Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 20:25
http://static.skynetblogs.be/media/122735/2325699844.jpg
Repost 0
Published by DanielB - dans Opinions
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 23:16

Comment donc empêcher les bandes de pénétrer dans Damas ? L’idée des réseaux de fil de fer barbelé, dont on a tant usé pendant la guerre, vint tout naturellement à l’esprit. Entourer la ville d’une barrière de fer dont les abords seront battus par des mitrailleuses est la meilleure façon, la seule possible d’ailleurs, de mettre la population à l’abri des incursions des insurgés qui, actuellement, terrorisent les campagnes. Gros travail, évidemment, que celui de réaliser une telle ceinture autour d’une cité aussi étendue, mais possible cependant, surtout avec le concours de la ville en ce qui concerne le recrutement des ouvriers. Il y a trois ans, un plan d’extension et d’embellissement de Damas a été établi par un ingénieur français ; le projet prévoyait notamment le percement de boulevards extérieurs et la création de quartiers nouveaux, pour décongestionner le centre de la ville très surpeuplée. (…) On n’est pas passé à l’exécution de ce plan parce que les caisses municipales se trouvaient vides. Mis au courant par l’ingénieur de cet ancien projet de la municipalité, le commandant de la région, nommé gouverneur militaire de la ville, voit, dans sa réalisation, un moyen d’enfermer Damas dans un réseau de fil de fer et de soustraire la ville au coup de force éventuel des bandes. Après examen de la situation et discussion du projet avec les techniciens, il décide d’entreprendre le travail. Le 10 décembre 1925, le maire et les conseillers municipaux sont convoqués par le gouverneur qui leur demande de réaliser leur projet d’embellissement de la ville. (…) Les conseillers municipaux, en majorité de tendance extrémiste, voudraient ajourner un projet dont ils ne voient pas bien l’utilité ; d’un autre côté, au contraire, pour les raisons que l’on sait, nous désirons passer à sa réalisation immédiate. Après discussion de certains points secondaires, la municipalité se range à nos vues et accepte de recruter et nourrir les travailleurs demandés. Le 11 décembre, quinze cents terrassiers indigènes, rassemblés autour de la mairie, sont conduits sur les chantiers et le percement des boulevards commence sous la protection de deux bataillons de tirailleurs algériens, chargés d’éloigner les bandes au cas où celles-ci s’aviseraient de troubler les travaux. L’ingénieur de la municipalité et les officiers qui les secondent procèdent au piquetage des nouvelles avenues, par tronçons rectilignes, dont les extrémités s’appuient sur des maisons, dans lesquelles logeront les mitrailleurs chargés de la garde des fils de fer. Les réseaux, mis en place sous la direction d’officiers idoines, interceptent les débouchés de la ville sur les jardins, à l’exception de quelques-uns, par lesquels passeront, obligatoirement, les indigènes sortants ou entrant dans la cité, et où un service de contrôle détectera les porteurs d’armes. Travail considérable se traduisant par 12 km de boulevards et 12 km de réseaux de fil de fer à construire ; chaque jour, de l’aube à la nuit, les terrassiers, se relayant par équipe, travaillent à plein sous la conduite d’officiers dévoués et énergiques. Au 1er janvier 1926, 20 jours seulement après le début des travaux, le secteur nord de la ville est terminé et aussitôt occupé par des unités de mitrailleurs ; la fin du même mois voit l’achèvement du secteur sud et, au commencement de février, une ceinture de fer entoure Damas. (…) Les postes, plus ou moins espacés les uns des autres, suivant la forme du terrain, croisent le feu de leurs mitrailleuses en avant et au plus près des fils de fer, rendant ainsi impossible le franchissement de ces derniers.

Général Andréa, La révolte druze et l’insurrection de Damas : 1925-1926, Payot, Paris 1937.

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 15:41
Le MAE à passeport Français , le sioniste Laurent Fabius [ voir bibliographie Wikipedia ]  , appuyé par le Sanhédrin du Quai d'Orsay constitué par MM. Lévy , Kouchner , Brauman et Araud évoquent le protocle ( sic ! ) sur l'interdiction des armes chimiques de 1925 [ texte ] pour essayer de justifier une attaque contre la Syrie .
Cette diplomatie Française a la mémoire très courte une fois de plus .
Si 2013 peut-être considéré comme le centenaire de la mise en oeuvre de gaz toxiques pour le maintien de l'ordre , une invention à porter au panthèon du génie Français tout comme leur emploi militaire un an plus tard [ lien vers article ] , l'année 1925 qui est invoquée par la diplomatie Française marque un des pires crimes coloniaux Français : Le bombardement des quartiers Sud de Damas le 18 octobre 1925 par les troupes du général Maurice Sarrail " haut-commissaire " au Levant durant la révolte de 1925-1926 .
Ces quartiers sont désormais connus sous le nom de Al-Hariqa "- Le grand Feu . Ces quartiers constituaient un véritable joyau architectural qui éclipsait même Istamboul sous le joug Ottoman . Des demeures vieilles de 5 siècles [ voir 3 éme et 5 éme photos ] furent ainsi détruites par ce qui est considéré comme le premier kulturcide et urbicide  du XX éme siècle avant Guernica , Lidice , Oradour sur Glane , Novgorod , le vieux Tokyo , Dresde et les cités Hanséatiques .
Le bilan des victimes civiles de ce bombardement d'artillerie appuyé par des blindés et l'aviation de la pègre colonialiste Française est estimé à un millier de morts . Les destructions furent estimées à 10 Mio USD 1925 soit envrion de 800 Mio à 1,2 milliards d'Euros 2013 . La presse internationale , et il faut le signaler certains journaux Français de " droite " comme de " gauche " , ont condamné ce crime contre l'humanité . Time magazine écrivait ainsi  sous le titre : FRANCE: Syrian Scandal.
[ lien ]     
“There has never been such a scandal in the history of France!” Premier Painleve, soundly harassed, tried to soothe his public: “Despatches have been greatly exaggerated. . . . Annoying events have taken place in our Syrian Mandate, but the Government is taking necessary steps to remedy the situation.” The “annoying” or “scandalous” events marked the bombing and shelling of Damascus, “oldest inhabited city in the world,” by order of General Maurice Sarrail, French High Commissioner in Syria. Impartial witnesses placed the human loss at 1,000 lives, the property damage at over $10,000,000. L’Echo de Paris cried, last week: “General Sarrail is a senile, stupid, brutal sadist … a criminal … a bloody tyrant!”
… for 48 hours French shot and shell poured into the city; French tanks dashed at full speed through the streets, firing point blank into bazars and houses; and French airplanes dropped bombs.
       
Les assassins revenant toujours sur les lieux de leur crime la pègre colonialiste Française , aux couleurs de l'Etat Degaulliste et de la "légitimité" Résistancialiste cette fois-ci  , bombardera une nouvelle fois Damas le 29 mai 1945 . [ voir page du journal Al-Haram ]
Qui se sent morveux , qu'il se mouche !              
                                                                                                                               
 
 
Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 20:45
Les reporters d'ANNA News [ site ] dont j'ai l'honneur de diffuser les images de manière régulière sur ce blogue viennent de publier un nouveau reportage sur l'offensive de l' AAS au moment ou le Mainstream  diffusait la nouvelle d'une prétendue attaque chimique . Cette présence des reporters d'ANNA News au sein des forces donnant l'assaut aux réduits des terroristes islamistes pourrait constituer la deuxième partie des élèments de preuve accessibles à la diplomatie Russe .[ lien vers article ]  Le reportage montre clairement des conteneurs en plastique pouvant contenir des substances toxiques dans une zone tenue par les terroristes . Les bâtiments censés avoir été la cible d'un bombardement chimique des " forces du régime "©™ n'étaient pas habités par des civils , et en particulier il n' y avait pas de femmes ni d'enfants , mais uniquement des terroristes  du " front Al-Nousra " . 20130821_short.Still001.jpg
Repost 0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 21:05

Si la plupart des " experts " s'acharnent à démontrer la véracité d'une attaque chimique ,en l'imputant aussitôt au " régime ", seule la diplomatie Russe a pour l'instant osé soulever avec précision la question du vecteur des munitions chimiques , une roquette artisanale , et la partie responsable de cette attaque : Les terroristes islamistes de l'ASL . [ lien vers article ]

On imagine mal la diplomatie Russe accuser sans preuves et ce quelques dizaines de minutes après la diffusion de l'information sur l'attaque chimique dans la Ghouta . Les élèments de preuve dont pourrait disposer la diplomatie Russe proviendraient de radars de contre-batteries de type "Zoopark-1" 1Л219М  livrés à l'AAS ou utilisés par du personnel du renseignement Russe à Damas . [ lien vers site ОАО «НПО «Стрела»   ] [ fiche technique ] [ lien ]  [ lien ]

Le radar utilisé peut bien sûr appartenir à un autre type .[ documentation pdf ] [ fiche technique ]    Ces radars peuvent en quelques secondes effectuer la trajectographie d'un tir , déterminer la nature du projectile [ missile ou obus ] et afficher les données tactiques [ voir photos ] . Il est fort probable par exemple qu'un tel systéme soit utilisé pour la protection des représentations diplomatiques Russes à Damas ou ait été livré à l'AAS pour la protection des infrastructures gouvernementales dans la capitale Syrienne . Syrie/attaque chimique: l'opposition garantit la sécurité aux experts de l'OnuЗоопарк-1Рабочее место командираРабочее место оператора

Repost 0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 13:01

 

Le MAE Russe évoque une " provocation planifiée à l'avance " .[ lien vers communiqué ]

Некоторые арабские телеканалы распространяют алармистские сообщения о применении 21 августа с.г. отравляющих химических веществ близ Дамаска. В этой связи нами предприняты действия по прояснению достоверности этих репортажей. На основе информации из имеющихся у нас источников складывается следующая картина.

Правительственными войсками в последние дни осуществлялись активные действия против боевиков на различных направлениях, в том числе в восточном пригороде Дамаска. Рано утром 21 августа по этому району с позиций, занимаемых боевиками, была выпущена самодельная ракета аналогичная той, которая была применена террористами 19 марта с.г. в Хан Аль-Асале, с неустановленным пока химическим отравляющим веществом. Сообщается о жертвах среди мирного населения.

Обращает на себя внимание тот факт, что ангажированные региональные СМИ сразу же, как по команде, начали агрессивную информационную атаку, возлагая всю ответственность на правительственную сторону. Далеко не случайно, видимо, и то, что вбросы насчет применения властями химоружия уже имели место и ранее, в том числе и в последние дни, со ссылкой на некие оппозиционные источники, однако впоследствии не подтверждались. Все это не может не наводить на мысль о том, что мы в очередной раз имеем дело с заранее спланированной провокацией. В пользу этого говорит и то, что преступная акция близ Дамаска была совершена в тот самый момент, когда успешно начала свою работу в Сирии миссия экспертов ООН по расследованию утверждений о возможном применении там химического оружия.

Все это сильно смахивает на попытки любой ценой создать повод для выдвижения требований к СБ ООН встать на сторону противников режима и тем самым подорвать шансы на созыв Женевской конференции, для подготовки которой на 28 августа запланирована очередная встреча российских и американских экспертов.

В Москве считают важным проведение объективного и профессионального расследования случившегося. Вновь призываем всех тех, кто имеет возможность повлиять на вооруженных экстремистов, приложить все усилия с тем, чтобы положить конец провокациям с использованием химических отравляющих веществ.

 

Certaines chaînes de télévision arabes diffusent des allégations alarmistes sur l’utilisation des substances toxiques près de Damas ce 21 août. Dans ce contexte, nous avons pris des mesures pour vérifier la fiabilité de cette information. Sur la base des données provenant des sources disponibles nous avons une image suivante.

Ces derniers jours les forces gouvernementales réalisaient des actions actives contre les militants sur divers terrains, y compris dans la banlieue Est de Damas. Tôt dans la matinée du 21 août, une roquette artisanale, similaire à celle qui avait été utilisée par des terroristes le 19 mars dernier à Khan al-Asal et portant une substance toxique inconnue, a été lancée sur le quartier depuis la zone sous le contrôle de l’opposition. Des victimes parmi la population civile sont rapportées.

Il est à noter le fait que les médias régionaux engagés ont immédiatement, comme s’il y avait un signal, commencé une campagne d'information agressive, conférant toute la responsabilité au côté du gouvernement. Apparemment, ce n'est pas un hasard que des allégations sur l'utilisation d'armes chimiques par les autorités syriennes ont déjà eu lieu avant, y compris ces derniers jours, en se référant à certaines sources de l'opposition, mais ils n’ont jamais été confirmés par la suite. Tout cela ne fait que confirmer une fois de plus qu’il s’agit d’une provocation planifiée d’avance. Cette hypothèse est étayée par le fait que l’attaque dans la banlieue de Damas a été perpétrée au moment même où la commission de l’ONU entame ses travaux en Syrie pour vérifier les affirmations sur un éventuel usage d’armes chimiques.

Tout cela ressemble à des tentatives de créer à tout prix un prétexte à une exigence au Conseil de sécurité des Nations unies de prendre côté des opposants au régime et de miner donc l'organisation de la conférence internationale à Genève sur un règlement pacifique en Syrie dont une rencontre préparatoire des experts russes et américains est planifiée pour la 28 août.

Moscou estime qu'il est important de mener une enquête équitable et professionnelle de l'incident. Nous demandons à nouveau tous ceux qui sont en mesure d'influencer les extrémistes armés, de prendre tous les efforts pour mettre terme aux provocations sur l'utilisation de substances toxiques 

Repost 0
Published by DanielB - dans Verbatim
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 18:14

Les chiens des unités cynophiles de l'armée Russe auront bientôt un équipement de pointe : Des gilets pare-balles et pare-éclats ainsi qu'une caméra haute-définition . C'est pas la tenue  " Félin " mais la tenue  ...." Canin " ! En direct du blog d'Igor Korotchenko . [ lien ]

 

Si les chiens sont - tristement - connus pour avoir combattu des blindés lors de la Grande Guerre Patriotique [.Противотанковые собаки ]  , ils ont été intégrés à des unités de combat , avec des résultats mitigés , dés le printemps 1915 . [ lien ]    

Le Service russe des gardes-frontières a 90 ans
Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 12:36
Une fois de plus je commence un article avec une référence à Karl Haushofer ! Toujours la même car elle symptomatique de la manière dont l'Occident regarde et analyse la Russie . Le géopolitologue Allemand Karl Haushofer conseillait aux analystes et aux politiques Européens de " cesser de regarder le Japon au travers du prisme déformant des fantasmes " . Il appuyait son propos par l'exemple de l'estampe La Grande Vague de Kanagawa que tout le monde considérait , et que certains " experts " considérent encore , comme la représentation d'un tsunami mais qui ne représente qu'une ..grande vague !  
 
Echaudés par les déclarations de Yelena Isinbayeva sur la différence culturelle entre la Russie et l'Occident sur la question de l'homosexualité [ lien vers article ]  , une coterie journaleuse associée à des activistes radicaux LGBT  a cru voir un " défi à Poutine "© dans le geste d'amitié des relayeuses Russes championnes du monde du 4x400m . Malheureusement , il y avait parmi les personnes qui ont " salué ce geste de défi " de très grandes pointures de l'analyse sociétale et politique comme Dominique Reynié .
  Ces superbes sportives se sont d'ailleurs embrassées 2 par 2 entre-elles et on s'étonne que la presse Occidentale et les activistes LGBT n'aient pas parlé de " partouze lesbienne en défi à Poutine " !
 
Dans une interviouve , Kseniya Ryzhova et Yulia Gushchina viennent de nier tout " acte politique " et parlent même de " fantasme maladif " du photographe ! La rebuffade va même bien plus loin puisque les athlètes prècisent qu'elles sont toutes deux mariées , horresco referens , à des... hommes .  Des fois que certaines personnes en Occident auraient eu des doutes .  [ lien ]   [ lien ]  
Il faut ici signaler que les relayeuses Russes ont soigneusement laisser " mijoter " de manière vipérine pendant 48h les mediats et les " analystes" Occidentaux dans leur stupidité et leur ignorance crasse avant de s'exprimer ! Du grand art ! Ksenia Ryzhova, Yulia Guschina and Antonina Krivoshapka
Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 14:25
Le géopolitologue Allemand Karl Haushofer conseillait aux analystes et aux politiques Européens de " cesser de regarder le Japon au travers du prisme déformant des fantasmes " . Il appuyait son propos par l'exemple de l'estampe La Grande Vague de Kanagawa que tout le monde considérait , et que certains " experts " considérent encore , comme la représentation d'un tsunami mais qui ne représente qu'une ..grande vague !  
Cette maxime  s'applique parfaitement aux critiques Occidentaux , du commentateur politique à la " grande dame de l'athlétisme Français "©™ sur le retour et has-been [ lien ] , qui ont disserté sur les déclarations de la perchiste Yelena Isinbayeva et qui y ont déniché avec le zèle de l'inspecteur Duflair sur la piste du crime cette insidieuse et odieuse " homophobie " .  
    Yelena Isinbayeva , aprés avoir rapellé à une athléte Suédoise qu'en Russie ce sont les lois édictées et votées par des Russes qui ont force , a souligné que dans " son histoire " , une femme vivait avec un homme - pour fonder une famille - et réciproquement .
"Si vous permettez de militer et de faire toutes ces choses dans la rue, c'est inquiétant pour notre pays, car nous nous considérons comme des gens normaux. Les hommes vivent avec les femmes, et les femmes avec les hommes." Et lorsqu’un journaliste insiste sur le fait que cette loi se situe en discordance avec celles des autres pays d’Europe, elle renchérit: "Nous sommes différents de l’Europe. Nous sommes la Russie. Nous demandons aux gens d’être respectueux de notre pays." Pour appuyer un peu plus, : "Cela vient de notre histoire. Nous n’avons jamais eu ce genre de problèmes  en Russie et nous n’en voulons pas dans le futur.
 La déclaration d'Isinbayeva a en fait surtout heurté l'orgueil des Occidentaux , et plus particulièrement des Français , par ce que c'est une rebuffade d'un prétendu universalisme de ces auto-proclamées " valeurs Occidentales " et en particulier une rebuffade d'une " normalité " , dans le sens de comportement sexuel normatif , de l'homosexualité , de la bisexualité et du transgendérisme .
 
Mais qui est représenté par ce " notre "dans la déclaration d'Yelena Isinbayeva ? Les " Russes " [ Russkii  ethniques ] Orthodoxes pro-Poutiniens ? Loin de là !
 La biographie d'Yelena Isinbayeva est édifiante et ramène au concept d'Eurasianité de la Russie .
Le Père de la perchiste Yelena Isinabaïeva , Haji Gadzhievich Isinbaev , est un musulman sunnite Tabassaran .[ Ca existe , je viens de le découvrir ! ] [ documentaire sur la famille ]  Les Tabassarans font partie des nombreuses ethnies musulmanes du Daghestan dans le Caucase Russe , elle comprend environ 100 000 à 120 000 locuteurs selon les sources et c'est une des langues considérée comme l'une des  plus dures à parler au monde pour un non pratiquant natif .[ voir videos ] Transcrit pendant des siècles en Arabe , le Tabassran a été latinisé puis est désormais écrit en Cyrillique . Les Tabassarans Sunnites sont déja une incongruité ethno-religieuse au Daghestan ou comme pour la majeure partie de la région caucasienne l'islam natif  est de tradition Soufie . [ lien ]  Les Tabassarans  vivent majoritairement au Daghestan mais la disapora peuple toute la Russie avec une prédominance dans les régions de Stravopol , Krasnodar et de Rostov . Le Père de Yelena était ainsi plombier à Volgograd .  C'est une société clanique , conservatrice , patriarcale et ou le " crime d'honneur " et la vandetta sont encore des pratiques sociétales communes mais ou les femmes - de " belles brunes " soit dit en passant et en plus " bien balancées " - peuvent montrer leurs corps dans des robes moulantes , sans foulards ni bourquas lors des mariages . [ voir videos ]   Dans ces familles Tabassaranes  les femmes se marient avec ...des hommes [ voir 4éme vidéo ] et ont une descendance féconde . C'est tout le sens de la remarque de Yelena Isinbayeva . Lorsqu'elle parle de " notre histoire " , Yelena Isinbayeva parle de ses racines Caucasiennes , des traditions sociétales de ses racines Caucasiennes . Ce conservatisme sociétal Islamo-Caucasien , imaginons juste par gymnastique intellectuelle une  guépraïde à Grozny pendant 30 s , rejoint sur certains points le conservatisme sociétal Russo-Orthodoxe . Le " notre " englobe alors les racines matriarcales "Russes" de Yelena et rejoint l'ethnos multiracial , multiculturel et multiethnique des citoyens de la Fédération de Russie : La rencontre entre la Moscovie et les peuples de la Grande Steppe et ceux du Caucase .
A cela il faut bien sûr rajouter une première enfance Soviétique et l'éducation associée....  [ documentaire sur la famille ]   
C'est tout l'ampleur du " choc des civilsations " que révéle la déclaration de la perchiste Tabassarano-Russe Yelena Isinbayeva avec des activistes " hors-sol "de la jouissance  consumériste sexuelle et leurs thuriféraires patentés du monde des paillettes et du Mainstream mais aussi avec les politiques Occidentaux qui par opportunisme ou conviction se joignent à eux !
Dans la tradition Russo-Caucasienne pluriséculiare de Yelena Isinabaïeva et dans celle de dizaines de millions de Russes , " on ne fait pas ces choses là dans la rue " !
 Сурат:Isinbaeva.JPG
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 17:59
La Russie est elle aussi obligée de surveiller le cyberespace et l'espace Hertzien . Cela se pratique comme au Brésil [ lien vers article ] selon une procédure légale .[ lien ] [ lien ] [ lien ] Прослушка телефонных разговоров и перехват трафика
Des PME innovantes ont développé des systèmes et des logiciels qui se vendent en Occident comme le systéme de suivi des transports urbains New-Yorkais . [ lien ]  
 Histoire de faire frémir les drouâdelômistes Poutinophobes - je pense ici en particulier à Cécile Vaissié ou Alexis Prokopiev - certaines de ces PME sont parfois issues du Complexe Militaro-Industriel Soviétique avec par exemple une entreprise qui développe des logiciels de reconnaissance et de biométrie vocale - SpeechPro .- [ site ] et qui est liée , mutatis mutandis , avec une  charachka - prison laboratoire -  semblable à celle de Mavrino décrite par Alexandre Soljenitsyne dans " Le Premier Cercle " .Cette société sera présente   au congrés INTERSPEECH 2013 qui se tiendra à Lyon du 25 au 29 aout 2013 . [ lien ] [ lien ] [ lien ]
Cessez de rire , charmante Elvire ! Les petits-cousins des organisateurs du Goulag Stalinien et les collaborateurs du système répressif Poutinien [ lien ] dans la ville de Jean Moulin ! La société utilise même cette parenté Stalinienne dans une publicité pour un logiciel de transfert vocal d'argent dont l'action est censée se dérouler en 1945 et ou l'on peut voir les personnages du Colonel Issaïev et de Walther Friedrich Schellenberg , le chef du renseignement Nazi [ lien ]  [ lien vers article et 1ére video ]   
Certains des cadres dirigeants de ces entreprises comme МФИ Софт [ site ] apparaissent aux côtés des responsables du FSB et du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie dans des conférences internationales sur la cybersécurité alors que leurs produits sont utilisés au Canada , au Brésil ,au Mexique ,  ....et même aux Etats-Unis . Cette reconnaissance des organes de sécurité Russes est même revendiquée comme argument commercial . [ lien et photo ]  
Repost 0

Liens