le courrier diplomatique

Publié le 13 Décembre 2021

C'est un vote qui est passé discrètement au Conseil de Sécurité de l'ONU mais qui sera lourd de conséquences : La Fédération de Russie vient de mettre un veto à un projet de résolution présenté par la France - le Niger - et la Grande-Bretagne et les Etats-Unis  - l'Irlande - visant à lier de manière automatique les questions environnementales et les questions de sécurité .

Si bien sûr des crises climatiques peuvent engendrer des crises sécuritaires , l'adoption de cette résolution aurait permis mutatis mutandis de mettre en place un " droit d'ingérence environnemental " au nom d'une atteinte à la sécurité , un axe central de la diplomatie Française comme on a pu le voir à propos des incendies en Amazonie avec le Brésil et de la volonté d'internationaliser les régions polaires . On peut dire que avec la décision de la Finlande de s'équiper de F-35 pour le renouvellement de sa flotte aérienne en lieu et place des Rafale c'est un deuxième échec de la " composante Polaire " de la diplomatie environnementale Française qui espérait avoir un " strapontin " dans l'Arctique via l'assistance militaire à la Finlande que l'achat de Rafale aurait permis . Ces dernières années , l'AAE incarnait cette approche à pas de loup - des neiges - de la diplomatie Française sur ce théâtre d'opérations  au travers de sa participation aux exercices les plus variés . En fait de " strapontin " pour sa politique environnementale  Polaire , la France vient de gagner ... Deux sièges éjectables en très peu de temps . 

Bien sûr il ne faut pas prendre au pied de la lettre l'argument développé lors de ce vote par le représentant de la Fédération de Russie au Conseil de Sécurité de l'ONU Vassily NEBENZYA qui affirme qu'une telle résolution aurait pu entraîner une confusion avec d'autres d'autres organismes dépendant des Nations-Unies traitant des questions d'environnement et entraver leur action . Dans la dernière mouture de sa doctrine de sécurité nationale les responsables sécuritaires Russes ont identifié le prétexte de la protection de l'environnement , en particulier dans l'Arctique , comme un moyen des " puissances Occidentales " d'entraver le développement économique de la Russie et de développer les ingérences intérieures via des associations environnementalistes . " L'attention accrue de la communauté internationale aux problèmes du changement climatique et à la préservation d'un environnement favorable servent de prétexte pour restreindre l'accès des entreprises Russes aux marchés d'exportation , freiner le développement de l'industrie Russe , établir un contrôle sur les voies de transport , et entraver le développement de l'Arctique par la Russie "    II. Россия в современном мире: тенденции и возможности - Item 16 ) 

 Ce point a été souligné dans le commentaire de l'attaché de presse du Président Russe Dmitri PESKOV qui a qualifié cette déclaration d' " inacceptable " . " L'agenda climatique ne peut pas être un facteur qui limite le droit des pays au développement " Réfutant la position de l'ambassadrice Etasunienne qui a accusé la Fédération de Russie d' " avoir laissé tomber la communauté internationale " il a souligné que la position Russe était soutenue par au moins 80 états . Il a enfin noté que " Les restrictions - environnementales - ne peuvent pas être imposées par des pays qui a une époque on gravement endommagé le climat , s'assurant une croissance élevée et une économie hautement industrialisée " .

L'Inde - qui ne possède pas de droit de veto - a voté contre cette résolution et la RPC s'est abstenue . Depuis le début de l'année 2021 , Emmanuel MACRON et  Boris JOHNSON ont mené une intense campagne de lobbying pour l'adoption d'une telle résolution que leurs " faux-nez " Irlandais et Nigériens ont porté fort devant le CS de l'ONU . La nouvelle doctrine du renseignement Britannique prévoit quand à elle la possibilité de mener des actions de renseignement - et de subversion ? - vis à vis d'états soupçonnés de ne pas respecter leurs engagements internationaux en matière d'environnement .  C'est du moins la première agence de renseignement Occidentale à l'admettre ... 

 

L'interventionnisme environnementaliste bloqué par la Russie au Conseil de Sécurité de l'ONU

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Décembre 2021

Une photo , ici un photomontage , résume parfois mieux que tout un article . Celui de Izvestia en l'occurrence sur les interceptions d'avions Français lors de missions ROEM prés de la Crimée : Un Rafale™ derrière un drapeau Etasunien . 

La géopolitique et la géostratégie - celles des conséquences dont MM. MACRON et MilliTalleyrand ont menacé M.POUTINE -  ? Mais c'est très simple !  

Le cœur de l'article est tout aussi explicite : La raison du déploiement de ces avions Français à la veille de la conversation prévue entre M. MACRON et M.POUTINE est liée à l'agenda électoral Français . M. MACRON veut se donner la posture d'un chef d'état qui s'oppose à la Russie de M.Vladimir POUTINE dans le dossier Oukraïnien . L'article souligne aussi que l' Armée de l'Air et de l'Espace agit comme " prestataire de service " de l'OTAN dans le recueil du ROEM  .

Le diplomate Sergueï ORDJONIKIDZE souligne dans cet article que la posture que prend M.MACRON élude un aspect " technique " des choses : " Tout cela est planifié pour l'électeur Français ! MACRON se doit de démontrer la grandeur de la France . Il le montre : * Je n'ai pas peur des Russes , la France peut observer les mouvements des troupes Russes dans la région de la Mer Noire avec ses avions de reconnaissance . Nous n'avons pas peur de leurs forces armées * Mais en même temps il est muet sur le fait qu'il doit mener ce travail de renseignement dans le cadre de l'OTAN . Les Etats-Unis ont depuis longtemps tout décidé dans cette organisation et attribué les rôles - qui , quand et avec quels moyens mèneront telle ou telle activité aux frontières de notre pays "  

Sergueï ORDJONIKIDZE conseille de ne pas rompre le dialogue avec la France mais en même insiste que pas plus ni  M.MACRON que la France ne sont plus indépendants comme c'était le cas avec le général de GAULLE , Georges POMPIDOU ou Jacques CHIRAC .

" Il est difficile de parler de l'indépendance de la France et de la sienne [ M.MACRON NDLR ] . L'actuel Président Français n'est pas Charles de GAULLE , Georges POMPIDOU ou Jacques CHIRAC " 

Curieusement M.Valéry Giscard d'ESTAING n'est pas cité dans cette liste alors que lors du déploiement des troupes Soviétiques en Afghanistan il s'était rendu de manière particulièrement indépendante dans le " Monde Libre " à VARSOVIE pour rencontrer les dirigeants Soviétiques .

C'est un contraste manifeste avec les articles " technicisto-diplomatiques " que l'on a pu lire ici et là dans la blogosphère Défense & GP Francophone sur ces interceptions  .

Il faut noter ici que le titre de l'article " Le gambit Français ; Les observateurs de l'OTAN ont changé au dessus de la Mer Noire " fait directement référence au livre de Boris AKOUNINE " Le gambit Turc " dont l'action se déroule dans la région de la Mer Noire lors de la guerre Russo-Ottomane ! 

 

Mer Noire : Le gambit Français à l'ombre de la bannière Etasunienne

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Novembre 2021

C'est une polémique , une de plus , dans l'affrontement entre les " puissances Occidentales " et la Russie . Au sujet du Donbass en l'occurrence et des discussions entre la Russie et ses " partenaires Occidentaux " du " Format NORMANDIE " . Le sujet en concerne plus la forme que le fond : Contrairement aux " usages diplomatiques "* le MAE Russe a publié le contenu d'échanges entre la France , l'Allemagne et la Russie . Elle a provoqué l'ire des diplomaties Allemandes et Françaises dans la mesure où la partie Russe a eu l'outrecuidance de diffuser des preuves que le discours officiel de ces diplomaties Françaises et Allemandes caricaturait les positions officielles de la diplomatie Russe .

En gros ce que la France et l'Allemagne reprochent à la Russie c'est qu'elle a publié des preuves écrites de ce qu'elle avançait !

Bien sûr ce blogue ne pouvait pas ne pas publier ces preuves , surtout si cette publication censurée en France y compris par Sputnik™ et RT France™ , provoque l'ire du Quai d'Orsay !

C'est donc à priori en toute immodestie une première dans la blogosphère Défense & GP d'expression Française . J'espère d'ailleurs que quelque petit fonctionnaire péteux de ce ministère auquel un lecteur de passage - il en reste - aura signalé l'existence de cet article  pourra en " apprécier " le contenu  ...  On sait Ô combien cette institution adore la publication de ses notes depuis l'affaire des wagons remplis de documents diplomatiques éparpillés au milieu de bouteilles de pinard et de boites de "singe" à la Charité sur Loire en juin 1940 . On notera en particulier la différence entre la réaction de la porte parolesse Anne-Claire LEGENDRE et la réaction de la Chancelière Angela - lamhe ente - MERKEL . 

Pour le " commun des mortels " c'est une plongée dans ce monde " feutré " des ambassades , des POLOFF's , des conseillers et des " visiteurs du soir " que l'on avait déjà entraperçu dans les Cablegates de l'organisation WIKILEAKS et que j'ai évoqué sur ce blogue il y a quelques années , dix ans déjà  . 

Vous trouverez ci-dessous le document au format .pdf inclus dans le communiqué du MAE Russe . Je vous livre deux photos de la lettre du MAE Serguei LAVROV qui constituent les deux premières pages du document . 

Share and enjoy ! 

* En Français dans le texte siouplait ! 

Le courrier diplomatique - VERBATIM : Les documents intégraux du MAE Russe sur les discussions " Format Normandie "

Correspondance diplomatique France-Allemagne-Russie au sujet du Donbass

Le courrier diplomatique - VERBATIM : Les documents intégraux du MAE Russe sur les discussions " Format Normandie "
Le courrier diplomatique - VERBATIM : Les documents intégraux du MAE Russe sur les discussions " Format Normandie "

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique, #Verbatim, #Guerre de l'information

Repost0

Publié le 3 Novembre 2021

L'un des théoriciens de l'école néo-réaliste des relations internationales , John MEARSHEIMER , s'exprime dans les colonnes de Kommersant et rend responsable les Etats-Unis de la dégradation des relations diplomatiques - et autres - entre la Russie et les Etats-Unis . 

" Dans le cas de la Russie , les États-Unis sont les premiers responsables de la détérioration [ des relations diplomatiques - NDLR ] . Mais je suis convaincu que ce n'est pas de notre intérêt . Il est dans l'intérêt des États-Unis d'avoir de bonnes relations avec la Russie " 

Et reconnaît que " Ce sont les Américains qui ont poussé les Russes dans les bras des Chinois , ce qui n'est pas de notre intérêt " ..." Nous vivons dans un monde complétement différent [ de 1947 - NDLR ] et la principale menace pour les États-Unis c'est la Chine . L'union de la Russie et de la Chine n'est pas de notre intérêt "

Reprenant la vieille antienne de la menace démographique Chinoise et de l'enrichissement de la RPC  il estime que la Russie devra pour sa sécurité se rapprocher des États-Unis . 

Il accorde enfin un satisfecit à la diplomatie Russe dirigée par Serguei LAVROV : " Lui [ Vladimir POUTINE ] et Sergueï LAVROV ont une vaste expérience dans la manière d'établir des relations avec les États-Unis . Je pense qu'ils ont développé de part eux-mêmes le bon schéma pour interagir avec les Etasuniens " 

L'analyste ne voit pas dans un proche futur de possibilités d'amélioration de ces relations bilatérales tant les sentiments Russophobes sont répandus dans l'administration Etasunienne et ceci même si le président Joe BIDEN essaye de leur impulser une nouvelle dynamique , ce qui n'est d'ailleurs pas garanti . L'un des éléments clefs dans la dégradation des relations entre les États-Unis et la Russie sont les projets d'extension de l'OTAN et le soutien des États-Unis aux " révolutions de couleur " . La rencontre entre William BURNS et Nicolaï PATROUCHEV ne changera certainement pas grand chose à la dynamique en cours , mais celle vers les fonds . 

De la même manière les déclarations à la COP26 de Joe BIDEN sur la prétendue inconséquence de la Russie dans sa gestion des incendies de la toundra et sur sa - prétendue - responsabilité dans la flambée ( SIC ! ) des prix des carburants aux États-Unis laissent plutôt envisager l'émergence de nouveaux champs de conflictualité  que de nouveaux axes de coopérations .

Bien sûr tout ceci et beaucoup d'autres choses vous ne le retrouverez pas de si tôt dans les me(r)diats Occidentaux et en particulier Français sous la plume des Nicolas TENZER , Jean-Sylvestre MONGRENIER ,  Benoit VITKINE et de tant d'autres . Ou alors vous le retrouverez de manière tronquée et souvent déformé dans l'extrait limité à la " menace Chinoise "™©  . C'est pour cette raison qu'en attendant une traduction hypothétique dans Russia in Global Affairs je vous invite à vous rendre sur le site de Kommersant et à utiliser éventuellement votre traducteur automatique favori ... 

Site personnel de Mearsheimer.com 

Mearshiavelli

Mearshiavelli

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique, #Diplomatie, #Russie, #Chine, #Géopolitique

Repost0

Publié le 1 Novembre 2021

En géopolitique il est très présomptueux de déclarer la fin d'une histoire ! Ce qui est vrai pour la Biélorussie l'est aussi pour le projet d'implantation d'une base navale Russe au Soudan qui devient un véritable " serpent de mer " de la Mer Rouge .

En 2020 un projet d'implantation pour 25 ans d'une base navale pour la Marine Russe à Port Soudan avait été annoncé avec beaucoup de publicité . Après cette annonce un jeu diplomatique , parfaitement résumé par l'image ci-dessous , s'était mis en place et dans sa stratégie de " containment " la diplomatie Etasunienne s'était mise en branle . Utilisant la bonne vieille " Linkage Diplomacy " qui lie des concessions dans un domaine " A " en échange de concessions dans un domaine " B " , " A " ou " B" étant souvent des concessions dans le domaine économique , la diplomatie US avait retiré le Soudan de la liste des pays sponsors du terrorisme . Plus encore dans la philosophie de cette " linkage diplomacy " le secrétaire d'état au Trésor Steven MNUCHIN avait signé début janvier 2021 un accord prévoyant le refinancement au travers d'un prêt relais d'un arriéré de 1,2 Milliard USD du par le Soudan à la Banque Mondiale , lui permettant d'avoir accès à de nouveaux crédits  La Banque Mondiale avait confirmé le retour du Soudan chez les " bons payeurs " et ne tarissait pas d'éloges sur l'ancien gouvernementUn nouveau facteur rentrait dans l'équation à savoir la Turquie qui au travers de la réhabilitation d'un ancien port Ottoman cherchait à y faire valoir ses droits " historiques " .   . Il faut noter que l'annonce de l'implantation hypothétique de cette nouvelle base navale Russe au Soudan a donné lieu à une multitude d'analyses plus ou moins biaisées par des prismes mentaux et idéologiques déformants et ceci dans un sens comme dans l'autre . Je n'en retiendrai que celle d'Anton MARDASOV dans Al-Monitor qui a le mérite de citer les doutes de certains chefs militaires Russes ainsi que de mettre en avant des éléments logistiques comme la fourniture en énergie de la base .

La présence navale Russe au Soudan devenait de plus en plus problématique avec l'activisme de la diplomatie US et les chefs politiques et militaires Soudanais avaient pratiquement enterré le projet en mettant en avant certaines clauses attentatoires à la souveraineté de l'état Soudanais . Des centres analytiques Occidentaux s'étaient même amusés de la fin probable de " Port-Poutine" .

On en était resté là jusqu'aux derniers développements avec la (re)prise du pouvoir par un groupe d'officiers dirigé par le général Abdel Fattah AL-BURHAN  Si la célébrissime " communauté internationale"  a bien sûr condamné cette prise de pouvoir mettant en avant même sa prétendue " fragilité " face aux manifestations de rues la Fédération de Russie s'est distinguée par sa réaction modéré , c'est même un euphémisme , face à cette prise de pouvoir en mettant en avant l'incurie du gouvernement précédent et en rejetant toute ingérence étrangère . Une ingérence étrangère dont la porte parole de la diplomatie Russe Maria ZAKHAROVA a souligné le rôle dans les échecs en politique intérieure du précédent gouvernement Soudanais . De l'autre côté la diplomatie US qui vient de subir un nouvel échec - peut être temporaire - cinglant après l'Afghanistan et les centres analytiques néo-conservateurs réclament des " mesures fermes " contre les nouveaux maîtres du Soudan .  La " nouvelle Guerre-Froide " en Afrique est désormais une réalité , la France y retrouvant son rôle de " Non-Aligné Aligné " face à la Russie et à la Chine mais aussi face à la Turquie . 

La rétribution des chefs politiques Soudanais à la "neutralité active" Russe  ne s'est pas fait attendre ... Le nouveau chef politique du Soudan vient d'annoncer dans une longue interviouve à Ria Novosti que le projet de l'implantation d'une base navale Russe à Port-Soudan est toujours d'actualité même si quelques points de l'accord doivent être réexaminés . " " Nous discutons constamment de ce sujet - la base navale Russe à Port Soudan NDLR - et nous avons certains points de discorde que nous devons éliminer . Nous sommes attachés aux accords internationaux et nous continuerons à les mettre en œuvre jusqu'au bout " . Notons ici que la transcription de cette interviouve dans les mediats Occidentaux et Turcs souligne l'existence de ces " observations " au dépends de la " continuité de leur mise en œuvre ...

Dans cette interviouve à Sputnik™ le chef militaire Soudanais souligne aussi le caractère " démocratique " de ce coup... De cette transition dans la continuité  ."Ceux qui le considèrent comme un coup d’État ont tort, puisque nous sommes toujours au pouvoir. En cas de coup d’État, il doit y avoir un changement de pouvoir. Ce qu’il s’est passé, c’est le redressement d’une trajectoire et d’une période de transition."

Curieusement Libération™ ne reprend pas ses propos ? 

Il faut noter que le projet de cette base navale Russe dans la Mer Rouge est fortement lié à une histoire douloureuse pour la Marine Russe au delà de toute considération stratégique d'accès à l'Océan Indien et/ou de contrôle des flux maritimes transitant par la Mer Rouge  : La navigation épuisante le long de la façade Occidentale des côtes de l'Afrique de la flotte Russe qui sera détruite à la bataille de Tsushima .

Il faut aussi signaler qu'une présence navale au Soudan " désenclavera " la présence Russe au Centrafrique - TSAR selon l'acronyme Russe -  même si la région frontalière n'est pas contrôlée par le pouvoir central Centrafricain . La création de la colonie de l'Oubangui-Chari avait pour projet géostratégique d'être justement un " tremplin Français " sur le Soudan alors contrôlé par l'Angleterre et en l'occurrence le Soudan peut devenir un " tremplin Russe " vers le Heartland Africain .

La situation au Soudan est très volatile et vous comprendrez que cet article qui n'a aucune prétention " prophétique " est une photographie à un instant " t " de la situation qui peut évoluer très vite ! Suite au prochain épisode ...

 

La géopolitique et la géostratégie ? Mais c'est très simple !

La géopolitique et la géostratégie ? Mais c'est très simple !

Port-Poutine à Port-Soudan

Port-Poutine à Port-Soudan

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Août 2021

La proposition détaillée par Emmanuel MACRON ce jour dans le Journal du Dimanche de présenter lundi en compagnie de Boris JOHNSON une résolution visant à créer des " zones de sécurité " à KABOUL lors de la réunion du CS de Sécurité de l'ONU consacré à la situation en Afghanistan sera bien-sûr présentée par les merdiats complaisants et par ses thuriféraires comme une " grande avôncée de la diplômôtie Vrônzaize " !

Il n'en est bien sûr rien !

Cette proposition de créer des "zones de sécurité" à KABOUL comme en Ex-Yougoslavie  est celle de deux " über-hawks " Etasuniens et les diplomaties Françaises et Britanniques ne font que suivre servilement leur feuille de route : Il s'agit de deux ex-diplomates et conseillers Etasuniens Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS qui s'exprimaient le 25 aout 2021 dans le Wall Street Journal . Les éditorialistes syndiqués  Peggy NOONAN dans les colonnes du Wall Street Journal et Charil CARPENTER dans Foreign Policy  surrenchérissent et proposent des " améliorations tactiques " interventionnistes qui seront certainement suivies à l'Elysée et au 10 Downing Street ! 

Le Wall Street Journal et Foreign Policy ont été les organes plus interventionnistes ces dernières années et les deux auteurs y expriment clairement leur intention de mettre en difficulté la Russie et la République Populaire de Chine sur ce dossier en reportant sur eux la responsabilité d'une éventuelle crise humanitaire . Il s'agit donc surtout en fait de créer un nouveau narratif pour masquer l'échec militaire et politique de 20 ans de présence Occidentale en Afghanistan ( voir couverture de Time magazine )  . 

"While Chinese and Russian officials have missed few opportunities to criticize the U.S. withdrawal, Beijing and Moscow might be reluctant to oppose such a measure. Vetoing a resolution like this would give each a share of responsibility for a humanitarian crisis that they could otherwise attribute to Washington, and would demonstrate to U.S. allies where China’s and Russia’s leaders stand."

C'est aussi l'objectif déclaré de MACRON qui lui n' a pas le courage d'assumer ouvertement cet objectif en parlant par sous-entendu : " Cela donnerait un cadre des Nations-Unies pour agir dans l'urgence , et cela permettra surtout de metrre chacun devant ses responsabilités et à la communuauté internationle de maintenir une pression sur les Talibans " 

Cyniquement Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS notent que le Conseil de Sécurité n'aura même pas à voter une résolution supplémentaire pour l'envoi de troupes Etasuniennes ou de l'OTAN puisqu'elles y sont déjà , pas plus d'ailleurs pour leur autoriser l'usage de la force !

"Moreover, unlike past resolutions on Syria and Libya that the two governments - [ Russie et Chine NDLR ] - blocked, a safe-evacuation resolution need not include authorization for U.S. or other outside forces to enter Afghanistan, since they are already there, or for combat operations."

A ces deux figures néo-cons de la diplomatie pro-interventionniste Etasunienne  il faut rajouter le cheval de retour Paul WOLFOWITZ qui s'exprime toujours dans les colonnes du Wall Street Journal .  Celui-ci propose ni-plus ni moins que de créeer un réseau de bases aéroportuaires extraterritorriales protégées militairement au sein de l'Afghanistan pour y " draîner " les réfugiés . Il propose aussi de récréer des " chemins de fer souterrains " , c'est à dire des réseaux clandestins d'exfiltration de " réfugiés " Afghans par allusion aux pistes de fuites des noirs esclaves lors de la guerre de Sécession . Ici il ne manquera donc plus que la grosse vache Italienne Laura BOLDRINI meugler son " partigiani " en évoquant les colonnes de réfugiés Afghans la nuit dans les montagnes enneigées de l'Afghanistan ! 

Il faut noter que ces zones de sécurité déborderont très rapidement de la seule zone de l'aéroport selon Peggy NOONAN : 

" Joint NATO forces can expand the airport perimeter and create a corridor in Kabul with more points of access to the airport for Americans , NATO nationals and Afghan SIV candidates . Special forces can conduct rescue missions in difficult to reach aeras . The US can establish military hubs outside the airport and around the country where evacuees can assemble for transport . Why should the US and the allies limit themselves to the Kabul airoprt which Taliban could cripple by bombing the runaway ? " 

Ce projet d'extension de la " zone de sécurité " au delà de la zone de l'aéroport stricto-sensu est déjà présent dans l'article de Paula J.DOBRIANSKY et Paul SANDERS de même que l'emploi de la force armée " sans retenue " à la première opposition des Talibans .

Et le cas échéant si le Conseil de Sécurité refuse d'entériner cette décision au travers de l'article VII de la charte de l'ONU , avec un veto de la Russie et/ou de la République Populaire de Chine par exemple  ,  Charil CARPENTER propose de réunir le format  " Union pour le maintien de la paix " ou Résolution 377(V) .afin de le contourner ! 

 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés .

Article libre de droits . Je remercie la rédaction d'" Antiwar.com"

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Kaboul - Zone de sécurité : Quand Emmanuel MACRON et Boris JOHNSON prennent leurs ordres de marche dans le Wall Street Journal et Foreign Policy !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Juillet 2021

Ce n'est pas du Léon BLOY mais presque !

Le Président Vladimir POUTINE vient de signer le décret officialisant la nouvelle doctrine de sécurité nationale Russe . Avant de vous en donner dans un autre article une recension presque exhaustive un point mérite d'y être souligné , l'aspect " combat des valeurs et culturel " .C'est une doctrine Schmittienne comme il se doit puisque le critère ami/ennemi est défini ! " La stratégie de sécurité nationale [ Russe ]  est le document de base de la planification stratégique . Il définit les intérêts nationaux et les priorités de la Russie pour renforcer la sécurité nationale et le développement du pays "

L'occidentalisation de la culture [ Russe ] fait courir le risque à la Fédération de Russie de perdre sa souveraineté culturelle" " Les valeurs morales , culturelles et historiques Russes traditionnelles font l'objet d'attaques actives des États-Unis et de leurs alliés ainsi que de sociétés transnationales et d'ONG " Dans cet Occident en crise " les libertés individuelles sont absolutisées , la permissivité , l'immoralité et l'égoïsme sont activement promus , un culte de la violence , de la consommation et du plaisir est imposé , l'usage des drogues est légalisé et une société se forme qui nie le cycle naturel de la vie. "   

La publication de cette nouvelle doctrine de sécurité nationale Russe suit une interviouve de M. Serguei LAVROV dans Kommersant et RIGA ainsi que celle de M. Nikolaï PATROUCHEV , secrétaire du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie , dans Rossiskaya Gazeta  . Il y annonce que la Russie répondra fermement , y compris de manière asymétrique et proactive , à toute atteinte à ses intérêts et elle assure " la légitimité de prendre des mesures symétriques et asymétriques pour supprimer et  empêcher des actions hostiles qui constituent une menace pour la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Russie "  .On peut désormais écrire que ces deux prises de parole de MM. LAVROV et PATROUCHEV constituent un " avant-propos " à la publication de cette doctrine . M. Serguei LAVROV avait en particulier dénoncé les tentatives Occidentales de provoquer des troubles au sein de la Fédération de Russie en s'appuyant sur la minorité " Occidentaliste "de la population . Ces tentatives de subversion orchestrées depuis l'étranger sont aussi mentionnées dans la nouvelle doctrine de sécurité Russe : " Des forces destructrices à l'étranger tout comme à l'intérieur du pays cherchent à profiter des difficultés économiques et sociales de la Fédération de Russie pour encourager des mouvement sociaux négatifs , pour exacerber les conflits interethniques et interreligieux et manipuler la sphère de l'information "  

Dans une analyse publiée dans IA Realist le 30 juin 2021 , le commentateur Dmitri JOURAVLEV note que quelque soit le chemin politique pris par la Russie l'Occident n'acceptera jamais la Russie comme un partenaire d'égal à égal . "L'Occident est convaincu qu'il a le droit de dicter à d'autres nations , dont la Russie , comment agir et quel chemin civilisationnel emprunter . Cette idée existe en Occident depuis si longtemps qu'elle ne peut être le fruit du hasard ou à la vanité . Cette idée réside dans la confiance dans sa toute puissance morale et idéologique . L'Occident s'est proclamé la * norme mondiale *. Tout peuple , toute nation s'améliore dans la mesure où il s'occidentalise . Ceci veut dire que toute occidentalisation d'autres nations , y compris par la force , est une bénédiction , un *fardeau de l'homme blanc * pour la civilisation des indigènes "

Pour Dmitri JOURAVLEV toute discussion rationnelle de la Russie - ou d'autres états - avec l'Occident est impossible car cet Occident raisonne en terme d' infaillibilité des ses autoproclamées valeurs et de manière messianique .

La publication de cette doctrine a le mérite de " donner un nom aux vaches " et provoque notamment au travers de son item 87 [ voir infra ]  les cris d'orfraie des experts , traditionnels contempteurs des chefs politiques et militaires Russes comme Mark GALEOTTI

Kulturkampf : La nouvelle doctrine de sécurité nationale Russe considère les " valeurs Occidentales " ( SIC  !) comme une menace pour la Russie
" L'Occident , cette Atlantide submergée dans un dépotoir " Léon BLOY

" L'Occident , cette Atlantide submergée dans un dépotoir " Léon BLOY

Leurs " valeurs " , Notre Civilisation : En 2011 l'archiprêtre Vsevolod TCHAPLINE avait suggéré l"adoption d'un code vestimentaire Orthodoxe-Russe

Leurs " valeurs " , Notre Civilisation : En 2011 l'archiprêtre Vsevolod TCHAPLINE avait suggéré l"adoption d'un code vestimentaire Orthodoxe-Russe

La subversion Informationo-psychologique contre les valeurs traditionnelles Russes

La subversion Informationo-psychologique contre les valeurs traditionnelles Russes

La publication de cette doctrine  survient aussi après l'échec de MM. MERKEL et MACRON dans leur tentative d'organiser un sommet des chefs d'états UE-Russie et alors que Mme. Nathalie LOISEAU veut dialoguer avec la Russie mais en restant " ferme et dur " . On se rappellera pour mémoire les injonctions au dialogue avec la Russie de MM. MACRON et MilliTalleyrand ( Le Drian ) , " avec des conditions " , pour " découpler la Russie de la Chine " Comme le disait si bien Michel AUDIARD : " Les cons ça ose tout ! C'est même à ça qu'on les reconnait ! " 

Je propose qu'une délégation plénipotentiaire dirigée par MM. Clément BEAUNE et Franck RIESTER soit envoyée en Russie afin de monter que ce message sur les " valeurs Occidentales qui nient le cycle naturel de la vie " a été bien compris .

Honni soit qui mal y pense : MM. BEAUNE et RIESTER sont parfaitement désignés pour cette mission compte tenu de leurs fonctions ministérielles . Il pourront éventuellement bénéficier de l'expérience de M. Gérard ARAUD

D'autres sujets sont bien sûrs abordés dans cette doctrine comme les problèmes socio-économiques et  la nécessité d'avoir " une société saine dans un état sain ".

 Je vous en donnerai la recension ainsi que le .pdf de la doctrine . Vous l'aurez compris ce sera pour que vous puissiez de par vous même faire l'exégèse de ce document - éventuellement avec un traducteur automatique - et ne pas passer par les analyses partielles et partiales des Marie MENDRAS , Francoise THOM , Nicolas  TENZER ou Jean-Sylvestre MONGRENIER

 

 

 

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Juillet 2021

Ce 1er juillet 2021 marque le centenaire de la fondation du seul grand Parti Communiste encore en exercice : Le Parti Communiste Chinois .

Vous l'aurez compris je ne vais pas me lancer dans l'exégèse des discours des responsables du Parti , ni dans dans des analyses pseudo-savantes et déclinistes sur la Chine de M. Xi-Jinping .

J'ai déjà évoqué dans les colonnes de ce blogue la première révolution Chinoise dans la ville de ... Wuhan !

Le PCC est donc le seul parti Communiste a continué de prospérer au bout d'un siècle . Celui qui se considerations comme son " Grand Frère " , le PCUS , est mort de sa belle mort à l'âge de 75 ans ( non révolus ) .

Il est donc intéressant de noter que les seuls grands partis Communistes exerçant le pouvoir se trouvent en Asie :

- Le Parti Communiste Chinois , 100 ans et toutes ses dents .

- Le Parti Communiste Vietnamien , 90 ans 

- Le Parti Communiste Nord-Coréen ( Parti des travailleurs de Corée ) , 70 ans et des poussières .

J'ai volontairement omis , par dignité pour sa mémoire , le Parti Communiste Français qui a célébré  - dans la plus grande indifférence - son centenaire .

Pour en terminer avec les jubilés ce centenaire du PCC est concomitant avec le 20éme anniversaire du Traité de bon voisinage et de coopération amicale Chine-Russie "  . De nombreux commentateurs , y compris l'inénarrable Jean-Sylvestre MONTRGRENIER la considèrent désormais comme acquise . Je préfère me fier aux analyses de The Diplomat

Pour illustrer cet article j'ai choisi deux photos : Celle de ces " tableaux humains " et ces ballets si typiques de la propagande Chinoise que Jean YANNE taquine avec talent dans " Les Chinois à Paris " au travers de l' opéra " CARMENG " .

La deuxième photo c'est celle de ces blindés dans les " plateaux " , les chariots de guerre de l'Empereur XI comme je les avais appelé ,  face à l'Inde au Ladakh .

 

 

Le Centenaire du dernier grand Parti ( National-)Communiste : Le Parti Communiste Chinois
Le Centenaire du dernier grand Parti ( National-)Communiste : Le Parti Communiste Chinois

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Juin 2021

Serguei LAVROV souvent présenté comme un modéré prend la plume dans Kommersant et Russia in Global Affairs . Il y fustige les tentatives Occidentales ( G7 - OTAN - UE ) d'imposer de prétendues " règles " pour imposer ses sanctions , " règles " qui ne sont d'ailleurs pas définies .

Il y acte la fin de l'hégémonie Occidentale sur le monde depuis un demi-millénaire au profit de l'avènement d'un monde multipolaire où la Russie et la Chine par leurs civilisations originales y ont le droit de prospérer et cite le G20 ou le BRICS comme des forums plus appropriés pour avoir une représentativité du monde contemporain .

De manière assez fine il montre que l'Occident essaye par exemple de s'acheter à peu de frais une conduite sur la question coloniale en imposant la cérémonie du genou à terre lors des compétitions sportives . D'autre sujet comme la question de la propagande homosexuelle ou la pratique du double-standard en matière de POLEX y sont abordés ( Malouines et Crimée sont cités en exemple ) . La question de l' Orthodoxie vue comme une menace par l'Occident libéral car elle constitue un obstacle spirituel à la permissivité sans limites . On est donc dans un véritable Kulturkampf , Serguei Lavrov employant le terme de " worldview " et dissertant sur l'existence de mots différents ou non dans les langues Russes et Anglaises pour " règle " et " loi " .

On notera une remarque ironique sur la devise " Liberté , Egalité , Fraternité " , Serguei LAVROV se demandant si elle est politiquement correcte dans le contexte des revendications genrées qui éclosent en Occident ! ;0) 

La conclusion est que malgré la politique messianique de l'Occident qui tente de " subjuguer "*  d'autres états , la Russie continuera de défendre son Sonderweg en dressant des " lignes rouges " tant sur le respect de ses choix de politique intérieure que de politique extérieure . De la même manière , cet Occident ne pourra compter en Russie que sur sur une très petite minorité d' " Occidentalistes " car une grande majorité du peuple Russe partage les choix de ses chefs politiques et intérieurs .

 

Vous trouverez le lien de cet article dans Kommersant , journal réputé " critique " de la politique officielle Russe et dans Russia in Global Affairs . J'espère que tout comme pour l'interviouve de Vladimir POUTINE à CNN vous en trouverez une traduction en Français .**

Je vous donne ces liens pour contrer la propagande de Nicolas TENZER - celui de TenzerStrategics ( Rien que ça ! ) - Benoit VITKINE qui caricature la prise de parole de Serguei LAVROV sur la question de la propagande homosexuelle , de GALIA ACKERMAN et très probablement de Jean-Sylvestre MONGRENIER qui ne manquera pas de donner son avis comme il le fait à propos de tout et n'importe quoi ! 

 

* J'adore ce terme suranné datant de notre période coloniale ou nos " militaires subjuguaient les populations dissidentes " 

** Elle vient d'être publiée sur le site de RT France à cette adresse .

 

VERBATIM- Serguei LAVROV sur l'Occident , ses "lois ", ses " valeurs " et ses " règles " .

Nota : Les articles de ce blog sont modérés avant publication 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Juin 2021

Cette interview est désormais disponible à cette adresse :

La leçon de Poutine à un journaliste de NBC

VERBATIM : L'Interview de Vladimir POUTINE par NBC en Français .

Voir les commentaires

Repost0