Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 17:16

Et il a bien raison !......................
J'ai évoqué avant-hier l'annonce par l'ambassadeur Stefanini de la " nouvelle politique Européenne " concernant cette région .
Celui ci insistait pour que " l'UE, qui a déjà une "fenêtre" dans l'Arctique, devrait plutôt avoir "une porte" afin qu'elle ne soit plus "observatrice" mais qu'elle soit "de plain-pied dans l'Arctique", et l'Union européenne "doit avoir cette dimension-là dans sa politique étrangère et de sécurité plus que par le passé "
Il  a aussitôt été appuyé par le ministre Danois chargé des affaires nordiques Bertel Haarder :"  "Il est important que l'UE s'engage en Arctique car nous [ Les Danois ] ne pouvons relever seuls les défis"


"Nous savons tous que l'Arctique fait face à de nombreux défis. Les changements climatiques, l'exploitation des ressources naturelles [pêche ]et de nouvelles voies de navigation maritime sont peut-être parmi les plus cruciaux"

  Mais les Grolandais qui ont des relations de plus en plus tendues avec la " metropole " ne l'entendent pas ainsi .
Surtout lorsque la " commission " ( SIC ! ) Européenne se met à leur parler de pêche ......................

La ministre Grolandaise des affaires etrangères , Aleqa Hammond , a montré que les" autochtones " n' allalient pas se laisser imposer le diktat Bruchellois :

" L'Arctique n'est pas l'Antactique. Il y a des populations qui y vivent depuis la nuit des temps. Et il est important que l'UE dialogue avec nous, nous fasse participer à sa politique arctique, sans quoi elle serait vide de sens".

Depuis la nuit du 7 au 8 aout et le "Big bang " des relations internationales , on ne peut que soutenir le projet d'independance Grolandais et de ses " indigènes " afin que ses habitants puissent usufrir des richesses de la region sans passer par les fourches caudines de la " commission " ( re -SIC ! ) Européenne .

                                           " On ne va tout de même pas laisser ça à Brouchelles "
                                          pcc Pierre Lellouche à propos de Kiev  et de la Russie

D'apres AFP .

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Opinions
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 23:07
Et  parler  de" coopération internationale "  !

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Opinions
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 01:26

Une conference qui reunit une quarantaine de juristes à l'Université d' Akureyri ( Islande ) essaye d'imposer un cadre legislatif international plus contraignant pour les activités dans l'Arctique sous pretexte ( réel ) de nouvelles menaces ( polution par le petrole , par les eaux des ballasts des navires transitants dans les passages du Nord Est et du Nord Ouest , surexploittaion des reserves halieutiques ) .
Cette conference est en fait un tentative d'internationaliser par la bande l'Arctique qui sur le plan legal n' " appartient " qu'au Canada , aux Etats Unis , à la Russie , à la Norvege , au Danemark  dans des proportions qui restent à definir par un consensus entre ces cinq etats ou à defaut " par la force militaire " si l'on tient compte des evénements survenus dans la nuit du 7 au 8 Aout dans le Caucase et qui ont renvoyé aux poubelles de l'Histoire le " droit international " et les " accords d'Helsinki " si chers à ceux qui s'en réclament apres les avoir baffoués .

Si l'on ne peut nier le " role global " de l'Arctique à l'echelle planétaire pour le climat , ce rôle ne peut pas servir de pretexte à cette " internationalisation" de la même manière que le " role global " de l'Amazonie , le " poumon du monde  ", ne peut remettre en cause la souveraineté du Bresil , de la Colombie , de l'Equateur , du Venzuela ou de la France sur leurs " portions d' Amazonie " .
Comme le dit si bien Christovan Buarque : " Si on veut internationaliser l'Amazonie [ l'Arctique , les ressources petrogazières Russes , ......] pourquoi n'internationaliserait on pas les reserves monetaires des * grandes puissances *? "

La meilleur solution pour le devenir de l'Arctique reste donc un partage le plus rapide possible de celle ci entre les Etats qui y ont un droit de souveraineté  , selon les regles du droit international existant . Car comme toujours ,avant d'edicter de nouvelles lois il suffit de bien appliquer celles existantes et surtout il faut que tous les acteurs les appliquent ( Suivez mon regard ! ) . Tant qu'il en est encore temps ...............
Les Etats sont des institutions capables de gérer " en bon Père de famille " le capital qu'ils ont à leur disposition malgres le flot de propagande qui cherche à nier cette réalité .
La plupart des legislations nationales ( securité , environnement , .......... ) sont d'ailleurs souvent plus contraignantes que les legislations globalistes pour la même et simple bonne raison  qu'on entretient  toujours mieux sa maison si on en est  le propriétaire .
Cette gestion doit se faire bien sûr au nom des intêrets nationaux de chacun mais ceci n'exclut nullement une gestion qui ne lése pas les intêrets des etats voisins ou même de la sacro-sainte " communauté internationale " .
En quoi un contrôle militaire des Canadiens sur le passage du Nord-Ouest et des militaires Russes sur le passage du Nord-Est porterait il prejudice au Burkina-Fasso et à la France ?
Mais en quoi le Burkina -Fasso ou la France auraient ils un droit de regard sur la police du traffic dans ces artères maritimes à partir du moment ou leurs droits de passage sont respectés ?

Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Opinions
commenter cet article
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 07:43
Curieusement c'est une veritable " omerta " qui a entouré la visite du premier ministre Russe Vladimir Poutine à Arkhangelsk dans les blogues et les sites " spécialisés " ( Lire  Russophobes , Kremilnophobes et Poutinophobes ) dont celui de l'ami " Bob " Amsterdam .
Quelle en est l'explication ?
Elle est toute simple : Le fond de commerce de ces blogues est de présenter la " Vrai Russie " au travers des temoignages de " resistants "  à la dicature Poutino-Medvedevienne .
Dans cette " Vrai Russie " , les trains n'arrivent bien sûr jamais à l'heure , les hôpitaux sont plus sinistres  que dans " Le pavillon des cancereux " et les verres de vodka  ne sont parfois même pas remplis jusqu' à la moitiée mais totalement vides !
Ces blogues et ces " specialistes "  de la Russie , de " l'Autre Russie " exactement , se font fort de dénoncer une " Russie Potemkine " présentée par la propagande du Kremlin , encore que je soupçonne beaucoup de ceux qui emploient cette expression de n'avoir jamais lu la moindre biographie du Prince Potemkine et de s'être contenté de " Tintin au pays des Soviets " .
Or , contrairement à ce que ces blogueurs affirment , le Premier Ministre Vladimir Poutine a plus parlé des " sujets qui fâchent " que des " sujets qui réjouissent " lors de sa visite à Arkhangelsk , à l'image de l'atitude de Dmitri Medvedev face à la corruption :
- Impasse des technologies extractives actuellement utilisées par les sociétés petrogazières Russe
- Manque d'investissements dans l'exploration
- Mauvaise gestion et  goulots d'etranglement humains et techniques au chantiers " Severmash "

Et la presse et les medias Russes  , pourtant soumis à la censure Kremlinienne ,  en ont  parlé :
Le ton de Kommersant ou de
Rosbaltnord n'ayant rien à envier aux articles des mediats du " monde libre " , que ce soit le site de " Bellona " ou " La voix de la liberté " .

M. Vladimir Poutine ayant coupé l'herbe sous les pieds , ou plutôt  le lichen sous les pieds , des scribouillards et des plumitifs des " mediats Occidentaux " , il ne reste plus qu' à ceux ci qu'à se taire et à rechercher d'autres trains arrivant en retard et d'autre
" Pavillon des cancereux " en Russie .

Bravo Vladimir Vladimirovitch !




Repost 0
Published by DanielB - dans Opinions
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 20:19
La conference qui se deroule à l'heure actuelle au Groland donne lieu à un silence radio géné des mediats Européenns , Danois exceptés . Elle illustre le peu d'intêret de cette " Union Européenne " pour la question , ou plutôt le fait que cette Union Européenne se décharge sur le Danemark pour la représenter à la conférence .
Or cette attitude est illusoire : La souveraineté du Danemark sur le Groland est précaire et de plus en plus sujet à caution .
Les ( Vrais ) Européens se doivent donc de soutenir la ( les ) position(s) Russe en ce qui concerne le partage de l'Arctique .
Pour mémoire , rappellons les ici :
- Un partage " en camembert " à partir du Pôle Nord au prorata du developpement du littoral .
- Un partage basé sur des considérations géologiques avec nottement l'appartenance de la dorsale Lomonossov au territoire de la Federation de Russie .

Pour comprendre une telle position , il faut partir de trois postulats deterministes sur la future Geopolitique de la region Arctique et de l'Eurasie :
- Le "decoupage" de l'Arctique aura lieu .
- L'indépendance à terme du Groland et sa chute dans l'orbite du Canada , c'est à dire des Etazunis .
- Une partition inévitable de l'Oukraïne au profit de la Polaquie et de la Russie .

La seule possibilté actuelle pour l'Union Européenne d'avoir accés aux richesses Arctiques de manière indépendante c'est le Danemark au travers du Groland .
Or ce Groland reclame de manière de plus en plus pressante son indépendance et un Groland indépendant tombera à coup sûr , avec ses richesses , dans l'orbite Etazunienne pour au minimum deux raisons
- Une presence militaire Etazunienne depuis plus de 60 ans sur la base de Thule .
Les Grolandais se sont depuis fort bien accoutumés à la chaîne et à la soupe Etazunienne et ne vont pas les changer pour une hypothètique " Defense Européenne " .
- L'appartennance à la même aire ethno-culturelle des inuits du littoral occidental du Groland , le " Kallalit Nunaat " dans l'idiome local , à celle de leurs compatriotes du Nounavoutte .
Un " Anschluss " des deux nations est possible , le Nunavutt phagocytant les territoires Grolandais .
Or le " Nounavoutte " , c'est le Canada , c'est à dire le 52 eme etat de Etazunis .

L'Europe n'aura alors plus qu' à passer sous les fourches caudines du " Big Oil " Etazunien ou d'essayer de retablir un dialogue avec un Gazprom qu"elle méprise et dénigre et qui est de plusen plus courtisé par une Asie énergivore .

Si l'Europe se doit de soutenir les revandications Russes sur l'Arctique pour avoir accés de manière indépendante à ses richesses , elle devrait tout autant soutenir le projet " Nord Stream " plutôt qu'essayer de lui mettre des bâtons dans les roues .

Quelles sont les prétendues " alternatives " à ce projet de gazoduc ?
- Une voie terrestre par les duchés du Petit , du Moyen et du grand Fenwick totalement asservis culturellement et militairement aux Etazunis .
- Le doublement du gazoduc actuel qui passe par la Polaquie , asservie elle aussi culturellement et millitairement aux Etazunis .

Face à cette pusillanimité " Européenne " , Gazprom prend les devants en prevoyant de construire sur le terminal terrestre du champ gazier de Shtokman une usine de liquefaction .
Si les Zéropéens font la fine bouche devant le gaz Russe , les Chinois , les Indiens , les Japonais ,les Quebecois , voir les " autres " , seront bien contents de le brûler !
Le réchauffement climatique rend de plus en plus viables des convois methaniers vers l'Asie par le passage du Nord-Est .
Ces convois ne nécessiteront pas la construction de ce " fil à la patte " couteux qu'est un gazoduc et permetteront aux Chinois de s'affranchir des menaces Etazuniennes sur la " veine jugulaire maritime " qui passe par le detroit de Malacca .
Pour les Russes la solution du GNL permettera de s'affranchir de la dépendance liée à un seul client et de profiter des prix " spot " en lieu et place de contrats sur 20 à 30 ans .
C'est à cette aune qu'il convient d'analyser le peu d'empressement des Russes et des Chinois sur la construction d'un gazoduc et la restructuration de l'industrie navale Russe sous la houlette de Vladimir Poutine .
Pour l'instant dependants des " technologies occidentales "dans le domaine de la liquefaction et du transport du GNL , les Russes et les Chinois s'activent à développer ces secteurs .

Même les defenseurs des " drouâdelôm " trouveront leur compte dans une présence accrue de la Russie , qu'ils ont pris pourtant pour habitude de diaboliser , en Arctique .
Contrairement à ce qu'affirme le Prometheiste Paul Golbe , et pour paraphraser feu Georges Marchais ;
" Il vaut mieux être aujourd'hui Zyriane ( Komi ) ou Nenets en Russie que Sami en Finlande ou en Norvege , Inuit en Alaska ou * autochtone * au Canada "
Il suffit de lire Jean Malaurie par exemple pour le comprendre .
Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Opinions
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 00:23
Le duché du Grand Fenwick organise demain au Groland , à Ilulissat. exactement , un mini-sommet Arctique qui réunira le Duché , le Canada , la Russie , les Etazunis et la Norvège .
Officiellement on y parlera de réchauffement climatique et de prévention des catastrophes écologiques mais la plupart des discussions risquent de porter sur le partage du gâteau polaire .
Curieusement ce raout est passé sous silence par nos mediats , éclipsé par la rencontre Russie-Ue .
La Russie y sera représentée par son ministre des affaires Etrangères Serguei Lavrov , le Canada par son ministre des mines et énergies Gary Lunn , le Duché et la Norvège par leurs sinistres des affaires étrangères Per Stig Moller et Jonas Gahr Stoere .
Le local de l’étape sera le premier sinistre du Groland , Hans Enoksen .
Les Etazunis , qui n’ont pas encore signé la convention de 1982 sur le droit de la mer , seront représentés par le tristement célèbre John Negroponte .
Signe que les coups tordus vont pleuvoir .
Les positions pour le partage de ce gâteau immaculé , mais qui recèle d’immenses richesses en hydrocarbures , sont , c’est le moins que l’on puisse écrire « tranchées » comme le résume cet article de RIA NOVOSTI .
A priori , tout le monde s’attendait à une alliance « Anti Russe » suite à la spectaculaire expédition polaire qui a vu le drapeau Russe *flotter * au fond de l’Arctique .
Mais il n’en est rien !
La nature humaine étant ce qu’elle est face à l’appât du gain , on a vu tout d’abord les Etazuniens s’opposer aux Canadiens , et maintenant ce sont les Canadiens qui cherchent des noises aux Danois .

Serguei Lavrov peut donc aborder cette réunion de manière sereine : Il sera à Ilulissat pour compter les coups que ne manqueront pas de s’échanger ses adversaires plutôt qu’essayer de les parer .
D’autres éléments risquent de pimenter cette future course à l’échalote polaire .
Tout d’abord la Finlande et la Suède qui rouspètent de ne pas avoir été conviés au festin .
Ensuite les volontés secessionistes du Groland que certains experts « oranges » doivent déja se tenir prêts à appuyer : Une bonne occasion pour nos « amis de 60 ans » d’éliminer le concurrent Danois , et par là l’ « Union Européenne ».
Il semble que cette « perte » du Groland pour le Danemark ne constituera pas un traumatisme semblable à celle du Kossovo pour la Serbie car une grande partie de la population Danoise semble se désintéresser comme de son premier Schleswig- Holstein de ces terres perdues comme autrefois les Français du Sahara Algérien .
Il reste enfin les « petits Peuples » essaimés autour de l’Océan Arctique qui eux non plus n’ont pas été conviés à Ilulissat. . Jamais oubliés lorsque il s’agit de mener des actions Promethéistes , ils sont ignorés par leurs commanditaires lorsqu’il s’agit de partager les richesses : On leur construira , comme en Alaska , un complexe sportif et un centre folklorique communautaire pour solde de tout compte et on les laissera crever dans les vapeurs d'alcool .
Repost 0
Published by P@lp@tine - dans Opinions
commenter cet article

Liens