geopolitique des flux

Publié le 14 Mai 2022

Comme je l'ai écrit dans cet article dont j'assure le SAV l'exercice de la prévision est une science très - très - difficile.

Ce que j'envisageais d'un point de vue d'un prétexte technique le 27 avril dernier est finalement arrivé sous un prétexte commercial et plus vite que ce que je pensais : La Fédération de Russie vient de suspendre ses livraisons d'électricité à la Finlande .  Ces livraisons se sont arrêtées ce matin à 01h00 .  L'exportation d'électricité de la Russie vers la Finlande s'effectue via une ligne de transport de 400 kV de la sous-station de VYBORGSKAYA (Russie) à la  sous-station de YllIKlÄLÄ  (Finlande). 

Accessoirement les préoccupations d' INTER RAO™ liées à l'imposition d'une taxe Carbone transfrontalière pour ses exportations d'électricité à destination de l' UE perdent tout à coup leur signification ! Cet événement lié à la géopolitique des ressources dénote aussi une cécité de la part de certains planificateurs économiques URSSiens qui pensaient que leur activité pouvait s'exercer dans un espace globalisé consensualisé où la Fédération de Russie serait considérée par ses " partenaires Occidentaux "™© comme un acteur économique " normal" . 

Une fois de plus et sans vouloir jouer les Cassandres il est fort probable que les souhaits d'un " retour à la normalité  "des dirigeants de RAO Nordic Oy™  ne soient qu'une des manifestations de cette cécité . Les lignes et les infrastructures comme la sous-station de VYBORGSKAYA  assurant l'interconnexion entre FORT ROSS et l'Occidentalie sont déjà vétustes ( Elles ont été construites en 1980 avec une modernisation des thyristors du convertisseur AC-DC  en 2013 )  et il est fort probable que la fin des revenus lié à la cessation des exportations n'accélère leur dégradation pour les rendre inutilisables . On peut compter sur les mouvements écologistes pour réclamer leur démantèlements : De commerciale la déconnexion deviendra certainement physique .

Cet arrêt des exportations Russes d'électricité à destination de la Finlande ne provoquera pas de ruptures d'approvisionnement selon les chefs économiques Finlandais cités par le porte-parole de Fingrid™ . Dans un 1er temps il peut toutefois de provoquer une hausse du prix de l'électricité importée en Finlande sur les places de marché , hause des prix qui risque - rien n'est certain NDLR - de se répercuter pour les consommateurs selon les mêmes sources  . 

L'autre élément de la " déconnexion " entre les économies Russes et Finlandaises ce sont le bois et les chantiers navals , en particulier les projets de construction de brise-glaces à propulsion non-nucléaire  . Aker-Arctic™ et Helsinki Shipyard Oy™ ( anciennement Arctech Helsinki Shipyard™ )  pourraient ainsi devenir la principale base du CMI de l'OTAN pour la conception et la fabrication de brise-glaces .Cette dernière société étant en voie de " Dérussification "  et son devenir de toute façon sujet à caution .  Sur le plan de la R&D le bassin de glace de l'université d'ingénierie d'AALTO est le plus grand au monde avec une surface de 1600m2 et une profondeur de 2,8 m  .

Une démarche entamée il y a déjà plusieurs années et que la rentrée de la Finlande dans l'OTAN va priver des dernières (fausses)-pudeurs pour se concrétiser  . La première étape de l'équipement de l'USCG et de l'USN avec ce type de navires pourrait être la location de brise-glaces à la Finlande . 

L'UE a ainsi sanctionné les importations de bois en provenance de Russie et en particulier de Carélie sur laquelle la Finlande prétend avoir un droit moral . Il faudra ainsi bien regarder si les technocrates de Brouchelles seront aussi vigilants à la déforestation de la Baltique qu'à la déforestation de la forêt Amazonienne au Brésil . On peut en douter ... 

Le dernier élément à prendre en compte est le canal de SAIMAA . C'est l'unique territoire que l'URSS ait jamais loué à un état étranger et que la Russie loue à un état étranger .

Totalement inconnue de la " Géopolitologie " médiatique cette voie d'eau relie le lac de SAIMAA à la Mer Baltique et connecte les centres industriels de la région aux clusters industriels Européens . En 1962 l' URSS  a loué une portion de 19,6 Km sur une longueur totale de 43 km . L'accord portait sur une période de 50 ans et en 2013 un bail a été renouvelé jusqu'en 2063 . Les principaux produits impactés pourraient être les grumes , le papier , le ciment et les engrais . 

Selon Dmitri NOVIKOV , 1er vice-président de la commission des affaires étrangère de la Douma , s'exprimant dans les colonnes d' Izvestia Il est normal que les accords conclus dans des périodes de relations diplomatiques apaisées soient revus lors des périodes de tensions . Chacune des parties dispose d'un délai de 12 mois pour manifester sa volonté du retrait de l'accord . C'est la base de ce que l'on appelle la linkage diplomacy : Lier des concessions  économiques à des concessions politiques . Après , une péniche chargé de grumes , de balles de papier  , de ciment ou d'engrais qui coule cela arrive aussi ... Surtout de ciment ! 

Depuis janvier 2022 le trafic global de ce canal a diminué de 60% dont Russes et Finlandais envisageaient en 2019 l'agrandissement ! Un projet qui vient d'être " gelé "

 

Les importations et exportations d'électricité de la Finlande début 2022

Les importations et exportations d'électricité de la Finlande début 2022

Et là bougre d'animal , nous allons construire un canal !
Et là bougre d'animal , nous allons construire un canal !

Et là bougre d'animal , nous allons construire un canal !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Mai 2022

Le MSM s'est récemment fait l'écho d'un " temps de vol " du missile intercontinental RS-28 SARMAT entre l'exclave de KALININGRAD et plusieurs capitales Européennes . Pour bien sûr raconter des âner  ...Bêtises en citant une émission de la télévision Russe ...

En effet ce missile serait destiné à des frappes intercontinentales dans une stratégie de bombardement orbital fractionné et il s'agissait uniquement pour les présentateurs de montrer les performances de ce missile à une échelle " compréhensible " pour le " grand public " et non pas de décrire une réalité militaire . On notera une fois de plus l'indigence des commentateurs de ce MSM par rapport aux véritables analyses d'un conflit nucléaire  des années 50 , 60 ou 70 !  Après " lépériod'léplusomb'd'not'histouâre "™©  on a droit désormais au " lézeurléplusomb'd'leurop"™©  : Mais on ne peut pas demander à Paul GOGO ou à Aurélie CASSE de se hisser à la hauteur de leurs chevilles ...

Les sanctions contre la Fédération de Russie , en particulier l'interdiction du survol des pays de l' UE par des aéronefs immatriculés en Russie ,  ont mis en avant le rôle de la géopolitique des flux entre cette exclave de KALININGRAD et la Mère Patrie continentale Russienne .

J'ai déjà évoqué sur ce blogue l'aspect de la géopolitique des ressources avec l'approvisionnement en GNL de l'exclave . Ce 1er mai 2022 est une date symbolique pour cette région puisque le 1er mai 1922 est la date de la 1ére liaison aérienne entre MOSCOU et la ville qui s'appelait alors KOENIGSBERG par la compagnie Russo-Allemande DERULUFT : Deutsch-Russische Luftverkhersgesellschaft . 

Le vol se faisait alors en Fokker F-III et prenait plus de 8 heures comme le montre cette infographie de Kommersant . Signalons ici que la première ligne régulière BERLIN-MOSCOU de l'après-guerre , la seconde , de la LUFTHANSA™ date du 5 février 1972 soit tout juste presque à la moitié jour pour jour ! 

Ces sanctions occidentales obligent les chefs politiques Russes à redéfinir les liaisons entre FORT ROSS et son poste avancé de la Baltique . Cela passe en particulier par la construction d'une flotte de navires rouliers pour le transport des marchandises et très probablement d'hydroptères maritimes pour le transport des passagers en complément des liaisons aériennes  . Des projets de catamarans à grande vitesse retoqués car non conforme écologiquement pour des exploitations touristiques avec les états Baltes , la Suède ou la Finlande vont certainement être remis à l'ordre du jour dans le cadre du " désenclavement de l'exclave "     . Le navire-roulier /ferry " Maréchal ROKOSSOVSKY " a ainsi été mis en service juste avant le déclenchement de la guerre ... de l'opération spéciale .

Temps de vol : Du Fokker FIII au  RS-28 Sarmat .
Fokker F III  et Tupolev ANT-9 sur le service Moscou-Koenigsberg Fokker F III  et Tupolev ANT-9 sur le service Moscou-Koenigsberg

Fokker F III et Tupolev ANT-9 sur le service Moscou-Koenigsberg

Temps de vol : Du Fokker FIII au  RS-28 Sarmat .
Temps de vol : Du Fokker FIII au  RS-28 Sarmat .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Avril 2022

Si ce ne sont pas à proprement parler des démarches actives de l'URSSIe vis à vis de l'Occidentalie il n'en reste pas moins que la " déconnexion " - au sens électrique du terme - entre l'URSSIe et l'Occidentalie se finalise  .

Apres la déconnexion ces dernières années des Etats-Baltes et de l'UKRAINE du réseau unifié électrique Russe hérité de l'URSS et la mise en " réseau isolé " de Kaliningrad c'est au tour de la Finlande de réduire ses importations électriques de Russie .

A moyen terme , et très probablement à court terme si nous ne sommes pas tous morts il est plus que probable que les dernières lignes électriques entre les deux pays soient désactivées par manque de financement .  Elles seraient déjà d'ailleurs assez vétustes et peu fiables . On peut voir au travers de cette actualité Ô combien l'exercice de la prévision est une science - et non pas un art - difficile en lisant cet article datant de 2017

L'autre déconnexion est dans  le matériel électrique avec le départ de Schneider Electric ™ de Russie , un départ que j'avais anticipé dans un article de ce blog*  avec très certainement le remplacement de Schneider Electric ™ par des équipementiers Asiatiques , très probablement Chinois ,  voir même l'émergence de nouvelles sociétés Russes et la montée en puissance des entreprises locales . 

Au même moment les chefs politiques Russes ont annoncé la complétion de la section Russe du pont ferroviaire sur le fleuve AMOUR entre la Russie et la RPC  . C'est plus qu'un symbole et de nombreux observateurs soulignent que la guerre   , l'opération spéciale en cours va rapprocher de manière beaucoup plus forte la Russie de la RPC

For more than a decade, Western strategists have hoped they could diplomatically engineer a “reverse Nixon”: Extract Russia from China’s orbit much as former U.S. President Richard Nixon split China from the Soviet Union a half century ago. Maintaining Russia’s own great-power status may eventually require this stratagem, but the West has lost its appetite to pursue it.

When children learn geography, they find it hard to locate any boundary between Asia and Europe, and Russia remains an enigma. For better or worse, the debate is now resolved. Russian people may consider themselves European, but their state acts like an Asian power and their geography belongs very much to Asia’s future."

*Si une grande marque Française faisait fabriquer ses boitiers électriques et ses disjoncteurs en RPC , elle vendait ses produits en Russie à des prix intermédiaires assez proches des prix " du monde libre " . Désormais ses sous-traitants en RPC sont invités à vendre leurs produits en Russie à des prix Chinois . " 

Débranche FORT ROSS : La Russie finalise sa déconnexion - électrique - de l' Occidentalie .
Débranche FORT ROSS : La Russie finalise sa déconnexion - électrique - de l' Occidentalie . Débranche FORT ROSS : La Russie finalise sa déconnexion - électrique - de l' Occidentalie .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Avril 2022

Un " point de détail " qui passe inaperçu au milieu de la guerre l'opération spéciale en cours . Si beaucoup de commentateurs analysent l'accord de coopération militaire entre la Russie et le Cameroun à l'aune des supposées atteintes de la Fédération de Russie au " Pré Carré " de la Françafrique , aucun n'a souligné que cet accord prévoit de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de l'... Hydrographie militaire !

" Hydrographie " est bien accompagné de l'adjectif "militaire" .

"pour l’essentiel (...), les deux pays conviennent de l’échange d’opinions et d’informations en matière de politique de défense et de sécurité internationale, de développement des relations dans le domaine de la formation conjointe et l’entraînement des troupes, d’enseignement militaire, de médecine, de topographie ou encore d’hydrographie militaire. Ils conviennent aussi de l’échange d’expériences, de maintien de la paix et d’interaction dans des opérations de soutien à la paix sous l’égide des Nations unies."

Pendant que les " ôxpôrts " chercheront la présence méphitique des militaires du groupe WAGNER ou s'inquiéteront d'une prise de contrôle des " intôrôts Vrônzais " , le YANTAR pourra croiser dans le Golfe de Guinée pour y collecter du Big Data océanographique comme des relevés bathymétriques et des caractéristiques physico chimiques de la colonne d'eau  - à des fins militaires comme c'est indiqué dans le texte de l'accord , faut savoir lire - et relâcher au port de LIMBÉ ou au port de DOUALA . Et surtout scruter l'atterrage du câble sous-marin SAIL  ( South Atlantic Inter Link )  du côté de KRIBI  ! ... Ce câble avait été planifié en 2011 à l'époque du rapprochement diplomatique du Brésil avec l'Afrique . Un navire-esp... Navire océanographique stationné au Cameroun peut ainsi avoir accès aux  " festons " de la plupart des  câbles sous-marins de la façade Occidentale de l'Afrique . 

Dans le contexte d'interdiction des ports Européens aux navires Russes le Cameroun est aussi une excellente base de ravitaillement pour les navires Russes , en particulier ceux à destination des stations Russes de l'Antarctique . 

Ps : La barbe c'est en dessous de la couverture !  

 

" L'Océanographie , cela sert , d'abord , à faire la guerre ! " 

DanielB pcc Yves LACOSTE

Seabed warfare : La Russie et le Cameroun vont faire hydrographie - militaire - commune . Seabed warfare : La Russie et le Cameroun vont faire hydrographie - militaire - commune .
Seabed warfare : La Russie et le Cameroun vont faire hydrographie - militaire - commune .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Mars 2022

Plus parlant que de nombreux articles - qui ne montrent jamais ce graphique - et une explication sur la neutralité des pays Africains à propos du conflit en cours ! 

Pour la Fédération de Russie des goulots d'étranglements peuvent apparaître dans les semences pour betteraves ( 98% )  , celles des pommes de terre ( 90 % ) , du Tournesol ( 73% ) ,  du maïs ( 58 % ) et de certains produits vétérinaires . Toutefois il ne s'agit pas d'un problème d'offre , en particulier dans la région du Kouban où de nombreuses " fermes semencières " ont été crées , mais de demande de la part des producteurs Russes qui jusqu'à présent préféraient les semences importées . 

Concernant les pommes de terre , ce déficit serait de 30 000 tonnes par exemple . 

Les analystes se montrent confiants pour les campagnes à venir et la sécurité alimentaires des Russes est assurée . 

 

The shape of things to come : La dépendance des pays Africains aux blés Russes et Ukrainiens
The shape of things to come : La dépendance des pays Africains aux blés Russes et Ukrainiens
Moisson dans la région de KHERSON dans les années 50

Moisson dans la région de KHERSON dans les années 50

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Décembre 2021

Si l'essentiel de l'actualité militaire et géopolitique concernant la Russie se focalise sur ses marches Occidentales et l'Oukraïne je préfère diriger le projecteur sur le théâtre de l'Arcto-Pacifique et en particulier l'archipel des Kouriles .

Comme je l'ai déjà écrit dans ce blogue la Fédération de Russie a décidé de protéger l'ensemble de ses approches maritimes au moyen de systèmes de défense côtiers . Si cette défense concerne Kaliningrad et la Baltique , la Mer de Barents , la Crimée et la Mer Noire ce système intégré de défense concerne en particulier la Route Maritime Nord et l'Arcto-Pacifique .

Un élément de ce dispositif de protection vient d'être mis en place sur l'île de MATUA -  松輪島 - située au milieu de la chaîne de l'archipel des Kouriles .

 Dans un paysage désolé qui n'est pas sans rappeler l'île d'IWO-JIMA le Ministère Russe de la défense vient de publier les images d'un complexe modulaire permettant le stockage de systèmes de défense côtiers " Bastion" ainsi que le logement des personnels destinés à les servir .

Le déploiement de ce système de missiles anti-navires dans le cadre d'une opération amphibie - c'est aussi un élément stratégique très intéressant , voir la 1ére vidéo - permettra à la Russie de couvrir désormais un espace compris entre la Mer des TCHOUKTCHES et la Mer du JAPON et en particulier de la Mer d'OKHOTOSK . Associés aux systèmes S-400 déployés à SAKHALINE depuis mars 2021 , ces systèmes anti-navires permettront de protéger les ressources pétro-gazières de SAKHALINE , les ressources halieutiques du KAMTCHATKA ( crabes géants ) et de la Mer d'OKHOTOSK ( Colin d'Alaska ) mais aussi le " Bastion naval " de la Mer d'OKHOTSKH afin que les SNLE Russes puissent s'y déployer à l'abri des flottes du pacte AUKUS ! A terme cet " écran " des îles Kouriles pourrait aussi servir à une flotte de la MAPL pour se déployer dans le Pacifique-Nord et l'Océan Arctique  . Cet " rideau " défensif des îles Kouriles permettra aussi de protéger la dernière portion de la Route Maritime Nord sur l'axe Arcto-Pacifique .

L'expert naval Alexandre MOZGOVOÏ avait déjà souligné à la fin du mois de novembre 2017 que ces systèmes permettront de " fermer " l'accès du bastion de la Mer d'OKHOTSK à une Task-Force ennemie

Ce faisant la Fédération de Russie vient de compléter ce que Gregory BIENSTOCK appelait une "tranchée navale" : Une ligne défense appuyée sur des îles et incluant des navires et des submersibles . Il n'est pas impossible que ce réseau de défense anti-navire et anti-aérien soit complété par des capteurs dans le cadre du "seabed warfare" . Si aucun pays n'est en particulier désigné dans le cadre de ce déploiement il est clair qu'il est mis en place pour contrer les visées expansionnistes du JAPON vis à vis de la RUSSIE . La remilitarisation de cette île par la Flotte du pacifique va aussi certainement raviver de tristes souvenirs à l' US NAVY et à l' US AIR FORCE qui ont perdu au moins deux submersibles - dont l' USS HERRING coulé par des batteries côtières - et de nombreux avions dans les attaques contre cette île au cours de la Seconde Guerre Mondiale . Comprenant leur caractère stratégique le Président Harry TRUMAN avait demandé lors de la conférence de POTSDAM au " Vojd " STALINE une présence militaire Etasunienne sur cette " clef de voûte " de l'archipel des Kouriles ( voir carte infra ) . Celui-ci a alors proposé un échange contre une île de l'archipel des Aléoutiennes , ce que TRUMAN a bien sûr alors refusé . 

Lors de la dernière guerre mondiale la garnison Japonaise de l'île de MATUA s'est rendue sans combats aux forces Soviétiques . Les Japonais , la Marine Impériale Japonaise et l'Armée Japonaise , avaient fait de l'île de MATUA une " île-forteresse " comparable à l'île d'IWO-JIMA avec un " gruyère " de points fortifiés reliés par des souterrains . Il faut ici noter que ce creusement fut fait essentiellement par une main d'œuvre servile Chinoise et non pas par des militaires Japonais . Seul un point d'appui surnommé par les Russes " le blockhaus kamikaze " n'était pas relié à ce réseau souterrain . En 2015 et 2016 une expédition commune de la Société Russe de Géographie et du Ministère de la Défense avait exploré ce paradis pour amateurs d'URBEX . Cette expédition avait donné lieu à une exposition - fort documentée et comme toujours très didactique - sur le système de défense Japonais et la vie quotidienne des soldats au musée " POBEDA " de Sakhaline .  L'élément le plus intéressant  fut la découverte de bidons d'acier ayant contenu de l'huile et du carburant frappés du sigle de la Kriegsmarine et de la Wehrmacht ainsi que des bouteilles de Cognac Français . On peut donc penser que des submersibles Allemands aient approché cette île pour s'y ravitailler ? Une autre hypothèse serait liée à l'importation de moteurs diesel Allemands par le Japon et dont certains ont été retrouvés dans l'épave d'un cargo Japonais par des plongeurs Russes lors de l'expédition militaro-scientifique de 2016 . 

Il n'est pas impossible qu'une partie des infrastructures Japonaises soient réhabilitées dans le cadre de ce déploiement et il est très probable que cette expédition présentée comme " historique " ait été utilisée pour planifier ce déploiement .

Une fois de plus histoire militaire et problématiques de défense contemporaines sont liées ! C'est en tout cas le point de l'historien militaire Dmitri BOLTENKOV  qui intervient de manière régulière dans les colonnes d'Izvestia sur ce dossier de la " Bastionisation" du littoral de la Fédération de Russie et de l'Arcto-Pacifique en particulier . Les personnes qui seraient amenées à regarder avec mépris cette réutilisation d'une infrastructure militaire Japonaise par l'armée Russe ne feraient preuve que d'ignorance . Ainsi l'aérodrome construit dans les années 30 par les Japonais avait ses trois pistes " chauffées " par des résurgences thermales du volcan SYACHEV et leur orientation permettait une utilisation optimale selon la direction des vents ( voir deuxième video ) . L'eau chaude était amenée des pentes du volcan par des caniveaux qui longeaient les pistes et passait sous les pistes en béton dans des tuyaux en acier . Cette infrastructure dont la qualité du béton et des " patches " de réparation après les bombardements Etasuniens étonne encore tous les visiteurs pourrait être très rapidement réhabilitée ainsi que les " entaigous " ou abris bétonnés pour avions . Un aérodrome y a été (re)construit, le premier avion AN-26 y a atterri fin 2017. ( voir vidéo ) Les chercheurs Russes se sont aussi penchés sur l'autonomie dans l'approvisionnement en eau de la garnison Japonaise et la manière dont les solutions trouvées alors - stockage de la neige fondue des pentes du volcan canalisée dans des lacs artificiels - pourront aider une futur garnison Russe . 

Interrogé par l'agence TASS ™sur le déploiement de ces systèmes de missiles anti-navires , le porte parole du Kremlin Dimitri PESKOV a signifié de manière " forte et claire " la position Russe : " La Russie dispose du droit souverain de déployer dans les régions Russes où elle  le désire ces systèmes . C'est notre droit souverain , c'est le droit de tout état et il ne peut être contesté par personne . " ( Tout comme prés des frontières de l'Oukraïne - NDLR )  Le porte-parole a aussi confirmé que ce déploiement s'est fait avec l'accord explicite du Président Vladimir POUTINE en coordination avec les planificateurs militaires Russes .

Il faut noter ici que ce déploiement a été annoncé alors que le Secrétaire d'Etat à la Défense Lloyd AUSTIN a eu un entretien téléphonique  avec le Ministre de la Défense Japonais Nabuo KICHI . Ce déploiement survient aussi à la veille de la date symbolique de l'anniversaire de l'attaque sur PEARL-HARBOR  Une rencontre au format " 2+2 "  des MAE et MD Japonais et Etasuniens a été planifiée . 

Un élément intéressant : Comme toute terre Russe qui se respecte l'île de MATUA possède désormais sa chapelle Orthodoxe avec en prime une statue - moderniste - de l'archange Michel terrassant le dragon ! 

MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles .
MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles . MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles . MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles .

MATUA , l' IWO-JIMA des Kouriles .

Capitulation de MATUA : Le professeur sermonne les élèves turbulents devant ses collègues !

Capitulation de MATUA : Le professeur sermonne les élèves turbulents devant ses collègues !

Débarquement des complexes BASTION sur l'île de MANTUA

ultima ratio regnum russia kurilli ultima ratio regnum russia kurilli
ultima ratio regnum russia kurilli

ultima ratio regnum russia kurilli

L'île de MATUA est la " clef de voute " de l'archipel des Kouriles . Un " joyau stratégique " dont on se demande pourquoi il n' a pas été estimé plutôt à sa juste valeur par les planificateurs militaires Russes . Elle est située à 1700 Km de TOKYO et à 1500 Km de l'île d'ATTU dans l'archipel des Aléoutiennes . L'île de MATUA est la " clef de voute " de l'archipel des Kouriles . Un " joyau stratégique " dont on se demande pourquoi il n' a pas été estimé plutôt à sa juste valeur par les planificateurs militaires Russes . Elle est située à 1700 Km de TOKYO et à 1500 Km de l'île d'ATTU dans l'archipel des Aléoutiennes .

L'île de MATUA est la " clef de voute " de l'archipel des Kouriles . Un " joyau stratégique " dont on se demande pourquoi il n' a pas été estimé plutôt à sa juste valeur par les planificateurs militaires Russes . Elle est située à 1700 Km de TOKYO et à 1500 Km de l'île d'ATTU dans l'archipel des Aléoutiennes .

Des " visiteurs " ont laissé des traces . Cette seule présence de bidons de carburant suggère le caractère hautement stratégique de cette île .
Des " visiteurs " ont laissé des traces . Cette seule présence de bidons de carburant suggère le caractère hautement stratégique de cette île .

Des " visiteurs " ont laissé des traces . Cette seule présence de bidons de carburant suggère le caractère hautement stratégique de cette île .

URBEX ou plutôt MILURBEX dans l' IWO-JIMA des Kouriles

Carte des objectifs des bombardements US

Carte des objectifs des bombardements US

La nouvelle piste de l'île de MATUA . Elle ne permet pas le déploiement de bombardiers Tu-22 ou Tu-95 .
La nouvelle piste de l'île de MATUA . Elle ne permet pas le déploiement de bombardiers Tu-22 ou Tu-95 .

La nouvelle piste de l'île de MATUA . Elle ne permet pas le déploiement de bombardiers Tu-22 ou Tu-95 .

MATUA est désormais une terre Russe et Orthodoxe !

MATUA est désormais une terre Russe et Orthodoxe !

Lloyd AUSTIN et Nabuo KICHI

Lloyd AUSTIN et Nabuo KICHI

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Publié le 28 Novembre 2021

C'est un événement en grande partie occulté des difficultés que rencontre un convoi de ravitaillement de l'opération " Barkhane " lors de sa progression sur la " Voie Sacrée " de la façade maritime Occidentale de l'Afrique en Côte d'Ivoire vers le Hearthland de ce qui fut le Soudan Français : La destruction d'un drone " grand public " de l'armée Française par un jeune Burkinabais âgé de 13 ou 15 ans selon les sources et " armé " d'un lance-pierres .

Il illustre bien sûr cette nouvelle " guerre des drones " mais rentre aussi  dans le champ de la géopolitique des flux avec l'utilisation en 2021 d'axes de communication créés au moment de la colonisation principalement entre 1919 et 1946 et exploités un temps , de manière partielle au moins , par des intérêts privés Français  .

Se pose aussi la question de l'utilisation d'un drone " grand public " par les forces armées et donc la sécurisation de ses communications . Je n'ai en effet relevé aucune trace de marquage d'attribution de marché public sur les photos de ce drone .

 Cet événement  rentre enfin dans le champ de la lutte d'influence informationnelle  que se livrent des puissances comme la France , les Etats-Unis , la Russie , la Chine et enfin la Turquie dans cette région du monde .

 Lors d'une audition au Sénat , l'ex-CEMA mongénéral François LECOINTRE avait mis en avant l'exemple de GALLIENI et LYAUTEY en Afrique pour décrire l'action de l'armée Française  en Afrique dans le cadre de l'opération BARKHANE .

Ce n'est pas sûr que pour " conquérir les cœurs et les esprits "* l'image de militaires Français ouvrant le feu sur des manifestants  , même à titre de sommation en l'air , aux côtés des forces de l'ordre locales soit particulièrement efficace .

MAJ : Le drone a bien des éléments d'identification  UAS-FR-138734 et était la propriété de l'ECPAD .

* " J'observe simplement que ce qui fait le savoir-faire français dans la gestion de crise , c'est aussi cet héritage: Nous entretenons depuis très longtemps la conception d'une approche globale et d'une victoire qui doit être remportée dans les coeurs et les esprits des populations au secours desquelles nous venons dans les régions que nous cherchons à stabiliser " 

 

"La valeur n'attend pas le nombre des années " Citation célèbre

"La valeur n'attend pas le nombre des années " Citation célèbre

La guerre des drones ." Sniper N°1 " vs Barkhane : 1-0
Lors de son audition au Sénat mongénéral LECOINTRE s'était vanté d'avoir expliqué aux Américains l'histoire de la pénétration Française en Afrique à partir des côtes Occidentales .
Lors de son audition au Sénat mongénéral LECOINTRE s'était vanté d'avoir expliqué aux Américains l'histoire de la pénétration Française en Afrique à partir des côtes Occidentales . Lors de son audition au Sénat mongénéral LECOINTRE s'était vanté d'avoir expliqué aux Américains l'histoire de la pénétration Française en Afrique à partir des côtes Occidentales .

Lors de son audition au Sénat mongénéral LECOINTRE s'était vanté d'avoir expliqué aux Américains l'histoire de la pénétration Française en Afrique à partir des côtes Occidentales .

MAJ : Le drone était bien propriété de l'ECPAD

MAJ : Le drone était bien propriété de l'ECPAD

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Novembre 2021

En géopolitique il est très présomptueux de déclarer la fin d'une histoire ! Ce qui est vrai pour la Biélorussie l'est aussi pour le projet d'implantation d'une base navale Russe au Soudan qui devient un véritable " serpent de mer " de la Mer Rouge .

En 2020 un projet d'implantation pour 25 ans d'une base navale pour la Marine Russe à Port Soudan avait été annoncé avec beaucoup de publicité . Après cette annonce un jeu diplomatique , parfaitement résumé par l'image ci-dessous , s'était mis en place et dans sa stratégie de " containment " la diplomatie Etasunienne s'était mise en branle . Utilisant la bonne vieille " Linkage Diplomacy " qui lie des concessions dans un domaine " A " en échange de concessions dans un domaine " B " , " A " ou " B" étant souvent des concessions dans le domaine économique , la diplomatie US avait retiré le Soudan de la liste des pays sponsors du terrorisme . Plus encore dans la philosophie de cette " linkage diplomacy " le secrétaire d'état au Trésor Steven MNUCHIN avait signé début janvier 2021 un accord prévoyant le refinancement au travers d'un prêt relais d'un arriéré de 1,2 Milliard USD du par le Soudan à la Banque Mondiale , lui permettant d'avoir accès à de nouveaux crédits  La Banque Mondiale avait confirmé le retour du Soudan chez les " bons payeurs " et ne tarissait pas d'éloges sur l'ancien gouvernementUn nouveau facteur rentrait dans l'équation à savoir la Turquie qui au travers de la réhabilitation d'un ancien port Ottoman cherchait à y faire valoir ses droits " historiques " .   . Il faut noter que l'annonce de l'implantation hypothétique de cette nouvelle base navale Russe au Soudan a donné lieu à une multitude d'analyses plus ou moins biaisées par des prismes mentaux et idéologiques déformants et ceci dans un sens comme dans l'autre . Je n'en retiendrai que celle d'Anton MARDASOV dans Al-Monitor qui a le mérite de citer les doutes de certains chefs militaires Russes ainsi que de mettre en avant des éléments logistiques comme la fourniture en énergie de la base .

La présence navale Russe au Soudan devenait de plus en plus problématique avec l'activisme de la diplomatie US et les chefs politiques et militaires Soudanais avaient pratiquement enterré le projet en mettant en avant certaines clauses attentatoires à la souveraineté de l'état Soudanais . Des centres analytiques Occidentaux s'étaient même amusés de la fin probable de " Port-Poutine" .

On en était resté là jusqu'aux derniers développements avec la (re)prise du pouvoir par un groupe d'officiers dirigé par le général Abdel Fattah AL-BURHAN  Si la célébrissime " communauté internationale"  a bien sûr condamné cette prise de pouvoir mettant en avant même sa prétendue " fragilité " face aux manifestations de rues la Fédération de Russie s'est distinguée par sa réaction modéré , c'est même un euphémisme , face à cette prise de pouvoir en mettant en avant l'incurie du gouvernement précédent et en rejetant toute ingérence étrangère . Une ingérence étrangère dont la porte parole de la diplomatie Russe Maria ZAKHAROVA a souligné le rôle dans les échecs en politique intérieure du précédent gouvernement Soudanais . De l'autre côté la diplomatie US qui vient de subir un nouvel échec - peut être temporaire - cinglant après l'Afghanistan et les centres analytiques néo-conservateurs réclament des " mesures fermes " contre les nouveaux maîtres du Soudan .  La " nouvelle Guerre-Froide " en Afrique est désormais une réalité , la France y retrouvant son rôle de " Non-Aligné Aligné " face à la Russie et à la Chine mais aussi face à la Turquie . 

La rétribution des chefs politiques Soudanais à la "neutralité active" Russe  ne s'est pas fait attendre ... Le nouveau chef politique du Soudan vient d'annoncer dans une longue interviouve à Ria Novosti que le projet de l'implantation d'une base navale Russe à Port-Soudan est toujours d'actualité même si quelques points de l'accord doivent être réexaminés . " " Nous discutons constamment de ce sujet - la base navale Russe à Port Soudan NDLR - et nous avons certains points de discorde que nous devons éliminer . Nous sommes attachés aux accords internationaux et nous continuerons à les mettre en œuvre jusqu'au bout " . Notons ici que la transcription de cette interviouve dans les mediats Occidentaux et Turcs souligne l'existence de ces " observations " au dépends de la " continuité de leur mise en œuvre ...

Dans cette interviouve à Sputnik™ le chef militaire Soudanais souligne aussi le caractère " démocratique " de ce coup... De cette transition dans la continuité  ."Ceux qui le considèrent comme un coup d’État ont tort, puisque nous sommes toujours au pouvoir. En cas de coup d’État, il doit y avoir un changement de pouvoir. Ce qu’il s’est passé, c’est le redressement d’une trajectoire et d’une période de transition."

Curieusement Libération™ ne reprend pas ses propos ? 

Il faut noter que le projet de cette base navale Russe dans la Mer Rouge est fortement lié à une histoire douloureuse pour la Marine Russe au delà de toute considération stratégique d'accès à l'Océan Indien et/ou de contrôle des flux maritimes transitant par la Mer Rouge  : La navigation épuisante le long de la façade Occidentale des côtes de l'Afrique de la flotte Russe qui sera détruite à la bataille de Tsushima .

Il faut aussi signaler qu'une présence navale au Soudan " désenclavera " la présence Russe au Centrafrique - TSAR selon l'acronyme Russe -  même si la région frontalière n'est pas contrôlée par le pouvoir central Centrafricain . La création de la colonie de l'Oubangui-Chari avait pour projet géostratégique d'être justement un " tremplin Français " sur le Soudan alors contrôlé par l'Angleterre et en l'occurrence le Soudan peut devenir un " tremplin Russe " vers le Heartland Africain .

La situation au Soudan est très volatile et vous comprendrez que cet article qui n'a aucune prétention " prophétique " est une photographie à un instant " t " de la situation qui peut évoluer très vite ! Suite au prochain épisode ...

 

La géopolitique et la géostratégie ? Mais c'est très simple !

La géopolitique et la géostratégie ? Mais c'est très simple !

Port-Poutine à Port-Soudan

Port-Poutine à Port-Soudan

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Septembre 2021

Ce que l'on appelle " Le Pivot vers l'Asie " est en train de devenir une réalité pour la Russie . J'ai souvent parlé dans ce blog des relations particulières en train de s'établir entre la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine alors que les relations avec le " Monde Occidental " et particulièrement avec l'Union Européenne se dégradaient . Ceci malgré d'ailleurs les tentatives d'un président Français d'essayer de " découpler la Russie de la Chine ".

Une étape supplémentaire vient d'être franchie par celui qui est présenté par de nombreux analystes comme le " dauphin " du Président Russe , le ministre de la défense Sergueï CHOÏGOU .

Dans une interviouve au journal RBK il officialise une idée qu'il développe depuis quelques mois : Créer cinq centres urbains de plus de 300 K à un million de personnes en Sibérie . Ces centres urbains seraient le noyau de zones de développement économiques . Bien sûr tout le monde pourrait penser sur la boutade attribuée à Alphons ALLAIS de " construire les villes à la campagne car l'air y est plus sain " mais ici il s'agit bien de " construire des villes au milieu de la Taïga " ! 

C'est une interviouve assez longue avec le développement de nombreux points comme la gestion des ressources humaines , agricoles et minières , les réseaux de communications , le développement des technologies nouvelles comme l'hydrogène pour la propulsion des véhicules . Le ministre de la défense  n'oublie pas le développement du " tourisme vert " ainsi que de l'agriculture biologique . Il faut ici rappeler que le " Beurre Sibérien " était à la veille de la première guerre mondiale un met recherché sur toutes les tables d'Europe ,mettant en concurrence des productions locales comme à ... Notre-Dame des Landes !

De la même manière une tendance au réchauffement du climat Arctique y permet désormais la culture du ... Soja . Soja qui comme celui cultivé dans l'Extrême-Orient a pour principale destination la RPC qui cherche de plus en plus à dé-maritimiser ses importations .

Le ministre CHOÏGOU n'élude pas les problèmes et en particulier les infrastructures de transport . Il cite comme objectif primordial la construction d'un corridor multimodal Europe(Russie )-Chine en faisant référence à l'embouteillage du canal de Suez par le porte-conteneurs EverGiven .

Ce projet infrastructurel mais aussi humain fait bien sûr penser à certains projets Soviétiques et Serguei CHOÏGOU le reconnait mais il préfère plutôt se référer à Mikhaïl LOMONOSSOV qui voyait le développement de la " puissance Russe " non pas en Europe mais " dans le Nord et en Sibérie " , ce que l'on nomme aujourd'hui l'Arcto-Pacifique . C'est en tout cas la première fois que le pivot Russe vers l'Asie est marqué avec une telle force par un responsable politique de premier plan  et si " découplage " il y a ce n'est pas avec la Chine qu'il se fait mais avec l'Europe ! La démarche de Sergueï CHOIGOU s'inscrit en outre dans un contexte où l'opinion publique Russe voit de manière de plus en plus hostile l' " Occident " et de plus en plus amicale la République Populaire de Chine comme le montrent les enquêtes effectuées par le Centre LEVADA™, ceci particulièrement chez les plus jeunes  .

Si Sergueï CHOÏGOU évoque " les centaines de milliers de personnes qui se précipitaient en Sibérie " lors de la mise en place des projets infrastructurels Soviétiques , il ne pourra compter que sur le libre arbitre des Russes et de l'attrait que pourront exercer ces nouveaux centre urbains . 

Les Russes semblent d'ailleurs accueillir favorablement ce projet depuis qu'il a filtré dans les media : 

Selon un sondage réalisé pour RIA NOVOSTI 40% des personnes interrogées accueillent positivement cette  initiative notamment car elle pourrait permettre d’améliorer la situation démographique du pays. 27% au contraire s’y opposent jugeant que cela représenterait une  dépense d’argent inutile . 23% n’ont pas entendu parler de cette idée alors que 10% se disent indifférents.

 7% des Russes seraient prêts à déménager sans réserve vers ces nouvelles villes . Le taux s'élève à 16% chez les personnes résidant d’ores et déjà en Sibérie alors que  41% des participants à l’étude affirment pouvoir envisager une telle possibilité sous conditions précises, contre 51% admettant ne pas souhaiter y vivre du tout – Le  taux atteint les 60% à Saint-Pétersbourg et sa région ainsi que dans la région de Moscou, mais s’abaisse à 32% chez les Sibériens.

Nota : Comme toujours je vous donne le lien original en Russe de cette interviouve pour " court-circuiter " les analystes du sérail qui s'ils venaient à l'évoquer en présenteraient à coup-sûr  une vision caricaturale et tronquée . Vous pouvez utiliser un traducteur automatique qui sera toujours plus fidèle que leurs digressions ! 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

 

Sergueï CHOÏGU vers le sommet de l'escalier du pouvoir Russe ?

Sergueï CHOÏGU vers le sommet de l'escalier du pouvoir Russe ?

Construire des villes au milieu de la Taïga
Construire des villes au milieu de la TaïgaConstruire des villes au milieu de la Taïga

Construire des villes au milieu de la Taïga

Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique
Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique

Le Président Russe Vladimir POUTINE et le Ministre de la Défense Sergueï CHAÏGOU ont été souvent photographiés ensemble en Sibérie et dans l'Arctique

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Septembre 2021

J'ai suffisamment écrit sur ce blogue pour soutenir l'initiative de l'ex-Président Donald TRUMP de construire un mur de séparation anti-immigration à la frontière Etasuno-Mexicaine pour réagir sur le temps long au dernier " scandale " lié à cette immigration :  Il s'agit du refoulement " musclé " - le terme Franglais est " corralisation " ( SIC ! ) - d'immigrés Haïtiens par une patrouille à cheval de la " Migra " . Des immigrants illégaux qui s'en sont d'ailleurs retourné au Mexique ou en Haïti  pour la moitié d'entre eux ( 15 000 - 8000 +2000 +5000 - sur 30 000 ) après cette confrontation . Signalons ici la fake news du Mainstream tendant à faire croire qu'un fouet - whipp - a été utilisé alors que ce n'étaient que les rênes !  

On peut se scandaliser de l'utilisation d'une patrouille montée face à des " êtres humains fragilisés " mais il faut garder la tête froide : Ces patrouilles frontalières datent de 1924 soit 97 ans et soulignent juste la persistance du problème migratoire le long de cette frontière .

Les patrouilles - montées -  le long de la frontière Mexicaine ont été établies par un décret du 28 mai 1924 du Bureau de l'Immigration du Ministère du Travail ( Department of Labor ) 

Notons que cette mise en place de patrouilles frontalières avec le Mexique  se déroule au cours de la " Guerre des Cristeros " et que l'attitude des Etats-Unis face à l'immigration Mexicaine contribuera à la naissance au Mexique des " comités pro-Raza " sur une base ethno-identitaire qui évolueront mutatis mutandis vers une organisation nettement fascisante , les " Chemises Dorées " de l' Accion Revolucionaria Mexicanista . ( voir photos ) Je tiens à préciser ici pour les lecteurs francophones qu'il s'agit d'un fait historique documenté . Le terme dérogatoire de " Wetback " pour désigner des immigrés - illégaux - Mexicains a été employé pour la première fois le 20 juin 1920 dans un article du NYT 

Le caractère " musclé " de cette interpellation faite par une unité montée de la Migra ne découle que de la radicalisation des immigrés , qui ne sont pas ici Mexicains mais Haïtiens , et de la " réseausocialisation " de ces événements à l'ère des smartphones. On peut ainsi s'étonner de la présence de reporters - je n'ose écrire journalistes - d' Al-Jazeera™ ... 

Bien entendu , le reductio ad (e)sclavio n' a rien à faire ici

Signalons que ces patrouilles montées que l'on blâme ici et dont le Président Joe BIDEN se promet de sanctionner les fonctionnaires ont souvent sauvé des immigrants clandestins perdus dans le désert . C'est un fait qui n'est pas à priori en compte dans le déchainement me(r)diatique contre ces unités ces dernières 72h . 

Si le cheval est par trop stigmatisant on peut réenvisager l'emploi des patrouilles méharistes pour surveiller cette région comme ce fut le cas dans les années 1840-1850 ?!   Une histoire méconnue mais qui mérite d'être racontée . 

 

Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 1 )
Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 1 )

Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 1 )

The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 !
The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 ! The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 !

The " Migra " : Chasing Mexicans on horses since 1924 !

L'escadron bleu veille sur le Rio Grande !
L'escadron bleu veille sur le Rio Grande ! L'escadron bleu veille sur le Rio Grande ! L'escadron bleu veille sur le Rio Grande !

L'escadron bleu veille sur le Rio Grande !

Des comités Pro-Raza aux " Camisas Doradas " : Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 2 )
Des comités Pro-Raza aux " Camisas Doradas " : Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 2 )

Des comités Pro-Raza aux " Camisas Doradas " : Lépériod'léplusomb'd'not'histouâre ( 2 )

Pour la partie cinéma je vous propose trois films .

 Le premier c'est bien-sûr ALAMBRISTA!  de Robert M. YOUNG qui date de 1977 et le second un peu plus " musclé " : CHICANOS , chasseurs de têtes ( Borderline ) qui date de 1980 avec Charles BRONSON .

Dans un autre registre Charles BRONSON incarnait en 1974 dans Mr MAJESTYK de Richard FLEISCHER un producteur de pastèques qui voulait imposer des ouvriers agricoles Mexicains et qui devait faire face à une coalition de producteurs ne désirant employer que de la main d'œuvre WASP . En regardant ces deux films ont peut mesurer son évolution idéologique sur le dossier ... 

Le phénomène de l'immigration Mexicaine aux Etats-Unis au cours des années 30 est évoqué dans l'épisode " The White Slavers - La Dame aux oiseaux " de la série " Les Incorruptibles " avec une scène particulièrement violente d'exécution collective de prostituées Mexicaines par une gang de passeurs . Cela traduit une réalité : La première et la plus importante des violences exercée contre les populations migrantes n'est pas le fait des patrouilles- à pied , à cheval ,  en pick-up ou en autogyre - de la police des frontières mais bien celle des gangs criminels qui en vivent ... 

La première des violences contre les immigrants , c'est celle des gangs !

La première des violences contre les immigrants , c'est celle des gangs !

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0