geopolitique des ressources

Publié le 6 Septembre 2021

Bonjour ,
Je comptais effectivement écrire un article sur ces centrales nucléaires flottantes . D'après Kommersant les coques de ces centrales nucléaires seront fabriqués en RPC . 
Rosatom™ se positionne très bien sur le marché des " small reactors " en voulant utiliser des réacteurs destinés aux brise-glaces par exemple .

Merci pour votre lien .


Très Cordialement
DanielB

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Géopolitique des ressources, #Russie, #Marine marchande

Repost0

Publié le 4 Septembre 2021

L'annonce par le président Français Emmanuel MACRON lors de son déplacement à Marseille de la tenue en France d'un sommet global pour la préservation des océans d'ici le début de l'année 2022 pourrait marquer le " réchauffement "de la guerre froide que se livrent la France et la Russie sur la question environnementale et en particulier sur le dossier de l'Arctique . 

Si la France et la Russie se livrent déjà à une guerre qui ne dit pas son nom sur le dossier du Sahel et du Centrafrique , du rapprochement avec la RPC , du Caucase et en particulier de l'Arménie , de la Biélorussie , l' "affaire NAVALNY " ,  le dossier Arctique est déjà une source d'affrontement entre la France et la Russie et cet affrontement ne pourra que s'intensifier sur le terrain de l'environnement après l'annonce de ce projet de conférence sur " l'Océan global ". 

Le président Français a en effet déjà appelé lors de la tenue du G7 à Bayonne il y a tout juste deux ans au boycott de la Route Maritime Nord alors que la Russie  veut faire de cet axe Arcto-Pacifique la colonne vertébrale de son développement . Le Président Russe Vladimir POUTINE a annoncé aujourd'hui , comme par bravade inconsciente , lors du forum pour le développement de l' Extrême-Orient Russe à VLADIVOSTOCK  qu'il souhaitait l'ouverture pour 2021-2022 d'une ligne commerciale régulière de conteneurs entre SAINT-PÉTERSBOURG  et VLADIVOSTOK . Cette volonté Française de délégitimer la Route Maritime Nord dans les échanges internationaux a été confirmée par M.Charles MICHEL , Président du Conseil Européen   et c'est donc dans le cadre de ses échanges avec l'Asie que la Russie doit envisager son développement. On a vu avec les projets d'envoi de potasse Biélorusse via le Sevmorput que cette route maritime peut devenir une route maritime à l'abri des sanctions Occidentales car il est en effet difficilement envisageable d'y voir un navire de l'OTAN y arraisonner un navire "sanctionné" .

D'autres terrains d'affrontement sont déjà clairement identifiés comme celui de l'exploitation des énergies fossiles dans l'Arctique de la pêche dans les eaux Arctiques et mêmes Antarctiques et le terrain du droit maritime  international que le président Français a annoncé vouloir commencer à amender lors des travaux de cette conférence .

Deux immenses projets énergétiques sont en cours de développement dans l'Arctique Russe , l'un gazier et l'autre pétrolier.

Le projet gazier est le projet Arctic LNG2 développé par le gazier Russe NOVATEK™ et pour le moment par TOTAL™ . J'écris " pour le moment " car il est à mon très humble avis assez probable que le pétrolier Français sera amené à se retirer de ce projet sous la pression du gouvernement Français sous une échéance assez brève . La société NOVATEK™ vient d'annoncer ce jour que les agences Françaises de crédit à l'exportation - BpiFrance™ -  ne financeront pas  ce projet . Ce n'est pas en soi en un problème car ce financement - 700 Mio USD sur 11,1 Milliard USD - sera facilement couvert par des banques Asiatiques Chinoises ou Japonaises ou alors Russes . La partie Russe sera alors majoritaire à la hauteur de 60% dans ce projet qui perdra tout son caractère Européen pour devenir Russo-Asiatique  Déjà 80% de la production est planifiée pour être expédiée vers l'Asie  via une flotte de méthaniers de classe Arctique le long de la Route Maritime Nord et il est fort probable que ce pourcentage atteigne bientôt la totalité de la production car le GNL Russe de l'Arctique va être " blacklisté " au profit du GNL Etasunien . On ne peut que noter ici qu'une situation similaire à la pose du câble " Polar Express " qui avec l'abandon du projet " Arctic connect " déconnecte de facto chaque jour encore plus la Russie de l'Europe , particulier sur le plan technologique et financier.

 C'est surtout un signal politique destiné à la Russie : La coopération énergétique Franco-Russe dans l'Arctique est terminée pour faire face à l'opposition frontale .NOVATEK™ sous l'injonction du gouvernement Russe a heureusement décidé  de "Souverainiser- Russifier " les technologies de liquéfaction et de faire fabriquer des modules par des chantiers Chinois . Ce faisant ce projet est à l'abri non seulement d'un embargo financier mais aussi d'un embargo technologique qui doit déjà être dans les cartons de la " diplomatie " Française voir Européenne et Etasunienne .Il est fort probable qu'un " CEETSA " - Countering European Environemental Ennemies Through Sanction Act - Européen dans le domaine financier et technologique soit mis en place contre la Russie au titre de ses activités économiques dans l'Arctique comme il existe déjà un CAATSA Etasunien . La lutte contre ce projet est le fait d'officines drouâdelômistes comme la LDH qui s'attaquent déjà à la Russie sur les prétendus " droits humains".

Bien sûr tout cela va certainement introduire des délais supplémentaires comme pour la complétion du Nord-Stream 2 , en particulier dans la mise au point du nouveau procédé Russe de liquéfaction mais en soi le projet ne sera pas impacté de manière importante , du moins pas au niveau des espérances de la diplomatie Française car ce projet avait pris de l'avance sur le planning initial . 

Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .

L'autre projet énergétique qui risque de voir redoubler les attaques de la France et de l'Union Européenne c'est le méga-projet pétrolier VOSTOK OIL de l'entreprise ROSNEFT™D'ici 2024, VOSTOK OIL devrait produire jusqu'à 30 millions de tonnes de pétrole, et d'ici 2030, la production atteindra 100 millions de tonnes par an. C'est l'un des plus gros projets pétroliers au monde et l'axe environnemental comme l'activation des minorités ethniques locales sera très probablement celui par lequel se fera l'attaque Occidentale , ici Française . 

Selon ROSNEFT™ le projet comprend la construction de 15 nouvelles implantations industrielles , trois aérodromes, environ 800 kilomètres de pipelines, 3 500 kilomètres de lignes électriques et 2 000 MW de production d'électricité. Ce projet est d'autant plus important pour la Russie qu'il permet de compenser le déclin des bassins historiques de Sibérie Occidentale .

En mai 2021 , les premiers navires sont arrivés dans le golfe du IENISSEÏ Ilivrant environ 20 000 tonnes de matériaux de construction. Si de nombreux partenaires rejoignent ROSNEFT dans ce projet , c'est essentiellement l'Asie avec l'Inde qui sont amenés à devenir les clients principaux de ce pétrole Arctique Russe [ voir carte ci-dessous ] . Au même moment où MACRON lançait ses injonctions environnementalistes avec pour arrière plan le Vieux-Port , le PDG de ROSNEFT™ , Igor SECHIN , s'entretenait à VLADIVOSTOK avec le Ministre du Pétrole et du Gaz Naturel Indien Hardeep Singh PURI pour discuter de la participation Indienne à ce projet . 

Si bien sûr on voit très mal la Marine Nationale intervenir pour intercepter un pétrolier de classe Arctique Russe à destination de l'Inde le long de la Route Maritime Nord on peut par contre très bien envisager des menaces de sanctions à destination de l'Inde au travers d'un CEETSA ! La diplomatie Russe se doit de se doter d'armes pour s'opposer à ce type de menaces déjà parfaitement identifiées dans la nouvelle doctrine de sécurité nationale Russe On voit par contre aussi très mal après les injonctions Macroniennes le BSAH Rhône effectuer un nouveau " passage innocent  " dans la ZEE Arctique Russe le long du Sevmorput  ...

 

Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .
Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique . Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .

Je traiterai de la pêche dans la Mer d'Okhotsk , le détroit de Béring et la Mer de Barents dans un autre article bien que cela soit au moins important que les projets pétrogaziers !

La Russie est en train de se hisser parmi les plus grandes nations en terme de tonnage péché . Une grande partie  de ses ressources provient des " eaux froides " et en particulier des eaux Arctiques qu'elle compte exploiter au moyen de " mega-chalutiers " et de navire-usines .

C'est ainsi que le 25 juillet dernier alors que tous les " experts " commentaient la parade navale de Saint-Pétersbourg , le président Vladimir POUTINE assistait au lancement aux Chantiers de l'Amirauté du dernier super-chalutier de la classe " Projet ST-192 " , Mécanicien SIZOV.

Ce super-chalutier est le troisième de sa classe qui comptera dix navires . Sans énumérer toutes ses caractéristiques disponibles dans le lien supra , on notera qu'il possède un chambre réfrigérée , une autonomie de 45 jours en mer et qu'il pourra pêcher par exemple  jusqu'à 60 000 tonnes de Colin de l'Alaska . Si l'on suppose de manière très optimiste que l'ensemble de cette flotte de super-chalutiers soit opérationnelle en même temps cela représente alors une capacité de pêche de près  500 KTonnes/an . Le développement de la pêche Russe a été fortement accéléré après l'embargo mis en place par la Russie pour répondre aux sanctions Occidentales en 2014 et rentre dans le cadre d'une politique d'auto-suffisance alimentaire . et donc relève de la sécurité de la nation Russe . En 2014 la Russie a du remplacer en urgence les importations de poissons en provenance de l'UE par celles en provenance d'Amérique Latine , du Pérou en l'occurrence . Un plan quinquennal massif d'investissement dans l'industrie de la pêche a été lancé en 2019 en Russie pour non seulement faire du secteur de la pêche un pourvoyeur de nourriture pour la population mais aussi une puissance exportatrice majeure de produits de la mer . Ce sont ces projets qui sont directement menacés par les projets préservationnistes Français et Européens qui visent par exemple les accords bilatéraux entre la Norvège et la Russie de prises de Morue dans la Mer de Barents

Les projets Russes de pêche au Krill dans d'autres eaux polaires ,  les eaux Antarctiques vont aussi rentrer en conflit avec les projets conservationnistes de MM. MACRON et MICHEL tels qu'ils ont été exprimés à Marseille . La Russie hérite dans ce domaine de la pêche au Krill de l'expertise Soviétique qui ont été les précurseurs dans l'exploitation de cette ressource . Des tentatives de sanctuariser ces zones ont déjà eu lieues et la Russie et la RPC se sont retrouvés côte à côte pour s'y opposer aux nations Occidentales .

Il reste enfin , at last but not the least , la volonté affichée du duo MACRON-MICHEL de modifier la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer , plus connue sous le nom de " Convention de Montego-Bay " . L'axe choisi tout comme la tentative d'aout 2019 concernant l'Amazonie Brésilienne consiste à essayer d' " internationaliser " des zones océaniques - Arctiques - d'un état souverain - la Fédération de Russie . C'est l'axe choisi par la diplomatie Française ces dernières années qui s'est trouvée une " destinée manifeste " d'être la " nation essentielle " qui sauvera l'Humanité du péril du réchauffement climatique . Ces tentatives d'essayer d'empiéter sur la souveraineté Russe - dans l'Arctique - au prétexte de la question environnementale et entraver ainsi le développement de la Russie a été parfaitement identifié dans la nouvelle doctrine de sécurité Russe . Sergueï LAVROV y a déjà répondu de manière forte et claire : " L'Arctique est Russe et nous y sommes chez nous !

 

 

Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Août 2021

Ice Station Zebra se fixe très modestement une vocation de ré-information et d'information . Du moins quand ses rédacteurs en ont le temps .

Tout le monde connait l'expression de John Maynard KEYNES : " A long terme nous serons tous morts ! " 

Alors qu'il y a un an tout le monde annonçait la chute à brève échéance du président LOUKACHENKO et de son " régime " il apparaît qu'au bout d'un an il est toujours là . Ceci ne préjuge bien sûr en rien de l'avenir à brève , moyenne ou longue échéance .

Après une salve de sanctions sectorielles contre l'industrie chimique ( potasse ) et pétrochimique ( pétrole ) , le tabac , le transport aérien , ... Le journal Kommersant dresse a bout d'un an - à très grands traits - le portrait socio-économique de ce pays au moyen de quelques graphiques .

Bien sûr certaines des sources sont le gouvernement Biélorusse et rien n'est dit sur les stratégies de contournement comme une éventuelle exportation des potasses par les ports Russes de la Baltique . Deux mois avant l'interception de l'avion de RyanAir des responsables Russes et Biélorusses se sont rencontrés pour accélérer le développement de ces nouvelles voies d'exportation , en particulier au travers d'un nouveau terminal minéralier près de OUST-LUGA . Le Président Biélorusse a de nouveau brandi cette menace il y a 72 h , menaçant la Lituanie de réorienter ses exportations via des ports Russes . Le départ de la potasse Biélorusse des ports Baltes sera un nouveau coup dur pour l'économie de ces trois états qui doivent déjà faire face de la désaffection du commerce Russe , principalement depuis la réintégration de la Crimée . 

Une fois de plus le rôle stratégique de l'Arctique et de l'Arcto-Pacifique est mis en avant dans la géopolitique des flux  puisque c'est au travers du port de  Mourmansk et de la Route Maritime Nord que le Président LOUKACHENKO se propose d'exporter la potasse Biélorusse à destination de l'Inde qui est le principal marché export . 

C'est loin d'être une hypothèse de travail puisque la Biélorussie a déjà exporté deux chargements de potasse à destination de la Chine au mois d'octobre 2020 le long du Sevmorput , c'est à dire au moment où la menace de sanctions sectorielles a commencé à être brandie . Maintenant il est clair que les terminaux Russes de l'Arctique n'ont pas les capacités du terminal de KLAIPEDA en LITUANIE * qui jusqu'à présent était le débouché de la potasse Biélorusse mais c'est peut-être une bonne occasion de développer ces infrastructures . D'autant plus que la Russie exploite sur la péninsule de KOLA des gisements d'engrais . Le terminal minéralier et charbonnier de LAVNA pourrait ainsi se reconvertir vers l'exportation de la potasse Biélorusse et devenir le " nouveau - KLAIPEDA " Les responsables Biélorusses se sont rendu compte à cette occasion que le cout et la durée du transport étaient largement réduits par rapport à l'axe empruntant la Baltique , la Méditerranée , le canal de SUEZ et le détroit de MALACCA   . 

Cette voie maritime mettra surtout les exportations Biélorusses hors d'atteinte d'une saisie par les marines de l'OTAN dans la Baltique ou la Méditerranée dans le cadre d'une action visant à appliquer l'embargo contre ces exportations . Voir même d'une interception par des " pirates " - surtout des " pirates étatiques " -  dans le détroit de MALACCA  . Elle leur évitera aussi éventuellement d'être bloquée dans le Canal de Suez mais pour d'autres raisons ... C'est désormais parfaitement assumé par les responsables Russes qui présentent la Route Maritime Nord comme une " route maritime exempte de sanctions " entre l'Europe et l'Asie  .   

 

* Le chargement du 5 octobre 2020 est parti du port de KLAIPEDA

Une nouvelle division du monde qui se manifeste aussi dans la reconnaissance ou non du résultat des élections Biélorusses

Une nouvelle division du monde qui se manifeste aussi dans la reconnaissance ou non du résultat des élections Biélorusses

Les manifestations en Biélorussie : Une nette décrue !

Les manifestations en Biélorussie : Une nette décrue !

Cout des sanctions par rapport au PNB

Cout des sanctions par rapport au PNB

En avril 2021 les Etats-Unis et l'UE ont imposé des sanctions sectorielles . Le cout est estimé à ce jour est de 1,7 milliard USD soit 3% du PIB . Ce cout est estimé à 70 000 USD par jour pour le seul secteur aérien .

Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !

Evolution des réserves de la banque centrale Biélorusse . Celle-ci a du soutenir le cours de la monnaie et elles ont chuté de 2 milliard USD soit 20% de la réserve initiale . La dette extérieure est passée de 63% à 70% du PIB . Le taux de change du Rouble Biélorusse a baissé par rapport à certaines devises mais est resté stable par rapport au Rouble Russe . C'est en soi important car la part de la Russie dans le commerce extérieur Biélorusse est appelé à augmenter .Le marché Russe est déjà le débouché de nombreux produits comme les camions spéciaux BelAZ , des véhicules légers , des tracteurs et des produits sidérurgiques 

Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Le port de Mourmansk est peut-être appelé à devenir une des principaux points d'exportation de la potasse Biélorusse .

Le port de Mourmansk est peut-être appelé à devenir une des principaux points d'exportation de la potasse Biélorusse .

La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS

La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Juillet 2021

CARAMBA ! Zout ! Encore raté ... Tout est à recommencer ! 

Au Brésil on a l'habitude de parler de " Churrasco frio e cerveja quente ! " " Churrasco froid et bière chaude ! " lorsque les mauvaises nouvelles s'enchainent .Style : Vous perdez un poste qui vous accorde une immunité et un juge s'empresse dans la même journée de vous convoquer . Le soir votre épouse vous annonce à votre retour du cabinet du juge qu'elle part avec un amant de 20 années de moins que vous . 

C'est ce qui semble arriver aux Moukhabarats Françaouis en Afrique et l'Océan Indien depuis début Mai 2021 . Alors que dans les Caraïbes l'execution par un commando de tueurs Colombiens du Président Haïtien Jovenel MOÏSE porte la marque d'une exécution professionnelle , les tentatives Barbouzardes Françaouies s'enchaînent en Afrique avec à chaque fois les mêmes échecs . On en viendrait même à croire qu'il s'agit d'une crypto-campagne de promotion pour le prochain film de Jean DUJARDIN , OSS117 : Alerte Rouge en Afrique Noire . 

 Et à chaque fois on retrouve parmi ces sicaires aux petits-pieds d'anciens militaires Français ayant servi en Afrique  : Mali et Tchad .

La première opération barbouzarde ratée date de début mai au Centrafrique . Ce pays on le sait est le point de cristallisation de la rivalité Franco-Russe en Afrique.

. Les autorités Centrafricaines ont arrêté à BANGUI un ressortissant Français , Juan Rémy QUIGNOLOT , dans la maison duquel elles ont découvert de nombreuses armes . Cet homme a le parcours typique des " blédards " qui ne peuvent vivre qu'en Afrique une fois leur " temps " terminé : Carrière essentiellement en Afrique puis reconversion dans la sécurité privée . A ses côtés on retrouve plusieurs personnes liées aux cellules barbouzardes Elyséennes de la présidence CHIRAC

Son arrestation mais surtout la publication de ses papiers montre que l'OCRB - très probablement épaulé par les " services " Russes - a provoqué immédiatement la réaction courroucée du Quai d'Orsay dont le communiqué accusateur pointe assez explicitement la " Main de Moscou " . C'est pour cette raison d'ailleurs que je vais les publier sur ce blogue ! Je ne suis pas arrivé à trouver le grade de ce militaire qui a quitté le service actif à la fin des années mais selon une source diplomatique citée par Jeune Afrique " Il n' a pas le profil d'un soldat d'élite " . On veut bien la croire en regardant ces photos !

 On peut même se poser la question ici de savoir si la tentative d'assassinat contre le colonel Assimi GOÏTA à Bamako au Mali ne peut pas être analysée au travers de cette grille de lecture ou une grille de lecture liée aux "tensions" entre Paris et Bamako  ?  

Les Non-Professionnels  : Churrasco froid et bière chaude pour les Moukhabarats Françaouis en Afrique .
Les Non-Professionnels  : Churrasco froid et bière chaude pour les Moukhabarats Françaouis en Afrique .
Les Non-Professionnels  : Churrasco froid et bière chaude pour les Moukhabarats Françaouis en Afrique .Les Non-Professionnels  : Churrasco froid et bière chaude pour les Moukhabarats Françaouis en Afrique .

L'autre barbouzerie dans laquelle sont impliqués deux ex militaires Français est la tentative d'assassinat du Président Malgache Andry RAJOELINA  Outre le Président Malgache plusieurs officiels étaient visés dans ce qui s'apparente être une tentative de coup d'état . Le premier est Paul  RAFANOHARANA , un ex-gendarme qui a quitté le service actif en 1994 avec le grade de capitaine . Son nom avait été cité pour le poste de Premier-Ministre de l'île .L'autre est un ancien colonel , Philippe FRANÇOIS , qui est arrivé sur l'île début 2020 pour s'établir comme conseiller en investissements . Sa carrière l'a aussi fait passer par l'Afrique , le Tchad exactement . De formation commando cet officier aurait été aussi présent en Côte d'Ivoire au moment des " troubles " - le coup d'état soutenu par l'armée Française - et semble avoir le profil type d'un sicaire des " services " . ( Révélation de la presse Malgache ) Tous les deux sont d'anciens élèves de l'école de Saint-Cyr . J'ai juste pu trouver qu'il était le traducteur - annoté - d'une traduction - annotée -  en Anglais d'un texte de l'Académie Militaire Frunze sur les tactiques Soviétiques en Afghanistan .

Sur cette affaire le Quai d'Orsay s'est contenté d'assurer son soutien consulaire aux barbouzes . C'est le minimum syndical et ces deux officiers peuvent être rassurés : Ils ne subiront pas le traitement infligé à Joss BEAUMONT  ! " Les services de ce ministère , tant à Antananarivo qu'à Paris , ont été informés de l'arrestation de ressortissants Français . S'ils en expriment le souhait , ils bénéficieront de la protection consulaire prévue par la convention de Vienne du 24 avril 1963 "  Le président 

Maintenant , quid des motifs de cette tentative de coup d'état ? Doit-on l'analyser au travers d'une grille purement Malgache comme des luttes pour la captation de richesses minières comme l'Or ou le pétrole - les personnes incriminées auraient contactées la compagnie pétrolière -   " Madagascar Oil " filiale de  Benchmark Group PTE . ou au travers du context régional comme la tension au Mozambique ou du contentieux Franco-Malgache sur les îles Éparses . " Il y a 26 000 Français à Madagscar , la France n'est pas comptable des agissements de tous ces ressortissants " , tient à préciser Patrick RAJOELINA conseiller à la Présidence Malgache. 

Quoi qu'il en soit ces trois échecs sont de sérieux revers pour la POLEX de la France dans un contexte de " reconquête impériale " et de " guerres sans fin "  , " forever wars " de la France en Afrique qui semble se dessiner dans certains cercles militaires et politiques Français .

Il suffit d'observer les réactions du Quai d'Orsay et de lire ses communiqués pour comprendre que même sans implication directe des " services " Français  le fait que MM. Faustin-Archange TOUADÉRA , Assimi GOÏTA et Andy RAJOELINA soient toujours en vie ce 23 juillet 2021 ne sied pas au locataire de ce palais , ni à celui de l'Elysée . C'est le mouianss que l'on puisse écrire . 

Maj du 25/07/2021 : Les derniers développements de la tentative de coup d'état à Madagascar nous ramènent vers la ..., Mitterrandie ! 

Colonel Philippe FRANÇOIS ( Photo publique ) Capitaine  Paul  RAFANOHARANA ( photo publique )

Colonel Philippe FRANÇOIS ( Photo publique ) Capitaine Paul  RAFANOHARANA ( photo publique )

Les Non-Professionnels  : Churrasco froid et bière chaude pour les Moukhabarats Françaouis en Afrique .
Les Non-Professionnels  : Churrasco froid et bière chaude pour les Moukhabarats Françaouis en Afrique .

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Juillet 2021

A la demande de certains lecteurs et à l'heure où le continent Africain redevient un terrain d'affrontement entre l'Occident d'un côté  représenté par la France comme fondé de pouvoir et la Chine et la Russie d'autre part il est bon de revenir à quelques fondamentaux .

Ces analyses publiés dans Science&Vie à la fin des années 70 restent d'actualité .

Voici la première partie des documents que vous pouvez télécharger 

 .

 

Géopolitique de l'Afrique : L'Afrique ou l'identité perdue par Ebenezer KOTTO ESSOME [ Partie 1/6 ]
Géopolitique de l'Afrique : L'Afrique ou l'identité perdue par Ebenezer KOTTO ESSOME [ Partie 1/6 ]
Géopolitique de l'Afrique : L'Afrique ou l'identité perdue par Ebenezer KOTTO ESSOME [ Partie 1/6 ]  Géopolitique de l'Afrique : L'Afrique ou l'identité perdue par Ebenezer KOTTO ESSOME [ Partie 1/6 ]

L'Afrique ou l'identité perdue Partie 1

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Juin 2021

Alors qu'Emmanuel MACRON se livre à une nouvelle attaque contre la présence de la Russie en Afrique , et plus particulièrement en République Centrafricaine , un des vecteurs principaux de cet " entrisme " Russe en Afrique avec le " Groupe WAGNER " avait pignon sur rue au Forum Economique International de Saint-Petersbourg ( SPIEF )  : L 'Agence Internationale pour le Développement Souverain - en Français dans le texte - dont le stand affichait un portait géant d'Alexandre DOUGUINE .

Il faut rappeler ici que ce dernier est proche de l'activiste Africaniste Kémi SEBA qui est la cible de nombreuses attaques de la presse Française - ici Benoît VITKINE -  mais aussi des services de renseignements Français .

 

 

Anti-France : L'Eurasisme et Alexandre DOUGUINE présents au SPIEF 2021 .
Anti-France : L'Eurasisme et Alexandre DOUGUINE présents au SPIEF 2021 .
Anti-France : L'Eurasisme et Alexandre DOUGUINE présents au SPIEF 2021 .
Anti-France : L'Eurasisme et Alexandre DOUGUINE présents au SPIEF 2021 .
Anti-France : L'Eurasisme et Alexandre DOUGUINE présents au SPIEF 2021 .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Juin 2021

J'ai déjà évoqué dans ce blogue les émeutes raciales qui ont suivi la première guerre mondiale aux Etats-Unis .

Le 31 mai et 1er juin 2021 , soit il y a un siècle , se sont déroulées dans la ville de TULSA des émeutes raciales . Je ne reviendrai pas sur le début de ces émeutes . Je me tourne plutôt vers la question de savoir comment les aborder un siècle après .

Karl HAUSHOFER parlant du Japon et de l'estampe " La Grande Vague " disait que nous ne devons pas analyser un pays ou une société au travers de notre prisme - mental - déformant : Cette estampe représente une " Grande Vague " au cours d'une tempête et non pas un tsunami.

Kommersant commence par rappeler l'histoire de la ville dans un article dont le titre est " Pogrom dans la capitale mondiale du pétrole " et fait donc implicitement le lien avec la géopolitique des ressources ! Tulsa c'était le Bakou Etasunien de l'époque et l'Oklahoma la Séoudie du début de ce 20éme siècle .

Le début de l'article commence par rappeler les spoliations opérées contre les Amérindiens - y compris les " civilisés " - par les Blancs mais aussi les Afro-Américains et les métis  . Ce n'est que par la suite et après avoir rappelé les processus de constitution des richesses dans la communauté Afro-Américaine que la notion de " Black Wall-Street " est développée. Un lien est même donné vers la biographie de Sarah RECTOR , l'Afro-Américaine la plus riche de son temps . 

AP News à l'image de nombreux mediats se contente de verser dans l'émotionnel en " personnalisant " cet événement historique - pour chercher l'empathie du lecteur - et continue par évaluer en dollars constant le montant des réparations que les " petifilsetfilles" des propriétaires de " Black Wall-Street "  seraient en droit de réclamer . Je ne citerai que cet article mais il est assez représentatif de ce que l'on peut lire sur le dossier . Signalons aussi que la commission d'enquête sur ce massacre a décidé d'exclure au milieu du mois de mai le gouverneur Républicain de l' Oklahoma Kevin STITT de ses membres . Le tort de celui-ci est d'avoir interdit les enseignements de certains concepts de racisme systémique dans les collèges et lycées . 

Un point est cependant ignoré par la totalité de ces articles : Les " événements " de Tulsa sont considérés par certains historiens militaires comme le premier bombardement aérien  coordonné d'une population civile avec des engins incendiaires , bien avant Guernica ! Les scénaristes de " Black Squaw " vont-ils l'inclure dans leur série ? Ce serait logique car cette émeute a amené de nombreux Afro-Américains à s'engager dans le pilotage après les appels de Marcus GARVEY. Dans le premier opus de la série elle affronte ainsi victorieusement un avion du KKK . Ceux qui sont accusés par certains historiens d'avoir bombardé le quartier Afro-Américain de Tulsa . 

A vous de choisir comment cet événement doit-être abordé ! 

 

Massacre racial de Tulsa : Avec quel prisme l'analyser ?
Massacre racial de Tulsa : Avec quel prisme l'analyser ?
Massacre racial de Tulsa : Avec quel prisme l'analyser ?

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Mai 2021

A la veille d'une réunion du Conseil de l'Arctique au cours de laquelle la Russie va annoncer son acceptation d'assumer la présidence pour la période 2021-2023 à la fin du mois  le MAE Russe Sergueï LAVROV a eu des propos " forts et clairs " sur la légitimité de la présence Russe dans l'Arctique , son droit d'y défendre sa souveraineté et d'y développer l'exploitation des ressources naturelles vivantes ou minérales .

"Nous assistons à des lamentations au sujet de l’activité militaire dans l’Arctique. Tout le monde le sait parfaitement et depuis longtemps: c’est notre territoire, notre terre. Nous assumons la responsabilité que notre littoral Arctique soit sûr et tout ce que notre pays y fait est absolument légitime" .

Le MAE Russe en a profité pour dénoncer la présence - illégitime par contre - de l'OTAN .

C'est aussi une critique à peine voilée des tentatives Franco-Macronniennes de vouloir " internationaliser " l'Arctique au travers d'un agenda environnementaliste , que ce soit la question de l'exploitation des ressources halieutiques ou du transport par la Route Maritime Nord .   C'est d'autant plus savoureux que des responsables du gouvernement Français , des parlementaires et des militaires se sont plaints ces dernières semaines de l'action de certaines ONG  . Ces pratiques sont de plus en plus utilisées par l'Occident . Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie Youri AVERIANOV a ainsi déclaré dans une interviouve : 

" Nous constatons que les pays Occidentaux transforment de plus en plus les problèmes environnementaux et écologiques en un instrument de pression , de discrimination et de concurrence déloyale . Par exemple , sous prétexte de protéger l'environnement marin , des navires de pêche Russes sont chassés de la zone de pêche du Svalbard " 

Selon Youri AVERYANOV des organisations environnementales non gouvernementales Occidentales influentes font circuler des accusations contre les autorités et les entreprises Russes opérant dans la région de causer des dommages aux écosystèmes locaux. "Nous voyons souvent comment les écologistes Occidentaux protestent violemment contre nos projets, même si de l'autre côté de la frontière, les entreprises étrangères continuent de fonctionner, mais on n'en entend pas un mot» 

"Souvent, les écologistes étrangers appellent à la préservation des écosystèmes Arctiques vulnérables précisément à proximité des installations stratégiques Russes, dans des zones où se trouvent des gisements ou des routes de navigation prometteuses en termes de développement " a déclaré Yuri AVERYANOV .

C'est un sujet que j'ai bien sûr souvent évoqué dans ce blogue , que ce soit à propos de la Russie ou du Brésil .  Des organisations indigénistes Quilombistes ont ainsi essayé de perturber le développement du centre spatial Brésilien d'Alcantara (MA)  ainsi que celui d'une base navale ( BA ) .  Parmi ces organisations soi disant non-gouvernementales il faut citer BELLONA™ qui est financé par le gouvernement Norvégien de même que la feuille de chou électronique " The Independant - SIC ! - Barents Observer "™ 

 Dimitri ROGOZINE avait déjà ciblé le " terrorisme vert " comme une menace déstabilisatrice , aux côtés d'autres , il y a déjà huit ans . 

Nota : Vous l'aurez compris qu'alors que la blogosphère Défense & GP se focalise sur les questions de défense stricto-sensu  , la question de la subversion des services Occidentaux se doit d'être abordée car comme sur tout le reste la Russie fait l'objet d'une guerre informationnelle sur la question de l'Arctique et en particulier sur les thèmes environnementaux . 

Base Arctique Russe au Cap BARANOV ( Severnaya Zemlya )

Base Arctique Russe au Cap BARANOV ( Severnaya Zemlya )

Note : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Mai 2021

Tout le monde se souvient de cette scène de Superman III où un pirate informatique - August GORMAN ( Richard PRYOR ) - agissant pour le compte de son patron - Ross WEBSTER ( Robert VAUGHN ) - dévie en quelques clics sur son ordinateur tous les pétroliers de la planète vers un endroit situé au milieu de l'océan afin de provoquer une pénurie et une hausse des cours dont pour bénéficier son patron . On peut aussi penser au film Die Hard 4 : Retour en enfer dans lequel des pirates informatiques s'attaquent aux réseaux de gaz des Etats-Unis .  

C'est un scénario à peu prés semblable qui vient de se produire il y a quelques heures aux Etats-Unis avec une attaque contre l'oléoduc Colonial Pipeline .

L'attaque par un rançongiciel  a touché un réseau d’oléoducs géré par la société Colonial Pipeline  allant des raffineries installées sur la côte du golfe du MEXIQUE  autour de HOUSTON jusqu’au Nord-Est des Etats-Unis dans la région de New York. Le réseau de Colonial Pipeline transporte de l’essence et du diesel sur plus de 8800 km à travers les Etats-Unis via ses pipelines et est intervient à lui seul dans de l’acheminement de 45% du fuel consommé sur la côte Est des Etats-Unis, notamment dans les aéroports new-yorkais. Cette attaque survient aussi au début de la " driving season " où les Etasuniens prennent leur voitures pour se promener , un mouvement que la sortie de la crise du Covid-19 pourrait amplifier .   Ce réseau est décrit comme " la veine  jugulaire de tout le réseau de pipelines Etasunien "    [ voir carte ]

Le groupe à l'origine de cette attaque - " DarkSide " -  serait composé de hackers Russes mais l'implication d'une agence d'état Russe serait à exclure L'adjointe  à la sécurité nationale Anne NYBERGER a déclaré que la cyberattaque "avait été menée par des éléments criminels en la personne d'un groupe de pirates se faisant appeler DarkSide, et non par certains de cet état. " Néanmoins," a précisé Mme NYBERGER, "notre communauté du renseignement, bien sûr, est à la recherche de connexions avec des États. Si nous avons de telles informations supplémentaires, nous les étudierons plus en profondeur. "

Une des caractéristiques des codes introduits par le groupe " DarkSide " est qu'il reconnaitraient la présence de caractères Cyrilliques dans le programme infecté et désactiveraient le code malfaisant .

Les hackers de ce groupe ne demanderaient pas directement une rançon mais transmettraient les informations recueillies à des groupes criminels tiers contre une somme , libre à ces derniers de réclamer la rançon auprès de l'entreprise attaquée . Ce groupe a  développé aussi un système de " franchises " en vendant des " kits " comprenant le logiciel , un modèle de courriel de demande de rançon et des formations pour mener des attaques ." Dark Side "  se positionne ainsi comme une "entreprise criminelle " disposant d'un centre de formation pour ses " produits " et même d'un service de presse ! Comme dans tout réseaux de franchise , les franchisés doivent par la suite reverser une partie des gains à la société mère .  "DarkSide" oblige les acheteurs à accepter une sorte d'accord: ne pas utiliser les virus reçus contre les hôpitaux, les hospices, les écoles, les morgues, les crématoires, les salons funéraires, les universités, les organisations à but non lucratif, les autorités, ainsi que les entreprises. qui fabriquent et distribuent des vaccins contre le COVID-19. Il faut noter que le Président Joe BIDEN a ordonné l'arrêt de l'oléoduc KEYSTONE XL au début de son mandat et cette attaque informatique pourrait amener certains experts à remettre ce dossier sur la table.

Les hackers auraient profité de l'augmentation du télétravail pour pénétrer le réseau de Colonial Pipeline .

Il faut signaler que le Venezuela a accusé les services de renseignement Etasuniens d'attaques semblables contre ses infrastructures pétrolières et électriques . Dans les années 1980 la CIA aurait introduit des codes malveillants dans les automates de contrôle des systèmes de pompage de gazoducs Soviétiques . Ces codes auraient masqué l'augmentation de la pression dans un gazoduc et ainsi provoqué en 1982 une explosion visible depuis l'espace et estimée à 3KT. La puce infectée par le programme aurait fonctionné de manière correcte pendant 10 millions de cycles d'un programme avant de commencer à délivrer des données erronées . Ce fut toutefois un échec relatif car l'objectif initial était de provoquer des avaries sur le gazoduc au niveau des joints sur des centaines de kilomètres et non pas une explosion en un endroit déterminé . 

Dans une lettre publiée lors de l'agression contre la Libye le colonel Vladimir KVACHKOV identifiait les réseaux d'oléoducs Occidentaux - dont le réseau d'oléoducs de l'OTAN - comme des infrastructures critiques devant faire l'objet d'attaques en représailles . Il parlait de " sabotages physiques " , du style de " Tintin au pays de l'Or Noir " , mais aujourd'hui ce type d'attaques peut-être mené au travers de systèmes informatiques comme le montre l'attaque contre Colonial Pipeline . Comme le soulignent de nombreux observateurs l'informatisation et l'automatisation croissante des systèmes de transports d'énergie , oléoducs ou autres , ne fera que les rendre plus vulnérables à ce type d'attaque.

Il est difficile de connaître la forme exacte de cette attaque mais on peut supposer que comme STUXNET il peut s'attaquer aussi à des automates de gestion des vannes ou bloquer les informations en provenance de capteurs . 

Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé !
Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé !
Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé ! Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé !

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Mai 2021

Comme toujours il s'agit d'un problème lié à la Géopolitique des ressources qu'il convient de traiter avec une petite dose d'humour ! En l'occurrence je fais allusion à ces " milices maritimes " Chinoises tant décriées par nos " experts ".

Ce qu'il ya malheureusement de terrible dans cette bouffonnerie , une de plus , c'est des abrutis à l'ADN manifestement imbibé de Calva risquent de la transformer en tragédie dans le cadre d'un abordage mal maitrisé !

Quand aux menaces de coupure d'alimentation électrique par une ministresse en manque de publicité , il faut les relativiser !

 

Jersey : Les Milices Maritimes Franco-Manchoises font demi-tour face à la Royal Navy !
" Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours "

" Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours "

Voir les commentaires

Repost0