Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 09:14

J'ai le plaisir de vous annoncer la parution du N°1 d'une lettre d'informations sur des problématiques de RI et de géopolitique , principalement lièes à la GP des ressources , à l'Eurasie et au continent Sud-Americain .

 

Pourquoi une lettre payante ?

Par ce que ce qui est gratuit , n'a pas de valeur ! Les articles que vous lirez sont le résultat  de plusieurs heures de travail et de recherche personnelles , de traduction d'articles et constituent pour leur grande majorité des informations inédites en langue Française . J'ai d'autre part pu constater qu'au cours de ces trois dernières années plusieurs des articles que j'ai mis en ligne sur mon blogue ont été repris par des lettres payantes sans que les éditeurs de celles-ci aient daigné m'en aviser . Je tiens donc à donner de la valeur à mon travail mais aussi aux informations et analyses qui sont publiées dans cette lettre .

 

Cette lettre se présente sous la forme d'un fichier pdf envoyé avec un code de dévérouillage .

Sommaire N°1 Novembre 2011

Page 1 : Le mot de l'éditeur - Sommaire

Page 2 : Raoni , l'extrême droite identitaire Française et le Nazisme

Page 4 : Brésil :  Les enjeux géopolitiques du plébiscite du 11 décembre 2011 au Pará

Page 8 : Russie :  Le réarmement des îles Kouriles .

Page 10  : Le bulletin de l'énergie et des matières premières  .

Page 12 -18 : Annexes- Cartes  

 

Nazi graveyard

 

 null 

 

null

 

 

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Numéros anciens ( à partir de décembre 2011 ) : 3 Euros

Contact : Via le blogue ( Lien " contact " au bas de la page )

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 10:09

Peut-on parler de géopolitique des télécommunications et en particulier d'une géopolitique des câblages par fibre optique ?

Evoquant les projets Brésiliens de maillage internet de l'Amérique du Sud en fibre-optique  le géopolitologue Brésilien Lucas Kerr de Oliveira  emploie le terme dans son blog  .[ lien ] et [ lien vers article ] . On peut aussi parler de " cybergéographie " . [ lien ]  et [ lien ]  

  

On peut en effet voir des liens immédiats avec par exemple la géopolitique des gazoducs et des oléoducs :

 

- Ce sont des " tuyaux " physiques qui transportent des flux : Flux d'hydrocarbures et flux d'informations

 

- Ils sont soumis aux mêmes contraintes que les tubes pour hydrocarbures et en particulier pour les pays de transit . Si l'Ukraine a , se tirant une balle dans le pied , perturbé le transit des hydrocarbures Russes , l'Egypte semble vouloir désormais empêcher toute nouvelle pose de câble sous-marins dans le Canal de Suez [  liaison Europe-Asie ] .

 

- La rupture d'un câble peut avoir désormais des conséquences économiques aussi importantes pour des économies dépendantes de l'information que la rupture d'un olèoduc ou d'un gazoduc

 

- Si à contrario des tubes pour hydrocarbures , les flux d'informations sont censés s'effectuer dans les deux sens , il existe des situations ou des états deviennent des " producteurs " d'informations et d'autres des " consommateurs " , créant les mêmes dépendances . On peut ainsi se poser des questions du rapport des flux Europe-Afrique et Afrique-Europe dans la liaison ACE - Africa Coast to Europe .

 

- De la même manière que les gazoducs et olèoducs ont tendance à emprunter d'anciennes routes commerciales [ la géographie a très peu changée en 2000 ans et on retrouve d'ailleurs les mêmes " goulots d'étranglements " ]  , certains réseaux câblés sous-marins empruntent les routes des " grands navigateurs " , à l'image du projet de câble Brésilien des Açores vers l'Afrique du Sud via l'Angola . [ lien vers article ] .

 

Un câble en fibre-optique peut avoir les fonctions géopolitiques suivantes :

 

- Relier un centre à une périphérie isolée . Il se comporte alors comme une route ou une ligne électrique haute-tension . Le câble sous-marin entre l'île de Sakhaline et Kahbarovsk sera ainsi prêt à la fin de cette année . [ lien ]

 

- Réduire les distances par effet d'anamorphose .[ lien ] 

 

- Etre un moyen de projection du " soft power " , via le flux d'informations qu'il véhicule , d'un état ou d'un groupe d'états . C'est entre-autres  pour cette raison que le Brésil cherche à developper le projet de câble Açores - Afrique du Sud afin de d'être reliè " physiquement " aux états membres de la CPLP [ Communauté des Pays de Langue Portugaise ]  en Afrique . [ lien vers article ] .

Le projet Brésilien vient ainsi concurrencer la liaison ACE - Africa Coast To Europe , qui peut-être perçu comme une tentative de " recolonisation numérique " de la région alors qu'il est présenté comme un " désenclavement numérique " . [ lien ] 

 

   

La société Russe Polarnet [ site ] vient d'annoncer un projet de pose d'un câble  le long de la façade maritime Arctique de la Russie . Ce câble qui empruntera le trajet de la " Route Maritime Nord " ou Sevmorput  , entiérement dans la ZEE Russe , que les lecteurs d'ISZ connaissent bien et reliera in fine Londres à Tokyo . Ce projet d'un coût estimé de 2 Mia USD présente plusieurs aspects intéressants qui relèvent bien de la géopolitique de la Russie .Le câble aura une longueur immergée d'environ 17 000 Km et son débit est estimé à  9.6 Tbits/s [ terabits / s ] .

Il sera composé de trois tronçons : Un tronçon occidental de 4600 Km entre l'Angleterre et Mourmansk , un tronçon central Arctique entre Mourmansk et Anadyr  , un tronçon oriental entre Anadyr et Vladivostock de 4900 Km plus trois extensions de1600 Km . A terme , une liaison vers la Chine est projetée , la Russie se créant une " fenêtre internet " vers l'Est et son voisin du BRICS .  

 

 

La première partie du projet estimée à 860 Mio USD reliera Bude [ GB ] à Tokyo via Mourmansk , Anadyr etVladivostock . Il permettera ainsi de " connecter " ces ports de la façade Arctique et de l'Extrême-Orient Russe , de relier via les dorsales internet Russes intérieures le centre à ces périphéries .

 

La deuxième partie du projet sera constituée par la pose des extensions  vers les centres habités de la façade maritime Arctique et de l'EO Russe . [ Ex Dudinka , Dikson , ...] Son coût est estimée à 500 Mio USD .Il s'agit ici de relier à la dorsale du câble sous-marin , ces centres habités .Dans les conditions arctiques , le câble présente des avantages par rapport à la transmission par satellite [ voir documentation ] .

 

La troisième partie sera la pose de la partie terrestre du câble et son lien avec le réseau national Russe . D'un coût estimée à 500 Mio USD , elle se fera en partenariat avec l'opérateur Russe du réseau de gazoducs et d'oléoducs , Transneft .

 

Il s'agit bien ici de compléter le maillage en fibre-optiques de la Fédération de Russie avec tous les aspects géopolitiques que cela comporte [ liaison centre-périphérie et " réduction des distances " par anamorphose ] . Tout comme au Brésil avec l'Amazonie , la Sibérie est ainsi encore un " désert " en matière de communications par fibre-optiques , mais qui dans les deux cas est appellé à disparaître .N'en déplaise aux indigénistes et aux environnementalistes !

 

 

Comme le montre la video de la société Polarnet , les études bathymétriques pour la pose du tronçon maritime ont débuté en 2002  profitant d'une baisse de l'épaisseur de la banquise .Elle ont toutefois nécessité pour l'étude du tronçon central la mobilisation d'un brise-glace à propulsion nucléaire , le " Sovietsky Soyuz " ,  une classe de navire que seule la Russie posséde et qui prouve encore une fois ,  si-besoin en est , sa necessité !  Ces études bathymétriques ont été complétées par des études de glaciologie pour vérifier qu'un iceberg ne puisse détruire le câble en raclant le fond . De telles études ont aussi été conduites pour le gazoduc qui doit relier les plateformes du projet gazier Chtokman aux installations terrestres  .

 

 

L'un des avantages d'une liaison Arctique Londres-Tokyo via la façade maritime Arctique Russe est la diminution du temps de latence de la transmission . [ voir documentation ]

Il sera de 190 ms via le câble Arctique alors qu'il est de 340 ms via l'Océan Indien et de 310 via les Etats-Unis . [ voir carte ]

Le projet Russe n'est pas le premier projet de câble Trans-Arctique . Comme il existe deux voies maritimes septentrionales , une société Etasunienne avait envisagé des 2002 un projet de liaison par fibre-optique via le Pasasge du Nord-Ouest Canadien . [ lien ] et [ lien ] 

Avec ce câble posé le long de sa façade maritime Arctique , la Russie va démontrer une fois de plus son rôle pionnier dans le développement de l'espace Arctique .  

 

 

 La Russie n'est pas considérée comme un pays de transit " à risques " . Ce câble sera posé dans la ZEE Russe , de la même manière que le câble terrestre EPEG -  Europe Persia Express Gateway - qui relie Oman à l'Europe via l'Iran  et passe par le territoire de la Fédération de Russie  à la lisière du Caucase  .[ lien ]  , [ voir carte ] et [ video ]

 

 Un rapport du Boston Consulting Group publié en mai 2011 montre que l'économie numérique Russe est appellée à des très fortes croissances dans les années à venir , de l'ordre de 20% - 30% par an . Alors qu'elle ne représentait en 2009  que 2% du PIB - hors hydrocarbures - les projections montent qu'elle représentera 4% - 5% du PIB en 2015 .

C'est ce qui explique aussi que des projets de cette envergure soient désormais rentrés en phase opérationelle . En matière de " cyberguerre " , la société Russe Kaspersky a joué un rôle historique en développpant ses logiciels anti-virus . [ lien ] 

 

L'acronyme Russe de ce projet de câble Trans-Arctique est ROTAX : российской трансарктической кабельной системы

 

 

  © Daniel BESSON d'aprés matériel ITAR-Tass et ComNews.ru - Octobre 2011 .

 

Source :

 Polarnet to build trans-Arctic cable line for almost $2 billion  [ titre corrigé ! ]

 "Поларнет" обрел второе дыхание 

Россия построит собственную трансарктическую кабельную систему : http://www.3dnews.ru/news/618470

 

 

Documentation :

Article expliquant les avantages de la fibre-optique  par rapport au satellite

  http://www.opt.pf/groupe_opt/honotua/indexprojet-fibre.php

  Competition Between Satellite and Fiber Optic Carriers … -

 

Les câbles sous-marins dans le monde

  http://www.submarinecablemap.com/

 

  

Video sur le site de Polarnet

 

Se rendre sur le site de Polarnet  [ site ]  et cliquer sur Our Surveys pour lancer la video

  null

 

null

 

null

 

 null

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 16:34

La candidate aux élections présidentielles Françaises représentant le Front National a accordé une interview au journal Russe Kommersant le 13 octobre 2011 ou la politique étrangère a tenu une place importante .

 

Elle se prononce clairement pour une réorientation de la politique étrangère Française en direction de la Russie . Elle évoque ainsi le fossé culturel existant entre d'un côté  les Etats-Unis et d'autre part l'Europe et la France  - " Американская культура далека от французской и европейской, так исторически сложилось "
et dénonce le fait que M. Sarkozy ait détourné la France de la Russie au profit des EU :

" Поэтому я не могу не переживать, когда вижу и чувствую, как наш президент по наводке американцев поворачивается к русским спиной. И не только он
Подробнее " .

Pour Mme Marine Le Pen la France doit développer ses relations plutôt avec Moscou qu'avec Washington et considére que la France a plus d'interêts communs sur les plans  culturels et stratégiques avec la Russie qu'avec les EU :

"  Я давно говорю, что нам необходимо развивать отношения с Москвой, а не с Вашингтоном, поскольку у нас с ней и в цивилизационном, и в стратегическом плане много общих интересов."
 

Pour Mme Marine Le Pen , la France doit fonder sa POLEXT à l'aune de ses propres interêts stratégiques et non la soumettre à ceux d'autres puissances , en particulier les  EU . Démarche semblable à celle entreprise par le Général de Gaulle :

" Как и он, мы выступаем за независимую, сильную и влиятельную Францию. Францию, которая выстраивает политику, исходя из собственных стратегических интересов, а не желаний других стран, таких как США."

  Sur le plan de la sécurité , Mme Marine le Pen se prononce pour une sortie de la France de l'OTAN et un renforcement de la coopération en matière de sécurité entre la France et l'Europe d'une part et la Russie d'autre part . Elle se considére comme étant la continuatrice de la POLEXT du Général de Gaulle :

" — Да, я изначально была против участия Франции в альянсе. В этом смысле я полностью согласна с мнением генерала де Голля, который был против подчинения национальных интересов Франции любой другой иностранной силе. В том числе и такой силе, как США. При этом я убеждена, что европейские государства должны сотрудничать в области безопасности, но не вижу ни одной причины, почему Россия не может быть частью этого процесса. Европейским странам стоит совместно с Россией выработать план построения Европы будущего"

 

Mme Marine le Pen réaffirme son attachement à un monde multipolaire et dénonce la diabolisation de la Russie :

" — Да, это правда, ведь демонизация России поддерживается на уровне руководства ЕС, и происходит это с подачи США, пытающихся построить однополярный мир. Я верю в многополярный мир " .
 

L'actualité internationale récente a fait l'objet de commentaires et Mme Marine le Pen rappelle qu'elle s'est toujours opposée aux interventions en CDI et en Libye :

"    Я была против интервенции в Ливии, против вмешательства в ситуацию в Сирии и в Кот-д`Ивуаре"

 

Mme Marine Le Pen met en évidence la politique de " double-standard " pratiquée par les diplomaties Occidentales : Nous avons nos " bons dictateurs " comme ceux d'Arabie-Séoudite ou du Quatar mais nous intervenons contre " ceux qui ne veulent pas nous donner leur pétrole " :

 "  Но на Западе восточных диктаторов делят на хороших и плохих. Хорошие — это, например, Саудовская Аравия и Катар, а плохие — все те, кто не потакает нам во всем и не отдает нам свою нефть "

 

Enfin qualifiant la démocratie Française d' " imparfaite " , elle récuse le droit à la France de donner des leçons à Russie en la matière :

" — У нас во Франции тоже не идеальная демократия, и мы в этом плане не имеем права давать России уроки демократии."

 

Note de l'Editeur : Ceci ne constitue en aucune manière une transcription VERBATIM des propos de Mme Marine le Pen mais une sélection personnelle - et réordonnée - de quelques élèments de son interview .L'original - plus complet - qui seul fait foi et relète les propos de Mme Marine Le Pen se trouve à l'adresse : http://www.kommersant.ru/doc/1793754

 

Pour les Anglophones , une traduction compléte en Anglais faite par Russia Today est donnée sur ce lien :

http://rt.com/politics/press/kommersant/france-nato-secede/en/

 

 

Ice Station Zebra n' a aucun lien avec le Front National ni d'ailleurs avec un autre parti . Les propos publiès dans ISZ ne peuvent en aucune manière être associès ni au FN , ni à Mme Marine Le Pen et réciproquement  .  Si mon statut de fonctionnaire m'oblige à un devoir de réserve , je ne cache pas que le programme de politique étrangère des différents candidats sera un des élèments clefs de mon choix lors des prochaines élections présidentielles car comme l'écrivait Ernest Denis [ " La Grande Serbie " - 1915 ] , " Il n' y a de politique que la politique étrangère " . Mme Marine Le Pen est la seule candidate a avoir jusqu'à présent définie de manière claire les orientations de sa POLEXT et je ne peux que les approuver ! De la même manière , son Père M.Jean Marie Le Pen  avait accordé  en mai 2002 une interview au journal Brésilien " Dinheiro " ou il préconisait avec une vision politique peu commune un rapprochement entre la France et les états du MERCOSUL dont le Brésil et ou il dénonçait l'hégémonie Etasunienne . Il y dénonçait aussi bien avant M.Montebourg les effets pervers de la globalisation  : http://www.istoedinheiro.com.br/noticias/11664_LE+PEN+NAO+SE+ALIEM+AOS+EUA

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 23:29

LaTélevision Turque vient d'annoncer la tenue des exercices de mobilisation Yildirim 2011 .

Cette nouvelle n'en serait pas en soi une puisque l'Armèe Turque est de facto en manoeuvres pratiquement 365 jours par an .

Elle en devient une puisque cette annonce survient au lendemain du Dien-Bien-Phu et du Pearl-Harbor diplomatique subi au CS de l'ONU par un groupe de puissances qui s'auto-proclamment la " communauté internationale " sur le dossier des sanctions contre la Syrie .

Elle en est une aussi puisque ces manoeuvres se dérouleront prés de la ville que l'occupant et  colonisateur Anatolien a baptisé depuis 1938 Iskanderun dans la soi-disante " Province du Hatay " . Il s'agit en fait de la province Arabe Syrienne du sandjak d'Alexandrette  jetée en pâture par le colonisateur Français au loup Touranien  en 1938 pour s'assurer de sa bienveillance dans ce qui fut selon l'expression consacrée " Un Munich en Orient " .

Le scénario suivant serait il en train de s'écrire ? : L'OTAN est il en train de planifier au travers de son fondé de pouvoir régional une attaque contre la Syrie avec des " opposants Syriens " dans la boîte à outils des blindés Turcs ?

Pour ces manoeuvres la Turquie va déployer une quarantaine de blindés et 700 militaires . Officiellement elles serviront à vérifier la communication entre l'Armée et les institutions civiles .

Selon le site Syria steps , un traité confidentiel aurait été conclu entre la France et la Turquie au mois de septembre comme en 1938 . Selon cet accord la Turquie s'engagerait à faciliter les plans du clan Sarkozy au Moyen-Orient en participant à la destitution de Bachar El-Hassad au travers d'actions de destabilisation menées par des paramilitaires Turcs et des membres de l' " opposition Syrienne " réfugiés à Ankarra . En échange , le gouvernement Sarkozyen s'est engagé à faciliter le processus d'adhésion de la Turquie à l'UE par une " initiative spectaculaire " en 2012 .

 

Articles liès : Agressivité Turque en Mediterranée

                             Constantes géopolitiques - Syrie : Le loup Touranien à l'affut !

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:01

Je lance une lettre d'informations sur des problématiques de RI et de géopolitique , principalement lièes à la GP des ressources , à l'Eurasie et au continent Sud-Americain .

Ce sera un mensuel au format pdf de 10 pages , disponible  à partir du mois de Novembre .

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Contact : Via le blogue

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 20:00

Quatres nouvelles en 4 jours d'intervalle qui démontrent la politique de plus en plus agressive et révisionniste de l'entité Anatolienne - connue sous le nom de Turquie - en Mediterranée .

 

Le 18 septembre dernier , la Turquie a menacé de geler ses relations avec l'Union Européenne si la présidence tournante de l'UE est accordée à la République de Chypre en juillet 2012, .Le vice-premier ministre turc, Besir Atalay, a ainsi déclaré :

 

 

"Si les négociations (sur Chypre) n'ont pas une issue positive et si l'UE donne la présidence (de l'Europe) à Chypre du sud, la crise sera principalement entre l'UE et la Turquie. Parce que nous gèlerons nos relations avec l'UE (...) Cela provoquera une rupture majeure dans nos relations avec l'UE".

 

La compagnie américaine Noble Energy a entamé lundi 19 septembre des forages d'essai au large de Chypre à la recherche de gisements sous-marins d'hydrocarbures selon Solon Kassinis, directeur des services Chypriotes de l'Energie.
Selon M.Kassinis, les forages ont commencé sur la plate-forme Aphrodite, dans la zone économique exclusive de Chypre.
La Turquie, qui ne reconnaît pas les autorités Chypriotes Grecques de l'île divisée depuis 1974 entre communautés grecque et turque, a prévenu qu'elle riposterait immédiatement à ces explorations en lançant ses propres travaux, si besoin sous protection militaire .

"Si la partie grecque respecte le calendrier qu'elle a annoncé à l'opinion publique - pour lancer des explorations -, nous nous autoriserons nous aussi à lancer dès la semaine prochaine des travaux de sondages . nos navires d'exploration seront escortés par des navires de guerre ", a averti lundi le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz.

Le 20 septembre la chaîne NTV annonçait , citant le premier ministre Turc Recep Tayyip Erdogan , que les patrouilles navales Turques seraient renforcées . Aprés Chypre , c'est Israel , qui est dans le viseur de la classe politique Turque . En annonçant un possible affrontement avec la Marine Israélienne ,  Recep Tayyip Erdogan a ainsi déclaré : " Nos navires seront de plus en plus présents dans cette région " " Israel ne pourra pas se déployer à sa guise dans la Mediterranée Orientale " .

 

Aujourd'hui Recep Tayyip Erdogan vient d'annonce la rupture du dialogue avec les chefs politiques Syriens et la mise en place de sanctions  "J'ai rompu mes discussions avec l'administration syrienne. Nous n'aurions jamais souhaité en arriver là mais malheureusement cette administration nous a poussé à prendre une telle décision", a dit le premier ministre Turc lors d'une conférence de presse à New York, cité par l'agence de presse Anatolia .

 Recep Tayip Erdogan a d'autre part ajouté qu'il se rendrait prochainement dans la province de Hatay - sud - pour y visiter les camps qui accueillent depuis avril environ 7.000 réfugiés syriens qui ont fui la guerre civile dans leur pays. Le Hatay , rappellons-le , c'est l'ancienne province Syrienne du Sandjak d'Alexandrette cédée ignominieusement par la France à la Turquie en 1938 dans ce qui fut un " Munich en Orient " selon le titre du livre de Lucien Bitterlin . Lorsque la prétendue " opposition Syrienne " , qui siège à Ankara ,  réclame une " no fly zone " dans la partie Nord de la Syrie , elle ne se fait ainsi que le porte-parole des cercles militaires impérialistes et annexionnistes d'Ankara .

 

En 96 htrois chefs politiquesTurcs majeurs dont le premier ministre ont ainsi menacé à des degrés divers : L' Union Européenne , Chypre  , Israel et la Syrie !







 

Imperial-turkish-marines-of-the-turkish-navy_large

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 20:17
MOSCOU, 29 août - RIA Novosti

 

 

Les pays de la zone BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) soutiennent le projet de résolution Russe sur la Syrie, a annoncé lundi le représentant permanent de la Russie auprès de l'ONU Vitali Tchourkine.

"Nos collègues du BRICS - la Chine, le Brésil, l'Afrique du Sud et l'Inde - ont immédiatement appuyé le projet russe", a indiqué M.Tchourkine à la chaîne Russia Today après avoir qualifié de partial le projet de résolution sur la Syrie proposé par les Etats-Unis et plusieurs pays européens.

"Notre projet de résolution est déjà imprimé en bleu, cela signifie qu'il s'agit de la version définitive du document qui peut être soumis au vote du Conseil de sécurité de l'ONU dès demain", a ajouté le diplomate.

M.Tchourkine juge impossible la fusion des deux projets de résolution. "Réunir les deux projets serait comme hybrider les organismes de planètes différentes. Mais nous sommes prêts à une discussion compte tenu de la situation difficile", a ajouté M.Tchourkine.

Depuis le 15 mars dernier, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'opposition et les défenseurs des droits de l'Homme, la répression de la révolte populaire en Syrie par les forces de sécurité aurait fait plus de 2.200 morts.

 

Le 23 août, la Russie, la Chine, Cuba et Equateur ont voté contre la résolution "politisée" sur la Syrie adoptée par le Conseil des droits de l'homme des Nations unies à Genève. Selon Moscou, ce document demandant la création d'une commission d'enquête internationale indépendante sur les violations des droits de l'homme en Syrie, rejette la responsabilité de la tragédie syrienne sur le gouvernement et vise apparemment à renverser un régime légitime.

 

Note de l'Editeur :

Cette déclaration viendrait infirmer les affirmations du jounal Diário do Comércio selon lesquelles la diplomatie Brésilienne discuterait avec bienveillance le projet de résolution présenté par les puissances Occidentales et le Portugal . Le projet de résolution Russe s'inscrit  dans le prolongement direct de la visite d'une délegation de l'IBAS le 10 aout dernier à Damas . [ voir article ] . Le non respect par l’OTAN et la France de la résolution 1973 ont une incidence sur la gestion du dossier Syrien et le " pacte statégique  "signé par la France et le Brésil en 2009 est bien loin alors que se multiplient entre les deux états les points de friction comme la Côte d' Ivoire [ Lien ] .

Le BRICS , tant raillé par les observateurs politiques ,  prend chaque jour lui de plus en plus de consistance .

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 18:11

Le 21 aout 1911 naissait dans la cité de  Rio Grande ( RS ) le premier géopolitologue Brésilien*  : Golbery  do Couto e Silva ( 1911 - 1987 ) .

Durant la Seconde Guerre Mondiale il est officier de renseignement et de planification stratégique au sein de la FEB ( Força Expedicionária Brasileira ) qui combat en Italie et à ce titre participe à l'envoi d'unités dans le Val d'Aoste aprés la capitulation Allemande le 2 mai 1945 pour empêcher l'annexion de cette région par les Français .

En 1951 il est nommé lieutenant-colonel et travaille au sein du département des études de l'Escola Superior de Guerra .

Si à ses débuts il est considéré comme un des maîtres à penser de la doctrine de Sécurité Nationale Brésilenne , et à ce titre un des théoriciens du coup d'état de 1964 , qui préconise un alignement du Brésil sur les puissances Occidentales face au Bloc Soviétique il développe peu à peu une vision d'un Brésil autonome vis à vis des deux blocs dans le cadre d'un tercerisme Latino-Americain . Dans le cadre de ce projet il préconise l'instauration d'un gouvernement central fort dirigé par des technocrates et une intervention massive de l'état dans l'économie et les projets infrastructurels , le " national- développementisme "  

Nommé par Castelo Branco chef du SNI - Serviço Nacional de Informaçoes - qu'il contribue à créer Golbery do Couto e Silva s'oppose à la " Linha dura " du régime qui prône un alignement total sur les EU et devient l'un des principaux membres du " Grupo da Sorbonne " qui prône une politique indépendante des deux blocs en même temps qu'un éloignement progressif des militaires de l'exercice du pouvoir . De nombreux pamphlets circulant au sein des cercles militaires le traitent de " Communiste " pour ces prises de position . Il " pantoufle " alors dans le privé chez Dow Chemicals .

Il revient dans les cercles du pouvoir en 1974  en tant que Chef du cabinet civil du général Ernesto Geisel [ Lien ] . Il devient alors le théoricien de la politique de distanciation  entreprise par le gouvernement Geisel tant sur le plan intérieur qu'extérieur . Cette politique est marquée par le plan extérieur par une reconnaissance de l'OLP , une critique acerbe du Sionisme et un rapprochement avec la Chine , l'URSS et le monde Arabe .

 

Fortement influencé par les théories organiques de l'état  , Golbery do Couto e Silva considérait les sociétés régies par des loies analogues à celles qui régissent le monde vivant et voyait ainsi les " perturbations " qui s'opposent au renforcement de l'état comme " pathologiques " . Il detestait autant le Communisme que le libéralisme capitaliste et considérait l'Etat-Nation comme le référent en matière de politique internationale .Sur le plan de la politique intérieure , il considérait que les opposants politiques ne devaient pas être " éliminés  " mais affaiblis et controlés . Une opposition politique est selon lui toujours le signe d'un dysfonctionnement dans la construction d'une politique de vie en communauté à l'échelle nationale et à ce titre doit être écoutée  . Il s'oppose ainsi à la répression systématique des mouvements de grêve qui sont dirigés alors par un syndicaliste " qui aura de l'avenir " et est " le membre d'une élite syndicale " : Lula da Silva . Certains analystes présentent Lula da Silva comme la " créature de Golbery " ou  le " projet de Golbery " , destiné à lui survivre et à mettre en oeuvre ses théories géopolitiques et aussi à briser la gauche Marxiste au Brésil au travers d'un mouvement ouvriériste . La réforme politique de 1979 permettera  en tout cas l'émergence de ce " parti ouvriériste  " , le PT , qui ménera Lula da Silva jusqu' à la magistrature suprême .

 

Son oeuvre majeur publièe en 1967 est " Geopolitca do Brasil " . C'est la première étude du Brésil en tant qu' " Empire " , une " pan-région " ou les régions sont divisées en Hearthlands [ triangle Sao-Paulo - Rio - Brasilia et Nordeste ] et régions périphériques rimlands comme l'Amazonie" le Brésil marginal, inexploré dans sa plus grande partie, dévitalisé par le manque de gens et d’énergie créatrice, que nous devons intégrer réellement à la nation "  . Il analysera pour la premièe fois les rapports socio-économiques entre ces diverses composantes [ Nucleamento geral do Brasil ] de l' " état baleine " continental Brésilien .Le Brésil est encore un " archipel " de pôles qu'il faut d'urgence relier entre eux pour en faire un continent .  Il mettera aussi en évidence la " perméabilité " du Brésil aux attaques extérieures en analysant son processus de formation territoriale .Pour Golbery do Couto e Silva , le Brésil devrait " prendre conscience de sa grandeur " et devenir le chef de file économique , politique et militaire de l'Amérique du Sud . Il est ainsi le premier a avoir préconnisé la projection du Brésil en dehors de son espace continental afin que celui-ci acquière le statut de " super-puissance " * . [ Super-puissance = puissance régionale + capacités de projection ] « Pour le Brésil à l’heure actuelle il n’y a qu’un seul chemin : s’étendre ou périr ».

Cette nécessité de " repousser au delà " les limites du Brésil , l'améne à créer la notion de " frontière vivante " et " frontière mouvante " qu'il développe à partir des travaux de Jacques Ancel et des théoriciens de la Geopolitik . Il propose la création de " pôles de peuplement et de développement " sur les frontières du Brésil qu'il estime vulnérables à l'action d'états étrangers en raison de leurs sous-peuplement et qui garantissent la sécurité de cet " Empire Brésilien " . Cette politique est alors vu avec inquiétude par les voisins du Brésil puisque des centaines de milliers de Brésiliens vont s'installer dans la province Argentine de Misiones , dans le département Bolivien de Santa Cruz et au Paraguay [ Lien ] ou ils constituent désormais des " pôles de Brasilianité " , avant-postes de la défense de " l'Empire Brésilien " .

Golbery do Couto e Silva préconise aussi une géopolitique de collaboration avec le " monde sous-developpé " du continent Sud-Americain et d'outre-mer et à ce titre a  largement influencé la " politique Africaine " du Président Lula da Silva . On peut noter sa vision prophétique lorsqu'il écrit " Le Brésil se doit d'assumer sa responsabilité à l'égard du monde Lusophone que le Portugal est dans l'incapacité d'honorer" et définit l'Afrique de l'Ouest et du Sud comme la frontière avancée de la sécurité nationale Brésilienne .

Son oeuvre influencera grandement les chefs politiques et militaires Brésiliens dans la définition des " fronts pionniers " [ lien ] et des politiques de sécurité nationale , plus particulièrement en ce qui concerne l'Amazonie avec le projet Calha  Norte [ Lien ]  et [ Lien ] . Il reste toutefois encore fidéle dans cette oeuvre à l'idée d'un Brésil aligné dans le cadre de la Guerre Froide aux " puissances Occidentales " , et ce n'est qu'au pouvoir qu'il opérationalisera ses idées terceristes en conseillant Ernesto Geisel .

 

 

 

Citations :

 

"  Si quelqu'un vous raconte une histoire que vous connaissez déja , laissez le parler ! Elle ne sera jamais raconté de la même manière "

 

" Se réclamer de gauche ou de droite est le signe d'une même infirmité : L'hémiplégie politique "

 

" Le jour ou le Brésil produira 400 000 barils de pétrole par jour , il aura une politique étrangère indépendante "

 

  " Il n' y a de géopolitique Brésilienne que si le Brésil est placé au centre du monde "

 

Surnoms :

 

Le Sorcier , le Mage , Le Magicien , Le Conspirateur ,  Son Eminence , Le Satanique , Le Communiste , Le Bradeur ,  Le Kissinger Brésilien , Le Génie de la Race ( Gênio da Raça ; Raça = Raça cosmica = la nation métisse Afro-Brésilienne ) , surnom attribué par le cinéaste Glauber Rocha .

 

* Citons aussi Mario Travassos dont les thèses sur la projection continentale du Brésil furent reprises par Golbery do Couto e Silva .

 

  Jornal do Brasil: Sábado, 19 de setembro de 1987.

 

 

 

 

 

 

 

 

  (JPG)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 15:11

Alors que ce que les mediats présentent comme la " communauté internationale " mais qui en réalité désigne l'Occident Americano-centré composé du microcosmique état failli Portugais vient de se livrer à une nouvelle ingérence inadmissible dans les affaires intérieures de la Syrie en réclamant le départ du Président légitime Bachar al-Assad , la Russie et le groupe IBAS viennent de réafirmer leur soutien à la souveraineté  , l'indépendance et l'intégrité territoriale de la Syrie et à la légitimité du Président Syrien .

 

Le 10 aout 2011  , une délegation du groupe IBAS [ Inde - Brésil - Afrique du Sud ] s'est rendue en Syrie pour rencontrer les chefs politiques Syriens et se rendre compte de-visu de la réalité de la situation sur place . Elle était composée de l'Ambassadeur * Ebrahim Ebrahim , Vice-Ministre des Relations Internationales et de la Coopération de l'Afrique du Sud , de l'Ambassadeur Paulo Cordeiro de Andrade Pinto , Sous-secrétaire Général pour l'Afrique et le Moyen-Orient ** du MAE Brésilien et par l'Ambassadeur Dilip Sinha , Secrétaire Général Adjoint pour les Organisations Internationales du MAE de l'Inde .

  Dans le communiqué N°298 de l' Itamaraty [ Lien ] , la diplomatie Brésilienne , se portant fort pour le groupe IBAS , aprés avoir pris acte de la volonté réformatrice des chefs politiques Syriens réafirme son soutien à la souveraineté  , l'indépendance et l'intégrité territoriale de la Syrie . La délégation de l'IBAS a condamné la violence  en provenance de toutes les parties et enjoint l'opposition à coopérer au processus de dialogue national mis en place par le gouvernement Syrien .

 

Le communiqué de l'IBAS relayé par le canal de la diplomatie Brésilienne marque l'échec patent des tentatives dirigéespar M. Alain Juppé et  par les représentants de la France au CS  de l'ONU , le pitoyable et pathétique Ambassadeur Gérard Arnaud [ Lien ] et son équipe [ Lien ] , pour essayer de créer une césure au sein du groupe BRICS afin que la Russie et la Chine adhérent à une résolution condamnant la Syrie .

  

Dans un communiqué un responsable du MAE Russe vient de rejeter les appels à la démission du président Bachar al-Assad lancés hier par la " communauté internationale " .[ Lien ]

"Nous ne soutenons pas ces appels et nous pensons qu'il est nécessaire à présent de donner du temps au régime du président Assad pour réaliser toutes les réformes annoncées".

  

Une délégation Russe, composée de responsables politiques et religieux, rencontrera en Syrie le président Bachar al- Assad ainsi que des représentants de l'opposition pour se faire une idée objective de ce qui s'y passe, a annoncé vendredi à RIA Novosti le sénateur Aslambek Aslakhanov, membre de la délégation.[ Lien ]

 

 

"Nous avons une envie sincère de savoir ce qui se passe réellement en Syrie, les sources extérieures fournissant des informations très contradictoires: pour les uns, la situation dans le pays dégénère à cause des terroristes, alors que les autres affirment que la population civile fait l'objet de représailles",  a indiqué le sénateur.

"Nous souhaitons obtenir des informations les plus objectives possibles, nous entretenir avec la population afin de tirer nos propres conclusions", a affirmé l'interlocuteur de l'agence.

 

 

"Au terme de notre visite, je soumettrai toute les informations recueillies aux dirigeants Russes et nous les rendrons publiques lors d'une conférence de presse", a conclu le sénateur.

 

 

 

La visite de la délégation Russe commencera samedi 20 août

 

La Syrie fait face à une guerre acharnée de l'information, a annoncé vendredi à RIA Novosti Yasser Houria, membre de la direction régionale du Baas, le parti au pouvoir dans le pays.

"Nous avons déjà l'occasion de voir des reportages vidéo sur des événements qui n'ont jamais eu lieu en Syrie, se déroulant, le plus probablement, à Yémen. Certaines chaînes télévisées possédant une bonne réputation ont cessé de dire la vérité", a affirmé le responsable. Selon lui, ces chaînes se réfèrent très souvent à des appels téléphoniques de témoins qui prennent des pseudonymes ou préfèrent garder l'anonymat.

M.Houria a déclaré avoir la certitude que l'objectif de la guerre de l'information déchaînée contre son pays était de renverser le régime actuel.[ Lien ]

"Depuis le début, il est clair qu'ils veulent exercer une pression sur la position de la Syrie. La Syrie est un pays souverain qui prend lui-même ses décisions. Aucun parti, aucun pays n'ont le droit de s'ingérer dans nos affaires intérieures", a conclu l'interlocuteur de l'agence.

 

* Les majuscules figurent dans le  communiqué original .

** Pour le Brésil , cet Orient est en effet " moyen " ! Ce n'est pas la traduction servile de " Middle-East " reprise par notre diplomatie et les perroquets savants de la coterie journalistique .

 

Communiqué de presse n°298 de l'Itamarty - original Portugais

Delegação do IBAS composta pelo Embaixador Ebrahim Ebrahim, Vice-Ministro das Relações Internacionais e Cooperação da África do Sul, pelo Embaixador Paulo Cordeiro de Andrade Pinto, Subsecretário-Geral para África e Oriente Médio, e pelo Embaixador Dilip Sinha, Secretário Adjunto para Organizações Internacionais do Ministério dos Negócios Estrangeiros da Índia, reuniram-se com o Presidente da República Árabe da Síria, Bashar Al-Assad, e com Ministro para os Negócios Estrangeiros e Expatriados da República Árabe da Síria,Walid Al-Moualem, em 10 de Agosto de 2011, para discutir a atual situação na Síria e sua evolução.

O Presidente assegurou à delegação o seu compromisso com o processo de reforma, que tem como objetivo conduzir a uma democracia multipartidária, inclusive mediante revisão constitucional. Disse que reformas políticas estavam sendo concluídas em consulta com o povo sírio e que o diálogo nacional continuaria a fim de elaborar as novas leis e definir um modelo adequado para a economia. O processo de revisão constitucional seria concluído até fevereiro/março de 2012. Reconheceu que alguns erros foram cometidos pelas forças de segurança no início dos distúrbios e que esforços estavam em curso para impedir que voltassem a ocorrer.

O Ministro Moualem informou a delegação a respeito da situação atual no país, os motivos por trás dos distúrbios e da violência e explicou as medidas tomadas pelo Governo sírio para controlar a situação. Classificou a oposição na Síria em três categorias: setores economicamente desfavorecidos; intelectuais e acadêmicos; e grupos armados. Descreveu em detalhes as reformas políticas em processo de implementação e disse que eleições parlamentares, livres e justas, serão realizadas na Síria até o final de 2011. Lembrou a declaração do Presidente da Síria em que prometeu reescrever a Constituição, se considerado necessário.

A delegação instou o Governo a considerar positivamente a Resolução adotada pelo Conselho de Direitos Humanos da ONU em 29 de abril de 2011. Destacou que é fundamental que o Governo sírio mantenha seus esforços e dê seguimento ao processo de diálogo nacional e reformas políticas com o objetivo de efetivamente considerar as legítimas aspirações e preocupações da população. Isto contribuirá para o pleno exercício das liberdades fundamentais pela população síria, inclusive a liberdade de expressão e de reunião. Manifestou esperança de que os grupos opositores cooperem neste processo.

O Ministro Moualem reiterou que a Síria será uma democracia livre, pluralista e multipartidária antes do final do ano.

Ao recordar a adoção da Declaração Presidencial do CSNU de 3 de agosto, a delegação visitante reafirmou o compromisso de Índia, Brasil e África do Sul com a soberania, a independência e a integridade territorial da Síria. Manifestou grande preocupação com a presente situação na Síria e condenou a violência de todas as partes. Lamentou as perdas de vidas e mostrou preocupação com o impacto humanitário da violência. Pediu o fim imediato de toda violência e instou as partes a agir da forma mais moderada possível, respeitando os direitos humanos e o direito internacional. Ao tomar nota do estabelecimento de um comitê jurídico independente para investigar a violência, a delegação visitante destacou a importância de garantirem-se sua credibilidade e imparcialidade, ao que o Ministro Moualem respondeu que, uma vez disponível o relatório do Comitê, aqueles responsáveis pela violência seriam punidos.

 

 

Bashar al-Assad

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 02:19

De quelle manière les géopolitologues Allemands de 1937 voyaient-ils le monde ? Quelle était leur fameuse Weltanschauung sur la planéte ? La réponse se trouve peut-être dans le livre Welt in gärung - [ Le monde en fermentation ! ] - zeitberichte deutscher geopolitiker - publiè en 1937 aux éditions Breitkopf & Härtel - Leipzig .

Placé sous sous le trés haut patronage du Prof.Dr. Karl Haushofer et du Dr. Gustav Fochler- Hauke  ce livre de 235 pages agrémenté de nombreuses cartes et photographies regroupe 13 articles les plus divers traitant des " points chauds " de l'époque ,  Mediterranée , Proche-Orient et Asie du Sud -Est , de la question de la répartion des nationalités en Europe Centrale et Orientale , de la géopolitique des ressources , des Pan-idées , de l'influence [ bénefique ] Allemande dans le monde , des forces et des menaces du Bolchevisme , de la question raciale en Afrique et aux Etats-Unis , et at last [ c'est le dernier article ]but not the least de MM. Benito Mussolini , Francisco Franco et Adolf H .[ Nationalsozialismus , Faschismus und verwandte bewegungen in der Neu-ordnung welt ]

Le livre est d'autant plus accessible - aux germanisants même médiocres - que mis à part la part la page de garde il n'est pas imprimé dans cette terrible Fraktur qui rebute tant le lecteur lorsque l'on veut aboder un livre publié en Allemagne durant la première partie du XX éme siècle . On peut le trouver à des prix très abordables sur les sites de vente par correspondance malgrè son interdiction en 1945 par les  Alliès . Attention toutefois , certains d'entre-eux filtrent cette vente .

La première des choses qui surprend à sa lecture est la modernité non seulement des analyses , qu'est ce qu'un état Méditerranéen par exemple [ voir carte - illustration 1 - Toulouse serait elle Mediterranéenne ?  ]  , mais aussi des situations . On continue de protester au Caire et en Palestine mais pas pour les mêmes raisons ou presque pas pour les mêmes raisons : En 1936 c'était contre le colonisateur Britannique et contre le projet Sioniste en Palestine [ voir illustration 2 - 3  ] . En France , on continue de voir des personnes dormir sous des journaux et occuper des usines mais heureusement les Ligues ne défilent plus à Meaux ! L'Amérique du Sud est toujours sous la menace du Dollarkolonialismus Etasunien tandis que la question raciale - Rassenfrage - et la question ouvrière ne sont  pas réglées aux Etats-Unis et trois petits nègres souriant dans les rues de Harlem en 1936 n'ont pas réglé la question noire plus que l'élection de BHO . Des grêves continuent aux Etats-Unis face à la reduction des salaires et les atteintes  aux droits ouvriers . Le combat des employés de maison de Chicago qui protestent en 1936 contre une baisse de 20% de leurs salaires est toujours d'actualité ! [ Lien ] Bien entendu la question de la Géopolitique des ressources est largement abordée au travers d'un magnifique article de Rupert Von Schumacher : Der Kampf um die Rohstoffe - La lutte pour les matières premières . Tout est dans le titre !

Tout comme il y a trois quart de siècle [ Eh Oui ! ] le monde est toujours divisé entre les having-not et les beati possidentes  et mis à part l'Uranium , les terres rares et le Lithium la plupart des ressources pour lesquelles le monde de 1937 était prêt à se faire la guerre continuent d'être l'objet d'âpres luttes . Même le charbon et le coton n'ont pas tellement perdu de leur importance de 1937 puisque desormais l'on se bat entre Russes , Chinois et " Occidentaux " pour contrôler les réserves de charbon cokéfiable ou thermique de la Mongolie [ lien ] - [ Lien ] et que le coton demeure la principale fibre naturelle pour la fabrication des vêtements . [ Lien ] Tout comme en 1933 le Japon envahissait la Mandchourie pour y planter du soja - sur les berges du fleuve  Sungari - [ Illustration 8 ] afin de nourrir sa population , la Chine continue aujourd'hui d'envahir - beaucoup plus pacifiquement - l'Afrique et le Brésil pour y trouver des souces d'approvisionnement en y achetant ou louant des terres .[ article ]  

 En 1937 , Rupert Von Schumacher définit la répartition des principales matiéres premières entre les trois principaux " pôles de puissance " de l'époque , Etats-Unis , Reich Empire global Anglais et Union-Soviétique . [ Illustration 7 ] Lors de la Guerre Froide de telles statistiques étaient régulièremment publièes en différentiant les ressources accessibles au Monde Libre et celles accessibles à l'Empire du Mal l'URSS et ses alliès . Je me souviens avoir vu dans un livre d'Hist-Géo des années 70 de telles cartes alarmistes . Gageons que la plupart des services de renseignements , des instituts analytiques travaillent d'une certaine manière un peu comme travaillaient les fonctionnaires Allemands de l' Institut für Geopolitik   que Frank Capra décrit dans le premier de ses opus de " Pourquoi nous Combattons - Les Nazis attaquent " [ voir vidéo ] : Collecter des informations , classer , définir ce qui est à Nous et ce qui est à Eux [  Libye , Russie , Venezuela , Bolivie , Iran ,... ]  et comment faire pour ce qui est à Eux devienne à moindre coût - pour Nous -  à Nous sans que les Autres [ Brésil , Russie , Inde , Chine ] puissent y avoir accés  ! Quels coups fourrés monte-on , quelle tribu  Amérindienne de l' Altiplano Bolivien est-on en train de " travailler " pour qu'elle demande son autonomie vis à vis de La Paz  afin que le Lithium Bolivien alimente Nos fabriquants de batteries et Nos véhicules électriques et que les Brésiliens , les Russes , les Indiens et les Chinois  ne puissent que les acheter chez Nous et que Leurs projets de véhicules électriques ne sortent jamais de la planche à dessin ?[ Lien ]

Pour plus de détails le lecteur se reportera bien sûr à la Guerre secrête pour le pétrole et la Guerre secrête pour le coton  d'Anton Zischka . A peine peut-on écrire pour le pétrole ou le gaz que la question de l'oléoduc Mossoul-Haïfa a été remplacée par la question du Bakou -Tbilissi- Ceyhan ou du South-Stream ! [ Illustration 8 ]

  Enfin ce livre fourmille de merveilles . Je vous en cite une . Il s'agit bien sûr d'un article écrit par le Maître , le Prof.Dr. Karl Haushofer , sur la GP de l'Asie du Sud-Est : Oostasiatiches kräftspiel . Karl Haushofer nous annonce l'attaque de Pearl-Harbor - il faut bien sûr le décoder - et la bataille de Midway en plaçant l'archipel d' Hawaïi comme point de rencontre des lignes de forces géopolitiques de la région [ voir carte - Illustration 6 ] et la base de Pearl Harbor comme l'arbitre ultime  d'un conflit entre les EU et le Japon dans le Pacifique . C'étaient  les deux Flotten-Stützpunkten de l' US Navy dans le Pacifique  .

Oui, en lisant ce livre et en regardant les émeutes du Caire et de Palestine ou en regardant ces sacs de soja entreposés en Mandchourie , on constate que le monde de 2011 s'il est différent de celui de 1937 n'en présente pas moins certaines similarités ou constantes géopolitiques .Espérons seulement que notre monde en fermentation de 2011 n'explose pas deux années plus tard comme il le fit en 1937  et que c'est aussi un monde en espérance  ! Welt20001

Welt10001Welt30006

Welt30007

Welt30002

Welt30009

Welt30003

nullWelt30004

Welt30005

Welt30001

Welt30008

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

Liens