Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 17:06

L'historienne et stratégiste Fernanda Corrêa publie un premier bilan géopolitique des années Chavez sur le site Defesanet .[ lien ]

 Dans cette première partie elle se consacre à la formation du futur Caudillo Vénezuelien et à sa politique étrangère . On notera la pertinence de son analyse sociologique en ce qui concerne ce qui est perçu comme une " contradiction" en France : La poursuite de la vente d'hydrocarbures aux Etats-Unis .

  

 Fernanda Corrêa , elle est spécialiste du sujet , aborde l'aspect technologique des coopérations militaires - la " couche technologique " - avec le Venezuela avec l'apartheid technologique imposé à Embraer par les Etats-Unis et Israel dans ses projets de coopération militaro-industrielle avec le Vénézuela . 

  Comme elle le souligne dans une introduction sur sa page FB , l' Amérique Latine vit avec le décés d' Hugo Chavez un moment paroxysmique de l'affrontement entre la droite libérale et les forces progressistes non seulement pour la prise et le contrôle du pouvoir régional mais aussi pour la définition de son identité . Trois nations sont à ses yeux essentielles dans ce porocessus , le Brésil , l' Argentine et le Venezuela , c'est à dire l' Amérique du Sud " Atlantique" .

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 13:10

L'escalade verbale entre Paris et Brasilia et la dégradation des relations Franco-Brésiliennes en raison de l'interventionnisme colonial Français en Afrique *  dont je rends compte désormais régulièrement sur ce blogue [ lien vers article ] [ lien vers article ] a poussé l' IEP a allumer un contre-feu .En fait le Quai d'Orsay a certainement mandé un enseignant-chercheur  de l' IEP à commetre ce billet . .[ lien ]

Ce contre-feu a pris la forme d'un article d'une enseignante de l' IEP dans le journal  Le Monde  .[ lien ]

 

On y notera trois points intéressants :

 

1- La " Responsabilté En Protégeant " - Responsability While Protecting   , thése développée par la diplomatie Brésilienne n'est pas citée par son nom et est présentée comme une version light de la " Responsabilité De Protéger" - Responsability To Protect .Il s'agit bien ici d'une escroquerie intellectuelle .

 

2- Une tentative pitoyable de désolidariser les états membres du BRICS , et en particulier le Brésil , sur la question des interventions militaires extérieures . On se demande d'ailleurs pourquoi uniquement cela ? Ici rien de neuf sous le soleil puisque cela a déja été tenté par l'ambassadeur Français au CS de l' ONU , Gérard Araud , dans un article de O Estado  . [ lien ] 

 

C'est écrit de manière alambiquée et diplomatiquement correct mais c'est clair : " Au contraire, afin de mieux les promouvoir, il faudrait davantage tenir compte des nuances au sein des BRICS pour trouver des dénominateurs communs avec certains d'entre eux et, de la sorte, montrer plus d'égard envers la résolution de conflits qui se perpétuent sur le terrain . "

 

Quand à l'expression " au nom de la défense de nos postures et intérêts" , on aimerait tout de suite savoir quels sont ces " intérêts " : Pétrole , Or , Uranium ?

 

3- Une fois de plus on note la suffisance Française en matière de praxis diplomatique y compris au niveau des analystes . La Présidente Dilma Roussef , le MAE Antonio Patriota , le MD Celso Amorim s'expriment de manière régulière sur les positions , et non pas les " postures " , du Brésil . Il suffit de les écouter et une " redite " sur le site de l' Itamaraty , voir une " correction " ou une " modération" ,  n'est pas nécessaire .

 

* Une dégradation qui m'est aussi confirmée par certains de mes correspondants Brésiliens !

  Document : Le Brésil, l'Europe et les équilibres internationaux, XVIe-XXe siècles

Consultable en partie sur : http://books.google.fr/books?id=83hJAzZF-mAC&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 13:09

C'est encore un mythe qui s'effondre à propos de la démographie Russe . Anatoly Karlin sur son blogue " Da Russophile " publie une courbe qui met en avant la chute spectaculaire du nombre d'avortements en Russie .[ lien ]

 Gageons qu'il se trouvera en France quelques tricoteuses rabiques du " planningue familial" © pour aller convaincre les femmes Russes d'inverser la tendance et d'y voir l'influence délètre de l'Orthodoxie Russe et du " conservatisme Poutinien ". Gageons aussi qu'elle vont vite créer une " ONG " ad-hoc pour ce faire !

On peut aussi noter qu'un pic historique de ce taux d'avortements correspond à l'année 1994 , le paroxysme de ce que Guennadi Ziouganov a nommé le " pogrom économique"  de l' Occident contre la Russie .

 

 

 

 

russia-abortion-statistics

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 20:15

Comme promis je vous livre le premier article de la série écrite par le géopolitologue Camerounais Ebenezer Kotto Essome dans les numéros 730 à 735 du mensuel Science & Vie parus en 1978.

En fait je ne vous en donne que quelques extraits , le reste étant founi gracieusement au format .pdf à tous ceux qui en feront la demande par mel privé . Je ne peux pas publier la totalité pour des raisons compréhensibles de copyright .

 

Dans ces articles que l'on pourrait résumer , plagiant Elias Regnault , par " Une histoire criminelle de la colonisation Européenne de l'Afrique " , Ebenezer Kotto Essome démontre en utilisant les ressources de la géographie classique , de la climatologie , de la linguistique , de l'ethnologie et de l'histoire comment la colonisation Européenne a brisé une histoire continentale et comment elle a créé les conditions des conflits futurs comme actuellement le Mali . 

Cette colonisation Européenne s'est ainsi faite perpendiculairement aux côtes , coupant les axes de formation des aires ethno-culturelles en Afrique , en niant la toponymie existante par ignorance ou volonté explicite de délégitimiser les structures étatiques existantes à l'arrivée des colonisateurs .[ lien vers la définition de exonymie ]

Afin d'éviter le reproche d'un point de vue Africo-centré , Ebenezer Kotto Essome cite de nombreux auteurs Européens comme François Luchaire ou Robert Cornevin .[ lien ]

J'ai enfin une affection partriculière pour cet article car c'est la première fois , adolescent , que  je décrouvais le terme " géopolitique " !

Afriqueidentité1-1

 

 numérisation20001-copie-1

  

 numérisation30001

numérisation70001

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 13:33

Si un blogueur de l'an 2013 évoque la figure de Paul Déroulède il est aussitôt regardé avec un sourire en coin et considéré avec un brin d'amusement . Or plus que jamais à l'heure ou la France se lance dans une nouvelle guerre coloniale en Afrique , les paroles de Paul Déroulède lors de son discours du Trocadéro le 26 octobre 1884 sont d'une incoyable actualité :

"Je l'ai dit et je le répète : avant d'aller planter le drapeau Français là où il n'est jamais allé, il fallait le replanter d'abord là où il flottait jadis, là où nous l'avons tous vu de nos propres yeux."

 

Ce discours est prémonitoire car si les chefs politiques Français de l'époque l'auraient écouté alors la France ne serait pas engagée dans une nouvelle guerre coloniale au " Mali " en ce 13 janvier 2013 .

 Il  a été en effet prononcé deux ans avant que Joseph Gallieni [ wikipedia ]  n'entreprenne la conquête définitive du " Soudan Français " et que cette région passe sous administration coloniale Française , et dix ans avant la prise de Tombouctou [ 1894 ] .

Or qu' a fait la colonisation Française au " Soudan Français " ?  Elle a créé les conditions de la guerre actuelle au "Mali" et en 2013 nous ne faisons qu'essayer de nettoyer le gros caca colonial posé  au XIX éme siècle . C'est du moins l'objectif avoué car derrière cette agression se cachent des raisons plus obscures lièes à la géopolitique des ressources [ pétrole , Uranium ]  et à leurs corridors de transport [  pétrole , electricité , uranium ]  vers la Mediterarnée et l' Europe . [ lien ] 

 

Le " Mali " qui est un état très ancien [lien ]   n' a jamais existé sous la forme actuelle  imposée par le géoconstructivisme du colonisateur Français qui a cherché au contraire à briser les unités géographiques et historiques Africaines .

J'ai suffisament fait référence sur ce blogue aux travaux du géopolitolgue Camerounais Ebenezer Kotto Essome pour ne plus y revenir .[ voir extrait ci-dessous ]  

 

Cet état " Malien " ainsi que le fait de placer les populations du Sahara sous la domination de Bamako n'ont aucune légitimité historique , si ce n'est celle des baillonettes de la colonisation .

Tout état Malien qui résulterait de l'intervention coloniale Française en cours n'aurait  que la légitimité des bombes et des missiles Français et les chefs politiques " Maliens" que des

 " rois nègres "  transportés dans la caisse à outils des  4X4 du COS !

L'exemple le plus flagrant et le plus caricatural de cette illégitimité est la frontière septentrionale du Sahara " Malien " avec la frontière méridionale du  Sahara " Algérien " qui résulte d'un Yalta au sein de l'administration Française , d'un rapport de forces entre fonctionnaires Courtelinesques , quelques gradés bedonnants et un ministre en costume queue-de-pie !

 Il est ainsi hallucinnant de constater que la frontière de facto qui s'est constituée volens nolens entre le  " Nord Mali " et le " Sud Mali " recoupe la limite de séparation entre des zones climatiques et correspond à des séparations historiques anciennes !

En s'engageant dans cette guerre , les chefs politiques Français essayent de réanimer un cadavre géopolitique en putréfaction : L'intangibilité des frontières Africaines nées de la colonisation .

 

De la même manière , l' Islam et même l' Islamisme étaient déja présents au " Mali " lors de la conquête Française . Le fait de voir nos vies , celles de nos femmes et de nos enfants ,  menacées dans nos gares , nos trains et en bas de nos maisons par un enturbanné depuis Tombouctou est bien le résultat de notre agression coloniale du XIX éme siècle autant que des bombardements en cours !

Quand au fait que ces islamistes puissent frapper sur notre territoire national au travers de la diaspora Malienne par exemple , c'est bien le résultat de l'immigration tsunami qui envahit notre pays depuis 40 ans !

 

 

L'autre élèment du discours de Paul Déroulède est la necessité de "le replanter d'abord là où il flottait jadis, là où nous l'avons tous vu de nos propres yeux."

Par " le drapeau " , il s'agit bien sûr de " l'armée Française " et si à l'époque " là où nous l'avons tous vu de nos propres yeux " faisait référence aux provinces d' Alsace-Moselle , aujourd'hui on ne peut que penser qu'à ce que la vulgate officielle qualifie de " zones de non-droit " !

On ne peut ici que penser à l'armée Brésilienne hissant la bannière de l' Union au dessus des favelas de Rio de Janeiro reconquises aux délinquants et on espère bientôt voir flotter le drapeau Français au dessus de la  " Cité des 400 " ou de " La Castellane " ..

 

 Lecture conseillée :  Le Sahara : 5000 ans de géopolitique[ lien ]  

 

null

 

Paul Déroulède prononce un discours à Bougival. Janvier 1913. - Fernand CORMON

 

numérisation0001-copie-1

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:01

 

 

 

C'est un document qui donnera certainement lieu à beaucoup d'exégéses , d' " analyses " le plus souvent avec des bribes de phrases tirées hors de leur context par les " géopolitologues " ™ du sérail .

Je n'ai pas à l'instant t le temps d'en faire le digest mais vous aurez le lien sur le site du Président de la Fédération de Russie  .

Bien sûr , les " experts " de la Russie , les journalistes de l' AFP , de RFI  ne vous donneront pas ce lien et se contenteront d'écrire que le " MAE Russe vient de publier un document  " .

Le seul document de référence , c'est celui-ci et il est public !

http://kremlin.ru/acts/785

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 10:26

Le professeur André Roberto Martin [ curriculum ] de l'université de São Paulo a été entendu par les députés Brésiliens lors d'un séminaire sur la défense nationale .

 

Il y développe la thèse du " méridionalisme géopolitique " , c'est à dire que le Brésil doit considérer les questions de défense et de sécurité nationale selon un axe Sud-Sud . Cela passe dans un premier temps par un changement de représentation cartographique  et travailler avec une projection cartographique centrée sur l'hémisphère Sud . Cet hémisphère apparaît alors au décideur politique et militaire comme plus maritime que l'hémisphère Nord [ ou la proportion des espaces terrestres est plus importante ] , et on  peut y trouver une unité des bassins Pacifique , Atlantique Sud et de l' Océan Indien .

 

Plusieurs points intéressants son abordés et je les cite en vrac :

 

1- Le rôle de l'intellectuel dans les questions de défense . Celui-ci a une liberté de parole que n'ont pas les diplomates , les militaires et même les politiques .

 

2- Le Brésil doit s'émanciper de la géopolitique Golbérienne ! [ lien vers article ]

 

3- André Roberto Martin accorde un satisfecit  , un bilan " globalement positif " , à l'action des gouvernements militaires de 1964 à 1985 dans le domaine du développement économique du Brésil .

 

4- Le Brésil n'appartient pas stricto sensu au " Monde Occidental " en raison de ses populations Amérindiennes et Africaines et de leur rôle dans la formation de la Brasilianité . 

 

5- Il y a un magnifique exposé sur l' Eurasisme et la géopolitique Russe . [ André Martin est proche des Eurasistes Brésiliens ][lien ]  Il a compris que l'opposition Russie / Occident est bien antérieure à la " Guerre Froide " .

 

6- Le manque de politique de défense Latino-Américaine depuis la Guerre des Malouines .

 

 

 

Je terminerais par une remarque pas si anodine qu'elle peut paraître :

Imaginez un instant qu'un de nos géopolitologues à nous , ceux qui passent régulièrement à la télévision ou qui s'expriment dans d'autres mediats , un de Sciences-Po ou de l' IFRI , se présente devant une commission de la défense nationale ou des affaires étrangères du Sénat ou de l'Assemblée avec un " look " comme Cézigue !

Imaginez que ces commissions décident de présenter  au " grand public " , terme péjoratif utilisé par les habitués et affidés  du sérail , le compte-rendu vidéo de leurs auditions ...

 

 

 

Notons ici qu' André Roberto Martin intervient à l' Instituto Rio Branco qui forme les diplomates Brésiliens .

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 13:52

 

Le 19 décembre à Rome avec la présence de Souad Sbaï .

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 13:44

Derrière le discours drouâdelômiste et lachrymo-humaniste[ lien ] et [ lien ]  se cachent  toujours des intérets obscurs liès à la géopolitique des ressources , à la géostratégie . Ceux-ci sont bien sûr occultés au grand public , expression péjorative par laquelle la classe dominante désigne le  popolo minuto  qui doit gober sa dose quotidienne de désinformation et auquel on demande en plus d'adhérer .

 

J'avais déja évoqué sur ce blogue le rôle géostratégique de la Libye avec le Fezzan , corridor d'accés à la région Sahel et et même au golfe de Guinée et à l'Océan Indien . [ lien vers article ] [ voir dernière carte ] La futur ingérence Occidentale , et plus particulièremment l'interventionisme colonial de la pègre armée  Française  [ lien ] , au Mali ne fera que compléter le puzzle qui permettera de comprendre l'agression de 2011.  [ lien ]

Tout comme la région Sahara-Sahel est l'objectif final de l'agression de 2011 et la Libye une voie d'accés[ lien ] , la Syrie n'est pas sui generis l'objectif : C'est la route vers l' Iran !

Le schéma est le même que celui qui a amené à organiser la destruction de l' Ex-Yougoslavie au nom du développement des corridors multimodaux Européens .

 

Les " Annales de géographie  "de l'année 1925 [ lien vers le site Persée.fr ] nous fournissent une des clefs , sinon LA clef ,  de l'interventionisme Occidental contre le gouvernement du président Bachar Al-Hassad : "  La route du désert de Syrie " . Une route d'ailleurs reconnue des 1886 par le comte de Perthuis [ promo Ecole Navale 1837 ] qui sous couvert de *voyages*  agissait pour le gouvernement Français et ses visées impérialistes dans la région .

 

La conclusion de l'article est sans appel .

 

"  On voit ainsi tout l'intêret que présente la route du désert pour la Syrie sous mandat Français . Par elle , Beyrouth redevient la porte de l'Orient et particuliérement de la Perse , le passage entre l'Europe et l'Asie . La Syrie reprend , avec cette heureuse utilisation de l'automobile à travers le désert pacifié , le rôle qu'elle a toujours eu dans l'histoire " .

 

 

Elle met d'autre part fin à une idée préconçue , à savoir que la route " naturelle " d'évacuation des hydrocarbures des états riverains du Golfe Persique et de la péninsule Arabique , et de l'accés à cette région , est la route maritime ! [ lien vers article ]  

L'existence temporaire de l'oléoduc Mossoul-Haïfa entre 1932 et 1948 est ainsi en effet aujourd'hui quasi totalement oblitérée des " analyses" ™ des géopolitologues™ stipendiés du sérail .

Il faut , comme votre serviteur , être un lecteur assidu du Crapouillot , de Paris-Soir , de L'Oeuvre , de Francis Delaisi , d' Anton-Antoine Zischka , de Robert Boucard , de Leonard Mosley ,  de Gilles Munier [ lien ] et voir même d' Hergé [ lien ] pour connaître son nom ! 

 Notons que celui-ci aurait fort bien pu se nommer l'oléoduc Mossoul-Lattaquiè ou Mossoul- Beyrouth , voir Mossoul-Tartous si les chefs politiques Français avaient accordé encore plus de concessions ( !  ) aux Britanniques lors de la conférence de San-Remo !.. [ lien ] et [ lien ] *

La simple lecture d'une carte nous montre que le tracé de l'oléoduc Mossoul-Haïfa fut planifié à l'aune des zones d'influence et non pas de la géographie ou de la rationalité économique [ voir carte en hébreu ]

A l'occasion , la vie de quelques dizaines de méharistes " attaqués par des bandits Kurdes " lors de patrouilles dans la région de Mossoul à partir de leur base de Palmyre  aurait pu être préservée ...[ lien ] Ce fut le prix du sang payé par la France pour n'avoir pas cédé sur le champ aux injonctions de Londres !

null 

 

  null

 

  * http://www.usak.org.tr/dosyalar/dergi/GDFiXn5khkA6rzYZZJkvIJ4kozf3Is.pdf

Under the British colonial rule, the production of oil for commercial purposes began in Kirkuk in 1927. It was necessary to transport the oil from the producing region to the consuming markets, for which several modes of transportation were available: via oil tankers by sea; or via a pipeline or oil-loaded trucks or trains by land. The latter option allowed crude oil to be carried to the ships and

transported to the final consumption points. In order to carry the Iraqi crude oil to the Mediterranean, British colonial rulers decided to construct a pipeline from Kirkuk, Iraq, to the port of Haifa, in Palestine, running through Jordan. Both Kirkuk and Haifa were under British colonial rule at that time. The French, however, had the intention of connecting the Kirkuk fields to Tripoli, through Syria, which was under French mandate at that time.

 

  null

 

 

 

 

 

null

 

 

 

 

 

null

null

Figure 9 : Les États du Levant en 1925.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 00:54

Un nouvel article de nezavissimaïa gazeta sur le refroidissement des relations Russo-Turques que j'avais analysé sur ce blogue il y a quelques jours . [ lien vers article ]

 Российско-турецкое охлаждение
Подробнее - : http://www.ng.ru/courier/2012-11-12/9_rus_turk.html

  Je n'ai pas la primeur de cette thèse . Voici un des articles fondateurs datant d'avril 2012 : RUSSO-TURKISH DIVERGENCE (PART I): THE SECURITY DIMENSION

http://www.gloria-center.org/2012/04/russo-turkish-divergence-part-i-the-security-dimension/

 

 

 En vidéos , deux chants  [ lien vers paroles ] et [ lien vers paroles ] sur la guerre Russo-Turque de 1877-1878 que les lois en vigueur en France m'interdisent de traduire ainsi que l'histoire des relations Russo-Turques en images de synthèse . Au XVIII éme siècle il était déja question de Tatars , mais de ceux de Crimée . Les guerres Russo-Turques commencent avec un incident de frontière , à l'image de l'incident du " Pont de Marco-Polo " , et vont permettre à l'Empire Russe de se doter de frontières naturelles : Les rivages de la Mer Noire .

To Erdogan , with love ...

Quelques photos des boîtes de figurines Strelets et Zvezda pour les amateurs de dioramas ! On y trouve même les Bachi-Bouzouks !

  

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

Liens