Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:16
Repost 0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 12:34
Les exercices COLD RESPONSE 2010 ont leur premiers " blessés de guerre" .
Plusieurs dizaines de militaires sont victimes d'engelures , les manoeuvres se déroulant par une température de moins de - 20°C .

Note de l'Editeur .
Je compatis avec ces premiéres victimes des exercices COLD RESPONSE 2010 , ayant moi-même souffert d'engelures lors des exercices OTAN BAUMHOLDER 86 dans ce qui était alors la RFA .
Comme le soldat de la Wehrmacht moyen devant les portes de Moscou en décembre 1941 , j'avais enfilé trois paires de chaussettes dans des rangers trop serrées !
Comme quoi , quelque notions d'histoire militaire peuvent vous éviter des désagréments !
Je garde encore un trés bon souvenir de mon séjour à l'hôpital militaire de Trêves - HMT - ou de gentilles infirmières blondes s'exprimant dans la langue de Goethe ont pris soin pendant deux semaines de mes pauvres orteils .
 

Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 21:20

Le site des forces armées Norvégiennes vient d'annoncer le début des exercices COLD RESPONSE 2010 .[ 1 ]
Ceux ci vont regrouper plus de 9000 militaires de 14 nations membres de l'Alliance et de 1000 militaires Suédois de la région de Kiruna ou sont situées des mines de fer .
Cette présence militaire Suédoise , un état qui ne fait parti de l'OTAN mais du " partenariat pour la paix " , s'expliquerait par l'intérêt des forces armées Suèdoises pour un des scénari des exercices COLD RESPONSE 2009 qui consistait en une mission de rétablissement de la paix et de " hard security " ( maintien de l'ordre par des moyens militaires ) dans une cité arctique disposant de ressources minières .
Le minerai de fer de Kiruna est toujours exporté en partie  via la Norvège ( Narvik ) comme en 1940 .Une partie de ces exercices , des opérations amphibies , se dérouleront dans la région de Bjerkvik ou ont débarquées les troupes du général BETHOUARD en avril 1940 .[ 7 ]
Les " constantes"  historiques , géopolitiques et stratègiques sont une réalité dans la région . 


COLD RESPONSE 2010 déploie 1500 militaires de plus que les exercices COLD RESPONSE 2009 .
Les exercices COLD RESPONSE 2010 vont être marqués par la présence de US Marines [ 2 ] , une première depuis 2005 et par une Task-Force amphibie  Britannique regroupée autour du navire d'assaut amphibie  HMS Albion et comprenant le HMS Ocean  et  le RFA Mounts Bay  . [ 3 ] - [ 4 ] - [ 8 ]
Des unités du 45 Commando Royal Marines  [ 3 Cdo Bde RM]  participeront aussi à ces exercices [ 9 ]

Des éleveurs de rennes Sames se sont courageusement opposés au bellicisme de l'Alliance dans l'arctique en dénonçant la tenue de ces exercices .[ 5 ]
Les exercices Otaniens COLD RESPONSE  et LOYAL ARROW ont toujours marqué le plus profond mépris pour les populations autochtones de l'arctique Scandinave et particulièrement les Sames et l'édition 2010 ne déroge pas à cette régle .[ 6 ]

Liens :
[ 1 ] Cold Response 2010 sur le site des Forces Armées Norvègiennes .
[ 4 ]HMS Ocean Conducts Cold Weather Amphibious Warfare Training Under the Shimmering Gaze of the 'Northern Lights'
[ 8 ] HMS Albion Sails North
[ 9 ]3 Commando Brigade Royal Marines Norway Deployment 2010

Articles associés :
[ 2 ]COLD RESPONSE 2010 :Des US Marines aux portes de la péninsule de Kola
[ 3 ]Cold Response 2010 : L'OTAN repart en guerre dans l'arctique et les Anglais au Pôle-Nord !
[ 5 ] Militärövning i fjällen kritiseras
[ 6 ]Des barbelés sur la toundra ( 1 ) : L'OTAN bombarde le Bougnoulistan(c) et le Youtristan (c) septentrional .

Document :
[ 7 ] La campagne de Norvège (9 avril - 7 juin 1940)



 



Repost 0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 11:36

Les forces armées Etasuniennes intensifient la préparation de leurs différentes composantes aux conditions de combat dans l'arctique et les exercices d'acclimatation et d'aguerrissement aux conditions arctiques se multiplient .
Durant le mois de décembre 2009 , des Marines du 2eme bataillon du 25 éme régiment de Marines ( réserve ) devant être déplyoés en Norvège pour les exercices COLD RESPONSE 2010 du 18 février au 5 mars 2010 ont reçu leur " baptéme du froid " au camp Ethan Allen Firing Range dans le Vermont .
Ce camp d'entrainement est utilisé pour l'aguerrisement aux conditions de combat par grand froid et en zones montagneuses .
Comme la plupart des novices aux conditions climatiques des zones arctiques , beaucoup de Marines se sont dans un premier temps encombrés d'un surplus de protections contre le froid .
COLD RESPONSE est un exercice OTAN sous le comamndemant de l'Armée Norvégienne et avec la participation de certains états de l'auto-proclammé " Partenariat pour la paix "  qui se déroule principalement dans les régions frontalières de la Russie , de la péninsule de Kola , et qui se focalise sur des opérations amphibies par condition de grand froid , l'interopérabilité des différentes forces expéditionnaires , les opérations terrestres spéciales et conventionnelles .[ 4 ]
Les derniers exercices COLD RESPONSE 2009  ont provoqué l'irritation de la diplomatie Russe tant en raison des scénari [ en rapport avec des opérations de rétablissement de la paix dans une zone productrice d'hydrocarbures off-shore ] que du fait que la péninsule de Kola apparaissait comme un état indépendant détaché de la Russie .[ 2 ]
Si l'entrainement aux conditions de combat arctiques n'est pas une nouveauté pour les forces armées Etasuniennes [ Visualiser vidéo ] , on peut se poser la question de leur présence en Norvège et non pas en Alaska .
La dernière fois que des Marines ont participé à cet exercice ,ce fut en 2005 . Les exercices COLD RESPONSE étaient au préalable désignés par Battle Griffin  .

Même si l'Alliance prétend justifier son interventionisme accru dans la question Arctique au travers des opérations de secours aux personnes et aux biens , à la préservation de l'environnement , il n'en reste pas moins que c'est au travers de ses moyens de combat à caractère interventionnistes - le bataillon qui sera deployé en Norvège revient d'Irak - qu'elle se manifeste le plus actuellement dans cette région du monde .

Les exercices COLD RESPONSE 2010 , que les chefs militaires Norvègiens annoncent comme " d'une ampleur inégalée " , verront aussi la participation d'unités Britanniques .[ 3 ]
On peut constater , volens nolens , un retour aux exercices de la période de la " Guerre Froide " : L'aguerrissement aux conditions de combat de l'Europe était régulièrement pratiqué par les troupes Us avec , par exemple , le déploiement en hiver en RFA d'unités servant dans les régions chaudes et tempérées des Etats-Unis : Exercices BAUMHOLDER .
Tout comme dans l'ex- RFA , le corps des US Marines dispose en Norvége d'infrastructures de pré-positionnement , bunkers , pistes , camps d'entraînement , construites au milieu des années 80 . Les planificateurs militaires de l'Us Marine Corps cherchent à redonner un caractère opérationnel à ces infrastructures en les transformant en noeud logistique et centre de commandemant pour des opérations de lutte anti-insurectionnelle et de guerre asymétrique .
Cette projet pourrait rentrer en contradiction avec les clauses du traité FCE dans une région qui voit déja se développer une militarisation compulsive de la part des états membres de l'Alliance [ 5 ]
L'auteur du blogue a participé à l'un de ces exercices durant son Service National dans les FFA .

Liens :

[ 1 ] 2/25 Marines Warm Up To Cold Weather Training
[ 5 ] Relations with Norway at crossroads - Article du The Marine corps Times du 21 juillet 2009 .
[ 4 ] Himmel og hav – og Hæren

Articles associés :
[ 2 ]
COLD RESPONSE 2009 : L'OTAN s'en va t'en guerre dans l'Arctique .
[ 3 ]
Cold Response 2010 : L'OTAN repart en guerre dans l'arctique et les Anglais au Pôle-Nord !


Repost 0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 22:20

De nouvelles manoeuvres de l'OTAN se dérouleront dans l'arctique Norvégien entre le 4 Janvier et le 14 mars 2010 .
Parmis les exercices de Cold Response 2010 , il faut signaler la présence de 50 militaires Allemands et de 50-100 militaires Britanniques dans le district petrogazier et minier du Finnmark , frontalier de l'oblast de Mourmansk [ 1 ]
Depuis quelques années on note une  présence accrue des diverses composantes des forces armées Britanniques dans l'arctique  .
La composante sous-marine de la Royal Navy participe régulièremment en coopération avec l'US Navy aux exercices ICEX depuis 1986 .[ 2 ]
En 2007 , deux marins Britanniques ont péris dans un incendie à bord de l'HMS Tireless à la suite d'un incendie survenu à bord du submersible [ 3 ]
Début février 2008 , un groupe naval Britannique composé des navires d'assaut HMS Albion et HMS  Bulwark , du PA HMS Ark Royal , de la frégate HMS Cornwall , du TCD HMS Mounts Bay a participé à des exercices amphibies dans le nord de la Norvège avec la présence de Royal Marines .

C'était le premier exercice amphibie de cet ampleur dans la région arctique pour les forces armées Britanniques [ 4 ]
Cet exercice souligne  l'intêret pour la Russie de doter la Flotte du Nord de deux bâtiments de la classe BPC Mistral ( ou leur équivalent ) pour la maîtrise de ses régions arctiques et peri-arctiques .
On comprend aussi les critiques des commentateurs militaires Anglo-Saxons sur un tel projet d'acquisition .
En mars 2009 , deux hélicoptères Sea King du 771 Naval Air Squadron (NAS) ont participé à des exercices d'aguerrissement et de survie prés de la base de Bardufoss dans le nord de la Norvège .
Au cours de cet exercice deux pilotes et huit observateurs ont été formés aux conditions de pilotage dans l'arctique . Lors de leur vol vers Bardufoss , les deux hélicoptères ont effectué un ravitaillement sur une plateforme off-shore en Mer du Nord . [ 4 ]
Des chasseurs de la Royal Air Force participent régulièrement aux interceptions des vols de l'aviation stratégique à long rayon d'action Russe lorsque ceux ci se dirigent vers l'espace aérien Norvègien et les installations petrogazières off-shore Norvégiennes dans l'arctique et la Mer du Nord .  [ 6 ]

On peut se poser la question sur cet intêret soudain des forces armées Britanniques pour l'arctique ,
l'aguerrissement aux conditions de combat polaires se déroulant alors principalement dans l'antarctique .
Il s'agissait  , aprés l'expedition neo-coloniale contre les îles Malouines de 1982 , d' y assurer des missions de souveraineté et de consolider les revendications Britanniques sur le plateau continental . [ 7 ]
La réponse pourrait se trouver en dehors d'un agenda Otano-Otanien .
 La Grande Bretagne doit faire face à un tarissement de ses ressources petrogazières de la Mer du Nord ou peu de nouvelles découvertes sont à espérer .[ 8 ]
Pour assurer son approvisionnement en hydrocarbures , sa source la plus proche est l'off-shore Norvègien et demain l'off-shore arctique Norvègien . Depuis 2006 , la Grande Bretagne est  approvisionné en gaz par le pipeline sous-marin Langeled qui compte pour 20% de l'approvisionnement de l'île [ 9 ] .
L'Angleterre cherche ainsi à se poser en " garante " de la sécurité de la Norvège , et surtout des installations petrogazières off-shore Norvègiennes . Cette garantie s'exerçant , bien sûr , contre la Russie .
On ne peut que faire le parallèle avec la situation d'avril 1940 ou l'Angleterre a voulu aussi se poser en garante , avec la France , des intêrets Norvègiens , mais face à l'Allemagne ! Le scénario des manoeuvres amphibies de 2008 est là pour accentuer la comparaison .
La présence de troupes Britanniques au Finnmark est d'autant plus significative que pour limiter les frictions avec l'URSS , puis avec la Russie , l'Armée Norvégienne a toujours essayé de limiter au minimum la présence des forces armées de l'Alliance dans cette région frontalière .
Sur le plan institutionnel , le Royaume-Uni a aussi créé cet année son premier organisme officiel destiné à la recherche arctique  [ 12 ] tandis qu'un accord a été conclu entre le Royaume-Uni et le Canada pour la mutualisation des moyens logistiques (bases , avions , navires ) dans l'Arctique et l'Antarctique .
Enfin , alors que semble s'ouvrir au trafic maritime l'Océan Arctique , la Grande Bretagne ne peut y être absente et y voit une Destinée Manifeste pour y  assurer la " liberté des mers " , cache-sexe de son impérialisme dont le bras armé sont les " police batons of peace  " de la Royal Navy [ Karl Haushofer in Weltmeere und Weltmächte parlant des canons de 320 mm des bâtiments de ligne  de la Royal Navy ] .
La Royal Navy retrouve un front ou elle a déja combattu : L'Atlantique Nord et la " bataille de l'Atlantique " dont une partie s'est déroulée au delà du cercle arctique .
En géopolitique , il n' y a pas de coincidences mais de lourdes constantes .

L'Angleterre est aussi de plus en plus présente dans la Baltique comme lors des exercices Loyal Arrow 2009 [ 10 ] alors que c'est de Londres  que sont venues les critiques parmis les plus virulentes en Europe contre le projet Russo-Allemand du gazoduc Nord-Stream .
Dans le grand nord , la Russie retrouve ainsi son adversaire du " Grand Jeu " en Asie Centrale au XIX eme siècle .
Cette présence Britannique accrue aux frontières Nord de la Russie ne va certainement pas améliorer les relations Russo-Britanniques qui sont déja malmenées par l'asile accordé en Grande-Bretagne aux terroristes Caucasiens comme Zakaïev , aux fugitifs internationaux comme Berezovsky , ou aux différentes affaires d'espionnage qui ont éclaté ces dernières années entre les deux-pays .

Liens :
[ 1 ] Briter og tyskere til Porsanger
[ 3 ] Royal Navy Submarine Incident Kills Two During Ice Exercise - Depêche de Navy.mil du 21 mars 2007 .
[ 4 ]
Royal Navy commando assault ships head for Norway - Article de Shipping Times du 30 janvier 2008 .
[ 5 ]
Navy helicopter pilots undertake Arctic training - Article du MD Britannique du 17 mars 2009 .
[ 6 ] UK jets shadow Russian bombers - Depêche de BBC News du 6 septembre 2007 .

[ 7 ] The British Are Coming — to Antarctica - Article du Time Magazine du 17 octobre 2007 .
Noter le ton peu amène de l'article qui compare les revendications Britanniques à une .....contagion !
[ 8 ]
Energy profile of the United Kingdom
[ 9 ] Langeled pipeline
Langeled to deliver Norwegian gas to the British market - Article de Norwayportal .
[ 12 ]New plans to strengthen UK Arctic research


Articles associés :

[ 2 ]
ICEX 2009 :Les Etats-Unis s'en vont en guerre dans l'arctique .
[ 10 ] Loyal Arrow 2009 : l'OTAN s'en va en guerre dans le golfe de Botnie .
[ 11 ]
Cold Response 2009 : l'OTAN s'en va en guerre dans l'arctique .

" Je me méfie de l'attrait de l'Angleterre pour les grandes zones désertiques . J'ai toujours peur qu'il ne soit pas desinteressé "
Prince Fayçal in Lawrence d'Arabie .


 

 

 

 

 

Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 14:06

Malgres un rapport publié en début d'année qui conditionnait l'adhésion de la Finlande à l'OTAN à une approbation populaire [ 1 ] , les chefs politiques et militaires Finlandais continuent leur rapprochement avec l'Alliance en développant la compatibilté des matériels et des procédures .
Aprés une série d'exercices qui se sont déroulés en Allemagne au mois de septembre , les forces aériennes Finlandaises sont la première composante à satisfaire aux standards de l'OTAN parmis les membres du programme du " Partenariat pour la Paix " .[ 2 ]
Selon le Major-General Jarmo Lindberg , l'objectif avait été fixé dans un rapport sur la défense de 2004 d'atteindre ces capacités pour  2010 .
Les operations de mise aux normes de l'OTAN des capacités d'interception de l'armée de l'air Finlandaise ont duré deux ans et ont couté six millions d'euros .
Des exercices de ravaitaillement en vol ont déja été mené avec l'Us Air Force au moi de mai 2009 [ 3 ]
La composante aérienne des forces armées Finlandaises peut desormais participer aux missions internationales de l'Alliance .
L'étape suivante qui devrait être atteinte avant la fin de cette année est un accord avec le SHAPE ( Supreme Headquarters of Allied Powers in Europe ) sur le partage d'informations relative à la situation de l'espace aérien .
Dans un premier temps ce paratge d'informations se fera avec la Suéde via la Norvége ou la Lithuanie ( avec le " h " ) , deux nations membres de l'OTAN .
L'accroissement de la compatibilité des Forces Aériennes Finlandaises avec les standarts OTAN se fera aussi au travers de la modernisation de l'avionique et de l'armement , principalement des capacités Air-Sol ,  des HORNET équipant les FAF .
La modernisation de la flotte aérienne Finlandaise devrait être terminée en 2013 et son montant est estimé à un milliard d'euros .

La Finlande a longtemps pratiqué une politique d'équilibre entre l'URSS et l' "Occident " pour ses achats d'armement . Depuis deux ans on assiste à un " virage vers l'Ouest " . La Finlande a ainsi décidé de remplacer ses systémes de défense anti-aériennnes Russo-Soviétiques par des systèmes Etsauniens [ 4 ] .
En adoptant cette politique , elle met à mal le rapport Stoltenberg ou l'ancien ministre Norvégien qui préconisait une mutualisation des moyens des pays scandinaves mettait aussi l'accent sur la necessité de favoriser les productions nationales comme le chasseur Suédois Gripen .
Les équipements des forces armées scandinaves se mutualisent , deviennent de plus en plus inter-opérables mais cette réorganisation se fait au seul bénefice du complexe militaro-industriel Etasunien :
Les accords de compensation , qui accompagnent desormais la plupart des contrats d'armement,  laissent une part congrue aux industriels locaux et la plupart du temps sur des composants non-stratégiques et font de plus en plus penser aux ventes d'armes entre " nations du premier monde " et " nations du tiers-monde " [ 5 ]
Le ministre Suédois Olof Palme , assassiné dans des circonstances  encore controversées , avait fait de la capacité industrielle dans le domaine militaire de son pays un des leviers pour développer une politique extérieure indépendante .
L'idée d'un " pôle Scandinave " de défense indépendant sur l'axe Ocean Arctique - Mer Baltique s'estompe pour faire face à un commandement régional de l'Alliance qui englobe , volens nolens , deux nations encore " indépendantes " .
Mais a t'il été question de créer à un moment un pôle de défense Scandinave indépendant ( de l'OTAN ) ou possédant un degré d'autonomie , on peut se poser la question ?

Pour participer aux opérations extérieures de l'Alliance la Finlande devra aussi procéder à une révision constitutionelle .
Au mois d'avril 2009 , le Lieutenant-General Matti Ahola avait déja souligné que les engagements Européens de la Finlande en matière de défense violaient cette constitution [ 6 ] .
Mais "  l'adhesion de la Finlande à l'OTAN vaudra bien un réferendum " , au besoin deux si le resultat du premier n'est pas à la hauteur des espérances . Cela devient une habitude dans " l'espace démocratique Européen " .


Liens :
[ 2 ] Finnish Air Force tightens cooperation with NATO - Article du Helsingin Sanomat du 27 octobre 2009 .
[ 3 ] US pilots train Finnish Air Force in aerial refueling operations - Article de Defense Talk du 15 mai 2009 .
[ 4 ] Decision Due on Arms Deal Worth Hundreds of Millions - Article de YLE du 23 avril 2009 .
[ 5 ] Finnish Radar and Missile System Deal Worth Over EUR 500 million - Article de Defense Talk du 1er mai 2009 .
[ 6 ] Finnish General Says EU Mutual Defence Would Clash With Constitution - Article de Defense Talk du 27 avril 2009 .

Articles associés :
[ 1 ] Le livre Blanc de la défense Finlandais



Repost 0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 18:13
Intervenant lors d'une conférence à Londres , l'Amiral James Stavridis a affirmé que le Grand Nord allait devenir une zone de " préoccupations " dans les prochaines années .[ 1 ]
" Je regarde le Grand Nord et je pense qu'il pourait devenir une zone de conflits , je ne l'espère pas . Une zone de compétition , probablement . Il pourrait aussi devenir une zone de coopération [ avec la Russie ]"
" Nous devons trouver un espace de coopération avec la Russie . Nous devons avoir un dialogue sérieux . Nous devons reconnaître nos désaccords mais trouver des espaces de coopération "
Les défis posés par les changements climatiques  , et les conséquences de ceux-ci dans l'arctique , sont desormais cités de manière récurentes dans les interventions des chefs politiques et militaires de l'Alliance [ 9 ]

Les messages les plus divers circulent sur la nature et l'état des relations entre l'OTAN et la Russie .
Le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen a salué vendredi dernier la réaction positive de Moscou à sa proposition de "faire redémarrer" les relations entre l'Alliance et la Russie [ 2 ]
Une coopération militaire est même envisagée selon le porte-parole de l'Alliance James Appathurai [ 3 ]
L'Arctique pourraît être un de ces espaces de coopération mais la Russie dénie à l'alliance le satut d'interlocuteur sur ce dossier .Les manoeuvres de l'Alliance autour de la Russie viennent renforcer les suspicions Russes de même que l'eventualité du déploiement d'éléments du bouclier anti-missiles dans cette région .[ 4 ]

Le fait que ce soit un amiral qui évoque ce " dossier arctique " est aussi révelateur de la nature en grande partie maritime , mais pas uniquement , des défis qui se présentent dans l'arctique .
Cette nature maritime  a été soulignée lors du 19 eme International Seapower Symposium qui a réuni 101 nations la semaine dernière à Newport ( USA ) .[ 5  ] La Russie y participait pour la première fois depuis 1969 et sa participation est certainement liée à l'ouverture de la Route Maritime Nord cet été . .
Les défis posés par l'ouverture de nouvelles voies maritimes sont desormais placés sur le même plan que la lutte contre la piraterie .
Toutes les nations arctiques renforcent desormais le potentiel de leurs marines dans la région  ou envisagent ce renforcement  , à l'image du Canada [ 6 ] , de la Norvège [ 7 ] , des Etats-Unis [ 8 ] pour protéger les futures routes de communications , assurer des missions de souveraineté ou de surveillance des zones de pêche .

Liens :
[ 1 ] NATO commander sees Arctic seabed as cooperative zone - Article de Star and Stripes du 10 octobre 2009.
[ 2 ] Redémarrage des relations Russie-OTAN: Rasmussen salue la réaction de Moscou - Depêche de Ria  Novosti du 9 octobre 2009 .
[ 3 ] L'OTAN veut coopérer militairement avec la Russie (porte-parole) - Depêche de Ria Novosti du 6 octobre 2009 .
[ 5  ] Melting Arctic poses new challenges, naval powers say - Depêche de Spacewire du 7 octobre 2009 .
[ 6 ] Navy to play larger role in the future
[ 7 ] Den fjerde i rekken - Reportage sur le site des forces armées Novégiennes concernant la première mission de la frégate " KNM Helge Ingstad ”
[ 8 ] Navy’s role in the Arctic may change as icy lanes clear up  - Article de Stars and stripes du 30 aout 2009 .
[ 9 ] Speech by NATO Secretary General Anders Fogh Rasmussen on emerging security risks, Lloyd's of London - 1er octobre 2009 .
"We know that Arctic ice is retreating.  In fact the Arctic is warming faster than other part of the world.  This is not necessarily a threat.  In many ways it’s an opportunity – opening up the Northwest Passage cuts 4000 nautical miles off the trip from Europe to Asia.    You can bet a lot of companies have done that math.   But we can’t wish away the security implications.  An entire side of North America will be much more exposed.  Increased shipping means a greater need for search and rescue.  And there will be competition for resources that had, until now, been covered under ice.

There are more examples, but to my mind, the bottom line is clear.  We may not yet know the precise effects, the exact costs or the definite dates of how climate change will affect security. But we already know enough to start taking action.  This is my first point: either we start to pay now, or we will pay much more later.  "
Voir aussi : http://www.nato.int/docu/review/2009/0901/0901_VID1/EN/index.htm

[ 10 ] Mirror, mirror on the wall -An icy conflict is far from inevitable, despite some heated talk -  Article de The Economist du 8 octobre 2009 qui reprend les positions de l'amiral Stavridis et du secretaire général Anders Fogh Rasmussen .

Articles associés :
[ 4 ] Des élèments du bouclier anti-missiles dans l'arctique ?


Repost 0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 03:04
LONDRES (AFP) - Le réchauffement climatique a "potentiellement des implications importantes en matière de sécurité" et les pays de l'Otan devraient se servir de l'Alliance comme d'un forum pour s'atteler aux défis qu'il représente, a estimé jeudi le nouveau chef de l'Otan.
" Je pense que cela tombe dans le giron naturel de l'Otan que d'être un forum de consultation et de discussion sur ces problèmes" de réchauffement climatique, a déclaré le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen à des journalistes, en marge d'une conférence à Londres.

 

Selon lui, l'élévation du niveau des océans, les sécheresses et la baisse de la production alimentaire risquent de provoquer des mouvements de populations et des conflits, tandis que la fonte de la calotte polaire arctique pourrait aviver les tensions dans la région.

"Le changement climatique pourrait avoir potentiellement des implications importantes en matière de sécurité, mais la réaction ne peut pas être exclusivement militaire", a-t-il relevé, estimant que les responsables politiques avaient un rôle à jouer dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la préparation face à d'éventuelles catastrophes naturelles.

 

L'éventuelle ouverture de nouvelles routes maritimes à la navigation et le fait que "nous allons pouvoir accéder plus facilement aux ressources en Arctique" pourraient également accroître les facteurs de "concurrence dans la région", a expliqué M. Rasmussen.

 

Cinq pays limitrophes de l'Arctique --Canada, Danemark, Norvège, Russie, Etats-Unis-- revendiquent des zones se chevauchant dans ce territoire qui, selon les estimations, abrite une réserve de 90 milliards de barils de pétrole.

 

Les relations avec la Russie pourraient s'avérer cruciales dans la région, a estimé M. Rasmussen.

 

"Dans l'objectif de réduire les tensions (...) dans la région arctique, je pense que nous avons besoin d'une coopération entre l'Otan et la Russie, et entre les alliés à titre individuel et la Russie", a-t-il ajouté.

Repost 0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 16:56
Si les dernières déclarations du secrétaire général de l'OTAN , et ancien premier ministre Danois , Anders Fogh Rasmussen ont retenu l'attention des médiats c'est sur le dossier de la défense anti-missiles et du moratoire proposé par l'administration Obama pour l'implantation de certaines de ses composantes en Pologne et en Tchéquie .[ 1 ]
L'arctique et les changements climatiques n'en ont pas pour autant été oubliée par le secrétaire général ces derniers jours .[ 2 ]
" Les changements climatiques pourront amener à des batailles pour des ressources en voie d'épuisement , principalement un manque d'eau potable et un manque de nourriture , et mener à des conflits armés "
" Nous allons assister à une augmentation des réfugiés climatiques et ceci va destabiliser la situation dans des régions déja instables "
" Dans l'espace de quelques années , les routes polaires seront ouvertes à la navigation . Nous allons avoir de nouveaux accés aux ressources énergetiques et ceci va augmenter la compétion [ entre nations - NDLR ] dans cette région du monde . Tout ceci pourrait amener à une confrontation [ entre états riverains - NDLR ] "

Depuis quelques années , l'Alliance mène une politique de plus en plus agressive vis à vis de la Russie dans l'arctique , soit institutionellement lors de manoeuvres au caractère anti-russe marqué ( Cold Response 2009 , Loyal Arrow 2009 )  , soit au travers de ses " proxys " , Canada , Norvège et Danemark , agissant sous leurs couleurs nationales . [ 3 ]
Apres un sommet consacré au dossier arctique en Février 2009 à Reykjavik , l'Alliance a annoncé son intention d'intervenir en tant qu'institution dans la région , un rôle que la Russie lui dénie [ 4 ] .
Le secrétaire général de l'OTAN doit rencontre le MAE Russe Serguei Lavrov le 24 septembre prochain à New-York [ 5 ]

On pourra noter que cette mise garde du secrétaire général de l'OTAN est passé presque totalement innaperçue dans les mediats " occidentaux " alors que des déclarations semblables de la partie Russe ont donné lieu à des pages et des pages d'interpréations fallacieuses ou(-et ) mensongères .




Liens :
[ 1 ]
OTAN-Russie: coopérer sur le bouclier antimissile (Rasmussen) - Depêche Ria Novosti du 18 septembre 2009 .
[ 2 ]
NATO Chief Calls For Engagement With Russia: Report - Depêche Reuters du 15 septembre 2009 .
[ 5 ]
OTAN-Russie: Rasmussen pourrait rencontrer les dirigeants politiques russes (Rogozine) - Depêche Ria Novosti du 18 septembre 2009 .

Articles associés :
[ 3 ]
Aux quatre points cardinaux le Canada mêne les affrontements de l'OTAN  avec la Russie dans le Nord
[ 4 ] Rogozine : " L'OTAN n'a rien à faire dans l'arctique "







Repost 0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 21:50

MOSCOU, 20 août - RIA Novosti. A l'occasion d'une visite en Islande, le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen a plaidé jeudi pour une collaboration de plus en plus étroite avec la Russie, rapportent les médias européens.

"J'aimerais beaucoup voir de nouvelles avancées dans nos relations avec la Russie. D'un point de vue stratégique, il est crucial que nous développions les partenariats stratégiques entre l'OTAN et la Russie", a notamment indiqué l'ex-premier ministre danois qui a pris les commandes de l'Alliance le 3 août dernier.

"Il n'y a pas de raisons de cacher que nous avons toujours des divergences persistantes avec la Russie sur la Géorgie et sur d'autres problèmes. Néanmoins, je pense que nous partageons un certain nombre de défis pour la sécurité, comme le terrorisme, la prolifération d'armes de destruction massive, l'Afghanistan et la piraterie", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse à Reykjavik.

"Je pense que nous devons nous concentrer sur ces domaines et assurer une coopération concrète", a indiqué le secrétaire général de l'OTAN.

Dès sa première conférence de presse au poste de secrétaire général de l'Alliance le 3 août à Bruxelles, M.Rasmussen n'a cessé de plaider en faveur d'un dialogue "revigoré" avec Moscou malgré toutes les divergences apparentes.

Un renforcement de l'alliance dans l'arctique


Si le secrétaire général de l'alliance a plaidé pour un renforcement des relations avec la Russie , il a aussi plaidé pour un rôle accru de l'OTAN dans l'arctique .[ 1 ]  Or ces dernières années les manoeuvres de l'alliance dans la région ( plus particulièrement Cold Response 2009 en Norvège , Loyal Arrow 2009 dans le gollfe de Botnie et actuellement l'exercice de souveraineté " Canadien " Nanook 2009 ) sont devenu un nouveau point de friction entre celle-ci et la Russie qui lui dénie tout rôle dans la résolution des problèmes qui peuvent y surgir et qui au contraire considére sa présence comme un facteur d'instabilité .[ 2 ] 

"Nous devons adapter l'Otan au nouvel environnement en termes de sécurité et évidemment le changement climatique a un impact sur la sécurité mondiale", a dit l'ex-Premier ministre danois, à la tête de l'Otan depuis début août, lors d'une conférence de presse.

"Le fait que la fonte des glaces ouvre de nouvelles voies maritimes polaires et rende les ressources minérales dans cette partie du monde plus accessible aura bien entendu un impact sur la sécurité et nous devons nous occuper de ça", a-t-il dit.

Placée sur la route entre l'Europe et l'Arctique, l'Islande, où les Etats-Unis ont fermé une importante base militaire en 2006, bénéficie de la protection des forces aériennes de l'OTAN, dont elle est membre fondateur.

 

"J'ai décidé de visiter l'Islande en premier, non seulement parce que je sens les forts liens nordiques, mais aussi parce que je considère l'Islande comme un allié très important et extrêmement précieux", a déclaré Anders Fogh Rasmussen.

Liens :

[ 1 ] Arctique: l'Otan doit s'adapter au changement climatique - Depêche AFP du 20 aout 2009 .

Articles associés :

[ 2 ] L'OTAN n'a rien à faire dans l'arctique ( Rogozine )





Repost 0

Liens