humour

Publié le 28 Octobre 2009

 Notre gentleman-Tchékiste est à Vladivostok sous la couverture d'un journaliste .
Il est invité dans le bureau du colonel Yacinthe , responsable des services de contre-espionnage de la république factieuse d'Extrême-Orient :

Colonel Yacinthe :
- " Venez travailler chez nous , Maxim Maximovitch  "
Issaïev : - " Mais je suis journaliste , je ne suis pas un espion ! "
Colonel Yacinthe : - " Journaliste , espion ! Il y a des professions qui se ressemblent tellement que l'on ne se rend même pas compte lorsque l'on passe de l'une à l'autre ."

Mes amitiés à Mme Lorraine Millot










Le site de la série Issaïev

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 19 Juillet 2009

Alors que l'on vient d'établir avec certitude que la mélasse noire découverte au large des côtes de l'Alaska n'est pas le Rimmel de l'ex-gouverneuse de l'Alaska Sarah Palin , un nouveau mystère arctique pointe à l'horizon .
Il vient d'être découvert sur les côtes Norvégiennes . Pour vous aider , je vous propose une photo de sa " petite soeur " pêchée par l'ABIN ( Agence Bresilienne de Renseignements ) dans l'Atlantique Sud et que l'on suppose de nationalité Française .



Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 28 Juin 2009

Dans un precedent article traitant de l'accession à l'autonomie du Groenland ( 1 ) je vous avais promis de publier une photo des Royal's Danois en costume folklorique Inuit .
La voilà ! Malheureusement , on n' a pas les bottes ( 2 ) et les pantalons , ni le chechard !




Liens : Greenland gains self-rule article de Sermitsiaq.ql du 21 juin 2009

Articles associés : ( 1 )  Le Groenland celebre son accession à l'autonomie 
                                   ( 2 ) These boots are made for walking
......in Greenland

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 10 Avril 2009

Commentant les réactions hystériques de la presse occidentale sur la nouvelle doctrine arctique Russe , Un fonctionanire du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie et sont secrétaire général Nicolas Patrouchev on déclaré avec humour que la Russie ne comptait pas former des unités de sabotage avec des " pingouins de combat ".
Un lecteur Québecquois me signale que les pingouins de combat Russes existent et que l'agent Red Ketchup les a rencontrés , mais dans l'antarctique ....................



La preuve ..........................................




L'agent Red Ketchup, à l'origine de problèmes épineux pour le FBI, est écarté pour cause d'excès. Une mission bidon en Antarctique devrait régler son cas.

 

Carburant à doses égales d'antigel et de paranoïa, Ketchup voit des espions partout et part en guerre contre ces sales bêtes espionnes et terroristes de maudits pingouins de malheur! Résultat: tragédie écologique et crise diplomatique à l'échelle planétaire. Red se retrouve au coeur de Moscou, cobaye téléguidé d'un savant archi-fou, où il  se mesure à son pendant russe, la formidable Olga Dynamo.

 

Jamais la guerre froide n'a eu si chaud !




Lien : Le site  de " Kamarade Ultra " .














Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 8 Janvier 2009

Le conflit gazier Russo-Oukraïnien suscite les commentaires les plus divers sur les fora . On peut noter que contrairement au conflit deJanvier 2006 , la majorité des intervenants " comprend " la position Russe et les articles Russophobes de la " presse libre " Occidentale sont vivement critiqués . Parmis celles  ci , j'ai choisi l'intervention du pseudo " Dobb " commentant un article , bourré de mensonges ou de contre-vérités factuelles , de
Federico Rampini  dans La Repubblica . On peut avoir une idée de cet article en consultant le blog autoproclamé de " géopolitique " de Pierre Rousselin dans " Le Figaro " .
Comme quoi , la " géopolitique " , c'est trés simple et cela peut s'exprimer avec des " mots de tous les jours " !

" Décidément, des journalistes imbéciles, ce n'est pas ce qui manque
à La Repubblica !

Si ce crétin de Federico Rampini prenait la peine de faire son métier, qui est de se renseigner avant de pondre ses âneries, il aurait su que le contrat de fourniture de gaz à l'Ukraine expirait le 1/1/2009 à 07h00 GMT très exactement. Depuis ce moment, il n'existe plus de contrat, puisque les ukrainiens ont refusé d'en signer un nouveau.

C'était la même chose en 2006, exactement au même moment, début janvier.
Comme le 1/1/2009 à 07h00 GMT, l'Ukraine n'avait pas signé les nouveaux contrats, Gazprom a cessé d'être un
fournisseur de gaz pour l'Ukraine. Exactement comme Alcatel cesse d'être votre opérateur téléphonique lorsque
vous résiliez votre contrat.

Par contre, les fournitures à destination du reste de l'Europe ont continué.
Les Ukrainiens ont alors bêtement siphoné les gazoducs destinés à l'Europe pour leur consommation propre. En
français, on appelle ça du vol, de la piraterie d'Etat.

Pour éviter le pillage de la part des Ukrainiens, Gazprom a alors coupé aussi les gazoducs destinés à l'Europe, qui traversent l'Ukraine.

Les autres gazoducs n'ont pas été coupés. Ce qui montre ce qu'il faut penser des bavasseries du mythomane-journaliste de service.

Le problème de base est celui du transit du gaz par un Etats-voyou, l'Ukraine. C'est le même problème que
celui du transit des pétroliers au large des côtes somaliennes, nfestées de pirates. Dans le cas de la Somalie, les occidentaux ont eu la réponse adéquate, en envoyant les militaires sécuriser
le transit et faire la chasse aux pirates.

Dans le cas de l'Ukraine, vous pouvez entendre d'ici les cris de putois des euroloques si les Russes osaient venir chasser le pirate en Ukraine. Les Russes le savent, et, bienveillants, disent donc aux occidentaux : "d'accord, on n'intervient pas. Mais puisque c'est votre allié, alors, intervenez vous-mêmes si vous voulez avoir du gaz via l'Ukraine." Les euroloques ont toujours refusé d'intervenir pour empêcher les opérations de piraterie des ukrainiens, en disant "c'est un problème commercial bilatéral, il doit être réglé entre les 2 parties". En fait, le pouvoir ukrainien étant un allié de Washington, les euroloques ont toujours eu la pétoche d'aller leur remonter les bretelles.

Et maintenant, comme le gaz est coupé, hé bien, ils vont bien devoir y aller. Faute de pouvoir s'en charger eux-mêmes comme ils le voudraient bien, les Russes exigent que des observateurs européens controlent alors les flux de gaz (et donc la piraterie) en Ukraine.

Quand on a un Etat-voyou comme allié, hé oui, il y a toujours des inconvénients. Les populations des Balkans paient aujourd'hui le sponsoring des euroloques pour la "révolution orange", dont les dirigeants sont aujourd'hui haïs par quasi toute la population ukrainienne elle-même.

Mais bon, les allemands et les russes ont déjà la solution au problème que constitue la ceinture de pays inféodés à Washington qui entourent la Russie : le Nord Stream fera passer le gaz directement de Russie en Allemagne à
travers la Baltique. Ce qui a fait hurler les polonais et les ukrainiens qui se voient ainsi dépossédés d'un moyen de chantage. Et le South Stream devrait relier la Russie à la Bulgarie, via la mer noire, puis aux Balkans + Italie.

Lorsqu'il sera fonctionnel, le mythomane-journaliste de La Repubblica pourra cuver son chianti au chaud au
mois de janvier.
Dobb "




Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 18 Décembre 2008


Une caricature de Peter Brookes " de " The Times " datée du 26 Aout 2000 publié peu aprés la catastrophe du submersible " Koursk " dans la Mer de Barents .
" Bien que ce poisson sec [ V. Poutine ] n'ait pas de préference discernable , il préfère les hauts fonds des plages de vacances [Sotchi ]  aux profondeurs glacées de l'Arctique " J'espère que M. Peter Brookes ne s'est pas étouffé en apprenant la nouvelle de l'expedition Russe d'Aout 2007 .
Je pense en tout cas que cette nouvelle a du lui rester en travers de la gorge .................

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 5 Décembre 2008

Encore un petit clip video qui en dit long sur l'actualité récente et ses " dommages collateraux " : La non-adhesion au MAP de la Georgie et de l'Oukraïne et siejectabilisation " des ministres  de force " par l'UBU Caucasien .

MOSCOU, 5 décembre - RIA Novosti. Le limogeage des ministres géorgiens des Affaires étrangères et de la Défense constitue une réaction au refus de l'OTAN d'admettre ce pays au Plan d'action pour l'adhésion à l'Alliance (MAP), estime Sergueï Markedonov, chercheur à l'Institut d'analyse politique et militaire de Moscou.

Le chef du gouvernement géorgien Grigol Mgaloblichvili a limogé quatre ministres, dont celui de la Défense David Kezerachvili, ainsi que sa collègue des Affaires étrangères Eka Tkechelachvili et a proposé à leurs postes respectivement les candidatures de Batou Koutelia et de Grigol Vachadze.

Les ministres de la Culture et de l'Education nationale ont également été démis de leurs fonctions.

"Je pense qu'il s'agit d'un simple changement d'acteurs, mais pas d'orientations politiques. MM. Vachadze et Koutelia occupent des positions nettement antirusses et pro-otaniennes. C'est pour cela qu'il est inutile d'espérer une modification de la ligne de Tbilissi. Ce geste sert à montrer que le gouvernement géorgien réagit à la situation, y compris en matière d'intégration du pays au MAP", a affirmé M. Markedonov.

Réunis mardi dernier à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères des 26 pays membres de l'OTAN avaient refusé d'associer l'Ukraine et la Géorgie au Plan d'action pour l'adhésion à l'Alliance.



Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 17 Novembre 2008

La " Geopolitique " ? Mais c'est trés simple !
Pas besoin d'" experts " ou d'" analyses " : On peut y jouer en famille ........................




Un point de vue tout aussi réaliste sur les relations Ue-Russie

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 13 Novembre 2008

Les postulants à un emploi dans la future administration Obama  peuvent consulter la liste parfois hétéroclite des quelques 8.000 postes bientôt vacants avec l'arrivée du nouveau président, mais ils devront tout dévoiler de leur passé pour espérer travailler avec lui.

Parmi les emplois remis en jeu se trouvent notamment celui de l'architecte du Capitole, un négociateur spécial pour le textile auprès du président, un directeur de la commission sur l'amitié Japon - USA  ou un président de la commission des mammifères marins.

La grille des salaires pour les plus hauts responsables varie de 114.468 à 221.100 dollars par an. Le poste le plus modeste est un emploi à temps partiel à 571 dollars annuels pour la Commission de recherches arctiques.

Note de l'Editeur : L'Arctique ne semble pas vraiment faire partie des priorités de la nouvelle administration  Us !..................

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 15 Octobre 2008

Dans le conflit qui l'oppose au gouvernement Islandais sur les fonds Britanniques , de facto essentiellement Ecossais , gelés , Londres vient d'utiliser sa legislation anti-terroriste pour geler les dépots de la banque Landsbanki.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Humour

Repost0