Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:55

C'est à une large majorité que les Paraenses ont refusé hier la division de leur état en trois entités distinctes . 66,6% des électeurs ont rejeté la création des états du  Carajás et Tapajós alors que 33,4 % se sont prononcés en faveur de la division de l' état du Pará  . Le taux d'abstention a été de 25,71% .

Selon le dernier sondage publié le 25 novembre par Datafolha , les habitants de ce qui aurait pu devenir le "  Pará résiduel " réduit à 17% du territoire de l'état avec pour capitale Belem n'approuvaient qu' à 8-9 % la création des deux nouveaux états alors que dans les régions séparatistes le taux d'ahésion à la création des deux nouveaux états dépassait 70% . Le centre s'est donc imposé aux périphéries .

Près de trois mille militaires ont été mobilisés pour organiser et surveiller les élections , principalement dans les villes de Santarém et Marabá  qui auraient pu acquérir le statut de capitale en cas de victoire des deux projets séparatistes .

Aprés le dépouillement à Santarém et Marabá  , plus de 96 % des votes étaient en faveur de la création de l'état de Carajás et de l'état de Tapajós alors qu'à Belem environ 94% des votes étaient contre la création de ces deux états ! [ lien ]

 

 

Aucun incident n' a été signalé dans les deux " capitales " séparatistes à l'annonce des résultats du plébiscite .Le gouverneur de l'état du Pará , Simão Jatene [ PSDB ] , a reconnu que le principale défi consistera à surmonter les " animosités " qui sont apparues durant la campagne . [ voir article sur La lettre d' Ice Station Zebra N°1 ] . Les " politiques " qui ont ressucités de vieilles rancoeurs datant de la formation de l'Etat Brésilien moderne et de l'adhésion du Pará à l'Union au XIX éme siècle en sont les responsables .

 

A l'annonce des premiers résultats , près de 800 habitants se sont spontanément réunis sur l'Avenida Visconde de Souza Franco à Belem pour fêter la victoire du " NON  " .

 

L'échec du projet de division de l'état du Pará  pourrait compromettre l'avenir d'autres projets semblables et en particulier celui du " territoire fédéral de l'Oïapoque " et la création des états du " Haut-Solimoes"  et " Bas-Solimoes " .

 

Ces entités admnistratives " virtuelles " qui se trouvent sur les frontières du Brésil sont gangrénées par les trafics de stupéfiants , de minerais stratégiques et le séparatisme Indigéniste et constituraient rapidement des zones de non-droit soumises à des forces centrifuges et à la loi des cartels mafieux .

 

Eleitores festejam em Belém o resultado do plebiscito no Pará, que rejeitou a divisão do estado (Foto: Raimundo Paccó / Frame / Agência Estado)

 

  Agência Câmara

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

Liens