geopolitique des ressources

Publié le 15 Janvier 2022

J'évoque souvent dans ce blogue la géopolitique des ressources et en particulier les efforts de la Fédération de Russie pour acquérir sa souveraineté alimentaire . Ceci surtout depuis la mise en place d'un contre-embargo en réponse aux sanctions Européennes et Etasuniennes consécutif à la réunion de la Crimée à la Fédération de Russie .

A l'abri de ce contre-embargo la Fédération de Russie a su (re)mettre en place des filières souvent délaissés depuis la révolution de 1914.

C'est le cas de la viande de porc où la Russie est désormais auto-suffisante . L'aspect évoqué aujourd'hui dans mon blogue est plus anecdotique dans la mesure où il ne concerne qu'environ 1,5 tonne de saucisse mais j'ose écrire qu'il va faire " couiner " pas mal de personnes . Cette charcuterie  a en effet la particularité de provenir de la République Populaire Autonome du Donbass et est produite par ООО "Енакиевский мясокомбинат"

Les produits de cette société qui seront vendus dans la région de ROSTOV  arborent fièrement un logo " Made in DPR " feront l'objet de contrôles sanitaires renforcés après des campagnes de dénigrement orchestrées sur les réseaux sociaux , très probablement par des officines barbouzardes Oukraïniennes ?  

 

Sdelonounas ( Fait maison ) : Les premières saucisses de la République Populaire Autoproclamée de Donetsk arrivent sur les étals Russes .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Géopolitique des ressources, #Alimentation, #Agriculture

Repost0

Publié le 7 Janvier 2022

Il est bien trop tôt d'analyser - toutes - les causes de cette " insurrection armée " pour reprendre les propos du Président Joe BIDEN à propos de l'assaut du Capitole et en particulier les rumeurs d'une intervention étrangère dirigée ou du moins coordonnée par un exilé depuis PARIS , M. Mukhtar ABLYAZOV ! Certains analystes Russes voient aussi dans ces événements la marque des " technologies de MAÏDAN "  Ce matin M. Mukhtar ABLYAZOV a commenté cette insurrection  depuis PARIS en s'en réclamant être le représentant légal   . Je vous propose aussi cette analyse de Fyodor LUKANOV .

Les causes socio-économiques comme l'augmentation du prix du GPL sont bien sûr à prendre en compte , le refus d'une société clanique sclérosée , la " stratification des revenus "™© ( En fait l'accaparement des revenus tirés du secteur pétrogazier par une kleptocratie clanique )  , l'opposition centre-périphérie rentrent aussi certainement en compte dans les explosions de violence désordonnées , les pillages et les assassinats de policiers et de militaires que certains s'empressent de qualifier déjà de " mouvement démocratique " . Signalons ici l'inénarrable Paul GOGO qui nous ressort le coup des " heur'léplusomb'd'not'histouâre Quand quelqu'un porte aussi bien son patronyme on ne peut que le souligner ... 

Il est encore plus hasardeux d'essayer de prophétiser l'évolution que prendra ce pays dans les heures , les jours et les mois à venir .

Un fait est certain : L'intervention des troupes Russes , Biélorusses , Arméniennes et Kirghizes dans le cadre de l'OTSC . Car contrairement à ce qu'affirment doctement certaines figures et " ôxpôrts " de la blogosphère ou du Mainstream Occidental  le " Kazakhstan - n' - a - pas - fait appel au grand frère Russe " mais s'est adressé à une organisation dont il était un état membre et dont le Président- Arménien - a déclenché l'intervention après une décision collégiale à l'unanimité des membres à l'appel du Président Kazakh Kassym-JOMART TOKAÏEV qui a évoqué une " ingérence étrangère " . Cette ingérence étrangère désormais mise en doute par la diplomatie Etasunienne a d'ailleurs été confirmée par le MAE Russe .Il est bon ici de signaler que l'annonce de cette intervention s'est faite en Arménien par le PM Nikol PACHINIAN sur les RS avant de l'être en Russe sur le même message et le site de l'OTSC . ( voir photo ci-dessous ) 

Ces troupes sont constituées des éléments suivants

Russie : Près de 3000 hommes des unités de la 

- 45éme brigade spéciale : 45-я отдельная гвардейская орденов Кутузова и Александра Невского бригада специального назначения ВДВ

- 98éme division aéroportée d'Ivanovo-Severny : 98-я гвардейская воздушно-десантная Свирская Краснознамённая ордена Кутузова 2-й степени дивизия

- 31éme brigade d'assaut aéroporté de maintien de la paix d'Oulianovsk-Vostochny : 31-я отдельная гвардейская десантно-штурмовая Ордена Кутузова 2-й степени бригада

- Des éléments de la 38éme brigade de la garde des forces aéroportés pour assurer les communications : 38-й гвардейской бригады управления ВДВ.

Le matériel sera essentiellement composé de VBCI aérotransportables BMD-4 , de VBL GAZ Tigr et de VTT BTR-82A . Des systèmes de guerre électronique РБ-341В  «Леер-3» spécialisés dans l'écoute et le brouillage des réseaux de téléphonie mobile . Ces système qui peuvent opérer avec des drones ORLAN-10 sont une " arme anti-insurrectionnelle non létale " par excellence et pourront en particulier détecter - afin de les neutraliser - les " noeuds " qui organisent les actions des manifestants , à l'image de feu Djokhar DOUDAÏEV  !

Les forces armées Russes seront aussi très probablement équipées d'équipement de détection d'optiques de visée  , des snipers ayant été signalés parmi les insurgés .

Beaucoup de ces unités sont déjà intervenues en Afghanistan , dans le Caucase , en Tchétchénie , en Ex-Yougoslavie , en Abkhazie et en Ossétie du Sud .

Biélorussie : Prés de 500 hommes .Une compagnie de la 103éme brigade aéroportée de VITEBSK - 103-й воздушно-десантной Витебской бригады - ainsi que de militaires de la 5éme brigade spécialisée Spetsnaz - 5-й отдельной бригадa . Cette dernière unité a participé à la lutte contre les manifestations subversives de l'été 2020 en Biélorussie . 

Arménie : Environ 70 hommes . Le transport de ces militaires est assuré par les forces aérospatiales Russes depuis l'aéroport international de ZVARTNOTS dans la banlieue de EREVAN .

Kirghizstan :  Environ 150 hommes commandés par le vice-ministre de la défense . Des éléments de la 25éme brigade des forces spéciales " Scorpion " - 25-й бригады специального назначения «Скорпион» - ont été repérées se dirigeant vers la base de KANT

MAJ : Les forces Kirghizes viennent d'être transportées au Kazakhstan par les Forces Aérospatiales Russes .

Les missions de ces forces de maintien de la paix seront essentiellement la protection des infrastructures gouvernementales Kazakhes , et Russes comme le cosmodrome de BAÏKONOUR ainsi que le centre d'essais de missiles de SARY-CHAGAN . Cette dernière infrastructure ayant été cruciale dans le développement des armes hypersoniques Russes . Les troupes de l'OTSC vont aussi très probablement sécuriser les infrastructures énergétiques les plus importantes .  Ce déploiement permettra aux FDO Kazakhes de se concentrer sur des missions de " hard security " .

RUSBAT a ainsi pris le contrôle de l'aéroport d'Almaty ce matin du 7 janvier 2022 ce qui permettra de mettre en place  un ravitaillement en personnel et matériel . Ce matin du 7 janvier neuf Il-76 y ont atterri .

Le déploiement de systèmes de guerre électronique laisse à penser que les forces Russes désigneront des cibles que les forces armées Kazakhes devront " traiter " . Ces forces de maintien de la paix auront aussi peut-être comme misions de sécuriser les grands axes routiers par des barrages afin d'empêcher que des éléments subversifs - pogromtchiki - ne se déplacent de centre urbain en centre urbain pour y propager les émeutes . Des barrages routiers sont en train d'être mis en place par les forces Russ... de l'OTSC sur les principaux axes routiers .

Il est en effet peu probable que des éléments subversifs , même issus des anciens combattants d'A-Stan , s'attaquent à des militaires de l'OTSC en particulier Russes ou Biélorusses et qu'un " scénario à la Syrienne " ne se répète .

Toutes ces forces seront sous le commandement du Colonel-Général Andreï SERDYUKOV . C'est un spécialiste des opérations aéroportées et il est connu pour avoir commandé le  " Raid sur PRISTINA " dans la nuit du 11 au 12 juin 1999  aux côtés du Colonel Yunus-Bek YEVGUROV de RUSABT en Ex- Yougoslavie . Il a aussi participé aux opérations de rétablissement de l'ordre constitutionnel en Tchétchénie  sous les ordres du Général Anatoly KVACHNINE qui vient de décéder . Il est aussi connu pour être le " brillant organisateur " de la phase militaire du rattachement de la Crimée à la Russie en 2014 . D'avril à septembre 2019 il a commandé le contingent Russe en Syrie . Il est d'ailleurs très probable que la sécurisation de l'aéroport d'ALMATY que j'ai évoqué supra soit de sa " patte " !  Tout comme Alexandre PROKHANOV on peut voir en lui un " Grognard de l'Empire " .

 Les responsables militaires Russes et les analystes se félicitent déjà de la capacité de la Force d'Action Rapide Russ... De l'OTSC . Beaucoup d'experts Occidentaux se sont moqués des exercices Russes de " Vérification de disponibilité au combat " . Ils ont eu tord ! Il est très probable que des programmes de gros-porteurs militaires soient accélérés : Plus de 70 avions IL-76 et AN-124 ont participé à ce déploiement et plus que jamais ils ont montré leur capacités opérationnelles .

 

C'est en Arménien et non pas en Russe que l'annonce de l'intervention des forces Rus... De l'OTSC a été faite !

C'est en Arménien et non pas en Russe que l'annonce de l'intervention des forces Rus... De l'OTSC a été faite !

Des manifestants très probablement manipulés depuis KIEV et PARIS !

Des manifestants très probablement manipulés depuis KIEV et PARIS !

The Russians are coming ! The Russians are coming ! They're right there !
The Russians are coming ! The Russians are coming ! They're right there !The Russians are coming ! The Russians are coming ! They're right there !The Russians are coming ! The Russians are coming ! They're right there !

The Russians are coming ! The Russians are coming ! They're right there !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Janvier 2022

C'est ce qui se passe actuellement dans la ville de PEVEK dans l'Arctique Russe : Le plus grand brise-glace à propulsion nucléaire au monde , l' ARKTIKA , vient d'arriver dans la ville où est amarrée l'unique centrale nucléaire flottante au monde : L'Akademik LOMONOSSOV .

" Le nucléaire cela ne sert pas uniquement à faire la guerre" 

Quand un réacteur nucléaire flottant rencontre un réacteur nucléaire flottant ! Quand un réacteur nucléaire flottant rencontre un réacteur nucléaire flottant !

Quand un réacteur nucléaire flottant rencontre un réacteur nucléaire flottant !

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Décembre 2021

Avec un peu de retard voici sept documents historiques pour évoquer la fin de l'Empire Soviétique .

Certains de ces titres ont survécu et dans les articles que je traite je les donne quelquefois comme liens , d'autres non .

 

Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux
Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux
Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux
Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux
Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux
Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux
Sic Transit Gloria Mundi . De l'URSS à la Fédération de Russie : La chute d'un empire en sept unes de journaux

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Décembre 2021

C'est un vote qui est passé discrètement au Conseil de Sécurité de l'ONU mais qui sera lourd de conséquences : La Fédération de Russie vient de mettre un veto à un projet de résolution présenté par la France - le Niger - et la Grande-Bretagne et les Etats-Unis  - l'Irlande - visant à lier de manière automatique les questions environnementales et les questions de sécurité .

Si bien sûr des crises climatiques peuvent engendrer des crises sécuritaires , l'adoption de cette résolution aurait permis mutatis mutandis de mettre en place un " droit d'ingérence environnemental " au nom d'une atteinte à la sécurité , un axe central de la diplomatie Française comme on a pu le voir à propos des incendies en Amazonie avec le Brésil et de la volonté d'internationaliser les régions polaires . On peut dire que avec la décision de la Finlande de s'équiper de F-35 pour le renouvellement de sa flotte aérienne en lieu et place des Rafale c'est un deuxième échec de la " composante Polaire " de la diplomatie environnementale Française qui espérait avoir un " strapontin " dans l'Arctique via l'assistance militaire à la Finlande que l'achat de Rafale aurait permis . Ces dernières années , l'AAE incarnait cette approche à pas de loup - des neiges - de la diplomatie Française sur ce théâtre d'opérations  au travers de sa participation aux exercices les plus variés . En fait de " strapontin " pour sa politique environnementale  Polaire , la France vient de gagner ... Deux sièges éjectables en très peu de temps . 

Bien sûr il ne faut pas prendre au pied de la lettre l'argument développé lors de ce vote par le représentant de la Fédération de Russie au Conseil de Sécurité de l'ONU Vassily NEBENZYA qui affirme qu'une telle résolution aurait pu entraîner une confusion avec d'autres d'autres organismes dépendant des Nations-Unies traitant des questions d'environnement et entraver leur action . Dans la dernière mouture de sa doctrine de sécurité nationale les responsables sécuritaires Russes ont identifié le prétexte de la protection de l'environnement , en particulier dans l'Arctique , comme un moyen des " puissances Occidentales " d'entraver le développement économique de la Russie et de développer les ingérences intérieures via des associations environnementalistes . " L'attention accrue de la communauté internationale aux problèmes du changement climatique et à la préservation d'un environnement favorable servent de prétexte pour restreindre l'accès des entreprises Russes aux marchés d'exportation , freiner le développement de l'industrie Russe , établir un contrôle sur les voies de transport , et entraver le développement de l'Arctique par la Russie "    II. Россия в современном мире: тенденции и возможности - Item 16 ) 

 Ce point a été souligné dans le commentaire de l'attaché de presse du Président Russe Dmitri PESKOV qui a qualifié cette déclaration d' " inacceptable " . " L'agenda climatique ne peut pas être un facteur qui limite le droit des pays au développement " Réfutant la position de l'ambassadrice Etasunienne qui a accusé la Fédération de Russie d' " avoir laissé tomber la communauté internationale " il a souligné que la position Russe était soutenue par au moins 80 états . Il a enfin noté que " Les restrictions - environnementales - ne peuvent pas être imposées par des pays qui a une époque on gravement endommagé le climat , s'assurant une croissance élevée et une économie hautement industrialisée " .

L'Inde - qui ne possède pas de droit de veto - a voté contre cette résolution et la RPC s'est abstenue . Depuis le début de l'année 2021 , Emmanuel MACRON et  Boris JOHNSON ont mené une intense campagne de lobbying pour l'adoption d'une telle résolution que leurs " faux-nez " Irlandais et Nigériens ont porté fort devant le CS de l'ONU . La nouvelle doctrine du renseignement Britannique prévoit quand à elle la possibilité de mener des actions de renseignement - et de subversion ? - vis à vis d'états soupçonnés de ne pas respecter leurs engagements internationaux en matière d'environnement .  C'est du moins la première agence de renseignement Occidentale à l'admettre ... 

 

L'interventionnisme environnementaliste bloqué par la Russie au Conseil de Sécurité de l'ONU

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Décembre 2021

Si l'essentiel de l'actualité militaire et géopolitique concernant la Russie se focalise sur ses marches Occidentales et l'Oukraïne je préfère diriger le projecteur sur le théâtre de l'Arcto-Pacifique et en particulier l'archipel des Kouriles .

Comme je l'ai déjà écrit dans ce blogue la Fédération de Russie a décidé de protéger l'ensemble de ses approches maritimes au moyen de systèmes de défense côtiers . Si cette défense concerne Kaliningrad et la Baltique , la Mer de Barents , la Crimée et la Mer Noire ce système intégré de défense concerne en particulier la Route Maritime Nord et l'Arcto-Pacifique .

Un élément de ce dispositif de protection vient d'être mis en place sur l'île de MATUA -  松輪島 - située au milieu de la chaîne de l'archipel des Kouriles .

 Dans un paysage désolé qui n'est pas sans rappeler l'île d'IWO-JIMA le Ministère Russe de la défense vient de publier les images d'un complexe modulaire permettant le stockage de systèmes de défense côtiers " Bastion" ainsi que le logement des personnels destinés à les servir .

Le déploiement de ce système de missiles anti-navires dans le cadre d'une opération amphibie - c'est aussi un élément stratégique très intéressant , voir la 1ére vidéo - permettra à la Russie de couvrir désormais un espace compris entre la Mer des TCHOUKTCHES et la Mer du JAPON et en particulier de la Mer d'OKHOTOSK . Associés aux systèmes S-400 déployés à SAKHALINE depuis mars 2021 , ces systèmes anti-navires permettront de protéger les ressources pétro-gazières de SAKHALINE , les ressources halieutiques du KAMTCHATKA ( crabes géants ) et de la Mer d'OKHOTOSK ( Colin d'Alaska ) mais aussi le " Bastion naval " de la Mer d'OKHOTSKH afin que les SNLE Russes puissent s'y déployer à l'abri des flottes du pacte AUKUS ! A terme cet " écran " des îles Kouriles pourrait aussi servir à une flotte de la MAPL pour se déployer dans le Pacifique-Nord et l'Océan Arctique  . Cet " rideau " défensif des îles Kouriles permettra aussi de protéger la dernière portion de la Route Maritime Nord sur l'axe Arcto-Pacifique .

L'expert naval Alexandre MOZGOVOÏ avait déjà souligné à la fin du mois de novembre 2017 que ces systèmes permettront de " fermer " l'accès du bastion de la Mer d'OKHOTSK à une Task-Force ennemie

Ce faisant la Fédération de Russie vient de compléter ce que Gregory BIENSTOCK appelait une "tranchée navale" : Une ligne défense appuyée sur des îles et incluant des navires et des submersibles . Il n'est pas impossible que ce réseau de défense anti-navire et anti-aérien soit complété par des capteurs dans le cadre du "seabed warfare" . Si aucun pays n'est en particulier désigné dans le cadre de ce déploiement il est clair qu'il est mis en place pour contrer les visées expansionnistes du JAPON vis à vis de la RUSSIE . La remilitarisation de cette île par la Flotte du pacifique va aussi certainement raviver de tristes souvenirs à l' US NAVY et à l' US AIR FORCE qui ont perdu au moins deux submersibles - dont l' USS HERRING coulé par des batteries côtières - et de nombreux avions dans les attaques contre cette île au cours de la Seconde Guerre Mondiale . Comprenant leur caractère stratégique le Président Harry TRUMAN avait demandé lors de la conférence de POTSDAM au " Vojd " STALINE une présence militaire Etasunienne sur cette " clef de voûte " de l'archipel des Kouriles ( voir carte infra ) . Celui-ci a alors proposé un échange contre une île de l'archipel des Aléoutiennes , ce que TRUMAN a bien sûr alors refusé . 

Lors de la dernière guerre mondiale la garnison Japonaise de l'île de MATUA s'est rendue sans combats aux forces Soviétiques . Les Japonais , la Marine Impériale Japonaise et l'Armée Japonaise , avaient fait de l'île de MATUA une " île-forteresse " comparable à l'île d'IWO-JIMA avec un " gruyère " de points fortifiés reliés par des souterrains . Il faut ici noter que ce creusement fut fait essentiellement par une main d'œuvre servile Chinoise et non pas par des militaires Japonais . Seul un point d'appui surnommé par les Russes " le blockhaus kamikaze " n'était pas relié à ce réseau souterrain . En 2015 et 2016 une expédition commune de la Société Russe de Géographie et du Ministère de la Défense avait exploré ce paradis pour amateurs d'URBEX . Cette expédition avait donné lieu à une exposition - fort documentée et comme toujours très didactique - sur le système de défense Japonais et la vie quotidienne des soldats au musée " POBEDA " de Sakhaline .  L'élément le plus intéressant  fut la découverte de bidons d'acier ayant contenu de l'huile et du carburant frappés du sigle de la Kriegsmarine et de la Wehrmacht ainsi que des bouteilles de Cognac Français . On peut donc penser que des submersibles Allemands aient approché cette île pour s'y ravitailler ? Une autre hypothèse serait liée à l'importation de moteurs diesel Allemands par le Japon et dont certains ont été retrouvés dans l'épave d'un cargo Japonais par des plongeurs Russes lors de l'expédition militaro-scientifique de 2016 . 

Il n'est pas impossible qu'une partie des infrastructures Japonaises soient réhabilitées dans le cadre de ce déploiement et il est très probable que cette expédition présentée comme " historique " ait été utilisée pour planifier ce déploiement .

Une fois de plus histoire militaire et problématiques de défense contemporaines sont liées ! C'est en tout cas le point de l'historien militaire Dmitri BOLTENKOV  qui intervient de manière régulière dans les colonnes d'Izvestia sur ce dossier de la " Bastionisation" du littoral de la Fédération de Russie et de l'Arcto-Pacifique en particulier . Les personnes qui seraient amenées à regarder avec mépris cette réutilisation d'une infrastructure militaire Japonaise par l'armée Russe ne feraient preuve que d'ignorance . Ainsi l'aérodrome construit dans les années 30 par les Japonais avait ses trois pistes " chauffées " par des résurgences thermales du volcan SYACHEV et leur orientation permettait une utilisation optimale selon la direction des vents ( voir deuxième video ) . L'eau chaude était amenée des pentes du volcan par des caniveaux qui longeaient les pistes et passait sous les pistes en béton dans des tuyaux en acier . Cette infrastructure dont la qualité du béton et des " patches " de réparation après les bombardements Etasuniens étonne encore tous les visiteurs pourrait être très rapidement réhabilitée ainsi que les " entaigous " ou abris bétonnés pour avions . Un aérodrome y a été (re)construit, le premier avion AN-26 y a atterri fin 2017. ( voir vidéo ) Les chercheurs Russes se sont aussi penchés sur l'autonomie dans l'approvisionnement en eau de la garnison Japonaise et la manière dont les solutions trouvées alors - stockage de la neige fondue des pentes du volcan canalisée dans des lacs artificiels - pourront aider une futur garnison Russe . 

Interrogé par l'agence TASS ™sur le déploiement de ces systèmes de missiles anti-navires , le porte parole du Kremlin Dimitri PESKOV a signifié de manière " forte et claire " la position Russe : " La Russie dispose du droit souverain de déployer dans les régions Russes où elle  le désire ces systèmes . C'est notre droit souverain , c'est le droit de tout état et il ne peut être contesté par personne . " ( Tout comme prés des frontières de l'Oukraïne - NDLR )  Le porte-parole a aussi confirmé que ce déploiement s'est fait avec l'accord explicite du Président Vladimir POUTINE en coordination avec les planificateurs militaires Russes .

Il faut noter ici que ce déploiement a été annoncé alors que le Secrétaire d'Etat à la Défense Lloyd AUSTIN a eu un entretien téléphonique  avec le Ministre de la Défense Japonais Nabuo KICHI . Ce déploiement survient aussi à la veille de la date symbolique de l'anniversaire de l'attaque sur PEARL-HARBOR  Une rencontre au format " 2+2 "  des MAE et MD Japonais et Etasuniens a été planifiée . 

Un élément intéressant : Comme toute terre Russe qui se respecte l'île de MATUA possède désormais sa chapelle Orthodoxe avec en prime une statue - moderniste - de l'archange Michel terrassant le dragon ! 

MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles .
MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles . MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles . MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles .

MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles .

Capitulation de MATUA : Le professeur sermonne les élèves turbulents devant ses collègues !

Capitulation de MATUA : Le professeur sermonne les élèves turbulents devant ses collègues !

Débarquement des complexes BASTION sur l'île de MANTUA

ultima ratio regnum russia kurilli ultima ratio regnum russia kurilli
ultima ratio regnum russia kurilli

ultima ratio regnum russia kurilli

L'île de MATUA est la " clef de voute " de l'archipel des Kouriles . Un " joyau stratégique " dont on se demande pourquoi il n' a pas été estimé plutôt à sa juste valeur par les planificateurs militaires Russes . Elle est située à 1700 Km de TOKYO et à 1500 Km de l'île d'ATTU dans l'archipel des Aléoutiennes . L'île de MATUA est la " clef de voute " de l'archipel des Kouriles . Un " joyau stratégique " dont on se demande pourquoi il n' a pas été estimé plutôt à sa juste valeur par les planificateurs militaires Russes . Elle est située à 1700 Km de TOKYO et à 1500 Km de l'île d'ATTU dans l'archipel des Aléoutiennes .

L'île de MATUA est la " clef de voute " de l'archipel des Kouriles . Un " joyau stratégique " dont on se demande pourquoi il n' a pas été estimé plutôt à sa juste valeur par les planificateurs militaires Russes . Elle est située à 1700 Km de TOKYO et à 1500 Km de l'île d'ATTU dans l'archipel des Aléoutiennes .

Des " visiteurs " ont laissé des traces . Cette seule présence de bidons de carburant suggère le caractère hautement stratégique de cette île .
Des " visiteurs " ont laissé des traces . Cette seule présence de bidons de carburant suggère le caractère hautement stratégique de cette île .

Des " visiteurs " ont laissé des traces . Cette seule présence de bidons de carburant suggère le caractère hautement stratégique de cette île .

URBEX ou plutôt MILURBEX dans l' IWO-JIMA des Kouriles

Carte des objectifs des bombardements US

Carte des objectifs des bombardements US

La nouvelle piste de l'île de MATUA . Elle ne permet pas le déploiement de bombardiers Tu-22 ou Tu-95 .
La nouvelle piste de l'île de MATUA . Elle ne permet pas le déploiement de bombardiers Tu-22 ou Tu-95 .

La nouvelle piste de l'île de MATUA . Elle ne permet pas le déploiement de bombardiers Tu-22 ou Tu-95 .

MATUA est désormais une terre Russe et Orthodoxe !

MATUA est désormais une terre Russe et Orthodoxe !

Lloyd AUSTIN et Nabuo KICHI

Lloyd AUSTIN et Nabuo KICHI

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Publié le 5 Novembre 2021

Comme je l'ai écrit dans un article précédent , " L'océanographie , cela sert , d'abord , à faire la guerre " .

Dans cet article j'ai évoqué le statut des navires de recherches océanographiques dont les missions de recherche présentent désormais presque toutes des caractères duaux , civils et militaires .Si le YANTAR " Russe est clairement identifié comme appartenant au GUGI , que les navires Chinois appartiennent à des organismes étatiques que l'on pourrait qualifier de " duaux " , qu'en est il du " N/O POURQUOI-PAS ? " de l'IFREMER™ qui mène des missions au profit de la Marine Nationale ? 

Au moment même où j'écrivais cet article une nouvelle étape dans ce conflit " froid " de la guerre de la collecte du " Big-Data " océanique venait peut-être d'être franchie avec la saisie à quai depuis le 1er novembre 2021 par les autorités Danoises du navire de recherches océanographiques Russe RV Akademik IOFFE - НИС Академик Иоффе au prétexte d'une action en justice menée par une société de charters Canadienne . Dans une action qui pourrait être assimilée à de la piraterie d'état les autorités portuaires Danoises ont arraisonné l' RV Akademik IOFFE de l'institut océanographique CHIRCHOV de Moscou alors qu'il mouillait dans le port de SKAGEN pour un ravitaillement .

Si ce navire est bien au centre d'un imbroglio judiciaire avec la société de charters Canadienne One Ocean Expeditions Ltd il n'en demeure pas moins que le zèle spécieux avec lequel les autorités Danoises ont procédé à l'arraisonnement du navire et à la saisie des documents de bord cache très probablement une action destinée à se saisir de documents liés à la recherche acoustique en milieu marin . Au travers d'un puits central de 2m de diamètre débouchant dans un compartiment intérieur ce navire était en effet spécialisé dans la recherche sur la transmission acoustique en milieu marin sur de longues distances . Le RV Akademik IOFFE et son sister-ship le RV Akademik VAVILOV qui présentent bien-sûr des caractéristiques identiques sont conçus pour mener ensemble les recherches dans le domaine acoustique de manière à fonctionner comme des " émetteurs/récepteurs monoblocs "  et ceci de manière symétrique . La complexité ne réside pas tant dans la conception de ces dispositifs mais dans leur appariement et leur calibration dans des conditions de mer et de colonne d'eau diverses .

Ces recherches qui si elles concernent par exemple la communication entre les cétacés ont bien sûr aussi des applications militaires . Cette classe de navires est aussi équipée pour assurer la collecte d'échantillons des fonds marins dans une procédure de revendications de souveraineté sur le plateau continental . Le 26 octobre dernier ce navire revenait ainsi de sa 59 éme  mission destinée à étudier les fonds marins avec des collectes d'échantillon . 

Cet arraisonnement cherche ainsi très probablement à priver temporairement la Russie - et surtout la marine Russe - d'un instrument de collecte de paramètres indispensables à la guerre sous-marine et au " seabed warfare " .  Le RV Akademik VAVILOV navigue souvent dans les eaux de puissances Occidentales - et en particulier dans les eaux de pays membres de l'OTAN - dans le cadre de recherches océanographiques internationales . La marine Russe devra désormais tenir compte  de cette possibilité de saisie avant d'autoriser la participation de ces navires à ces campagnes de recherche et envisager une militarisation de ces navires de recherche océanographiques ou alors assurer une protection militaire lors de leurs croisières . De la même manière les deux navires de recherches en cours de construction dans les chantiers navals Russes et dont le lancement est prévu en 2024 doivent intégrer , il est encore temps , la problématique de d'une autonomie accrue et de l'autodéfense . Autonomie accrue pour ne pas être dépendants de ravitaillements dans les ports " Occidentaux " et autodéfense minimum pour faire face à des tentatives d'arraisonnement en mer . 

Le temps des scientifiques est passé , vient celui des militaires et l'acte de piraterie des autorités Danoises vient de marquer la fin de l'ingénuité dans la recherche océanographique . 

C'est la seule leçon à tirer de cet acte de piraterie d'état du gouvernement Danois qui agit certainement de manière servile  sous les ordres de l'OTAN . De la même manière le gouvernement Russe se doit de répondre de manière ferme à cet acte de piraterie en frappant des intérêts Danois , en particulier des intérêts maritimes liés à la " guerre océanographique ". Le théâtre des opérations Arctique est particulièrement adéquat  pour organiser cette riposte . Le Danemark comme la Fédération de Russie est membre du Conseil de l'Arctique et les deux états s'y affrontent régulièrement . Ces deux états sont aussi en conflit quand à la délimitation des zones de souveraineté sur le plateau continental Arctique . Le gouvernement Danois avait aussi essayé à plusieurs reprises de mettre en place des obstacles judiciaires et législatifs pour empêcher la pose du gazoduc Nord-Stream 2 dans ses eaux territoriales  avant de finalement autoriser celle-ci . La 1ére ministresse Danoise Mette FREDERICKSEN a ainsi réitérée son opposition à la mise en service do gazoduc à la conférence COP26.

 

 

 

Piraterie d'état : Le "RV Akademik IOFFE " otage de la " Guerre océanographique " ?
Coupe longitudinale du RV Akademik IOFFE avec localisation du puits et de la chambre anéchoïque pour les recherches acoustiques . Le puits fait office aussi de puits de tranquilisation .

Coupe longitudinale du RV Akademik IOFFE avec localisation du puits et de la chambre anéchoïque pour les recherches acoustiques . Le puits fait office aussi de puits de tranquilisation .

Les deux navires de recherches océanographiques Russes en construction . On distingue sous la quille le débouché des puits destinés aux recherches de propagation acoustique . Il est difficile de savoir s'il s'agit d'une adaptation à la structure existante ou si ces puits auront une longueur réglable - comme dans un tuba - afin de pouvoir disposer d'une impédance acoustique variable ?

Les deux navires de recherches océanographiques Russes en construction . On distingue sous la quille le débouché des puits destinés aux recherches de propagation acoustique . Il est difficile de savoir s'il s'agit d'une adaptation à la structure existante ou si ces puits auront une longueur réglable - comme dans un tuba - afin de pouvoir disposer d'une impédance acoustique variable ?

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Octobre 2021

La Révolution Russe est souvent méconnue dans certains de de ses aspects car son histoire a été phagocytée , digérée et recrachée à la fois par les Groucho-Marxistes , par les anticommunistes primaires , secondaires et tertiaires et par les Russophobes .

C'est le cas du " National-Bolchevisme " à partir des années 1935 sous Staline mais c'est aussi le cas de la " NEP religieuse " lancée le 5 octobre 2021 et qui visait à rallier au régime Bolchevique les communautés rurales " sectaires " , c'est à dire des religions " marginales "  - Vieux Croyants  , Doukhobors , Protestants , .... - de l'Empire Russe qui venait de s'effondrer . Ce appel aux sectes de l'URSSIE avait un aspect économique qui transparait dans l'organe émetteur : Le commissariat du peuple à l'Agriculture -  Народный комиссариат земледелия - Narkomzem .

Un mois auparavant un " Congrès Panrusse des associations sectaires agricoles et industrielles " s'était réuni à Moscou du 19 au 26 mars 2021.

Les principales " sectes " de cette URSSIE étaient alors les Chrétiens évangéliques , les Doukhobors , les  Vieux-Croyants , les Moloques , les Soubbotniks ( proches du Judaïsme ) , les Molokans ,... Ce congrès ou conseil était dirigé par Vladimir CHERTKOV que l'on pourrait qualifier d' "Anarchiste Chrétien"  très influencé par les idées de Léon TOLSTOÏ et par des Baptistes et des Adventistes .

Les résolutions du congrès furent envoyées le 29 mars 1921 à VI LÉNINE . Je ne vais pas revenir sur les tribulations et tractations qui se sont déroulées avec plus ou moins de bonne foi entre les représentants des communautés religieuses et les chefs politiques Bolcheviques , les projets de retour des disaporas Doukhobores ou autres , les " fermes modèles " et les artels créés lors de cette période . Tout cela est décrit dans cet article de  Kommersant  qui vous donne en plus le lien vers le décret du 5 octobre 1921 " Aux sectaires et Vieux-Croyants vivant en Russie et à l'étranger " . Je ne reviendrai pas bien sûr sur la - triste - fin de cette aventure " économico-spirituelle " avec les débuts du Stalinisme .

Conseillés par Vladimir BONCH-BROUÏEVITCH , les chefs politiques Bolchéviques ont pourtant mesuré l'intérêt de s'allier les communautés agricoles de Vieux-Croyants et de Protestants qui étaient une " élite paysanne " , voir une élite urbaine en raison de leur instruction plus développée que le reste de la paysannerie et des artisans Russes . Cet intérêt concernait aussi les communautés exilées à l'étranger , plus particulièrement en Amérique du Nord du fait des persécutions Tsaristes 

Je signale juste le projet en 1926 de la " ville du Soleil "Sibérienne d'EVANGELSKI . Cette  " Cité Radieuse " qui se voulait être un phalanstère agricole , évangélique et socialiste était proposée par Ilya PROKHANOV . 

Cette ville idéale devait se trouver au confluent des rivières BIYA et KATUN dans la République de l'ALTAÏ . Son histoire , celle de la NEP religieuse revêt un interet particulier à l'aune des projets du Ministre de la défense SERGUEÏ CHOÏGOU d' " ensemencer " la Sibérie de nouveaux centres urbains ainsi que du retour de la Russie comme puissance agricole de premier plan . L'histoire de la NEP religieuse est instructive dans la lutte d'influence pour les " cœurs et les esprits " que se livrent les Occidentaux et les chefs politiques Russes  sur la " diaspora Russe " contemporaine . Signalons ainsi l'existence de la Maison Russe des Sciences et de la Culture de Paris .

 

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Socialisme et Solarisme

Socialisme et Solarisme

VI Lénine et Vladimir BONCH-BROUEÏVITCH  ; famille de Vieux-Croyants
VI Lénine et Vladimir BONCH-BROUEÏVITCH  ; famille de Vieux-Croyants

VI Lénine et Vladimir BONCH-BROUEÏVITCH ; famille de Vieux-Croyants

La cité d' EVANGELSKI devait se trouver au confluent des rivières BIYA et KATUN dans la République de l'ALTAÏ

La cité d' EVANGELSKI devait se trouver au confluent des rivières BIYA et KATUN dans la République de l'ALTAÏ

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Septembre 2021

Ce que l'on appelle " Le Pivot vers l'Asie " est en train de devenir une réalité pour la Russie . J'ai souvent parlé dans ce blog des relations particulières en train de s'établir entre la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine alors que les relations avec le " Monde Occidental " et particulièrement avec l'Union Européenne se dégradaient . Ceci malgré d'ailleurs les tentatives d'un président Français d'essayer de " découpler la Russie de la Chine ".

Une étape supplémentaire vient d'être franchie par celui qui est présenté par de nombreux analystes comme le " dauphin " du Président Russe , le ministre de la défense Sergueï CHOÏGOU .

Dans une interviouve au journal RBK il officialise une idée qu'il développe depuis quelques mois : Créer cinq centres urbains de plus de 300 K à un million de personnes en Sibérie . Ces centres urbains seraient le noyau de zones de développement économiques . Bien sûr tout le monde pourrait penser sur la boutade attribuée à Alphons ALLAIS de " construire les villes à la campagne car l'air y est plus sain " mais ici il s'agit bien de " construire des villes au milieu de la Taïga " ! 

C'est une interviouve assez longue avec le développement de nombreux points comme la gestion des ressources humaines , agricoles et minières , les réseaux de communications , le développement des technologies nouvelles comme l'hydrogène pour la propulsion des véhicules . Le ministre de la défense  n'oublie pas le développement du " tourisme vert " ainsi que de l'agriculture biologique . Il faut ici rappeler que le " Beurre Sibérien " était à la veille de la première guerre mondiale un met recherché sur toutes les tables d'Europe ,mettant en concurrence des productions locales comme à ... Notre-Dame des Landes !

De la même manière une tendance au réchauffement du climat Arctique y permet désormais la culture du ... Soja . Soja qui comme celui cultivé dans l'Extrême-Orient a pour principale destination la RPC qui cherche de plus en plus à dé-maritimiser ses importations .

Le ministre CHOÏGOU n'élude pas les problèmes et en particulier les infrastructures de transport . Il cite comme objectif primordial la construction d'un corridor multimodal Europe(Russie )-Chine en faisant référence à l'embouteillage du canal de Suez par le porte-conteneurs EverGiven .

Ce projet infrastructurel mais aussi humain fait bien sûr penser à certains projets Soviétiques et Serguei CHOÏGOU le reconnait mais il préfère plutôt se référer à Mikhaïl LOMONOSSOV qui voyait le développement de la " puissance Russe " non pas en Europe mais " dans le Nord et en Sibérie " , ce que l'on nomme aujourd'hui l'Arcto-Pacifique . C'est en tout cas la première fois que le pivot Russe vers l'Asie est marqué avec une telle force par un responsable politique de premier plan  et si " découplage " il y a ce n'est pas avec la Chine qu'il se fait mais avec l'Europe ! La démarche de Sergueï CHOIGOU s'inscrit en outre dans un contexte où l'opinion publique Russe voit de manière de plus en plus hostile l' " Occident " et de plus en plus amicale la République Populaire de Chine comme le montrent les enquêtes effectuées par le Centre LEVADA™, ceci particulièrement chez les plus jeunes  .

Si Sergueï CHOÏGOU évoque " les centaines de milliers de personnes qui se précipitaient en Sibérie " lors de la mise en place des projets infrastructurels Soviétiques , il ne pourra compter que sur le libre arbitre des Russes et de l'attrait que pourront exercer ces nouveaux centre urbains . 

Les Russes semblent d'ailleurs accueillir favorablement ce projet depuis qu'il a filtré dans les media : 

Selon un sondage réalisé pour RIA NOVOSTI 40% des personnes interrogées accueillent positivement cette  initiative notamment car elle pourrait permettre d’améliorer la situation démographique du pays. 27% au contraire s’y opposent jugeant que cela représenterait une  dépense d’argent inutile . 23% n’ont pas entendu parler de cette idée alors que 10% se disent indifférents.

 7% des Russes seraient prêts à déménager sans réserve vers ces nouvelles villes . Le taux s'élève à 16% chez les personnes résidant d’ores et déjà en Sibérie alors que  41% des participants à l’étude affirment pouvoir envisager une telle possibilité sous conditions précises, contre 51% admettant ne pas souhaiter y vivre du tout – Le  taux atteint les 60% à Saint-Pétersbourg et sa région ainsi que dans la région de Moscou, mais s’abaisse à 32% chez les Sibériens.

Nota : Comme toujours je vous donne le lien original en Russe de cette interviouve pour " court-circuiter " les analystes du sérail qui s'ils venaient à l'évoquer en présenteraient à coup-sûr  une vision caricaturale et tronquée . Vous pouvez utiliser un traducteur automatique qui sera toujours plus fidèle que leurs digressions ! 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

 

Sergueï CHOÏGU vers le sommet de l'escalier du pouvoir Russe ?

Sergueï CHOÏGU vers le sommet de l'escalier du pouvoir Russe ?

Construire des villes au milieu de la Taïga
Construire des villes au milieu de la TaïgaConstruire des villes au milieu de la Taïga

Construire des villes au milieu de la Taïga

Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique
Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique

Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Septembre 2021

Bonjour ,
Je comptais effectivement écrire un article sur ces centrales nucléaires flottantes . D'après Kommersant les coques de ces centrales nucléaires seront fabriqués en RPC . 
Rosatom™ se positionne très bien sur le marché des " small reactors " en voulant utiliser des réacteurs destinés aux brise-glaces par exemple .

Merci pour votre lien .


Très Cordialement
DanielB

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Géopolitique des ressources, #Russie, #Marine marchande

Repost0