weltanschauung

Publié le 6 Septembre 2018

Il ne vous restera que trois jours pour aller visiter cette exposition à la date de publication finale de cette deuxième partie . J'espère que vous y êtes déjà allés , sinon profitez en pour visiter aussi l'exposition sur les sociétés rizicoles Asiatiques .

La cartographie militaire

Tout comme en Occident la cartographie fut très tôt utilisée en Asie par les militaires pour leurs différentes missions : Planifier une campagne [ 1 ] et [ 2 ] , organiser l'attaque ou la défense d'une enceinte fortifiée [ 3 ] , établir le rôle et la répartition de ses forces armées [ 4 ] . L'exposition du Musée GUIMET ne traite pas ce sujet à part et les usages militaires de la cartographie se retrouvent dans plusieurs thèmes .

[ 1 ] Felice Beato ( 1825-1904 ) Officiers Samouraïs du fief de Satsuma . Japon - Date de prise de vue vers 1864-1866 . Studio Stillfried & Andersen 1877-1880 . Epreuve albuminée sur papier , coloriée .

Felice Beato , pionnier du photojournalisme , n'a que trente et un an lorsqu'il arrive à Yokohama en 1863. Il assiste à la guerre civile de 1868-1869 et documente le conflit qui oppose forces loyales au Shogun et partisans d'une restauration du pouvoir impérial . Lutte éclair , autant maritime que terrestre , cette guerre embrase le Japon jusqu'à sa frontière nord . On comprend donc l'intérêt que portent ces combattants à l'outil cartographique , devenu arme de guerre. Les photographies prises par Beato seront également commercialisées par Stillfried & Andersen qui ont acheté son studio en 1877. Ici on ne peut s'empêcher de penser à la scène du film " Les Sept Samourais " où Kambei planifie la défense du village avec une carte manuscrite .

[ 2 ] Carte de province , nord de Honshu ( région de Tohoku ) Japon Epoque d' Edo ( 1603-1868 ) Xylographie sur papier .

[ 3 ] Plan du château d'Osaka . Japon - Epoque d'Edo ( 1603-1868) Papier

Le château d'Osaka est érigé à la fin du 16éme siècle par Toyotomi Hideyashi l'un des architectes de l'unification nationale Japonaise ( Lire absolument ici Japan baut sein reich de Karl Haushofer et Japan in der welt d' Anton Zischka avec leurs cartes décrivant le processus de formation de l'état Nippon ) Assiégée à plusieurs reprises au début du 17éme siècle , la forteresse devient un des principaux théâtres du conflit qui oppose alors les clans Tokugawa et Toyotumi pour le contrôle du Japon . Il s'agit d'une véritable citadelle construite sur plusieurs terrasses qui surplombent un système de douves complexes . Cette carte , entrée dans les collections du Musée GUIMET en 1893 , nous présente un lieu de pouvoir entouré de murailles tout autant symboliques que défensives .

[ 4 ] Plan de la garnison de la ville de Hajin . Chine . Dynastie Qing ( 1644-1911) Encre et couleurs vives sur papier .

Samourais et carte .
Samourais et carte . Samourais et carte . Samourais et carte .

Samourais et carte .

Carte de province , nord de Honshu ( région de Tohoku ) Carte de province , nord de Honshu ( région de Tohoku )

Carte de province , nord de Honshu ( région de Tohoku )

Plan du château d'Osaka . Japon - Epoque d'Edo ( 1603-1868) " Toute forteresse doit comporter un point faible pour y attirer l'ennemi " Samourai Kambei . Plan du château d'Osaka . Japon - Epoque d'Edo ( 1603-1868) " Toute forteresse doit comporter un point faible pour y attirer l'ennemi " Samourai Kambei .
Plan du château d'Osaka . Japon - Epoque d'Edo ( 1603-1868) " Toute forteresse doit comporter un point faible pour y attirer l'ennemi " Samourai Kambei .

Plan du château d'Osaka . Japon - Epoque d'Edo ( 1603-1868) " Toute forteresse doit comporter un point faible pour y attirer l'ennemi " Samourai Kambei .

Plan de la garnison de la ville de Hajin . Chine . Dynastie Qing ( 1644-1911) On peut y estimer les capacités d'approvisionnement par voie fluviale . Plan de la garnison de la ville de Hajin . Chine . Dynastie Qing ( 1644-1911) On peut y estimer les capacités d'approvisionnement par voie fluviale .

Plan de la garnison de la ville de Hajin . Chine . Dynastie Qing ( 1644-1911) On peut y estimer les capacités d'approvisionnement par voie fluviale .

Hans versus Ouïghours : Une guerre de plus de 250 ans.

La " communauté internationale " s'est récemment émue du triste sort réservé aux musulmans Ouïghours au Xingjiang . Ceux-ci y seraient contraints de boire de la bière - de la Tsingtao ? - et - horresco referens - de manger du porc ! On connait pire comme camp de rééducation . La lutte des Hans contre les Ouighours est multiséculaire . Lev Goumilev l'avait étudié .

http://www.liberation.fr/planete/2018/08/29/ouighours-les-camps-secrets-du-regime-chinois_1675335

Conquêtes de l'empereur Qianlong - Chine Dynastie Qing ( 1644-1911) fin du 18éme siècle - Gravures sur papier . La soumission du bey Huojisi d' Us-Turfan en 1768 . 6éme scène de la série du Sinkiang

En 1766 l'empereur Qing commande aux meilleurs artisans de Louis XV une série de 12 gravures. Ces planches , inspirées de gravures de Jésuites en poste à Pékin , font l'éloge du souverain Chinois en présentant ses victoires les plus éclatantes . Cette œuvre de propagande unique -  réalisée à Paris pour un monarque Asiatique - marque un tournant des relations Franco-Chinoises au 18 éme siècle . Fruit d'une coopération internationale , elle témoigne alors des rapports de force entre nations : Ce que l'empereur Chinois demande , les artisans Français ne peuvent pas le refuser . Notons que ces gravures constituent elles-aussi d'excellents éléments d'étude des tactiques de combat de l'époque .

 

Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vu d'Asie ( Partie 2 ) Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vu d'Asie ( Partie 2 )
Prise d' Us-Turfan en 1756
Prise d' Us-Turfan en 1756 Prise d' Us-Turfan en 1756 Prise d' Us-Turfan en 1756
Prise d' Us-Turfan en 1756 Prise d' Us-Turfan en 1756 Prise d' Us-Turfan en 1756

Prise d' Us-Turfan en 1756

La cartographie vernaculaire Asiatique au service du colonialisme Occidental

La conquête coloniale de l'Asie par l' Occident , en l'occurrence ici la France , s'est bien sûr faite grâce à l'outil cartographique , que ce soit pour rechercher les axes de pénétration ou pour administrer les conquêtes . Si les forces militaires envoyées pour la conquête disposaient de cartographes et de géographes il n'en demeure pas moins que les sources cartographiques indigènes furent exploitées . Que ce soit par l'espionnage après achat et annotation d'une carte marine Chinoise ou par l'utilisation des chefs politiques locaux pour l'établissement des cartes .

[ 1 ] Carte du sud de la Chine annotée par des officiers Français . Chine - Fin de la dynastie Qing ( 1644-1911) Fin du 19éme siècle . Encre et couleurs sur papier .

Cette œuvre du 19 éme siècle est un témoignage précieux des pratiques de la cartographie . Elle est d'abord le fruit des savoirs maritimes Chinois , avec un sens de lecture depuis le pont des navires , face au littoral , hors l'île de Taïwan dont le sens des lectures des légendes est inversé , orienté vers le large . Mais elle est aussi le témoin de l'impérialisme Européen au 19 éme siècle , et de la réappropriation des cartes vernarculaires , annotées par des officiers Français pour localiser garnisons , bancs de sable ou mouillages .

 

 

Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français . Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français .
Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français . Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français . Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français .
Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français . Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français .

Carte maritime Chinoise annotée par des officiers Français .

[ 2 ] Carte du district de Khsach Kandal et du district de S'ang . Cambodge , province de Kandal entre 1860 et 1890 . Papier.

Au Cambodge , devenu protectorat Français en 1863 avant d'être intégré dans l' Union Indochinoise en 1887 , les autorités coloniales demandent aux élites locales de cartographier chacune des provinces du pays . Ces œuvres Khmères vernaculaires , élaborées sur le papier fourni par les militaires Français , offrent à l'administration coloniale des informations précises sur des territoires méconnus . Uniques au monde , elles se caractérisent par une extraordinaire diversité alliant traditions locales d'inspiration Indienne ou Birmane et modèles Chinois ou Vietnamiens .

 

Carte du district de Khsach Kandal et du district de S'ang entre 1860 et 1890 . Carte du district de Khsach Kandal et du district de S'ang entre 1860 et 1890 .
Carte du district de Khsach Kandal et du district de S'ang entre 1860 et 1890 . Carte du district de Khsach Kandal et du district de S'ang entre 1860 et 1890 .

Carte du district de Khsach Kandal et du district de S'ang entre 1860 et 1890 .

[ 3 ] Carte de Shanghai et des concessions - Chine - Fin de la dynastie Qing ( 1644-1911 ) 1880 - Papier .

Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vu d'Asie ( Partie 2 )
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vu d'Asie ( Partie 2 )

Voilà !Il y aurait tout plein d'autres magnifiques cartes à ajouter , des représentations du monde à la fin du XIX éme siécle par l'école de Yokohama , des " guides Michelin " avant l'heure dans le Japon Impérial qui faisait office de " Versailles dynamique " pour le contrôle de la noblesse qui était obligée de se rendre au moins une fois par an vers Edo , le contrôle de l'état Chinois sur les réseaux hydrauliques , fleuves et canaux , ...

Il ne vous reste plus que quelques heures pour aller voir tout ça !

En attendant une exposition sur l' Ere Meiji .http://www.guimet.fr/event/meiji-1868-1912/

Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vu d'Asie ( Partie 2 )

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Septembre 2018

Si le Musée National des Arts Asiatiques - Musée GUIMET - est connu pour ses expositions permanentes sur l'art et les civilisations  Asiatiques , il l'est beaucoup moins pour ses expositions temporaires consacrée à la Weltanschauung Asiatique . Or si la cartographie est aussi et surtout une représentation mentale de l'univers physique elle peut être aussi une représentation de l'univers religieux et mental . C'est là l'un de des objectifs de l'exposition " Le Monde vue d'Asie " au Musée Guimet que vous pouvez encore voir jusqu'au 10 septembre 2018 .

http://www.guimet.fr/event/le-monde-vu-dasie/

Je n'ai pas l'intention ici de vous décrire ce monument d'érudition mais juste de vous en présenter quelques éléments marquants .
Les cartes cosmogoniques : Peinture cosmogonique Jaïne  ( Inde - 19 éme siècle - Peinture sur coton ) .

La cosmogonie (du grec cosmo- « monde » et gon- « engendrer ») est définie comme un système  de la formation de l'Univers . Ces cartes cosmogoniques , et dans une moindre mesure les cartes de pèlerinages , représentent par essence même une Weltanschauung .

Cette peinture représente l' Adhaidvipa Pata ( " Les deux continents et demi " ) centré sur le Jambudvipa , " île continent du pommier rose " , qui correspond au sous-continent Indien ( Bharatavarsha ) et à ses marches septentrionales , avec en son centre le mythique Mont Meru ou Mont Sumeru . Ce continent central est encerclé par un vaste océan salé ( Lavanasamudra ) , riche en vie aquatique , lui-même entouré par un autre continent  , lequel ceint un nouvel océan ,  bordé par un dernier continent extérieur .

 

 

 

Cosmologie Jaine

Cosmologie Jaine

Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie ! Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Les cartes géo-politiques ( carte Afghane entre 1880 et 1901 - Impressions sur papier et couleurs à l'eau )

Ici aussi il s'agit d'une Weltanschauung : Celle de la " citadelle assiégé " , le pays des véritables croyants Musulmans entouré et menacé par des états Koufars . Par chance et par hasard j'ai pu bénéficier des lumières d'un guide du musée d'origine Afghane . Je l'ai vu rire des commentaires d'une carte avec un de ses collègues et je suis allé lui demander son aide qu'il m'a offert avec plaisir . Je l'en remercie ici .

Il s'agit ici de la première carte du pays produite localement . L'émir d'Afghanistan Abdur Rahman Khan ( vers 1840 - 1901) en fit imprimer plusieurs exemplaires pour signifier son autorité sur toutes les provinces de l' Afghanistan dont les frontières étaient encore  en cours de délimitation. Il est cerné de quatre tours à gradins qui personnifient les états ( dawlat ) menaçant le jeune état Afghan au centre du " Grand Jeu " . Au Nord , à droite , l'Empire Russe englobant le Turkestan récemment conquis ( 1852- 1873 ) ; au Sud , à gauche , "  l'état des Anglais au Sindoustan " ; En bas , à l'Est  , l' Empire de Chine et en haut , à l' Ouest , " l'état d'Iran " figuré par un temple de feu . L'Empire Russe et l'Inde Britannique orientale sont surmontés d'une croix . Seul l' Afghanistan est figuré comme musulman par une structure à deux minarets .

 

 
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie ! Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie ! Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Peintures de royaumes et de batailles imaginaires ( Le royaume et la bataille de Shambhala - Mongolie - 19 éme siècle -détrempe sur toile )   

Ces peintures permettent d'avoir , par exemple , une idée des tactiques et des matériels militaires employés en Asie . C'est le cas avec ce tableau qui nous permet de voir l'utilisation d'artillerie- bombardes -  et de bambous dotés de fusées évoqués dés le XV éme  siécle dans le Huolongjing !

 

Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie ! Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie ! Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Images extraites du Huolongjing avec des armes présentes dans le tableau Images extraites du Huolongjing avec des armes présentes dans le tableau

Images extraites du Huolongjing avec des armes présentes dans le tableau

Robe chinoise ( Métrage pour une robe dragon au 12 symboles - Dynastie Qing 1644-1911 , règne de l'empereur Jiaqing 1796 - 1820 - Satin de soie brodé , filé d'or )

Une exposition sur l'Asie est incomplète sans une robe Chinoise de soie . Celle exposée au Musée Guimet vous coupe tout simplement le souffle lorsque l'on sait qu'au même moment en Europe se déchaine l'horreur révolutionnaire et le terrorisme d'état Napoléonien . Je suis resté plus d'une heure et demie en deux visites , provoquant l'inquiétude des gardiens , pour une simple raison, je voulais cartographier les douze symboles comme autrefois je recherchais " Charlie " : Le Soleil , la Lune , La Grande Ourse , la montagne , le dragon , le faisan , la paire de coupes sacrificielles , la plante aquatique , le grain , la flamme , la hache sacrificielle et le symbole fu .

 

Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie ! Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !
Un voyage géopolitique au Musée GUIMET : Le monde vue d'Asie !

La suite demain …

Voir les commentaires

Repost0