les russes dans l'arctique

Publié le 3 Juillet 2009

C'est le titre de cet article de " MB News " [ 1 ] d'Elena Maslova qui annonce la mise en chantier du premier exemplaire de  la nouvelle generation de brise-glaces à propulsion nucleaire pour 2010 . Celui ci devrait être opérationnel en 2015 Ces brise-glaces seront équipés de reacteurs «Ритм 200» à la protection renforcée construit par la société " OKBM Afrikantov " [ 2 ] qui a équipé les brise-glaces des générations  précédentes .
L'étude de brise-glaces " leader " capables d'évoluer dans des banquises , marines ou fluviales , de 4 m d'épaisseur et équipés de reacteurs de 90-100 Mw afin de garantir une navigation annuelle le long de la Route Maritime du Nord va être lancée .





Liens : [ 1 ] Атомный ледокольный флот - ключ к обеспечению геополитических интересов России в Арктике 
              [ 2 ] Site de la société " OKBM Afrikantov "

Articles associés : [ 3 ] La Russie va construire sa troisième generation de brise-glaces

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 3 Juin 2009

Par Ilia Kramnik, RIA Novosti

Jusqu'au XXe siècle, le Nord était demeuré une région relativement calme du point de vue militaire. Une flottille russe y fut envoyée à l'occasion de la Première Guerre mondiale. Cette présence allait devenir permanente. Le grand port de Romanov-sur-Mourman (aujourd'hui Mourmansk), construit à cette époque-là, devint le terminus des convois des alliés occidentaux qui y faisaient parvenir du matériel militaire et autres frets.

Après avoir été remise sur pied à l'issue de la guerre civile (1918-1921), la flottille du Nord connut un nouvel essor en 1933. Elle fut dotée de petits navires - des patrouilleurs et des destroyers -, dont la fonction principale consistait à protéger les eaux territoriales et celles de la zone économique exclusive.

La flotte se renforça en recevant des bâtiments militaires toujours nouveaux, des unités des gardes-côtes et des avions. Le 22 juin 1941, la Flotte du Nord, comme tout le pays, entra en guerre. En 1942-43, des renforts furent envoyés à cette jeune flotte, sous la forme de plusieurs destroyers et sous-marins de la Flotte du Pacifique. De nombreux petits navires et vedettes furent octroyés par les alliés occidentaux dans le cadre d'un prêt-bail.

En 1944, la Flotte du Nord reçut de l'Italie, à titre de réparations, le cuirassé britannique Royal Sovereign (actuellement, Arkhangelsk) et le croiseur léger américain Milwaukee, baptisé par la suite Mourmansk. En outre, du fait qu'ils envoyaient des convois en URSS, les alliés maintenaient des forces considérables dans les bases de la Flotte du Nord, ce qui facilitait beaucoup la tâche des marins soviétiques. Le navire britannique Duke of York arriva dans le port de Vaïenga après avoir détruit le croiseur allemand Scharnhorst. Les bombardiers britanniques Lancaster décollaient de l'aérodrome de Iagodnoïé, situé près d'Arkhangelsk, pour bombarder le célèbre cuirassé Tirpitz.

Les navires de la Flotte soviétique du Nord effectuèrent des patrouilles avec les forces britanniques et américaines. Des vedettes et des sous-marins, ainsi que l'aviation d'assaut, furent souvent utilisés pour attaquer des transports allemands au large de la Norvège, alors que les chasseurs des régiments d'aviation russe protégeaient les bases navales et Mourmansk, conjointement avec les régiments d'aviation de la DCA.

A la fin de la Grande Guerre Patriotique (1941-1945), la flotte devint un avant-poste de la guerre froide. Avec l'apparition des bombardiers, puis des missiles intercontinentaux, le théâtre d'opérations polaire fut reconnu très vite comme la voie la plus commode et la plus courte de l'URSS aux Etats-Unis, et inversement. C'est pourquoi les stratèges des grandes puissances tournèrent leurs regards vers le Nord.

Dès lors, la Flotte devient océanique et dotée de missiles nucléaires: elle reçoit les premiers sous-marins atomiques de l'URSS, les premiers sous-marins lance-engins soviétiques, ainsi que les premiers bombardiers porteurs de missiles anti-navires.

Non seulement les mers Blanche, de Barents, de Norvège, de Kara et autres mers polaires, mais aussi tout l'Atlantique et la Méditerranée deviennent une zone d'opérations de la Flotte du Nord. Au début des années 1980, la Flotte du Nord devient la plus importante, quantitativement, et la plus puissante des flottes de l'URSS.

Elle l'est toujours: malgré la réduction considérable du nombre de ses navires et sous-marins, la plus puissante flotte russe demeure déployée dans le Nord. C'est là que sont basés l'unique porte-avions russe, ainsi que le seul croiseur lourd nucléaire lance-missiles au monde, prêt au combat. La Russie y a créé son plus fort groupement de destroyers et de gros navires anti-sous-marins.

Les sous-marins nucléaires, dont la plupart demeurent en service grâce à leur modernisation, constituent toujours la force de frappe principale de la flotte. Les six croiseurs sous-marins porte-engins du projet 667BDRM, qui forment le noyau des forces nucléaires maritimes stratégiques russes, y occupent une place à part. La majeure partie de ces bâtiments sont déjà dotés de missiles modernisés Sineva et ils pourront rester en service encore pendant 15 à 20 ans.

Tant que ces navires naviguent sous les glaces éternelles pour atteindre le Pôle, où l'Etoile polaire brille à la verticale, où naissent les aurores boréales et d'où leurs missiles peuvent atteindre les 9/10 des cibles mondiales économiquement importantes, la flotte accomplit sa mission.

Les opinions exprimées dans cet article sont laissées à la stricte responsabilité de l'auteur.

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 21 Avril 2009

Dans son dernier numéro d'Avril-Juin 2009 la revue " éléments pour la civilisation européenne  " consacre un dossier à la Russie intitulé " Demain les Russes " . Aprés un éditorial de Robert de Herte qui esquisse une histoire de la Russophobie , ou il met en évidence le lien entre anti-Soviètisme , anti-Bolchevisme et Russophobie , la revue consacre un dossier à la Russie avec trois interviews ; Une du géopoliticien Aymeric Chauprade , une du philosophe-géopoliticien Alexandre Douguine et une autre avec le chercheur Claude Karnoouh . Ce dernier explique les raisons pour lesquelles Joseph Staline bénéficie toujours d'une trés forte popularité au sein du peuple Russe ( " Les Russes n'ont pas oublié Staline " ) : Le théocentrisme Russe , la conduite de la Grande guerre patriotique qui fut un " Choc des civilisations  " entre Germains et Slaves avant d'être l'affrontement de deux régimes et doctrines politiques .
Il note avec justesse que malgrés sa modernité affiché , le Soviétisme Russe a laissé subsister des pans entiers de traditions populaires . Il cite le cas de la Moldavie , aspect particulièrement intéressant à l'aune des événements qui s'y déroulent actuellement .
En conclusion il n'hésite pas à affirmer que les régimes Communistes ont plus préservé les traditions populaires , y compris la religion , que le libéralisme qui les a suivi . Il s'oppose aussi à la " légende noire " propagée en Occident sur la période Stalinienne .

Le géopoliticien Aymeric Chauprade consacre l'essentiel de son exposé à l'analyse des facteurs de puissance de la Russie ainsi qu'au " Nouveau Grand Jeu " qui l'oppose à l'Occident Americano-centré en Asie Centrale et au travers des " révolutions colorées " .
Le sujet de l'arctique  est évoqué . Pour comprendre l'analyse d'Aymeric Chauprade , il faut raisonner en terme de projection polaire . Il faut aussi considérer les travaux de Karl Haushofer qui s'est livré à l'analyse de diverses " Mediterranées " : La " Méditerranée Danoise en 1035 ", "la Mediterranée Japonaise ".

" Dans la confrontation que lui imposent les Etats-Unis et ses proches alliès de l'Ouest , la Russie dispose toutefois de nombreux atouts . La Russie reste une puissance importante , dotée d'une industrie militaire performante , capable de moderniser les équipements de son armée . Ensuite , dans un monde ou émergent de nouveaux pôles économiques ( en Asie et en Amérique Latine nottament ) , les ressources naturelles de la Russie constituent une carte formidable , tout comme l'ouverture sur l'Océan Arctique , lequel pourraît devenir une sorte de Mediterranée si les prévisions concernant la fonte des glaces du pôle Nord s'avèrent exactes ; la Russie deviendrait alors une sorte de centre du monde entre l'Europe , Asie et Amérique "










Bibliographie  :

" Géopolitique - Constantes et changements dans l'histoire " - Aymeric Chauprade - Ellipses - 2007
" Toute la géographie du monde " - Jean Claude Barreau et Guillaume Bigot - Fayard - 2007

" Weltmeere und weltmächte " - Karl Haushofer - Zeitgeschichte verlag - 1936
" Japan baut sein reich " - Karl Haushofer - Zeitgeschiechte verlag - 1941

" National Bolshevism Stalinist Mass Culture and the Formation of Modern Russian National Identity, 1931-1956 "

David Brandenberger - Harvard University Press  - 2005

 

Liens : élèments pour une civiisation Européenne

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 11 Avril 2009

Barneo , je vous en ai déja parlé sur ce blogue . Il s'agit d'une station polaire dérivante Russe située prés du Pôle Nord .
Si la base est un lieu de recherches scientifiques , elle est aussi en train de devenir l'endroit le plus " in " de Russie , et peut être de la planète .
Elle acueille désormais des touristes ( fortunés ) amateurs de sensations fortes qui y viennent par avion : Vivre sous la tente en sentant la banquise se dérober sous ses pieds , craquer la nuit , doit assurément faire monter le taux d'adrénaline .
" La peur est un sentiment essentiel et tout le monde peut être effrayé . Tout peut arriver ici e l'essentiel est de garder la tête  froide " déclare le capitaine de la base dérivante Mikhail Shumavtsov .

Dormir dans une tente sur la banquise de Barneo  , c'est aussi plus cher que de dormir au Negresco : Chacun des touristes doit débourser plusieurs de dizaines de milliers de dollars qui permettent de subventionner les deux millions de dollars que coute la base .


 


Liens : Reportage de " Russia Today "

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 1 Avril 2009


Abstract : Russia in the arctic , this is this ! Whereas  many people discuss on the arctic issue in France like everywhere in the world , the Russians are there ! " Vesti Nedili " aired last sunday a report of a logistic  mission to a Russian polar base one hundred kilometers from the North pole in the Franz Joseph land , " Barneo 2009 "- Барнео-2009" . Since 75 years the elite of the Russian Air Force are the arctic pilots and as 75 years ago plane is an essential tool to project Russian power in the arctic . Loads for the polar station are acompagnated by another elite : Frogmen parachutists . Some of them are doctors , surgeons , professional rescuers and have carried more than six thousands leaps . But all these man are also die-hard patriots and by training day after day  in the arctic they say that " they are doing something which can be usefull for their native land one day  " . Reaserches are made in the High-North from the end of march , after the polar night , until may when the ice begins to melt . As Artur Chilingarov  , the presidential deputy on arctic and antarctic issues , pointed it in an interview : " In the arctic scientists and the military work shoulder to shoulder to protect Russian interests " .Today as eighty years ago.





Pendant que certains discutent de la gouvenance de l'arctique au milieu des lambris du Quai d'Orsay , la " réalité " de l'arctique se met en place . Du côté Russe principalement . La télévision Russe qui consacre régulièrement des émissions sur cette thématique a profité de la publication de la doctrine Russe et d'une semaine diplomatique qui a vu des échanges secs sur le dossier entre la Russie et la Norvège , entre la Russie et le Canada , la Russie et l'OTAN pour diffuser un reportage sur la présence Russe dans le Grand Nord .
Les journalistes de " Vesti Nedeli " ont accompagné l'équipage d'un Il-76 à destination d'une base établie sur la banquise dans l'archipel François-Joseph .


Sa mission est d'apporter les équipements necessaires à la construction et à l'aménagement  d'une piste sur la banquise capable d'acueillir des gros porteurs sur la station" Барнео-2009" - " Barneo 2009 "
Les pilotes de l'arctique ont toujours constitué l'élite de l'aviation civile et militaire Russo-Soviétique depuis le début des années 20 et la construction de pistes sur la banquise a fait parti de cette appropriation de l'espace polaire par les Russes . C'est par voie aérienne que sont venus les secours pour l'équipage du " Tchéliouskine " , pour les navires en perdition de la tempête arctique de 1983 et ce seront les hommes-grenouilles parachutistes , une unité d'élite , qui assurent actuellement la garde des chalutiers et des pétroliers qui empruntent la Route maritime du Nord .
Certains de ces parachutistes , des medecins et des chirurgiens , des secouristes professionnels ont déja 6500 ( six mille cinq cents ! ) operations de sauvetage aéroportées les plus diverses dont sur un volcan au Kamtchatka .
L'avion est avec les brise-glaces à propulsion nucléaire un des élèments clefs pour la projection de puissance de la Russie dans l'arctique comme on l'a vu avec les vols de l'aviation strategique Russe vers le Canada ou l'Alaska . Mais dans ces avions , il y a  toujours des pilotes !
Au moment du saut , nous sommes à 100 Km du Pôle Nord et la température extérieur à 300 m d'altitude est de -60°.
Apres huit heures de vol , l'équipage n"a pas droit à l'erreur et les parachutistes non plus . Ce vol necessite une longue préparation en matière de navigation sur une étendue sans repères .
Les images ont 75 ans d'écart entre cet An-2 [  voir ci-dessous ] de la première mission Soviétique dans l'arctique et cet Il-76 qui se pose sur la banquise .
Tout comme il y a 75 ans , les scientifiques et les militaires doivent lutter contre les mouvements de la banquise pour y construire une piste d'atterrisage . Tout comme il ya pres de 80 ans cette mise en valeur de l'arctique est le fruit d'une collaboration intime entre les scientifiques et les  militaires .
Comme l'a récemment confirmé Artur Chilingarov , l'heritier d'Otto Schmidt :
" Dans l'arctique , scientifiques et militaires coopérent pour y défendre les interêts de la Russie " .
Ces medecins , parachutistes militaires , sauveteurs , pilotes et scientifiques accomplissent leurs missions  avec un sens aigu du patriotisme
" En faisant cela nous developpons des capacités qui pourront être utiles à tout moment notre terre natale " décalre un des membres de l'expedition .
La station Barneo 2009 comme beaucoup de stations Russes sont des stations temporaires : Elles sont construites à la fin du mois de Mars à la fin de la nuit Polaire  pour être évacuées au début du mois de Mai , au début de la fonte des glaces . C'est durant cette courte période que ddoivent être menées toutes les expériences scientifiques .
Les recherches rendues nécessaires sur le climat et les courants par la course aux ressources naturelles dans la région ne peuvent être entreprises qu'aux trés hautes latitudes , dans des regions proches du Pôle Nord .
" Je n'ai pas entendu parler que les Américains , les Canadiens ou les Norvégiens soient  capables de faire ce que faisons ici " déclare un des membres de l'expedition .
Depuis presque 80 ans ...................

Liens  : Le reportage de " Vesti Nedili " du Dimanche 29 mars 2009
               La vidéo

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 24 Mars 2009

Abstract : The first 15 " Arctic Cossacks " took their oath yesterday near Murmansk . After a training program near the border town of Lotta ,  they will patrol Russian arctic borders along Norway and Finland .They will also be in charge of the national-patriotic  education of the local youth .
The memory of the Cossackdom is the object of an harsh struggle between Moscow and Kyiv as the Ukrainians trie to rehabilitate Ivan Mazepa on the eve of the 300 th anniversary of the Battle of Poltava and Russian state television Kanal Rossiya is shooting the last pictures of " Taras Bulba "


Les 15 premiers " Cosaques de l'Arctique " ( Severnyi Kazaki -Северные казаки ) viennent de prêter serment prés de Mourmansk
.
Ce sont les premiers Cosaques de l'Oblast de Mourmansk , frontalier de la Norvège . La région ressence prés de 500 familles qui se déclarent d'origine Cosaque .
Le rôle du mouvement regional des Cosaques sera d'assurer la garde des frontières avec la Norvège et la Finlande , d'assurer des patrouilles dans les rues des villes et d'assurer l'éducation " national-patriotique " des jeunes  décaré l'Ataman ( chef coutumier élu  ) Alexeï Zoubarov .
La présence de Cosaques en Russie est corrélée avec un nieau extrêmement bas de criminalité .
Le camp d'été des Cosaques sera établi prés de la ville frontalière de Lotta ou des groupes de huit adultes et de trois jeunes vont acquerir un entrainement preliminaire dans la defense des frontières .
Une education équestre est prévue pour les jeunes enfants .
Les Cosaques prévoient aussi la création  de brigades de pompiers indépendantes .



Note de l'Editeur : " Rassembleurs de terres Russes " comme Yermak avec la Sibérie et défenseurs eternels des limes Russes , les Cosaques reprennent peu à peu leurs prérogatives au sein de la société Russe en temps que groupe ethnique ou organisations para-militaires , au Kouban principalement .
 On les a vu combattre en ex-Yougoslavie aux côtés des Serbes , en Abkhazie et en Ossétie en 1991- 1993 , en Tchétchènie .
Ils sont aujourd'hui présents en temps que garde-frontière surtout sur les rives de l'Amour , à la frontière Chinoise .
Ils y luttent contre l'immigration clandestine .
Il faut noter que si dans l'imaginaire occidental l'image du cosaque est associée à celle du cheval , les principaux groupes Cosaques se définissent par rapport à un fleuve : Cosaques du Dniepr , Cosaques du Don , de l'Amour , de la Lena , de l'Oussouri et du Terek ( Tchétchénie ) ..............
Les déplacements militaires des cosaques s'effectuaient principalement au moyen de barques le long des fleuves et des rivières et les communautés ( Stanitsas ) s'y établissaient . Les Cosaques ont aussi mené une guerre de course contre les Ottomans dans la Mer Noire avec des barques de mer nommées Ladyas , inspirées des Drakkars Vikings .
Historiquement leurs tactiques de combat , leur expansion et leur socialisation s'apparente plus à celle des Vikings  qu'à celle des Mongols auquels certains les associent en raison de leur habileté à vivre et à combattre à cheval . Le cheval n'est intervenu que dans la securisation des places Cosaques le long des fleues et des rivières .
Ce sont des " Marins d'eau douce "  devenus cavaliers . 
La " mémoire Cosaque " est aussi l'enjeu ,
comme celle de Nicolas Gogol , d'une lutte entre Kyiv et Moscou .
Alors que va être célébré le 300 eme anniversaire de la
Bataille de Poltava , l'Etat Oukraïnien tente de réhabiliter la mémoire d' Ivan  Mazepa tandis que la télévision Russe Kanal Rossiya est en train de tourner les dernières images du film " Taras Boulba " .


C'est  avec un grand plaisir que je diffuse cette nouvelle . Surtout en pensant qu'elle va donner pas mal d'urticaires à certains drouâdelômistes  patentés .





Lien : Reportage de " Vesti Nedili " sur le tournage de " Taras  Boulba "  (En Russe )
          
Reportage de " Vesti Nedili " sur la rehabiliation d'Ivan Mazepa en Oukraïne  (En Russe ) 

          Pour lancer les videos , cliquer sur le lien en haut à gauche .

           Article de " Champ de batailles " sur la bataille de Poltava .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 21 Mars 2009











Abstract : Yuri Yevdokimov has resigned today from its post of governor of the  Murmansk oblast in the Kola peninsula . Yuri Yevdokimov has supported an independant candidate for the post of mayor of Murmansk and has faced charge of  betraying Russian interests in the artic by developping a parralel diplomacy with neigbouring countries , especially Norway . 
President Dmitry Medvedev gave Governor Yury Yevdokimov “one last warning” and told him to concentrate on solving domestic problems instead of “fooling around abroad”. That warning came just few days after the governor had been in Norway to sign a cooperation agreement with the Norwegian county of Troms.
He has also met during the electoral campaign American and Norwegian representatives of an Us-congress sponsored organization specialized in " orange technologies " in the post-Soviet space .
His latest move , the aim to open a Norwegian consulate in the border town of Nikel instead of Murmansk , was certainly fatal to him . Dmitri Medvedev appointed  today Dmitri Dmitriyenko as his successor .
The Kola pensinsula is highly strategic , on military and economic ( fisheries, hydrocarbons , mining and metallurgy  ) issues , to Russian interests in the arctic .

La decision , attendue , vient de tomber : Le gouverneur de l'oblsat de Mourmansk Youri Yevdokimov vient de présenter (officiellement ) sa démission . Le président Russe Dmitri Medvedev , qui avait serieusement rappellé à l'ordre le gouverneur Yevdokimov pour sa diplomatie parrallèle , vient d'annoncer la nomination de Dmitri Vlamdimirovitch  Dmitriyenko au poste de gouverneur de l'oblsat de Mourmansk .

Voici le texte de la decision présidentielle , prise ce jour à 14 :30 GMT , publié sur le site de la présidence de la Fédération de Russie .


 Дмитрий Медведев подписал Указ о досрочном прекращении полномочий губернатора Мурманской области Юрия Евдокимова.

В Указе, в частности, говорится:

«В связи с заявлением губернатора Мурманской области Юрия Евдокимова о досрочном прекращении полномочий и в соответствии с подпунктом «в» пункта 1 статьи 19 Федерального закона 184-ФЗ «Об общих принципах организации законодательной (представительной) и исполнительных органах государственной власти субъектов Российской Федерации» постановляю:

1. Принять отставку губернатора Мурманской области Юрия Евдокимова по собственному желанию.

2. Назначить Дмитриенко Дмитрия Владимировича временно исполняющим обязанности губернатора Мурманской области на период до вступления в должность лица, наделённого полномочиями губернатора Мурманской области».

Президент также внёс на рассмотрение Мурманской областной думы кандидатуру Дмитрия Дмитриенко для наделения его полномочиями губернатора Мурманской области




Le gouverneur Yevdomkimov avait soutenu un candidat indépendant au poste de la mairie de Mourmansk lors des dernières élections municipales .
On lui reprochait de mener une diplomatie parrallèle avec les états riverains de la Mer de Barents et plus particulièrement avec la Norvège avec laquelle la Russie a de nombreux contentieux  . On lui reprochait égalemment son silenceà propos des arraisonnements par  la garde côtière Novègienne de chalutiers Russes dont beaucoup ont pour port d'attache Mourmansk .
Le capitaine du chalutier " Elekton " qui avait saisi manu miitari en octobre 2005 des inspecteurs de la garde côtière Norvégienne , Valery Yarantsev , vient d'être élu maire de la ville de Teriberka dans l'oblast de Mourmansk  sous les couleurs du KPRF ( parti Communiste de la Féderation de Russie ) .
Sa campagne avait largement été construite sur la défense des interêts des pêcheurs Russes et des interêts Russes face à la Norvège dans l'arctique .
Teriberka doit accueillir l'usine de liquéfaction de gaz du projet Chtokman .

Le gouverneur Yevdokimov avait rencontré sans l'aval du Kremlin  lors de la campagne municipale pour la mairie de Mourmansk des représentants Norvègiens et Etasuniens d'une organisation gouvernementale Etasunienne spécialisée dans les " techniques Oranges " dans l'espace post-Soviètique . Malgré des mises en garde répétées , le gouverneur Yevdokimov a en début de semaine proposé dans une interview à une chaîne de télévion Norvègienne ( NRK ) au ministre des affaires étrangères Norvègiennes l'ouverture d'un consulat de Norvège dans la ville frontalière de Nikel . Cette decision , motivée certainement par un sentiment d'impunité né avec l'election au poste de maire de Mourmansk de son protegé , a été le " glaçon qui a fait déborder le vase " et amené le Kremlin a demander à Youri Yevdokimov la démission de son poste de gouverneur .
Cette démission- révocation est survenue dans un contexte ou l'OTAN menait des manoeuvres aux frontières Russes et ou la peninsule de Kola y figurait comme un état détaché de la Federation de Russie .

La démission-révocation du gouverneur Yevdokimov est un serieux échec pour les politiques de destabilisation du pouvoir Russe , nottament au travers de " techniques oranges " , dans un contexte de crise économique .
Le Premier ministre Russe Vladimir Poutine avait mis en garde à plusieurs reprises les responsables regionux de s'abstenir de chercher à destabiliser le pouvoir .
Dans ce contexte ,la Douma vient de voter une loi  qui limite la candidature des " indépendants " aux poste de maire .



Son remplaçant Dmirtri Vladimirovitch Dmitrienko est né en 1963 . Il a étudié l'aministration municipale .
Au cours de sa carrière il a occupé des postes importants dans les transports maritimes et fluviaux , au ministère des transports et dans l'agenc fédérale des pêches .
Il a servi de 1980 à 1982 au seins des flottes sous-marines du Nord et du Pacifique .

L'oblast de Mourmansk et la peninsule de Kola est une région hautement stratégique , tant sur le plan économique ( pêche , mines , métallurgie , industries mecaniques ) que militaire , pour la Russie dans l'Arctique .
La mise en exploitation du champ gazier de Chtokman en fera une région trés important pour la politique energetique Russe .

Liens : La decision présidentielle concernant la nomination de Dmitri Dmitriyenko 
             Une biographie succinte de Dmirtri Vladimirovitch Dmitriyenko ( en Russe )

Article Associé : L'"affaire Yevdokimov "

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 12 Mars 2009

Abstract : 75 years ago , on the 5th march 1934 began the rescue operations of the 104 crew members of the steamship " Chelyuskin "  stranded on the ice of the northern sea route . The rescue  operation was conducted by the elite of the Soviet air force ,  the polar airmen . The salvage operation was broadcasted over all the Soviet Union and ever all over the world . Airmen and the " Chelyuskinites " were traited as heroes by the soviet regime , even if it doesn't suits to Mr Ariel Cohen of the Hertiage foundation .
Many of the soviet polar airmen distinguished themselves during WWII , leading the first night raid on Berlin and transporting Molotov to London and Washington . Today their heirs pilot the strategic Russian bombers on the arctic ocean and threaten Mr Peter MacKay .


Le 5 mars 1934 commençait une des opérations de sauvetage les plus fantastiques de la conquête de l'arctique par les Russes , celle de l'équipage du " Tchéliouskine " .
Au cours d'une tentative d'ouvrir la Route Maritime du Nord , le brise-glace à vapeur " Tcheliouskine " fut pris  par les glaces et détruit le le 13 février 1934 . Le navire , construit au Danemark par les chantiers Burmeister and Wain B&W , n' a pas pu subir de tests préliminaires à des expeditions dans le grand nord .
Parti de Mourmansk le 2 aout  1933  , le navire fut pris par les glaces fin septembre . Des le 13 Aout 1933 alors que le navire pénètrait dans la mer de Kara des problèmes commencèrent à aparaître dans la structure . Le 13 février 1934 le navire fut bisé par la banquise prés des îles Kolyouchine dans la Mer de Chukchi et son équipage de 104 personnes se retrouva sur la banquise .L'expédition était dirigée par Otto Yulevitch Schmidt , le premier Artur Chilingarov , et le capitaine était Vladimir Ivanovitch Voronine .

Des que la catastrophe du Cheliuskine fut connue , le gouvernement nomma une commission spéciale qui tenait les Soviétiques au courant de ses travaux et supervisée par Josef Staline . Comme à l'époque il n'existait pas de brise-glaces capables d'évoluer comme aujourd'hui dans des glaces de prés de 2 m d'épaisseur , la mission de sauvetage fut confiée à l'aviation  et en particulier à l'élite de la Force Aérienne Soviétique , les " pilotes arctiques " formés au cours des années 20 en compagnie de pilotes Allemands sur la base de Lipetsk .* Les mediats occidentaux doutaient de la capacité des Soviétiques à pouvoir sauver l'équipage du Tchéliouskine et considéraient que les liaisons radios avec les naufragés, l'operateur radio était Ernst Krenkel ,  ou le gouvernement Soviètique les informait sur l'avancement des préparatifs du sauvetage était une " ultime torture pour des condamnés à mort " .
Les membres de l'équipage durent reconstruire 13 fois la piste d'atterrisage pour les avions de sauvetage en raison des mouvements de la banquise .

Parmis les pilotes qui contribuérent au sauvetage de l'équipage , citons
Anatoly Vasilyevitch Liapidevsky qui en une mission ramena 12 naufragés .
Vasili Molokov qui en 9 voyages sauva 39 personnes , Mikhail Vasilyevitch Vodopianov qui en trois voyages ramena 10 personnes , Ivan Doronine , Nikolaï Kamanine et  Mikhail Babouchkine .
Signalons égalemment la présence de deux mécaniciens Américains , Clyde Armistead et  William Latimer Lavery.


A leur retour sur la terre feme et dans le "monde civilisé " , les sauveteurs et les " Tcheliouskinites " furent l'objet d'un véritable culte en URSS . Les opérations de sauvetage avaient été rentransmises pratiquement en direct par les radios Soviétiques et diffusées par haut-parleurs dans les squares , les bureaux et les usines .
Leur deplacement à travers l'URSS donna lieu aux premières " ticket-parades " Soviétiques, semblables à celles en honneur des cosmonautes Etasuniens au cours des années 60 ou 70 .
Cette " fièvre arctique " donne aujourd'hui des démangeaisons à Ariel Cohen de l'Heritage Foundation . Peu importe .
Tous les sauveteurs , y compris les mécaniciens Américains , reçurent l' Ordre de Lénine et le titre de Héros de l'Union Soviétique .

L'expédition du "Tchéliouskine " fut d'une importance vitale pour la mise en service de la Route Maritime du Nord .
Elle fut l'aboutissement de l'effort esquissé sous Ivan IV par le cosaque Yermak Timofevitch , le conquérant de la Sibèrie .Un effort auquels contribuèrent de grands scientifiques comme Lomonossov ou Mendeleieff .
Le " Tcheliouskine " fut baptisé du nom de l'explorateur polaire Russe Simeon Ivanovitch Tchéliouskine ( 1700-1764 )

 







 



Les pilotes de l'arctique Russe qui participèrent au sauvetage de l'équipage du " Tchéliouskine " , et qui prirent part aussi aux premières expéditions Soviétiques sur des stations dérivantes , s'illustrèrent au cours de la Grande Guerre Patriotique par des missions particulièrement audacieuses comme le premier raid  de nuit sur Berlin le 10 et 11 Aout 1941 ou comme le convoyage de Vyachestlav Molotov à Londres et Washington .
NikolaÏ Kamanine occupa de trés hautes responsabilités dans le programme spatial Soviétique et peut être considéré comme comme le " père " des Forces Spatiales Russes dont il preconnisait l'unification des le début des années 60 .
Leurs héritiers directs sont les pilotes des bombardiers stratégiques Russes de la base d'Engels .

La mission du " Tcheliouskine " fut considérée comme un succés car le navire s'était approché suffisement prés du détroit de Béring . La maîtrise de la RMN était alors essentielle pour l'acheminement de troupes en Extrême-Orient ou une guerre avec le Japon menaçait .


Pendant 30 ans les Soviétiques recherchèrent l'épave du " Tchéliouskine"  et ce n'est qu'en 2006 qu'une expédition Russe ramena des débris retrouvés par une profondeur de 50 m qui furent identifiés par les Danois comme étant ceux du navire perdu . Artur Chilingarov a suggéré que le navire soit renfloué et converti en musée .

* L'entrainement des pilotes arctiques Soviétiques était draconien . La formation au pilotage sans visibilité était des plus simples :L'avion avait des vitres opaques et le pilote devait parcourir 2500 kms sans erreur et aux instruments et atteindre sa destination avec une erreur inférieure à  5 kms !





Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 13 Février 2009

Abstract : The presidential aide on arctic and antarctic issues , Artur Chilingarov , says a new legislation concerning the Nothern Sea Route is under preparation . This legislation will have draconian environemental requirements for the ships using this maritime route .  The same Artur Chilingarov dismisses Nato pretentions on Arctic expansion saying that the alliance has not the equipements , especially ice-breakers , to do it . Artur chilingarov also announces the departure on Sunday of 50 Russian polar scientists for the Spitzberg where Russia will built a new polar base .


Le député de la Douma en charge des questions arctiques et antarctiques , Artur Chilingarov , vient d'annoncer que la Russie prèpare une nouvelle législation , à l'image du Canada  sur le passage du Nord-Ouest , pour la Route Maritime Nord . Celle ci aura le statut de Route Maritime Nationale .
Cette législation  définiera les critères que devront remplir les navires , et en particulier de point de vue environemental , pour emprunter cette voie maritime qui longe la Russie entre la peninsule de Kola et le Kamtchatka .
Il sera en particulier interdit à tout navire empruntant cette voie maritime de déverser des substances toxiques .
La Route Maritime Nord , ouverte en grande partie sous le régime Stalinien , est une des priorités de la nouvelle stratégie maritime Russe en cours de définition .
Un corps d'inspecteurs , doté des moyens matériels ad-hoc , aura la possibilité de dérouter les navires et de les expulser de la RMN .
Au mois d'Aout denier la societé Allemande " Beluga Shipping " avait envisagé le premier voyage commercial sans assistance entre l'Europe et l'Asie par cette voie maritime libre de glaces en été .
L'annonce de ces mesures souverainistes survient au moment ou le ministre des transports Russe Igor Levitine a signifié son support à Antonio Tajani le commissaire Euroéen en charge des transports sur l'Initative "Northern Dimension. Partnership on Transport and. Logistics" ( NDPL )


Artur Chilingarov a d'autre part raillé les prétentions de l'OTAN a vouloir augmenter ses capacités militaires dans l'Actique , une décision prise au sommet consacré à ce dossier à Reykjavik à la fin du mois dernier ( j' y reviendrais !  ) :

" Seulement notre nation possède les équipements techniques spécifiques capables d'opérer dans les conditions extrêmes de l'Arctique et rien ne peut être comparé à notre flotte de brise-glaces en terme de mobilité et d'efficacité "

Dans une récente déclaration à CNN John Pyke  de  GlobalSecrurity.org  a souligné que les brise-glaces sont un des moyens essentiels pour accéder à l'Arctique . La Garde Côtière Etasunienne ne dispose que deux bise-glaces vétustes et constament à quais pour des réparations .  La Russie quand à ellefêtait le 5 décembre 2008 le jubilé du premier brise-glaces à propulsion nucléaire , le " Lénine " .

" L'Arctique a une importance géopolitique primordiale pour la Russie " a t'il a ajouté .

Outre la construction d'une nouvelle flotte de brise-glaces et d'un nouveau navire de recherches devant remplacer "l'Akademik Fyodorov " , le député en charge des questions polaires a annoncé le départ samedi prochain de 50 spécialistes des questions polaires pour le Spitzberg ou la Russie envisage de construire une nouvelle station polaire . La Norvège qui revendique une souveraineté totale sur cette île malgrés la convention de Paris de 1921 ne voit pas d'un très bon oeil cette initiative .
En effet le Spitzberg est l'élèment clef de l' " Alliance Nordique " sur le plan militaire proposée par la Norvège au début de la semaine .




Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 7 Février 2009







Abstract :
Russia will developp its new maritime stategy with a focus on Arctic . During a speech at the Russian
Maritime College , a think-tank which plays as an adviser to the Russian government and Russian President on maritime issues , deputy-minister Serguei Ivanov revealed the axis of  this maritime strategy : More cooperation between Navy and private maritime compagnies throught the building of common logistic centers , higher intelligence on the zone , security infrastructures for maritime and river trafic , building of a new fleet of arctic capable wessels and especialy of new nuclear powered icebreakers . This strategy  wich will be totaly defined in mid-2010 will be piloted by the Russian ministery of Defense while the Maritime College will ensure cooperation between the different federal bodies , regional actors and private firms involved in this project .



Aprés une réunion présidée par Serguei Ivanov , et dans l'attente de la publication de la stratégie Arctique Russe prévue pour le mois de Février , la Russie a défini sa stratégie maritime pour la periode 2009-2020  .
Dans un document publé par le " Collège Maritime " ( morskaya kollegiya )  , un organe consultatif auprés du gouvernement de la Fédération de Russie regroupant plusieurs ministères ( défense , intérieur , Affaires étrangères , ......... )  , organismes ministériels ( pêche , transport maritime et fluvial ,........ ) , représentants régionaux et économiques , scientifiques , destiné à servir de conseil auprés du Président Russe pour la definition de la politique maritime de la Russie , l'arctique désormais est considérée comme prioritaire par rapport à l" Ocean Mondial " .
On peut noter parmis les membres influents de ce collège Maritime , outre Serguei Lavrov qui en assure la présidence , la présence du ministre des affaires étrangères Serguei Lavrov , du " pacha " de la Marine Russe Vladimir Wissotsky , du " Barbu " ( Artur Chilinagrov pour les intimes ) et de la truculente gouverneuse  de Saint-Petersbourg Valentina Matvinenko .

Cette stratègie maritime prévoit nottament un renforcement du " cluster maritime Russe de l'Arctique " comprenant les chantiers navals de Severodinsk et Zvedochka , une coopération accrue entre la Marine ( VMF ) et plus particulièrement la Flotte du Nord et les compagnies maritimes Russes opérant dans l'Arctique au travers d'un système et de bases logistiques communes ,
Ce document met  en avant la necessité de mettre en place un systéme d'observation aérien , maritime , sous-marin et terrestre de la zone ainsi que d'infrastructures destinées à améliorer la sécurité des personnels et du matériel du transport maritime et fluvial dans la région .
La politique maritime de la Russie sera faite en coordination avec les projets de développements infrastructurels dans les domaines du transport , et plus particulièrement du transport ferroviaire ( Belkomour ) et des conduites , et avec les projets de développement du plateau continental Russe , plus particulièrement dans le domaine des hydrocarbures .
Les " Stützpunkten " ( points de resistance ) Russes isolés le long de la RMN , Mourmansk , Arkhangelsk , Dikson et Dudinka  devront dans le cadre de cette stratégie être relié au " Hearthland " Russe par un maillage de voies-ferrées .
Le ministère Russe des transports , un des principaux organes fédéraux concernés par la nouvelle stratégie maritime Russe , vient d'annoncer dans un communiqué en date du 29 Janvier que le projet du Belkomour est desormais budgetisé .
Cette ligne permettera de réduire la distance entre la Sibérie Occidentale et la Mer de Barents de prés de 800 Km .
Il prévoit aussi l'augmentation des capacités de transport arctiques de la Russie soit en faisant appel aux entreprises du cluster maritime Russe de l'Arctique , soit en faisant appel aux chantiers navals étrangers .
Selon " Transport Rossiyi " , ce programme prévoit la construction de 73 navires dont des brise-glaces , des navires de recherches hydrographiques , des remorqueurs , des navires d'assistance en mer , ................
Cette mesure nécessite de provisionner un buget de 50 milliards de roubles d'ici 2015 .
Ces navires viendront s'ajouter aux flottes privées ( à capacité arctique ) de sociétés comme Rosneft ou Norilsk Nickel .
Le programme met en avant la construction de brise-glaces à propulsion nucléaire de nouvelle génération du type " 50 let Pobedy" de 60 Mw et de brise-glaces à propulsion diesel-electrique de 25 Mw .

La publication des orientations finales de la stratégie maritime Russe est prévue pour Novembre 2009 , et aprés un débat contradictoire avec la population Russe , les principes seront arrêtés courant 2010
 Cette stratégie maritime sera pilotée par le Ministère de la Défense tandis que le Collège Maritime sera en charge de la coordination des différents ministères et organismes concernés .
Elle sera opérationnalisé en trois étapes , 1ere étape : 2009-2012 ; deuxième étape : 2013-2020 et enfin 2020-2030 qui reste à l'état de prospective .
Les entreprises du cluster maritime Russe de l'Arctique ainsi que les sociétés de transport maritime opérant dans cette région vont recevoir des aides gouvernementales dans le cadre du plan anti-crise misen place par le gouvernement Russe que les mauvaises langues ont surnommé " La liste de Poutine " !





Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0