le centenaire de la der des der

Publié le 6 Mai 2022

Un article de " Russia In Global Affairs " publié durant l'été 2021 qui redéfinit la notion de " Guerre Froide " comme un conflit à part entière " en dessous du seuil "

Un des éléments les  plus intéressant est la perspective historique qui fait remonter le terme de " Guerre Froide " au XIV éme siècle ( 1327-1332 ) et au Libro dos Estados de Juan MANUEL où l'auteur emploie l'expression " la guera tivia " ( la guerre tiède ) pour désigner les escarmouches , vols de bétails , prise de captifs , attaques de villages , .... Entre Chrétiens et Musulmans dans la péninsule Ibérique . Lors de la réimpression au XIXéme siècle pour commenter l'affrontement entre le monde Ottoman et l'Europe le terme tivia a été traduit par fria .L'expression attribuée à George ORWELL ou à Herbert Bayard SWOPE est donc beaucoup plus ancienne que cela et  roll-back  ne serait donc que la réinterprétation de Reconquista et les " lignes rouges "  les nouvelles rayas ? De nombreux historiens s'accordent à dire que la dernière " Guerre Froide " - celle entre l'URSSie et l'Occidentalie - a commencé en 1917 et l' " Atlantisme " a débuté avec la visite du Président Woodrow WILSON à PARIS

Comme le souligne l'auteur , Alexeï KOUPRIANOV , l'arme nucléaire a rendu systémique cette notion en l'affranchissant de la géographie des " zones de contact " .

L'article fait aussi une étude de la stratégie navale à développer et donne crédit à la " stratégie hybride " développée par les milices maritimes Chinoises et les flottes de pêche comme outil de contrôle de zones maritimes contestées . 

L'auteur propose le développement de  bases navales hybrides  militaro-économiques , des " citadelles maritimes " - dont le modèle pourrait être les futures emprises Chinoises dans le Pacifique , pour le moment uniquement civile NDLR .

Géopolitique : Repenser la " Guerre Froide "

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Avril 2022

Aux Chrétiens Orthodoxes et à leurs familles !

CHRIST EST RESSUSSCITÉ ! 

Joyeuses Fêtes de Pâques [ bis ]
Joyeuses Fêtes de Pâques [ bis ]

La blogosphère Défense & GP Francophone , à l'image de " Lignes de défense " de Ouest-France™ , ayant délibérément pris parti pour un camp y compris en matière religieuse voici quelques photos des célébrations des fêtes de la Pâques Orthodoxe " de l'autre côté de la colline " comme aurait pu l'écrire Sir Basil Henry LIDDEL HART

En prime un historique des célébrations de ces fêtes dans les forces armées Russes depuis les guerres Russo-Ottomanes du XIX éme siècle !

Ce type de documentation vous ne le trouverez nul part ailleurs ... Sur l' avant-dernière photo vous pouvez observer que les " sœurs de la victoire " qui offrent le Koulitch de Pâques aux volontaires de la RPD sont dans l'uniforme des armées Russes de la Première Guerre Mondiale . Cette coutume était déjà présente au sein des forces armées Serbes lors des guerres en Ex-Yougoslavie . 

Joyeuses Fêtes de Pâques [ bis ]
Joyeuses Fêtes de Pâques [ bis ] Joyeuses Fêtes de Pâques [ bis ] Joyeuses Fêtes de Pâques [ bis ]
Pâques 1945

Pâques 1945

Voir les commentaires

Repost1

Publié le 23 Avril 2022

C'est la confirmation de l'hypothèse que j'avais formulé dans mon premier article sur le croiseur  MOSKVA  ainsi que dans l'article dans lequel je vous avais parlé de l'hypothèse formulée par le capitaine de 1er rang Sergueï GORBACHEV : Une mission d'inspection puis très probablement une mission de récupération de composants sensibles sur l'épave du croiseur et très certainement de destruction de cette épave vient d'être lancée par la flotte de la Mer Noire .

A priori il n'y aurait rien d'exceptionnel quand à la difficulté de cette mission - mise à part qu'elle se déroule dans une zone d'opération des armées - sauf que cette mission nous ramène plus d'un siècle en arrière , il y a exactement 110 ans ,  au débuts de ce que l'on nomme désormais le " seabed warfare " . Une histoire dont je vous avais donné les grandes lignes aussi sur ce blogue .

Le navire d'assistance KOMMOUNA vient d'être dépêché sur les lieux du naufrage du MOSKVA . Il n' y aurait rien d'exceptionnel si le KOMMOUNA n'était pas le navire de guerre en service le plus ancien au monde puisqu'il a été lancé en 1912 , c'est à dire sous le règne du Tsar Nicolas II . Son activité opérationnelle a commencé en 1915 dans la Baltique et il a participé à d'innombrables missions sous tous les " Tsars Rouges " , de LÉNINE à BREJNEV. Cette actualité pourrait être regardée par la " petite lorgnette " , avec mépris comme le font le MSM et la blogosphère Défense & GP en particulier Francophone , mais j'estime qu'il faut la traiter avec plus de sérieux comme le fait - presque - toujours H.I. SUTTON dans son blog " Covert Shores " . 

La genèse de ce navire et son architecture caractéristique de type " catamaran "sont intimement liés à l'émergence de l'arme sous-marine au début du XX éme siècle et à la nécessité de porter secours à des submersibles en difficulté , le plus souvent avariés ou en panne sur le fond marin . La cause des avaries pouvant être une action de guerre ou une " fortune de mer " comme ce fut le cas avec les sous-marins " Farfadet " et " Pluviôse  " de la Marine Nationale le 23 juillet 1905 et le 26 mai 1910 . Les tâtonnements , les accidents au cours des opérations de secours  et le manque de moyens dédiés ont eu un grand impact au sein des marines de guerre à travers le monde , y compris jusqu'en Amérique Latine au Brésil . A delà du concept de " navire ravitailleur de sous-marins " - submarine tender - le concept d'un navire dédié à des missions de secours et de maintenance des submersibles prenait corps . 

Le " Petit Journal " constitue comme toujours avec les cartes-postales un excellent moyen pour avoir une idée très précise des " moyens et des techniques " de secours de l'époque . J'en profite pour vous donner la première photo sous-marine datant de 1899 . Comme le montrent des CP d'époque le principal accident qui survenait lors des opérations de secours et en particulier de renflouage était le chavirage des barges sur lesquelles étaient installées les grues ou les chaînes de relevage . C'est dû tout simplement au moment de basculement et donc pour éviter ce chavirage il fallait symétriser les efforts au travers de deux pontons placés de part et d'autre du submersible à relever . Dans le cas du Pluviôse le chavirement fut causé par la rupture d'une chaîne de pesage  . L'étape suivante ce fut de réunir ces deux pontons au moyen d'une architecture de type " catamaran " par des fermes métalliques et de créer une darse centrale  . Ces fermes servent aussi de points d'accrochage aux élingues de relevage des charges immergées et aujourd'hui au bathyscaphe AS-28 ( voir schéma de relevage du L-55 )   Il semble d'ailleurs que cette idée existait depuis l'antiquité Grecque et Romaine pour relever des colonnes et d'autres charges  tombées d'un bateau de transport  - une maquette de ces navires-grues est visible dans cette exposition -  comme pour les péniches de débarquement avec les navires huissiers ! 

Il faut ici noter le courage du capitaine Anatoly ISHINOV qui a réussi à convaincre sa hiérarchie de moderniser ce navire en 2018 - alors âgé de 105 ans - et de le garder au service actif . Mis à part un système de positionnement dynamique ce navire est parfaitement " moderne " dans le cadre du seabed warfare contemporain et peut certainement servir de modèle pour la conception d'un successeur . Si l'on veut être rigoureux intellectuellement , l'entrée du KOMMOUNA  dans le Seabed warfare  date de 1967 avec la refonte - je préfère à rétrofit - du navire pour ses 55 ans et sa transformation de navire de relevage sous-marin en navire d'appui à des submersibles de secours et d'exploration sous-marine .

Un navire avec cette architecture en catamaran est en tout cas beaucoup plus fonctionnel dans des missions de support au seabed warfare ( bathyscaphes , drones XLUUV , ROV , ... ) que des navires de la classe  Marcel Le Bihan

Seabed warfare : Retour vers le futur sur l'épave du MOSKVA ! Seabed warfare : Retour vers le futur sur l'épave du MOSKVA !
Seabed warfare : Retour vers le futur sur l'épave du MOSKVA !

La première marine au monde à adopter un tel type de navire fut non pas la Marine Nationale , ni la Royal Navy ou l' US Navy mais la Kaiserliche Marine avec le SMS VULKAN .

Lancé le 28 septembre 1907 et armé le 28 février 1908 , c'est à dire entre les naufrages du " Farfadet " et du " Pluviôse " , il a directement servi de modèle au navire qui allait devenir le KOMMOUNA  !

Je ne reviendrai pas sur les caractéristiques techniques de ce navire - au départ " VOLKHOV -  ВОЛХОВ - lors de sa construction qui est évoquée sur ce site  et sur celui-ci . Juste pour évoquer sa structure en deux coques réunies par quatre fermes métalliques . Il faut noter ici qu'à l'époque le calcul de telles structures " en treillis "  est parfaitement maitrisé comme en attestent des calculs contemporains refaits par ordinateur avec la méthode des éléments finis *. Le " Pape de la RDM " - ou plutôt le " Pope de la RDM " - Stephen TIMOCHENKO aurait participé à sa conception . De la même manière la légende sur la " formule de l'acier PUTILOV™ " qui aurait été perdue après la révolution Russe est à relativiser : Comme le montrent des études métallographiques  réalisées par OAO KOMPOZIT™ sa résistance exceptionnelle à la corrosion proviendrait du brunissage de l'acier SIEMENS-MARTIN utilisé pour sa fabrication . ( voir vidéo )  Des travaux d'entretien réguliers sont toutefois nécessaires car corrosion il y a .

Il faut aussi noter que la propulsion du SMS VULKAN était assurée par deux groupes turbine vapeur-électrique alors que la propulsion du VOLKHOV était assuré par deux diesels . La propulsion du SMS VULKAN  est donc quelque part plus " moderne " que celle du VOLKHOV  devenu  KOMMOUNA  car elle s'adapterait plus facilement à un positionnement dynamique . 

* Diagramme de CREMONA et méthode de RITTER . Débuts des méthodes énergétiques pour les systèmes hyperstatiques et critères de résistance . Il y 20 ou 30 ans le calcul - manuel - de l'élingage d'un submersible aurait été un " classique " en " taupe " ou en BTS-DUT , voir en secondaire . 

Un rêve de Gadzart Steampunk qui aurait " collé " pas mal de "taupins" !
Un rêve de Gadzart Steampunk qui aurait " collé " pas mal de "taupins" ! Un rêve de Gadzart Steampunk qui aurait " collé " pas mal de "taupins" !
Un rêve de Gadzart Steampunk qui aurait " collé " pas mal de "taupins" ! Un rêve de Gadzart Steampunk qui aurait " collé " pas mal de "taupins" !

Un rêve de Gadzart Steampunk qui aurait " collé " pas mal de "taupins" !

Des détails de la coque rivetée et de l'hélice . Comme ça tous ceux qui parlent sans savoir , sauront !
Des détails de la coque rivetée et de l'hélice . Comme ça tous ceux qui parlent sans savoir , sauront ! Des détails de la coque rivetée et de l'hélice . Comme ça tous ceux qui parlent sans savoir , sauront !

Des détails de la coque rivetée et de l'hélice . Comme ça tous ceux qui parlent sans savoir , sauront !

Je ne vais pas vous faire l'historique de toutes les missions du VOLKHOV-KOMMOUNA , juste pour vous rappeler le sauvetage des submersible AG-15 et L-55 qui sont parfaitement documentés photographiquement .  

Il faut aussi signaler la mission de relevage d'un Su-24 en 1977 à une profondeur de 1700 m qui est souvent évoquée à propos de ce navire mais très peu - pas du tout - documentée . Ce n'est pas sans rappeler la mission de relevage du F-35 de la Royal Navy en Méditerranée qui relève bien du " seabed warfare " . 

Aujourd'hui le KOMMOUNA est le navire support de ROV's de fabrication Occidentale et surtout d'un bathyscaphe de type AS-28 . Celui qui fut coincé dans un réseau d'hydrophones lors d'un exercice de la flotte du Pacifique en 2005 et dégagé par un ROV de modèle SCORPIO™ . Ses derniers équipements " Occidentaliens " sont toutefois en voie de " Russification " , en particulier avec des robots sous-marins Russes de type ROV dérivés du MARLIN-350 МАРЛИН-350  qui remplacent les ROVs Britanniques achetés par la Marine Russe

L'épave du MOSKVA vient d'être déclarée comme " patrimoine de l'UNESCO " par le gouvernement Ukrainien qui affirme qu'elle repose sur des fonds marins dépendant de sa juridiction . Rien n'est moins sûr !

Quelque soit cette prise de position qui semble relever d'une argutie juridique il ne faut pas oublier que les fonds marins sont comme la rue : Ils appartiennent à ceux qui y descendent ! C'est même l'adage de base du " seabed warfare " . Si le KOMMOUNA n'est bien sûr pas capable de relever l'épave du MOSKVA , ses capacités de levage sont largement suffisantes pour relever des radars ou des missiles conteneurisés et pour ensuite déposer des charges explosives pour détruire l'épave . 

Un ajout intéressant pour un futur navire de ce type serait de mettre sur une des fermes un bras multiple rotatif  semblable à celui du YANTAR pour la mise à l'eau de véhicules sous-marins .

 

Seabed warfare : Retour vers le futur sur l'épave du MOSKVA ! Seabed warfare : Retour vers le futur sur l'épave du MOSKVA !
Seabed warfare : Retour vers le futur sur l'épave du MOSKVA !

La mission du KOMMOUNA se déroule toutefois dans ce que l'on appelle une " zone d'opérations des armées " , une " zone de guerre " et il doit être protégé contre les attaques , en particulier celles d'une  mosquito fleet  et contre les menaces aériennes ! La position de l'épave permettrait toutefois de le protéger par une " bulle AA " à partir de la Crimée .

Pour terminer cet article je vous invite à aller sur ce site  et sur celui-ci ! Vous en saurez autant , sinon plus , sur le KOMMOUNA que tous les " ôxpôrts "  du MSM et de la blogosphère Défense & GP Francophone qui commentent cette actualité ! 

 

Nota  : Les rédacteurs de ce blog ne répondent à aucune sollicitation de collaboration 

Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication 

Maj du 24-04-2022 15h30 : Replacement de " KOMOUNA " par " KOMMOUNA " 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Avril 2022

Une expression historique est toujours à manipuler avec " précautions " et il arrive que l'on trouve avec les moteurs de recherche des marqueurs de l'époque . Si " Haltbefehl " se réfère bien sûr à l'ordre donné par Adolf HITLER aux troupes Allemandes de ne pas attaquer par voie terrestre la poche de Dunkerque , un moteur de recherches vous donne désormais le nom d'un rappeur Allemand d'origine Turco-Kurde ...

Mon propos n'est pas bien sur non plus de verser dans le " reductio ad Hitlero " mais ce blogue utilise beaucoup de " clins d'oeil " au second voir au troisième degré .

Cet article fait bien sûr allusion au discours - largement mis en scène - du Président Russe Vladimir POUTINE avec son ministre de la Défense Sergueï CHOÏGOU où le chef poltico-militaire Russe enjoint à son second d'arrêter l'offensive militaire contre le bastion en parti souterrain de l'usine AZOVSTAL™ pour la transformer en un - horresco referens - siège . Une tactique militaire que j'ai évoquée sur ce blogue à l'occasion du 150 éme anniversaire de la guerre de 1870-1871.

Comme toujours il faut se référer au VERBATIM de la rencontre pour comprendre ce qui s' y est dit et je prends le risque de vous donner le lien vers le site du KREMLIN

Cette rencontre a donné à un nombre incroyables d'exégèses et de commentaires dans l' " ôxpôrtie Occidentalienne " et je vous laisse vous y reporter . Dans le " reduction ad Hitlero " qui est régulièrement fait parmi cette communauté je n'y ai pas pourtant trouvé de références à la bataille de Dunkerque et je vous avoue que je m'en étonne  ? Pas vous ?

Je m'étonne encore plus que les " militaires commentateurs " comme mongénéral PELLISTRANDI ou mon colonel GOYA n'aient pas comparé le major Serhiy VOLYNA au commandant Sylvain RAYNAL ! Venant d'une journaliste comme Aurélie CASSE c'est plus que compréhensible , venant de militaires-historiens cela devient une faute .... Je ne ferai pas à mes - derniers -lecteurs l'affront de leur expliquer pourquoi ! 

Comme je l'ai évoqué dans un article précédent la " guerre souterraine " est une guerre à part et l'annonce de l'arrêt des opérations terrestres " cinématiques " sur le site d'AZOVSTAL™ a donné lieu à quelques commentaires intéressants de la part de personnes qui me semblent habilitées à en faire dont un spéléologue-psychiatre  et un ancien officier des " commandos Alpha " . Ce dernier , le lieutenant-colonel Andreï POPOV affirme que les forces armées Russes disposent d'une grande partie de la cartographie des points d'accès aux réseaux souterrains , complétée par le témoignage de déserteurs et de personnes qui sont enfuies . Il évoque la solution visant à utiliser des munitions thermobariques - particulièrement efficaces pour les souterrains NDLR - pour la rejeter car non discriminatoire .

C'est en effet une nouvelle forme de guerre qui commence avec sa psychologie , ses tactiques et aussi ses matériels , une " guerre des catacombes " comme l'a défini le Président Russe qui est désormais un terme de plus en plus repris par les différents commentateurs URSSIens . Il s'agit certainement d'une référence à la " guerre des catacombes " d'Odessa durant la Seconde Guerre Mondiale .

L'idée d'investir l'usine d'AZOVSTAL™ - c'est l'expression appropriée -  de manière étanche n'est pas en soi ni anachronique ni dénuée de sens sur le plan militaire . A condition bien sûr que cette "étanchéité " soit.... étanche .

Il ne faut pas oublier , par exemple , que ce réseau souterrain sous l'usine AZOVSTAL™ pourrait déboucher dans des bâtiments d'habitation situés en dehors de l'emprise de l'usine , permettant aux retranchés de mener des actions de sabotage au sein de la zone tenue libérée par les forces Russes et de retourner précipitamment sous terre ... Des patrouilles régulières seront donc certainement nécessaires dans un " second cercle " autour de l'usine , ne serait ce que pour essayer de deviner le quartier ou débouchent - car elles existent à coup sûr - ces sorties . Ce type de réseau souterrain défensif qui se prolongerait dans des maisons d'habitation est évoqué dés le début du XX éme siècle par Pierre GIFFARD dans l'opus " Le siège de Londres " de " La guerre infernale " .

Il faut aussi s'assurer que les ressources des assiégés ne soient pas renouvelées , en particulier l'eau ! Si le fort de VAUX et celui de MIDWAY dans " L'Aviateur du Pacifique " tombent c'est par ce que leurs réserves d'eau se sont épuisées . Il n'est pas impossible que le " monde souterrain " de l'usine AZOVSTAL™ soit connecté à la Mer d'AZOV et que des distillateurs ou désalinisateurs d'eau par osmose comme ceux à bord des voiliers y soient présents ? 

L'aspect psychologique de ce siège dans un milieu souterrain confiné est mis en avant par le spéléologue-psychiatre Vladislav KRASIN et l'expert militaire Igor KOROTCHENKO : Les assiégeants vont essayer de créer des lignes de ruptures entre les différentes composantes du groupe humain soumis à des privations et des conditions d'hygiène certainement de plus en plus déplorables . Ces assiégés vont être amenés à mener des actions de plus en plus audacieuses mais aussi désespérées au fur et à mesure que leurs conditions de survie vont se dégrader . 

Sur le plan technologique , des mesures géophysiques permettront certainement de déterminer non seulement des cavités mais aussi des agrégats bétonnés et ferraillés comme les murs des bunkers , du " bon béton Soviétique " comme le commentait un historien  ! La profondeur maximale estimée de 30m est loin d'être rédhibitoire mais il faut se poser la question de l'influence des structures des machines et des bâtiments sur la sensibilité des mesures .

Comme je l'ai indiqué dans l'article précédent , la cartographie des espaces souterrains est essentielle . Le " travail psychologique " des transfuges est ainsi primordial tout en prenant en compte la possibilité d'une opération de désinformation . Izvestia cite le cas d'un employé qui décrit des cachettes possibles en relation avec le processus d'élaboration des produits finis , les tôles en l'occurrence : Les couloirs de circulation souterrains liés au processus de fabrication se trouvent à proximité de conduits d'eau de refroidissement des laminoirs . Ils offrent donc à la fois abri et ressource en eau , même si celle-ci ne doit pas certainement présenter toutes les garanties d'hygiène ! 

Bien sûr il existe d'autres " solutions techniques " pour investir une zone industrielle et des infrastructures souterraines de manière " technologique "  mais  je désire les garder confidentielles ... 

Investir une place comme AZOVSTAL™ nécessite donc la collaboration d'une équipe pluridisciplinaire comme on pourrait en rencontrer lors d'une prise d'otages : Militaires , psychologues , médecins , ingénieurs de diverses spécialités , architectes , historiens , ...

Pour les amateurs d'histoire et pour ceux qui voudraient bâtir un raisonnement politique pour interpréter ce " Хальтбефель " de manière un peu plus sérieuse que celles que l'on peut trouver dans le MSM et la blogosphère Défense &GP Francophone  je vous propose cet excellent livre de François DELPLA !

Je vous livre aussi ce lien sur notre imaginaire collectif des " résistances souterraines " tel qu'il a pu être formaté par certaines de nos lectures , par exemple " Blake et Mortimer " .

 

 

Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication .

UNDERGROUND : Le Haltbefehl© de la poche d'AZOVSTAL™
Reductio ad Dunkerquio

Reductio ad Dunkerquio

Reductio ad Verdunio
Reductio ad Verdunio

Reductio ad Verdunio

Mon eau pure à domicile : Le pays de la soif ! Mon eau pure à domicile : Le pays de la soif !
Mon eau pure à domicile : Le pays de la soif !

Mon eau pure à domicile : Le pays de la soif !

La guerre souterraine , à ne pas confondre avec la guerre des mines de la première guerre mondiale , est un sujet largement traité tant sur le plan historiographique que dans la littérature militaire de science-fiction .La guerre souterraine , à ne pas confondre avec la guerre des mines de la première guerre mondiale , est un sujet largement traité tant sur le plan historiographique que dans la littérature militaire de science-fiction .

La guerre souterraine , à ne pas confondre avec la guerre des mines de la première guerre mondiale , est un sujet largement traité tant sur le plan historiographique que dans la littérature militaire de science-fiction .

Une idée de ce que pourraient être les " catacombes d'AZOVSTAL™ " ?
Une idée de ce que pourraient être les " catacombes d'AZOVSTAL™ " ?

Une idée de ce que pourraient être les " catacombes d'AZOVSTAL™ " ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Avril 2022

Le 3 avril 1922 ce que l'on appelle le " Stalinisme " prenait officiellement naissance avec la nomination de Iossif - et non pas de Josep - au poste de Secrétaire Général du Parti Communiste de l'Union Soviétique - РКП(б)

Comme le 875éme anniversaire de la fondation de MOSCOU célébré hier ce sont deux dates qui passent inaperçues au milieu de la guer ... L'Opération Spéciale en cours . 

2022 c'est aussi le 150éme anniversaire de l'arrivée de l'Empire Russe sur les marchés pétroliers mondiaux avec l'ukase autorisant la prospection libre du pétrole sur le territoire de l'Empire et ceci par toute personne physique ou morale , Russe ou étrangère  . Un anniversaire à mettre en relations avec les menaces de l' Occidentalie contre ces exportations . Il faut noter que déjà à l'époque il s'agissait de stabiliser le budget de l'état ...

Comme toujours c'est Anton ZISCHKA qui a le mieux parlé de cette histoire . 

ROUGE : Le Stalinisme à cent ans !
Trois anniversaires sinon rien !
Trois anniversaires sinon rien ! Trois anniversaires sinon rien !

Trois anniversaires sinon rien !

ROUGE : Le Stalinisme à cent ans !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Avril 2022

Plus que jamais il est nécessaire de revenir aux " fondamentaux " décrits par Anne MORELLI 

 

" Lors de toute guerre, celui qui se veut prudent, écoute les arguments des deux camps en présence avant de se forger un point de vue ou met en doute l’information officielle, est immédiatement considéré comme complice de l’ennemi "

Anne MORELLI 

Falsehood in wartime : Principes élémentaires de propagande de guerre

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Août 2021

2021 est une date particulière pour l'Eurasisme et les Eurasistes : C'est à la fois la naissance au sein de la diaspora Russe Blanche , plus particulièrement à PARIS , du Mouvement Eurasiste mais c'est aussi le centenaire de la capture et de l'exécution d'une figure particulièrement controversée d'une " idole Eurasiste " , le baron Roman von UGERN-STERNEBG .

A cette occasion Kommersant comme à son habitude décrit de manière très détaillée les opérations de guerre secrète et de " maskirovka " menée par les Soviétiques pour capturer le " baron fou " .

Une guerre secrète qui se déroule aussi en Europe et plus particulièrement à PARIS et à VIENNE où ces services de renseignement essayent de " noyauter " la mouvance Eurasiste pour qu'elle soutienne l' "URSSIE" ! Ces opérations sont très bien décrites dans le livre " La guerre des services secrets soviétiques " de Geoffrey BAILEY publié chez PLON en 1962.

A l'heure du rapprochement Sino-Russe qui se manifeste dans tous les domaines qu'ils soient économiques ou militaires , ce centenaire du " nouvel Eurasisme " post-Impérial est plus que jamais d'actualité . 

Je vous épargnerai les biographies plus ou moins élogieuses ou critiques du Baron et je vous invite plutôt à (re)découvrir " Bêtes hommes et Dieux , l'énigme du Roi du Monde "  de Féodor OSSENDOWSKY . C'est au travers de ce livre qui m'a été offert alors que j'étais adolescent par une vieille amie Russe de mes parents que j'ai découvert la Russie , l'histoire Russe et ...Le " Baron Fou " et l'Eurasisme ... L'édition que je vous propose c'est celle du " Le livre de poche " avec laquelle je l'ai découvert et qui restera indéfiniment attaché à ce souvenir . Lors de mon Service National le capitaine qui vérifiait les chambrées me l'a confisqué pour vérifier si ce n'était pas de " littérature interdite " ! 

Le film à visionner à cette occasion pour se (re)plonger dans une ambiance UngerSternberguienne c'est bien sûr " Tempête sur l'Asie " ....

Centenaire de l'Eurasisme : La capture du baron von UNGERN-STERNBERG
Centenaire de l'Eurasisme : La capture du baron von UNGERN-STERNBERG
Centenaire de l'Eurasisme : La capture du baron von UNGERN-STERNBERG

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Juillet 2021

L'année dernière je vous avais gratifié d'une série consacrée au 80 éme anniversaire de la Campagne de France . J'ai depuis mis en sommeil cette série bien que 1941 soit une année importante de ce conflit avec l'entrée en guerre de l'URSS et des Etats-Unis .

Dix ans après ces événements le Maréchal Philippe PÉTAIN nous quittait dans sa prison de l'île d'Yeu le 23 juillet 1951 .

De cette captivité on gardera surtout l'image d'un vieillard mangeant sa soupe dans une écuelle .Un curieux raccourci nous ramène alors en 1917 où il partage cette soupe avec des Poilus ... 

Comme je l'ai déjà évoqué dans ce blogue lors d'un hommage à Marc FERRO , j'ai le souvenir des lectures le soir après des travaux des champs de son " PETAIN " qui reste un ouvrage majeur .

Le Maréchal Philippe PÉTAIN nous quittait il y a 70 ans . Le Maréchal Philippe PÉTAIN nous quittait il y a 70 ans .
Le Maréchal Philippe PÉTAIN nous quittait il y a 70 ans .

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Juillet 2021

Si le développement du vaccin BCG (Vaccin bilié de CALMETTE et GUÉRIN )  a commencé dans le dernier quart du XIXéme siècle , la date du 18 juillet 1921 peut-être considérée comme le véritable début de la vaccination contre la tuberculose avec la vaccination à l'hôpital de la Charité d'un nouveau-né dont la mère venait de décéder quelques heures plus tôt . La Défense Nationale commencera à s'intéresser à ce vaccin en 1924 pour les colonies .

Un siècle après la France n'a toujours pas de vaccin indigène contre LE COVID-19 et les mouvements réfractaires à la vaccination se multiplient , y compris par des attaques contre des centres de vaccination . Et quand l'Institut PASTEUR affirme avoir découvert un nouveau traitement contre le COVID-19 celui-ci est déconseillé par l'OMS tout en bénéficiant du soutien médiatique de personnalités plus motivées par un souci de publicité personnelle que de santé publique .

 Du scientisme JulesVernien ce pays est passé à l'ère du Neo-Luddisme en un siècle en matière vaccinale. Plus que de vaccination contre le COVID-19 , c'est bien d'une vaccination contre le SIDA mental dont une partie des habitants de ce pays ont besoin !

Dans les années qui suivent cette vaccination de nombreuses réticences se feront sentir à travers la planète (Etats-Unis , Scandinavie , ... )  vis à vis de ce vaccin , en tout point comparables à celles que l'on retrouve aujourd'hui contre le vaccin Russe Sputnik-V , particulièrement en France de la part de grands scientifiques comme M.Clément BEAUNE !

 

Nota : Je ne cautionne bien sûr pas les dernières mesures du gouvernement .

 

Vaccination en France - COVID 19 : Il y a un siècle du Capitole à la Roche Tarpéienne

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Juillet 2021

Ce 1er juillet 2021 marque le centenaire de la fondation du seul grand Parti Communiste encore en exercice : Le Parti Communiste Chinois .

Vous l'aurez compris je ne vais pas me lancer dans l'exégèse des discours des responsables du Parti , ni dans dans des analyses pseudo-savantes et déclinistes sur la Chine de M. Xi-Jinping .

J'ai déjà évoqué dans les colonnes de ce blogue la première révolution Chinoise dans la ville de ... Wuhan !

Le PCC est donc le seul parti Communiste a continué de prospérer au bout d'un siècle . Celui qui se considerations comme son " Grand Frère " , le PCUS , est mort de sa belle mort à l'âge de 75 ans ( non révolus ) .

Il est donc intéressant de noter que les seuls grands partis Communistes exerçant le pouvoir se trouvent en Asie :

- Le Parti Communiste Chinois , 100 ans et toutes ses dents .

- Le Parti Communiste Vietnamien , 90 ans 

- Le Parti Communiste Nord-Coréen ( Parti des travailleurs de Corée ) , 70 ans et des poussières .

J'ai volontairement omis , par dignité pour sa mémoire , le Parti Communiste Français qui a célébré  - dans la plus grande indifférence - son centenaire .

Pour en terminer avec les jubilés ce centenaire du PCC est concomitant avec le 20éme anniversaire du Traité de bon voisinage et de coopération amicale Chine-Russie "  . De nombreux commentateurs , y compris l'inénarrable Jean-Sylvestre MONTRGRENIER la considèrent désormais comme acquise . Je préfère me fier aux analyses de The Diplomat

Pour illustrer cet article j'ai choisi deux photos : Celle de ces " tableaux humains " et ces ballets si typiques de la propagande Chinoise que Jean YANNE taquine avec talent dans " Les Chinois à Paris " au travers de l' opéra " CARMENG " .

La deuxième photo c'est celle de ces blindés dans les " plateaux " , les chariots de guerre de l'Empereur XI comme je les avais appelé ,  face à l'Inde au Ladakh .

 

 

Le Centenaire du dernier grand Parti ( National-)Communiste : Le Parti Communiste Chinois
Le Centenaire du dernier grand Parti ( National-)Communiste : Le Parti Communiste Chinois

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0