le courrier diplomatique

Publié le 22 Octobre 2020

Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .

C'est devenu un des " fondamentaux " de la diplomatie Macroniste : L'annexion ou la volonté d'annexer des territoires pour y imposer un agenda préservationniste Khmerverdiste au nom des " biens communs mondiaux "

L'exemple le plus spectaculaire s'est manifesté par les attaques contre la souveraineté Brésilienne sur l'Amazonie lors de l'été 2019 que j'ai évoqué sur ce blogue .

Un aspect moins connu en est le litige sur les îles Éparses dans le canal du Mozambique . Si certaines publications parlent de " mainmise Française sur un eldorado pétrolier " , la réalité est tout autre : Il s'agit en fait de " geler " toute forme d'exploitation humaine , et en particulier pétrolière , en y imposant une souveraineté Française alors que des états veulent y mettre en valeur les ressources pour leur développement .

C'est aussi le cas dans le dossier de l'Arctique qui est à l'origine de ce blogue et où la " diplomatie " Française - Macroniste - cherche à imposer le boycott des opérateurs de transport maritime utilisant la Route Maritime Nord développée par la Russie  désormais alliée à la Chine . S'il y avait besoin d'un contentieux supplémentaire entre la France et la Russie , le voici ! 

De telles décisions que l'on pourrait qualifier d' " impérialisme écologiste " suivent souvent la visite du bô-gosse en lunettes de soleil accompagné de la Préfétie cougare dans ses atours les plus ridicules et de crânes d'oeufs extrémistes Khmerverdistes .

Ce fut le cas sur La Grande Glorieuse dans le canal de Mozambique le 23 octobre 2019 , et c'est le cas dans les Alpes au Mont-Blanc le 13 février 2020 avec ce nouveau litige territorial qui résulte bien d'une volonté d'imposer un agenda Khmerverdiste à d'autres . 

 

 

 

Le bô-gosse
Le bô-gosse

Le bô-gosse

Quel est ce nouveau litige ? Il s'agit de la décision de  la part des communes de Chamonix et de Saint-Gervais d'inclure sous leur juridiction communale un sommet de la chaîne du Mont-Blanc ,  la Pointe Helbronner (3462 m), où se trouve l'arrêt du téléphérique panoramique du Mont-Blanc qui part de Courmayeur, côté Italien. Ce sommet est à l'origine sous souveraineté Italienne .

 

En juin 2019, les communes de Chamonix et Saint-Gervais ont pris un arrêté municipal conjoint qui interdit l'atterrissage en parapente sur leurs territoires. L'arrêté inclut la pointe Helbronner sous juridiction Italienne qui est le terminal du téléphérique en provenance de Courmayeur d'où s'élançaient des parapentistes . On ne peut ici que faire le parallèle avec le conflit de souveraineté entre la Chine et l'Inde à propos des " fingers " dans le Ladakh ... 

  L'arrêté inclut aussi le refuge " Torino " et l'infrastructure sommitale du téléphérique . Au delà , cette annexion permet à la préfecture de Haute-Savoie d'y imposer de manière unilatérale et illégale depuis le 1er octobre 2010 la législation APHN - Arrêté de Protection des Habitats Naturels - en particulier sur l'infrastructure du téléphérique et le refuge Torino . 

Ce classement s'est fait avec en particulier l'approbation de M. Jean-Marc PEILLEX , conseiller départemental du canton du Mont-Blanc et maire de Saint-Gervais , qui dans un twitto @PEILLEX en date du 1er octobre 2020 faisait explicitement référence au PR  . 

Les souverainistes Italiens de Fratelli d'Italia dénoncent cette annexion  et critiquent avec virulence la passivité de leur gouvernement .Leurs députés Carlo FIDENZA et Francesco LOLLOBRIGIDA  viennent d'en appeler aux instances Européennes face à la pusillanimité de leur gouvernement et son absence de réponse ferme à Paris . Ils sont appuyés dans cette démarche par Matteo SALVINI qui avec La Liga et Silvia SARDONE ont déjà évoqué ce dossier devant le conseil régional du Val d'Aoste en octobre 2019 . 

Il faut rappeler ici que la frontière entre la France et l'Italie est fixée par le traité de Turin du 24 mars 1860 entre le Royaume de Sardaigne et l'Empire Français et la convention de délimitation entre la France et la Sardaigne de Turin du 7 mars 1861 . Ces traités confirment la souveraineté Italienne sur les territoires annexés par les arrêtés des communes de Chamonix et de Saint-Gervais  . Il semble que la France cherche à " repousser " la frontière en s'appuyant sur la convention d'armistice de Cherasco de 1796 consécutive à l'agression Napoléonienne . 

Plus exactement , l'Italie se réfère à  la carte de l'Atlas de Sarde de 1869 qui placerait après la convention de délimitation du 7 mars 1861 aujourd'hui  les 2/3 du Mont-Blanc sous souveraineté Italienne . La ligne frontalière réclamée par l'Italie suit le principe de la ligne de partage des eaux .  La partie Française se réfère à la carte militaire dressée en 1865 par le Capitaine MIEULET pour le Ministère de la guerre et la partie Italienne a toujours qualifiée d' " escroquerie cartographique " , y compris depuis les réunions transfrontalières de délimitation depuis 1948 . 

Vue sur le refuge Torino depuis le sommet de la pointe Helbronner Vue sur le refuge Torino depuis le sommet de la pointe Helbronner

Vue sur le refuge Torino depuis le sommet de la pointe Helbronner

Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .
Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie . Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .
Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie . Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .
Le dessous des cartes
Le dessous des cartes

Le dessous des cartes

Au delà de la l'aspect anecdotique , tout le monde pense à la " scéne du refuge " dans Les Bronzés font du ski , ce conflit de souveraineté doit être mesuré à l'aune de sa véritable dangerosité . Seuls les souverainistes Italiens déjà ridiculisés par le mainstream Français  semblent en mesurer ce danger .

Comme je l'ai rappelé en début d'article cette annexion s'inscrit dans une tendance lourde de la "diplomatie" Française d'interventionnisme écologiste . Entamée sous le quinquennat précédent elle semble s'accélérer sous la présidence d'Emmanuel MACRON qui s'il plie sous les lobbies Khmerverdistes semble être un extrémiste libéral écologiste lui-même .

Si bien sûr la possibilité d'un conflit armé entre la France et l'Italie dans les Alpes est quasi nulle malgré de nombreux foyers de conflits comme la Libye ou la construction navale , il n'en reste pas moins que des actions de déstabilisation de type barbouzarde ou une intervention armée au prétexte environemental en Amérique-Latine , dans les Caraïbes et/ou en Afrique sont parfaitement envisageables . C'est d'ailleurs un scénario qui a été envisagé par un groupe de planificateurs militaires Brésiliens . 

Un incident naval dans l'Arctique Russe entre la Marine Nationale et la marine Russe est lui aussi parfaitement envisageable . On peut aussi envisager une rupture diplomatique au travers de sanctions sur le dossier du permafrost et de l'exploitation minière au nom d'une prétendue menace microbienne . " Curieusement " seule l'Arctique Russe est cité pour ce type de " menaces " . On s'étonne de pouvoir encore s'étonner ! 

Pour l'instant le scénario le plus probable semble être une tentative de passage en force d'un navire de type BSAH Le Rhône sur la Route Maritime Nord sans le recours - obligatoire - à l'assistance Russe . Contrairement à ce qu'on affirmé certaines feuilles de chou de la blogosphère Défense &GP Française  la dernière traversée de ce navire sans assistance s'est faite AVEC l'accord des autorités civiles et militaires Russes . 

Sur le plan géopolitique cet incident amène à deux remarques :

1- Le tourisme , n'en déplaise aux extrémistes écologistes et à l'administration du Quai d'Orsay , est une ressource comme le pétrole , le Lithium ou le minerai de Nickel . Chaque état a le plein droit d'utiliser ses ressources naturelles pour le développer sur les territoires dépendant de sa juridiction . Que ce soit un glacier dans les Alpes , une plage en Asie ou dans l'Océan Indien  , une forêt tropicale en Amérique-Latine ou une ZEE dans l'Arctique pour des croisières .

2- On peut s'"étonner" de la persécution des autorités préfectorales et de l'Etat Français contre les groupes citoyens qui cherchent à protéger notre pays du tsunami migratoire en rétablissant la notion de frontière et de la volonté de cet état et de ces autorités préfectorales de chercher à imposer une législation extrémiste écologiste au même endroit en y déplaçant de manière arbitraire les frontières .

Sur le plan des relations Franco-Italiennes cette tentative d'annexion rampante s'inscrit dans le continuum des actions barbouzardes Françaises dans la région contre la souveraineté Italienne après 1945 avec l'annexion de Tende . J'avais aussi évoqué ce dossier sur ce blogue . Il n'est pas impossible , et même réaliste , de penser que les services Français chercheront à ouvrir un front sur l'arrière des souverainistes et des autorités Italiennes en se rapprochant d'associations extrémistes écologistes Italiennes ou de partis libéraux Européistes comme Radicali Italiani RI

Après la catastrophe de la vallée de La Roya , M.MACRON avait fait état de l'ouverture d'une route pour apporter des secours à partir de l'Italie . Voici le peuple et la Nation Italienne bien mal récompensés de leur générosité ... 

 

L'auteur de cet article et son épouse apportent leur soutien aux souverainistes Italiens , au Peuple et à la Nation Italienne .

 

Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .
Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie . Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .
Géopolitique des frontières - Two tribes  : La Macronie veut imposer une législation extrémiste Khmerverdiste en ... Italie .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Septembre 2017

Le Vatican et la Russie négocieraient avec Cuba un plan de sortie de crise qui consisterait en une " déposition " de l' UBU Moustachien de Caracas Maduro , son exfiltration ainsi que celle des principales personnalités du régime comme Delcy Rodriguez et Tareck El Aissami  vers Cuba et la mise en place d'un régime qui continuerait les livraisons de pétrole à Cuba en attendant des élections générales .

Le Venezuela a été au centre des rencontres entre le cardinal Pietro Parolin , secrétaire d'état du Saint-Siège , et les représentants du pouvoir Russe à partir du 20 aout dernier .

Le Cardinal a d'autre part été au centre des efforts de la diplomatie Jésuite Vaticane dans la reprise des liens diplomatiques entre Cuba et

Sources : Presse Latino-Américaine

 

Tu quoque Putini : Le Vatican et la Russie négocieraient une sortie du dictateur Maduro vers Cuba .
Tu quoque Putini : Le Vatican et la Russie négocieraient une sortie du dictateur Maduro vers Cuba .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 8 Juillet 2013

    La réaction Bolivienne - la seule qui compte , l'économique - à l'outrage imposé par les chefs politiques Français au Président Bolivien Evo Morales commence à se manifester .
 Le ministre de la Défense Bolivien Rubén Saavedra vient d'annoncer l'achat d'hélicoptères Russes Mi-17 pour la lutte contre le trafic de drogue et des missions de défense civile . “Bolivia mostró interés en adquisición de helicópteros para transportar tropa para la lucha contra el narcotráfico (...) y tarefas de defensa civil”. [ lien ]  [ lien ]      [ lien ]    
 
      Si les négociations Russo-Boliviennes avaient été entamées dés 2011 , Eurocopter avait fait d'autres offres qui recueillaient l'aval du Président Bolivien et des chefs militaires Boliviens .[ lien ] [ lien ] Voici ce que disait le Président Evo Morales  lors de sa visite en France début mars 2013 [ lien ] [ lien ] :
" Ces hélicoptères - les hélicoptères Français NDLR- sont chaudement recommandés par les cadres de l'armée Bolivienne notamment en raison de leur capacité de voler en altitude et de faire des transports de troupe en grande nombre "
M. Morales a notamment évoqué leur utilité pour " repérer les plantations de coca sur les hauts plateaux boliviens difficilement atteignable" .  
 Mon analyse sur Pro-Russia TV  [ je l'ai écrite vendredi soir , avant l'annonce de l'achat des hélicoptères Russes par la Bolivie ] La décision Bolivienne  confirme que les achats d'armement comportent un aspect géostratégique au moins aussi important que les critères techniquesJPEG - 80.2 ko  :
 Bolivia compra helicópteros rusos para la lucha contra el narcotráfico

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 8 Juillet 2013

C'est certainement l'une des meilleurs analyses sur le dossier Syrien . L'article original est sur le site de Ria-Novosti .[ lien vers article de Ria Novosti ]  Il reprend la thèse de la Russie comme " puissance de réassurance " et confirme que l'attitude des diplomaties Russes et Chinoises est scrupulusement observée en Amérique du Sud , en Afrique et en Asie .

 

Fin juin, le vice-premier ministre Syrien Qadri Jamil expliquait au Financial Times le mécanisme de survie de l'économie et de l'Etat syriens dans le contexte de guerre. Ces informations permettent de tirer quelques constats sur la nature du conflit syrien, écrit le quotidien Vedomosti du 8 juillet 2013. [ lien ]

Qadri Jamil a notamment indiqué que la Russie, la Chine et l'Iran mettaient en œuvre un programme d'aide à l'économie syrienne et fournissaient au pays tout le nécessaire pour poursuivre la guerre : des produits pétroliers, des aliments et des fonds financiers.

Les échanges avec ces pays s'effectuent avec leurs devises nationales, ce qui permet d'éviter d'éventuelles sanctions de la part des Etats-Unis. "L'appui des Russes, des Chinois et des Iraniens est toujours une bonne chose", affirme Qadri Jamil. 

Ces livraisons sont assurées par les navires Russes, ce qui explique la nécessité d'une présence continue de la marine russe près des côtes syriennes, aussi bien que le sens réel des déclarations des chefs militaires Russes concernant une présence permanente des bâtiments de guerre russes en Méditerranée. Les fournitures de pétrole, à elles seules, atteignent 500 millions de dollars par mois.

Si les actions de l'Iran dans le conflit syrien - ce dernier a octroyé à Damas un crédit illimité - sont tout à fait compréhensibles, l’attitude de la Russie et de la Chine pourrait révéler le début d'une nouvelle étape de leur coopération internationale.

Face à une nouvelle tentative américaine de faire chuter un régime ami, Moscou et Pékin n'ont aucune envie de se limiter comme jadis à des protestations à l'ONU. Ils ont mis en œuvre un programme coordonné à long terme – visiblement - visant à octroyer à la Syrie une aide économique, politique, militaire et technique. Le tout malgré une pression montante de la part des Etats-Unis. La Russie a donc envoyé ses navires vers la zone de conflit afin de garantir la réalisation de ce programme et il est possible que la Chine ait joué un rôle plus important dans les efforts économiques visant à épauler la Syrie. 

A l'heure actuelle, il semble que cette première tentative de confrontation ouverte avec l'Occident sur le territoire d'un pays tiers fonctionne. Les troupes de Bachar al-Assad ont en effet enregistré un certain nombre de succès militaires ces derniers temps. Et même si l'Etat Syrien chutait, sa résistance de deux ans démontrerait que la Russie et la Chine sont en mesure de soutenir de manière efficace leurs amis sous pression occidentale.

Si le gouvernement Syrien l’emportait, cela créerait une situation inédite : jusqu'à présent les capacités politiques et militaires des Etats-Unis ont toujours suffit pour isoler et écraser n'importe quel régime indésirable dans un pays du tiers-monde. Aujourd'hui l'exemple syrien témoigne du fait qu'un régime sous pression américaine pourrait compter sur une aide efficace.    

Mais pourquoi la Syrie est-elle le lieu de cette confrontation des intérêts occidentaux avec ceux de la Russie et de la Chine ? Moscou et Pékin considèrent probablement les actions américaines en Syrie comme une composante importante d'un plan stratégique de Washington, qu'il faut torpiller à tout prix.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 6 Juillet 2013

Le communiqué du MAE Français concernant le refus de survol du territoire Français par l'avion présidentiel Bolivien insulte notre intelligence et surtout l'intelligence des chefs d'état Latino-Américains . [ lien ]   

 1- L'avion du Président de la République Bolivien avait déposé un plan de vol avec tous les éléments nécessaires à son identification .

 2- Selon  Jean Paul Guevara, l’ambassadeur de Bolivie en France lors d’une conférence de presse. « Le permis de survol de la France avait été donné le 27 juin et a été retiré quand l’avion présidentiel était à quelques minutes de l’espace Français " Cela signifie que le contrôle aérien Français avait parfaitement la possibilité d'identifier l'aéronef au moyen par exemple de son transpondeur ADS-B [ lien ] [ lien ] comme étant FAB-001 c'est à dire l'avion présidentiel Bolivien . De simples amateurs ont pu ainsi reconstituer*  , et surtout suivre en temps réel [ lien ]  le vol de l'aéronef sur un radar virtuel . [ lien ]  [ lien vers page Flightradar24 de FAB-001 ]   

Il apparaît donc que , soit :

 

 1-Le contrôle aérien Français fonctionne au moyen de signaux optiques échangés entre le navigateur de l'avion et une équipe au sol comme il y a un siècle .

     

2- Le survol du territoire national par l'avion du Président Bolivien est traité comme un simple vol commercial . Il fut une époque ou la praxis diplomatique dans le cas d'un survol de notre territoire consistait en un échange de salutations et de voeux . La question est de savoir s'il s'agit aussi d'une pratique commune de la diplomatie Française  ou d'une discrimination vis à vis d un " état croupion " et son chef rastaquouère !

     

3- Le gouvernement Français a agi sur des informations erronées de ses barbouzes  infiltrées dans l'aéroport de Cheremetievo .

 

  4-  Le gouvernement Français a agi sur des informations ou sur une injonction en provenance de l'ambassade des Etats-Unis , c'est à dire que Laurent Fabius est une carpette doublée d'un menteur .

 

 

 

* Q - À la lecture de cette situation, d'après le président de la république, il y avait peut-être deux avions, puis un, et dès que le président de la république a su qu'il transportait M. Morales, il a donné immédiatement l'ordre de laisser passer cet avion.

R- C'est exact. Le président l'a dit lui-même. [ lien ] (Screenshot of FlightRadar24.com)

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 3 Juillet 2013

 

 

 

Quelque soient les dénégations que feront les chefs politiques Français , et en particulier l'ignominie  en costume qui usurpe  la fonction de Président de la République [ lien ]  , le refus de survol du territoire Français par l'avion de la Présidence de la République de l'état plurinational de Bolivie relève de la piraterie aérienne d'état . [ article du site Slate.fr ]

La Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, signée en 1961, détaille les principes de l’immunité dont jouissent les chefs de mission diplomatique, la plupart du temps les ambassadeurs, et les membres d’une mission diplomatique.

Ce texte, ratifié par 189 pays, précise notamment qu’un Etat qui accueille un diplomate étranger doit, sauf en cas de menace pour la sécurité nationale, lui assurer la liberté de déplacement et de circulation sur son territoire. Si cette obligation ne concerne que les chefs et membres de missions diplomatiques, il est généralement accepté que l’immunité qui leur est garantie en tant que représentants de leur Etat s’applique aussi aux chefs d’Etat, qui sont de facto à la tête de la diplomatie de leur pays .

Quelque soit notre positionnement par rapport aux événements survenus en Algérie entre 1954 et 1962 , les chefs politique Français viennent de commettre un acte de piraterie aérienne comparable à celui commis lors de l'arraisonnement de l'avion de Ben-Bella en 1956. [ lien ]  .

Cette décision d'interdire le survol de notre territoire confirme l'alignement Atlantiste des chefs politiques Français [ lien vers article ] , mais aussi Italiens , Espagnols et Portugais .

En effet la question essentielle à se poser est : Sur quels éléments de preuve les chefs politiques Français ont pris la décision d'interdire le survol du territoire national par l'avion présidentiel Bolivien ?  

Au delà du soutien très vague affiché par le Président Evo Morales à l'égard d'Edward Snowden , on imagine mal une barbouze Française dans le hall de transit de l'aéroport de Cheremetievo ou un contact parmi le personnel technique de l'aéroport qui aurait pu renseigner les décideurs Français  . Les autorités Françaises [ Espagnoles , Italiennes , Portugaises ] n'ont donc pu avoir  pour éléments de prise de décision que des renseignements en provenance d'une source Etasunienne .

 Liens : La milice indigène Aymara des " Ponchos Rouges " devant l'ambassade de France à La Paz http://www.demotiximages.com/node/2221205                      

 Le communiqué vipérin de la Présidente Dilma Rousseff

http://blog.planalto.gov.br/em-nota-governo-expressa-repudio-ao-constrangimento-imposto-ao-presidente-evo-morales/Des Boliviens placardent des textes protestataires sur les murs de l'ambassade de France à La Paz, le 3 juillet 2013.ben bella au Maroc

 

O presidente boliviano, Evo Morales, embarca em seu avião após finalmente ser liberado para deixar a Áustria Foto: AP

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 2 Septembre 2011

05PARIS579

2005-01-31 15:19 2011-08-30 01:44 CONFIDENTIAL Embassy Paris

 

 

E.O. 12958: DECL: 01/30/2014
TAGS: PREL PGOV FR RU
SUBJECT: FRENCH "EXPLAIN AND REASSURE" ON TRIP TO RUSSIA


Classified By: POLITICAL MINISTER COUNSELOR JOSIAH ROSENBLATT, FOR REAS

ONS 1.4 B/D 

1. (C) Summary: Foreign Minister Barnier and Defense Minister
Alliot-Marie visited Russia January 20-21 for bi-annual
security consultations with their counterparts.  The
consultations drew higher-than-expected visibility from the
French press, although an MFA contact told us that the
meetings followed a standard format and did not result in
breakthroughs on either side.  The Russians complained about
relations with the EU, but seemed more open to discussing
Chechnya.  The French were concerned by what they considered
a "tougher" line by the Russians regarding the frozen
conflicts in Moldova and Georgia.  Given what they saw as
firm Russian rejection of the OSCE's Border Monitoring
Operation (BMO) in Georgia, they urged U.S.-EU discussion and
agreement on how to respond to Russian concerns while still
keeping some BMO capacity.  French officials were impressed
with Defense Minister Ivanov, and consider him to be a
potential successor to President Putin.  End summary

 

And the winner is ............. PIERRE COCHARD !

 

 

On January 27, Poloff met with MFA DAS-equivalent for
Russia and the former Soviet space Pierre Cochard to discuss
the January 20-21 visit by FM Barnier and MOD Alliot-Marie to
Russia.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 31 Janvier 2011

S E C R E T SECTION 01 OF 02 CAIRO 002572 SIPDIS FOR NEA/ELA, R, S/P

AND H NSC FOR PASCUAL AND KUTCHA-HELBLING E.O. 12958: DECL:

12/30/2028 TAGS: PGOV, PHUM, KDEM, EG SUBJECT: APRIL 6 ACTIVIST ON HIS

U.S. VISIT AND REGIME CHANGE IN EGYPT REF: A. CAIRO 2462 B.

CAIRO 2454 C. CAIRO 2431 Classified By: ECPO A/Mincouns

Catherine Hill-Herndon for reason 1.4 (d ). 1. (C) Summary and

comment: On December 23, April 6 activist xxxxxxxxxxxx expressed

satisfaction with his participation in the December 3-5 \"Alliance of

Youth Movements Summit,\" and with his subsequent meetings with USG

officials, on Capitol Hill, and with think tanks. He described how

State Security (SSIS) detained him at the Cairo airport upon his

return and confiscated his notes for his summit presentation calling

for democratic change in Egypt, and his schedule for his Congressional

meetings. xxxxxxxxxxxx contended that the GOE will never undertake

significant reform, and therefore, Egyptians need to replace the

current regime with a parliamentary democracy. He alleged that

several opposition parties and movements have accepted an unwritten

plan for democratic transition by 2011; we are doubtful of this claim.

xxxxxxxxxxxx said that although SSIS recently released two April 6

activists, it also arrested three additional group members. We have

pressed the MFA for the release of these April 6 activists. April 6's

stated goal of replacing the current regime with a parliamentary

democracy prior to the 2011 presidential elections is highly

unrealistic, and is not supported by the mainstream opposition. End

summary and comment. ---------------------------- Satisfaction with

the Summit ---------------------------- 2. (C) xxxxxxxxxxxx expressed

satisfaction with the December 3-5 \"Alliance of Youth Movements

Summit\" in New York, noting that he was able to meet activists from

other countries and outline his movement's goals for democratic change

in Egypt. He told us that the other activists at the summit were very

supportive, and that some even offered to hold public demonstrations

in support of Egyptian democracy in their countries, with xxxxxxxxxxxx

as an invited guest. xxxxxxxxxxxx said he discussed with the other

activists how April 6 members could more effectively evade harassment

and surveillance from SSIS with technical upgrades, such as

consistently alternating computer \"simcards.\" However, xxxxxxxxxxxx

lamented to us that because most April 6 members do not own computers,

this tactic would be impossible to implement. xxxxxxxxxxxx was

appreciative of the successful efforts by the Department and the

summit organizers to protect his identity at the summit, and told us

that his name was never mentioned publicly. ------------------- A

Cold Welcome Home ------------------- 3. (S) xxxxxxxxxxxx told us

that SSIS detained and searched him at the Cairo Airport on December

18 upon his return from the U.S. According to xxxxxxxxxxxx, SSIS

found and confiscated two documents in his luggage: notes for his

presentation at the summit that described April 6's demands for

democratic transition in Egypt, and a schedule of his Capitol Hill

meetings. xxxxxxxxxxxx described how the SSIS officer told him that

State Security is compiling a file on him, and that the officer's

superiors instructed him to file a report on xxxxxxxxxxxx most recent

activities. --------------------------------------------- ----------

Washington Meetings and April 6 Ideas for Regime Change

--------------------------------------------- ---------- 4. (C)

xxxxxxxxxxxx described his Washington appointments as positive, saying

that on the Hill he met with xxxxxxxxxxxx, a variety of House staff

members, including from the offices of xxxxxxxxxxxx and xxxxxxxxxxxx),

and with two Senate staffers. xxxxxxxxxxxx also noted that he met

with several think tank members. xxxxxxxxxxxx said that xxxxxxxxxxxx's

office invited him to speak at a late January Congressional hearing on

House Resolution 1303 regarding religious and political freedom in

Egypt. xxxxxxxxxxxx told us he is interested in attending, but

conceded he is unsure whether he will have the funds to make the trip.

He indicated to us that he has not been focusing on his work as a

\"fixer\" for journalists, due to his preoccupation with his U.S.

trip. 5. (C) xxxxxxxxxxxx described how he tried to convince his

Washington interlocutors that the USG should pressure the GOE to

implement significant reforms by threatening to reveal CAIRO 00002572

002 OF 002 information about GOE officials' alleged \"illegal\"

off-shore bank accounts. He hoped that the U.S. and the international

community would freeze these bank accounts, like the accounts of

Zimbabwean President Mugabe's confidantes. xxxxxxxxxxxx said he wants

to convince the USG that Mubarak is worse than Mugabe and that the GOE

will never accept democratic reform. xxxxxxxxxxxx asserted that

Mubarak derives his legitimacy from U.S. support, and therefore

charged the U.S. with \"being responsible\" for Mubarak's \"crimes.\"

He accused NGOs working on political and economic reform of living in

a \"fantasy world,\" and not recognizing that Mubarak -- \"the head of

the snake\" -- must step aside to enable democracy to take root. 6.

(C) xxxxxxxxxxxx claimed that several opposition forces -- including

the Wafd, Nasserite, Karama and Tagammu parties, and the Muslim

Brotherhood, Kifaya, and Revolutionary Socialist movements -- have

agreed to support an unwritten plan for a transition to a

parliamentary democracy, involving a weakened presidency and an

empowered prime minister and parliament, before the scheduled 2011

presidential elections (ref C). According to xxxxxxxxxxxx, the

opposition is interested in receiving support from the army and the

police for a transitional government prior to the 2011 elections.

xxxxxxxxxxxx asserted that this plan is so sensitive it cannot be

written down. (Comment: We have no information to corroborate that

these parties and movements have agreed to the unrealistic plan

xxxxxxxxxxxx has outlined. Per ref C, xxxxxxxxxxxx previously told us

that this plan was publicly available on the internet. End comment.)

7. (C) xxxxxxxxxxxx said that the GOE has recently been cracking down

on the April 6 movement by arresting its members. xxxxxxxxxxxx noted

that although SSIS had released xxxxxxxxxxxx and xxxxxxxxxxxx \"in the

past few days,\" it had arrested three other members. (Note: On

December 14, we pressed the MFA for the release of xxxxxxxxxxxx and

xxxxxxxxxxxx, and on December 28 we asked the MFA for the GOE to

release the additional three activists. End note.) xxxxxxxxxxxx

conceded that April 6 has no feasible plans for future activities.

The group would like to call for another strike on April 6, 2009, but

realizes this would be \"impossible\" due to SSIS interference,

xxxxxxxxxxxx said. He lamented that the GOE has driven the group's

leadership underground, and that one of its leaders, xxxxxxxxxxxx, has

been in hiding for the past week. 8. (C) Comment: xxxxxxxxxxxx

offered no roadmap of concrete steps toward April 6's highly

unrealistic goal of replacing the current regime with a parliamentary

democracy prior to the 2011 presidential elections. Most opposition

parties and independent NGOs work toward achieving tangible,

incremental reform within the current political context, even if they

may be pessimistic about their chances of success. xxxxxxxxxxxx

wholesale rejection of such an approach places him outside this

mainstream of opposition politicians and activists.

SCOBEY02008-12-307386PGOV,PHUM,KDEM,EGAPRIL 6 ACTIVIST ON HIS U.S.

VISIT AND REGIME CHANGE IN EGYPT

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 23 Janvier 2011

La publication lors de la première quinzaine de janvier de télègrammes diplomatiques en provenance des ambassades d'Oslo et de Reykkjavik permet d'apréhender les préoccupations de la diplomatie Etasunienne concernant l' Arctique .

Le premier des télègrammes étudié sera le câble 09OSLO146 envoyé le 6 mars 2009 parl l'amabassade d'Oslo et concernant le projet d'une alliance politico-militaire Scandinave telle qu'elle est proposée par le rapport Stoltenberg .[ 1 ]

Le seul titre du télègramme , " Un rêve dans les brumes polaires " laisse suggérer que la diplomatie Etasunienne ne pense pas à une opérationalisation concrête de ce projet à une échéance rapprochée mais reconnaît  que ce pacte pourrait permettre aux EU et à l'OTAN de renforcer leurs capacités dans certains domaines dans l'espace Arctique tout en permettant d'influencer les politiques de défense Scandinaves .

 

Le " pacte de solidarité " - équivalent de l'Article 5 de la charte de l'OTAN - que prévoit le projet de l'ancien MAE Norvégien Thorvald Stoltenberg et qui viendarit s'ajouter à l'orientation Atlantiste de la Norvège - ce qui explique sa présence dans le projet de Stoltenberg - pourrait entrer en collision avec la politique de neutralité de la Suède et de la Finlande et même avec l'orientation Atlantiste de la Norvège . Plusieurs responsables politiques Norvégiens ont par ailleurs confié en privé aux diplomates Etasuniens que le gouvernement Norvégien ne voit pas l'intêret d'un pacte de solidarité .

 

Le télègramme met en avant le caractère maritime - et dirigé contre la Russie - du pacte et en particulier celui de la surveillance maritime des régions circumpolaires et de l'espace Baltique au travers de trois dispostifs :

- Un systéme de surveillance maritime Nordique

- Une force de recherche et de sauvetage et pour les " autres urgences " ( !)  

- Un système satellitaire de surveillance et de communications .

 

Le rapport met en avant le manque de capacités en brise-glaces à capacités arctiques de la Norvège , du Danemark ( Groënland ) et de l'Islande . Il souligne aussi l'intêret [ pour les EU ] du système de surveillance satellitaire qui permetterait de contrôler et sécuriser  l'ensemble des communications maritimes de l'Alliance dans  la région "en cas de crise ".

 

 

Le rédacteur du télègramme emet la recommandation d'encourager les états Scandinaves à aller de l'avant dans ce projet d'alliance et - qui en douterait ? -  de développer les points qui rentrent dans le cadre des priorités de l'OTAN et des EU [ ce sont les mêmes ! ] :

Surveillance de la Mer de Barents , augmentaion des capacités militaires dans la région Arctique sur les bourses des Scandinaves ,..

 

La lecture de ce télégramme justifie  la politique Russe d'augmentation des capacités navales de la Russie dans cette région avec en particulier l'affectation d'un BPC de la classe Mistral à la Flotte du Nord .

 

  Lien original : http://213.251.145.96/cable/2009/03/09OSLO146.html

 

    Lire aussi : L'OTAN du Nord: surveiller les ours et les Russes? par Ilya Kramnik

 C O N F I D E N T I A L SECTION 01 OF 03 OSLO 000146 SIPDIS E.O. 12958: DECL: 03/06/2019 TAGS:  
 PNRPGOVPRELMARRMCAPMOPSDAICFISW SUBJECT: DREAMS IN POLAR FOG: PROPOSED NORDIC EFENSE AND SECURITY COOPERATION REF: 08 OSLO 54 Classified By: Deputy Chief of Mission Kevin . Johnson for reasons 1.4 b and d 1.(C) Summay: Challenged to re-invigorate Nordic cooperation, former Norwegian Foreign Minister (and father of PM Jens Stoltenberg) Thorvald Stoltenberg presented 13 recommendations proposing greater civil and military cooperation and a Nordic version of NATO's Article Five. Stoltenberg delivered his wide-ranging (and non-binding) recommendations at the February 9 meeting of the Nordic Foreign Ministers. Norway's current FM, Jonas Gahr Stoere, hailed the report as historic and modern. Reactions from other Norwegian policy-makers has been less enthusiastic, but several of the recommendations have potential to increase Nordic capabilities and cooperation in international operations, a plus for the UN and NATO. In addition, the U.S. could propose specific areas where we see Nordic cooperation contributing to NATO or U.S. priorities. End Summary. A Nordic Article Five? --------------------- 2.(C) The most attention-grabbing of Stoltenberg's ideas was his call for a Nordic declaration of solidarity, including a mutually binding security policy guarantee. In his introductory press conference, Stoltenberg stressed that this proposal was not designed to take the place of existing treaty commitments, but should be viewed as something additional. Nonetheless, this idea was seen by some as a potential challenge to Swedish and Finnish neutrality and to Norway's traditional transatlantic orientation. Reaction in Norway has been largely dismissive of the idea but it is easy to see echoes of a call by the Norwegian Socialist Left Party's defense spokesman for a division of labor in the Nordics with Finland responsible for a joint army, Sweden for the air force and Norway for the navy. Senior Norwegian officials including the PM's foreign policy advisor and the MFA's political director have privately indicated to us that there is little or no interest in a Nordic solidarity declaration in the GON.  Saving Money and Sharing Responsibilities ----------------------------------------- 3.(U) Declining defense budgets across the Nordic region have already inspired the Chiefs of Defense (CHOD) of Norway, Sweden and Finland to conduct a study on areas of possible cooperation. Stoltenberg expands on the CHODs' study, proposing joint medical units, transport and lift capability (both air and sea), cooperation in training and education (including firing and exercise ranges) and joint equipment upgrades and purchases. Stoltenberg singled out army material as particularly promising citing the common use of all Nordics (with the exception of non-military Iceland) of Leopard 2 battle tanks, CV-90 combat vehicles and Sisu Pasi armored personnel carriers. Stoltenberg also proposed developing a joint amphibious unit, based on current cooperation between Sweden and Finland, which could be deployed anywhere in the Nordics and in international operations. 4.(C) Lest Iceland feel neglected, Stoltenberg proposed that the Nordics take on part of the responsibility for air surveillance and patrolling over Iceland. Initially this would be through participation in the regular Northern Viking exercises, followed by rotations in the NATO air patrol rotations and a possible permanent presence at Keflavik air base. Norway and Denmark already participate in the NATO program. Swedish and Finnish participation would require finalization of an agreement between NATO and Sweden and Finland on data exchange with NATO's air defense system. In theory this sort of cooperation could be a practical example of cooperation under the Partnership for Peace program. Surprisingly, Norwegian officials have been very critical of this proposal, with the MFA's Political Director and the PM's International Advisor both expressing strong dislike for this item. OSLO 00000146 002 OF 003 Keeping an eye on Polar Bears and Russians ------------------------------------------  5.(U) Maritime monitoring is a central focus of the report with three separate but interrelated recommendations. These include establishing a Nordic maritime monitoring system, a joint maritime response force, and a joint satellite system for surveillance and communications. The monitoring system and the satellite proposal all reflect the need for improvements in the ability to monitor civilian and military shipping, environmental data and pollution. This need will increase if shipping volume in the region increases due to sea ice melting or development of energy projects such as the Shtockman field. Norway is in the process of developing a civilian-military Barents Sea monitoring system called Barents Watch, and Sweden and Finland are currently expanding their joint defense surveillance system to the entire Baltic Sea. Stoltenberg calls for a joint Nordic effort to ensure that national efforts are combatable and do not replicate functions. A joint satellite would allow for complete and constant monitoring of the entire Nordic region, as well as enabling secure communications in the event of a crisis. Currently the Nordic nations purchase satellite services from U.S. and European suppliers which do not provide satisfactory coverage above 71 degrees north. Once a monitoring system is in place there will be a need for a response capability for search and rescue and other emergencies. This capability should include icebreakers fit for Arctic use.  Although Baltic capabilities are strong, there are not currently enough resources to cover the vast sea areas under Norwegian, Danish (Greenland) and Icelandic control, particularly if shipping in the area increases. Addressing 21st Century Challenges ---------------------------------- 6.(U) Stoltenberg also proposed a number of ideas which would increase civil cooperation including a Nordic stabilization task force, a joint disaster response unit, a Nordic resource network to protect against cyber attacks, a war crimes investigation unit, cooperation between foreign services, and on Arctic issues. The need for cooperation in war crimes prosecution, protection of infrastructure from cyber attack and on Arctic issues is clear and relatively non-controversial. Cooperation between foreign services is much more difficult and will likely be limited to countries where none of the Nordics have representation now. 7.(U) As envisioned, the Nordic stabilization task force would consist of military, humanitarian, state-building (police officers, judges, prison officers, election observers) and development assistance components. This unit would be intended for use in UN-led operations and for NATO, EU, AU or OSCE missions with a UN mandate. Stoltenberg proposes that the military forces allocated to this unit be drawn from those currently available for the EU Nordic Battle Group and the NATO Response Force. Dreams or Reality? ----------------- 8.(C) Comment: High defense costs, a genuine preference to work with other Nordics and clear regional needs are real factors which inspired the Stoltenberg study and which may result in some of his recommendations being followed. The Nordic Ministers will meet next on June 9 in Iceland and will announce which recommendations will be pursued. GON officials have uniformly stressed that where money can be saved and capabilities increased they are positive. They were much less positive about the grander ambitions, such as the Nordic solidarity declaration and taking over responsibility for Iceland's air patrols. Where this study could result in something of value is primarily in any increase in military, international operations and surveillance capacity. Joint Nordic transport capabilities, medical teams, amphibious units, a stabilization task force and maritime awareness could be important contributions to UN, NATO or U.S. missions. ¶9. (C) The U.S. should encourage Nordic cooperation to the OSLO 00000146 003 OF 003 extent that it increases the Nordics' willingness and ability to improve their internal and international capabilities to deal with global challenges. It may also be of benefit to propose specific issues where we see Nordic cooperation contributing to NATO or U.S. priorities, such as maritime monitoring of the Barents, the development of stabilization teams, increases in military capacity, prosecution of war criminals, etc. WHITNEY 

 

Articles associés :

[ 1 ] Géopolitique de l'Arctique et de la Baltique : Vesrs une alliance politico-militaire Scandinave .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0

Publié le 13 Décembre 2010

Je vous livre dans cette analyse , un extrait d'un télégramme d'une entrevue entre le sous-secrétaire Wiliam Burns et un " petit fonctionnaire " du Quai d'Orsay . Pourquoi " petit " , par ce que même conseiller Politique de M.Bernard Kouchner , il est plus que probable que M.Gérard Araud n'atteindra jamais la renommée de MM. Paul Morand , " Saint John Perse " , Edouard Grenier ou Jean Giraudoux et finira comme on écrit dans les " poubelles de l'histoire " !

M. Gérard Arnaud se livre à l" analyse " suivante : La conduite de la diplomatie Russe est antisémite au simple fait qu'un député Russe ait fait allusion à la judaïté de M.Sarkozy ! ...

Mais il est vrai que M.Araud a été " sensibilisé " à la question de l'" antisémitisme " puisqu'il est ancien ambassadeur de France dans l'" Etat Juif " comme ce dernier aime à se définir .*

Avec M.Araud , on s'attend à  voir surgir au détour d'une discussion une sotnyia de cosaques en uniformes noirs et cartouchières sur le torse - les centuries noires - à cheval incendiant un schetl  du côté de Mogilev ou Gomel , pourchassant avec leur lances un brave rabbi barbu et violant de jeunes filles en fichu " blanc-bleu " ! ... [ voir caricature ] .

 

On peut troutefois créditer M. Gérard Araud de " réalisme " géopolitique : La Géorgie devrait avoir la politique étrangère de sa géographie , et il cite pour exemple la Finlande !

 

Télégramme PARIS 002743 du 26 juin 2007 .

 

Russia, Missile Defense and CFE
-------------------------------

¶8. (C) Echoing almost verbatim his previous comments to
visiting staffdel Myers (ref B), Araud stated that Russia has
become a problem as it regresses to a traditional Czarist
foreign policy -- imperialist and brutal, reflecting endemic
racism, anti-Semitism and nationalism. By way of an example,
he noted that a high-ranking member of the Duma recently
exclaimed to a visiting French official, "so, you've elected
the Jew Sarkozy!" Araud also observed that Russia feels
besieged by NATO, the U.S. and the West. Faced with the
"trauma" of dealing with Chechnya, and the "humiliation" of
retreat from former territories during the Yeltsin years,
Russia is unlikely to modify its imperialist foreign policy
in the near future. Our collective challenge, emphasized
Araud, is to find a middle way "between complacency and
confrontation" in dealing with Putin and this "new Russia."

Georgia
-------

¶12. (C) Turning to the then-upcoming June 13 Sarkozy meeting
with Georgian President Saakashvili, Loras commented that the
Presidents had met twice before. In public, Loras added,
France will convey a message of "strong support." Privately,
however, the French planned to urge Sakaashvili not to
provoke the Russians, to avoid raising tensions, and to work
on the human rights situation in Georgia. The Georgians are
looking to use NATO as a shield; they "should not play with
fire" by baiting Moscow, Loras emphasized. Burns said the
USG also had counseled Sakaashvili against provoking the
Russians, but Sakaashvili will be nervous until Georgia has
obtained MAP. Burns explained that the U.S. had told the
Georgian President that while NATO's door remains open,
Georgia must meet its obligations under NATO.

¶13. (C) Voicing well-known French reservations over NATO
membership for Georgia, Araud questioned whether membership
ultimately made sense: "Georgia in NATO means problems; it
should have the diplomacy of its geography." He pointed to
Finland -- a prosperous and independent non-NATO country on
Russia's border -- as a possible model. Presidential advisor
Richier added that decisions on the borders of Europe for the
EU and NATO were open. Is Georgia-in-NATO a security
interest? Araud concluded by stating that Sarkozy has not
yet addressed Georgia policy. Burns explained that the USG
would like to see Georgia obtain MAP status and eventual NATO
membership. We clearly have a different view of NATO: we
see a political imperative in bringing in democracies. The
same logic that brought the Baltics into NATO applies to
Georgia. Russian objections should not block the membership
track; Moscow should not have a veto. The future of Russia
is not readily predictable, hence the U.S. would like to
ensure that as much of Europe is democratic and protected by
NATO as possible
.

 

Biographie de M. Gérard Araud -- surnommé« Condoleezza » au Quai - d'aprés Wikipedia :


Gérard Araud   est né à Marseille le 20 février 1953. Il est ancien élève de l'École polytechnique et diplômé de l’École nationale d'administration. Il est premier secrétaire de 1987 à 1989 puis deuxième conseiller de 1989 à 1991 à l'Ambassade de France à Washington. Il est représentant permanent adjoint à la France à l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord à Bruxelles de 1995 à 2000. Il est ambassadeur de France en Israël à Tel Aviv de 2003 à 2006. En septembre 2006 il est nommé secrétaire général adjoint et directeur générale des affaires politiques et de sécurité au Ministère des Affaires étrangères.
Voici qu'il declarait en quittant son poste de Tel-Aviv :" Et vous, français d’Israël, vous avez fait le choix légitime du sionisme " !

  Lien : Les Néo-cons d’Orsay 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le courrier diplomatique

Repost0