Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 14:22

Les craintes d'une partition de la Libye que nous étions quelque-uns à formuler , du Brésil à la Russie en passant par la France ,  [ lien ] et[ lien ] à la veille de l'agression coloniale Franco-Britannique contre la Libye se confirment . La Cyrénaïque est sur le chemin de la sécession et le " pouvoir central " de Tripoli envisage des opérations militaires pour mettre fin à cette sédition qui s'appuie sur un conflit sur le partage des dividendes de la production pétrolière .On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ! De la même manière il est " étonnant " que la sédition de l'Est Libyen s'appuie sur la secte Sénoussie ... Il reste désormais à essayer de savoir quelles sont les forces qui soutiennent cette sécession au plan international . La troisième photo donne certainement un élément de réponse !

 

 

MOSCOU, 7 mars - RIA Novosti

Le président du Conseil national de transition (CNT) en Libye, Moustapha Abdeljalil, a menacé mercredi d'utiliser la force armée contre l'Est du pays, qui a proclamé hier son autonomie, ont annoncé les médias internationaux, se référant à la télévision Libyenne.

Selon M. Abdeljalil, les partisans de l'autonomie devraient savoir qu'ils sont manipulés par les "restes du régime de Kadhafi" et que les autorités de transition sont  "prêts à les en dissuader, même en recourant à la force".

La création d'une région autonome dans l'Est libyen, riche de pétrole, a été annoncée mardi lors d'un "congrès du peuple de Cyrénaïque", qui s'est réuni dans une banlieue de Benghazi, fief de la rébellion contre le régime du colonel Kadhafi en 2011. Selon les médias, il s'agit d'une vaste région s'étendant de Syrte (centre) à la frontière Egyptienne.

Les participants au "congrès" ont nommé un Conseil suprême chargé de gouverner la nouvelle entité baptisée Cyrénaïque. La présidence du Congrès a été confiée au cheikh Ahmed Zoubaïr, cousin de l'ancien roi Idriss al-Senoussi renversé par Kadhafi.

Les experts estiment que le désir de certaines forces politiques Libyennes de restaurer l'organisation fédérale du pays s'explique par des raisons historiques. Après son accession à l'indépendance en 1951, le Royaume uni de Libye s'est constitué en fédération de trois provinces autonomes: la Cyrénaïque, la Tripolitaine et le Fezzan. Ce système a été supprimé à la fin du règne d'Idriss 1er pour faire place à un Etat centralisé renforcé par Mouammar Kadhafi après son arrivée au pouvoir en 1969.

 

null



null

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 13:37

 

  

Des paroles aux actes !

On peut disserter à longueur d'analyses sur les " solidarités " qui apparaissent ou qui peuvent apparaître lors des grands raouts diplomatiques , les solidarités diplomatiques qui peuvent apparaître en périodes de tensions internationales comme c'est le cas actuellement sur le dossier des Malouines .

Le drame survenu hier sur la base Antarctique Brésilienne de Comandante Ferraz sera peut être le ferment d'une nouvelle coopération des trois puissances du " Cône Sud " de l'Amérique du Sud : Chili , Argentine et Brésil et au delà de l'UNASUR-UNASUL sur le continent Antarctique .  

C'est en effet le dévouement des forces armées Chiliennes et Argentines qui a permis le sauvetage et l'évacuation du personnel Brésilien présent sur cette base lors de l'incendie .

Au delà du sauvetage , c'est désormais une coopération politique - et militaire - qui s'esquisse entre ces trois états sur le continent Antarctique , une zone ou les revendications croisées des trois pays faisaient le jeu des impérialismes Britanniques et Français  .

 

Réagissant à la décision des chefs politiques Brésiliens , la présidente Dilma Rousseff et le MD Celso Amorim , d'entamer la reconstruction de la base dés lundi matin [ lien ] et [ lien ] *, le Président Chilien Sebastián Piñera vient ainsi d'annoncer que son pays se propose de participer à cette reconstruction .  [ lien ] et[ lien ]

 

Le projet d'une base Antarctique de l'UNASUL-UNASUR lancé il y atout juste un an pourrait donc prendre corps plus vite que prévu sous la pression de ces circonstances tragiques .[ lien ]  Ce projet d'un " espace de coopération Sud-Américain sur le continent Antarctique " c'était celui de la géopolitologue Brésilienne Therezinha de Castro qui au travers de sa " Teoria da defrontação" accordait au Pérou , à l'Equateur , au Chili , à l'Argentine , à l'Uruguay et au Brésil . un " espace réservé " sur le continent Antarctique au travers d'une continuité territoriale par les méridiens . Vivement critiquée  en  son temps par l'Argentine et le Chili , cette théorie pourrait servir aujourd'hui de position commune de l'UNASUL-UNASUR  face aux  impérialismes Anglo-Saxons et Européens en Antarctique .**

 

 

* Selon les dernières informations seulement 40% de la base aurait été détruite par l'incendie.

**Un tel projet est caricaturé sous la dénomination de  frozen latin lebensraum in Antarctica par les chancelleries  Anglo-Saxonnes .

 

 

  

  

  

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 17:55

  

Sommaire N°4 Février 2012

Page 1 : Le mot de l'éditeur - Sommaire

Page 2 : Le Brésil développe son industrie spatiale . 

Page 4 : Le Brésil et la Russie se lancent dans l'exploitation des fonds marins.

Page 5 : Défense : La Russie réactive de vieux projets militaires Soviétiques .

Page 7  : La Russie se prépare à une guerre sur son flanc Sud.

Page 8 : Nouvelles tensions autour de l'archipel des Malouines.

Page 10 : L'"Amazonie Blanche" Brésilienne .

Page 11 : Le lac Vostok et la stratégie Antarctique Russe.

Page 13: La France prépare t'elle une intervention militaire dans l'Atlantique Sud ?

Page 14 : La banque centrale Vénézuélienne a rapatrié son or déposé à l'étranger .

Page 15- 21 : Annexe1   Page 22  : Annexe 2  Page 23-24  : Annexe 3  Page 25-28  : Annexe 4  Page 29-30  : Annexe 5

 

  

  

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Numéros anciens ( à partir de décembre 2011 ) : 3 Euros

Disponible depuis le 12 février  2012

Contact : Via le blogue ( Lien " contact " au bas de la page )

 

 

Sergueï Ivanov à la conquête de l'Antarctique

 

nullnull

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 20:51

Quelques jours après l'inauguration de la station scientifique Brésilienne Criosfera1 , des scientifiques Russes ont réussi à percer la couche de glace qui préservait le lac Vostok avec l'espoir d'y découvrir des organismes vivants pouvant faire progresser la chimie " basse-température " .

De part et d'autre , c'est le résultat d'une doctrine qui vise à s'imposer sur le continent Antactique  au milieu des Etats-Unis , de l'Angleterre , de la France , de la Norvége , de l'Australie ,...

Au même moment , et alors que le ministre de la Défense Brésilien réaffirme le caractère stratégique de cette région , l' Atlantique Sud , pour son pays et qu'il y refuse la présence d'acteurs extérieurs , la tension renait entre l'Argentine soutenue par le MERCOSUR- MERCOSUL et l'Angleterre autour de l'archipel des Malouines et des possessions insulaires Anglaises dans la région  qui vérouillent  l'accés à l'Antarctique .  .

Pendant ce temps une " expedition sportive " Française au Chili prend le caractère d'une reconnaissance et d'une planification d' opérations militaires .

 

Tout ces élèments seront traités dans " La lettre d' Ice Station Zebra " N°4 du 12 février 2012.

 

null

null

 

 

 

 

Sergueï Ivanov à la conquête de l'Antarctique

 

 

 

null

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 12:24

C'est un fantôme sorti tout droit du début du XX éme siècle qui est apparu hier dans la bouche de l'ambassadeur Syrien au CS des Nations Unies Bashar Jaafari lors des débats sur le projet de la " Résolution Marocaine " , celui de l'activiste et agent de renseignement Britannique T.E. Lawrence, connu sous le nom de " Lawrence d'Arabie " .

Il traduit bien le fait que les tentatives de renversement du gouvernement légal de la Syrie de Bachar Al-Hassad , et qui voit une fois de plus une alliance Franco-Anglaise se constituer au Proche-Orient , résulte bien d'un " projet géopolitique " comme le signalait le MAE Russe Serguei Lavrov dans une entrevue à la chaîne NHK il ya quelques jours .

 

C'est bien cette grille d'analyse des " constantes géopolitiques " , des " mouvements de fond " et non pas celle de l'" écume des vagues " des " droits de l'homme "et de la " démocratie " qu'il faut prendre pour analyser l'activisme de l'axe UKUSA- France sur ce dossier ainsi que de l'appui Russe à Damas .

Au risque d'être cynique , mais la géopolitique et la " Real-geopolitik "  c'est aussi du cynisme , on pourraît écrire que la position Russe sur le dossier Syrien traduit la volonté de la Russie d'usufruir d'une " zone d'influence " qui lui a été concédée lors des accords Sykes-Picot et que la France et la Grande-Bretagne se sont approprièes  après la paix de Brest-Litovsk . Zone d'influence qu'elle a " récupéré " lors de sa présence en Syrie à l'époque  de la " Guerre Froide "et qui se trouve de nouveau menacée .

 

De la même manière , l'axe France - Grande Bretagne qui s'affronte sur cette " Question d'Orient " , avec le soutien Turc , à la Russie est le même qui s'est opposé à l'Empire Russe lors de la Guerre de Crimée .

  Ce sont ces " mouvements de fond " qui réapparaissent à l'occasion de la " crise Syrienne " et les chefs politiques Russes se rendent bien compte que des choses beaucoup plus importantes s'y jouent que des contrats d'armement et une base navale .

 

Signalons enfin que - c'est loin d'être un hasard - la " révolte Syrienne " a commencé à Deraa , base que contait utiliser " Lawrence d'Arabie " pour déclancher sa " révolte Arabe " .

 

Voici les propos l'ambassadeur Bashar Jaafari :

" Certains états Arabes ont exercé la démocratie uniquement comme états-satellites et dans des salles de conférences d'opérette "

" La Syrie s'est doté d'un parlement en 1919 , un an aprés la chute de l'Empire Ottoman alors que Lawrence d'Arabie causait des dommages aux ressources et aux destinées des états de la région et essayait de ramener le bloc [Arabe) vers l'obscurantisme "

 

Une allusion claire aux soutien du renseignement Britannique aux " Fréres Musulmans " en Egypte face au parti multiculturel nationaliste Wafd .

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 22:16

 

Sommaire N°3 Janvier  2012

Page 1 : Le mot de l'éditeur - Sommaire

Page 2 : Les plateformes pétrolières Mexicaines défendues par des missiles Russes ?

Page 4 : La perception des menaces par les Brésiliens .

Page 5 : Le Grand Jeu - Officiers et espions en Asie Centrale - Peter Hopkirk

Page 6  : Géopolitique des ressources : Le journal des matières premières

Page 10 : L'industrie de l'armement Russe en 2011 analysée par Igor Korotchenko .

Page 13 : Actualité défense . Amérique Latine et Russie.

Page 15- 21 : Annexe1

Page 22 -26 : Annexe 2

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Numéros anciens ( à partir de décembre 2011 ) : 3 Euros

Disponible depuis le 11 janvier 2012

Contact : Via le blogue ( Lien " contact " au bas de la page )

 

null

 

null

 

  null null

Passagem de Comando CMA

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 15:32

Lorsque la Russie a voulu accorder un crédit de 4 Milliards d' USD à l'Islande en faillite , beaucoup de voix se sont inquiétées d'un possible " porte-avions Russe " dans l'Atlantique Nord selon une théorie ou la Russie échangerait cette aide financière contre des concessions stratégiques -  stationnement de bombardiers stratégiques Russes - selon les bonnes vieilles habitudes de la " linkage diplomacy " .

Le 29 décembre 2011 la Russie a versé au gouvernement Chypriote la première échéance d'un montant de 590 millions d'euros .d'un prêt accordé plus tot au cours du mois.  

Le montant du prêt dont l'accord a été signé le 23 décembre 2011 à Moscou sera de 2,5 milliards d'euros soit plus de 10% du PIB Chypriote.

Le gouvernement Chypriote a approuvé l'emprunt de 2,5 milliards d'euros à la Russie début octobre dernier. Il s'agit d'un prêt au taux de 4,5% annuels avec un remboursement anticipé sans indemnité.

Au moment ou le stationnement naval Russe de Tartous en Syrie est remis en cause par l'instabilité politique qui règne dans ce pays , Chypre représente une option de repli pour l'Eskadra

 

On peut donc se poser des questions sur le récent mouvement de contestation qui se manifeste sur l'île contre les bases Britanniques : Cinq personnes ont été blessées le 2 janvier 2012  lors d'une manifestation d'environ 120 personnes organisée par la " plateforme nationale anti-coloniale " - PNLS-  contre la présence de bases militaires Britanniques à Chypre . Chypre est indépendante depuis 1960 mais la Grande-Bretagne y a conservé ses deux bases militaires d'Akrotiri et de Dhekelia.

Le mois dernier, le ministre Britannique de Défense, Philip Hammond, a annoncé que Londres conserverait ces deux bases malgré les économies budgétaires.

La base aérienne d'Akrotiri et les casernes de l'armée de terre à Dhekelia représentent une superficie de 254 km2, soit environ 3% du territoire Chypriote.

 

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 15:39

Un article qui évoque le retour probable au pouvoir du PRI - le parti " Mexique Uni " - au Mexique : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/01/02/mexique-le-possible-retour-de-l-ancien-parti-hegemonique_1622425_3222.html

 

" La fin du régne du PRI a déstabilisé l'Etat central , dopant les pouvoirs régionaux des gouverneurs et du crime organisé , dont la violence a explosé "

 

" Le PRI , lui , garde l'image d'une structure forte , garante de l'ordre public et capable de gouverner fermement " .

 

Une affiche du PRI.

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:55

C'est à une large majorité que les Paraenses ont refusé hier la division de leur état en trois entités distinctes . 66,6% des électeurs ont rejeté la création des états du  Carajás et Tapajós alors que 33,4 % se sont prononcés en faveur de la division de l' état du Pará  . Le taux d'abstention a été de 25,71% .

Selon le dernier sondage publié le 25 novembre par Datafolha , les habitants de ce qui aurait pu devenir le "  Pará résiduel " réduit à 17% du territoire de l'état avec pour capitale Belem n'approuvaient qu' à 8-9 % la création des deux nouveaux états alors que dans les régions séparatistes le taux d'ahésion à la création des deux nouveaux états dépassait 70% . Le centre s'est donc imposé aux périphéries .

Près de trois mille militaires ont été mobilisés pour organiser et surveiller les élections , principalement dans les villes de Santarém et Marabá  qui auraient pu acquérir le statut de capitale en cas de victoire des deux projets séparatistes .

Aprés le dépouillement à Santarém et Marabá  , plus de 96 % des votes étaient en faveur de la création de l'état de Carajás et de l'état de Tapajós alors qu'à Belem environ 94% des votes étaient contre la création de ces deux états ! [ lien ]

 

 

Aucun incident n' a été signalé dans les deux " capitales " séparatistes à l'annonce des résultats du plébiscite .Le gouverneur de l'état du Pará , Simão Jatene [ PSDB ] , a reconnu que le principale défi consistera à surmonter les " animosités " qui sont apparues durant la campagne . [ voir article sur La lettre d' Ice Station Zebra N°1 ] . Les " politiques " qui ont ressucités de vieilles rancoeurs datant de la formation de l'Etat Brésilien moderne et de l'adhésion du Pará à l'Union au XIX éme siècle en sont les responsables .

 

A l'annonce des premiers résultats , près de 800 habitants se sont spontanément réunis sur l'Avenida Visconde de Souza Franco à Belem pour fêter la victoire du " NON  " .

 

L'échec du projet de division de l'état du Pará  pourrait compromettre l'avenir d'autres projets semblables et en particulier celui du " territoire fédéral de l'Oïapoque " et la création des états du " Haut-Solimoes"  et " Bas-Solimoes " .

 

Ces entités admnistratives " virtuelles " qui se trouvent sur les frontières du Brésil sont gangrénées par les trafics de stupéfiants , de minerais stratégiques et le séparatisme Indigéniste et constituraient rapidement des zones de non-droit soumises à des forces centrifuges et à la loi des cartels mafieux .

 

Eleitores festejam em Belém o resultado do plebiscito no Pará, que rejeitou a divisão do estado (Foto: Raimundo Paccó / Frame / Agência Estado)

 

  Agência Câmara

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 17:19

 

Parution DEMAIN MATIN

Sommaire N°2 Décembre 2011

Page 1 : Le mot de l'éditeur - Sommaire

Page 2 : UNASUL -UNASUR : Vers un Complexe Militaro-Industriel Sud-Américain

Page 6 : L'Armée Russe va former en masse des tireurs d'élite

Page 7 : L'Armée Brésilienne se renforce en Amazonie

Page 9  : La lutte des autorités Russes contre la subversion identitaire " Orange - Brune " .

Page 12 : Le bulletin de l'énergie et des matières premières ( sélection de nouvelles )

Page 13 : La réponse des autorités Russes au déploiement de la DAMB de l' OTAN .

Page 14-21 : Annexes - Cartes

Le mot de l'Editeur

La télévision Russe a diffusé à la veille des élections à la Douma un reportage consacré à l'ONG " Golos " qui s'est fixé pour mission de  dénoncer les fraudes électorales en Russie . Il y a apparaît que celle-ci est financée dans une très grande partie par le Département d'Etat Etasunien via l' USAID et que ses activistes sont formés par les services de renseignement Suédois . J'ai donc fait le point dans cette lettre sur une autre forme d'activité subversive qui a commencé il ya tout juste un an , celle des " Oranges Bruns " liés à l'Extrême-Droite Identitaire * Russe * . Tout comme pour Golos , des liens ont été établis entre cette " ED Identitaire " et des agences étrangères .Au cours de cette année 2011 les autorités Russes ont été particulièrement efficaces dans la lutte contre cet activisme et je me suis concentré sur leur bilan .

L'autre thème que j'ai développé dans cette lettre est l'annonce lors du conseil de défense de l'UNASUR-UNASUL qui s'est tenu à Lima au début du mois de Novembre de la naissance d'un Complexe Militaro-Industriel  aérospatial Sud-Américain . Alors qu'en France le débat s'installe avec raison sur la stratégie de coopération entre Dassault et Israel Aircraft Industries  et le choix du drone Heron TP , Embraer  au Brésil qui développe un drone avec Elbit Systems  cherche aussi à développer en parallèle avec d'autres constructeurs Brésiliens - et bientôt Latino-Américains - des drones et des systèmes d'armes  qui permettent de s'affranchir du Certificat d' Utilisateur Final . J'ai détaillé cette stratégie industrielle des constructeurs Brésiliens et Sud-Américains  et procédé à un rappel historique de quelques projets aéronautiques et aérospatiaux Sud-Américains . J'y rajoute cette MAJ du 10 décembre 2011 : L'Equateur envisage de lancer son premier satellite en septembre 2012 et d'utiliser à cet effet une fusée porteuse russe Dniepr RS 20, a annoncé vendredi 9 décembre 2011 l'agence EFE, se référant à l'Agence spatiale civile équatorienne. Le satellite NEE-01 Pegaso est destiné aux recherches. Long de 75 cm et haut de 10 cm, il pèse 1,2 kg.
Construit par des spécialistes Equatoriens sans aucune aide étrangère, il est en  mesure de transmettre un signal vidéo depuis l'espace extra-atmosphérique.
Pour le placer sur orbite, l'Equateur envisage d'utiliser un lanceur Russe. La semaine prochaine, les deux pays doivent signer un contrat à ce sujet à Quito.

Bonne lecture et Bonnes Fêtes .

Daniel BESSON

 

Tarifs :

Le N° : 8 euros

6 mois : 35 euros

1 an : 70 euros .

Numéros anciens ( à partir de décembre 2011 ) : 3 Euros

Contact : Via le blogue ( Lien " contact " au bas de la page )

 

 

null

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

Liens