Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 00:10

Le Rafale pourrait perdre un de ses derniers soutiens de poids au sein du gouvernement Brésilien : Le Ministre de la Défense Nelson Jobim . Selon le journal A Folha , la présidente Dilma Rousseff aurait convoqué ce jeudi d'urgence à Brasilia le Ministre de la Défense pour lui signifier que si il ne renonce pas à son poste , elle serait obligé de demander sa démission . Nelson Jobim  a déféré à l'injonction présidentielle en annulant même une réunion prévue avec des militaires .

Dans une interviouve donnée la semaine dernière il avait révélè que lors des dernières élections présidentielles il avait voté pour le candidat José Serra au second tour . L'affaire commençait à se calmer lorsque dans une nouvelle interviouve Nelson Jobim a qualifié une des ministres du gouvernement de " un peu faiblarde " et a reproché à une autre de " à peine connaître Brasilia " .

Selon plusieurs sources le remplaçant de Nelson Jobim pourait être le vice-président d'origine Libano-Brésilienne Michel Temer issu lui aussi du PMDB . A cette occasion il pourrait cumuler les deux postes ce qui n'est pas une nouveauté au Brésil  . En 2004 , José Alencar Gomes da Silva , décédé le 29 mai 2011 , avait déja assumé les deux charges sous la présidence de Lula da Silva . Le PMDB de son côté  estime que le vice-président ne pourrait pas assumer les deux charges et pousse les sénateurs Eduardo Braga (PMDB-AM) et  Vital do Rego (PMDB-PB).

Selon le général ( CR ) Clovis Bandeira 1er vice-président du Clube Militar les déclarations du ministre Nelson Jobim relevraient du suicide politique . " Il a toujours été habile . Il n'a jamais cherché à créer des aspérités . Peut-être est-il en train de créer les conditions pour sortir du ministère ?  "  Interrogé sur la question de savoir si les militaires avaient des préférences , le général a répondu que ce n'était pas une question de personnes mais que les forces armées préférent désormais un militaire comme Ministre de la Défense : " A la Santé , le ministre est un médecin , aux transports c'est un ingénieur et à l'éducation un professeur . Ce que nous voulons à la défense , c'est un spécialiste de la question , un militaire " . Nelson Jobim critiquerait les interventions de la Présidente Dilma Rousseff dans les questions de défense .

Outre le dossier de l'achat d'un avion de combat , le futur ministre devra défendre face aux militaires le dossier de la Commission de la Vérité , sur les crimes commis par le régime militaire au pouvoir entre 1964 et 1985 .

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 22:55
Plusieurs nouvelles positives concernant le développement de la Marine Russe sont tombées ces derniers jours et sans faire concurrence à des blogs qui traitent le dossier  - en profondeur oserais-je écrire-  il convient de les rappeler :
-          Lancement en 2012 d’un programme de destroyers à capacités océaniques à propulsion nucléaire dont l’entrée au service actif est prévue pour 2016 [ lien ]
-          Confirmation du planning du programme de submersibles de la classe Ekaterinburg [ Lien ] et du programme d’équipement de la Flotte de la Mer Noire .[ Lien ]  
Parmi celle-ci , une est passée inaperçue mais qui est d’une importance comparable aux autres . Les chantiers Yantar de Kaliningrad viennent de lancer le 29 juillet 2011 le navire d’assistance océanographique et d’appui SeligerProjet 11 982 .  Mis en chantier fin juillet 2009 , ce navire opéré par la Marine Russe est destiné à plusieurs missions dans des «  mers fermées  » - Mer Noire et Mer Baltique : Support logistique aux bathyscaphes Mir-1 et Mir-2 , au nouveau bathyscaphe Konsul [ voir photos ] qui vient de terminer ses essais dans l' Atlantique Nord et aux futurs ROV Russes , missions d’inspections et d’entretien des gazoducs et des pipelines immergés , poses de balises , recherches océanographiques sur le plateau continental , missions de recherche et de sauvetage en appui aux submersibles Russes , essais de matériels , sonars et appareils de géophysique civils et militaires   . C’est le premier navire de ce type mis en chantier depuis l’implosion de l’URSS et dont la Marine Russe manquait cruellement comme l’a démontré la tragédie du Koursk et l’accident de l’ AS-28 en aout 2005  . Dans le cadre de sa stratégie de contournement de l’Ukraine et de la Pologne par des gazoducs sous-marins à destination de l’Europe – projets Nord-Stream et South-Stream  - la Russie se devait de disposer d’une autonomie d’intervention sur ces projets infrastructurels et avoir une capacité à sécuriser ses infrastructures énergétiques immergées comme l’a mis en évidence le retour d’expérience des exercices Ladoga 2009 dont une partie a été consacrée à la défense du gazoduc Nord-Stream alors au début de ses travaux de pose . [ Lien ] . Ces navires ainsi que les batyscpahes dont ils seront dotés constituent une augmentation considérable des capacités de projection de la Marine Russe dans la 3éme dimension océnanique . D’une longueur de 59.7 m , d’une largeur de 10.8 m et déplaçant 1110 tonnes le navire conçu par le bureau d’études Almaz aura une autonomie de 1000 nm et une vitesse de 13 nœuds . Il sera manœuvré par un équipage de 16 personnes et pourra embarquer 9 chercheurs . Actuellement terminé à 70% ,  les essais en mer sont prévus  en octobre 2011 dans la Mer Baltique et le navire sera basé à Temryouk sur la péninsule de Taman sur la Mer d’Azov [ Mer Noire ] .Son entrée au service opérationnel est prévue pour la fin 2011 .
Selon le Vice-Amiral Alexei Burilichev responsable des projets en eau profonde au sein du Ministére de la Défense Russe qui assistait au lancement  un sister-ship du Seliger – destiné à la flotte de la Baltique - sera livré à la Marine Russe fin 2014 . «  Qu’on le veuille ou non mais dans les océans et les mers   il y aura toujours quelque chose à explorer et pour laquelle on luttera et que l’on cherchera à partager  . Nous devons avoir les moyens pour y  défendre nos positions . »
Обитаемый подводный аппарат "Консул"Обитаемый подводный аппарат "Консул"Обитаемый подводный аппарат "Консул"
Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 02:32

Au-delà de la peine et de la douleur , il convient de tirer dés à présent les leçons du terrible attentat politique qui vient d’être commis à Oslo et de la faillite patente des Services de Renseignements Norvégiens , des chefs politiques et militaires  à identifier une menace et à la neutraliser  .Les commentaires que l’on peut lire ça et là soulignent le caractère de «  surprise stratégique  »  que constitue  la découverte par la communauté du renseignement Norvégien  non seulement de l’existence d’un «  ennemi intérieur  »  mais aussi  sa capacité à mener une véritables opération de guerre attentatoire à la sécurité de l’état et celle  de ses chefs politiques . Contrairement à ce que laissent  apparaître les premiers éléments de l’enquête , il est en effet plus que probable que les tueries d’Oslo sont l’œuvre d’un groupuscule – et c’est donc une conspiration – que d’un loup solitaire et la menace existe donc toujours .Quelles sont donc les menaces – ou perçues telles -  qui apparaissaient sur les radars des service de sécurité , systèmes d’alerte avancé des décideurs Norvégiens , à la veille du 23 juillet 2011 ? Pour répondre à cette question il convient de consulter un document public – et donc décrivant de manière partielle la réalité des choses -  publié par les Services de sécurités intérieurs Norvégiens le 3 janvier 2011 :  Annual Threat assessment 2011  Il apparaît à sa lecture que si le radar des Sr Norvégiens a balayé la quasi totalité  du spectre des menaces , y compris l’espionnage industriel , il n’en a pas moins «  filtré  » certaines – l’ennemi intérieur et l’extrémisme politique , celui qui a frappé Oslo – pour privilégier la «  menace Islamiste » extérieure  lièe au «  terrorisme international  » . Et ce filtrage est bien le résultat de l’utilisation d’un prisme de fantasmes qui déforme la réalité . Ainsi lorsque la menace extrémiste intérieure est évoquée , c’est l’influence que pourraît exercer sur elle les  «  Oranges-Bruns » Russes [ voir article ] qui est mise en avant !

 

D’où provient une telle erreur ? Pourquoi ce prisme déformant ?

L’analyse des cablegates publiés par l’organisation Wikileaks nous apporte la réponse . Depuis l’attaque contre le WTC , la diplomatie Etasunienne n’ a cessé de presser les chefs politiques et militaires de toute la planète pour que ceux-ci adoptent l’agenda sécuritaire Etasunien et Israélien , que ce soit  au travers de la «  menace Islamiste » d’attentats terroristes ou de la «  menace nucléaire  » Iranienne voir d’ une «  menace Russe  » ou une «  menace Chinoise » . Au Brésil , la diplomatie Etasunienne fustige ainsi la «  paranoîa  » des chefs politiques et militaires  Brésiliens lorsqu’ils se préoccupent de l’intégrité territoriale du Brésil en Amazonie face à une invasion étrangère par «  une puissance de l’hémisphère Nord agissant seule ou dans le cadre d’une Alliance » et les pressent de s’occuper des organisations caritatives Chiites à Foz do Iguaçu ou de la « communauté arabe » de Sao-Paulo  . En Norvège , ces diplomates s’offusquent que le gouvernement de Jens Stoltenberg s’oppose au déploiement d’éléments , radars et/ou intercepteurs , du bouclier anti-missiles sur son territoire et mène une politique indépendante tant que faire se peut face à la Russie et au Proche-Orient . Ils cherchent à maintenir au sein des services de renseignements Norvégiens une mentalité de Guerre Froide en se réjouissant de l’existence d’une «  expertise sur la Russie » , cad de l’existence de réseaux d’espionnage , et encouragent les chefs politiques Norvégiens à la développer [ au détriment bien sûr d’autres domaines du renseignement ] .

 En France , Xavier Raufer soulignait que la quasi-totalité de nos capacités de renseignement ont été phagocytées et mises au service de la «  lutte contre le terrorisme international  » [ Islamiste ]  , délaissant des pans entiers de notre territoire national qui deviennent petit à petit des terrae incognitae sur le plan sécuritaire . Pendant que nos agents de renseignement crapahutent – accompagnés par les ptit’s gars du COS - dans le djebel Sahélien à la poursuite de l’AQMI , nos banlieues et désormais  nos campagnes sont livrées aux bandes armées et aux trafics et l’on s’étonne de voir un jour des hordes de «  sauvageons  » déferler dans le métro Parisien pour y régler leurs comptes à coups de couteaux et de battes , des cités et des villages échapper au contrôle des autorités , de voir des attaques de transports de fonds et des règlements de compte se dérouler avec des armes de guerre , le trafic de stupéfiants exploser  .Qui a observé  ces bandes se constituer , grandir , s’armer ? Personne ! Nos satellites militaires surveillaient la Crimée sur l’injonction de M. Kouchner pour y détecter une «  invasion Russe  » tandis que les services de sécurité intérieurs filaient la moindre barbe ou djellaba d’un imam autant excité qu’inoffensif quand ils ne traquaient pas la burqua ! Qui surveillait la montée en puissance des trafics d’armes et de drogue dans nos banlieues , la militarisation des gangs ? Personne ! Pire qu’en mai 1940 ou nous n’avons pas su prévoir ou l’ennemi allait frapper , nous sommes désormais incapables d’identifier cet ennemi et à fortiori de le «  traiter  » !

Pis ! En embrigadant la planète dans leur « Croisade contre le terrorisme [ Islamiste ] » , les  Etats-Unis et Israël ont créé des menaces réelles pour de nombreux peuples alors qu’elles n’existaient pas auparavant . C’est bien par ce que nous sommes intervenus en Afghanistan que ce «  terrorisme Islamiste » nous menace . Mais peut-on reprocher aux Afghans – ou aux Libyens – de vouloir porter la guerre sur notre territoire et au sein de nos populations  alors que nos militaires volens nolens massacrent – les dommages collatéraux - des civils innocents dans ces pays ?  C’est par ce que la Norvège fait partie de cette « coalition  contre le terrorisme »  qu’elle s’est crue menacée – peut être à juste titre – par la menace terroriste «  Islamiste » et qu’elle n’ pas consacrée toute l’attention et les moyens nécessaires à la menace extrémiste intérieure . Entre 1946 et 1954 la France a mené en Indochine une guerre au nom de «  La défense du monde libre  »  - ou pour reprendre la tirade de Marius Moutet «  Empêcher les hordes rouges venues des steppes de l’Asie Centrale de déferler sur les rivages de la Mer de Chine  » - alors qu’un accord de paix était possible en 1946 et 1947 avec un Vietminh qui  n’avait encore qu’un agenda de libération nationale et sociale . Cette guerre nous a couté des milliards alors que l’on mourrait de froid en France faute de logements et a handicapé la reprise économique de notre pays après la guerre  !  De la même manière nous menons aujourd’hui une guerre en Libye contre un des derniers remparts face au sectarisme tribal et Islamiste  en prenant nos ordres de marche et nos plans de vol à Londres ou Tel-Aviv pour en fin de compte faire déferler sur les rives de la Méditerranée une menace terroriste et sectaire pour l’instant circonscrite au Sahara-Sahel ! Il est donc plus que temps de rapatrier nos soldats d’Afghanistan , non pas en 2014 mais au travers d’un pont-aérien et d’un désengagement immédiat des régions ou ils sont déployés quitte à laisser le matériel sur place après l’avoir rendu inutilisable . Il faut cesser sur le champ notre guerre contre la Libye du colonel Kadhafi qui était notre première digue contre une immigration-tsunami – une véritable menace pour la stabilité intérieure de nos sociétés - et cesser toute ingérence vis-à-vis de  la Syrie laïque de Bachar El Assad .

 

En présentant ses condoléances au peuple Norvégien , BHO a cru bon de manière impudique d’appeler les autorités Norvégiennes à plus de «  coopération  dans le domaine du renseignement »  . Une fois de plus la consultation des cablegates nous indique la réalité de cette novlangue .

«  coopération dans le domaine du renseignement » ne signifie ni plus ni moins que le formatage des services de renseignements et des forces armées d’un état à l’agenda sécuritaire Etasunien et Israélien. C’est le contrôle des  méthodes de travail , de la la budgétisation et même des matériels . .L’ensemble étant présenté sous les doux noms d’ «  interopérabilité  » et d’ «  effort commun  » . En agitant le spectre de menaces fantômes ou de menaces que nous aurions pu ne pas créer , la diplomatie Etasunienne – agissant parfois comme fondé de pouvoir de la diplomatie Israélienne – cherche à mettre toutes nos forces de sécurité , civiles et militaires , sous la dépendance du complexe militaro-industriel Etasunien et Israelien . Arguant de l’instantanéité de ces – prétendues – menaces cette diplomatie  oblige nos chefs politiques et militaires à s’équiper de drones et de systèmes de biométrie Israéliens , d’équipements de sécurité aéroportuaires Etasuniens … En cédant à ces demandes pressantes  nos chefs politiques ont même renoncé à minima de financer des programmes nationaux  ou Européens dans ce qui devient de plus en plus  des technologies de souveraineté et mettant ainsi en péril la viabilité et la pérennité de nos entreprises du secteur de la sécurité et de la défense . Ceci sans compter l’atteinte à la souveraineté nationale , à la sécurité nationale et à liberté que constitue la transmission de données confidentielles , dont les données biométriques et bancaires , de millions de personnes à des états étrangers .

 La première des conclusions à tirer des terribles événements d’ Oslo est donc que l’agenda sécuritaire Etasunien ou la sacro-sainte «  sécurité d’Israël  » © n’ont ABSOLUMENT RIEN  à voir avec NOTRE sécurité ou alors de manière très marginale , à moins que nous considérions que NOS intérêts économiques , politiques , géopolitiques et géostratégiques soient identiques à ceux des Etats-Unis  ou d’ Israël ? De la même manière les guerres Américaines et les guerres Israéliennes ne sont en aucune manière NOS guerres et nous ne faisons qu’augmenter – pour «  pas un rond  » en m’excusant pour cet écart de langage – notre vulnérabilité en nous y associant .

A l’aune de cette constatation il convient de reprogrammer immédiatement ce radar qui est constitué par nos services de renseignements afin qu’il ne se contente pas de se focaliser sur ces prétendues menaces mais qu’il soit capable de balayer l’ensemble du spectre des  menaces aussi bien intérieures qu’extérieures qui peuvent se présenter , qu’il n’en filtre aucune et n’attribue pas d’importance exagérée à d’autres !

Cela passe aussi par la redéfinition et le reformatage des missions et des matériels de nos forces de sécurité civiles et militaires , non pas à l’aune de menaces agitées devant nos yeux par les Etats-Unis ou Israel mais à l’aune de menaces intérieures ou extérieures qui peuvent nuire à NOS intérêts économiques , politiques , géopolitiques et géostratégiques ou à ceux de nos voisins Européens et alliès à travers le monde pour peu qu’ils adoptent un même point de vue sur la question de la sécurité .  C’est ainsi que ce que l’on regroupe sous le vocable de «  moyens de projection » ne doit pas être formaté à l’aune d’interventions multinationales – principalement sous la bannière sanglante de l’OTAN – ou de guerres néo-coloniales mais à l’aune de la défense de nos lignes de communications commerciales , d’approvisionnement et de nos possessions d’outre-mer avec leur potentielles richesses du plateau continental .  Il convient ici de dénoncer avec la plus grande virulence les discours de personnes comme M. Jean-Sylvestre Montgrenier de l’Institut Thomas-More qui , citant l’exemple des Croisades ou de …la guerre de Crimée , présente la France comme étant dépositaire d’une «  Destinée Manifeste  »  historique à intervenir à tout bout de champ «  au-delà de l’horizon ».C’est ce type de discours qui amène la menace – réelle – sur notre territoire au-delà de son relent impérialiste nauséabond  !

Sur le plan de la sécurité intérieure cela nécessite une dotation accrue des services de renseignement et de sécurité en personnels ayant pour mission la collecte du renseignement et la répression du phénomène des «  bandes  » et des gangs de plus en plus violents qui opèrent dans le trafic des stupéfiants . Cela passe par une véritable prise en compte de la menace que constituent les groupuscules extrémistes de « droite » comme de « gauche » . Cette menace étant d’autant plus dangereuse  lorsque ces groupuscules font référence dans leurs paradigmes et discours  à des symboliques ésotériques médiévales ou  Templiéristes : Le «  manifeste  » du «  tueur d’Oslo » présente ainsi en son sein de nombreuses références iconographiques et une vulgate développée en son temps par l’Ordre du Temple Solaire de sinistre mémoire ou par Unabomber   . Mais si nos «  services  » ne cessent de recruter des  arabisants  , des locuteurs du Farsi ou du Pachtoune pour faire face à la – prétendue - «  menace Islamiste  » ou «  menace Iranienne »  , de combien disposent ils de spécialistes dans le domaine des phénomènes sectaro-politiques  , ésotériques , de l’ «  underground » de nos banlieues ou tout simplement de psychologues et de criminalistes  !

 

L’autre élément intéressant fourni par les cablegates en provenance d’Oslo est l’existence reconnue par les diplomates  Etasuniens d’ «  élèments » aux niveaux intermédiaires et subalternes des forces de sécurité civiles et militaires Norvégiennes , de la classe politique Norvégienne ( opposition conservatrice ) et des centres analytiques qui sont prêts à s’aligner sur l’agenda sécuritaire Etasunien . On peut désormais légitimement se poser la question si de tels éléments au sein des services de renseignement Norvégiens n’ont pas biaisé – volontairement ou involontairement - la perception du paysage sécuritaire Norvégien et  tromper ainsi les chefs politiques  sur la nature réelle de la menace ? Le rapport Norvègien Annual Threat assessment 2011 évoque bien que «  les services de renseignements de certains états sont actifs en Norvège …et  cherchent à influencer les décisions des autorités Norvégiennes »  mais cette phrase sibylline désigne elle les Etats-Unis ou Israël ? C’est fort peu probable et gageons que c’est  la Russie ou la Chine qui font partie entre-autre des «  usual suspects » ! En octobre 2010  la chaîne de télèvision Norvégienne NR2 présentait toutefois un programme ou elle dévoilait l'existence  au sein de la police Norvégienne d' Insiders agissant en tant qu'agents de renseignement et d'influence pour le compte du renseignement Etasunien [ Lien ] .

 

 Des cablegates en provenance de l’ambassade de Paris – j’invite le lecteur à s’y reporter , des noms y figurent - montrent que des personnes au sein de notre appareil judiciaire ( juridiction antiterroriste ) , de notre police et de notre classe politique semblent avoir la même prévenance , je n’ose écrire complaisance , pour le discours sécuritaire en provenance de Washington (et de Tel-Aviv comme on pu le voir récemment à l’aéroport de Paris ) . Il n’est pas tabou de penser à «  nettoyer les écuries d’Augias » en envisageant des mutations , des mises à la retraite anticipée et même des mises à pied et des procédures judicaires afin que les services de renseignement , nos services de sécurité , notre hiérarchie militaire et notre appareil judiciaire défende NOS intérêts vitaux et non pas ceux de Washington ou Tel-Aviv . Combien y a t’il  de « capitaines Stehlin  » , «  commandants Stehlin » , «  colonels Stehlin  » , «  généraux Stehlin  » , de «  commissaires Stehlin » de «  contrôleurs généraux Stehlin  » et de «  juges Stehlin »  en France ?

Il convient en tout cas dés à présent de lancer une enquête sur la présence d'agents travaillant pour le compte du renseignement Etasunien au sein de la Police Nationale et d'évaluer l'intensité avec laquelle ils auraient pu influencer notre sécurité intérieure .  

 

 Cette «  grande lessive » , n’ayons pas peur aussi de l’appeler «  chasse aux sorcières » , doit aussi concerner les centres analytiques dans la mesure ou ils bénéficient d’un financement public ainsi que l’audiovisuel public . Il est en effet intolérable que sous couvert d’ « analyses » , ces nouveaux faiseurs d’opinions que sont les «  experts  » ne cessent de nous abreuver avec la propagande de la Jamestown Foundation , de l’ Heritage ou du CFR avec l’objectif évident de nous enrôler dans de nouvelles guerres pour le bénéfice du locataire de la case Blanche ou de la Knesset  . Propagande recopiée parfois servilement à la virgule prés et relayée par ces nouveaux perroquets savants que sont les journalistes . La sécurité c’est aussi l’affaire de  tous et il est à ce titre indispensable que tout un chacun  , au delà de nos chefs politiques et militaires , soit informé de manière impartiale  des véritables menaces qui pourraient se présenter devant nous !

 

 

Document :

http://www.pst.politiet.no/Filer/utgivelser/trusselvurderinger20engelsk/Unclassified_threat_assessment_2011.pdf

 

 

 

    Russia, NATO end talks on sectoral missile defense

 

 

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 17:41
 
 
 
Lance-roquettes soviétique Katioucha
Le lance-roquettes multiples Smerch
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 21:58
Les autorités militaires Russes viennent de confirmer la création de deux brigades spécialement entrainées et équipées pour défendre les interets Russes dans l'Arctique et plus particulièrement sur le flanc Ouest dans la région de la péninsule de Kola face au dispositf de l'OTAN et à la Finlande  .[ Lien ]  Le " cheval de trait  " de ces deux brigades motorisées sera certainement le véhicule chenillé articulé Vityaz DT-30 , ou l'un de ses dérivés , conçus au début des années 80 en URSS . J'en avais parlé des le début de ce blogue et l'hypothèse vient d'être confirmée par Igor Korochenko , le  directeur de la revue Natsionalnaya Oborona [ Défense Nationale ] , à " La Voix de la Russie " [ Lien ]  . Ce véhicule tout-terrains aux capacités amphibies est actuellement utilisé sur tout le territoire de la Fédération de Russie dans les activités les plus diverses : Exploitations forestières en Sibérie pour le transport des grumes ou exploitations pétrolières dans l'Arctique  pour le transport du matériel de forage et des élèments d'oléducs ou gazoducs . L'utilisation du DT-10P et DT-30P  dans des secteurs  le plus divers [ industrie forestière, exploitation pétrolière, exploration scientifique, lutte anti incendie, opération de sauvetage...]  a radicalement changé l'accés aux régions les plus inhospitalières [ forets , toundra , ...] et a à ce titre joué un rôle dans la géopolitique de l'URSS et de la Russie en permettant cet accés à un cout inférieur à celui de l'hélicoptère  , des missions dans lesquelles il est encore choisi de préférence à cet autre moyen de projection .  Il a été conçu dés le début pour une utilisation dans l'Arctique et posséde une très faible pression au sol , inférieure à celle d'un pied humain, qui lui permet de ne pas faire détonner les mines antichars les plus courantes . C'est le critère , celui de la pression au sol , qu'avait utilisé Marius Berliet pour concevoir ses véhicules Transahariens . Il reste actuellement le véhicule tout terrain le plus puissant au monde et garde toute sa crédibilité face au matériel OTAN , en particulier les véhicules chenillés articulés Hägglunds de BAE Systems [ Lien ] utilisés par les armées Scandinaves et que l'armée Française vient récemment d'acquérir [ Lien ] . De nombreux sites Anglo-Saxons consacrés aux questions de défense analysent ses capacités , je vous propose de vous y reporter  [ Lien ] ainsi que sur le site du constructeur . [ Lien ]
On peut supposer qu'à l'occasion de la création de ces brigades , les véhicules de la série Vitayz seront dotés d'une boîte de vitesses complétement automatisée et d'un moteur plus économe afin d'augmenter son autonomie .On peut à cette occasion envisager une collaboration avec l'Allemagne [ Krauss-Maffei ,... ] ou avec l' Italie  [ Iveco ] . En 2007 , la série Udarnaya Sila [ force de frappe ] de la chaîne 1K avait consacrée une de ses émissions à la genése du programme Vitayz . J'ai pu heureusement la retrouver sur la toile . Comme vous pourrez le constater ce véhicule avec ses capacités arctiques a dés le début provoqué des inquiétudes au sein des services de renseignements  de l'OTAN et on comprend qu'il fut une des " cibles " des négociateurs Occidentaux dans le cadre des accords CFE [ Conventional Armed Forces in Europe ] , manquant d'être sacrifié sur l'autel de la " détente " par les Gorbacheviens . Lors des deux conflits en Tchétchènie , il s'est révélé être le seul véhicule TT de l'armée Russe réellement opérationnel dans les conditions les plus difficiles et a même démontré ses capacités d'être un véhicule de la ligne de front . Avec ces véhicules , l'armée Russe disposera d'une mobilité exceptionelle sur le théatre Arctique .
 
 
 
 
 DT-30P VityazDT-10P Vityaz
Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 16:19

Docudip 0218Dans la cour centrale de l'Hôtel des Invalides on peut admirer une superbe exposition de canons Français . Parmis ceux-ci j'ai découvert un mortier portant des inscriptions en cyrillique , trois noms , avec une date : 24 juillet 45 .Je suppose qu'il s'agit d'un mortier pillé par l'occupant Allemand afin de le fondre , à l'image de la satue de La Sasson  à Chambéry .  Ce mortier aurait été récupéré par les forces Soviétiques et restitué à la France Un lecteur pourrait il infirmer ou confirmer cette hypothèse .Docudip 0220Docudip 0222Docudip 0219

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 12:17

NARIAN-MAR (nord), 6 juillet - RIA Novosti

Les Etats membres de l'Otan et certains pays d'Asie de l'Est menacent les intérêts économiques russes dans l'Arctique, a annoncé mercredi à Narian-Mar (Nénétsie) l'amiral Vladimir Vyssotski, commandant en chef des forces navales russes.

"A présent, la Russie fait face à un grand nombre de défis et menaces susceptibles d'entraver ses intérêts économiques dans l'Arctique", a fait savoir M.Vyssotski lors d'une réunion du Collège maritime auprès du gouvernement russe.

"Nous recevons des informations selon lesquelles l'Alliance atlantique considère l'Arctique comme sa zone d'intérêt", a indiqué l'amiral russe.

Selon lui, les actions de l'Otan dans ce domaine revêtent "un caractère systémique". Dans le même temps, plusieurs Etats d'Asie de l'Est ont également renforcé leurs activités dans la région arctique. Parmi ceux-ci, M. Vyssotski a cité la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Malaisie et la Thaïlande.

Mardi 5 juillet, le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a déclaré que l'Alliance atlantique ne possédait aucun plan visant à assurer sa présence dans l'Arctique.

Note de l' Editeur 

Alors qu'une fois de plus la presse occidentale travestit les informations sur ce dossier en présentant la Russie comme responsable de la militarisation de l' Arctique , le MD Canadien - le plus fidèle membre de l'OTAN - vient d'annoncer la tenue d'exercices militaires dans l'Arctique qui auront un " caractère exceptionnel " !   Plus de 1000 membres des forces armées Canadiennes prendront part le mois prochain à l’opération Nanook qui se déroulera autour de la terre de Baffin et de l’île d’Ellesmere. [ Lien ]

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 14:54
La Marine Russe vient de procéder avec succés à  un nouveau tir du missile de stationnement naval  " Boulava " à partir du SNLE " Iouri Dolgorouki " en opération dans la Mer Blanche  . L'essai a été réalisé en présence de la colonne d'eau , le submersible étant en immersion . Cet essai de qualification réussi survient à la suite d'une période de tensions diplomatiques entre la Russie et l'OTAN sur le dossier de l' ABM en Europe .
Comme le soulignait Igor Korochenko directeur de la revue  Natsionalnaya Oborona  lors du dernier tir , le systéme d'armes missile " Boulava " - SNLE classe " Borée " constitue pour la Russie un argument " massue  "dans les discussions lièes au désarmement nucléaire et au bouclier ABM . Plusieurs responsables politiques Russes ont suggéré que la Russie se retire du nouveau traité Russo-Américain de désarmement nucléaire START signé le 8 avril 2010 en raison de la position belliciste et intransigeante de l' Alliance .    Ce nouveau  succés du CMI Russe est aussi un formidable  pied de nez  aux «  amis de la Russie » et en particulier aux diplomates Scandinaves et à l’éditorialiste Thomas Nilsen de The Barents Observer  qui «  conseillaient » aux chefs politiques et militaires Russes d’abandonner ce programme «  voué à l’échec  ». Signalons également parmi ces «  conseillers   » , "l’ opposition democratique Russe " et l’ «  expert militaire indépendant  » Pavel Felgenhauer qui prétendait dans les colonnes de Novaïa Gazeta et de The Jamestown Foundation que «  Le Boulava ne volerait jamais  ».
Parmi ces " amis de la Russie " , il convient bien-sûr de citer aussi le SG de l' OTAN Anders Fogh Rasmussen qui déclarait il y a peu lors de la conférence sur les problèmes de la défense antimissile qui s’est déroulée à Londres, à l’Institut royal des études stratégiques, que la Russie " gaspillait de manière inconsidérée des milliards de roubles dans des missiles balistiques " .
Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 19:32

MOSCOU, 26 juin - RIA Novosti

 

Le premier, en 2011, tir d'essai du missile intercontinental russe Boulava sera effectué mardi 28 juin, a annoncé dimanche à RIA Novosti une source au complexe militaro-industriel.

"Samedi, une commission d'Etat a décidé de procéder mardi 28 juin à un tir d'essai du missile intercontinental Boulava. Le missile sera tiré depuis le sous-marin nucléaire Iouri Dolgorouki se trouvant dans la mer de Barents", a précisé l'interlocuteur de l'agence.

C'est pour la première fois que le missile sera tiré depuis le sous-marin Iouri Dolgorouki, les tirs précédents ayant été réalisés depuis le sous-marin Dmitri Donskoï.

Au total, la Russie a procédé à 14 tirs d'essai du missile, dont sept seulement ont été couronnés de succès. Le dernier lancement a été réalisé le 29 octobre 2010 et a été couronné du succès.

Le missile R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) pourrait devenir l'arme principale des forces stratégiques navales russes. Il s'agit d'un missile à trois étages à propergol solide. D'une portée de 8.000 km, le Boulava peut être équipé de dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kt à trajectoire indépendante.

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 15:42

Le groupe Almaz-Antey serait en train de développer une arme anti-satellite laser aéroportée " aveuglante " avec pour plateforme le Beriev A-60 . C'est ce qui ressort de plusieurs publications récentes apparues sur la blogosphère " Défense et Sécurité " Russe . Dénommé " SOKOL ECHELON " , le projet  est la réactivation d'un projet Soviétique datant des années 70-80 . Des " spotters " ont récemment photographié un BERIEV A-60 sur un aérodrome proche de Taganrog dont l'armoirie régimentaire représente un faucon " tirant " sur le télescope spatial Hubble qui representerait symboliquement un satellite-espion Us . Le Beriev A-60 destiné à la lutte anti-satellite serait équipé d'un radar de nez Ladoga 3 destiné à l'identification et à la poursuite de cibles aériennes et d'une " tourelle laser " dont la disposition indique qu'elle est destiné à être utilisée contre des cibles aériennes et non pas terrestres . La puissance du laser serait de 1 Mw . Les excroissances présentes sur le fuselage de l'aéronef renfermeraient les générateurs nécessaires au laser . Beriev A-60Falcon Echelon insignia

Liens :http://russianplanes.net/EN/st/Ilushin/A-60

«Лазерный меч» для для Военно-Воздушных Сил России

Hubble in the crosshairs

 

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

Liens