le " nouveau grand jeu "

Publié le 5 Septembre 2020

Si l'actualité de ces deux dernières semaines de la confrontation Sino-Indienne autour du lac de Pangong-Tso a été focalisé sur actions terrestres , une autre guerre s'y déroule depuis presque 20 ans  : Une bataille navale sur les eaux du lac .

Pour le moment aucun coup de feu n'a été échangé entre les deux flottilles lacustres et cet affrontement consiste essentiellement en des manoeuvres de pénétration et de retrait rapide sur des portions contestée du lac ou en des manœuvres d'encerclement connues sous le nom de " manoeuvre Whrirpool™ " dans lesquelles excelle la flottille lacustre de l' APL ( voir photo ) . Cette manœuvre qui peut sembler anodine oblige le navire poursuivi en premier ,  qui se retrouve au centre du tourbillon ,  à virer de bord . Elle survient après une série de manœuvres qui relèvent d'une joute navale très codifié consistant en un échange d'imprécations par haut-parleurs et de messages sur des bannières invitant la partie adverse à virer de bord.

L'incident le plus grave à ce jour a été l'abordage de deux vedettes de patrouilles rapides en 2000 et une incursion de 10 km dans les eaux territoriales Indiennes en avril 2013 .

L'objectif des pourparlers en cours depuis mi-juin 2020 entre les chefs militaires Chinois et Indiens est d'ailleurs d'éviter de telles confrontations en instaurant une distance minimale de 100 m entre les patrouilles et en un renoncement aux manœuvres d'abordage . 

Chacune des deux flottilles lacustres est estimé à 20-30 vedettes rapides et une course aux armements navals y est en cours .

A l'origine il s'agissait juste de hors-bord capables de transporter de cinq à sept militaires et non armés . Les forces armées Indiennes se sont procurées au tournant des années 2012 auprès d'un chantier naval basé à Tampa en Floride 17 vedettes TEMPEST 35 SPC connues localement sous le nom de... " Tampas " . Celles-ci disposent d'une protection balistique de niveau IIIA et d'un affût pour des mitrailleuses de 7,62 ou 12,6.

Une véritable course aux armements navals " classique "  se déroule actuellement autour du Lac Pangong avec une augmentation du tonnage des navires , de leur puissance , de leur blindage et de leur armement sans oublier la manœuvrabilité .

L'armée Chinoise y a ainsi déployé des vedettes de type 928D équipées d'une tourelle de cal. ( ? ) télé opérée . Ces vedettes disposeraient de - légères - capacités brise-glaces et pourraient donc opérer en hiver lorsque les eaux du lac sont recouvertes d'une couche de glace . Face à ce déploiement les forces armées Indiennes envisagent le déploiement d'une douzaine de vedettes de patrouilles ( type ? ) d'un tonnage supérieur aux vedettes actuellement sur place . Mais à contrario des forces armées Chinoises qui semblent disposer sur les rives du lac Pangong-Tso  d'une véritable petite base navale avec des ateliers de maintenance ( voir photo ) les forces armées Indiennes planifient pour l'instant le transport par C-17 Globemaster de ces navires démontés jusqu'à LEH . Se pose ensuite la problématique de leur remontage et de leur transport jusqu'au lac de Pangong-Tso .

Ou s 'arrêtera la militarisation du lac Pangong-Tso ?

L'APL a décidé de déployer des réseaux de télécommunications par fibres optiques ainsi qu'un réseau 5G pour y obtenir une suprématie numérique . C'est de bonne guerre . Les forces armées Indiennes et Chinoises vont elles y déployer des drones sous-marins armés ? 

 

 

La " manoeuvre Whirlpool™ "

La " manoeuvre Whirlpool™ "

Tempest 35-SPC-3 de l'armée IndienneTempest 35-SPC-3 de l'armée Indienne
Tempest 35-SPC-3 de l'armée IndienneTempest 35-SPC-3 de l'armée Indienne

Tempest 35-SPC-3 de l'armée Indienne

Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso
Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso

Vedette de Type 928D et infrastructures Chinoises sur les rives du Lac Pangong-Tso

Vedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-TsoVedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-Tso
Vedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-TsoVedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-Tso

Vedettes Chinoises FX-12 fm en patrouille sur le lac Pangong-Tso

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Septembre 2020

La signature de l'armistice du 2 septembre 1945 qui marque la véritable fin de la seconde guerre mondiale est presque passé inaperçu .

C'est pourtant bien en Asie-Pacifique que la Seconde Guerre Mondiale a commencé et qu'elle s'est terminée alors que l'historiographie officielle la fait commencer et terminer en Europe et que le théâtre d'opération du Pacifique est souvent présenté comme secondaire . Une guerre qui a commencé en 1937 avec l' " incident du pont de Marco-Polo " pour certains historiens Chinois elle débute même 1931 , le 18 septembre 1931 avec l'invasion de la Mandchourie soit une durée de 14 ans  . Le consensus historique étant désormais la date de 1937

Les officiels Chinois quand à eux considèrent de plus en plus que le véritable début de cette guerre mondiale est 1931 , à l'image de Carrie LAM qui a présidé les cérémonies de la commémoration à Hong-Kong.

S'il ne faut retenir qu'une seule image c'est bien celle de de la signature de l'armistice à bord du cuirassé " USS Missouri " . 

Une délégation Japonaise caricaturale , engoncée dans ses costumes , essayant d'imiter le " bon chic " Occidental avec un chapeau haut de forme face à des militaires Etasuniens avec leur uniforme " cool " .

C'est peut-être là qu(il faut aussi chercher la défaite du Japon ?

Une capitulation dont l'écho résonne encore du côté des îles Kouriles ou des tensions en Mer de Chine .

 

2 septembre 1945 : Des Japonais engoncés face au " cool " Etasunien
2 septembre 1945 : Des Japonais engoncés face au " cool " Etasunien

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Septembre 2020

Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine a été tué samedi sur les hauteurs surplombant le lac Pangong-Tso  et un autre a été blessé . Le paramilitaire aurait été tué en marchant sur une mine alors que son unité , le " Bataillon Vikas " des Special Frontier Forces - SFF , s' apprêtait à s'emparer des hauteurs surplombant le lac dans le cadre d'une opération destinée à " contrer une invasion Chinoise " selon le communiqué du ministère de la défense Indien.

Cette nouvelle est intéressante pour une raison  :

L'unité à laquelle appartenait le Chef de compagnie - Company leader - Nyima TENZIN n'est pas une unité militaire proprement dite mais dépend du renseignement extérieur  Research and Analysis Wing placé sous l'autorité directe de Narendra MODI . Elle est toutefois placée sous le contrôle opérationnel des forces armées .

L'opération a eu lieu alors que des pourparlers étaient en cours entre les commandants militaires locaux Chinois et Indiens pour résoudre les questions frontalières . Le R&AW a été violemment critiqué ces dernières semaines pour son incapacité à n'avoir pas su analyser les mouvements de troupes Chinoises sur la LAC depuis mai 2020.

De là à écrire que cette opération a été montée comme un " fait accompli "*  par le R&AW sans le consentement des autorités militaires qui l'ont non seulement avalisé à posteriori mais qui désormais ont la mission de conserver le terrain conquis ?...

Des militaires de réserve ont effectivement appelé au déploiement sur la LAC de forces spéciales " ethniques " stationnées à Leh mais ils citaient des unités sous l'autorité des forces armées , pas des unités dépendant du cabinet de Narendra MODI . 

L'hypothèse que les militaires Indiens qui parlementaient avec leurs homologues Chinois étaient au courant de cette opération est bien sûr aussi envisageable . 

Elle souligne toutefois la " montée aux extrêmes " qu'un cercle belliciste autour de Narendra MODI semble privilégier au Ladakh plutôt que de rechercher des solutions diplomatiques . Cette opération souligne aussi l'internationalisation de ce conflit dans la mesure où les unités ethniques Tibétaines de l'armée Indienne sont issues des unités Tibétaines entraînées par la CIA pour mener des opérations de subversion au Tibet Chinois . L'hypothèse que ces liens ont été réactivés sous l'administration MODI a commencé à prendre corps selon certains analystes dés juin 2020 .  Sur une perspective plus lointaine , les unités ethniques Tibétaines  prennent leur origines chez les Khampas entrainés par les Britanniques contre l'Empire Russe au début du XX éme siècle . Je vous invite ici à lire ou à relire les ouvrages de Peter HOPKIRK .

Des confrontations de Tibétains au service de l'Inde et de Tibétains enrôlés dans l'APL dans la région du Ladakh ne sont pas à exclure . Selon certaines sources , environ 10% des recrues de l'APL présentes dans la région où les deux forces armées se font face depuis trois mois seraient d'origine Tibétaine et la télévision et l presse Chinoise ont fait grand cas début juin de leur recrutement et de leur entrainement dans le cadres de milices d'appui . . 

Des concentrations de blindés sont actuellement signalées sur les rives du lac Pangong-Tso , une région où militaires Chinois et Indiens se sont déjà affrontés en 1962 . 

 

* En Français dans le texte . 

Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh .
Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh .
Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh . Two tribes : Un paramilitaire Indien d'origine Tibétaine tué au Ladakh .
Un vétéran de l' " Etablissement 22 " , l'unité d'origine du Bataillon VIKAS .Un vétéran de l' " Etablissement 22 " , l'unité d'origine du Bataillon VIKAS .

Un vétéran de l' " Etablissement 22 " , l'unité d'origine du Bataillon VIKAS .

Deux livres de Peter HOPKIRK sur l'histoire géopolitique de la région Deux livres de Peter HOPKIRK sur l'histoire géopolitique de la région

Deux livres de Peter HOPKIRK sur l'histoire géopolitique de la région

Présentation des drapeaux des milices Tibétaines au service de l'APL

Présentation des drapeaux des milices Tibétaines au service de l'APL

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Juin 2020

La presse Défense&GP Indienne bruisse de rumeurs sur l'arrivée en mode accéléré de Rafale équipés de missiles Meteor et SCALP et de systèmes de défense S-400 . Les six premiers Rafale doivent être livrés avant la fin juillet 2020 , autour du 27 juillet 2020 selon plusieurs sources concordantes  : Les Rafale , convoyés par des pilotes Indiens , devraient transiter par la base de AL DHAFRA et être ravitaillés par deux fois par l'Armée de l'Air puis par un Il-76 de l'Indian Air Force   . 

La diplomatie Indienne a aussi demandé à la Russie d'avance la livraison des systèmes anti-aériens S-400 . 

Amid China row , India to get its first batch of Rafale 

After border clash with China , India wants Russia to hurry-up and deliver its S-400 system .

Un député du BJP déconseille toutefois le déploiement des S-400 car il pense que certains des composants de système seraient d'origine Chinois et contiendraient des backdoors qui permettraient à l'APL de les désactiver .

Les forces armées Indiennes ont étudié  des scénarios d'une confrontation aérienne Sino-Indienne et estiment qu'elles ont plusieurs avantages sur la Chine même en cas de déploiement par l'APL de systèmes S-400.

Les bases aériennes Chinoises sont éloignées et situées sur des hauts-plateaux et donc les aéronefs Chinois ne peuvent pas décoller à pleine charge . L'armée de l'air Indienne a déployé ses avions de combat dans des régions proches de la LAC , au PENDJAB et dans l'HARYANA .

 L'avantage des forces armées Indiennes proviendrait de sa panoplie de missiles et en particulier des missiles BraHmos et  SCALP   ainsi que des bombes guidées Spice 2000.

La PLAAF affirme de son côté avoir développé des matériels spécifiques pour les combats sur les hauts-plateaux . Outre le char léger Type15 dont je vous ai déjà parlé , la Chine a développé les hélicoptères Changhe Z-8G et Harbin Z20 qui ont été adaptés comme d'autres matériels aux conditions des hauts-plateaux .
 
Ladakh : Des S-400 et des Rafale's en livraison accélérée pour l'Inde pour faire face à la Chine ?Ladakh : Des S-400 et des Rafale's en livraison accélérée pour l'Inde pour faire face à la Chine ?
La guerre dans les montagnes...
La guerre dans les montagnes...La guerre dans les montagnes...
La guerre dans les montagnes...La guerre dans les montagnes...

La guerre dans les montagnes...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Juin 2020

Sans rentrer dans le détail des revendications des uns et des autres , Chinois et Indiens , dans le conflit qui semble se développer dans l'Himalaya voici quelques éléments :

- Après ce qui manifestement ressemble bien à une raclée l'armée Indienne a décidé de déployer ses unités de montagne dans la région du LADAKH  . Il est fait état selon certaines sources de la participation d'unités de gardes-frontières " ethniques " de Ladakhis , de Tibétains et peut-être de Gurkhas Népalais . Il est communément admis que ces populations présentent des prédispositions génétiques aux efforts en haute-altitude et donc seraient  plus aptes au combat en haute-montagne si l'on adopte une approche " Mahanienne " de la question . 

L'unité qui a affronté les forces de l'APL dans un combat singulier à mains nues et avec des batons était originaire de la plaine du BIHAR   et manifestement pas préparée aux efforts et encore moins aux combats à mains nues en haute montagne . 

- Malgré toutes les rodomontades sur les " aigles des montagnes " et la " montagnité " de l'Inde , les troupes de montagne Indiennes semblent souffrir d'un cruel manque de bottes , de gants , de tenues grand-froid et même les rations ne semblent pas adaptées à un séjour , pour ne pas parler de combats , en montagne . Pire ! Ces troupes se voient attribuer en dotation du matériel déclassé  . C'est ce qu'a révélé en décembre 2019 un audit .  La situation est connue depuis au moins deux années mais les projets d'" Indianiser " la fabrication de ces équipements importés des USA , d'Australie ou d'Europe a toujours échoué . Cette carence en équipements semble se confirmer sur les photos ou l'équipement des militaires Indiens semble vraiment " cheap " , dépareillé et plutôt acheté chez un fournisseur d'équipements de sports que chez un équipementier militaire ! Après la publication de ce rapport certaines unités ont toutefois reçu début février 2020 un équipement " grand froid " , des sacs de couchage pour la haute montagne et une bouteille d'oxygène individuelle  .

 

 

 

 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

- Il est apparu à plusieurs reprises que les troupes Indiennes au contact de l'APL n'avaient pas un accès immédiat à leurs munitions qui étaient stockées dans des entrepôts climatisés à 150 kms du front .

- L'Armée Indienne dispose de deux atouts avec l'acquisition d'hélicoptères Apache et CH-47 Chinook . Tous les deux sont adaptés au combat en montagne . Le premier permet d'apporter un appui-feu puissant à des troupes isolées tandis que le second permet des missions de logistique sur des glaciers ou des replats et des terrasses  à flanc de montagne grâce à sa rampe arrière . Ce dernier critère a été déterminant dans la commande de cet hélicoptère .Les derniers Chinooks ont été réceptionnés peu avant le confinement . L'une des missions qui leur sera assigné sera de déployer le canon léger M777 de 155 mm face à l'APL 

- Ce canon de 155 mm fabriqué en grande partie en Inde servira surtout pour l'artillerie de montagne .  Au mois de décembre 2019 , l'armée Indienne a procédé à des exercices de tir avec le M777 et des munitions guidées GPS M982 Excalibur sur le polygone de POKHRAN . 1200 munitions de ce type ont été achetées en octobre 2019 auprès des Etats-Unis au travers d'une procédure d'urgence après les incidents à la frontière Indo-Pakistanaise de février 2019 . 

Le triptyque Chinook + M777 + M982 Excalibur semble être la carte maîtresse que semble posséder l'armée Indienne au LADAKH . Mais ses troupes de montagne et en particulier ses unités d'artillerie du Mountain Strike Corps sont-elles suffisamment entraînées à son déploiement pour les employer dans la défense de la LAC , pour ne pas parler de " saisir un objectif de valeur au Tibet en vue de négociations " dans le cadre d'une contre-offensive . Rien n'est moins sûr ! 

 

 

- L'Armée Populaire de Libération Chinoise a de son côté considérablement accrue l'expertise des ses troupes en montagnes et la préparation de son matériel . Tout d'abord au travers de manœuvres comme récemment au Tibet A contrario des troupes Indiennes l'équipement des soldats de l'APL semble être de meilleure facture .   Le matériel déployé semble de meilleur qualité et surtout est beaucoup moins disparate . La condition physique des militaires Chinois semble d'autre part être meilleure et ceci provient certainement de l'entraînement mais aussi du niveau de vie de la population qui s'est élevé en Chine ces dernières années . 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

- Si l'APL ne dispose pas de " troupes ethniques " issues de régions des hauts-plateaux ou de la montagne elle a mis un programme complet d'aguerrissement à la vie en montagne , notamment au travers de séances d'oxygénothérapie

 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

- Alors que l'armée Indienne déploie dans la région ses blindés T-90MS et T-72M1 , l'APL a déployé au Ladakh son nouveau blindé léger NORINCO Type 15 spécialement préparé au combat en montagne , probablement par un réglage de la carburation . Ce blindé serait beaucoup mieux adapté au combat en montagne et constitue une percée technologique alors que les CMI Occidentaux peinent à concevoir un tel blindé . Parmi les autres systèmes d'armes déployés par l'APL il faut signaler le canon automoteur NORINCO PCL-181 récemment mis en service . 

On constate donc que si l'armée Indienne déploie ou peut déployer du matériel Russo-Soviétique et Etasunien , mis à part les camions et les canons de fabrication locale , l'APL déploie dans le cadre de ce face à face du matériel essentiellement Chinois . Le fossé technologique entre les deux états se creuse de plus en plus . 

Type 15 vs T-72M1Type 15 vs T-72M1

Type 15 vs T-72M1

- Signalons enfin que l'APL dispose sur les hauts-plateaux et les montagnes , à l'image des bataillons de la jungle Brésiliens avec leurs buffles , d'unités de patrouille montées sur des Yaks . Ceux-ci sont aussi utilisés comme animaux de bât .

Je vous invite enfin à lire cet article - iconoclaste -  sur le Tibet ! Les louves du toit du monde : Le Tibet vu par le journal de SPIROU en 1976  

Je m’étonne enfin à lire les commentaires des articles de presse et de blogue que quelqu’un n’ait pas encore proposé d’envoyer le 27 éme BCA ou le 93éme RAM pour appuyer les Indiens à s’opposer à l’ Empire Jaune de Basam XINPING , y compris au travers de  » conseillers  » . J’ai bien lu qu’il fallait essayer de leur refourguer des canons automoteurs CAESAR mais pas d’y envoyer des troupes En 1939 on proposait pourtant de le faire pour la Finlande . L’esprit civique , avec la peau des autres , se perd ! 

Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .
Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh . Two tribes : Bruits de bottes - sans bottes - , de pattes de Yaks et de chenilles dans le Ladakh .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Juillet 2011

Une " opération successeur " serait elle en cours au Kazakhstan ? Dans l'affirmative ce serait l'instant de vérité pour l'OCS .   Dans le cadre de l'OCS , la Chine , la Russie et le Kazakhstan ont mené des manoeuvres antiterroristes communes et les députés du Sénat (la Chambre haute du parlement kazakh) ont adopté la loi sur la ratification de la Convention de l’OCS contre le terrorisme le 23 décembre 2010 .

 

La Convention de l’OCS a été signée le 16 juin 2009 à Ekaterinbourg. Son objectif est d’augmenter l’efficacité de la coopération internationale entre les Etats-membres de l’OCS (Russie, Chine, Kazakhstan, Kirghizie, Tadjikistan, Ouzbékistan) dans la lutte contre le terrorisme, ses nouveaux défis et menaces, l’assurance de la paix et de la sécurité dans la région

 

HAMBOURG (Reuters) - Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, 71 ans, a été admis dans un hôpital de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, affirme mardi le quotidien Bild.

Le journal, qui ne cite pas sa source, ne précise pas les raisons de l'hospitalisation, et aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès du Centre médical universitaire de Hambourg-Eppendorf où, d'après Bild, il serait soigné dans le plus grand secret.

Personne n'a pu être joint à l'ambassade du Kazakhstan à Berlin, et le ministère allemand des Affaires étrangères s'est dit dans l'incapacité de commenter l'article de Bild.

A Astana, la capitale du Kazakhstan, on précise que Nazarbaïev est actuellement en vacances pour une durée indéterminée dans un lieu non rendu public.

Michael Hogan avec Raouchan Nourchaïeva à Astana; Henri-Pierre André pour le service français .


Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le " Nouveau Grand Jeu "

Repost0

Publié le 18 Juillet 2011

Cette semaine comme toute les années depuis 1959 le président Barack Hussein Obama vient de proclamer par decrêt  [ Lien ] la semaine du 17 juillet 2011 au 23 juillet 2011 comme la " semaine des nations captives " . Instrument de la guerre froide destinée selon ses rédacteurs à  " délivrer les nations captives du communisme Russe " - Russe ayant remplacé " Soviétique " grâce à l'activisme de l'Americano-Ukrainien Lev Dobriansky - la loi 86-90 devrait  être logiquement abolie puisque toutes les nations listées sont non seulement " délivrées " du " communisme Russe " mais ont intégré l'OTAN ou sont dans la perspctive de l'intégrer . A y regarder de plus près , on constate que toutes les " nations "* ne sont pas encore  complétement " délivrées " puisque le rédacteur a trouvé bon d'y lister l' " Idel-Ural" , la " Cosaquie " et le Tibet . Les deux premiers géoconstructivismes se référent explicitement aux créations d'Alfred Rosenberg basées sur les " travaux " des Sr Polonais durant l'entre deux-guerres et connus sous le nom de mouvement Prométhéiste  ou  Prométhéisme .[ Lien ] .  L" Idel Ural " serait un état Turcique qui regrouperait les régions et les républiques du Bachkortostan , de Mari-El ,  d'Oudmourtie , de Mordovie  , de Chouvachie et du Tatarstan . Il corresponderait grosso modo à l'ancien Khanat de Kazan qui fait parti de l'espace Russe depuis 1556 et les conquêtes d' Ivan IV . Ce n'est pas ainsi un hasard que la secrétaire d' Etat Hillary Clinton ait commencé sa visite en Russie en Octobre 2009 par le Tatarstan [ Lien ]  en y demandant un " système politique plus ouvert " cad la fin de la " verticale du pouvoir " qui  a permis de préserver l'unité de la Fédération de Russie au lendemain de l'attentat terroriste de Beslan .Ce n'est pas aussi un hasard si le gouvernement Etasunien par la voix de sa diplomatie demande régulièrement des "comptes" à la Russie sur le triste sort que celle-ci réserverait à l'activiste séparatiste - hégérie du terrorisme Caucasien à Tbilissi et Washington - Fauzja Bajramova** . 

 La " Cosaquie " est plus difficile à définir mais elle pourrait correspondre à l'actuel Krai de Krasnodar et au Kraï de Stravopol . Pour les Etats-Unis , ces nations seraient donc encore " captives " d'un état " ne respectant pas les régles de la démocratie " , la Russie-Moscovie ! Imaginons un instant que le législateur Russe  par réciprocité proclame une " semaine des nations captives " aux EU en y incluant les territoires volés au Mexique lors de la guerre de 1848 et de plus en plus majoritairement peuplés d'Hispanophones ou les territoires des nations Amérindiennes en 1776 : Ce serait un casus belli immédiat !

 En proclamant cette 50 éme " semaine des nations captives " , le président BOH ne fait que confirmer que la politique officielle du gouvernement des Etats-Unis reste à terme le démembrement et la fragmentation de la Federation de Russie et de la Chine puisque le Tibet fait aussi parti de " nations captives " listées comme l' " Idel Ural " et la " Cosaquie" . Le calendrier de la rencontre entre BOH et le Dalaï-Lama , ex agent de la CIA , prend ainsi toute sa signification et explique la réaction de la diplomatie Chinoise . Ce n'est pas aussi un hasard si hier des troubles séparatistes ont de nouveau frappé le Sinkiang avec une nouvelle attaque terroriste contre un poste de police [ Lien ] .  L'administration Us soutient officiellement - en relation étroite avec Ankara tout comme sur le dossier des entités administratives Turcophones de Russie  - le World Uyghur Congress dont l'agenda est la création d'un " Turkestan Oriental"  détaché de la Chine , " pro-occidental " et ayant des liens organiques avec la Turquie . Ce n'est pas aussi un hasard si les premières manoeuvres visant à empêcher la tenue des JO de 2014 à Sotchi sont venues d'" associations Tcherkesses " basées en Californie et au New-Jersey , la " Cosaquie"  n'étant qu'un appendice de la " Circassie "  que la Jamestown foundation se propose de créer avec l'appui des parlementaires et des chefs politiques Géorgiens dans le Kouban . En menant des manoeuvres communes dans le cadre de l'OCS contre des  " formations armées illégales "  [ Lien ] , la Chine et la Russie ont bien pris la mesure du danger ...    

 

    * "Whereas the imperialistic policies of Communist Russia have led, through direct and indirect aggression, to the subjugation of the national independence of Poland, Hungary, Lithuania, Ukraine, Czechoslovakia, Latvia, Estonia, White Ruthenia, Rumania, East Germany, Bulgaria, mainland China, Armenia, Azerbaijan, Georgia, North Korea, Albania, Idel-Ural, Tibet, Cossackia, Turkestan, North Viet-Nam, and others; …The President of the United States is authorized and requested to issue a proclamation designating the third week in July 1959 as "Captive Nations Week" and inviting the people of the United States to observe such week with appropriate ceremonies and activities."

 

** Fauzja Bajramova -Фаузия Байрамова - 60 ans est surnommée la " Grand Mère du nationalisme Tatar " . En 2009 elle déclarait que " Le nationalisme Tatar présente de nombreuses similarités avec le National-Socialisme Allemand " " C'est ce qui explique que de nombreux Tatars se sont joints aux Nazis de manière volontaire au sein de la division Idel-Ural pour aller combattre non seulement le Bolchevisme mais aussi les * terroristes * un peu partout en Europe [ dont la France - NDLR ] . Elle figure en bonne place au sein du collectif " Poutine doit partir" aux côtés de Boris Nemtsov et Garry Kasparian . C'est le miroir de la " Grand Mère du nationalisme Ouighour " , Rebiya Kadeer .   Doğu Türkistan

Ф.Байрамова в Доме парламентариев. Берлин.

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le " Nouveau Grand Jeu "

Repost0

Publié le 13 Juillet 2011

S'il faut " savoir arrêter une guerre " , il faut surtout savoir ne pas la commencer !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le " Nouveau Grand Jeu "

Repost0

Publié le 8 Juillet 2011

Voici une lettre modéle que je propose à tous les CEMA , chefs militaires et chefs politiques pour justifier leur débandade départ d'Afghanistan :

 

«  Comme il est devenu manifeste à la lueur des récents événements que le maintien de l’armée [ * ] en Afghanistan pour soutenir Shah Shujah Hamid Karzaï  provoque le mécontentement de la majeur partie de la nation Afghane et au vu que le gouvernement [ ** ] n’avait d’autres objectifs en envoyant des troupes dans ce pays que l’intégrité , le bonheur et la prospérité des Afghans , il ne peut y demeurer si cette présence devient un obstacle à l’objectif poursuivi  »

* Britannique , Etasunienne , Française , Allemande , de l’OTAN

** Britannique , Etasunien , Français , Allemand ,…

Sir William Macnaghten s’adressant début décembre 1841 aux chefs tribaux Afghans qui l’encerclent dans Kaboul .

Quelques arguments pour justifier le retrait auprès des opinions publiques et accessoirement auprès des familles des militaires morts en opération  :

«  Nous étions face à une réalité que nous voulions pas voir : Dans toute la nation Afghane , il n’ y avait  pas un allié  sur qui nous puissions compter  »

Carnet d’un officier Britannique

Sur les milliards versés en pure perte à Hamid Karzaï , aux chefs tribaux

«  Il  y avait trop d’appétits à combler , trop d’intérêts opposés à réconcilier  »

«  A ce moment là , le mouvement était déjà devenu trop important pour être apaisé par l’argent . Le tintement des pièces ne couvrait plus la voix d’un peuple outragé et en colère  »

Sir John Kaye

In " Le Grand Jeu - Officiers et espions en Asie centrale " - Peter Hopkirk Chap XIX : Catstrophe

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le " Nouveau Grand Jeu "

Repost0

Publié le 15 Mai 2010

Un jugement rendu samedi permettrait à la jeune Française, retenue en Iran depuis presque un an pour avoir participé à des manifestations post-électorales, de rentrer prochainement en France.

 

Le bout du tunnel pour Clotilde Reiss ? La jeune Française, retenue en Iran depuis le 1er juillet 2009 pour avoir participé à des manifestations post-électorales, va pouvoir quitter le pays prochainement à la suite d'un jugement rendu samedi, a déclaré son avocat.

«La cour a condamné Mlle Reiss à une amende de 300 millions de tomans (285.000 USD) que j'ai payée ce matin», a déclaré Me Mohammad-Ali Mahdavi Sabet. L'avocat a précisé qu'il n'avait pas fait appel de ce jugement, «proche d'un acquittement», et qui, surtout, «va permettre à Mlle Reiss de quitter l'Iran dès demain». «L'affaire est finie», a-t-il ajouté. Me Mahdavi Sabet a précisé qu'il devait encore se rendre dimanche matin au tribunal révolutionnaire de Téhéran pour «récupérer le passeport de Mlle Reiss». A Paris, le ministère des Affaires étrangères a dit attendre son retour en France «sans délai».

Mardi, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères avait dit espérer une «décision rapide» de la justice de son pays à propos de la Française. «L'affaire de Mlle Reiss suit son cours légal. Le tribunal annoncera sa décision. Nous espérons qu'une décision rapide sera annoncée», avait-il répondu à une question.

 

Pas de lien officiel avec Majid Kakavand

 

Lectrice à l'université d'Ispahan, dans le centre du pays, Clotilde Reiss, a été arrêtée le 1er juillet 2009 sous l'accusation d'atteinte à la sécurité nationale, pour avoir transmis aux autorités françaises des informations et des photos au cours de manifestations les 15 et 17 juin . Elle a été autorisée à la mi-août à attendre son jugement à l'ambassade de France à Téhéran. Paris a toujours affirmé que la jeune femme de 24 ans était innocente des charges retenues contre elle.

L'annonce d'une possible libération prochaine intervient la semaine suivant le retour en Iran de Majid Kakavand. Début mai, la justice française avait rejeté une demande américaine d'extradition de l'ingénieur, accusé d'avoir fourni illégalement à l'Iran des composants pouvant avoir des applications militaires. Une décision qui lui a permis vendredi dernier de rentrer à Téhéran. Les deux pays rejettent officiellement tout lien entre les deux affaires, mais Téhéran s'était félicité de la décision de la justice française.

La justice française doit par ailleurs se prononcer le 18 mai sur la mise en liberté conditionnelle d'Ali Vakili Raid , condamné en 1994 en France pour l'assassinat trois ans plus tôt de l'ex-premier ministre iranien Chapour Bakhtiar. L'homme est libérable depuis plusieurs mois mais, selon son avocat Me Sorin Margulis, la justice attend pour se prononcer qu'un arrêté d'expulsion du territoire soit pris par le ministère de l'Intérieur

 null

 

 null

 null

 null

 

Note de l'Editeur :

Le " fantasme occidental " de la femme oriento-occidentalisé , dans le cas d'espece occidento-orientalisé , prisonnière autrefois du désert , du harem ou des Bédouins et aujourd'hui des mollahs turbine à plein dans le dossier Reiss apres les mythes Malika Oufkir , Butho et Su Khy .

Pour un peu on coirait ressentir à la lecture des depêches  les frissons un brin pervers et coquins des romans [ illustrés ;0) ] de Maurice d'Apinac ou de Jean de La Beuque .

Ces Françaises qui vont jouer les Getrude Bell , les Esther Stanhope aux petits pieds dans des opérations barbouzardes A la mords-moi le noeud de déstabilisation d'un état souverain [ Mme Reiss a vu ses études financées par  l'Ifri - Institut français desrelations internationales -émarge à l'IFRI - Institut Français de Recherches en Iran  ,  un institut de recherche dépendant du ministère des affaires étrangères et affilié au CNRS-  et son père est physicien nucléaire , un *concours de circonstances *selon le Quai d'Orsay ] ne devraient recevoir en aucune manière le support de notre communauté nationale et il faut dénoncer ceux qui parmis nos chefs politiques ont plannifié ces actes de guerre contre l'Iran . Les autorités Iraniennes ont mille et une fois eu raison de mettre sous residence surveillée , fut-ce à l'Ambasssade de France , cette Marga d'Andurain d'opérette ou plutôt d'opéra-bouffe .

En 1982 un représentant de l'ambassade Etasunienne fut expulsé de France pour avoir pris part es-qualité aux manifestations dites " Pour la sauvegarde de l'Ecole Libre " , il est tout à fait normal que Mme Reiss soit à minima expulsée vers la Sarkozie avec un coup de babouche dans la partie la plus charnue de sa charmante personne pour son activisme !

Cherchons un peu du côté de la bande à Kouchner pour trouver les responsables politiques de cette pitoyable affaire .

[ Nota : Commentaire refusé par deux fois par " Le Figaro " ]

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Le " Nouveau Grand Jeu "

Repost0