two-tribes

Publié le 30 Juin 2020

La presse Défense&GP Indienne bruisse de rumeurs sur l'arrivée en mode accéléré de Rafale équipés de missiles Meteor et SCALP et de systèmes de défense S-400 . Les six premiers Rafale doivent être livrés avant la fin juillet 2020 , autour du 27 juillet 2020 selon plusieurs sources concordantes  : Les Rafale , convoyés par des pilotes Indiens , devraient transiter par la base de AL DHAFRA et être ravitaillés par deux fois par l'Armée de l'Air puis par un Il-76 de l'Indian Air Force   . 

La diplomatie Indienne a aussi demandé à la Russie d'avance la livraison des systèmes anti-aériens S-400 . 

Amid China row , India to get its first batch of Rafale 

After border clash with China , India wants Russia to hurry-up and deliver its S-400 system .

Un député du BJP déconseille toutefois le déploiement des S-400 car il pense que certains des composants de système seraient d'origine Chinois et contiendraient des backdoors qui permettraient à l'APL de les désactiver .

Les forces armées Indiennes ont étudié  des scénarios d'une confrontation aérienne Sino-Indienne et estiment qu'elles ont plusieurs avantages sur la Chine même en cas de déploiement par l'APL de systèmes S-400.

Les bases aériennes Chinoises sont éloignées et situées sur des hauts-plateaux et donc les aéronefs Chinois ne peuvent pas décoller à pleine charge . L'armée de l'air Indienne a déployé ses avions de combat dans des régions proches de la LAC , au PENDJAB et dans l'HARYANA .

 L'avantage des forces armées Indiennes proviendrait de sa panoplie de missiles et en particulier des missiles BraHmos et  SCALP   ainsi que des bombes guidées Spice 2000.

La PLAAF affirme de son côté avoir développé des matériels spécifiques pour les combats sur les hauts-plateaux . Outre le char léger Type15 dont je vous ai déjà parlé , la Chine a développé les hélicoptères Changhe Z-8G et Harbin Z20 qui ont été adaptés comme d'autres matériels aux conditions des hauts-plateaux .
 
Ladakh : Des S-400 et des Rafale's en livraison accélérée pour l'Inde pour faire face à la Chine ?Ladakh : Des S-400 et des Rafale's en livraison accélérée pour l'Inde pour faire face à la Chine ?
La guerre dans les montagnes...
La guerre dans les montagnes...La guerre dans les montagnes...
La guerre dans les montagnes...La guerre dans les montagnes...

La guerre dans les montagnes...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Juin 2020

Sans rentrer dans le détail des revendications des uns et des autres , Chinois et Indiens , dans le conflit qui semble se développer dans l'Himalaya voici quelques éléments :

- Après ce qui manifestement ressemble bien à une raclée l'armée Indienne a décidé de déployer ses unités de montagne dans la région du LADAKH  . Il est fait état selon certaines sources de la participation d'unités de gardes-frontières " ethniques " de Ladakhis , de Tibétains et peut-être de Gurkhas Népalais . Il est communément admis que ces populations présentent des prédispositions génétiques aux efforts en haute-altitude et donc seraient  plus aptes au combat en haute-montagne si l'on adopte une approche " Mahanienne " de la question . 

L'unité qui a affronté les forces de l'APL dans un combat singulier à mains nues et avec des batons était originaire de la plaine du BIHAR   et manifestement pas préparée aux efforts et encore moins aux combats à mains nues en haute montagne . 

- Malgré toutes les rodomontades sur les " aigles des montagnes " et la " montagnité " de l'Inde , les troupes de montagne Indiennes semblent souffrir d'un cruel manque de bottes , de gants , de tenues grand-froid et même les rations ne semblent pas adaptées à un séjour , pour ne pas parler de combats , en montagne . Pire ! Ces troupes se voient attribuer en dotation du matériel déclassé  . C'est ce qu'a révélé en décembre 2019 un audit .  La situation est connue depuis au moins deux années mais les projets d'" Indianiser " la fabrication de ces équipements importés des USA , d'Australie ou d'Europe a toujours échoué . Cette carence en équipements semble se confirmer sur les photos ou l'équipement des militaires Indiens semble vraiment " cheap " , dépareillé et plutôt acheté chez un fournisseur d'équipements de sports que chez un équipementier militaire ! Après la publication de ce rapport certaines unités ont toutefois reçu début février 2020 un équipement " grand froid " , des sacs de couchage pour la haute montagne et une bouteille d'oxygène individuelle  .

 

 

 

 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

- Il est apparu à plusieurs reprises que les troupes Indiennes au contact de l'APL n'avaient pas un accès immédiat à leurs munitions qui étaient stockées dans des entrepôts climatisés à 150 kms du front .

- L'Armée Indienne dispose de deux atouts avec l'acquisition d'hélicoptères Apache et CH-47 Chinook . Tous les deux sont adaptés au combat en montagne . Le premier permet d'apporter un appui-feu puissant à des troupes isolées tandis que le second permet des missions de logistique sur des glaciers ou des replats et des terrasses  à flanc de montagne grâce à sa rampe arrière . Ce dernier critère a été déterminant dans la commande de cet hélicoptère .Les derniers Chinooks ont été réceptionnés peu avant le confinement . L'une des missions qui leur sera assigné sera de déployer le canon léger M777 de 155 mm face à l'APL 

- Ce canon de 155 mm fabriqué en grande partie en Inde servira surtout pour l'artillerie de montagne .  Au mois de décembre 2019 , l'armée Indienne a procédé à des exercices de tir avec le M777 et des munitions guidées GPS M982 Excalibur sur le polygone de POKHRAN . 1200 munitions de ce type ont été achetées en octobre 2019 auprès des Etats-Unis au travers d'une procédure d'urgence après les incidents à la frontière Indo-Pakistanaise de février 2019 . 

Le triptyque Chinook + M777 + M982 Excalibur semble être la carte maîtresse que semble posséder l'armée Indienne au LADAKH . Mais ses troupes de montagne et en particulier ses unités d'artillerie du Mountain Strike Corps sont-elles suffisamment entraînées à son déploiement pour les employer dans la défense de la LAC , pour ne pas parler de " saisir un objectif de valeur au Tibet en vue de négociations " dans le cadre d'une contre-offensive . Rien n'est moins sûr ! 

 

 

- L'Armée Populaire de Libération Chinoise a de son côté considérablement accrue l'expertise des ses troupes en montagnes et la préparation de son matériel . Tout d'abord au travers de manœuvres comme récemment au Tibet A contrario des troupes Indiennes l'équipement des soldats de l'APL semble être de meilleure facture .   Le matériel déployé semble de meilleur qualité et surtout est beaucoup moins disparate . La condition physique des militaires Chinois semble d'autre part être meilleure et ceci provient certainement de l'entraînement mais aussi du niveau de vie de la population qui s'est élevé en Chine ces dernières années . 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

- Si l'APL ne dispose pas de " troupes ethniques " issues de régions des hauts-plateaux ou de la montagne elle a mis un programme complet d'aguerrissement à la vie en montagne , notamment au travers de séances d'oxygénothérapie

 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

- Alors que l'armée Indienne déploie dans la région ses blindés T-90MS et T-72M1 , l'APL a déployé au Ladakh son nouveau blindé léger NORINCO Type 15 spécialement préparé au combat en montagne , probablement par un réglage de la carburation . Ce blindé serait beaucoup mieux adapté au combat en montagne et constitue une percée technologique alors que les CMI Occidentaux peinent à concevoir un tel blindé . Parmi les autres systèmes d'armes déployés par l'APL il faut signaler le canon automoteur NORINCO PCL-181 récemment mis en service . 

On constate donc que si l'armée Indienne déploie ou peut déployer du matériel Russo-Soviétique et Etasunien , mis à part les camions et les canons de fabrication locale , l'APL déploie dans le cadre de ce face à face du matériel essentiellement Chinois . Le fossé technologique entre les deux états se creuse de plus en plus . 

Type 15 vs T-72M1Type 15 vs T-72M1

Type 15 vs T-72M1

- Signalons enfin que l'APL dispose sur les hauts-plateaux et les montagnes , à l'image des bataillons de la jungle Brésiliens avec leurs buffles , d'unités de patrouille montées sur des Yaks . Ceux-ci sont aussi utilisés comme animaux de bât .

Je vous invite enfin à lire cet article - iconoclaste -  sur le Tibet ! Les louves du toit du monde : Le Tibet vu par le journal de SPIROU en 1976  

Je m’étonne enfin à lire les commentaires des articles de presse et de blogue que quelqu’un n’ait pas encore proposé d’envoyer le 27 éme BCA ou le 93éme RAM pour appuyer les Indiens à s’opposer à l’ Empire Jaune de Basam XINPING , y compris au travers de  » conseillers  » . J’ai bien lu qu’il fallait essayer de leur refourguer des canons automoteurs CAESAR mais pas d’y envoyer des troupes En 1939 on proposait pourtant de le faire pour la Finlande . L’esprit civique , avec la peau des autres , se perd ! 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh . Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

Voir les commentaires

Repost0