guerre de l'information

Publié le 25 Janvier 2023

Comme toujours un article écrit à l' " instant t " dans le cadre d'une " fenêtre " de disponibilité sans préjuger de l'évolution de la situation sur le terrain. 

Les chefs militaires Ukrainiens viennent de reconnaître - enfin - la perte de la ville de SOLDEDAR .

Comme d'habitude beaucoup de choses ont été écrites , aussitôt démenties par les faits puis oubliées . Cette bataille a toutefois donné lieu à un nouveau narratif dont j'ai essayé d'établir la chronologie - voir ci dessous - et qui nous renvoie vers les " Principes élémentaires de la propagande de guerre " d'Anne MORELLI .

La palme en revient une fois de plus à moncolonel Guillaume ANCEL qui n'hésite pas à affirmer que c'est M. Evgueni PRIGOJINE qui a souligné le caractère " strôtôgique " de cette localité et de ses mines alors que c'est bien une construction du MSM Occidentalien qui voulait y justifier la résistance - réelle - des troupes Ukrainiennes . Je l'ai montré dans un article précédent en soulevant les pours et les contres . Le Monde™ affirmait ainsi que : Au-delà de l’enjeu symbolique, la petite localité apparemment insignifiante pourrait jouer un rôle essentiel dans la poursuite de la guerre, et ce pour de multiples raisons, à la fois géographiques, stratégiques, tactiques, voire commerciales et politiques."   On notera que ce narratif est sorti dés le 5 janvier 2023 dans le MSM Etasunien citant des " US officials " et sans aucune référence à M. PRIGOJINE pour ceux qui avaient encore des doutes ! 

 Là où l'on touche le sublime c'est que dans une de ses réponses moncolonel affirme s'être mis en relation avec des contacts sur place qui lui ont affirmé que ces mines étaient très mal ventilées et donc peu destinées à abriter des troupes . N'oublions pas qu'il y avait quand même un sanatorium pour asthmatiques dans un de ces puits de mine  et que des groupes d'enfants y sont amenés pour des exercices d'éducation physique et que la durée des séjours y varie de 3 à 10 jours !  Après on peut discuter de l'efficacité médicale d'une telle cure mais on peut difficilement affirmer que ce lieu est mal ventilé d'autant que cette " ventilation défaillante " doit aussi évacuer les gaz d'échappement des engins de chantier qui n' y étaient pas à motorisation électrique ... 

Les amateurs d'histoire militaire apprécieront aussi la comparaison avec Portes Les Valence qui fut un important nœud stratégique entre 1940 et 1944 .

Pour le reste je vous invite à reprendre le narratif autour de cette bataille et vous arriverez sans peine à " cocher les cases " comme l'on dit . Je vous invite aussi bien sûr à (re)relire les " Principes élémentaires de la propagande de guerre " d'Anne MORELLI si vous ne l'avez pas déjà fait ...

“Falsehood is a recognized and extremely useful weapon in warfare, and every country uses it quite deliberately to deceive its own people, to attract neutrals, and to mislead the enemy.”
Arthur Ponsonby, Member of Parliment, England – 1928

Soledar : Les nouveaux principes élémentaires de la propagande de guerre .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Guerre de l'information, #Histoire, #Histoire militaire

Repost0

Publié le 19 Janvier 2023

Cela se passait le 17 janvier 1993 , soit il y a trente ans . Un des missiles de croisière Tomahawk™ destinés à frapper des infrastructures  Irakiennes a été atteint par la DCA Irakienne et sa charge explosive frappait l'hôtel AL-RACHID . Les cibles " officielles" étaient des infrastructures du complexe nucléaire Irakien . 

Le narratif du MSM Occidentalien rendait alors responsables les militaires Irakiens , on s'en doute un peu !

"Whatever hit the al-RASHID Hotel , it wasn't a US missile ! "

 

Il y a 30 ans , un missile de croisière Tomahawk abattu par la DCA Irakienne frappait l'hôtel AL RACHID à BAGDAD .  !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Janvier 2023

Comme toujours cet article est écrit à un instant " t " et ne présuppose pas de l'évolution de la situation sur le terrain - et sous le terrain - avec par exemple la possibilité de contre-offensives Ukrainiennes avec des ... VABs ! De la même manière ce surnom d' " Homme de sel " pour M. Evgueni PRIGOGINE n'a aucun rapport avec une quelconque malédiction Biblique mais fait référence à " L'Homme de marbre " et " L'Homme de fer " connu des cinéphiles . 

Dans un article précédent nous étions sur les sommets de l'Himalaya et auparavant un plateau - Planalto - Sud-Américain . Voici que nous redescendons à plus de 300 m sous terre pour parler de la " Guerre souterraine " que j'ai déjà évoqué sur ce blogue à propos de la bataille d'AZOVSTAL™ 

Il faut tout d'abord préciser que ce " souterrain " là n'a absolument  rien à voir avec la " Rattenkrieg " d'AZOVSTAL™ ou de Corregidor et je vous invite à lire cet article de ...Radio Free Europe ( Ben wi ! ) qui nous présente ces mines de sel pour vous en rendre compte . Je vous invite aussi à prendre connaissance de cette série d'articles de Moskovskoyie Komsomolets avec des témoignages d'anciens mineurs .Elle n'a non plus rien à voir avec la bataille de STALINGRAD dont on commémore aujourd'hui le 80 éme anniversaire du début de l'opération " Anacondasky " .  

L'actualité de ces dernières heures cela a été le " tour du nouveau propriétaire "  de " L'Homme de sel " dans une de ces mine de sel situées sous la cité de...SOLEDAR!

A cette occasion on a pu de nouveau entendre tout et n'importe quoi sur ces mines et leur "vôlôr strôtôgique " ™© [ Exemple cet article de Le Monde ]  !

A- Ces mines peuvent elles servir d'abri pour des véhicules et des armes ?  OUI bien sûr puisque des pelleteuses et des camions bennes qui servent à l'exploitation de ces mines peuvent y faire des " ballets" . ( voir photos du reportage ) D'autre part il semble un fait établi que ces mines aient servi de stockage à des armes de la seconde guerre mondiale - et même de la guerre civile - jusqu'il y a peu . C'est aussi un peu comme à LA SAMARITAINE™ puisqu'on y trouve de tout y compris une chambre - de sel - tapissée de posters d'ALLA POUGACHEVA ( !? ).

MAIS l'entrée de ces mines se fait essentiellement à ma connaissance par des puits parfaitement référencés et donc susceptibles d'être battus avec les carreaux de mine  par l'artillerie Ukrainienne .

Il en est donc de même pour la mise à l'abri du personnel prés de la ligne de front comme le commente la coterie journalo-expertique : Ces dernières années les carreaux des puits de mine de la RPD ont été régulièrement bombardés , en particulier au moment de l'embauche des mineurs .

B- Ces mines permettent elles de " déboucher sur les arrières de l'ennemi " ? NON ! Ce n'est pas la configuration d'AZOVSTAL™ où les réseaux de galeries avaient des sorties disséminées jusque dans les caves des bâtiments  la ville . Elles n'ont non plus rien à voir avec les carrières souterraines d'ODESSA . Bien que n'ayant pas à ma disposition le plan des galeries , l'accès à celles-ci se fait très probablement par des puits parfaitement connus ( voir supra ) .

Il est d'ailleurs fort probable que ces 200km de galeries que l'on évoque dans certaines sources soient disposées en " rotonde " pour de simples considérations économiques et géologiques : On n'exploite pas des " veines " comme le réseau d'une mine de charbon mais un dépôt d'un ancien fond marin qui s'étale tout autour , au dessus et au dessous du débouché du fond du puits de mine . 

Cependant des experts militaires Russes comme Alexeï LEONKOV s'exprimant dans les colonnes de Rossisskaya Gazeta™ affirment que ces mines servaient de dépôt d'armes et d'axes de communication pour les forces armées Ukrainiennes . Il n'exclut pas la possibilité de groupes de combat " stay behind " retranchés .   Il faut écrire ici que si la défense de larges galeries de 4-5 m de hauteur voir plus est assez difficile , y compris avec la mise en place d'obstacles , les possibilités de survie de plusieurs dizaines de combattants dans une mine de sel comme le Puits N°7 connu des touristes pourraient être plus importantes qu'à AZOVSTAL™ si la préparation des réserves a été faite avec soin . 

C- Ces mines ont-elles un intérêt économique - à court et moyen terme - pour la SMP Wagner et la Russie comme on a pu le suggérer  ?  OUI et NON...

Le principal gisement de sel Russe exploité par la société RUSSOL™ se trouve prés d'Orenbourg mais il présente la particularité datant de l'époque Soviétique d'avoir une gare d'exploitation - ILETSK 1 - propriété du ...KAZAKHSTAN et d'intérêts privés Kazakhs. Un espèce de KALININGRAD Kazakh sur la frontière Russo-Kazakhe. La société RUSSOL™ ayant été frappée par des sanctions Occidentaliennes elle s'est retrouvée au mois de septembre 2022 dans la situation de ne pas pouvoir utiliser cette gare et des wagons Kazakhs pour évacuer sa production car la partie Kazakhe ne voulait pas être frappée elle-aussi par ces sanctions . 

La situation semble depuis s'être ...Décantée ! 

Il faut ici se souvenir qu'avant 2015 les mines de SOLEDAR étaient la principale source d'approvisionnement de la Russie et la Russie le principal débouché de ces mines . Un fait totalement occulté par le MSM .

Disposer d'une " seconde source " inépuisable ne serait donc pas négligeable mais ici aussi on imagine très mal une exploitation sous la zone de couverture de feu ennemi ! 

Sur ce plan de la géopolitique des ressources si la capture des mines de sel de SOLDEDAR n'impacte pas favorablement la RUSSIE , elle impacte par contre négativement l'UKRAINE qui ne dispose plus que de 12%-15% de ses capacités de production .   

Voilà je ne vais pas vous parler de " la - prétendue - discorde chez l'ennemi " entre la SMP Wagner™ et les forces armées Russes , ni des bilans que les deux parties se jettent à la figure . N'oubliez jamais les " principes de la propagande de guerre " d'Anne MORELLI dont celui-ci , le N°7 : " Nous subissons très peu de pertes , les pertes de l'ennemi sont énormes " 

[ MAJ ] du 14/01/2023 12H30 : Il semble que comme à AZOVSTAL™ un " dernier carré " de militaires Ukrainiens se serait retranché sur le carreau et dans la mine du " Puits N°7 "  

Chlorure de Sodium sanglant : L' "Homme de sel" a t'il conquis SOLEDAR ? Chlorure de Sodium sanglant : L' "Homme de sel" a t'il conquis SOLEDAR ?
Chlorure de Sodium sanglant : L' "Homme de sel" a t'il conquis SOLEDAR ?
Chlorure de Sodium sanglant : L' "Homme de sel" a t'il conquis SOLEDAR ? Chlorure de Sodium sanglant : L' "Homme de sel" a t'il conquis SOLEDAR ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Octobre 2022

Fabriquer une bombe sale ? Mais c'est très simple ! 

Le MSM Occidentalien - relayant ses chefs politiques et miliaires - se gausse des déclarations de la diplomatie Russe et des chefs militaires Russes sur les projets Ukrainiens de fabrication et d'utilisation d'une " bombe sale " . Je ne prends pas partie sur l'existence ou non de ces projets à contrario par exemple de notre " généralie commentante " à l'image ici de mongénéral TRINQUAND !

Or au delà des terro... Rebelles combattants de la liberté Tchétchènes encensés par ce MSM , des " bombes sales " et des simulateurs d'explosions nucléaires ont bien été conçus en URSS mais pour des manœuvres militaires !

Ces derniers ont été déployés à partir de 1963 lors des exercices de l'Armée Soviétique et surtout lors des années 80 lorsque la menace d'une confrontation nucléaire se faisait de plus en plus grande . Le plus connu d'entre eux est le Имитатор атомного взрыва ИУ-59 - Imitateur d'Explosion Nucléaire IU-59 dont la notice de mise en œuvre de 46 pages est disponible pour 350  .

Il s'agit d'un dispositif pyrotechnique destiné à simuler une explosion atomique et plus particulièrement la " boule de feu " et son " champignon " comme le montre cette vidéo .

Le diamètre de boule de feu est de l'ordre de 20m , le diamètre du nuage est de 80m à 90m et le temps de persistance de " l'effet visuel Bombe A  " est de l'ordre de 7 min .

Comme vous pouvez le constater sur la brochure cette arme est facilement transportable . Elle n'est bien sûr pas  " sale " car elle ne contient pas d'isotopes radioactifs mais comme le soulignent de nombreux commentateurs de la blogosphère Défense & GP Russophone ce simulateur peut facilement constituer la " partie médiatique grand public " d'une véritable bombe sale composée de 2 à 3 tonnes d'explosifs et de 50kg à 125kg d'isotopes radioactifs chargés dans un conteneur de missile par exemple pour le transport

De tels effets pyrotechniques ont bien-sûr été développés par des artificiers travaillant principalement pour les grands studios Hollywoodiens dés les années 50 mais la " boule de feu " est souvent absente de ces artifices ou alors l' " effet nuage champignon " est absent  .

[ MAJ du 25/10/2022 à 23h00 ] : L'une des hypothèses citées par les chefs militaires Russes serait la destruction d'un faux-missile Russe de type Iskander au dessus de la zone de la centrale de TCHERNOBYL . Une réplique de ce missile remplie d'isotopes radioactifs aurait été fabriquée par des équipes de YUZHMASH 

La " bombe sale " existe : Je l'ai rencontrée !
La " bombe sale " existe : Je l'ai rencontrée ! La " bombe sale " existe : Je l'ai rencontrée ! La " bombe sale " existe : Je l'ai rencontrée !
Simulation d'une frappe nucléaire lors des exercices Kavkaz 2020 Simulation d'une frappe nucléaire lors des exercices Kavkaz 2020

Simulation d'une frappe nucléaire lors des exercices Kavkaz 2020

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Guerre de l'information, #Technologies, #Guerre nucléaire

Repost0

Publié le 21 Août 2022

La force d'une idée se mesure à la haine qu'elle inspire .

Daria PLATONOVA DOUGUINE était au delà de sa personnalité une universitaire talentueuse - très loin de la représentation qu'en donne le MSM Occidentatalien - qui a publié à la veille de son assassinat un article à l'occasion du forum " Army 2022 " :  " Le rôle des cartes mentales dans les guerres en réseaux "  Elle met en avant que si dans les guerres classiques le pouvoir était établi dans l'espace physique -  les " cartes physiques "  - dans les réseaux l'accent est mis sur le contrôle des "cartes mentales" c'est-à-dire sur l'espace virtuel, les opinions, le contrôle de l'esprit . "Les guerres mentales dans la théorie de la guerre en réseaux deviennent le domaine le plus important de la stratégie militaire moderne  et leur rôle ne cesse de croître" a résumé Daria dans son rapport soulignant l'importance centrale du contrôle de la conscience et de l'état de la société au travers  de ses croyances et de ses convictions .

Дарья Александровна Дугина ? ЗДЕСЬ, НА СЛУЖБЕ! 

Daria Alexandrovna DOUGUINE ? PRÉSENTE AU SERVICE ! 

" Le visage est le miroir de l'âme " " Le visage est le miroir de l'âme "

" Le visage est le miroir de l'âme "

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Kulturkampf, #Guerre de l'information, #Je me souviens

Repost0

Publié le 1 Mai 2022

Le MSM s'est récemment fait l'écho d'un " temps de vol " du missile intercontinental RS-28 SARMAT entre l'exclave de KALININGRAD et plusieurs capitales Européennes . Pour bien sûr raconter des âner  ...Bêtises en citant une émission de la télévision Russe ...

En effet ce missile serait destiné à des frappes intercontinentales dans une stratégie de bombardement orbital fractionné et il s'agissait uniquement pour les présentateurs de montrer les performances de ce missile à une échelle " compréhensible " pour le " grand public " et non pas de décrire une réalité militaire . On notera une fois de plus l'indigence des commentateurs de ce MSM par rapport aux véritables analyses d'un conflit nucléaire  des années 50 , 60 ou 70 !  Après " lépériod'léplusomb'd'not'histouâre "™©  on a droit désormais au " lézeurléplusomb'd'leurop"™©  : Mais on ne peut pas demander à Paul GOGO ou à Aurélie CASSE de se hisser à la hauteur de leurs chevilles ...

Les sanctions contre la Fédération de Russie , en particulier l'interdiction du survol des pays de l' UE par des aéronefs immatriculés en Russie ,  ont mis en avant le rôle de la géopolitique des flux entre cette exclave de KALININGRAD et la Mère Patrie continentale Russienne .

J'ai déjà évoqué sur ce blogue l'aspect de la géopolitique des ressources avec l'approvisionnement en GNL de l'exclave . Ce 1er mai 2022 est une date symbolique pour cette région puisque le 1er mai 1922 est la date de la 1ére liaison aérienne entre MOSCOU et la ville qui s'appelait alors KOENIGSBERG par la compagnie Russo-Allemande DERULUFT : Deutsch-Russische Luftverkhersgesellschaft . 

Le vol se faisait alors en Fokker F-III et prenait plus de 8 heures comme le montre cette infographie de Kommersant . Signalons ici que la première ligne régulière BERLIN-MOSCOU de l'après-guerre , la seconde , de la LUFTHANSA™ date du 5 février 1972 soit tout juste presque à la moitié jour pour jour ! 

Ces sanctions occidentales obligent les chefs politiques Russes à redéfinir les liaisons entre FORT ROSS et son poste avancé de la Baltique . Cela passe en particulier par la construction d'une flotte de navires rouliers pour le transport des marchandises et très probablement d'hydroptères maritimes pour le transport des passagers en complément des liaisons aériennes  . Des projets de catamarans à grande vitesse retoqués car non conforme écologiquement pour des exploitations touristiques avec les états Baltes , la Suède ou la Finlande vont certainement être remis à l'ordre du jour dans le cadre du " désenclavement de l'exclave "     . Le navire-roulier /ferry " Maréchal ROKOSSOVSKY " a ainsi été mis en service juste avant le déclenchement de la guerre ... de l'opération spéciale .

Temps de vol : Du Fokker FIII au  RS-28 Sarmat .
Fokker F III  et Tupolev ANT-9 sur le service Moscou-Koenigsberg Fokker F III  et Tupolev ANT-9 sur le service Moscou-Koenigsberg

Fokker F III et Tupolev ANT-9 sur le service Moscou-Koenigsberg

Temps de vol : Du Fokker FIII au  RS-28 Sarmat .
Temps de vol : Du Fokker FIII au  RS-28 Sarmat .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Avril 2022

Il y a quelques semaines discutant sur un forum de la blogosphère Défense & GP j'avais ironiquement suggéré que si les Européens voulaient boycotter le gaz naturel Russe ,  les engrais Russes et Biélorusses ils n'avaient qu'à s'habituer à aller " fertiliser " les terres en y faisant leurs petits et grands besoins .

Bien sûr je me suis fait agresser par d'autres contributeurs . Or je n'étais pas loin de quelque part " prédire " cet avenir . L'utilisation de l'urine et très certainement bientôt des excréments humains est désormais sérieusement envisagée pour palier un déficit d'engrais azotés .

Ce n'est pas à priori une "idée" à prendre à la légère par ce que sur chaque sujet sur lequel nos chefs politiques veulent nous "bourrer le crâne" le MSM lance une campagne informationnelle , ici et là par exemple ! L'objectif est de nous présenter l'urine comme un engrais " naturel " , et Le Parisien nous parle par exemple des agriculteurs de la région de SACLAY qui épandent sur des terres à blé des urines récoltées dans un festival de musique . On pourrait écrire que c'est ...Stupéfiant !

Quand à France 24 qui donne le " LA " informationnel gouvernemental , les rédacteurs de l'article ne trouvent pas mieux que de nous montrer des coureurs cyclistes en train d'uriner à la lisière d'un champ de blé ... 

Je faisais cette remarque dans le blog en référence à " La Terre " , le roman d'Emile ZOLA où une paysanne Beauceronne connue sous le surnom de " La Mère Caca " récoltait tous ses excréments pour fertiliser ses jardins de légumes destinés au marché .Bien qu'étant issu d'une famille d'agriculteurs cette lecture m'avait marquée . 

Rarement elle en revenait sans deux ou trois pièces de cent sous, surtout à la saison des fruits. Mais sa continuelle doléance était le manque de fumier : ni le crottin, ni les balayages des quelques lapins et des quelques poules qu’elle élevait, ne lui donnaient assez. Elle en était venue à se servir de tout ce que son vieux et elle faisaient, de cet engrais humain si méprisé, qui soulève le dégoût, même dans les campagnes. On l’avait su, on l’en plaisantait, on l’appelait la mère Caca, et ce surnom lui nuisait, au marché. Des bourgeoises s’étaient détournées de ses carottes et de ses choux superbes, avec des nausées de répugnance. Malgré sa grande douceur, cela la jetait hors d’elle. – Voyons, dites-moi, vous, Caporal, est-ce raisonnable ?... Est-ce qu’il n’est pas permis d’employer tout ce que le bon Dieu nous a mis dans la main ? Et puis, avec ça que les crottes des bêtes sont plus propres !... Non, c’est de la jalousie, ils m’en veulent, à Rognes, parce que le légume pousse plus fort chez moi... Dites, Caporal, est-ce que ça vous dégoûte, vous ? Jean, embarrassé, répondit : – Dame ! ça ne me ragoûte pas beaucoup... On n’est pas habitué à ça, ce n’est peut-être bien qu’une idée. Cette franchise désola la vieille femme. Elle qui n’était pas cancanière, ne put retenir son amertume. – C’est bon, ils vous ont déjà tourné contre moi... Ah ! si vous saviez comme ils sont méchants, si vous vous doutiez de ce qu’ils disent de vous ! " 

Il faut noter l'actualité récurrente de ce livre puisqu'en 1990 un mouvement lancé par ce que l'on nommerait " La droite nationale " appelait à " Des Jacqueries partout " au nom de la défense de l'agriculture Française contre les accords de l' OMC et des importations de blé en provenance des Etats-Unis . Il citait le passage de ce livre où un des protagonistes se proposait de prendre d'assaut les navires qui importaient - déjà - ce blé ! 

MAJ du 05 mai 2022 10h45 : Je viens de lire que la Douma de la Fédération de Russie étudie depuis le 5 avril 2022 un projet de loi visant à ne plus considérer le fumier et le lisier comme des " déchets dangereux " et un projet de loi pour le compostage des déchets organiques pour servir d'engrais a été soumis début décembre 2021. On est quand même loin de l'urine et des excréments humains ...

Géopolitique des ressources : Le retour de la " Mère Caca ! "

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 18 Avril 2022

Rédigé par Daniel et SoniaB

Publié dans #Opinions, #Guerre de l'information

Repost0

Publié le 16 Avril 2022

Le vote de l'Assemblée Général des Nations-(des)Unies sur l'exclusion de la Fédération de Russie du Conseil des droits de l'homme montre la réalité de ce que certains appellent l' " isolement de la Russie " face à la " Communauté Internationale "™© .  Si les résultats ont été largement diffusés , la carte du vote à par contre été occultée . 

L'excellente revue The Diplomat peu soupçonnable de philoPoutinisme propose une carte interactive - une espèce de " carte du tendre " - qui rappelle les deux votes :

Celui du 2 mars 2022 condamnant l'intervention militaire en Ukraine et celui du 7 avril 2022 sur l'exclusion de la Fédération de Russie .

En voici la version non-interactive !

On peut y remarquer :

- Une Asie très neutre , ce qui explique la " Déseuropéanisation" progressive de la Fédération de Russie - que j'avais déjà évoquée sur ce blogue - avec par exemple l'adhésion en cours de la fédération Russe d'Echecs à la ligue Asiatique .

- Une Amérique Latine très divisée avec la neutralité affichée du Mexique et du Brésil que j'ai commenté sur ce blogue . L'adhésion du Chili et de l'Argentine à l'Occidentalie se traduit ainsi au niveau de la géopolitique des ressources par un arrêt des exportations de Lithium vers la Fédération de Russie et les projets de livraison de charbon à l'Europe par la Colombie  . Cet axe Occidentalien inclut bien sûr la Colombie - "partenaire mondial" de l' OTAN mais désormais aussi le Pérou et l'Equateur

- Un Axe Occidentalien en Afrique : Libye - Tchad - République Démocratique du Congo - Cote d'Ivoire . De nombreux " états-clients " historiques de la France et de l'Angleterre comme le Sénégal ou le Ghana se sont abstenus . Il faut aussi signaler la position du Nigeria , un " poids-lourd " économique et démographique en Afrique qui dés le début du conflit s'est signalé par l'interdiction à ses nationaux d'aller combattre en Ukraine . Ce même Nigéria est d'ailleurs courtisé par l'UE comme source alternative de pétrole et de gaz naturel aux hydrocarbures Russes .

La Fédération de Russie pourrait ainsi remplacer l'Equateur par le Nigéria pour la livraison de Cacao et de fruits tropicaux comme les bananes . Ne serait ce que par ce que les navires qui les transportent appartiennent à des sociétés qui dés le début de la guerr... Opération spéciale ont refusé de desservir les ports Russes de la Baltique .

 

Carte du tendre  : Une communauté internationale réduite aux caquets !
Carte du tendre  : Une communauté internationale réduite aux caquets !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Avril 2022

Il est encore trop tôt pour se prononcer sur l'étendue des avaries subies par le croiseur MOSKVA dans la nuit de Mercredi à Jeudi en Mer Noire . Selon le Ministère de la Défense Russe à l'heure où j'écris ces lignes le(s) incendie(s) à bord du navire seraient maitrisés ( " localisés " ) , le navire serait en passe d'être remorqué vers son port d'attache  . Il apparait qu'il se dirige vers le port de SEBASTOPOL par ses propres moyens selon certaines sources  

Au delà de l'état du navire et de son devenir opérationnel  se pose la question des raisons des cet(s) incendie(s) et de(s) explosion(s) de munitions : S'agit il d'une action de la défense côtière Ukrainienne au moyen d'un système " NEPTUN " ? S'agit-il d'un " non respect des règles de sécurité " de la part d'un ou plusieurs membres de l'équipage ? ... 

La présence d'un impact de missile sur la coque ou les superstructures du navire permettra de s'orienter vers telle ou telle hypothèse . Si des photos viennent à être publiées .

Je propose une troisième hypothèse : Une action terroriste sous la forme de la mise en place d'un dispositif explosif à bord du navire par un marin - ou se faisant passer pour tel ou un ouvrier des arsenaux , d'une société d'avitaillement lors de l'escale au port de SEBASTOPOL . Cette hypothèse m'est inspirée par le film " Parole d'homme " de 1976 qui raconte une histoire alternative de la destruction du SMS BLÜCHER lors de la Première Guerre Mondiale . Elle est bien sur lourde de conséquences à l'heure où le FSB annonce de manière récurrente  la capture de saboteurs en Crimée . Au delà d'un " cordon sanitaire antiterroriste " , la sécurité des infrastructures militaires Russes passera certainement désormais par un filtrage des origines familiales des ouvriers des arsenaux et des militaires comme c'était le cas jusque au début des années 80 en Grande-Bretagne avec les personnes d'ascendance Irlandaise ou liées familièrement à des Irlandais Catholiques . 

Cette hypothèse n'est pas en soi incongrue , en particulier pour la flotte de la Mer Noire , puisque l'explosion le 21 octobre 1916 en rade de Sébastopol du cuirassé-dreadnought Impératrice Maria -  Императрица Мария  - a été attribuée à un agent des SR Allemands Viktor Edouardovitch VERMAN . Tout comme le Moskva , l' Impératrice Maria était un navire essentiel dans le dispositif Russe en Mer Noire et c'est à ce titre qu'il aurait été désigné comme un objectif essentiel par l'amirauté Allemande . L'hypothèse du sabotage de l' Impératrice MARIA a été évoquée en 20018  par Izvestia et il est fort probable qu'elle ressorte pour le MOSKVA quand l'émotion sera retombée ( si bien sûr il ne s'agit pas d'une attaque par missiles ! ) . 

Depuis les avaries infligées à la corvette Israélienne INS HANIT par le HEZBOLLAH en 2006 au moyen d'un missile sol-mer de technologie rudimentaire , les système de défense côtières sont une menace réelle de déni d'accès . Je les évoqués plusieurs fois sur ce blogue . 

Maintenant que l'équipage est sain est sauf dans sa totalité , selon le MD Russe ce qui semble douteux , le rapatriement du croiseur MOSKVA va certainement être une priorité de la Flotte de la Mer Noire car une épave deviendrait une source majeure de renseignements sur les systèmes Russes de communication et d'armements . 

Se pose aussi la question de la défense anti-aérienne des unités de la Flotte de la Mer Noire , le MOSKVA avec son système S-300 " Fort " ayant un rôle essentiel dans cette mission .

Voir les commentaires

Repost0