histoire

Publié le 17 Juin 2022

C'est peut-être l'une des scènes les plus célèbres de "  Forrest Gump " , celle lorsque Forrest GUMP téléphone  à la réception par ce qu'il voit des lumières dans un appartement qui l'empêchent de dormir . Elle se déroule dans un ensemble qui est ce que l'on peut appeler une " icone " de l'architecture MCM ou Mid-Century Modern : Le " Watergate™ " qui tire son nom d'une ancienne écluse . On pourrait même écrire que ce 17 juin 1972 " all was quiet along the Potomac " . 

Cette " affaire " sur laquelle je ne reviendrai pas en détail tellement elle est connue permet juste de regarder avec tristesse comment un journal comme le WaPo est devenue une officine propagandiste ... 

On notera juste que pratiquement au même moment une jeune fillette qui venait d'être brûlée dans un bombardement au napalm au Vietnam luttait dans la douleur pour survivre ! 

C'est ce type de parallèle qu'il faut établir pour - essayer de - comprendre une époque : Le " scandale du Watergate " et les horreurs de la guerre au Vietnam sont consubstantiels . 

 

Je suis le plombier :  Les 50 ans du Watergate .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Histoire, #Histoire militaire, #URBEX

Repost0

Publié le 14 Juin 2022

Ne pouvant pas être " sur le pont " 24h/24 et 7j/7 j'ai manqué à mes devoirs les plus élémentaires vis à vis de vous mes derniers lecteurs et dernières lectrices en ne vous parlant pas du 80éme anniversaire des batailles de la Mer de Corail , de MIDWAY et de BIR-HAKHEIM qui ont la particularité de se dérouler dans des espaces ...Désertiques ! 

J'ai déjà abordé la bataille de MIDWAY dans ce blogue pour dire tout le mal que je pensais du dernier film éponyme . Il est intéressant de noter que le MSM Etasunien se pose la question de savoir si l'USN serait capable aujourd'hui de gagner une nouvelle bataille de MIDWAY , toujours face à des Asiatiques mais Chinois ce coup-ci ! Il faut noter que les militaires et les historiens Chinois étudient aussi cette bataille de MIDWAY ! 

Sans verser dans l'historicisme , l' US Naval Institute se pose la question des leçons de la Seconde Guerre Mondiale pour dénier l'accès du Pacifique à la MAPL .   Quand à la bataille de la Mer de Corail qui s'est déroulé du 4 au 8 mai 1942 elle a surtout donné lieu dans la presse Australienne à des articles  justifiant la signature du pacte AUKUS ....

En 2018 sur ce blog je vous avais scanné un numéro d' HISTORIA MAGAZINE™ des années 70 que je trouve des plus complets

Je tiens à publier cet article car ces visions " historicistes " sont courantes dans le MSM Anglo-Saxon et ne sont pas parfois dénuées d'intérêt , loin de là . C'est comme invoquer "les périodes les plus sombres de notre histoire " ™© sous nos latitudes mais avec une réelle érudition et sans le pathos de rigueur chez nous : L'invocation des mânes de l'histoire ad nauseam

 

Trois  anniversaires manqués : La bataille de BIR-HAKHEIM , la bataille de la Mer de Corail et la bataille de MIDWAY

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Juin 2022

Repost0

Publié le 12 Juin 2022

Je prie d'excuser les derniers lecteurs-trices* pour cette baisse de régime liée à des activités professionnelles ! 

La géopolitique des frontières et la géopolitique des flux est à l'honneur  avec un double événement qui dénote mieux que tout autre la réalité de ce " nouveau monde " : La mise en service du pont de BLAGOVOCHENSK sur le fleuve AMOUR entre la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine et les projets de " fortification " de la Frontière Russo-Finlandaise par un " mur " dont la structure reste à déterminer . 

Sans devenir caricatural la Russie se " bunkèrise " à l'Ouest et s'ouvre à l'Est . Si le devenir de SAINT-PERTERSBOURG comme " fenêtre sur l'Europe " est de plus en plus compromis , BLAGOVOCHENSK devient ainsi une " fenêtre sur l'Asie " . D'autant plus que les la présence d'entreprises Occidentaliennes au  SPIEF est anecdotique . Ce " pivot vers l'Asie " s'il n'est pas nouveau doit désormais être privilégié dans le développement des infrastructures de transport comme l'a souligné le Président Vladimir POUTINE lors d'un discours consacré à ce dossier le 24 mai dernier .   La Russie se prépare ainsi à célébrer le cinquantenaire d'une de ses plus célèbres infrastructures , le Baïkal-Amour-Magistral ou BAM

La Russie et la Chine ont inauguré le 10 juin le premier pont routier entre les deux pays reliant par-dessus le fleuve AMOUR  les villes de HEIHE (province du Heilongjiang) et BLAGOVOCHENSK  (Extrême-Orient russe).

Il est intéressant de noter que ce ce projet a été scellé par un premier accord en 1995, c'est à dire sous la présidence de Boris Ethylovich ELTSINE en plein rapprochement du nouvel Etat Russien avec l' Occidentalie . 

La quasi totalité des analystes " oublient " que c'est sous la période de Boris Ethylovitch que les actuelles relations Sino-Russes ou Russo-Chinoises ont pris leur vitesse de croisière et ceci malgré les tentatives du MAE Andreï " Mr. DA " KOZYREV de privilégier les relations avec l' Occidentalie . C'est bien de cette époque que datent les grands accords de coopération militaro-industriels entre les deux états qui se matérialisent aujourd'hui . 

Si les projets de " fortification "de la frontière Russo-Finlandaise sont encore très flous , certaines " idées " commencent à apparaître : Il s'agirait de créer une barrière avec un ... Véritable "effet-barrière " ! Cette clôture obligerait par exemple les migrants illégaux que l'on soupçonne la Russie d'envoyer en Finlande dans le cadre d'une opération de déstabilisation " hybride " à se diriger vers des points précis - des " goulots d'étranglement " - où ils seraient contrôlés ( et refoulés ) . Comme pour la construction du " Mur de la honte " ™© entre les Etats-Unis et le Mexique les propriétaires de terrains sur les zones frontalières seraient obligés contre rétribution d'abandonner leur titre de propriété ou à minima de se voir imposer une servitude par la construction d'une piste de patrouille de largeur minimum de 10 m .

 

* Ça y est ! Je suis converti ! Nan , c'est une blague ...

Deux images valent mieux que longues analyses ... Deux images valent mieux que longues analyses ...

Deux images valent mieux que longues analyses ...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Juin 2022

Le 8 juin 1972 le monde découvrait les horreurs de l'intervention Rus... Etasunienne au Vietnam avec la photo de " Napalm Girl " ou " La petite fille au napalm " . Curieusement publier cette photo aujourd'hui dans un esprit  " grand public " un demi-siècle après nécessite des retouches comme la suppression d'une partie de sa nudité ! Ce serait " indécent " ... 

Les 50 ans de " Napalm Girl "

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Histoire, #Histoire militaire

Repost0

Publié le 28 Mai 2022

Tout le monde connaît ces paroles de " L'été Indien " de Joe DASSIN 

Et j'me souviens
J'me souviens très bien de c'que j't'ai dit ce matin-là
Il y a un an, y'a un siècle, y a une éternité "

 

Le 27 mai 1997 était signé au palis de l'Elysée entre Bill " Chupa " CLINTON et Boris " Ethylovitch " ELTSINE l'acte fondateur OTAN-RUSSIE en présence de Jacques " Djack" CHIRAC  pour une " paix durable et inclusive " 

Aujourd'hui deux de ces trois chefs d'Etat sont retournés aux célébrissimes " Poubelles de l'Histoire " et le troisième n'est plus bien frais . 

" C'était il y a 25 ans, y'a un siècle, y a une éternité "

 

Nota : On peut ici se poser la question - naïve - de savoir pourquoi cet acte fondateur n'a pas été signé entre Boris " Ethylovitch " ELTSINE et le SG de l' OTAN d'alors Javier SOLANA ? Je constate que personne ne se pose la question aujourd'hui encore et si des spécialistes de l'OTAN seraient capables de me l'expliquer , je suis preneur . La réponse doit être évidente mais je ne la connais pas ! 

A l'image des ministres battus aux élections ou non-reconduits et des généraux 2S qui font actuellement des " piges " sur le MSM , Javier SOLANA est ensuite aller " pantoufler " à l' UE ! 

C'était Il y a 25 ans, y'a un siècle, y a une éternité :  L'acte fondateur OTAN-RUSSIE

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Mai 2022

Le MSM semble avoir abandonné l'actualité sur AZOVSTAL™ . Peut-être a t'il peur de montrer la réalité de ces " bunkers à plus de trente mètres de fond capables de résister à une bombe atomique "™© qu'il a tant fantasmé ? 

Izvestia et d'autres reporters Russes poursuivent l'investigation sur ces réduits après qu'ils aient été déminés ! Si différents projets sont évoqués à propos de ce site commme celui d'une station balnéaire je maintiens l'idée qu'il peut servir à un futur CENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone Industrielle . On peut ainsi s'étonner que nos généraux et nos colonels qui s'épanchent à la télévision sur le conflit en cours - pour compléter  peut-être leur pensions que l'on suppose frugales - n'aient pas proposé de sanctuariser le site de la friche industrielle d' ARCELOR MITTAL™© à FLORANGE pour ce faire , après dépollution bien sûr pour rester aux normes Européennes et pas Russes ! Ceci en France comme en Belgique d'ailleurs ! 

Ces photos permettent d'appréhender l'échelle des infrastructures industrielles dans lesquelles se sont déroulés les combats par rapport à l'échelle humaine et même celle des Véhicules de Combat d'Infanterie ( photos 1 et 2 ) . 

La photo 3 nous montre un des débouchés de ces " fameux " tunnels ainsi que des tuyauteries de transport des gaz de combustion des hauts fourneaux très probablement . Certaines de ces sorties  ont été détruites par explosion par les assiégés eux-mêmes pour les camoufler . Comme je l'ai déjà évoqué ces tuyauteries peuvent parfaitement servir d'axes de communication pour les combattants . Ceux qui se sont entrainés dans la buse en béton à la "11éme " comprendront de quoi je parle ...

La dernière photo nous montre que ces friches industrielles possèdent des bâtiments d'ateliers longs parfois de plusieurs centaines de mètres qui sont de véritables " couloirs de la mort " pour les forces assaillantes : Se rappeler ici des combats à l'intérieur de l'usine " Octobre Rouge " à STALINGRAD ! 

Compte tenu de la densité des installations et des ramifications souterraines des historiens et des experts militaires n'excluent pas la présence de combattants résiduels cachés dans les tréfonds et qui dans le cadre d'un réseau " stay behind " pourraient se livrer à des actes de terrorisme . La seule solution pour les nouvelles autorités de la ville est donc de compter sur l'affaiblissement progressif de ces réseaux ou alors , à l'image de ce qui fut fait dans la ville de VIENNE en Autriche en 1945 , lancer la traque avec des " commandos de chasse " spécialement formés . Ces combattants hésiteraient toutefois à se manifester " militairement " par peur de dévoiler leur présence .

CENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone IndustrielleCENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone Industrielle
CENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone Industrielle
CENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone IndustrielleCENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone Industrielle

CENZIN™®  - CENtre d'ENtraînement en Zone Industrielle

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Mai 2022

Il y a trente ans , le 16 mai 1992 , l'amiral Russe Igor KASATONOV commandant la flotte de la Mer Noire et le vice-amiral Boris  KOJIN commandant la marine Ukrainienne se promettaient dans la presse l'un à l'autre de ne pas se combattre . On a vu ce qu'il en est advenu ...

Un article intéressant , de The New York Times™ cette fois ci , qui discute un an après cette promesse d'amitié éternelle du partage de la flotte Soviétique de la Mer Noire , de l'existence de la base Russe de SEBASTPOL et de la souveraineté de la Crimée . On peut juste constater que le MSM s'efforçait de maintenir un débat équilibré entre Russes et Ukrainiens . Il suffit de se faire violence et de lire cette feuille de chou aujourd'hui pour voir la différence !

Un élément intéressant est que ces deux amiraux étaient chacun des " ultras " au sens que chacun connaît historiquement : Igor KASATONOV a interdit aux personnels et aux équipages de la flotte de la Mer Noire de prêter serment à l'Ukraine , la flotte de la Mer Noire Russe lui doit son existenceBoris KOJIN a milité lui dés le début des années 90 dans des cercles d'officiers qui envisageaint de prêter serment à un état Ukrainien indépendant . 

On notera qu'alors pour de nombreux officiers Russes comme le capitaine Konstantin VASILTSEV la principale menace était alors la flotte Turque .

En 2018 le vice-amiral Boris KOJIN avait oublié ses promesses d'amitié éternelle et promettait le retour de la Crimée à l'Ukraine .

Les frères ennemis ! Les frères ennemis !

Les frères ennemis !

Frères Ennemis : Ne jamais dire " Jamais ! "

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Histoire, #Histoire militaire, #Mer Noire, #Guerre navale

Repost0

Publié le 11 Mai 2022

Il ne faut pas l'oublier ... 

La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Mai 2022

Repost0