geopolitique

Publié le 27 Novembre 2020

Comme je l'ai écrit hier il faut considérer l'action sportive , humaine et (géo)politique de Diego Armando MARADONA comme une et indivisible et intimement liées à l'histoire de l'Argentine et de l'Amérique-Latine . C'est d'ailleurs tout le sens de l'excellent article de Limes .

Sans adhérer pleinement à la politique actuelle des autorités Vénézuéliennes il faut toutefois souligner qu'on ne peut être que d'accord avec ce communiqué et mépriser les "hommages" qui s'autorisent un "droit d'inventaire " ! Au nom de quel " droit " d'ailleurs ? 

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Quel triste mois de novembre !

Ce n'est pas la vocation de ce blogue mais les décès s'enchainent et m'obligent à sacrifier des articles sur la géopolitique des ressources à des nécrologies . Et encore , celle sur Sean CONNERY décédé le 31 octobre dernier n'est pas terminée .

C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de Diego Armando MARADONA . C'est bien sûr d'abord au joueur que je pense car il a émerveillé toute ma jeunesse et ma vie de jeune fille comme celle de jeune homme de mon époux . Mon mari étant tout sauf un " fouteux " a eu toutefois l'immense bonheur de le voir jouer à la fin des années 80 lors d'un seul match au SSC Napoli . Ce fut une époque où l'on pouvait dire " Voir jouer Diego MARADONA à Naples et mourir !" . Je n'ai pas eu cette chance ! C'était aussi une époque où l'on n'hésitait pas à faire plus de 1000 km dans une vieille Ford™ Taunus - et non pas Ford™ Falcon -  pour avoir l'opportunité de le voir jouer .

C'est avant tout au soldat politique que fut Diego Armando MARADONA que je veux rendre hommage . La notion de " soldat politique "est intimement liée au tercérisme dont le Péronisme Argentin fut une des rares expérimentations politiques réussies .

La meilleure définition en est donnée par Metapedia : " Le soldat politique renvoie à un type d'homme qui vit chaque jour pour un idéal d'ordre supérieur Il s'agit d'une race d'hommes véritablement libres, des ascètes, au sens classique du terme, de la politique. Le soldat politique ne se laisse pas posséder par les séductions de l'économie et reste ferme dans la conviction que l'objectif primordial de la lutte n'est pas de garantir l'acquisition de biens matériels. Il en est convaincu, parce qu'il croit que le but de l'homme n'est pas de se maintenir, végétant et satisfait, dans les meilleures conditions physiques d'existence, mais que c'est autre chose, et que c'est justement cet autre chose qui donne sens et style à l’existence "

Diego Armando MARADONA répond parfaitement à tous ces critères car contrairement à beaucoup de d'autres sportifs qui ont flatté et flattent les puissants du sérail il a sacrifié sa réputation et ses acquis matériels et sociétaux en s'affichant auprès des bannis de la communauté internationale™©  ( voir photos ) .  Cela fut d'autant plus méritoire pour lui que comme Maria Eva Duarte de PERON il était d'extraction plébéienne et qu'il connaissait les efforts qu'il a du consentir pour arriver au sommet - ou proche du sommet - d'une certaine " pyramide sociale "

C'est tout le contraire d'un "Pelé" qui a vécu à l'ombre d'un gouvernement militaire sans jamais vraiment s'engager politiquement en faveur , de manière critique ou contre ce gouvernement et qui a tranquillement fait fructifier sa renommée sportive comme représentant du " soft power " de la junte Brésilienne . On peut le comparer à Sócrates et à son engagement pour la Démocratie Corinthiane ,au mouvement des Diretas Já et à la fondation du PT .

Après avoir défendu la cause nationale Argentine en tant que " soldat sportif " alors que la junte Argentine était mise au ban du " concert des nations " *il a participé à la lutte d'émancipation nationale et sociale des nations Latino-Américaines et des Caraïbes des deux premières décennies du XXI éme siècle à son entrée dans la quarantaine . Après sa patrie Argentine c'est à la Patria Grande de José MARTI et de Manuel UNGARTE  - un concept repris par Cristina KIRCHNER - qu'il a sacrifié son existence et sa renommée . Et ce jusqu'à son dernier souffle .

Ce sont ces combats de ses dernières 20 années de son existence qui font qu'aujourd'hui une certaine partie de la classe médiatico-journalistique s'autorise un " droit d'inventaire " . Il en est de même de certains politicards soucieux de récupération qui s'épanchent dans un verbiage indécent

Nous devons au contraire accepter l'engagement de Diego MARADONA , qu'il soit sportif ou politique ,  comme un et mépriser les hommages de ceux qui s'autorisent cette escroquerie intellectuelle . Il y a unité humaine , sportive et politique lorsqu'il reçoit des décorations de la junte Argentine pour ses victoires , qu'il commente ses succès sportifs lors de la Coupe du Monde au Mexique , lorsqu'il se rend en 1983 auprès de membres du clergé Argentin " national-conservateur " comme le cardinal primat d'Argentine Juan Carlos ARUMBURU ou auprès de Fidel CASTRO , Hugo CHAVEZ , Evo MORALES et de Vladimir POUTINE . Dans l'une de ses dernières interventions publiques il a même évoqué la pandémie de COVID-19 et exprimé sa confiance dans le vaccin Russe Spoutnik-V . A l'heure où les réticences se font de plus en plus nombreuses dans le monde  face aux vaccinations un tel "prescripteur" peut avoir une influence décisive dans le choix d'un vaccin par un état et son acceptabilité par les populations .   

Ses propos très critiques il y a deux ans contre l'envoi par la junte militaire de jeunes conscrits mal formés et mal armés aux Malouines en 1982 se doivent ainsi d'être interprétés à l'aune d'une compassion pour des êtres humains conscrits d'âge et non pas comme un manque de patriotisme . Ses prises de position sur la guerre des Malouines , sur la souveraineté Argentine sur l'archipel  sont sans équivoques et lui ont valu aussi d'être ostracisé .  Il les a réitérées encore le 2 avril 2020 lors de la journée nationale d'hommage aux vétérans des Malouines . Plus que tout "jugement" derrière un clavier , fut-ce au fond d'un bureau présidentiel , , c'est l'hommage des vétérans Argentins de cette guerre à son égard qui importe . Aujourd'hui le soldat Diego Armando MARADONA repose auprès du colonel Mohamed Ali SENEILDIN qui commandait quelque uns de ces gamins mal armés et tremblant de froid . Tout comme Hugo CHAVEZ  ou Augusto SANDINO Diego MARADONA a aujourd'hui ses murales dans les rues d'Amérique Latine et des Caraïbes et est entré au Panthéon de ses libertadores .

Comme l'écrit si bien le magazine Limes  il y a une " géopolitique Maradonienne " et la mythique Maradonienne repose sur la compréhension de l'histoire Argentine et de l'Amérique Latine . Dés le début de ses exploits internationaux les chefs militaires , politiques et religieux Argentins le considéraient d'autre part comme un outil de " soft power " et ses exploits sportifs internationaux et Européens étaient un nouveau " rainbow tour " .  Enfin comment ne pas relever que Diego MARADONA est tombé jour pour jour cinquante ans après Yukio MISHIMA . Même si nous ne devons pas pleurer la mort de Diego MARADONA nous avons le droit d'être triste ...

¿ Soldado Diego Armando MARADONA ?   ¡ PRESENTE ! 

* Souvenez vous de ce slogan drouâdelômiste : " Pas de football entre les camps de concentration ( SIC ! )  " signés par nos grandes et belles âmes comme  Jean-Paul Sartre, Jean-Marie Domenach, Louis Aragon, Simone Signoret... 

 

 

 

Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .
Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique . Diego Armando MARADONA ( 1960 - 2020 ) : Mort d'un soldat politique .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Novembre 2020

La Syrie et les amis - sincères - de la Syrie pleurent une deuxième fois en ce novembre 2020 .

Après le décès du journaliste Orientaliste Robert FISK au début du mois c'est le MAE Syrien  Walid MOUALLEM qui a conduit la diplomatie Syrienne en ces années de guerre civile qui vient de nous quitter . Tous deux appartenaient à la même génération , " ceux des quarantes " , et c'est malheureusement la destinée humaine qu'ils partent en même temps . Walid MOUALLEM est né l'année de l'affrontement entre troupes " Vichystes " et degôllistes dans ce qui était appelé " Le Levant " et l'année du " coup d'état " de Rachid Ali al -GILLANI en Irak . Robert FISK est né l'année de l'indépendance de la Syrie et alors qu'Israël était encore sous le régime mandataire . Il est toujours bon d'avoir ce type de marqueurs géo-historiques . 

Cette génération est entrée dans l'âge mûr et aux responsabilités au tournant des années 70 et 80 qui furent aussi des années de sang et de larmes pour le Proche-Orient qu'ils défendaient chacun à leur manière . Ils ont par la suite combattu côte à côte dans la même tranchée , mais de manière encore différente , face au terrorisme Islamiste en Syrie . Ils sont tombés au moment où ce pays pour lequel ils ont donné les dernières années de leur vie semble émerger du chaos .

 

 

In Memoriam : Walid MOUALLEM ( 1941 - 2020 )

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Novembre 2020

Repost0

Publié le 13 Novembre 2020

Je ne reviendrai pas sur l'utilisation des drones suicides lors du conflit du Haut-Karabakh !

Je l'ai déjà développé sur Ice Station Zebra ... En avril 2016 soit il y a plus de quatre ans . Tout le monde semblait avoir oublié que les Azéris testaient alors avec succès cette technologie , en particulier les planificateurs militaires Arméniens .

L'élément les plus intéressant reste la manière dont le gouvernement Arménien a du capituler sous la pression des armes . Ce ne sera certainement pas la première fois et certainement pas la dernière fois qu'un gouvernement doit " gouverner sous des bombes " . Nous devons nous en rappeler en cette année où nous commémorons le 80 éme anniversaire du désastre militaire de mai 1940 . 

Ce qu'ont vécu les chefs politiques et militaires Arméniens ces dernières semaines ce fut le quotidien des chefs politiques et militaires Français en mai-juin 1940 comme je l'ai déjà rappelé . On ne peut pas d'autre part ne pas être frappé par les images de l'exode des habitants du Haut-Karabakh et celles de l'exode de mai 1940 . 

On peut aller encore plus loin puisque " Infiniment plus que le nombre des Azéris, ce sont les drones des Azéris qui ont fait  reculer les Arméniens . Ce sont les drones des Azéries qui ont surpris les chefs militaires Arméniens au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui. " ( phrase célèbre ) 

Dame Galina ACKERMAN a beau déverser son fiel sur les réseaux sociaux contre M. Vladimir POUTINE qu'elle accuse d'être responsable de cette défaite , ce sont bien les chefs politiques et militaires Arméniens et leur doctrine militaire sclérosée des tranchées face aux drones qui sont responsables de cette déroute militaire 

Il faut juste espérer que les décisions qui ont été prises à Erevan en signant ce cessez le feu  l'ont été avec plus de sens de l'intérêt du bien commun qu'à Paris  . Mais la conclusion fut la même :  Faute de disposer d'une intervention massive extérieure associée à un appui politique ( Etats-Unis en mai 1940 , Russie en octobre 2020 ) une fois que le point de rupture militaire est franchi la première mission des chefs politiques est de préserver les populations civiles à défaut de préserver l'intégrité de l'Etat et son extension territoriale . Ce ne semble pas être la voie qu'emprunte le Premier Ministre Nikol PACHINIAN . 

C'est aussi à ce moment que les chefs militaires doivent s'effacer devant les chefs politiques . 

L'autre élément intéressant ce sont les conséquences politiques . Ici je me permettrai de faire un parallèle avec le Japon d'aout 1945 . L'annonce de l'armistice - défaite militaire a provoqué un mouvement de protestation contre le premier ministre Arménien Nikol PACHINIAN  que certaines sources affirment être dirigés par des militaires Arméniens opposés au cessez le feu  .

Au Japon , le 14 aout 1945 , un groupe d'officiers opposés à la capitulation a tenté - lui aussi - un coup d'état en cherchant par exemple à se saisir de l'annonce de cette capitulation par l'Empereur HIRO-HITO sur un disque destiné à la radio NHK . Ce coup d'état qui a échoué , sinon cela se saurait su , est connu sous le nom d' " Incident de KYUJO " . Son histoire est développé dans cet article ( en Anglais ) .

 

 

La discorde chez l'ennemi : "Gouverner sous les bombes " en Arménie !
La discorde chez l'ennemi : "Gouverner sous les bombes " en Arménie ! La discorde chez l'ennemi : "Gouverner sous les bombes " en Arménie !
La discorde chez l'ennemi : "Gouverner sous les bombes " en Arménie !
La discorde chez l'ennemi : "Gouverner sous les bombes " en Arménie !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Octobre 2020

 

Une tragédie Française 

Acte 1 - Le 15 octobre 2020 , le directeur du FSB , M. Alexandre BORTNIKOV est sanctionné à l'initiative de la France et en particulier de M.MACRON  .

Acte 2 - Le 16 octobre 2020 , M. Samuel PARLY est assassiné par un terroriste d'origine Tchétchène . ( 24 h après le début de la tragédie ) 

Acte 3 - Le 17 octobre 2020 M. Alexandre ORLOV , ancien ambassadeur de Russie , rappelle que les " services " Russes  - c'est à dire essentiellement le FSB - ont averti depuis des années leurs homologues Français sur la dangerosité de certains " réfugiés " . ( 48h après le début de la tragédie ) 

Acte 4 - Le 20 octobre 2020 , M.MACRON demande l'aide de la Russie dans la coopération antiterroriste . C'est à dire qu'il demande à minima l'aide du FSB et très probablement du SVR , voir même du GRU  c'est à dire du renseignement militaire Russe .Ce dernier organe de sécurité est souvent accusé - sans fondements - d'être lié à des attaques informatiques . ( 120h après le début de la tragédie ) 

Acte 5 - M. Gérald DARMARIN se rendra dimanche 24 octobre 2020 à Canossa  pour discuter avec son homologue M. Vladimir KOLOKOLTSEV de la coopération antiterroriste . 

Attentat de Conflans : M. Gérald DARMARIN se rendra à CANOSSA dimanche prochain .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Terrorisme, #Sécurité, #Géopolitique, #Défense

Repost0

Publié le 5 Septembre 2020

Si l'actualité de ces deux dernières semaines de la confrontation Sino-Indienne autour du lac de Pangong-Tso a été focalisé sur actions terrestres , une autre guerre s'y déroule depuis presque 20 ans  : Une bataille navale sur les eaux du lac .

Pour le moment aucun coup de feu n'a été échangé entre les deux flottilles lacustres et cet affrontement consiste essentiellement en des manoeuvres de pénétration et de retrait rapide sur des portions contestée du lac ou en des manœuvres d'encerclement connues sous le nom de " manoeuvre Whrirpool™ " dans lesquelles excelle la flottille lacustre de l' APL ( voir photo ) . Cette manœuvre qui peut sembler anodine oblige le navire poursuivi en premier ,  qui se retrouve au centre du tourbillon ,  à virer de bord . Elle survient après une série de manœuvres qui relèvent d'une joute navale très codifié consistant en un échange d'imprécations par haut-parleurs et de messages sur des bannières invitant la partie adverse à virer de bord.

L'incident le plus grave à ce jour a été l'abordage de deux vedettes de patrouilles rapides en 2000 et une incursion de 10 km dans les eaux territoriales Indiennes en avril 2013 .

L'objectif des pourparlers en cours depuis mi-juin 2020 entre les chefs militaires Chinois et Indiens est d'ailleurs d'éviter de telles confrontations en instaurant une distance minimale de 100 m entre les patrouilles et en un renoncement aux manœuvres d'abordage . 

Chacune des deux flottilles lacustres est estimé à 20-30 vedettes rapides et une course aux armements navals y est en cours .

A l'origine il s'agissait juste de hors-bord capables de transporter de cinq à sept militaires et non armés . Les forces armées Indiennes se sont procurées au tournant des années 2012 auprès d'un chantier naval basé à Tampa en Floride 17 vedettes TEMPEST 35 SPC connues localement sous le nom de... " Tampas " . Celles-ci disposent d'une protection balistique de niveau IIIA et d'un affût pour des mitrailleuses de 7,62 ou 12,6.

Une véritable course aux armements navals " classique "  se déroule actuellement autour du Lac Pangong avec une augmentation du tonnage des navires , de leur puissance , de leur blindage et de leur armement sans oublier la manœuvrabilité .

L'armée Chinoise y a ainsi déployé des vedettes de type 928D équipées d'une tourelle de cal. ( ? ) télé opérée . Ces vedettes disposeraient de - légères - capacités brise-glaces et pourraient donc opérer en hiver lorsque les eaux du lac sont recouvertes d'une couche de glace . Face à ce déploiement les forces armées Indiennes envisagent le déploiement d'une douzaine de vedettes de patrouilles ( type ? ) d'un tonnage supérieur aux vedettes actuellement sur place . Mais à contrario des forces armées Chinoises qui semblent disposer sur les rives du lac Pangong-Tso  d'une véritable petite base navale avec des ateliers de maintenance ( voir photo ) les forces armées Indiennes planifient pour l'instant le transport par C-17 Globemaster de ces navires démontés jusqu'à LEH . Se pose ensuite la problématique de leur remontage et de leur transport jusqu'au lac de Pangong-Tso .

Ou s 'arrêtera la militarisation du lac Pangong-Tso ?

L'APL a décidé de déployer des réseaux de télécommunications par fibres optiques ainsi qu'un réseau 5G pour y obtenir une suprématie numérique . C'est de bonne guerre . Les forces armées Indiennes et Chinoises vont elles y déployer des drones sous-marins armés ? 

 

 

La " manoeuvre Whirlpool™ "

La " manoeuvre Whirlpool™ "

Tempest 35-SPC-3 de l'armée IndienneTempest 35-SPC-3 de l'armée Indienne
Tempest 35-SPC-3 de l'armée IndienneTempest 35-SPC-3 de l'armée Indienne

Tempest 35-SPC-3 de l'armée Indienne

Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso
Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso

Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso

Vedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-TsoVedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-Tso
Vedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-TsoVedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-Tso

Vedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-Tso

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Septembre 2020

Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine a été tué samedi sur les hauteurs surplombant le lac Pangong-Tso  et un autre a été blessé . Le paramilitaire aurait été tué en marchant sur une mine alors que son unité , le " Bataillon Vikas " des Special Frontier Forces - SFF , s' apprêtait à s'emparer des hauteurs surplombant le lac dans le cadre d'une opération destinée à " contrer une invasion Chinoise " selon le communiqué du ministère de la défense Indien.

Cette nouvelle est intéressante pour une raison  :

L'unité à laquelle appartenait le Chef de compagnie - Company leader - Nyima TENZIN n'est pas une unité militaire proprement dite mais dépend du renseignement extérieur  Research and Analysis Wing placé sous l'autorité directe de Narendra MODI . Elle est toutefois placée sous le contrôle opérationnel des forces armées .

L'opération a eu lieu alors que des pourparlers étaient en cours entre les commandants militaires locaux Chinois et Indiens pour résoudre les questions frontalières . Le R&AW a été violemment critiqué ces dernières semaines pour son incapacité à n'avoir pas su analyser les mouvements de troupes Chinoises sur la LAC depuis mai 2020.

De là à écrire que cette opération a été montée comme un " fait accompli "*  par le R&AW sans le consentement des autorités militaires qui l'ont non seulement avalisé à posteriori mais qui désormais ont la mission de conserver le terrain conquis ?...

Des militaires de réserve ont effectivement appelé au déploiement sur la LAC de forces spéciales " ethniques " stationnées à Leh mais ils citaient des unités sous l'autorité des forces armées , pas des unités dépendant du cabinet de Narendra MODI . 

L'hypothèse que les militaires Indiens qui parlementaient avec leurs homologues Chinois étaient au courant de cette opération est bien sûr aussi envisageable . 

Elle souligne toutefois la " montée aux extrêmes " qu'un cercle belliciste autour de Narendra MODI semble privilégier au Ladakh plutôt que de rechercher des solutions diplomatiques . Cette opération souligne aussi l'internationalisation de ce conflit dans la mesure où les unités ethniques Tibétaines de l'armée Indienne sont issues des unités Tibétaines entraînées par la CIA pour mener des opérations de subversion au Tibet Chinois . L'hypothèse que ces liens ont été réactivés sous l'administration MODI a commencé à prendre corps selon certains analystes dés juin 2020 .  Sur une perspective plus lointaine , les unités ethniques Tibétaines  prennent leur origines chez les Khampas entrainés par les Britanniques contre l'Empire Russe au début du XX éme siècle . Je vous invite ici à lire ou à relire les ouvrages de Peter HOPKIRK .

Des confrontations de Tibétains au service de l'Inde et de Tibétains enrôlés dans l'APL dans la région du Ladakh ne sont pas à exclure . Selon certaines sources , environ 10% des recrues de l'APL présentes dans la région où les deux forces armées se font face depuis trois mois seraient d'origine Tibétaine et la télévision et l presse Chinoise ont fait grand cas début juin de leur recrutement et de leur entrainement dans le cadres de milices d'appui . . 

Des concentrations de blindés sont actuellement signalées sur les rives du lac Pangong-Tso , une région où militaires Chinois et Indiens se sont déjà affrontés en 1962 . 

 

* En Français dans le texte . 

Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh .
Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh .
Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh . Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh .
Un vétéran de l' " Etablissement 22 " , l'unité d'origine du Bataillon VIKAS .Un vétéran de l' " Etablissement 22 " , l'unité d'origine du Bataillon VIKAS .

Un vétéran de l' " Etablissement 22 " , l'unité d'origine du Bataillon VIKAS .

Deux livres de Peter HOPKIRK sur l'histoire géopolitique de la région Deux livres de Peter HOPKIRK sur l'histoire géopolitique de la région

Deux livres de Peter HOPKIRK sur l'histoire géopolitique de la région

Présentation des drapeaux des milices Tibétaines au service de l'APL

Présentation des drapeaux des milices Tibétaines au service de l'APL

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Juillet 2020

Le 19 juillet 1870 BADINGUET déclarait la guerre à la Prusse pour une sombre histoire de succession au trône Espagnol .

Cette déclaration de guerre , une de plus de la France aux Etats Allemands , va de facto lancer une période de conflit Franco-Allemand de trois-quart de siècle en Europe qui ne s' achèvera que le 8 mai 1945 avec la capitulation du IIIéme Reich.

En de nombreux points la décision Française va bouleverser l'Europe en créant ce monstre géopolitique , le IIéme Reich puis le IIIéme Reich et l' Allemagne telle que nous la connaissons aujourd'hui  .

Un rappel des faits sur Contrepoints .

Une analyse de l'actualité de ce conflit sur le site de Conflits

Cette date du 19 juillet 2020 marque donc le début d'une période où nous avons été plus longtemps en paix avec la Germanosphère Allemande que nous n'avons été en guerre avec elle ! 

Il était temps ...

 

Une analyse de l'actualité de ce conflit sur le site de Conflits .

 

Il y a 150 ans la France déclarait une guerre de 75 ans à la Prusse .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Juillet 2020

Selon le site spécialisé des questions navales Covert Shores la marine Russe aurait déployé de septembre 2018 à décembre 2018  de manière épisodique des mammifères marins , très probablement des phoques , près de sa base navale de TARTOUS . Ce sont des analyses d'images satellitaires qui ont permis d'identifier des parcs utilisés par la marine Russe pour ses programmes de recherche sur les mammifères marins dans la base de SÉBASTOPOL .

 

 

Le jour du phoque : La Marine Russe aurait déployé des mammifères marins pour protéger la base navale de Tartous .
Le jour du phoque : La Marine Russe aurait déployé des mammifères marins pour protéger la base navale de Tartous .

Voir les commentaires

Repost0