennemi intérieur et extérieur autour des questions environnementales et indigénistes . Il cite , et ce n'estpas anodin ,  les anciens ministres de la défense Brésiliens avec lesquels il a travaillé et en particulier le ministre Ex-Communiste Aldo REBELO . La citation de HÔ-CHI-MINH n'est pas non plus anodine :  Le général VILLAS-BOAS a longuement oeuvré pour renforcer les capacités de guérilla  des forces armées Brésiliennes . .Il a souvent cité le cas de la victoire du Viet-Minh contre la France dans un conflit ayant pour théatre la jungle .

Le général VILLAS-BÔAS était déja intervenu le 11 aout dernier en dénonçant les tentatives de certains pays Européens d'ériger des barrières commerciales non-tarifaires  aux produits agricoles Brésiliens .

A vos ordres mon général ! 

 

AMAZONIE . L'Armée vous parle ! Le général VILLAS-BOAS s'attaque à la France et à MACRON .
AMAZONIE . L'Armée vous parle ! Le général VILLAS-BOAS s'attaque à la France et à MACRON .
AMAZONIE . L'Armée vous parle ! Le général VILLAS-BOAS s'attaque à la France et à MACRON .
AMAZONIE . L'Armée vous parle ! Le général VILLAS-BOAS s'attaque à la France et à MACRON .
Intervention du 11 aout 2019 . Intervention du 11 aout 2019 .

Intervention du 11 aout 2019 .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Août 2019

Non ! Le " Poumon du monde " ne brûle pas , du moins il ne brûle pas au niveau de ce que l'affirme la propagande Gaucho-Khmerverdiste .

 Tout d'abord il faut débunker cette antienne datant de 1990 et réfutée dés l' ECO92 de Rio . Le " Poumon du monde " ce n'est pas l'Amazonie Brésilienne , c'est le phytoplancton des océans et des mers de toute la planète . Même cet étron mondialiste de MACRON  s'y est mis , voulant emboiter les pas de MITRAN et ATTALI face à José SARNEY !

AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste

Cette propagande" Anti-Bolsonaro " est relayée par de nombreux Français et Françaises , Franco-Brésiliens résidant au Brésil . Comme on dit au Brésil , il faut " dar nome aos bois " - " nommer les veaux" .

C'est une liste non-exhaustive que vous pourrez compléter et que je vous invite à faire  , je commence par l'amie Maud CHIRIO :

Maud CHIRIO : Universitaire résidant au Brésil , " spécialiste " de l'histoire de la " dictature " . Elle a en fait interviouvé d'anciens officiers de l'Armée Brésilienne et , en trahissant leur confiance , a déformé leur propos pour faire adhérer ceux-ci à son idéologie gauchiste  . Elle a juste " découvert " ce que tout le mondes avait au Brésil : La junte militaire Brésilienne était très hétérogène  . Je vous en ai souvent parlé sur ce blogue  . En toute illégalité elle a pris part à la campagne des élections présidentielles le dernier jour  des élections en diffusant sous le manteau de la propagande pro-HADDAD . Elle s'en est d'ailleurs vantée sur sa TL . J'avoue l'avoir dénoncé aux autorités Brésiliennes .

Maud CHIRIO gére la page RED.Br qui semble être le point de coalescence de la gauchardie Franco-Brésilienne Anti-BOLSONARO !

AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste

Voici les chiffres OFFICIELS de l' INPE que l'on cite depuis quelques jours avec un " 80%" mis à toute les sauces mais qui ne correspond à rien ou alors à tout plein de choses différentes .  Les statistiques des " queimadas " sont mises à jour depuis 1998 et non pas depuis 2013 comme l'affirme doctement Le FIGARO . Seul " Libération " semble avoir consulté ce tableau et parle de 83% d'augmentation depuis le début de l'année . Ce qui est en fait le cas TOUTES LES ANNÉES  ... Comme en France entre aout et janvier ! ...Encore faut-il signaler une erreur , et pas des moindres ! Le calcul exact de l'augmentation serait 

T = [ ( Incendies 07/2019 - Incendies 01/2019 ) / Incendies01/2019 ] x100

C'est la formule que nous avons TOUS appris à l'école ... http://www.jybaudot.fr/Stats/txcroiss.html

Et l'application numérique donne T2019 =  [ ( 36771 - 4030) / 4030] X100 = 812,43 % et non pas 81% ! Le chiffre a du sembler par trop important à nos propagandistes qui on du le diviser par 10  ...

 

AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste

 

Qu'en était-il  l'année dernière ?

T 2018 = =  [ (22774 - 2553) / 2553 ] X100 = 792 %

Voyons donc deux autres hypothèses " 80 % " évoqué par les merdiats gaucho-khmerverdistes en folie .

Hypothèse1 : 80 % ce serait la variation entre 2018 et 2019 du taux de progression entre Juillet et Janvier ( Le Figaro et Le Monde ) Encore que pour Le Monde la formulation vient de changer : " Les feux de forêts ont augmenté de 83% depuis le début de cette année au Brésil ( donc en fait 812%) par rapport à la même période l'année dernière ( Ben non , c'est 61% )  "  

[ ( 812 - 792) /792 ] x100 = .......2,52 %

La variation entre juillet et janvier est donc presque IDENTIQUE d'une année sur l'autre ! C'est à dire que les incendies de forêt n'augmentent pas plus entre juillet et janvier en 2019 par rapport à 2018 . 

Hypothèse 2 : 80 % ce serait la progression au mois de juillet entre 2018 et 2019  : Orange ,  20 minutes.fr , Sud-Ouest ,...ou Le Monde 

[ ( 36771 - 22774 )/ 22 774 ] x100 = 61%

C'est à 1% ou 2% la diminution entre 2017 et 2018 mais rien à voir avec les chiffres annoncés et avec l'exceptionnalité du phénomène . 2019 est au niveau de 2017 !  Je laisse aux amateurs de Sudoku la grille des départs d'incendie au Brésil depuis 1998 fournies par l' INPE pour essayer de retrouver ce chiffre de 83 %, j' y ai renoncé ! 

AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste

Tout le monde pourra juger au travers des deux graphiques qui en sont tirés que l'Amazonie ne brûle pas plus , en fait moins , que la moyenne des dernières années . La NASA qui a fourni  les deux photos catastrophistes relayées par la presse ces derniers jours ( voir infra ) affirme même que cette année est au niveau de l' " activité incendiaIre globale " la plus faible depuis 15 ans Nota :L'article du 11 aout corrigé depuis parle désormais de " presque proche de la moyenne des 15 dernières années

As of August 16, 2019, an analysis of NASA satellite data indicated that total fire activity across the Amazon basin this year has been close to the average in comparison to the past 15 years. (The Amazon spreads across Brazil, Peru, Colombia, and parts of other countries.) Though activity appears to be above average in the states of Amazonas and Rondônia, it has so far appeared below average in Mato Grosso and Pará, according to estimates from the Global Fire Emissions Database, a research project that compiles and analyzes NASA data.

https://earthobservatory.nasa.gov/images/145464/fires-in-brazil?fbclid=IwAR3DkjtQC9qIjy8aVWI-ystheGk4toouAO3w5f4WXyVHF0voOBaTbsjDEro

 

Les données de l' INPE sont disponibles sur ce lien . Il a été victime de plusieurs attaques attaques DDoS ces dernières 48 h : 

http://queimadas.dgi.inpe.br/queimadas/portal/estatistica_paises?fbclid=IwAR2T0N1efL2U1alwVt447c7CAYrlfOAwRN-SdfeUvkAloFJzZnC8qcn6GdI

 

Départs d'incendie en Amazonie Brésilienne depuis 1998 - INPE

Départs d'incendie en Amazonie Brésilienne depuis 1998 - INPE

Courbes annuelles et mensuelles des départs d'incendie - INPE Courbes annuelles et mensuelles des départs d'incendie - INPE

Courbes annuelles et mensuelles des départs d'incendie - INPE

AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste AMAZONIE : Les véritables chiffres des incendies de forêt qui contredisent la propagande Gaucho-Khmerverdiste

J'invite tous mes lecteurs à porter la bonne parole sur les réseaux sociaux , y compris sur les pages d'Emmanuel MACRON et de le DRIAN , et à diffuser ces données  ! 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Octobre 2011

Une expédition Russo-Etasunienne à bord de l' " Akademik Lavrentiev " a découvert des émissions de méthane sous-marins géantes dans la Mer de Laptev .

Ces émissions en provenance des sédiments du  plateau continental de l'Arctique Orientale seraient comprables au reste des émissions de méthane de toutes les mers et océans du globe .

Une de ces " fontaines de méthane " atteindrait ainsi la taille de 1 km de diamétre . Ces émissions de méthane ne sont pas visibles à l'oeil nu et sont seulement décelables à l'aide d'instruments de mesure . Cette découverte pourraît remettre en cause , compte-tenu de l'ampleur des émissions ,  les modèles du - controversé - " réchauffement climatique " et en particulier l'influence sur celui-ci des activités humaines comme l'élevage .[lien ]  

 

 L'article de vesti.ru : http://www.vesti.ru/doc.html?id=603112

© Daniel BESSON - 17 octobre 2011

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0

Publié le 7 Juin 2010

MOSCOU, 5 juin - RIA Novosti

Le président russe Dmitri Medvedev a annoncé samedi qu'il proposerait de créer un fonds d'assurance des risques écologiques lors du prochain sommet du G20 au Canada.

"Nous devons envisager la création d'un fonds global financé par les puissances mondiales et appelé à assurer et à réassurer les risques (écologiques), parce que même les sociétés les plus riches et les plus grands pays n'arrivent parfois à gérer certaines crises. La Russie peut faire une proposition en ce sens. Je compte en parler au cours de la rencontre du G20 programmée au Canada en juin", a indiqué M.Medvedev dans une vidéo mise en ligne sur le site présidentiel.

"Nous avons vu les images du golfe du Mexique - une immense nappe de pétrole et des animaux marins morts. Qu'est-ce que cela signifie? Nous ne pouvons même pas déterminer au juste l'ampleur de telles catastrophes et d'en évaluer les conséquences juridiques et financières. Mais l'essentiel est que nous ne pouvons pas évaluer le préjudice que cela porte à l'environnement. Nous devons donc envisager des mesures supplémentaires pour nous protéger contre de telles situations au niveau international et de signer une ou plusieurs conventions réglant les problèmes qui se posent depuis la catastrophes dans le golfe du Mexique", a ajouté le chef de l'Etat russe.

La proposition du président russe fait suite à l'explosion, le 22 avril dernier dans le golfe du Mexique, d'une plate-forme pétrolière gérée par la compagnie BP. L'accident a provoqué une fuite de pétrole. La marée noire, qui s'est formée à la surface de l'eau, a porté un grave préjudice aux régions riveraines.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0

Publié le 29 Avril 2010

MOSCOU, 29 avril – RIA Novosti

Le premier ministre russe a insisté sur la nécessité d'un "nettoyage général" dans le secteur russe de l'Arctique, a annoncé jeudi son service de presse et la Société géographique de Russie dans un communiqué sur une visite de M.Poutine dans l'île Terre d'Alexandra.


"La réduction des activités militaires après la chute de l'URSS a laissé dans ce secteur des montagnes de ferraille, dont 40.0000 à 60.000 tonnes de carburant-lubrifiant sont "stockées" très conventionnellement. Le niveau de pollution est six fois plus élevé que la norme admissible", a déploré le premier ministre devant les journalistes en visitant cette île située dans l'archipel François-Joseph (océan Arctique).

"Cette opération doit être effectuée par l'Etat en coopération avec des entreprises privées. Mais c'est à l'Etat qu'il appartient d'accomplir les premiers pas", a indiqué M.Poutine.

Selon une expédition de prospection géologique qui a travaillé dans l'archipel François-Joseph entre 1995 et 2005, l'armée y avait laissé au début des années 1990 jusqu'à 250.000 fûts contenant 40.000 à 60.000 tonnes de produits pétroliers, plus de 1 million de fûts vides, des avions, des radars, des véhicules et des constructions métalliques.
[ Voir Video vesti.ru ]

 

 

null

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0

Publié le 23 Avril 2010

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0

Publié le 14 Mars 2010

Ria Novosti propose un reportage photographique sur une expedition dans la Mer Blanche à la rencontre des " Blanchons " si chers à notre " BB" nationale .


http://en.rian.ru/images/15817/13/158171358.jpg



http://en.rian.ru/images/15817/14/158171429.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0

Publié le 1 Mars 2010

Abstract :According to datas collected by Russian scientists from the Roshydromet , the Arctic ice cap is growing and not shinkring . The aerea of the arctic ice cap raised 21% in 2009 in comparison to its smallest level recorded in 2007 .

Une nouvelle pierre dans le jardin des Réchauffo-AlGoristes .

MOSCOU, 1er mars - RIA Novosti

La superficie de la banquise arctique a augmenté de 21% en 2009 par rapport au minimum de 2007 pour atteindre 5,2 millions de kilomètres carrés, a annoncé lundi à Moscou le Service fédéral russe pour l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement (Roshydromet).

Dans le même temps, la superficie de la banquise est toujours de 17% inférieure à la norme (6,3 millions de km²), ajoute le service dans un rapport consacré au climat russe.

Les glaces de mer exercent une grande influence sur le climat mondial et permettent de juger du changement climatique en Arctique. Enregistrée depuis la fin des années 1980, la fonte de la banquise s'est accélérée à la fin des années 1990. En septembre 2007, la banquise s'est réduite à 4,3 millions de km2 d'étendue, un minimum historique. En septembre 2008, sa superficie a augmenté à 4,7 millions de km2.


Note de l'Editeur :
Un phénoméne semblable est constaté dans l'antarctique .
Voir :
Antarctic ice is growing, not melting away

http://fr.beta.rian.ru/images/18565/71/185657122.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0

Publié le 9 Février 2010

MOSCOU, 9 février - RIA Novosti

Le premier ministre russe Vladimir Poutine rencontrera le président lituanien, les premiers ministres danois et norvégien dans le cadre de sa visite de travail en Finlande qui débute mercredi, a annoncé mardi à Moscou le service de presse du gouvernement russe.

Ses entretiens avec la présidente lituanienne Dalya Grybauskaite, le premier ministre danois Lars Løkke Rasmussen et le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg seront consacrés aux "relations bilatérales et aux dossiers internationaux d'actualité", selon un communiqué de presse du gouvernement.

La rencontre russo-lituanienne peut en outre porter sur le "transit de Kaliningrad",  (transit de marchandises russes vers l'exclave russe de Kaliningrad via le territoire lituanien-ndlr.). "Ces dernières années, Moscou et Vilnius entretiennent des contacts politiques assez limités", selon le ministère russe des Affaires étrangères. La visite la plus récente du président lituanien à Moscou remonte à 2001, les chefs de gouvernement et les ministres des Affaires étrangères des deux pays se sont rencontrés respectivement en 2004 et 2006. A Helsinki,
M.Poutine participera au Sommet d'action pour la mer Baltique 2010 programmé pour le 10 février.
Ce forum aura lieu à l'initiative de la présidente finlandaise Tarja Halonen, du premier ministre Matti Vanhanen et du Groupe d'action pour la mer Baltique (BSAG) qui réunit des responsables politiques et des chefs d'entreprises de la région.

Le sommet aura pour but de coordonner les ressources et les potentialités des secteurs public et privé en vue de sauver cette vaste étendue d'eau menacée par la pollution.

Selon le quotidien finlandais Helsingin Sanomat, la coopération entre les pays riverains pourrait s'exercer dans le cadre de l'Initiative mondiale de Bill Clinton (Clinton Global Initiative - CGI). Formulée par l'ancien président américain, elle constitue une tribune privilégiée pour les discussions portant sur les problèmes climatiques les plus pressants.

L'un des projets soumis au chef du gouvernement finlandais consiste notamment à réhabiliter d'ici 2020 la partie de la mer Baltique située entre les golfes de Botnie et de Finlande.

Les organisateurs du sommet appellent les pays participants à remplir leurs engagements contractés dans le cadre du plan d'action Helcom (Helsinki Commission), organe directeur de la Convention d'Helsinki de 1992 pour la protection de la mer Baltique. Ces efforts impliquent une coopération étroite entre tous les signataires de la Convention (Allemagne, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne, Russie, Suède et UE). 

Parmi les participants au sommet d'Helsinki figurent le roi Charles XVI Gustave de Suède, la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite et son homologue letton Valdis Zetlers, les premiers ministres russe Vladimir Poutine, estonien Andrus Ansip, norvégien Jens Stoltenberg et danois Lars Lekke Rasmussen [ 1 ]

Peu avant la tenue du sommet  le journal Suédois SVT  avait revélé des informations , aussitôt démenties par la Russie , sur le rejet de dechêts toxiques par la marine Russe  dans la Mer Baltique .
Selon la chaîne, le gouvernement suédois de l'époque a été informé à la fin des années 1990 par ses services secrets militaires mais n'a pas réagi
SVT a affirmé dans cette "enquête" que la marine russe avait déversé, entre 1991 et 1994, des armes chimiques et des déchets radioactifs au large de l'île suédoise du Gotland, au centre de la mer Baltique. Les déchets proviendraient de la base navale géante Karosta du port letton de Liepaja, selon SVT.
"C'est un délire complet, une provocation propagée au niveau international", a déclaré l'amiral Vladimir Egorov, ancien commandant de la Flotte russe de la Baltique (1991-2000).
"Les forces de la flotte (russe) qui ont quitté la base navale de Liepaja n'avaient pas d'armes chimiques et de déchets radioactifs", a assuré l'amiral Egorov.

"Même si nous avions voulu dissimuler quelque chose, nous n'aurions pas pu le faire", a-t-il dit, soulignant que le retrait des forces russes de Lettonie avait eu lieu "sous le contrôle des services appropriés de ce pays".


Le premier ministre russe Vladimir Poutine présentera au cours de cette rencontre la situation écologique dans cette région, y compris en rapport avec la construction du gazoduc Nord Stream, a annoncé le service de presse de l'exécutif russe.  [ 2 ]

"Dans son discours à Helsinki, le chef du gouvernement mettra l'accent sur les mesures adoptées par Moscou en vue de sauver l'écosystème unique en son genre de la mer Baltique, sur les aspects écologiques du projet Nord Stream et - dans un sens plus large - sur la coopération entre les pays riverains visant à renforcer la sécurité écologique et énergétique en Europe", a indiqué un porte-parole du gouvernement.

Le gazoduc Nord Stream servira à acheminer le gaz russe vers l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la France et le Danemark. D'une longueur de 1.220 km et d'une capacité de 55 milliards de m3 de gaz par an, il reliera par le fond de la mer Baltique la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Greifswald. Le système comprendra deux pipelines d'une capacité de 27,5 milliards de m3 chacune. Le premier doit entrer en service en 2011.

L'année dernière, l'opérateur du projet, la société Nord Stream AG, a obtenu les autorisations nécessaires de la part de presque tous les pays dont les eaux seraient traversées par le gazoduc (Danemark, Suède, Finlande, Allemagne et Russie). La seule autorisation qui lui manque est celle de la Finlande qui doit encore permettre la pose de la conduite conformément à la loi sur l'utilisation de son espace maritime.

Le groupe Nord Stream AG déploie des efforts considérables en vue de protéger l'écosystème de la Baltique. Depuis avril 2006, la compagnie a tenu 16 consultations qui ont réuni tous les pays riverains de la mer, dont l'Estonie et les autres Etats baltes qui s'opposent à la mise en place du gazoduc.[ 3 ]






Liens :
[ 1 ]Sommet de la Baltique: 140 projets pour sauver la mer (gouvernement finlandais) - Depêche de Ria Novosti du 9 février 2010 .
[ 2 ]
Sommet de la Baltique: Poutine évoquera le projet Nord Stream (officiel) - Depêche de Ria Novosti du 9 février 2010 .
[ 3 ] Les actions en faveur de la protection de l'environnement prises par NordStream AG ( En )

http://fr.beta.rian.ru/images/18546/16/185461678.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Environnement

Repost0