geopolitique des flux

Publié le 29 Septembre 2021

Ce que l'on appelle " Le Pivot vers l'Asie " est en train de devenir une réalité pour la Russie . J'ai souvent parlé dans ce blog des relations particulières en train de s'établir entre la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine alors que les relations avec le " Monde Occidental " et particulièrement avec l'Union Européenne se dégradaient . Ceci malgré d'ailleurs les tentatives d'un président Français d'essayer de " découpler la Russie de la Chine ".

Une étape supplémentaire vient d'être franchie par celui qui est présenté par de nombreux analystes comme le " dauphin " du Président Russe , le ministre de la défense Sergueï CHOÏGOU .

Dans une interviouve au journal RBK il officialise une idée qu'il développe depuis quelques mois : Créer cinq centres urbains de plus de 300 K à un million de personnes en Sibérie . Ces centres urbains seraient le noyau de zones de développement économiques . Bien sûr tout le monde pourrait penser sur la boutade attribuée à Alphons ALLAIS de " construire les villes à la campagne car l'air y est plus sain " mais ici il s'agit bien de " construire des villes au milieu de la Taïga " ! 

C'est une interviouve assez longue avec le développement de nombreux points comme la gestion des ressources humaines , agricoles et minières , les réseaux de communications , le développement des technologies nouvelles comme l'hydrogène pour la propulsion des véhicules . Le ministre de la défense  n'oublie pas le développement du " tourisme vert " ainsi que de l'agriculture biologique . Il faut ici rappeler que le " Beurre Sibérien " était à la veille de la première guerre mondiale un met recherché sur toutes les tables d'Europe ,mettant en concurrence des productions locales comme à ... Notre-Dame des Landes !

De la même manière une tendance au réchauffement du climat Arctique y permet désormais la culture du ... Soja . Soja qui comme celui cultivé dans l'Extrême-Orient a pour principale destination la RPC qui cherche de plus en plus à dé-maritimiser ses importations .

Le ministre CHOÏGOU n'élude pas les problèmes et en particulier les infrastructures de transport . Il cite comme objectif primordial la construction d'un corridor multimodal Europe(Russie )-Chine en faisant référence à l'embouteillage du canal de Suez par le porte-conteneurs EverGiven .

Ce projet infrastructurel mais aussi humain fait bien sûr penser à certains projets Soviétiques et Serguei CHOÏGOU le reconnait mais il préfère plutôt se référer à Mikhaïl LOMONOSSOV qui voyait le développement de la " puissance Russe " non pas en Europe mais " dans le Nord et en Sibérie " , ce que l'on nomme aujourd'hui l'Arcto-Pacifique . C'est en tout cas la première fois que le pivot Russe vers l'Asie est marqué avec une telle force par un responsable politique de premier plan  et si " découplage " il y a ce n'est pas avec la Chine qu'il se fait mais avec l'Europe ! La démarche de Sergueï CHOIGOU s'inscrit en outre dans un contexte où l'opinion publique Russe voit de manière de plus en plus hostile l' " Occident " et de plus en plus amicale la République Populaire de Chine comme le montrent les enquêtes effectuées par le Centre LEVADA™, ceci particulièrement chez les plus jeunes  .

Si Sergueï CHOÏGOU évoque " les centaines de milliers de personnes qui se précipitaient en Sibérie " lors de la mise en place des projets infrastructurels Soviétiques , il ne pourra compter que sur le libre arbitre des Russes et de l'attrait que pourront exercer ces nouveaux centre urbains . 

Les Russes semblent d'ailleurs accueillir favorablement ce projet depuis qu'il a filtré dans les media : 

Selon un sondage réalisé pour RIA NOVOSTI 40% des personnes interrogées accueillent positivement cette  initiative notamment car elle pourrait permettre d’améliorer la situation démographique du pays. 27% au contraire s’y opposent jugeant que cela représenterait une  dépense d’argent inutile . 23% n’ont pas entendu parler de cette idée alors que 10% se disent indifférents.

 7% des Russes seraient prêts à déménager sans réserve vers ces nouvelles villes . Le taux s'élève à 16% chez les personnes résidant d’ores et déjà en Sibérie alors que  41% des participants à l’étude affirment pouvoir envisager une telle possibilité sous conditions précises, contre 51% admettant ne pas souhaiter y vivre du tout – Le  taux atteint les 60% à Saint-Pétersbourg et sa région ainsi que dans la région de Moscou, mais s’abaisse à 32% chez les Sibériens.

Nota : Comme toujours je vous donne le lien original en Russe de cette interviouve pour " court-circuiter " les analystes du sérail qui s'ils venaient à l'évoquer en présenteraient à coup-sûr  une vision caricaturale et tronquée . Vous pouvez utiliser un traducteur automatique qui sera toujours plus fidèle que leurs digressions ! 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

 

Sergueï CHOÏGU vers le sommet de l'escalier du pouvoir Russe ?

Sergueï CHOÏGU vers le sommet de l'escalier du pouvoir Russe ?

Construire des villes au milieu de la Taïga
Construire des villes au milieu de la TaïgaConstruire des villes au milieu de la Taïga

Construire des villes au milieu de la Taïga

Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique
Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique

Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Septembre 2021

J'ai suffisamment écrit sur ce blogue pour soutenir l'initiative de l'ex-Président Donald TRUMP de construire un mur de séparation anti-immigration à la frontière Etasuno-Mexicaine pour réagir sur le temps long au dernier " scandale " lié à cette immigration :  Il s'agit du refoulement " musclé " - le terme Franglais est " corralisation " ( SIC ! ) - d'immigrés Haïtiens par une patrouille à cheval de la " Migra " . Des immigrants illégaux qui s'en sont d'ailleurs retourné au Mexique ou en Haïti  pour la moitié d'entre eux ( 15 000 - 8000 +2000 +5000 - sur 30 000 ) après cette confrontation . Signalons ici la fake news du Mainstream tendant à faire croire qu'un fouet - whipp - a été utilisé alors que ce n'étaient que les rênes !  

On peut se scandaliser de l'utilisation d'une patrouille montée face à des " êtres humains fragilisés " mais il faut garder la tête froide : Ces patrouilles frontalières datent de 1924 soit 97 ans et soulignent juste la persistance du problème migratoire le long de cette frontière .

Les patrouilles - montées -  le long de la frontière Mexicaine ont été établies par un décret du 28 mai 1924 du Bureau de l'Immigration du Ministère du Travail ( Department of Labor ) 

Notons que cette mise en place de patrouilles frontalières avec le Mexique  se déroule au cours de la " Guerre des Cristeros " et que l'attitude des Etats-Unis face à l'immigration Mexicaine contribuera à la naissance au Mexique des " comités pro-Raza " sur une base ethno-identitaire qui évolueront mutatis mutandis vers une organisation nettement fascisante , les " Chemises Dorées " de l' Accion Revolucionaria Mexicanista . ( voir photos ) Je tiens à préciser ici pour les lecteurs francophones qu'il s'agit d'un fait historique documenté . Le terme dérogatoire de " Wetback " pour désigner des immigrés - illégaux - Mexicains a été employé pour la première fois le 20 juin 1920 dans un article du NYT 

Le caractère " musclé " de cette interpellation faite par une unité montée de la Migra ne découle que de la radicalisation des immigrés , qui ne sont pas ici Mexicains mais Haïtiens , et de la " réseausocialisation " de ces événements à l'ère des smartphones. On peut ainsi s'étonner de la présence de reporters - je n'ose écrire journalistes - d' Al-Jazeera™ ... 

Bien entendu , le reductio ad (e)sclavio n' a rien à faire ici

Signalons que ces patrouilles montées que l'on blâme ici et dont le Président Joe BIDEN se promet de sanctionner les fonctionnaires ont souvent sauvé des immigrants clandestins perdus dans le désert . C'est un fait qui n'est pas à priori en compte dans le déchainement me(r)diatique contre ces unités ces dernières 72h . 

Si le cheval est par trop stigmatisant on peut réenvisager l'emploi des patrouilles méharistes pour surveiller cette région comme ce fut le cas dans les années 1840-1850 ?!   Une histoire méconnue mais qui mérite d'être racontée . 

 

Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 1 )
Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 1 )

Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 1 )

The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 !
The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 ! The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 !

The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 !

L'escadron bleu veille sur le Rio Grande !
L'escadron bleu veille sur le Rio Grande ! L'escadron bleu veille sur le Rio Grande ! L'escadron bleu veille sur le Rio Grande !

L'escadron bleu veille sur le Rio Grande !

Des comités Pro-Raza aux " Camisas Doradas " : Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 2 )
Des comités Pro-Raza aux " Camisas Doradas " : Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 2 )

Des comités Pro-Raza aux " Camisas Doradas " : Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 2 )

Pour la partie cinéma je vous propose trois films .

 Le premier c'est bien-sûr ALAMBRISTA!  de Robert M. YOUNG qui date de 1977 et le second un peu plus " musclé " : CHICANOS , chasseurs de têtes ( Borderline ) qui date de 1980 avec Charles BRONSON .

Dans un autre registre Charles BRONSON incarnait en 1974 dans Mr MAJESTYK de Richard FLEISCHER un producteur de pastèques qui voulait imposer des ouvriers agricoles Mexicains et qui devait faire face à une coalition de producteurs ne désirant employer que de la main d'œuvre WASP . En regardant ces deux films ont peut mesurer son évolution idéologique sur le dossier ... 

Le phénomène de l'immigration Mexicaine aux Etats-Unis au cours des années 30 est évoqué dans l'épisode " The White Slavers - La Dame aux oiseaux " de la série " Les Incorruptibles " avec une scène particulièrement violente d'exécution collective de prostituées Mexicaines par une gang de passeurs . Cela traduit une réalité : La première et la plus importante des violences exercée contre les populations migrantes n'est pas le fait des patrouilles- à pied , à cheval ,  en pick-up ou en autogyre - de la police des frontières mais bien celle des gangs criminels qui en vivent ... 

La première des violences contre les immigrants , c'est celle des gangs !

La première des violences contre les immigrants , c'est celle des gangs !

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Août 2021

Ice Station Zebra se fixe très modestement une vocation de ré-information et d'information . Du moins quand ses rédacteurs en ont le temps .

Tout le monde connait l'expression de John Maynard KEYNES : " A long terme nous serons tous morts ! " 

Alors qu'il y a un an tout le monde annonçait la chute à brève échéance du président LOUKACHENKO et de son " régime " il apparaît qu'au bout d'un an il est toujours là . Ceci ne préjuge bien sûr en rien de l'avenir à brève , moyenne ou longue échéance .

Après une salve de sanctions sectorielles contre l'industrie chimique ( potasse ) et pétrochimique ( pétrole ) , le tabac , le transport aérien , ... Le journal Kommersant dresse a bout d'un an - à très grands traits - le portrait socio-économique de ce pays au moyen de quelques graphiques .

Bien sûr certaines des sources sont le gouvernement Biélorusse et rien n'est dit sur les stratégies de contournement comme une éventuelle exportation des potasses par les ports Russes de la Baltique . Deux mois avant l'interception de l'avion de RyanAir des responsables Russes et Biélorusses se sont rencontrés pour accélérer le développement de ces nouvelles voies d'exportation , en particulier au travers d'un nouveau terminal minéralier près de OUST-LUGA . Le Président Biélorusse a de nouveau brandi cette menace il y a 72 h , menaçant la Lituanie de réorienter ses exportations via des ports Russes . Le départ de la potasse Biélorusse des ports Baltes sera un nouveau coup dur pour l'économie de ces trois états qui doivent déjà faire face de la désaffection du commerce Russe , principalement depuis la réintégration de la Crimée . 

Une fois de plus le rôle stratégique de l'Arctique et de l'Arcto-Pacifique est mis en avant dans la géopolitique des flux  puisque c'est au travers du port de  Mourmansk et de la Route Maritime Nord que le Président LOUKACHENKO se propose d'exporter la potasse Biélorusse à destination de l'Inde qui est le principal marché export . 

C'est loin d'être une hypothèse de travail puisque la Biélorussie a déjà exporté deux chargements de potasse à destination de la Chine au mois d'octobre 2020 le long du Sevmorput , c'est à dire au moment où la menace de sanctions sectorielles a commencé à être brandie . Maintenant il est clair que les terminaux Russes de l'Arctique n'ont pas les capacités du terminal de KLAIPEDA en LITUANIE * qui jusqu'à présent était le débouché de la potasse Biélorusse mais c'est peut-être une bonne occasion de développer ces infrastructures . D'autant plus que la Russie exploite sur la péninsule de KOLA des gisements d'engrais . Le terminal minéralier et charbonnier de LAVNA pourrait ainsi se reconvertir vers l'exportation de la potasse Biélorusse et devenir le " nouveau - KLAIPEDA " Les responsables Biélorusses se sont rendu compte à cette occasion que le cout et la durée du transport étaient largement réduits par rapport à l'axe empruntant la Baltique , la Méditerranée , le canal de SUEZ et le détroit de MALACCA   . 

Cette voie maritime mettra surtout les exportations Biélorusses hors d'atteinte d'une saisie par les marines de l'OTAN dans la Baltique ou la Méditerranée dans le cadre d'une action visant à appliquer l'embargo contre ces exportations . Voir même d'une interception par des " pirates " - surtout des " pirates étatiques " -  dans le détroit de MALACCA  . Elle leur évitera aussi éventuellement d'être bloquée dans le Canal de Suez mais pour d'autres raisons ... C'est désormais parfaitement assumé par les responsables Russes qui présentent la Route Maritime Nord comme une " route maritime exempte de sanctions " entre l'Europe et l'Asie  .   

 

* Le chargement du 5 octobre 2020 est parti du port de KLAIPEDA

Une nouvelle division du monde qui se manifeste aussi dans la reconnaissance ou non du résultat des élections Biélorusses

Une nouvelle division du monde qui se manifeste aussi dans la reconnaissance ou non du résultat des élections Biélorusses

Les manifestations en Biélorussie : Une nette décrue !

Les manifestations en Biélorussie : Une nette décrue !

Cout des sanctions par rapport au PNB

Cout des sanctions par rapport au PNB

En avril 2021 les Etats-Unis et l'UE ont imposé des sanctions sectorielles . Le cout est estimé à ce jour est de 1,7 milliard USD soit 3% du PIB . Ce cout est estimé à 70 000 USD par jour pour le seul secteur aérien .

Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !

Evolution des réserves de la banque centrale Biélorusse . Celle-ci a du soutenir le cours de la monnaie et elles ont chuté de 2 milliard USD soit 20% de la réserve initiale . La dette extérieure est passée de 63% à 70% du PIB . Le taux de change du Rouble Biélorusse a baissé par rapport à certaines devises mais est resté stable par rapport au Rouble Russe . C'est en soi important car la part de la Russie dans le commerce extérieur Biélorusse est appelé à augmenter .Le marché Russe est déjà le débouché de nombreux produits comme les camions spéciaux BelAZ , des véhicules légers , des tracteurs et des produits sidérurgiques 

Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Le port de Mourmansk est peut-être appelé à devenir une des principaux points d'exportation de la potasse Biélorusse .

Le port de Mourmansk est peut-être appelé à devenir une des principaux points d'exportation de la potasse Biélorusse .

La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS

La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 7 Août 2021

C'est l'un des projets majeurs Russe dans l'Arctique , auquel d'ailleurs les esp... diplomates des états-baltes s'intéressent de plus en plus : Le câble sous-marin de fibres optiques le long de la Route Maritime Nord qui reliera la Mer de Barents - TERIBERKA  ( voir 2éme vidéo ) - à l'Océan Pacifique - IOUJNO SAKHALINSK.

La Russie vient d'acquérir une nouvelle souveraineté dans ce domaine en lançant sa première ligne de fabrication de câbles sous-marins à Mourmansk dédiée à ce projet . Ce n'est pas en soi un exploit technologique même si ce câble doit résister à la pression d'icebergs raclant le fond où il est ensouillé mais l'inauguration de cette usine montre la capacité de la Russie à se ...Déconnecter , débrancher - découpler pour employer un vocabulaire plus à la mode - du complexe industriel Occidental où elle se fournissait jusqu'à présent pour ce type de produits . Ceci bien sûr dans un contexte de menaces de sanctions sectorielles de plus en plus répétitives , que ce soit dans les allégations de cyberattaques ou de non respect des drouâdelôms .Il faut toutefois préciser que la fibre optique utilisée dans ce projet particulier est achetée en RPC ce qui est cohérent avec la finalité du projet et sa sécurité de fabrication quand aux approvisionnements . 

La souveraineté industrielle que l'on nous met en avant vis à vis de la RPC - en partie pour des raisons électoralistes - depuis les crises d'approvisionnement liées à la crise du COVID-19 c'est exactement ça !

La complétion progressive de ce câble aura des répercussions sur les capacités militaires Russes dans l'Arctique et nécessitera bien-sûr la mise en place de moyens de protection dans le cadre de ce que l'on appelle le " seabed warfare " . 

Les responsables Russes estiment un rythme de pose de 180-200 km par mois - 2000 km par an pour arriver à une cadence de pose de près de 3000 km par an et une mise en service en 2026 . Les conditions extremes de l'Arctique sont bien sûres prises en compte pour sécuriser les atterrages des câbles avec par exemple l'installation à TERIBERKA de deux générateurs électriques diesels de secours bénéficiant d'une autonomie de fonctionnement d'une semaine ( voir 2éme video ) . 

Il est de plus en plus probable selon des déclarations officieuses de responsables que le projet concurrent de Megafon™ - Arctic connect - n'a pas pu être mené à son terme pour des raisons de sécurité , ce projet étant hors de contrôle de l'état Russe . Pour ces mêmes raisons il est fort probable que dans le climat de tensions croissant lié à la cybersécurité et aux accusations croisées d'espionnage des systèmes de télécommunications un usage " international " - lire non Sino-Russe - de ce câble n'est pas envisageable entre l'Europe et l'Asie . Ces communications Europe-Asie seront donc encore grandement dépendantes d'un " goulet d'étranglement " devenu célèbre avec la mésaventure du porte-conteneurs Ever-Given : Le canal de Suez

On notera en regardant les cartes ci-dessous le caractère stratégique au travers du temps et de la géographie d'emplacements comme Yanbou ( révolte Arabe de 1916 ) et Port-Soudan ( Projet Russe de base navale ) qui sont devenus des emplacements d'atterrages des câbles .

 

 

Polar Express : Les premiers brins sont filés !
Polar Express : Les premiers brins sont filés !
Polar Express : Les premiers brins sont filés ! Polar Express : Les premiers brins sont filés !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Juin 2021

Le concept de Seabed Warfare qui pourrait se traduire par " guerre du fond des mers " ou  " guerre du plateau continental " est toutefois assez vaste puisqu'il regroupe l'ensemble des opérations navales de , vers et à partir du plateau continental .

Il concerne en fait toute la " kill box " verticale , la colonne d'eau qui s'étend du fond de la mer à la surface et regroupe donc les activités navales de surface " traditionnelles " tout comme les activités sous-marines " traditionnelles ". Cette " kill box " s'étend en fait au delà de l'interface eau-air , jusque dans l'espace , puisque les drones sous-marins peuvent être largués depuis un aéronef et les informations en provenance du fond ou de la colonne d'eau transmises vers des satellites par l'intermédiaire de dispositifs de surface comme des navires , pilotés ou automatiques , ou des bouées .

Les drones y auront bien sûr leur importance et y ont déjà leur importance avec la collecte automatiques de données comme la bathymétrie ( cartographie sous-marine du plateau ) , les courants marins et la salinité de l'eau . C'est une guerre sourde que se livrent par exemple Chinois et Etasuniens dans la Mer de Chine . Si le Mainstream met en avant un certain activisme Chinois plus particulièrement en Mer de Chine  , il "oublie" toutefois de signaler que les Etats-Unis ont une posture agressive dans la région . Les autorités Chinoises offrent ainsi une récompense substantielle de 70 000 Euros aux pêcheurs qui capturent un drone Etasunien . 

Elle a été mise sur le devant de l'actualité par les menaces que les uns et les autres se jettent à la figure de tentatives d'attaques contre le réseau mondial de câbles sous-marins , et l' Arcto-Pacifique n'échappera pas à cette conflictualité , mais elle concerne aussi par exemple les installations de forage off-shore et des réseaux de transports sous-marins comme le Nord-Stream 2

Cette guerre a bien sûr été imaginée par les auteurs d'anticipation militaire , en particulier les Français Pierre GIFFARD et Robida avec les " Tirailleurs sous-marins " en scaphandre , mais souvent la réalité a dépassé la fiction : On peut dater le début du " Seabed Warfare " avec la destruction du câble sous-marin reliant Manille à Hong-Kong et Cuba aux Caraïbes durant la Guerre Hispano-Américaine de 1898 , le 11 mai 1898 exactement lors de la bataille de Cienfuegos . . A Cuba la société qui fut victime de l'action des marins de l'USN qui arrachèrent le câble sur le fond avec un grappin depuis une chaloupe [ voir image ] était d'ailleurs principalement aux mains de capitaux Français - dont une participation de l'Etat Français -  ce qui dés l'époque a posé des problèmes légaux . Si l'attaque contre le câble que la Russie va poser le long de son littoral Arcto-Pacifique** peut être " justifiée " par son caractère publique et civilo-militaire , une attaque semblable contre un autre câble pourrait poser de nombreux problèmes légaux . Peut-on s'attaquer à un câble d' Orange™ aux larges des côtes Africaines même si il sert de moyen de communication pour les unités de l'armée Française déployées en Afrique ? 

 Nous noterons ici que pas plus que lors des écoutes de la NSA , la Grande République ( humour ) Française n'éleva alors aucune protestation réelle ...

" Kill box " de la guerre du plateau-continental

" Kill box " de la guerre du plateau-continental

Les " tirailleurs sous-marins " imaginés à la fin du XIX éme siècle . Les " tirailleurs sous-marins " imaginés à la fin du XIX éme siècle .
Les " tirailleurs sous-marins " imaginés à la fin du XIX éme siècle .

Les " tirailleurs sous-marins " imaginés à la fin du XIX éme siècle .

Acte I du seabed warfare : La bataille de Cienfuegos du 11 mai 1898 .
Acte I du seabed warfare : La bataille de Cienfuegos du 11 mai 1898 .

Acte I du seabed warfare : La bataille de Cienfuegos du 11 mai 1898 .

Section du câble télégraphique repéché par les Allemands dans la Seine lors du siège de Paris

Section du câble télégraphique repéché par les Allemands dans la Seine lors du siège de Paris

Dans les années 1970 et 1980 le développement des activités pétrogazières off-shore déplace la problématique du seabed warfare des télécommunications vers la protection , et l'attaque , des infrastructures off-shore ainsi que des " tuyaux " comme les gazoducs ou oléoducs destinés à évacuer la production vers le littoral . Cette guerre peut aussi concerner aujourd'hui les câbles sous-marins d'énergie électrique , en particulier avec le développement de parcs éoliens en mer .

 Science &Vie a publié un superbe article sur cette " guerre du fond " en 1976  . C'est aussi  l'époque où les Soviétiques développent plusieurs véhicule sous-marin chenillés comme le MTK-200 capables de se déplacer sur le plateau continental jusqu'à une profondeur de 500 m et télécommandés depuis un navire par des câbles . Prés de cinquante années plus tard avec le " sous-marin kangourou " il semble de nouveau inspirer les ingénieurs Russes . Parmi les concepts développés à l'époque je retiendrai aussi celui de " torpilles dormantes " dans des silos disposés au fond des mers et activées sur ordre ou après détection au moyen d'un réseau d'hydrophones [ voir infographie Science&Vie ]  Le programme Hammerhead en est un avatar moderne . Comme le soulignent de nombreux commentateurs ces " torpilles dormantes " lorsqu'elles sont inactivées ne constituent pas des menaces pour la navigation et n'ont donc pas à être signalées aux autorités et administrations civiles internationales . Elles ont même leur nom propre , moor-pedo qui pourrait se traduire par minepille ou tormine

Guérilla sous la mer

Guérilla sous la mer

La guérilla sous-marine ( the old " seabed warfare " ) dans la Mer du Nord .
La guérilla sous-marine ( the old " seabed warfare " ) dans la Mer du Nord . La guérilla sous-marine ( the old " seabed warfare " ) dans la Mer du Nord .
La guérilla sous-marine ( the old " seabed warfare " ) dans la Mer du Nord . La guérilla sous-marine ( the old " seabed warfare " ) dans la Mer du Nord .

La guérilla sous-marine ( the old " seabed warfare " ) dans la Mer du Nord .

La minepille ou tormine aka moor-pedo

La minepille ou tormine aka moor-pedo

Le chenillé sous-marin MTK-200
Le chenillé sous-marin MTK-200
Le chenillé sous-marin MTK-200

Le chenillé sous-marin MTK-200

Cette quête des grands fonds n'est toutefois pas sans risques comme l'a montré l'accident du submersible " Losharik " le 2 juillet 2019 . C'est ce submersible qui a permis à la Russie d'échantillonner les fonds marins sur le plateau continental Arctique pour asseoir ses revendications .

C'est presque dans le continuum de ces projets que le directeur d'United Shipbuilding Corporation Alexeï RAKHMANOV a annoncé lors d'une interview à l'agence TASS dans le cadre du SPIEF 2021 que sa société était prête à concevoir des robots pour la protection des infrastructures du plateau continental Arctique Russe . Il attend pour ces projets une commande officielle de l'Etat Russe . Il a toutefois ajouté que sa société avait déjà ouvert son propre bureau d'études en robotique [ militaire ] 

Le secteur pétrogazier n'est pas en reste puisque GAZPROM développe avec des université des systèmes automatiques de surveillance des installations pétrogazières sous-marines dans l'Extrême-Orient Russe . Bien que civil ce projet de robotique relève bien du " seabed warfare " tout comme les technologies utilisées pour la pose , l'assemblage des tuyaux et le contrôle de l'environnement marin du gazoduc Nord-Stream 2 .  Tous ces projets s'inscrivent aussi dans un context où la Russie et les entreprises Russes recherchent de plus en plus à substituer une technologie nationale aux technologies importés . 

Si l'on sait très peut de choses des projets d'USC on peut déjà en avoir une idée par ce d'autres sociétés se sont déjà positionnées sur ce créneau avec des projets aboutis et disponibles en catalogue . C'est le cas par exemple de la société NIIATOL qui a développé un drone chenillé** capable d'évoluer sur le plateau continental mais aussi tout un " écosystème  "Контролируемый подводный район (КПР)™  . Dans les projets Russes figurent aussi des micro-centrales nucléaires destinées à alimenter des réseaux d'hydrophones et de sonars sous-marins ainsi que des systèmes automatisés sous-marins d'exploitation des hydrocarbures . Le projet Iceberg de RUBIN ressemble ainsi par certains points au projet Flexblue  ,abandonné depuis , de DCNS-AREVA  . [ voir image ] Rostec a ainsi développé le drone NERPA muni d'un sonar capable d'identifier des cibles humaines et de les " neutraliser " .D'autres sociétés envisagent des drones  capables de " percer " la glace  de la banquise avec une ... Tête chauffante . Un concept utilisé avec succès par les expéditions Antarctiques Russes au Lac VOSTOK  Les responsales scientifiques et politiques Russes ont identifié l'Arctique comme étant une région particulièrement adaptée au développement de la robotique qu'elle soit terrestre , aérienne , navale ou sous-marine .  Au mois de mai 2020 le chef du service des frontières du FSB a évoqué l'utilisation de drones aériens pour la surveillance des frontières Arctiques . 

* En fait depuis 150 ans et la destruction dans le lit de la Seine du câble télégraphique posé par les défenseurs de Paris lors du siège de 1871 . 

** Il s'agit du câble " Polar Express " dont j'ai parlé dans ce blogue et non pas du câble privé Russo-Finno-Japonais " Arctic Express "  dont la pose vient d'être abandonnée ! 

*** Ceux-ci existent déjà depuis longtemps ! Ce sont les charrues et les trenchers d'ensouillage des câbles . 

La guerre de demain sur le plateau continental Arctique
La guerre de demain sur le plateau continental Arctique La guerre de demain sur le plateau continental Arctique

La guerre de demain sur le plateau continental Arctique

Le drone tueur " NERPA " de Rostec

Le drone tueur " NERPA " de Rostec

Le seabed warfare est aussi ... Civil !
Le seabed warfare est aussi ... Civil !

Le seabed warfare est aussi ... Civil !

La guerre de demain - Seabed warfare : USC se déclare prêt à construire des robots sous-marins pour la protection du plateau continental Arctique Russe .  .

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Mai 2021

Si la plupart des compagnies Européennes et même des compagnies internationales comme All Nippon Airways™ et Singapore Airlines™  ont décidé de ne plus emprunter l'espace aérien de la Biélorussie , les compagnies Chinoises et Russes comme S7 Airlines™ , Pobeda™ et Aeroflot™ vont continuer à utiliser des couloirs aériens passant au dessus de la Biélorussie . Il en serait de même pour Fedex™ selon le journal Kommersant . Les compagnies Turkish Airlines™ et Flydubai™ auraient conservé leurs hubs de Minsk. De son côté AIR FRANCE™ a été obligée d'annuler le vol AF1154 du 26 mai 2021 à destination de Moscou en raison du changement de couloir aérien et de la nécessité d'établir une nouvelle autorisation d'entrée dans l'espace aérien Russe de la part des autorités Russes .Le vol serait pour l'instant reporté au Jeudi 27 mai 2021.

[ MAJ du 27/05/2021] : Il semblerait que les autorités Russes fassent preuve de " mauvaise volonté " à donner un nouveau couloir à AIR FRANCE et Austrian Airlines . Les taquins ....

Minsk devient ainsi peu ou prou un aéroport régional Russe - de second ordre même - puisque les passagers qui désirent voyager vers ou à partir cette destination devront transiter par Moscou ! Ce n'est pas sûr que ce soit l'effet des sanctions recherché ! ;0) 

 

Biélorussie - Bélarus : La nouvelle carte des flux aériens en Europe
Biélorussie - Bélarus : La nouvelle carte des flux aériens en Europe

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Mai 2021

A la veille d'une réunion du Conseil de l'Arctique au cours de laquelle la Russie va annoncer son acceptation d'assumer la présidence pour la période 2021-2023 à la fin du mois  le MAE Russe Sergueï LAVROV a eu des propos " forts et clairs " sur la légitimité de la présence Russe dans l'Arctique , son droit d'y défendre sa souveraineté et d'y développer l'exploitation des ressources naturelles vivantes ou minérales .

"Nous assistons à des lamentations au sujet de l’activité militaire dans l’Arctique. Tout le monde le sait parfaitement et depuis longtemps: c’est notre territoire, notre terre. Nous assumons la responsabilité que notre littoral Arctique soit sûr et tout ce que notre pays y fait est absolument légitime" .

Le MAE Russe en a profité pour dénoncer la présence - illégitime par contre - de l'OTAN .

C'est aussi une critique à peine voilée des tentatives Franco-Macronniennes de vouloir " internationaliser " l'Arctique au travers d'un agenda environnementaliste , que ce soit la question de l'exploitation des ressources halieutiques ou du transport par la Route Maritime Nord .   C'est d'autant plus savoureux que des responsables du gouvernement Français , des parlementaires et des militaires se sont plaints ces dernières semaines de l'action de certaines ONG  . Ces pratiques sont de plus en plus utilisées par l'Occident . Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie Youri AVERIANOV a ainsi déclaré dans une interviouve : 

" Nous constatons que les pays Occidentaux transforment de plus en plus les problèmes environnementaux et écologiques en un instrument de pression , de discrimination et de concurrence déloyale . Par exemple , sous prétexte de protéger l'environnement marin , des navires de pêche Russes sont chassés de la zone de pêche du Svalbard " 

Selon Youri AVERYANOV des organisations environnementales non gouvernementales Occidentales influentes font circuler des accusations contre les autorités et les entreprises Russes opérant dans la région de causer des dommages aux écosystèmes locaux. "Nous voyons souvent comment les écologistes Occidentaux protestent violemment contre nos projets, même si de l'autre côté de la frontière, les entreprises étrangères continuent de fonctionner, mais on n'en entend pas un mot» 

"Souvent, les écologistes étrangers appellent à la préservation des écosystèmes Arctiques vulnérables précisément à proximité des installations stratégiques Russes, dans des zones où se trouvent des gisements ou des routes de navigation prometteuses en termes de développement " a déclaré Yuri AVERYANOV .

C'est un sujet que j'ai bien sûr souvent évoqué dans ce blogue , que ce soit à propos de la Russie ou du Brésil .  Des organisations indigénistes Quilombistes ont ainsi essayé de perturber le développement du centre spatial Brésilien d'Alcantara (MA)  ainsi que celui d'une base navale ( BA ) .  Parmi ces organisations soi disant non-gouvernementales il faut citer BELLONA™ qui est financé par le gouvernement Norvégien de même que la feuille de chou électronique " The Independant - SIC ! - Barents Observer "™ 

 Dimitri ROGOZINE avait déjà ciblé le " terrorisme vert " comme une menace déstabilisatrice , aux côtés d'autres , il y a déjà huit ans . 

Nota : Vous l'aurez compris qu'alors que la blogosphère Défense & GP se focalise sur les questions de défense stricto-sensu  , la question de la subversion des services Occidentaux se doit d'être abordée car comme sur tout le reste la Russie fait l'objet d'une guerre informationnelle sur la question de l'Arctique et en particulier sur les thèmes environnementaux . 

Base Arctique Russe au Cap BARANOV ( Severnaya Zemlya )

Base Arctique Russe au Cap BARANOV ( Severnaya Zemlya )

Note : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Mai 2021

Tout le monde se souvient de cette scène de Superman III où un pirate informatique - August GORMAN ( Richard PRYOR ) - agissant pour le compte de son patron - Ross WEBSTER ( Robert VAUGHN ) - dévie en quelques clics sur son ordinateur tous les pétroliers de la planète vers un endroit situé au milieu de l'océan afin de provoquer une pénurie et une hausse des cours dont pour bénéficier son patron . On peut aussi penser au film Die Hard 4 : Retour en enfer dans lequel des pirates informatiques s'attaquent aux réseaux de gaz des Etats-Unis .  

C'est un scénario à peu prés semblable qui vient de se produire il y a quelques heures aux Etats-Unis avec une attaque contre l'oléoduc Colonial Pipeline .

L'attaque par un rançongiciel  a touché un réseau d’oléoducs géré par la société Colonial Pipeline  allant des raffineries installées sur la côte du golfe du MEXIQUE  autour de HOUSTON jusqu’au Nord-Est des Etats-Unis dans la région de New York. Le réseau de Colonial Pipeline transporte de l’essence et du diesel sur plus de 8800 km à travers les Etats-Unis via ses pipelines et est intervient à lui seul dans de l’acheminement de 45% du fuel consommé sur la côte Est des Etats-Unis, notamment dans les aéroports new-yorkais. Cette attaque survient aussi au début de la " driving season " où les Etasuniens prennent leur voitures pour se promener , un mouvement que la sortie de la crise du Covid-19 pourrait amplifier .   Ce réseau est décrit comme " la veine  jugulaire de tout le réseau de pipelines Etasunien "    [ voir carte ]

Le groupe à l'origine de cette attaque - " DarkSide " -  serait composé de hackers Russes mais l'implication d'une agence d'état Russe serait à exclure L'adjointe  à la sécurité nationale Anne NYBERGER a déclaré que la cyberattaque "avait été menée par des éléments criminels en la personne d'un groupe de pirates se faisant appeler DarkSide, et non par certains de cet état. " Néanmoins," a précisé Mme NYBERGER, "notre communauté du renseignement, bien sûr, est à la recherche de connexions avec des États. Si nous avons de telles informations supplémentaires, nous les étudierons plus en profondeur. "

Une des caractéristiques des codes introduits par le groupe " DarkSide " est qu'il reconnaitraient la présence de caractères Cyrilliques dans le programme infecté et désactiveraient le code malfaisant .

Les hackers de ce groupe ne demanderaient pas directement une rançon mais transmettraient les informations recueillies à des groupes criminels tiers contre une somme , libre à ces derniers de réclamer la rançon auprès de l'entreprise attaquée . Ce groupe a  développé aussi un système de " franchises " en vendant des " kits " comprenant le logiciel , un modèle de courriel de demande de rançon et des formations pour mener des attaques ." Dark Side "  se positionne ainsi comme une "entreprise criminelle " disposant d'un centre de formation pour ses " produits " et même d'un service de presse ! Comme dans tout réseaux de franchise , les franchisés doivent par la suite reverser une partie des gains à la société mère .  "DarkSide" oblige les acheteurs à accepter une sorte d'accord: ne pas utiliser les virus reçus contre les hôpitaux, les hospices, les écoles, les morgues, les crématoires, les salons funéraires, les universités, les organisations à but non lucratif, les autorités, ainsi que les entreprises. qui fabriquent et distribuent des vaccins contre le COVID-19. Il faut noter que le Président Joe BIDEN a ordonné l'arrêt de l'oléoduc KEYSTONE XL au début de son mandat et cette attaque informatique pourrait amener certains experts à remettre ce dossier sur la table.

Les hackers auraient profité de l'augmentation du télétravail pour pénétrer le réseau de Colonial Pipeline .

Il faut signaler que le Venezuela a accusé les services de renseignement Etasuniens d'attaques semblables contre ses infrastructures pétrolières et électriques . Dans les années 1980 la CIA aurait introduit des codes malveillants dans les automates de contrôle des systèmes de pompage de gazoducs Soviétiques . Ces codes auraient masqué l'augmentation de la pression dans un gazoduc et ainsi provoqué en 1982 une explosion visible depuis l'espace et estimée à 3KT. La puce infectée par le programme aurait fonctionné de manière correcte pendant 10 millions de cycles d'un programme avant de commencer à délivrer des données erronées . Ce fut toutefois un échec relatif car l'objectif initial était de provoquer des avaries sur le gazoduc au niveau des joints sur des centaines de kilomètres et non pas une explosion en un endroit déterminé . 

Dans une lettre publiée lors de l'agression contre la Libye le colonel Vladimir KVACHKOV identifiait les réseaux d'oléoducs Occidentaux - dont le réseau d'oléoducs de l'OTAN - comme des infrastructures critiques devant faire l'objet d'attaques en représailles . Il parlait de " sabotages physiques " , du style de " Tintin au pays de l'Or Noir " , mais aujourd'hui ce type d'attaques peut-être mené au travers de systèmes informatiques comme le montre l'attaque contre Colonial Pipeline . Comme le soulignent de nombreux observateurs l'informatisation et l'automatisation croissante des systèmes de transports d'énergie , oléoducs ou autres , ne fera que les rendre plus vulnérables à ce type d'attaque.

Il est difficile de connaître la forme exacte de cette attaque mais on peut supposer que comme STUXNET il peut s'attaquer aussi à des automates de gestion des vannes ou bloquer les informations en provenance de capteurs . 

Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé !
Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé !
Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé ! Colonial Pipeline : La nouvelle guerre des oléoducs a commencé !

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Avril 2021

C'est une question que j'avais déjà abordé lors de mon premier article consacré à l'Arcto-Pacifique : Le " festonnage " numérique de la façade Arcto-Pacifique de la Fédération de Russie jusqu'à la République Populaire de Chine - qui a gagné le surnom de " Nord-Stream numérique " même si sa désignation officielle est " Polar-Express ou Полярный экспресс " - débutera fin mai 2021 , début juin 2021. La fin des travaux est prévue pour 2026. La partie Occidentale de ce liaison est prévue d'être opérationnelle entre 2022 et 2024 [ voir carte ] 

L'annonce en a été faite le 20 avril dernier à MOSCOU par le vice-ministre des transports  Aleksandr POSHIVAY en présence des représentants de MORFLOT , l'agence fédérale Russe du transport maritime et fluvial . Ce câble comportera 6 paires de fibres optiques avec un débit de 100 térabits/s. Une flottille de neuf navires dont deux navires câbliers participera aux travaux de pose de ce câble d'une longueur de 12 650 Km .

Le câble sera enfoui à une profondeur de 1,5 m chaque fois que cela sera possible et lorsque pour des raisons géologiques il sera impossible de l'enfouir il sera recouvert d'un blindage simple ou double afin de résister à la pression exercée par la glace de la  banquise .[ Voir video à partir de 4:00 pour un échantillon ] 

Ce câble qui est destiné à assurer le développement des villes et des infrastructures industrielles le long de la Route Maritime Nord sera aussi certainement un outil stratégique pour l'armée Russe dans l'exercice de la souveraineté le long de cette façade maritime . Il pourra par exemple servir à transporter les données de  l' " Internet souverain " de l'armée Russe , MILITAIRE , BEAU et SOUVERAIN ! .

A ce titre il sera un objectif de première importance pour l'OTAN . A la grande différence du " Nord-Stream 2 " ce " Nord-Stream numérique " ou " Sevmorput numérique " ne pourra pas être soumis , sinon que de manière symbolique , à des sanctions Occidentales qui pourraient en entraver le développement .  Il viendra en complément et " doublon " d'une constellation de quatre satellites de communication  EXPRESS-RV destinée aux régions Arctiques . 

L'occasion pour moi de vous montrer quelques photos prises lors de l'exposition " Blake et Mortimer " au Musée des Arts et Métiers . 

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication.

Arcto-Pacifique : Le " Nord-Stream numérique " sera mis en chantier au début de l'été 2021.
Arcto-Pacifique : Le " Nord-Stream numérique " sera mis en chantier au début de l'été 2021.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2021

L'accident survenu au porte-conteneurs Ever Given à l'entrée du Canal de Suez relancera peut-être l'intérêt auprès des sociétés de transport occidentales de la Route Maritime Nord et renouvellera  certainement l'intérêt de la Chine pour le concept d' Arcto-Pacifique , que ce soit au travers de la Route Maritime Nord ou au travers de la Route Trans-Polaire . L'embouteillage du Canal de Suez a déjà des repercussions sur la " supply chain " mondiale et le cours des matières premières . : Prés de 12 % du commerce mondial transite par cette voie maritime et des cartes de géolocalisation de navires montrent de manière spectaculaire les embouteillages qui commencent à se former aux deux extrémités du canal [ voir photo ci-dessous ] . 

Exploité par Evergreen Marine Corp, basé à Taïwan, ce navire avait quitté le port Chinois de Yantian pour rejoindre celui de Rotterdam [Pays-Bas]. Selon l’Autorité égyptienne du canal de Suez [Suez Canal Authority ], l’incident serait dû " principalement au manque de visibilité, en raison des conditions météorologiques, avec des vents ayant atteint 40 nœuds, ce qui a affecté le contrôle du navire " 

La société Rosatom™ qui exploite les brise-glaces Russes à propulsion nucléaire dans l'Arctique ne s'est pas privée de troller la Sté Evergreen sur son compte Twitter™ @RosatomGlobal . Trollage d'autant plus vipérin qu' Evergreen fait parti des sociétés de transport maritimes qui se sont engagées à ne pas utiliser le Sevmporput auprès de leurs donneurs d'ordre , tout comme la CMA-CGM s'est empêché de le faire après les injonctions du Président MACRON .

" Si vous êtes pris par les glaces , nous avons des brise-glaces pour vous en délivrer " ;0) 

La société Rosatom™ cite en particulier le cas du sauvetage en janvier 2021  du cargo SPARTA III utilisé pour le ravitaillement des bases des forces armées Russes dans l'Arctique. 

Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .

Cet embouteille du Canal de Suez par une fortune de mer a aussi des conséquences stratégiques :  Le Canal de Suez est la route maritime utilisée par des navires comme le PAN Charles de Gaulle , le PHA Tonnerre et la FLF Surcouf pour se rendre au Moyen-Orient Il y a 10 ans lors de l'agression contre la Libye les LHD USS Kearsarge et USS Ponce ont aussi transité par cette voie maritime qui justifie de plus en plus sa dénomination Anglo-Saxonne de " chokepoint " ! ;0)

Mais peut-être que Mme. Parly et Mr. Joe BIDEN si soucieux de la "liberté de nôvigôtiôn" , en particulier dans l'Arctique , feront désormais emprunter le Sevmorput à leurs navires ? 

Bien que la convention de Constantinople de 1888 autorise le libre passage des navires de guerre dans le canal , "Le Canal maritime de Suez sera toujours libre et ouvert , en temps de guerre comme en temps de paix , à tout navire de commerce et de guerre , sans distinction de pavillon " , elle a été violée plusieurs fois par la puissance qui le contrôle . 

Ce fut le cas en particulier en 1904 lors de la Guerre Russo-Japonaise lorsque l'Angleterre refusa le libre passage à une partie de la flotte Russe au prétexte d'un risque d'embouteillage causé par le trop grand tirant d'eau des nouveaux cuirassés de la Marine Impériale Russe . L'Amirauté Russe avait déjà envisagé à cette époque une circumnavigation le long de la façade Arctique de l'Empire Russe . Voir l'excellent livre " Tsoushima " de Franck THIESS à ce sujet  . Des témoignages recueillis dans un hôpital par des marins Russes prisonniers au Japon montrent que par contre la Marine Impériale Japonaise a pu y faire transiter des destroyers .

L'Angleterre ne refusa par contre pas en 1935  le passage d'une très grande partie de la flotte Italienne à destination de l'Ethiopie comme le souligne René DEMAISON dans " Le sens du conflit " . Durant la première guerre mondiale le Canal de Suez fut aussi d'une importance stratégique cruciale et si ce conflit permit à l'Angleterre de renforcer son emprise sur l'Egypte , la " Route des Indes fut sauvée par la France " comme l'écrivit Paul CHACK .

J'ai ainsi pu voir au Musée d'Histoire de Marseille en février 2019 lors d'une expédition consacrée au Canal de Suez le Plan-Relief utilisé par les marins Français de Le Requin et du D'Entrecastaux  pour diriger le tir de leur navire contre les troupes Germano-Turques . 

 

 

Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .Canal de Suez et Arcto-Pacifique : Rosatom™ trolle Evergreen™ sur le Sevmorput .
Maquette du Musée des Plans-Reliefs utilisée par la Marine Nationale pour diriger les tirs contre les forces Germano-Turques .Maquette du Musée des Plans-Reliefs utilisée par la Marine Nationale pour diriger les tirs contre les forces Germano-Turques .
Maquette du Musée des Plans-Reliefs utilisée par la Marine Nationale pour diriger les tirs contre les forces Germano-Turques .
Maquette du Musée des Plans-Reliefs utilisée par la Marine Nationale pour diriger les tirs contre les forces Germano-Turques .Maquette du Musée des Plans-Reliefs utilisée par la Marine Nationale pour diriger les tirs contre les forces Germano-Turques .

Maquette du Musée des Plans-Reliefs utilisée par la Marine Nationale pour diriger les tirs contre les forces Germano-Turques .

Voir les commentaires

Repost0