Publié le 6 Avril 2016

C'est finalement l'utilisation la plus simple du drone - et la plus redoutée dans la configuration d'une utilisation terroriste - qui a été choisie par les forces armées Azéries lors du conflit Azéro-Arménien au Nagorno-Karabakh : Le drone-suicide !

C'est aussi un retour aux sources du concept de drone il y a juste un siècle puisque le premier " drone " , le Hewitt-Sperry Automatic Airplane , était lui aussi un drone-suicide !

Les forces armées Azéries ont précipté avec succés un drone radiocommandé Israélien IAI Harop contre un minibus transportant cinq ou sept militaires Arméniens et tuant tous ses occupants .

On peut évaluer la létalité de cette munition en regardant la vidéo promotionnelle du constructeur , contre un véhicule de transport de personnel justement .

Dés les années 80 le concept de " drone-suicide " était couramemnt utilisé dans des feuilletons . Il s'agissait alors de " gros - minis " , maquettes à grande échelle de B-17 ou de De Havilland Mosquito radiocommandés , que des terroristes voulaient lancer contre la Maison-Blanche .

 

Israeli-made kamikaze drone spotted in Nagorno-Karabakh conflict

https://www.washingtonpost.com/news/checkpoint/wp/2016/04/05/israeli-made-kamikaze-drone-spotted-in-nagorno-karabakh-conflict/

Ереван сообщает о гибели 7 человек в Карабахе при ударе беспилотника

http://ria.ru/world/20160404/1402441265.html

Why the US government is terrified of hobbyist drones

http://www.wired.com/2015/02/white-house-drone/

Un drone suicide Israélien a été utilisé au Nagorno-Karabakh .
Un drone suicide Israélien a été utilisé au Nagorno-Karabakh .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Technologies

Repost0

Publié le 2 Avril 2016

Selon la revue spécialisée Défense &Géopolitique SOFREP.com  l'action terroriste des groupuscules Islamistes en Europe , mais aussi en Afrique , s'inspirerait d'une tactique développée par les armées Prussiennes et Allemandes à la fin du XIX éme  siècle et qui est codifiée pour la première fois dans le réglement Allemand de 1888 , les règlements Allemands de 1904 et 1908 . Elle figure encore dans le règlement d'infanterie Allemand et Autrichien elle est connue sous le nom d'Auftragstaktik .

Dans un univers Occidental " hostile " , elle est parfaitement compatible avec la théorie de la percolation que j'ai développé sur ce blogue .

Avant que des " experts " Français , je pense surtout à des cadres de réserve ou en retraite de l'armée Française , ne viennent polluer le débat et déformer ce concept* , je vous livre ce résumé qui provient d'un site d'amateurs . Il reprend , il faut le signaler , un article paru dans Foreign Policy en 2011 et qui parlait d'une " Révolution des Affaires Militaires " née au XIX éme siècle

Découlant principalement des idées de  VON SCHARNHORST , VON CLAUSEWITZ et VON MOLTKE , la doctrine de l'Auftragstaktik, que l'on pourrait traduire par « tactique mission-type » a su donner un avantage net au forces Prussiennes et Allemandes sur les divers champs de bataille du 19éme  et 20éme  siècle.

 

Le concept consiste à donner à un responsable militaire une mission avec un but clairement défini, des moyens adéquats ainsi qu'une date butoir sans davantage l'encombrer d'autres restrictions pouvant éventuellement brimer sa liberté d'action. Il s'agissait donc de faire confiance au bon sens de l'officier en charge afin qu'il puisse mener sa mission à bien selon les éléments dont il disposait.

Deux avantages nets à cette doctrine :

1- D'un côté, les plus hauts échelons de commandement se voient libérées de la gestion de détails relatifs à une missions, lui laissant ainsi plus de temps pour se tourner vers d'autres problématiques stratégiques, logistiques, etc;

2-De l'autre, le commandant de cette mission type, libéré de toute autres contraintes quant au moyen, se trouve sur le terrain, près de l'objectif, davantage capable de s'adapter aux changements dans la situation et le contexte dans laquelle sa mission prend place.

Un exemple : Un général de division peut fixer comme mission l'investissement d'un village et la destruction de tout élément hostile qui s'y retranche . Ce sera au lieutenant ou au capitaine d'organiser la logistique de la mission et la mission elle-même , la progression vers l'objectif , les combats et la fortification de la position .

 

Cette doctrines, qui fut capitale dans maints succès de l'armée Allemande, de la Prusse victorieuse de Napoléon à la Wehrmacht, voire, la Bundeswehr, encouragea ainsi maints commandants à prendre ces initiatives qui conduisirent souvent leur parti à la victoire .

Cette tactique est liée à la notion de Kampfgruppe - groupement tactique provisoire - et l'on ne peut que noter la ressemblance entre le Djihadiste équipé dans les rues de Paris et le Stormtrupper Allemand en Ukraine ou en Normandie . Selon la coutume de la Heer , la désignation des groupes terroristes ayant opéré à Paris et dans sa banlieue le 13 novembre 2015 serait donc Kampfgruppe Abdelslam ou Kampfgruppe Abaoud .

Cette idée est sous-jacente dans l'article de Der Spiegel publié le 28 novembre 2015 : Das Abenteuer Gewalt . Marco Seliger avait lui aussi souligné le caractère organisationnel décentralisé et autonome des unités de l'IS dans l'article Ein listiger , Schlauer Gegner du FAZ en date du 19 octobre 2014  .

 

J'invite le lecteur intéressé à se reporter à la littérature Anglo-Saxonne ou Germanophone des dernières années et à éviter tout ce qui se publiera sur la blogosphère Défense & GP Française dans les jours ou dans les semaines à venir !   Tous ces " experts " n'ont jamais fait référence à ce concept mais ils vous affirmeront le contraire ...     

* Ce concept est aux antipodes des conceptions du commandement en France .

ISIS copying 19th century German tactics to wage war on the West: Operatives given a deadline to strike targets... then left to it so 'lone wolves' cannot be tied to commanders Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-3517698/ISIS-copying-19th-century-German-tactics-wage-war-West-Operatives-given-deadline-strike-targets-left-lone-wolves-tied-commanders.html   

 

 

An elusive command philosophy and a different command culture 

http://foreignpolicy.com/2011/09/09/an-elusive-command-philosophy-and-a-different-command-culture/

VERBATIM : Le numéro 8 du journal de propagande Islamiste Dar Al Islam datant de février 2016 écrit à la page 98 de sa version Française :

la maximisation des initiatives individuelles locales

Ce que l’EI a réussi à faire pour le terrorisme jihadiste en Europe n’est pas nouveau. Il s’agit d’une forme adaptée d’une méthode d’opération que l’armée allemande avait théorisée au début du XIXème siècle : l’auftragstaktik, c’est-à-dire un système d’actions militaires fondé sur la souplesse et une grande latitude des acteurs subalternes.

Il s’agissait de générer une capacité intrinsèque des différents niveaux de commandement à agir et à prendre toute initiative nécessaire au plan général. Cela reposait donc sur 3 facteurs : un plan suffisamment souple pour donner de l’autonomie aux exécutants sur le terrain (pas de micro-management par exemple), un plan diffusé et compris de tous les exécutants afin qu’ils puissent agir dans le sens voulu par le supérieur, et une éducation valorisant l’initiative.

« Il n’y a rien de plus important que d’éduquer le soldat à penser et agir par lui-même. Son autonomie et son sens de l’honneur le pousseront alors à faire son devoir même lorsqu’il ne sera plus sous les yeux de son supérieur. » (Règlement d’infanterie allemand de 1908)

On constate que l’EI réutilise avec le terrorisme opportuniste, en le maximisant, ce mode d’opérations militaires : les attaques terroristes opportunistes suscitées par des messages généraux et collectifs, permettent de poursuivre l’objectif stratégique final tout en se fondant sur une autonomie tactique complète de ses auteurs, qui n’ont rappelons-le aucun lien direct avec l’EI.

Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .
Auftragstaktik : La tagadatactique des terroristes de Daech .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 27 Mars 2016

Saintes fêtes de Pâques à tous les lecteurs et à leurs familles .

Mes pensées vont une fois de plus en premier vers mes frères et sœurs d'Orient .

Joyeuses et Saintes fêtes de Pâques

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Repost0

Publié le 5 Mars 2016

Rédigé par DanielB

Repost0

Publié le 21 Février 2016

Le 21 février 1916 marque le début de la célèbre bataille de Verdun . Elle commence par la résistance héroïque au Bois des Caures du 59e Bataillon de Chasseurs - Les Chasseurs de Driant - commandés par le colonel Emile DRIANT . Au cours de cette bataille qui sauve la ville de Verdun en retardant l'avance Allemande le colonel Emile DRIANT perd la vie .

Le colonel DRIANT ne fut pas seulement un militaire courageux mais aussi un soldat politique .

Victime de son engagement national-Catholique dans l' Affaire des fiches orchestrée par la république maçonnique le colonel DRIANT était partisan d'un rôle important de l'armée dans l'éducation des jeunes et d'une électrification à marche forcée de la France .

Sous le pseudonyme de " DANRIT " il publia de nombreux ouvrages d'anticipation militaire où il a prévu l'attaque de Pearl-Harbor , la guerre électronique dans L'aviateur du Pacifique .

Sur le plan géopolitique le colonel DRIANT a parfaitement analysé une invasion Islamo-Africaine de l'Europe en connivence avec les Djihadistes du Proche-Orient dans L'Invasion Noire .

Daniel BESSON - du " 16 "

21 février 1916 , à Verdun la geste du colonel Emile DRIANT .
Bois des Caures : Combat des chasseurs de DRIANT .

Bois des Caures : Combat des chasseurs de DRIANT .

DRIANT s'adressant à ses hommes à la veille de la bataille .

DRIANT s'adressant à ses hommes à la veille de la bataille .

21 février 1916 , à Verdun la geste du colonel Emile DRIANT .
21 février 1916 , à Verdun la geste du colonel Emile DRIANT .
21 février 1916 , à Verdun la geste du colonel Emile DRIANT .
21 février 1916 , à Verdun la geste du colonel Emile DRIANT .
21 février 1916 , à Verdun la geste du colonel Emile DRIANT .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Repost0

Publié le 17 Février 2016

C'est par manque de temps que je n'ai pas pu écrire cet article le 13 novembre 2015 . C'est un article de Libération qui m'incite à en poser les premières lignes .

Cet article de Libération montre sous la forme d'un diagramme social les interconnexions entre les protagonistes des divers attentats qui ont frappé la France ces dernières années .

Lien :  http://www.liberation.fr/apps/2016/02/un-an-de-connexions-terroristes/

Or les deux premières questions que l'on devrait se poser sont : Comment ces interconnexions ont elles pu s'établir et comment n'ont elles pas été repérées par la population et les services de sécurité ?

La réponse a été donnée il y a quelques années - 12 ans - par un physicien Français au travers de la théorie de la percolation statistique appliquée à la propagation du terrorisme .

 

La percolation (du latin percolare, « filtrer », « passer au travers ») désigne communément le passage d'un fluide à travers un milieu plus ou moins perméable, par exemple dans la préparation du café.

Ce terme a aussi un sens plus précis en physique et en mathématiques : c'est un processus physique critique qui décrit, pour un système, une transition d’un état vers un autre. C'est un phénomène de seuil associé à la transmission d'une « information » par le biais d'un réseau de sites et de liens qui peuvent, selon leur état, relayer ou non l'information aux sites voisins.

Dans son article du 12 avril 2004 , From Percolation to Terrorism, Guerilla Warfare and Clandestine Activities [ Lien : http://arxiv.org/abs/cond-mat/0404265  , le physicien Serge GALAM montre comment à l'instar d'une goutte de liquide se frayant un passage dans un milieu solide plus ou moins poreux , les terroristes peuvent prospérer sans être inquiétés et surtout se déplacer géographiquement pour frapper .

La société est modélisée par des cellules qui sont plus ou moins favorables  ou indifférentes , hostiles à l'idéologie des terroristes . L'étude de la perméabilité du milieu social permet de déterminer l'étendue des territoires sur lesquels les terroristes peuvent évoluer et sévir , tout comme une goutte de liquide peut se déplacer . Le terme perméabilité est pris ici au sens du libre passage accordé à un terroriste : il résulte de l'adhésion passive à la cause terroriste d'une partie de la population, sans connivence directe. Dans la plupart des cas, ces supporters passifs réprouvent l'action terroriste proprement dite, mais leur sympathie pour la cause défendue fait qu'ils ne s'opposeront pas à un mouvement de terroriste, et qu'ils ne le dénonceront pas.

Dans notre modèle, nous considérerons que chaque personne occupe et observe une certaine portion de territoire, sa « case », indépendamment les unes des autres. La personne peut être vigilante vis-à-vis du terrorisme ou non : si elle est vigilante, sa case ne peut être franchie par les terroristes. Pour qu'il réussisse, le terroriste doit atteindre son objectif, c'est-à-dire trouver un chemin continu de cases non surveillées.

L'immense majorité des supporters passifs ne sera jamais confrontée au passage d'un terroriste : ces sympathies individuelles sont dormantes et il est pour cela difficile de les identifier. Aléatoirement répartie sur un territoire donné, l'agrégation géométrique des cases crée, par simple juxtaposition adjacente, les amas de cases perméables au mouvement terroriste et détermine l'ensemble des cibles accessibles à l'action terroriste ; aussi l'évaluation du degré de perméabilité d'un milieu social donné est incontournable dans toute tentative de résolution du problème.

 

Lien : http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-terrorisme-et-percolation-24347.php

En France ce seuil de perméabilité sociale  - % de la population Française - au terrorisme Islamiste a été franchi depuis longtemps et ce pour deux raisons principales :

 

1- L'existence de zones à forte concentration de populations immigrées de confession Musulmane où les terroristes bénéficient d'un soutien passif par solidarité communautaire , d'origine migratoire et religieuse , voir même familiale . La famille s'entendant ici comme la famille élargie aux cousins et alliès au nième degré et à leurs parents .

 

2- La peur des populations autochtones de souche Chrétiennes de se voir stigmatiser , voir poursuivie en justice , en cas de dénonciation d'une personne issue d'une " minorité visible " . Cette peur est liée à la diffusion par les mediats et l'état , et ce dés la prime enfance , d'une idélogie mortifère qui stigmatise et culpabilise le roman national et qui fait de l'étranger és qualité - surtout s'il est basané et de confession non Chrétienne -  un être paré de toutes les vertus .

La destruction des réseaux sociaux des terroristes Islamistes , empêcher ces terroristes d'évoluer comme " un chameau dans le désert " - ou comme un poisson dans l'eau - décrits par Libération passe donc par la diminution du nombre de personnes susceptibles de laisser " percoler " ces terroristes au sein de notre société .

 

1- Il faut arrêter  l'immigration Africaine qui a fourni la quasi-totalité des terroristes Français . Il faut empêcher l'arrivée de tout migrant légal , réfugié politique ou autre en particulier des régions soumises à l'idéologie Islamiste . 

Il faut aussi expulser sans seuil d'âge les primo-délinquants , délinquants , criminels patentés et complices passifs ou actifs - aprés les avoir déchus de la nationalité Française - du trafic de drogue , d'armes ou des réseaux de prostitution ou de racket  . Ce sont ces réseaux criminels qui fournissent les appuis logistiques au terrorisme Islamiste .

 

2- Il faut réapprendre à nos populations la " peur de l'étranger " et la rendre fière de son roman national  ! Cette dernière mesure évitera en particulier la " conversion " de Français "de souche " au terrorisme Islamiste .

 

Percolation et terrorisme : Pourquoi le terrorisme Islamiste frappe t'il aussi facilement la France ?
Percolation et terrorisme : Pourquoi le terrorisme Islamiste frappe t'il aussi facilement la France ?

Figure 8: 8 From the configuration of .7, one agent has turned into a passive supporter. The net effect is to attach one former VOP to the AOS which is thus enlarged as shown

Figure 11: 11 Classical terrorism defines spontaneously three different areas. Area A determines the territory in which terrorists are at home. Area B incorporates the territory, which could be attached to area A given an increase in the number of passive supporters. Area C is the rest of the world, where a priori the terrorist group cannot be operative on a regular basis

Percolation et terrorisme : Pourquoi le terrorisme Islamiste frappe t'il aussi facilement la France ?
Percolation et terrorisme : Pourquoi le terrorisme Islamiste frappe t'il aussi facilement la France ?
Le terrorisme Islamiste passera par elles !

Le terrorisme Islamiste passera par elles !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #securité

Repost0

Publié le 13 Février 2016

Quel est le point commun entre ces deux photos ?

Réponse : La présence d'un Jésuite !

A l'aune de l'histoire , la Cuba Castriste et Guévariste peut-être considérée comme une Reduccione Hispanique et Catholique face au monde Anglo-Saxon protestant . Son modèle de développement futur ne peut pas être le Groucho-Marxisme ou le capitalisme mais bien la doctrine sociale de l' Eglise Catholique .
Cuba : Nouvelle victoire de la diplomatie Jésuite .
Cuba : Nouvelle victoire de la diplomatie Jésuite .
Cuba : Nouvelle victoire de la diplomatie Jésuite .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 9 Février 2016

Posté avec 48 h de retard suite à défaillance récurrente de mon FAI depuis deux mois !

A quoi reconnaît-on l'incapacité d'un règime - ici la république ? Réponse : A régler sur une période de plusieurs décennies un problème !

Que ce soit le problème de l'immigration ( Maghrébine ) , de la violence urbaine liée à l'immigration  , du logement ( Décret Laval de 1935 ) ou celui des chauffeurs de taxis qui date de 1914 ,... La république n'a pas été capable de résoudre UN SEUL ces problèmes depuis UN SIÉCLE !

Si le 6 février 1934 est connu pour ses manifestations " factieuses " , le 6 février 1934 est aussi le jour où les chauffeurs de taxis Parisiens ont manifesté pour/contre le numerus clausus ( L'Humanité du 6 février 1934 ) ! Comme ce 6 février 2016 ...Notons que de l'autre côté de l'Atlantique à New-York les chauffeurs de taxis ont manifesté dés le 5 février 1934 !

http://untappedcities.com/2015/02/05/today-in-nyc-history-the-taxi-riots-of-1934-start-february-5-1934/    
 

L'Humanité du 6 février 1934
L'Humanité du 6 février 1934

L'Humanité du 6 février 1934

L'Intransigeant du 19 juillet 1935

L'Intransigeant du 19 juillet 1935

6 février 1934 : Les chauffeurs de taxi manifestaient - déjà - dans les rues de Paris .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #" Les evenements " survenus entre 1933 et 1945

Repost0

Publié le 10 Janvier 2016

L'histoire n'est pas une éprouvette où il faudrait mettre les mêmes corps en présence , les mêmes catalyseurs et où il faudrait reproduire les mêmes conditions physico-chimiques pour avoir la même réaction et les mêmes produits .Son étude permet toutefois d'avertir les chefs politiques et militaires sur la tournure que peuvent prendre les événements lorsque certaines conditions sont réunies .
Le terrorisme que l'on qualifie d' " Islamiste " et qui s'est manifesté en France non seulement sous la forme " Mumbaïenne " du 13 novembre 2015 mais aussi par d'autres attaques comme celle contre le site chimique de Saint-Quentin Fallavier et celles contre des militaires en faction devant une mosquée à Valence et des policiers au  commissariat de la Goutte d' Or à Barbès ressemble de plus en plus au terrorisme du FLN-Métro de la seconde moitié des années 50 , entre 1958 et 1962.    
 
http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/metropole/attentats-fln.html
La thèse n'est pas de moi mais du chercheur Gregor Mathias et a été développée lors de l'incendie du dépôt pétrolier de Berre l'Etang du 14 juillet 2015 . Les premiers résultats de l'enquête ont montré que cet incendie était bien un acte criminel et je vous prie de vous reporter à l'analyse de Gregor Mathias dans cet article :
http://www.huffingtonpost.fr/gregor-mathias/incendie-de-berre-letang--les-droles-de-coincidences-dun-acte-malveillant_b_7816200.html
L'auteur rappelait alors que les cibles des terroristes Algériens de la fin des années 50 étaient principalement des complexes pétrochimiques , des commissariats , des fonctionnaires de police et des militaires se rendant ou quittant leur lieu de travail .
Après les complexes pétrochimiques [ Saint-Quentin Fallavier et Berre l'Etang ]  , ce sont bien les commissariats et les fonctionnaires de Police qui sont désormais visés et la liste des futures cibles serait ainsi presque " prévisible " !

http://www.menace-terroriste.com/chronologie-terrorisme-islamique-en-france.html

 

Si les attentats du FLN contre les commissariats furent menés par des commandos entrainés afin non seulement de tuer des fonctionnaires mais aussi de récupérer des armes  on releva aussi des attaques kamikazes du style " baka " ( " crétin " ) menées par des individus isolés armés seulement d'un couteau ou d'un ...hachoir !
Même s'ils ne sont pas tous Algériens , loin de là , les profils de ceux qui ont mené des attaques terroristes dans notre pays au cours de l'année écoulée montre qu'ils viennent presque tous du Maghreb . Sur le plan générationnel ils sont les petit-fils de ceux qui ont tué dans nos rues entre 1958 et 1962 . Un autre élément de parenté est le choix de la Belgique et de l'Allemagne comme base de repli ou comme base logistique . J'avais déja signalé dans ce blogue est l'existence de " maquis Djihadistes " ou d'un " Djihadisme rural " dans l'arrière pays de l'Hérault et du Gard , tout comme il en existait en Kabylie , dans les Aurés ou le Djudjura .
http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-france-une-lutte-feroce-et-implacable-contre-l-islamisme-vient-de-s-engager-124646369.html
 
Il apparaît donc bien que la nouvelle vague d'attentats en France est commise par les mêmes populations qu'il y a un peu plus de 50 ans et contre des cibles identiques ! Cela devrait interpeller nos chefs politiques , non ?
The shape of the things to come : Les attentats djihadistes à Valence et Barbès sont ceux du FLN il y a 50 ans !
The shape of the things to come : Les attentats djihadistes à Valence et Barbès sont ceux du FLN il y a 50 ans !
The shape of the things to come : Les attentats djihadistes à Valence et Barbès sont ceux du FLN il y a 50 ans !

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #securité

Repost0

Publié le 1 Janvier 2016

Rédigé par DanielB

Repost0