sevmorput

Publié le 1 Juin 2024

Cette année 2024 aura été pour l'exploration polaire une annus horribilis : Après le décès le 8 février 2024 de l'explorateur Jean MALAURIE , c'est l'explorateur polaire URSSIen Artur " Le Barbu " CHILINGAROV qui vient de nous quitter ce 1er juin 2024 à l'âge de 84 ans . M. Artur CHILINGAROV a été bien sûr un immense scientifique , un explorateur polaire courageux puisqu'il a contribué au sauvetage du navire polaire Mikhaïl SOMOV en 1986 dans les glaces de l'Antarctique  mais aussi un géopoliticien visionnaire  puisqu'il a théorisé le retour - administratif , économique , scientifique et militaire - de la Russie dans l'espace Arctique et Antarctique à un point tel que le Secrétaire d'État Mike POMPEO déclarait qu'il voyait que " la Russie y laisse des traces dans la neige sous la forme de bottes militaires  " . Il serait aussi l'un des théoriciens du concept d'Arcto-Pacifique . 

Lors de l'expédition polaire de 1969-1971 " Sever-21 " il recueille les données permettant d'envisager une utilisation commerciale annuelle de la Route Maritime Nord.

L'explorateur polaire est né en 1939 à Léningrad et s'est souvenu toute sa vie des privations du siège . Il s'est aussi souvenu d'un détail :  Lui et sa grand-mère se réfugiant dans un abri d'un organisme administratif militaire avec une icône sous le bras . ( fin du lien ) 

De 1974 à 1979, il travaille en Arctique occidentale et dirige l'administration d'hydrométéorologie et de contrôle de l'environnement d'Amderminsk. Il dirige la mise en place d'un nouveau système de soutien à la navigation Arctique contribuant à faire du Sevmorput la voie stratégique non soumises aux sanctions que l'on connait . Ses travaux contribueront au développement du programme spatial URSSIen .

Il a acquis une renommée internationale lors de l'expédition sous-marine Arktika 2007 qui a posé un drapeau Russe en titane sur le plateau continental Arctique pour y asseoir les prétentions Russes. Il a alors prouvé que la dorsale Lomonossov est une continuité du massif Sibérien Russe .

Les préparatifs de cette expédition sont racontés par le professeur Anatoli SAGALEVITCH de l'institut d'océanologie de l'Académie des Sciences de Russie dans cet article d'Izvestia . Il y souligne que le Pr. Artur CHILINGAROV était un représentant de l'État au delà de son statut de scientifique. 

Le Pr. Artur CHILINGAROV aura ainsi contribué au retour de l'attrait et même de l'enthousiasme  des Russes pour cette région du monde à un point tel que le Dr Ariel COHEN de l'Hudson Institute et de The Heritage Foundation  y voyait " un retour malsain à cette période où Staline et ses hommes de main exécutaient des " ennemis du peuple " par centaines de milliers dans des procès falsifiés , dans les caves de la Loubianka , ou dans des sites d'exécution anonymes en forêt  . Ceux qui n'étaient pas encore arrêtés étaient forcés d'applaudir les " héros de l'Arctique " : pilotes , marins et explorateurs , dans une macabre célébration de la tyrannie Stalinienne . " 

De la même manière il a organisé le premier vol d'un IL-76 à destination de l'Antarctique , donnant à l'URSSIe un nouveau moyen de projection vers cet espace .  

Très vite son look de Freddy Mercury ,Gene Hackman ou Groucho Marx moustachu à la Soviétique a évolué vers le port de la barbe " Russienne "des polarniki qui est le bonnet rouge des scaphandriers . 

J'ai évoqué ses prises de position de manière récurrente sur ce blogue mais ces dernières années on l'a moins entendu en raison de sa maladie . Fier des ses origines Arméniennes et connu comme " l'Arménien qui a conquis l'Arctique " il est resté silencieux sur les " événements " au Haut-Karabakh . Au même moment où Mme. Ksenia SOBCHAK bataillait pour obtenir un passeport Israélien , sa fille Ksenia CHILINGAROV obtenait un passeport Arménien .

Pour clore ce portrait le Pr. Artur CHILINGAROV a fait parti - horresco referens - du conseil d'administration de ROSNEFT™ et a soutenu le développement du tourisme Arctique et Antarctique! 

Suprême honneur , il figurait sur la liste des personnes sanctionnés par les Etats-Unis , par le Canada , par l'Union Européenne et figurait sur une liste de personnes recherchées en Ukraine et la "Liste de Poutine" dans la catégorie des " exécutants " . Bon sang ne saurait mentir ... Il a en effet soutenu la réintégration de la Crimée à la Russie ainsi que des " nouveaux territoires " depuis le 22 février 2022.

Les hommages n'ont pas cessé : " Une personne merveilleuse est décédée, notre collègue Artur Nikolaevich Chilingarov. Pionnier, explorateur dévoué de l'Arctique et de l'Antarctique, professeur, docteur en sciences géographiques, il a apporté une contribution inestimable à l'étude et au développement du Nord et de l'océan mondial " a déclaré M. Viatcheslav VOLODINE sur le site de la DOUMA.

Le scientifique était un très proche du Président Russe et il faisait parti de son  " premier cercle " au même titre que des siloviki comme M. Nicolas PATROUCHEV . 

Le porte-parole du Kremlin M.Dimitri PESKOV a déclaré Le Président a exprimé ses sincères condoléances pour le décès d'Artur  CHILINGAROV. Ils étaient vraiment amis depuis de nombreuses années et se connaissaient très bien. Le Président a envoyé un télégramme de condoléances à la famille et aux amis du héros de la Russie "

L'ex ministre de la Défense et nouveau secrétaire du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie M. Sergueï CHOÏGOU lui a rendu hommage sur le site de la Société de Géographie Russe :

" Avec lui c'est toute une époque qui s'en va ! "

Bien sûr les langues se délient et il apparaît que notre Diédouchka-Papy était un très bon vivant et même un épicurien Le sénateur Alexeï POUCHKOV a confirmé qu'il avait un grand sens de l'humour , ce que laissait transparaître son regard malicieux derrière ses lunettes . On l'a aussi vu souvent faire des gestes - très - tendres à de jeunes filles qui auraient pu être ses filles  comme ce fut le cas en 2009 avec la gymnaste Alina KABAEVA . Elle avait alors 26 ans et lui 70 printemps lorsqu'ils ont été présentés comme les " députés stars de Russie-Unie " . Chrétien Orthodoxe pratiquant il plongeait non seulement au fond de l'Arctique mais prenait régulièrement les bains de l'Épiphanie jusqu'à ce que la maladie l'en empêche .

 Ses obsèques auront lieu le mardi 4 juin à la Cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou . Le scientifique et homme d'État sera inhumé au cimetière de Novodivéchi.  

La galerie de photos de Kommersant  et celle de Moskovskie Komsomolets ( Qui sera certainement bientôt interdit dans l'UE mais dont vous aurez les recensions ! ) 

Sa biographie sur Izvestia ( Interdit dans l'UE depuis le 18 mai 2024 ) et sur le site de Rossyiskaya Gazeta ( Interdit dans l'UE depuis le 18 mai 2024 ) dans le cadre du projet Rodina

L'article de RG revient sur le sauvetage du navire polaire R/V Mikhail SOMOV qi est qualifié de " légendaire " . 

Cet article a été rédigé entre-autres avec du matériel d'Izvestia , Ria Novosti et Rossyiskaya Gazeta . Ces trois supports de presse sont interdits dans l'UE depuis le 18 mai 2024.

La rédaction d'Ice Station Zebra présente à sa famille , à ses amis et collaborateurs ses plus sincères condoléances .

L'homme est parti , l'œuvre reste .

Citation célèbre : " L'Arctique est Russe ! " 

MAJ du 02/06/2024 à 10h00 : La presse Arménienne le présente comme un " défenseur de l'Astrakh " . J'ai du mal à trouver ses déclarations en ce sens si elles ont existé .

La banquise en deuil : Décès de l'explorateur polaire et député à la Douma " Russie-Unie " Artur CHILINGAROV . La banquise en deuil : Décès de l'explorateur polaire et député à la Douma " Russie-Unie " Artur CHILINGAROV .
La banquise en deuil : Décès de l'explorateur polaire et député à la Douma " Russie-Unie " Artur CHILINGAROV .
La banquise en deuil : Décès de l'explorateur polaire et député à la Douma " Russie-Unie " Artur CHILINGAROV .
La banquise en deuil : Décès de l'explorateur polaire et député à la Douma " Russie-Unie " Artur CHILINGAROV .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 18 Mai 2023

On va essayer d'être le plus concis possible en quelques lignes car je suis entre deux valises !

J'invite d'autre part les personnes qui interviennent sur la blogosphère Défense & GP Francophone et les  " journalistes " de la PGC qui reprennent les informations diffusées sur ce blogue à ne pas détourner les articles selon leur sensibilités dans la gue... L'Opération Spéciale en cours et à ne pas en travestir le contenu lorsqu'ils citent une publication de ce blogue . 

Comme toujours c'est un article écrit à l'instant "t " . 

1- Si la Mer Baltique va se fermer de plus en plus à la Russie , militairement mais pas du tout économiquement comme l'affirme de manière sentencieuse ce grand géostratège qu'est le Président Emmanuel MACRON , en raison de l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN la Route Maritime Nord va probablement devenir de plus en plus importante pour les exportations Russes d'hydrocarbures . Mais aussi en fait pour l'ensemble des importations et des exportations Russes en fait . 

Le directeur général de ROSATOM™  M.Alexeï LIKHACHEV a proposé au Président Russe Vladimir POUTINE de rediriger les exportations actuelles Russes d'hydrocarbures au travers des ports de la Baltique d'UST-LUGA , PRIMORSK et VYSOTSK via le SEVMORPUT . Cette redirection a un sens car les pétroliers Russes qui ne seraient pas couverts par des assurances Occidentaliennes pourraient se voir refuser le transit par les détroits Danois . La Russie exporte chaque mois environ 6 Mio tonnes de pétrole , aujourd'hui exclusivement vers l'Asie . Le Sevmorput comme je l'ai déjà signalé à propos des exportations de potasse Biélorusses est une voie maritime - presque -  non " atteignables " par les sanctions .

Interrogés par le journal Kommersant™ plusieurs responsables du secteur pétrolier et portuaire Russe  soulignent que ce projet ne se fera pas dans l'immédiat . Il nécessite la construction d'un oléoduc terrestre vers la Mer Blanche mais aussi la construction de pétroliers de classe Arctique .  L'expédition via les ports de MOURMANSK , VITINO et ARKHANGELSK est à l'heure actuelle limitée par la capacité du transport ferroviaire .

2- Dans le contexte de la livraison hyper-médiatisée des missiles de croisière STORM SHADOW™ à l'Ukraine  l'infrastructure qui est présentée comme sa principale cible , le Pont de Crimée ,  à célébré son cinquième anniversaire le 15 mai dernier . Cette infrastructure dont vous avez pu suivre la réparation sur ce blogue de manière exclusive sur la Francosphère après l'attaque terroriste du 8 octobre 2022 a été inaugurée  le 18 mai 2018 par le Président Vladimir POUTINE . Izvestia™ nous remémore cet événement dans cet article avec un rappel - toujours nécessaire - des projets depuis l'époque d'Alexandre II .

3- " Souveraineté alimentaire" . Combien de fois n'avez vous pas entendu cette expression de la part de nos chefs politiques mais aussi chez nos lobbyi... Chefs syndicaux . A l'occasion de la campagne de printemps - agricole pas militaire - le Président Vladimir POUTINE , toujours lui mais il semble bien être un " homme orchestre " , a fait le bilan en la matière en Russie . Souvenez-vous à l'occasion de cet article que j'ai écrit en 2014 sur les atouts mais aussi les faiblesses du secteur agro-alimentaire Russe et l'on pourra mesurer le chemin parcouru depuis  Pour les céréales le taux de couverture de la production par rapport aux besoins de la Fédération de Russie est de 185,4%, pour la viande il est de 101,6%, pour le poisson de 153%, pour l'huile végétale de 211%, pour le sucre de 103,2%. Les indicateurs pour les légumes - 89,2 %-  et le lait - 85,7 %- n'atteignent toutefois pas la barre des 100 % c'est à dire l'autosuffisance .  ( voir infographie infra ) Cette année les performances de l'agriculture Russe atteindront " un record qui n'a pas a été atteint dans l'histoire récente " et permettront des exportations de céréales record , entre 55 et 60 millions de tonnes selon le Ministre de l'agriculture Dmitri PATROUCHEV Début avril la récolte de blé Russe avait été qualifiée de " décente et équilibrée " par ce même ministre qui s'est trouvé dans le collimateur de certaines feuilles de chou prétendument " informées " . 

Signalons ici le retour des industriels Russes à CUBA dans l'industrie sucrière . Ces sociétés Russes et leurs dirigeants seront d'ailleurs très probablement sanctionnés™© car ils prennent possession de biens " spoliés " à des sociétés Etasuniennes lors de la Révolution Cubaine , une état lui-même sous sanctions Etasuniennes ! Ceci semble bien être le cas avec la sucrerie de JATIBONICO  dont la construction remonte à 1905 , c'est à dire au lendemain de la Guerre Hispano-Américaine et de l'afflux en masse du capitalisme Etasunien sur l'île . Même si le secteur sucrier Russe a réussi à surmonter l'embargo Occidentalien dans le domaine du machinisme agricole pour la récolte des betteraves sucrières  - une niche du secteur - la ressource sucrière Cubaine n'est pas à négliger pour assurer la sécurité alimentaire de la Fédération de Russie , loin de là  . C'est tout le sens de l'accord signé le 5 mai dernier entre le délégué plénipotentiaire présidentiel Russe Maxime ORESHKINE et le ministre Cubain Ricardo CABRISAS RUIZ.  Comme d'habitude pourrait on écrire cet accord pourrait se traduire par un rééchelonnement-annulation de la dette Cubaine et des livraisons de combustibles . On en revient aux " constantes géopolitiques " des relations Cubano-URSSIennes :  El funcionario ruso afirmó que existe un potencial para las inversiones en la esfera energética y se refirió a las perspectivas de cooperación en la rama de la agroindustria, sobre todo, la producción de caña de azúcar." A la fin des années 1980  près de 30% du sucre consommé en URSS provenait de Cuba comme l'indique cet article d' Argumenty i Fakti™ du 4 janvier 1989 . 

Je vous cause ici du sucre car de tout temps pour l' URSSIe cela a été une question vitale en matière de sécurité alimentaire . Cette production , la - longue - marche vers l'indépendance dans la production de semences sont des sujets qui ont été abordés avec le ministre Dmitri PATROUCHEV et des gouverneurs régionaux .  

La question de l'approvisionnement en semences , en particulier de betteraves sucrières et de pommes de terre , a été abordée par le ministre Dmitri PATROUCHEV dans cette interviouve donnée le 7 mars 2023 au journal Kommersant™. Il y reconnait que si des " risques objectifs de pénurie peuvent exister " , le gouvernement a pris contact avec des industriels et des instituts de recherche agricole pour développer des hybrides Russes [ qui existent déjà - NDLR ] . Signalons que l'un de ces sites se trouve en ...Crimée . Les prévisions alarmistes de la presse Russe ne se sont pas réalisées !  Il faut noter ici que les projets de " renationaliser " la production semencière en Russie , et plus particulièrement en Crimée ,  datent de 2018 

Bref : A contrario de l'embargo sur les céréales des années 80 l'Occidentalie ne pourra pas provoquer des " émeutes de la faim " en URSSIe et ça cela doit - fortement - énerver nos plumitifs , bavassiers et éditorialistes de la PGC mais aussi beaucoup de nos chefs politiques à l'image de M. Bruno LE MAIRE . Je pense aussi à des personnes comme M. Patrick MARTIN-GENIER qui affirme que les reportages sur les étals Russes achalandés sont des reportages de propagande . On ne pourra surtout pas reprocher au Président Russe , si cela était avéré , d'avoir préparé son pays à une forme d'autarcie alimentaire !  Je vous livre au passage le degré de " (in)sécurité alimentaire " du Japon . Rappelons aussi que ce taux de " sécurité alimentaire "  n'est que de 60% en France et ceci malgré le mythe largement propagé d'une " grande puissance agricole " qu'on nous a tous enseigné au collège et au lycée .

4 - Si les exportations de céréales se font " conformément au plan " ,* il n'en reste pas moins que ce secteur tout comme le reste de l'économie Russe est dans la ligne de mire des terroris... Des Forces Spéciales Ukrainiennes . C'est le cas avec l'attaque la nuit dernière contre la voie de chemin de fer Simféropol-Sébastopol . Cette attaque terroriste a provoqué l'affaissement du remblai , la destruction d'environ 50 m de rails et le déraillement de huit wagons transportant des céréales dont quatre se sont renversés . Si la PGC Occidentalienne met en avant cette attaque terroriste , comme toutes les autres , il faut en montrer les limites tout en soulignant que cela relève bien d'une question de sécurité nationale en Russie comme en Occidentalie . Cinquante mètres de rails c'est tout au plus quatre tronçons - exactement 2X2 -  de rail même si ceux-ci semblent être situés dans une courbe et la quantité de blé renversé est de loin inférieure à celle que les terro.. Militants Khmers-Verts animalistes Bretons ont déversé sur une voie ferrée en mars 2022 . Il faut ici souligner le rôle des unités de chemin de fer des forces armées Russes qui seraient presque entrainées de manière " prémonitoire " durant l'été 2021 sous le couvert de la construction du BAM pour faire face à ce type d'attaques ! Ce fut le cas il y a seulement à peine une semaine où des trains blindés - largement " raillés " en Occidentalie - escortant des convois militaires ont repoussé des attaques terroristes .

5- Voyage vers l'Orient ! C'est aussi un des sujets abordés sur ce blogue : La réorientation vers le " Sud Global ' et l'Asie des exportations Russes , en particulier au travers du Corridor de la Caspienne entre la Fédération de Russie et la République Islamique d'Iran  . Notons que cela laisse toujours un " froid " quand un article emploie le libellé complet de cet Etat tout comme quand on y trouve un titre ou prédicat au Président Vladimir POUTINE . Notre " homme orchestre " s'est entretenu par visioconférence avec le Président Iranien Ebrahim RAISI le 17 mai dernier . Au cours de cet entretien la Russie et l'Iran ont finalisé un accord pour la complétion d'une ligne de chemin de fer de 162 km de long entre les villes Iraniennes de RASHT et ASTARA . Ce tronçon finalisera ce que l'on nomme déjà un " canal de Suez ferroviaire " entre la Russie ( SAINT-PETERSBOUG ) et l'Inde ( MUMBAÏ ) . La " fenêtre sur l'Europe " qu'était censée être Saint-Pétersbourg est train d'être murée par les Russes eux-mêmes alors qu'ils ouvrent  une autre " fenêtre sur l'Asie " distante de 7200 km dont la mise en service est prévue en 2025. Je vous invite à regarder la carte ci-dessous pour comprendre la portée de cet accord .

*Ce n'est pas votre blogue de propag.... D'information préféré qui vous le dit mais l' USDA™ itself  . 

Atchao ! Et à Bientôt ... Se Deus quiser !

[ MAJ du S.A.V. du 19/05/2023 à 6h30 ] : Le célébrissime " renseignement Britannique " , Nexta TV™ , Visegrad 24™ et d'autres seront certainement très heureux d'apprendre qu'au delà du trafic des wagons-silo céréaliers le trafic des wagons porte-conteneurs transportant des missiles pour la flotte de la Mer Noire a été rétabli le 18/05/2023 à 21h28 ! 

[ MAJ du S.A.V. du 24/05/2023 à 08h00 ] : Concernant les exportations de blé et de céréales Russes vers l'Asie . La Malaisie vient de montrer son intérêt pour les céréales fourragères Russes au travers de cette déclaration du ministre Mohamad SABU Un article d'Izvestia™ sur les possibilités et les limites du commerce céréalier entre la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine . 

Géopolitique des flux , des ressources et des infrastructures .

Géopolitique des flux , des ressources et des infrastructures .

Une fenêtre sur l'Asie

Une fenêtre sur l'Asie

Rencontre entre le " dictateur " Miguel DIAZ-CANEL et les représentants du " capitalisme maffieux Russe " ( Source : Presse d'exilés Cubains ) et propagande USDIienne Rencontre entre le " dictateur " Miguel DIAZ-CANEL et les représentants du " capitalisme maffieux Russe " ( Source : Presse d'exilés Cubains ) et propagande USDIienne

Rencontre entre le " dictateur " Miguel DIAZ-CANEL et les représentants du " capitalisme maffieux Russe " ( Source : Presse d'exilés Cubains ) et propagande USDIienne

Le ministre Dmitri PATROUCHEV et le Président Russe . L'autosuffisance alimentaire il y en a qui en parlent , d'autres qui la bâtissent ! Le ministre Dmitri PATROUCHEV et le Président Russe . L'autosuffisance alimentaire il y en a qui en parlent , d'autres qui la bâtissent !

Le ministre Dmitri PATROUCHEV et le Président Russe . L'autosuffisance alimentaire il y en a qui en parlent , d'autres qui la bâtissent !

Quand les questions de sécurité intérieure rejoignent la géopolitique des ressources , des flux et des infrastructures
Quand les questions de sécurité intérieure rejoignent la géopolitique des ressources , des flux et des infrastructures Quand les questions de sécurité intérieure rejoignent la géopolitique des ressources , des flux et des infrastructures Quand les questions de sécurité intérieure rejoignent la géopolitique des ressources , des flux et des infrastructures

Quand les questions de sécurité intérieure rejoignent la géopolitique des ressources , des flux et des infrastructures

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Février 2023

Après avoir envahi les cieux des Etats-Unis , et même ceux de la planète entière selon certaines affirmations  , voici que les Chinois retors et mortifères veulent s'attaquer à l'Arctique et à la Route Maritime Nord . Si en son temps le - gros - Mike POMPEO nous annonçait voir " les traces des militaires Russes dans la neige " de l'Arctique  tout en déniant à la RPC d'avoir voix au chapitre sur les question Arctiques , lui ou l'un de ses successeurs risquent bientôt d'y voir une Marque Jaune™ ! 

The Diplomat™ qui est un journal publié par le MSM Occidentalien mais avec une relative honnêteté intellectuelle fait le point sur le projet de brise-glace à propulsion nucléaire Chinois dans cet article synthétique .

Il y est bien sûr question de la coopération Russo-Chinoise dans ce domaine qui n'a pas toujours été linéaire et de son très possible renforcement à l'aune des " événements " en cours . Il faut ici rappeler que les chantiers navals Chinois construisent la coque de la future Centrale Nucléaire Flottante Russe pour - horresco referens - un projet minier dans l'Arcto-Sibérie .

Sur la question du future brise-glace Etasunien je n'oserai pas écrire qu'il est " en rade " mais il n'avance pas selon les prévisions . L' USCG sera ainsi très probablement obligé d'avoir recours à la location d'un brise-glace civil pour le tuilage . Mycaptain Kenneth BODA , officier commandant le slushbrea... Icebreaker USCG Healy a ainsi souligné la nécessité pour les Etats-Unis de disposer de navires capables de ...Briser de la glace pour se projeter dans l'Arctique . Par ce qu'il y en a " vraiment beaucoup " et elle est épaisse  ! 

De la réalité navigante à la maquette et l'image de synthèse
De la réalité navigante à la maquette et l'image de synthèse De la réalité navigante à la maquette et l'image de synthèse

De la réalité navigante à la maquette et l'image de synthèse

Size matters !

Size matters !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Décembre 2022

Une nouvelle passée sous silence dans le tumulte de l'actualité . Le président Vladimir POUTINE a signé le 5 décembre 2022 , le jour de la remise en service de la première voie routière du pont de Crimée , le décret 510-ФЗ sur la circulation des navires de guerre étrangers dans les eaux intérieures de la Route Maritime Nord . J'en avait parlé début aout 2022 .

Comme d'hab je vous donne un lien " BingTranslatorisable " de manière à couper le lichen sous les bottes des " experts " du MSM et de la blogosphère Défense & GP  qui commentent ces nouvelles en " filtrant " des éléments . 

Pour faire bref :

- L'État propriétaire du navire de guerre étranger doit présenter une demande d'autorisation de passage. Elle est envoyée par voie diplomatique au plus tard 90 jours avant la date prévue du passage. La forme, les conditions et la procédure de délivrance d'un permis seront fixées par le gouvernement.

Comme il est question de restrictions phytosanitaires dans les motifs de refus on peut supposer que cette demande devra être détaillée jusqu'au contenu de la cambuse des navires sollicitant le transit . 


- Pas plus d'un navire militaire étranger ou autre navire d'État ( lire " navire de recherche océanographique " ) ne peut se trouver dans les eaux maritimes intérieures de la Route Maritime du Nord.


 - Pendant le transit , les sous-marins étrangers et autres véhicules sous-marins ( lire " drones " ) doivent naviguer en surface et sous leur propre pavillon.


 - Le ministère de la Défense et le FSB peuvent suspendre l'entrée de navires de guerre étrangers et d'autres navires gouvernementaux dans les eaux intérieures de la Route Maritime du Nord . Cette suspension prend effet dès sa notification dans un AVertissement de NAVigation.

En clair : Un simple ukase non motivé d'un obscure tchinovnik du FSB peut interrompre ce transit ! 

Cette annonce survient au moment où est dévoilée la présence de submersibles à propulsion conventionnelle de la classe Projekt 636.3 le long de cette Route Maritime Nord , ce qui apparemment n'avait pas été le cas depuis plusieurs dizaines d'années . 

On attend désormais la réaction de monamiral VANDIER ... Celle des " faucons " de la diplomatie Etasunienne ne s'est pas faite tarder .comme le montre cet article de Foreign Policy . Je vous offre aussi cet article de The Diplomat qui nous parle de l'Arcto-Pacifique sans bien sûr le nommer .

MAJ : Mal réveillé j'avais écrit " Antarcticum " dans le titre ... On n'en est pas encore là ! 

Le S.A.V. des articles - Sevmorput : Mare Clausum in Articum !
Le S.A.V. des articles - Sevmorput : Mare Clausum in Articum ! Le S.A.V. des articles - Sevmorput : Mare Clausum in Articum !
Le S.A.V. des articles - Sevmorput : Mare Clausum in Articum !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Novembre 2022

Mon emploi du temps surchargé ne me permet pas de tenir à jour l'actualité de l'Arctique . Et pourtant elle est intéressante et vous m'auriez certainement reproché de ne pas la traiter .

Comme toujours c'est un " bande annonce " avant que l'article ne soit plus étoffé ( si j'en ai le temps ) . La cérémonie de levée des couleurs s'est déroulée cette semaine sur le brise-glace Ural en même temps que s'est déroulé le lancement du Yakutia .

Je vous ai choisi en attendant  cette photo car elle me rappelle certains clichés des chantiers navals Britanniques et Irlandais ( BELFAST ) de la fin du XIXéme  et du début du XXéme siècle où la proue des navires en construction apparaissait au bout d'une rue de maisons de briques rouges . Deux autres photos recontextualisent la première .Notez que les couleurs bleues et jaunes des grues n'ont rien à voir avec un quelconque pillage lors de la gue... De l'Opération spéciale en cours comme pourraient le suggérer de mauvaises langues ! 

Comme vous pouvez le constater il existe - encore - certains medias comme High North News qui n'hésitent pas à renvoyer vers les sites officiels du gouvernement Russe pour avoir accès aux discours in-extenso du Président Vladimir POUTINE qui recontextualise l'importance de l'Axe Arcto-Pacifique que j'ai eu l'honneur de populariser dans la " Francosphère" . Au delà de l'exportation des hydrocarbures qui est évoqué par le MSM , ces brise-glaces crédibilisent le " pivot vers l'Asie " de la Russie . 

D'axe de transit entre l'Europe et l'Asie le Sevmorput ou Route Maritime Nord reprend sa fonction originelle de route maritime de désenclavement maritime de l'URSSIE - celle staraya chkola des années 1920 - depuis que sous l'impulsion du Président Emmanuel MACRON les grandes sociétés Occidentaliennes de transport ont décidé de boycotter cette route maritime .

Comme je l'ai déjà aussi signalé sur ce blogue , l'hypothèse de la " Kalibrisation " de ces brise-glaces est de plus en plus évoquée en Russie avec le concept de " poupe ouverte " .

Sur le plan (militaro)-scientifique vous pouvez suivre l'expédition Servernyi Polyus 41 à bord du " cachalot dérivant " sur ce lien de Rossiskaya Gazeta  car ne l'oubliez pas , " L'océanographie cela sert - d'abord - à faire la guerre !" Il est bon aussi de rappeler ici que tout le " big data " actuellement collecté par cette expédition ne sera désormais plus partagé avec les autres membres permanents - Occidentaliens -  du Conseil Arctique !...

Article à jour 

Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . 

 

La Russie lance des brise-glaces à propulsion nucléaire comme des saucisses !
La Russie lance des brise-glaces à propulsion nucléaire comme des saucisses ! La Russie lance des brise-glaces à propulsion nucléaire comme des saucisses !
La Russie lance des brise-glaces à propulsion nucléaire comme des saucisses !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Septembre 2022

Il faut se souvenir des propos d'Eleanore ROOSEVELT baptisant un porte-avions : " En ces temps de crises internationales le lancement d'un navire de gue... D'Opération Spéciale est toujours un acte politique majeur ! "

Le 2 septembre 2022 le navire de recherche océanographique " Servernyi Polus " a entamé son voyage inaugural de Saint-Pétersbourg vers le port de Mourmansk d'où il participera à partir du printemps 2023 à des missions dans l'Arctique le long de la Route Maritime Nord .  Son arrivée à Mourmansk est prévue pour le 15 septembre 2022 .

Sa particularité est qu'il est conçu pour résister à la pression de la banquise - classe Arctique ARC 8 -  et qu'il dérivera entraîné par les courants . Il est équipé de 15 laboratoires dont des laboratoires d'acoustique marine , de géologie , de physique des océans et des glaces, de géophysique ( glaciologie ) , météorologie ,  ... .

Le navire est destiné à s'insérer dans la banquise pour que celle-ci se referme autour de sa coque pour ne former qu'un seul système " navire-glace " . L'équipage de conduite et d'entretien du navire est composé de 14 marins . Trente-quatre scientifiques pourront travailler à bord et la réserve de carburant permet des missions de deux ans . Le navire peut bien sûr être ravitaillé ou un membre de l'équipage secouru pour des raisons médicales par hélicoptère . L'équipage et le personnel scientifique sera toutefois relevé tous les quatre mois . Sa désignation officielle est Ледостойкая платформа (ЛСП) ou " plateforme résistance à la glace " . 

Sa mission sera de collecter du " Big Data " officiellement pour assurer la sécurité de la navigation sur la Route Maritime Nord mais les paramètres physico-chimiques collectés peuvent bien-sûr servir par exemple à l'arme sous-marine Russe . Cette mission débutera très probablement lorsque la nouvelle loi Russe qui prévoit de limiter le transit des navires de guerre Occidentaliens le long de cette route maritime sera votée et dans un contexte où la Fédération de Russie est ostracisée au sein du Conseil Arctique et que donc elle n'aura pas à partager ce " Big Data " avec ce qui sera désormais le " Conseil de l' OTAN Arctique " sous direction Etasunienne . Le gouvernement Etasunien vient ainsi d'y nommer son " missi dominici " . *

D'autres sources parlent de commencer la mission dés le 15 septembre 2022 , le navire tentera alors de s'insérer dans la banquise en formation Cinq systèmes de banquise en formation ont été sélectionnés pour cette " insertion " .

De nombreux scientifiques " civils " Occidentaliens se plaignent déjà de l'interruption de ce flux de données scientifiques Russes sur l'Arctique et envisagent des " tuyaux " pour essayer de rentrer en contact avec des scientifiques Russes qui pourraient se retrouver en "délicatesse" avec leur hiérachie . Comme quoi il n'y a pas que le gaz naturel Russe dont le flux est interrompu ... 

Comme je l'ai déjà écrit sur ce blogue la nouvelle doctrine navale Russe envisage de réquisitionner tous les navires de commerce battant pavillon Russe en période de crises internationales  et la recherche océanographique a été explicitement citée comme une science au service des forces navales Russes . S'il n'est pas explicitement un " navire de guerre " , le " Severnyi Polus " recueillera bien des données qui serviront aux forces armées Russes, il ne faut pas se cacher derrière un lichen . Ce sera aussi le cas pour la prochaine station polaire dérivante Française " TARA polar station " dont la mission est planifiée pour ...2025 ! Derrière des prétextes environnementaux et un cache-sexe " écolo " pour amuser le public des îlotes le site de la fondation reconnait que Tara Polar Station contribuera au déploiement en Arctique de la Stratégie polaire de la France " 

Le pillage des ressources biologiques est lui aussi évoqué à demi-mots puisqu'une des missions de cette station sera de : " découvrir de nouvelles molécules/espèces/processus ayant de nouvelles applications " On peut penser ici à des processus chimiques se déroulant à basse température et donc économes en énergie . 

 L'Océanographie , ça sert, surtout , à faire la guerre ! "

1-Interviouve d'Alexandre MAKAROV professeur à l'académie Russe des sciences donnée à Izvestia qui assume implicitement l'histoire " controversée " des stations polaires dérivantes Soviétiques puisqu'il évoque Ivan PAPANINE En 2007 l'analyste politique Ariel COHEN fustigeait ce " retour de la Russie dans l'Arctique " en faisant un " reductio ad Stalinio " et évoquant justement ces stations polaires dérivantes . 

2-Diaporama de la station polaire dérivante .

* Un éditorial du " The Global Times " en date du 29 aout 2022 dénonce s'ailleurs sa nomination . Cet éditorial fait directement référence à la doctrine navale Russe et souligne la convergence des intérêts Russes et Chinois dans cette région . 

Et vogue le navire

Et vogue le navire

Alexandre MAKAROV , Artur CHILINGAROV et Otto SCHMITT . " Un barbu c'est un barbu , des barbus ce sont des barbouzes "
Alexandre MAKAROV , Artur CHILINGAROV et Otto SCHMITT . " Un barbu c'est un barbu , des barbus ce sont des barbouzes " Alexandre MAKAROV , Artur CHILINGAROV et Otto SCHMITT . " Un barbu c'est un barbu , des barbus ce sont des barbouzes "

Alexandre MAKAROV , Artur CHILINGAROV et Otto SCHMITT . " Un barbu c'est un barbu , des barbus ce sont des barbouzes "

La station polaire dérivante SP-1 et un "moustachu célèbre" entre l'explorateur polaire Ivan PAPANINE et son épouse . La station polaire dérivante SP-1 et un "moustachu célèbre" entre l'explorateur polaire Ivan PAPANINE et son épouse .
La station polaire dérivante SP-1 et un "moustachu célèbre" entre l'explorateur polaire Ivan PAPANINE et son épouse .

La station polaire dérivante SP-1 et un "moustachu célèbre" entre l'explorateur polaire Ivan PAPANINE et son épouse .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Août 2022

1- Les états devront soumettre une demande de passage par voie diplomatique au moins 90 jours avant le transit ( item 1 ) 

2- Les navires en transit devront bien sûr respecter les couloirs  assignés , respecter les infrastructures posées sur les fonds marins ( gazoducs , pipelines et câbles ) et bien sûr des normes liées au respect de l'environnement !

Il faut noter que les règles phytosanitaires sont citées ce qui indique que la demande - formulée par voie diplomatique comme c'est mentionné dans l'item 1 - de transit devra comporter certainement les menus servis pendant le transit et les réserves de bord : On ne fait jamais assez attention à la pollution biologique que peuvent provoquer des légumes stockés dans le congélateur de la cambuse du navire en transit .( item 2 )

3- Durant leur transit le long de la RMN les submersibles devront naviguer en surface et avec leur pavillon hissé . ( item 4 )

4 - Dans l'intérêt de la sécurité de la navigation mais surtout dans l'intérêt suprême de la sécurité de l'Etat Russe le transit de ces navires peut-être suspendu , lire "interdit" . ( item 6 ) 

Voilà qui va (re)donner du " grain à moudre " à nos juristes et stratèges navals amateurs du MSM et de la blogosphère - malheureusement parfois on y trouve quelques avocats d' " active " - déçus par la paix avec laquelle s'effectuent en Mer Noire les exportations de céréales en provenance d'Ukraine . Peut-être vont-ils envoyer du haut de leur clavier dans l'Arctique les navires qu'ils rêvaient d'envoyer dans la Mer Noire ? 

SAV du SAV des articles - Arcto-Pacifique : Une route maritime bien à soi ! [ MAJ ]

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Août 2022

Les amateurs de FONOP's vont être servis ! Le projet de loi que j'avais évoqué dans un article précédent et qui vise à restreindre la navigation des navires de guerre et étatiques ( par exemple  océanographiques ) de " pays hostiles " le long de la Route Maritime Nord vient d'être enregistré  à la DOUMA . On peut dire que moins d'une centaine d'heures après c'est le premier acte concret de la mise en œuvre de la nouvelle doctrine navale Russe même si comme je l'avais signalé ce projet de loi date des premiers jours de la gue... De l'Opération Spéciale . 

1- Les états devront soumettre une demande de passage par voie diplomatique au moins 90 jours avant le transit ( item 1 ) 

2- Les navires en transit devront bien sûr respecter les couloirs  assignés , respecter les infrastructures posées sur les fonds marins ( gazoducs , pipelines et câbles ) et bien sûr des normes liées au respect de l'environnement !

Il faut noter que les règles phytosanitaires sont citées ce qui indique que la demande - formulée par voie diplomatique comme c'est mentionné dans l'item 1 - de transit devra comporter certainement les menus servis pendant le transit et les réserves de bord : On ne fait jamais assez attention à la pollution biologique que peuvent provoquer des légumes stockés dans le congélateur de la cambuse du navire en transit .( item 2 )

3- Durant leur transit le long de la RMN les submersibles devront naviguer en surface et avec leur pavillon hissé . ( item 4 )

4 - Dans l'intérêt de la sécurité de la navigation mais surtout dans l'intérêt suprême de la sécurité de l'Etat Russe le transit de ces navires peut-être suspendu , lire "interdit" . ( item 6 ) 

Voilà qui va (re)donner du " grain à moudre " à nos juristes et stratèges navals amateurs du MSM et de la blogosphère - malheureusement parfois on y trouve quelques avocats d' " active " - déçus par la paix avec laquelle s'effectuent en Mer Noire les exportations de céréales en provenance d'Ukraine . Peut-être vont-ils envoyer du haut de leur clavier dans l'Arctique les navires qu'ils rêvaient d'envoyer dans la Mer Noire ? C'est la question ...

SAV du SAV des articles - Arcto-Pacifique : Une route maritime bien à soi !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Juillet 2022

Quelques semaines après la perte du croiseur " MOSKVA " et après que l'OTAN veuille faire de la Mer BALTIQUE une " Mer Intérieure " avec l'adhésion de la FINLANDE et de la SUEDE il est intéressant de voir quel est le contenu de la nouvelle doctrine navale de la Fédération de Russie que le Président Vladimir POUTINE vient de signer et dont vous avez le VERBATIM sur ce lien .

Je ne vous en ferai pas une exégèse complète mais pendant que les imbéciles du MSM regarderons vers le doigt en vous parlant des missiles hypersoniques ZIRCON le sage que je suis vous montrera quelques lunes ! Il faut quand même ici avoir l'honnêteté intellectuelle de vous dire qu'il s'agit d'un document de 55 pages dont je vais vous extraire quelques centaines de caractères ... 

Cela se fera de manière un peu décousue à l'aune des problématiques que je traite dans ce blogue . Je terminerai cet article demain mais  je tiens à démonétiser dés ce soir les analyses de personnes comme M. Jean-Sylvestre M. qui très certainement voudront en faire une exégèse... A leur manière ! 

Seabed warfare 

Le " seabed warfare " n'est pas mis en avant de manière techniciste comme dans la dernière publication DrOID de l'Agence de l'Innovation mais sous une forme on ne peut plus succincte : L'accès à la colonne d'eau et aux fonds marins de l'Océan Global et à leurs ressources fait parti des intérêts nationaux de la Russie . Cet accès comprend l'espace aérien au dessus de la colonne d'eau puisqu'il y est question des " survols " des espaces maritimes  .  Les marins Russes ne sont pas ceux décrits par Maître FOLASSE : Ils ne font pas de longues phrases . 

"Les intérêts nationaux de la Fédération de Russie dans l'Océan Mondial  sont (...) le développement du potentiel maritime et le renforcement de la capacité de défense de la Fédération de Russie dans l'Océan Mondial , la liberté de la haute mer, qui comprend la liberté de navigation, les survols [ des espaces maritimes ] , la pêche, la recherche scientifique, le droit de poser des câbles et pipelines sous-marins, le droit d'étudier [ " L'Océanographie cela sert ,surtout à faire la guerre " ] et de mettre en valeur les ressources minérales de la zone internationale des fonds marins." [ NDLR : Il aurait été bon d'y rajouter les ressources biologiques ] . ( Item 9-5 ) 

Ce dernier aspect entre en collision particulièrement avec la doctrine Française qui cherche à créer des " réserves extractivistes "  sur toute la hauteur de la colonne d'eau et les fonds marins dans certains espaces maritimes et en particulier dans l'Arctique : La Russie comme d'autres états ( RPC , Brésil , ... ) affirment leur droit à pouvoir extraire des ressources de toute cette colonne d'eau ( pêche et exploitation des fonds marins ) . 

L'accent est mis particulièrement ici sur les gazoducs en Mer NOIRE et dans la Mer D'AZOV .

" Dans la Mer Noire et dans la Mer d'Azov : Poursuite du développement du système de transport de gaz d'exportation, y compris un système de gazoducs sous-marins " 

Le seul aspect technique est " Le développement de complexes robotiques marins et de systèmes pour la recherche océanique, y compris les véhicules aériens sans pilote pour surveiller les paramètres de la couche supérieure de la mer ( colonne d'eau )  "  ( Item 42-4 ) 

Le Président Russe et les rédacteurs de la doctrine ont souligné la nécessité de renforcer la construction de navires de recherches océanographiques avec des technologies nationales . Un dossier abordé dans ce blogue . Le caractère dual de l'Océanographie est ainsi illustré par la mission de carottage du plateau continental par un navire de la société pétrolière ROSNEFT™ qui est relatée dans les colonnes de TV ZVEZDA . 

Création de "milices maritimes"

 Il s'agirait plutôt de créer une " Affection Maritime de Défense " avec une " dualisation " et une " hybridation " des marines marchandes , de pêche et des infrastructures maritimes - et certainement fluviales dans le cours du processus - civiles pour une mise sous commandement militaire en cas de conflit . Bref de faire ce que font les états non enclavés depuis l'Antiquité : Se servir des compétences maritimes de leurs populations qui ont " du sel de mer dans le sang " et d'utiliser des navires civils comme navires auxiliaires ! Cette mise sous tutelle des flottes et des infrastructures civiles par les forces armées pourra aussi se faire en dehors de périodes de guerre ,en période de tensions internationales . 

"La formation à la mobilisation et la préparation à la mobilisation dans le domaine des activités maritimes sont d'une importance stratégique pour accroître le potentiel naval de la Fédération de Russie et visent à assurer l'introduction de navires et d'équipages civils préformés dans les forces armées de la Fédération de Russie, comme ainsi qu'à la préparation des installations maritimes pour les opérations en temps de guerre".

" Amélioration de la procédure de conscription et d’utilisation des navires de transport, de pêche et des navires spéciaux sous toutes formes de propriété ainsi que de l’utilisation des installations portuaires sous l'autorité des forces armées de la Fédération de Russie, d’autres troupes, de formations militaires et d'organes d’opérations spéciales en temps de paix

 Item 84 et Item 85 ) .

 

Il n'est pas interdit -par exemple - qu'un état utilise les navires civils battant son pavillon pour effectuer des relevés hydrographiques des fonds marins et une cartographie optique des approches maritimes . Cela a toujours été le cas y compris dans la Marine Nationale  !  

Le Président Russe et les rédacteurs de cette doctrine ont toutefois souligné la vulnérabilité de la Russie dans son recours aux marines marchandes étrangères pour son commerce ( hydrocarbures , céréales , porte-conteneurs,... ) et à la nécessité de développer la construction navale Russe dans ce secteur.

Arcto-Pacifique 

L' Arcto-Pacifique* avec la Route Maritime Nord est bien sûr , vous vous en doutez , évoqué dans cette doctrine ! Le terme Arctique intervient 55 fois dans ce document ( sous réserve d'erreurs de comptage ) .

Il s'agit bien sûr d'affirmer son rôle central dans la dimension sécuritaire Russe : " Bastion Naval " des SNLE Russes , zone de survol des missiles balistiques - vers l'Amérique du Nord - et zone de patrouille des bombardiers Stratégiques TU-160 et son rôle économique central avec des ressources énergétiques , minérales mais aussi biologiques et halieutiques et bien sûr la Route Maritime Nord .

Il s'agit  aussi de " tracer des lignes dans la neige " aux états qui voudraient au travers de " FONOPs " contester à la Russie la souveraineté sur cette région et en particulier sur le Sevmorput . Quelques jours avant la publication de cette doctrine , une grosse centaine d'heures ,  les autorités Russes ont annoncé leur intention de décréter une période de préavis de trois à quatre mois pour tout navire militaire - d'une " puissance hostile" ? - voulant emprunter cette route maritime . Une initiative législative initiée par le Ministère de la Défense qui veut modifier la loi Russe sur les eaux intérieures et riveraines de la Fédération de Russie . Cette modification prévoit aussi que l'état Russe puisse refuser le passage à des navires civils et militaires étrangers le long de cette route maritime . Elle a été approuvée par la commission des lois de la Douma , le Ministère des Affaires Etrangères , le FSB et le Ministère des transports . Les tensions sur ce dossier du transit le long de la Route Maritime Nord se sont aggravées depuis mars 2019  et on peut la voir comme une " réponse asymétrique " à l'interdiction d'escale des navires battant pavillon Russe ou transportant des marchandises à destination de la Fédération de Russie . 

Dés le début de la gue... De l'opération spéciale le gouvernement Russe a annoncé la pérennité des financements des infrastructures et des navires - en particulier les brise-glaces de la classe LK-60 -  à destination de l'Arctique , en fait de l'Arcto-Pacifique  . Un financement de 151 milliards de Roubles d'une constellation de satellites destinés à la couverture cartographique et des communications 24h/24 du Sevmorput a aussi été annoncé. [ MAJ du 6 aout 2022 ] .   Le statut stratégique du hub de transport de  MOURMANSK a été réaffirmé lors d'une réunion du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie par Nicolaï PATROUCHEV himself le 25 juillet dernier . 

Le secrétaire du Conseil de Sécurité y a souligné un point abordé dans ce blogue il y a tout juste un an à propos de l'exportation des potasses Biélorusses : La prochaine expansion de l'OTAN transforme en fait la Baltique en une mer intérieure de l'Alliance de l'Atlantique Nord. Dans ces conditions, le transbordement de marchandises via Mourmansk, comme dans les années de la Grande Guerre Patriotique, peut devenir l'une des principales artères de transport [ De la Fédération de Russie - NDLR ]  "

Des brise-glaces armés ? 

Si le MSM s'est concentré sur le déploiement des missiles " ZIRCON " il est probable que cette nouvelle doctrine permette - on en a aussi beaucoup parlé sur ce blogue - l'armement des brise-glaces avec le concept de " poupe ouverte " ou  " открытой кормы ": Il s'agit en fait de permettre de déployer sur la plage arrière des brise-glaces des spots pour hélicoptères , des dispositifs ASM , un aménagement pour missiles conteneurisés avec leurs blocs de commande selon la nature de la mission . Selon l'expert militaire Dimitri LITOVKINE s'exprimant dans les colonnes de TASS ces agencements modulaires seraient déjà pris en compte pour les nouveaux brise-glaces en construction , en particulier les bise-glaces à propulsion nucléaire . 

On peut se douter que de tels développements ne datent pas du 24 février 2022 et encore moins du 31 juillet 2022 . 

Extension du domaine maritime de la lutte .

D'autres régions d'intérêt stratégique majeur  sont bien sûr répertoriées comme l'Archipel des Kouriles et l'Océan  Pacifique , mais aussi l' Océan Indien , la Méditerranée Orientale -MEDOR  , le Golfe Persique et la Mer Rouge . ( Item 14 et item 15 ) 

Le Président Russe a ainsi déclaré ce jour en assistant à une parade navale :

"Une nouvelle doctrine maritime de la Russie a été approuvée. Nous avons ouvertement désigné les frontières et les zones d'intérêts nationaux de la Russie , économiques et stratégiques. Tout d'abord, ce sont nos eaux arctiques, les eaux des mers Noire, d'Okhotsk et de Béring, les détroits de la Baltique et des Kouriles. Nous assurerons leur protection avec fermeté et par tous les moyens " 

A ce titre la Marine Russe devra se doter de bases navales dans ces régions , sinon de possibilités de mouillage pour le ravitaillement . Si des états " normaux " sont envisagés pour ce partenariat comme l' INDE , d'autres sont beaucoup plus " borderline " comme l'ARABIE SÉOUDITE et le SOUDAN et enfin d'autres sont des " états sponsors du terrorisme "™© comme l' IRAN et la SYRIE

"Les priorités de la politique maritime nationale dans la direction régionale de l'Océan Indien sont <...> le développement d'un partenariat stratégique et d'une coopération navale avec la République Indienne ainsi que l'élargissement de la coopération avec la République islamique d'Iran, la République de l'Irak, le Royaume d'Arabie saoudite et d'autres États de la région " ( Item 59-1 ) 


Une doctrine Schmittienne 

On s'en doutait cette doctrine ne parle pas de " compétiteurs " . Une menace - un ennemi - est clairement désigné : Les ETATS-UNIS  qui sont la principale puissance qui cherche à entraver le développement de la Fédération de Russie dans l'espace maritime mondial , qui lui conteste sa souveraineté dans l'Arctique le long de la Route Maritime Nord . ( Item 22 )  L'évocation du détroit de Béring par le Président POUTINE lors de la présentation de cette doctrine qui si elle n'est pas une revendication sur l'Alaska comme le MSM la présentera - s'il en parle -  est plus probablement une remise en cause de la Ligne BAKER-CHEVARDNADZE qui y délimite la frontière . Cet accord n'a en effet jamais été ratifié par la Douma et depuis deux ans les appels se multiplient du côté Russe pour une renégociation voir à sa remise en cause par un " fait accompli " à la manière de la RPC en Mer de Chine sur des zones maritimes contestées . 

Comme toujours pour ce genre de documents vous trouverez sur ce blogue un original provenant de sources officielles au format .pdf . Les personnes désireuses de mener leur propres investigations pourront le faire et ne pas se contenter du " filtre " du MSM et de ses experts . Je signalerai juste ici cet article mais ce n'est pas à priori un media Francophone ce qui explique sa qualité et son impartialité . L'auteur a très bien saisi le concept d' " Arcto-Pacifique " sans le nommer : * Un concept introduit sur la blogosphère Défense & Géopolitique Francophone par vos serviteurs ! 

Le SAV des articles : Publication de la doctrine navale de la Fédération de Russie

Doctrine navale de la Fédération de Russie 2030

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Janvier 2022

L'actualité militaro-diplomatique c'est bien sûr en ce moment le bassin de la Mer Noire et le détroit du Bosphore . Cela ne veut pas dire que la zone Arcto-Pacifique est délaissée par les planificateurs militaires Russes , loin de là . Elle ne l'est donc pas sur Ice Station Zebra .

Si tout le monde connaît l'expression " Rideau de Fer " , l'expression " Rideau de Glace " ou Ice Curtain l'est beaucoup moins . Sauf bien sûr des derniers lecteurs de ce blogue . Elle désigne l'affrontement le long du détroit de Béring entre les ETATS-UNIS et l'URSSIE .

Dans un contexte de retour à ce qu'il faut appeler une Nouvelle Guerre Froide , la Russie a décidé de renforcer ses forces terrestres le long de ce détroit de Béring en complément de l'installation de systèmes de défense anti-navires le long de la Route Maritime Nord et de l' axe Arcto-Pacifique .

Ce renforcement se manifestera sous la forme d'un passage du niveau régimentaire au niveau divisionnaire des troupes stationnées sur place . Cette division en cours de création comprendra le 50 éme régiment de défense côtière - 50-й полк береговой обороны qui sera certainement la colonne vertébrale de cette nouvelle structure . Ce régiment est actuellement stationné au Kamtchatka et une des ses missions est la côte de la Choukotka . La structure divisionnaire créée aura pour mission de protéger un espace qui s'étend de l'archipel des Kouriles à la zone centrale du détroit de Béring ainsi que le bastion naval de la Flotte du Pacifique .

Sur le plan tactique les missions de cette division seront de s'opposer à toute tentative de débarquement , à des missions contre-subversives . Elles devront ainsi assurer des patrouilles terrestres régulières le long du littoral .  De nombreux experts militaires Russes à l'image de Dimitri BOLTENKOV s'exprimant dans les colonnes d'Izvestia soulignent que l'hypothèse d'une opération amphibie  - Nippone et Occidentale NDLR - en Choukotka ne relève plus du scénario impossible et que les Forces Armées Russes doivent s'y préparer .

Il est intéressant de noter que les unités de cette Infanterie Arctique  qui effectueront les patrouilles côtières seront équipées dans un esprit " Forces Spéciales " et TAP avec des quads ou buggy à 4 et 6 roues en complément des chenillés-motorisés " Aleut " ou Vityaz " . Si au départ les véhicules les plus utilisées étaient des marques YAMAHA™ et BRP™ les autorités Russes ont pour des raisons évidentes de sécurité poussé à l'émergence de constructeurs indigènes et à des productions militaro-civiles comme le " TUCHANKA  " .

La défense du détroit de Béring et de la Choukotka pourra aussi s'appuyer sur une composante aérienne modernisée et renforcée . Ce renforcement a commencé par la remise à niveau et la modernisation de l'aéroport civilo-militaire d' UGOLNY à ANADYR . Pratiquement tombé en déshérence sur le plan militaire au début des années 2000 , il accueille désormais des avions de transports IL-76 pour le ravitaillement ainsi que des aéronefs de l'aviation stratégique Russe comme les Tu-95MS ou les Tu-160 .

Des chasseurs Su-35 sont aussi déployés au KAMTCHATKA pour assurer la couverture de cette vaste zone aérienne avec très probablement des avions de ravitaillement en vol . La base de YELIZOVO est elle aussi en cours de modernisation avec par exemple la construction d'abris en béton pour les avions ainsi que la modernisation des systèmes de navigation et de communication . Tous ces aéroports sont bien sûr désormais équipés de drones de reconnaissance et certainement bientôt de drones de frappe . L'expression " Hub militaire du Kamtchatka " commence ainsi à apparaître aux côtés de " Arcto-Pacifique " . 

Comme le soulignent en effet les responsables militaires Russes , et j'ai oublié de le préciser au début de cet article , ce renforcement des capacités de défense Russes dans la zone du détroit de Béring est bien sûr lié à la nécessité de donner force de loi à la souveraineté Russe sur la Route Maritime Nord dans sa partie Extrême-Orientale où désormais la Russie doit faire face aux forces du pacte AUKUS

 

La Russie va étendre son &quot; Rideau de Glace &quot; sur le détroit de Béring
La Russie va étendre son &quot; Rideau de Glace &quot; sur le détroit de Béring
La Russie va étendre son &quot; Rideau de Glace &quot; sur le détroit de Béring
La Russie va étendre son &quot; Rideau de Glace &quot; sur le détroit de Béring La Russie va étendre son &quot; Rideau de Glace &quot; sur le détroit de Béring La Russie va étendre son &quot; Rideau de Glace &quot; sur le détroit de Béring

Voir les commentaires

Repost0