Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 15:20

  Les morts , qu'ils soient Français ou d'autres nations , vont ils mourir une deuxième fois après avoir souffert durant quatre années l'innomable ? Il est à craindre malheureusement que oui !

Le gouvernement socialiste Français envisage une OPA historique en détournant à son profit les cérémonies du centenaire du début de la Première Guerre mondiale .

 

Cela commence par le grand-guignolesque des préférences sportives d'un ministre . Le 7 novembre à l’Elysée, le chef de l’Etat doit donner sa vision du Centenaire dans un discours devant un parterre d’invités triés sur le volet, historiens, élus et anciens combattants. La veille au soir, ce sont les rugbymen Néo-zélandais, en France pour un test-match contre les Bleus le 9 , qui inaugureront les cérémonies du centenaire . Le geste doit beaucoup au ministre des Anciens combattants Kader Arif .Natif du Sud-Ouest et fou de rugby, il a voulu donner un tour sportif aux commémorations.  [ lien ] 

Puisque l'on évoque le rôle des socialistes , il faut ici signaler que ce sont des ministres socialistes Français qui ont mené notre pays à la guerre [ lien ], ce sont des ministres socialistes Français qui ont déployé pour la première fois au cours de l'histoire un gaz de combat sur un champ de bataille [ lien vers article ] et ce sont des ministres socialistes Français qui ont abdiqué devant le pouvoir militaire en refusant de faire juger par la justice civile des soldats , pôvres hères , ayant un instant failli dans leur mission. Dès août 1914, c'est bien le pouvoir politique au travers d'un ministre de la justice de la Fédération des gauches, Aristide Briand  qui a autorisé le commandement militaire Français à mettre en place une justice d'exception afin de maintenir la discipline parmi des hommes soumis à une expérience de guerre d'une brutalité sans précédent .[ lien ] et [ lien ] Ainsi lorsqu' Antoine Prost, président du conseil scientifique de la Mission du centenaire,  préconise dans les colonnes du spécial " Les collections de l'Histoire " - " 14-18 la catastrophe " [ lien ] de célébrer plus la République " qui a su rester fidèle à ses valeurs " ( sic ! ) plutôt que les victoires militaires on peut s'attendre aux pires des falsifications et récupérations. Il faut ainsi se souvenir de la manière dont certains parlementaires de la gauche socialiste  comme Paul Vaillant Couturier et Alexandre-Marie Desrousseaux aka " Bracke ou Bracke-Desrousseaux "  ont voulu faire du 11 novembre 1920 une commémoration uniquement en l'honneur de Gambetta , de la République et refusaient l'inhumation du " soldat inconnu " . [ lien vers le CR de la séance du 8 novembre 1920 ]

 

Le pire est bien à envisager lorsque l'on sait que la présidence de la Mission du centenaire  [ site ] a été confiée par Nicolas Sarkozy à M.Rama-Yade , l'historien Joseph Zimet . S'exprimant dans  " Les collections de l'Histoire "  il commence par critiquer les cérémonies du cinquantenaire présidées en 1964 par le Général De Gaulle comme trop "  hexagonales " ( re-sic ! ) ! De son côté Jean-Noël Jeanneney qui présida la Mission du Bicentenaire Mitterrandienne lui indique le cap à suivre en essayant de nous refaire , au profit de l' UMPS , le coup de l' " Union Nationale ". Il indique aussi les tabous à ne pas enfreindre. Si sous sa présidence les figures sanguinaires de la Révolution de 1789 furent mises en avant notre directeur de conscience gauchiste indique clairement que Joffre, Foch, Nivelle doivent être oubliés des commémorations aux profits des soutiers de la gloire. La ruse est cousue de fil rouge puisqu'il s'agit surtout de ne pas mentionner durant ces quatre prochaines années le nom glorieux de Philippe Pétain. Les soldats Français et Soviétiques ont fait preuve d’un courage et d’une détermination inouïe, mais sans la présence de chefs de guerre exceptionnels, ces efforts seraient restés vains face à la valeur incontestable des généraux et des soldats Allemands. Le gouvernement socialiste , M.Joseph Zimet et leurs acolytes n'ont aucune légitimité pour ce " détournement de mémoire" qu'ils s'apprêtent à commettre. La question des fusillés semble être ainsi particulièrement difficile à gérer pour la Mission du centenaire . Jean-Noël Jeannenay préconise de s'en tenir à la doxa Jospino-Sarkozienne et d'honnorer les suppliciés mis à part " tel ou tel simple salaud " ( re-re-sic ! ) tandis que Joseph Zimet botte en touche en se défaussant sur Antoine Prost qui " réserve sa réponse ( sur ce dossier ) au Ministre des Anciens Combattants ( le rugbyphile Kader Arif - voir supra ) ".[ lien ] La question de la Force Noire risque aussi de provoquer quelques bisbilles , mais au sein de la gauche cette fois-ci , entre la gauche de pouvoir exactement et les radicaux immigrationnistes et mondialistes du Fdg-Pcf-EELV . Antoine Prost estime ainsi que l'on " surestime notamment le poids des troupes coloniales ...Même si leur effort a été grand , leur taux de pertes a finalement été un peu plus faible que celui des métropolitains ". Des cadavres dans le placard de Rhénanie entre la France et l'Allemagne sont certainement responsables de ce bémol mis sur les soldats de la diversité puisque la commémoration se veut consensuelle entre les 2 pays. [ lien ]     

 

Cette guerre ce fut la Grande Guerre Patriotique des Français  comme l'écrit le commentateur Xavier Moreau.[ lien ]  Le Poilu de Verdun , tout comme le soldat Soviètique de Stalingrad , n'a pas combattu au nom d'un idéal mondialiste, cosmopolite , pacifiste, socialiste ou immigrationniste mais dans une vision à la fois Barrèsienne et Maurrassienne de la nation: Celle de la terre et des morts. [ lien ] Il a combattu pour défendre ce qu'il était, son ethnos, la terre qu'il a reçu de ses pères et qu'il avait pour mission de transmettre à ses enfants. Plus que jamais peut-être même l'image du soldat mort recouvert de la boue des tranchées après un bombardement symbolisait cette union charnelle de l'homme et de la terre qui le porte.

Bien sûr l' Education Nationale sera mise à contribution dans cette vaste entreprise de lavage des cerveaux . Cette guerre ce ne fut pas une guerre de classes mais bien une guerre nationale, nationale-populaire au sens Keeganien du terme  [ lien ] et [ lien ] , celle de " celui qui croyait au ciel et celui qui n' y croyait pas ", celle du fils de famille monarchiste et celle du prolétaire.

Voici ce qu'écrivait le Général Antoine Béthouart dans son livre Des hécatombes glorieuses au désastre 1914-1940 : " C'est par ce que ceux que l'on a surnommé * les hussards noirs de la république * ont donné à la jeunesse Française entre 1872 et 1913 une éducation patriotique basée sur l'esprit de sacrifice et le respect de l'autorité qu'il n' y eut presque pas d'acte d'insoumission en 1914 . C'est grâce à cette éducation que les sacrifices humains  de la *Bataille des frontières* furent acceptés et que la nation Française a pu tenir 4 années de guerre ".A bon entendeur M.Antoine Prost , vous qui avez déja fixé ses ordres de marche à M.Peillon : La montée des revendications nationalistes dans les pays colonisés , l'antiracisme mis en avant par le Japon et les Australiens à Gallipoli ...

Responsabilités14-18 : Cours école de guerre

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Géohistoire
commenter cet article

commentaires

vilistia 07/11/2013 14:47


En complément :


 


http://www.polemia.com/francais-de-souche-ne-vous-laissez-pas-voler-la-memoire-de-1914/

christian 04/11/2013 23:29


Jan, you are judging Pershing with the eyes of a XXI st century civilian.  The young years of Skobel or Broussiliov, or Kitchener could be depicted similarly - not to mention our French
officers.

n 02/11/2013 20:45


A historic figure of that time was mentioned today on PBS TV in the U.S. - The author Nicolas Vrooman from Helena Montana presented his book: "The whole cuntry was ....one robe". The U.S. General
Pershing who led the U.S. Expeditionary Forces in France - 1917 - 1918, had in the 1870's as a young lieutenant led a regiment of U.S. Cavalry - "Buffalo Soldiers" (all African-American) in the
Montana Territory with the mission to deport an indigenous "Indian" ethnic  group to Canada, because the U.S. Goverment had not provided funds to purchase land for a reservation. (Pershing
was of German ancestry: Pjoerling). Pershing hat prior to coming to France commanded the U.S. campaign against the guerrilleros of Pancho Villa in Northern Mexico. (Historic background about the
indigenous tribe deported from Montana to Canada can be found in wikipedia as "Little Shell Reservation"). ---- Prior to 1914 the Social Democrats in Germany had supported the vote for
the special financial bonds to finance Imperial German preparation for the war - but the  German Communists opposed that war financing and instead issued a call for union of the Europen
proletariat to oppose a war. Whatever their subsequent sins - the German Communists were on the better side of history on that issue!

DanielB 02/11/2013 20:55



Hello Jan ,


Thank you for giving us the real face og general Pershing . You must know that it's Us army general Philip Sheridan , as a military observer in the Prussian army , who advised Prussian Von Moltke
to retaliate against civilian sharpshooters and their homes during the 1870- 1871 war with France . Abraços . Cordialmente Daniel BESSON



Liens