Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 15:40

La chaîne Russe" RTR Planeta " , version internationale de " Kanal Rossiya " , va diffuser demain Mardi 8 Juillet 2008 un documentaire sur la " Guerre Froide " entre Etazuniens et Sovietiques dans l'Arctique .

Pour regarder cette emission :
http://www.surfmusic.de/tv/rtr-planeta-tv-dsl,2254.html

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 12:12
Un article datant de la Guerre Russo-Japonaise  qui illustre l'importance de la Route Maritime du Nord pour la Russie .
Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 22:31
Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 22:02

Le premier article d'une nouvelle série sur les Russes dans l'Arctique .

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 01:12

La situation geo-strategique dans l'Arctique vue par un expert militaire Russe .
L'auteur y rappele  les fondements juridiques des revendications Russes sur l'Arctique et montre que les survols de la region par l'aviation Strategique Russe sont posterieurs aux exercices de l'OTAN Bold Avenger 2007.
Il met en avant le rôle de la Marine dans la défense des intêrets de la Russie dans la région .
Il fait également un historique des agressions de la Garde Côtière Norvégienne à l'encontre des chalutiers Russes dans les eaux du Spitzberg .

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 16:13

Lors de la conference de presse consecutive à sa rencontre avec MM. Dmitri Medvedev ,  Vladimir Poutine et Serguei Lavrov , le " bon docteur " Kissinguerre evoque la possibilité d'un " retour aux conflits coloniaux du XIX eme siècle "pour la course aux matières premières ( et au contrôle des voies d'approvisionnement bien sûr comme les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest ) .
Parmis ces conflits et rivalités du XIX eme siècle , il faut bien sûr penser au " Grand Jeu " auquel le journaliste Mikhail Leontiev a consacré une série en oct-déc 2007 sur Pervyi kanal .

La position de Herr Doktor Kissinguerre sur un " retour au XIX eme siècle " n'est pas nouvelle  puisqu'en 2002  Tony Blairo l'evoquait avec nostalgie !

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 18:25
Un article haineux       d'Ariel Cohen ,   mais qui s'en etonnerait , qui date de l'expedition Russe en Arctique au mois d'Aout 2007 .
Il montre la position hypocrite des Etazunis sur la question :
- Ne pas signer la convention sur le droit de la mer
- Dresser les autres nations arctiques " alliées" contre la Russie

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner
Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 03:27

Le plateau continental arctique suscite l'intérêt croissant des Etats limitrophes en raison des richesses qu'il recèle. Les chercheurs russes vont développer d'ici 2012 un vaste programme d'études géologiques et géophysiques destiné à conforter le bien-fondé de la Russie de revendiquer le droit d'exploiter une partie de ce plateau, annonce le site nkj.ru.

L'Institut national de Géologie marine de Saint-Pétersbourg, relevant du ministère des Ressources naturelles et de l'Académie des sciences russe, a entrepris d'élaborer un programme de recherches géologiques et géophysiques supplémentaires dans l'Arctique sur une période s'étalant jusqu'en 2012. L'objectif étant que la Fédération de Russie soit alors pleinement en mesure de justifier la nouvelle limite extérieure de son plateau continental.

L'annonce de ce programme a été faite par le directeur de l'Institut pétersbourgeois, Valeri Kaminski. Il a rappelé que la Russie prétendait, au-delà de sa zone économique de 200 milles, à 1,2 million de kilomètres carrés du plateau continental où se situent, potentiellement, des réserves d'hydrocarbures équivalant à au moins 5 milliards de tonnes de combustible conventionnel.

Sur la base des données de la structure générale du fond marin arctique, la Russie a présenté à la commission ad hoc de l'ONU une demande afin que soit confirmée la frontière extérieure de son plateau continental au début du XXIe siècle. Les documents transmis ont été examinés par des experts. La Russie s'est vue recommander de systématiser "une étude discrète des profils sismiques". Il lui a été expressément demandé que la distance entre les profils sismiques réalisés n'excède pas 60 milles marins.

Rappelons que c'est sur la base de l'analyse du temps mis par les ondes sismiques pour parcourir la distance entre la source d'excitation et les instruments d'enregistrement que l'on obtient des données sur la structure interne de la Terre (le temps de parcours des ondes dépend de la densité du milieu qu'elles traversent). Les profils sismiques des formations géologiques sont élaborés et interprétés à l'aide d'un modèle informatique, et l'on obtient ainsi une représentation graphique des formations souterraines.

Valeri Kaminski a rappelé que d'importantes expéditions chargées d'étudier la géologie du bassin arctique avaient été dépêchées dans cette zone dans les années 60 et 70 du siècle dernier, ainsi qu'en 2005 et 2007. Les expériences menées sur place incluaient des sondages sismiques profonds, des mesures sismiques de la couche sédimentaire par la méthode des ondes réfléchies, des profils sismoacoustiques, des observations gravimétriques. Les données collectées ont permis d'établir que les dorsales Mendéléïev et Lomonossov constituaient le prolongement du continent sibérien.

Le directeur de l'Institut de géologie océanique a également annoncé qu'à compter de 2009, par périodes de trois ans, des recherches complexes allaient être effectuées dans l'Arctique à bord d'un navire à propulsion nucléaire, avec la participation d'un remorqueur brise-glace, afin de collecter des données supplémentaires. Elles s'inscriront dans le cadre de la nouvelle demande de ratification des frontières présentée à l'ONU. Selon Valeri Kaminski, un milliard de roubles seront investis dans le programme des travaux hydrographiques des navires du ministère de la Défense. Les études géologiques et géosismiques nécessiteront, elles aussi, un financement du même ordre. La Russie prévoit de s'acquitter des recommandations de l'ONU et de présenter les documents adéquats en 2012

Source : RIA NOVOSTI

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 19:21
Un article de " Severnyflot.ru " dont le résumé est le titre du post .
Comme le souligne l'auteur , les pêcheurs Grolandais sont de plus en plus insatisfaits de la baisse de leur niveau de vie apres l'adhesion du Danemark à l'Ue .
L'auteur conseille aux dirigeants Russes d'utiliser ce separtisme comme une carte ( Un atout ? ) pour le contrôle des ressources de l'Arctique .

http://severnyflot.ru/news.php?extend.1231
Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 19:32
Le duché du Grand Fenwick organise demain au Groland , à Ilulissat. exactement , un mini-sommet Arctique qui réunira le Duché , le Canada , la Russie , les Etazunis et la Norvège .
Officiellement on y parlera de réchauffement climatique et de prévention des catastrophes écologiques mais la plupart des discussions risquent de porter sur le partage du gâteau polaire .
Curieusement ce raout est passé sous silence par nos mediats , éclipsé par la rencontre Russie-Ue .
La Russie y sera représentée par son ministre des affaires Etrangères Serguei Lavrov , le Canada par son ministre des mines et énergies Gary Lunn , le Duché et la Norvège par leurs sinistres des affaires étrangères Per Stig Moller et Jonas Gahr Stoere .
Le local de l’étape sera le premier sinistre du Groland , Hans Enoksen .
Les Etazunis , qui n’ont pas encore signé la convention de 1982 sur le droit de la mer , seront représentés par le tristement célèbre John Negroponte .
Signe que les coups tordus vont pleuvoir .
Les positions pour le partage de ce gâteau immaculé , mais qui recèle d’immenses richesses en hydrocarbures , sont , c’est le moins que l’on puisse écrire « tranchées » comme le résume cet article de RIA NOVOSTI .
A priori , tout le monde s’attendait à une alliance « Anti Russe » suite à la spectaculaire expédition polaire qui a vu le drapeau Russe *flotter * au fond de l’Arctique .
Mais il n’en est rien !
La nature humaine étant ce qu’elle est face à l’appât du gain , on a vu tout d’abord les Etazuniens s’opposer aux Canadiens , et maintenant ce sont les Canadiens qui cherchent des noises aux Danois .

Serguei Lavrov peut donc aborder cette réunion de manière sereine : Il sera à Ilulissat pour compter les coups que ne manqueront pas de s’échanger ses adversaires plutôt qu’essayer de les parer .
D’autres éléments risquent de pimenter cette future course à l’échalote polaire .
Tout d’abord la Finlande et la Suède qui rouspètent de ne pas avoir été conviés au festin .
Ensuite les volontés secessionistes du Groland que certains experts « oranges » doivent déja se tenir prêts à appuyer : Une bonne occasion pour nos « amis de 60 ans » d’éliminer le concurrent Danois , et par là l’ « Union Européenne ».
Il semble que cette « perte » du Groland pour le Danemark ne constituera pas un traumatisme semblable à celle du Kossovo pour la Serbie car une grande partie de la population Danoise semble se désintéresser comme de son premier Schleswig- Holstein de ces terres perdues comme autrefois les Français du Sahara Algérien .
Il reste enfin les « petits Peuples » essaimés autour de l’Océan Arctique qui eux non plus n’ont pas été conviés à Ilulissat. . Jamais oubliés lorsque il s’agit de mener des actions Promethéistes , ils sont ignorés par leurs commanditaires lorsqu’il s’agit de partager les richesses : On leur construira , comme en Alaska , un complexe sportif et un centre folklorique communautaire pour solde de tout compte et on les laissera crever dans les vapeurs d'alcool
Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Geopolitique
commenter cet article

Liens