Publié le 6 Septembre 2021

Les rumeurs les plus contradictoires proviennent de la vallée du Panchir -Panshir - mais un fait semble certains : Les forces Talibanes y ont enregistré des gains substantiels et désormais à l'heure où j'écris ces lignes des communiqués de victoire annoncent la fin de la " résistônce " de Massoud , le gland pas le Chêne !

Dans un communiqué le principal porte-parole Taliban Zabihullah MUHAJID a ainsi annoncé : " La respectable population du Panshir a été sauvée des preneurs d'otages . Nous lui assurons que personne ne fera l'objet de discrimination . Ils sont tous nos frères et nous travaillerons ensemble pour un pays et un objectif "  

D'autres responsables Talebs comme Abdul Kahar BALKHI mettent en avant l'orgueil de certains chefs militaires et politiques insurgés contre le nouveau pouvoir Afghan  , principalement ceux soutenus par des filousofes Germanopratins ! 

 

Quoi qu'il en soit la " Critique des armes " semble avoir rendu son verdict dans la vallée du Panchir - Panshir et " les bons terroristes mais mauvais soldats "™©  semblent avoir vaincu les " résistants " qui ont suivi les cours des " grôndes écoles " militaires comme SANDHURST !  

Enfin contrairement à ce qu'une nouvelle propagande semble voir instiller , la Pax Talibanica  sera synonyme de paix civile et non pas de guerre civile en Afghanistan ! La guerre civile ne peut exister que dans la mesure où il existe à minima deux belligérants ayant des capacités militaires pour mener cette guerre ... L'Histoire ( France 1790 , Etats-Unis , URSS , Espagne , Indonésie ,... ) a montré que c'est bien la destruction de l'appareil militaire d'une des parties au conflit qui a mis fin aux guerres-civiles . 

La prise de KABOUL sans combats et la progression dans la vallée du Panchir - Panshir ont aussi montré la capacité des Talibans à utiliser de front comme il se doit de concert la diplomatie et la force militaire .

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Afghanistan : La " Critique des armes " a t'elle rendu son verdict ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Septembre 2021

L'annonce par le président Français Emmanuel MACRON lors de son déplacement à Marseille de la tenue en France d'un sommet global pour la préservation des océans d'ici le début de l'année 2022 pourrait marquer le " réchauffement "de la guerre froide que se livrent la France et la Russie sur la question environnementale et en particulier sur le dossier de l'Arctique . 

Si la France et la Russie se livrent déjà à une guerre qui ne dit pas son nom sur le dossier du Sahel et du Centrafrique , du rapprochement avec la RPC , du Caucase et en particulier de l'Arménie , de la Biélorussie , l' "affaire NAVALNY " ,  le dossier Arctique est déjà une source d'affrontement entre la France et la Russie et cet affrontement ne pourra que s'intensifier sur le terrain de l'environnement après l'annonce de ce projet de conférence sur " l'Océan global ". 

Le président Français a en effet déjà appelé lors de la tenue du G7 à Bayonne il y a tout juste deux ans au boycott de la Route Maritime Nord alors que la Russie  veut faire de cet axe Arcto-Pacifique la colonne vertébrale de son développement . Le Président Russe Vladimir POUTINE a annoncé aujourd'hui , comme par bravade inconsciente , lors du forum pour le développement de l' Extrême-Orient Russe à VLADIVOSTOCK  qu'il souhaitait l'ouverture pour 2021-2022 d'une ligne commerciale régulière de conteneurs entre SAINT-PÉTERSBOURG  et VLADIVOSTOK . Cette volonté Française de délégitimer la Route Maritime Nord dans les échanges internationaux a été confirmée par M.Charles MICHEL , Président du Conseil Européen   et c'est donc dans le cadre de ses échanges avec l'Asie que la Russie doit envisager son développement. On a vu avec les projets d'envoi de potasse Biélorusse via le Sevmorput que cette route maritime peut devenir une route maritime à l'abri des sanctions Occidentales car il est en effet difficilement envisageable d'y voir un navire de l'OTAN y arraisonner un navire "sanctionné" .

D'autres terrains d'affrontement sont déjà clairement identifiés comme celui de l'exploitation des énergies fossiles dans l'Arctique de la pêche dans les eaux Arctiques et mêmes Antarctiques et le terrain du droit maritime  international que le président Français a annoncé vouloir commencer à amender lors des travaux de cette conférence .

Deux immenses projets énergétiques sont en cours de développement dans l'Arctique Russe , l'un gazier et l'autre pétrolier.

Le projet gazier est le projet Arctic LNG2 développé par le gazier Russe NOVATEK™ et pour le moment par TOTAL™ . J'écris " pour le moment " car il est à mon très humble avis assez probable que le pétrolier Français sera amené à se retirer de ce projet sous la pression du gouvernement Français sous une échéance assez brève . La société NOVATEK™ vient d'annoncer ce jour que les agences Françaises de crédit à l'exportation - BpiFrance™ -  ne financeront pas  ce projet . Ce n'est pas en soi en un problème car ce financement - 700 Mio USD sur 11,1 Milliard USD - sera facilement couvert par des banques Asiatiques Chinoises ou Japonaises ou alors Russes . La partie Russe sera alors majoritaire à la hauteur de 60% dans ce projet qui perdra tout son caractère Européen pour devenir Russo-Asiatique  Déjà 80% de la production est planifiée pour être expédiée vers l'Asie  via une flotte de méthaniers de classe Arctique le long de la Route Maritime Nord et il est fort probable que ce pourcentage atteigne bientôt la totalité de la production car le GNL Russe de l'Arctique va être " blacklisté " au profit du GNL Etasunien . On ne peut que noter ici qu'une situation similaire à la pose du câble " Polar Express " qui avec l'abandon du projet " Arctic connect " déconnecte de facto chaque jour encore plus la Russie de l'Europe , particulier sur le plan technologique et financier.

 C'est surtout un signal politique destiné à la Russie : La coopération énergétique Franco-Russe dans l'Arctique est terminée pour faire face à l'opposition frontale .NOVATEK™ sous l'injonction du gouvernement Russe a heureusement décidé  de "Souverainiser- Russifier " les technologies de liquéfaction et de faire fabriquer des modules par des chantiers Chinois . Ce faisant ce projet est à l'abri non seulement d'un embargo financier mais aussi d'un embargo technologique qui doit déjà être dans les cartons de la " diplomatie " Française voir Européenne et Etasunienne .Il est fort probable qu'un " CEETSA " - Countering European Environemental Ennemies Through Sanction Act - Européen dans le domaine financier et technologique soit mis en place contre la Russie au titre de ses activités économiques dans l'Arctique comme il existe déjà un CAATSA Etasunien . La lutte contre ce projet est le fait d'officines drouâdelômistes comme la LDH qui s'attaquent déjà à la Russie sur les prétendus " droits humains".

Bien sûr tout cela va certainement introduire des délais supplémentaires comme pour la complétion du Nord-Stream 2 , en particulier dans la mise au point du nouveau procédé Russe de liquéfaction mais en soi le projet ne sera pas impacté de manière importante , du moins pas au niveau des espérances de la diplomatie Française car ce projet avait pris de l'avance sur le planning initial . 

Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .

L'autre projet énergétique qui risque de voir redoubler les attaques de la France et de l'Union Européenne c'est le méga-projet pétrolier VOSTOK OIL de l'entreprise ROSNEFT™D'ici 2024, VOSTOK OIL devrait produire jusqu'à 30 millions de tonnes de pétrole, et d'ici 2030, la production atteindra 100 millions de tonnes par an. C'est l'un des plus gros projets pétroliers au monde et l'axe environnemental comme l'activation des minorités ethniques locales sera très probablement celui par lequel se fera l'attaque Occidentale , ici Française . 

Selon ROSNEFT™ le projet comprend la construction de 15 nouvelles implantations industrielles , trois aérodromes, environ 800 kilomètres de pipelines, 3 500 kilomètres de lignes électriques et 2 000 MW de production d'électricité. Ce projet est d'autant plus important pour la Russie qu'il permet de compenser le déclin des bassins historiques de Sibérie Occidentale .

En mai 2021 , les premiers navires sont arrivés dans le golfe du IENISSEÏ Ilivrant environ 20 000 tonnes de matériaux de construction. Si de nombreux partenaires rejoignent ROSNEFT dans ce projet , c'est essentiellement l'Asie avec l'Inde qui sont amenés à devenir les clients principaux de ce pétrole Arctique Russe [ voir carte ci-dessous ] . Au même moment où MACRON lançait ses injonctions environnementalistes avec pour arrière plan le Vieux-Port , le PDG de ROSNEFT™ , Igor SECHIN , s'entretenait à VLADIVOSTOK avec le Ministre du Pétrole et du Gaz Naturel Indien Hardeep Singh PURI pour discuter de la participation Indienne à ce projet . 

Si bien sûr on voit très mal la Marine Nationale intervenir pour intercepter un pétrolier de classe Arctique Russe à destination de l'Inde le long de la Route Maritime Nord on peut par contre très bien envisager des menaces de sanctions à destination de l'Inde au travers d'un CEETSA ! La diplomatie Russe se doit de se doter d'armes pour s'opposer à ce type de menaces déjà parfaitement identifiées dans la nouvelle doctrine de sécurité nationale Russe On voit par contre aussi très mal après les injonctions Macroniennes le BSAH Rhône effectuer un nouveau " passage innocent  " dans la ZEE Arctique Russe le long du Sevmorput  ...

 

Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .
Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique . Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .

Je traiterai de la pêche dans la Mer d'Okhotsk , le détroit de Béring et la Mer de Barents dans un autre article bien que cela soit au moins important que les projets pétrogaziers !

La Russie est en train de se hisser parmi les plus grandes nations en terme de tonnage péché . Une grande partie  de ses ressources provient des " eaux froides " et en particulier des eaux Arctiques qu'elle compte exploiter au moyen de " mega-chalutiers " et de navire-usines .

C'est ainsi que le 25 juillet dernier alors que tous les " experts " commentaient la parade navale de Saint-Pétersbourg , le président Vladimir POUTINE assistait au lancement aux Chantiers de l'Amirauté du dernier super-chalutier de la classe " Projet ST-192 " , Mécanicien SIZOV.

Ce super-chalutier est le troisième de sa classe qui comptera dix navires . Sans énumérer toutes ses caractéristiques disponibles dans le lien supra , on notera qu'il possède un chambre réfrigérée , une autonomie de 45 jours en mer et qu'il pourra pêcher par exemple  jusqu'à 60 000 tonnes de Colin de l'Alaska . Si l'on suppose de manière très optimiste que l'ensemble de cette flotte de super-chalutiers soit opérationnelle en même temps cela représente alors une capacité de pêche de près  500 KTonnes/an . Le développement de la pêche Russe a été fortement accéléré après l'embargo mis en place par la Russie pour répondre aux sanctions Occidentales en 2014 et rentre dans le cadre d'une politique d'auto-suffisance alimentaire . et donc relève de la sécurité de la nation Russe . En 2014 la Russie a du remplacer en urgence les importations de poissons en provenance de l'UE par celles en provenance d'Amérique Latine , du Pérou en l'occurrence . Un plan quinquennal massif d'investissement dans l'industrie de la pêche a été lancé en 2019 en Russie pour non seulement faire du secteur de la pêche un pourvoyeur de nourriture pour la population mais aussi une puissance exportatrice majeure de produits de la mer . Ce sont ces projets qui sont directement menacés par les projets préservationnistes Français et Européens qui visent par exemple les accords bilatéraux entre la Norvège et la Russie de prises de Morue dans la Mer de Barents

Les projets Russes de pêche au Krill dans d'autres eaux polaires ,  les eaux Antarctiques vont aussi rentrer en conflit avec les projets conservationnistes de MM. MACRON et MICHEL tels qu'ils ont été exprimés à Marseille . La Russie hérite dans ce domaine de la pêche au Krill de l'expertise Soviétique qui ont été les précurseurs dans l'exploitation de cette ressource . Des tentatives de sanctuariser ces zones ont déjà eu lieues et la Russie et la RPC se sont retrouvés côte à côte pour s'y opposer aux nations Occidentales .

Il reste enfin , at last but not the least , la volonté affichée du duo MACRON-MICHEL de modifier la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer , plus connue sous le nom de " Convention de Montego-Bay " . L'axe choisi tout comme la tentative d'aout 2019 concernant l'Amazonie Brésilienne consiste à essayer d' " internationaliser " des zones océaniques - Arctiques - d'un état souverain - la Fédération de Russie . C'est l'axe choisi par la diplomatie Française ces dernières années qui s'est trouvée une " destinée manifeste " d'être la " nation essentielle " qui sauvera l'Humanité du péril du réchauffement climatique . Ces tentatives d'essayer d'empiéter sur la souveraineté Russe - dans l'Arctique - au prétexte de la question environnementale et entraver ainsi le développement de la Russie a été parfaitement identifié dans la nouvelle doctrine de sécurité Russe . Sergueï LAVROV y a déjà répondu de manière forte et claire : " L'Arctique est Russe et nous y sommes chez nous !

 

 

Sommet One Ocean : Vers un affrontement directe entre la France et la Russie sur le dossier de l'Arctique .

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Septembre 2021

Ashraf GHANI c'est le BATISTA Afghan qui s'est enfui avec une partie de l'argenterie . 

Mais avant d'être président il était professeur d'anthropologie à l'université JOHNS-HOPKINS et tenait une colonne syndiqué dans le Los Angeles Times reprise par The York Dispatch . Elles sont consultables gratuitement pendant 7 jours sur Newspapers.com et sur abonnement après .

Morceaux choisis .

 

 

Afghanistan - Bouledecristalisme : Also sprach Ashraf GHANI !
Afghanistan - Bouledecristalisme : Also sprach Ashraf GHANI ! Afghanistan - Bouledecristalisme : Also sprach Ashraf GHANI !

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Septembre 2021

Je remercie les contributeurs pour leurs commentaires sur mes articles consacrés à Joséphine BAKER

Le personnage de Joséphine BAKER a été complexe dans une époque complexe et ce tout au long de son existence . Mon propos n'est pas de la condamner ou de l'absoudre mais essayer de rendre cette complexité au travers des aspects de ce que  " La Mémouâre " occulte pour en donner une vision policée .

Je ne cherche à récupérer RIEN , à contrario de ceux qui instrumentalisent sa biographie à des fins électoralistes .

Je vous invite ici tous à lire une BD consacrée à une autre Afro-Américaine  Francophile moins connue , Bessie COLEMAN : " Black Squaw " . 

Enfin je vous rappelle que dans les années 1920 Montparnasse était surnommé " l'Athènes Noire " tant les Afro-Américains considéraient la France comme un pays accueillant et exempt de discriminations , du moins en Métropole .

Ce sont leurs petits-enfants qui s'attaquent aujourd'hui à elle dans le NYT ou le WAPO . C'était une époque où des touristes Etasuniens étaient agressés à Paris et Nice par ce que l'un de leurs compatriotes avait refusé une table à Paris à un officier Français d'origine Africaine . C'était une époque où un Président du Conseil mettait en garde ces touristes en leur enjoignant de respecter nos lois et nos coutumes .

Ça aussi cela a été la France !

Nota :Les commentaires de ce blog sont modérés .

Modération des commentaires sur Joséphine BAKER

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Août 2021

J'ai l'habitude d'écrire cette citation apocryphe : " L'histoire se répète deux fois , la première comme une tragédie , la seconde comme une bouffonnerie " .

Cela peut se vérifier une fois de plus : Le denier militaire Etasunien à quitter l'Afghanistan ce fut le Major-général Chris DONAHUE , le dernier militaire Soviétique à quitter l'Afghanistan ce fut le Lieutenant-général Boris GROMOV qui fut accueilli par son fils .

Il faut rappeller ici que le 11 septembre 2001 Chris DOANHUE était capitaine dans un service de planification et que la plupart des treize militaires tués dans le dernier attentat à KABOUL n'étaient que de très jeunes enfants .

Ceci doit servir de leçon à tous les mesgénérals François LECOINTRE , Benoit DURIEUX et les Bernard Henry LEVY de la planète qui déclarent des " guerres éternelles " de 30 ans !  C'est à dire des guerres qui enverront au combat des personnes qui ne sont pas encore nées et qui hypothèquent la société dans laquelle vivront nos enfants et petit-enfants . Si l'on n'arrête pas de parler de " la dette sociale " qu'auront à payer les générations futures personne n'ose évoquer par contre ces dettes sociétales et sécuritaires . 

Afghanistan : Jusqu'au dernier général ! Afghanistan : Jusqu'au dernier général !

Comme dans le film " Banzaï " , il va y avoir une lutte entre " International Secours " et " Planète assistance " pour savoir qui a recueilli le plus de Morissets 

Kommersant a publié une infographie qui nous résume les " chiffres " des pax . 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication .

Afghanistan : Jusqu'au dernier général !
THE END

THE END

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Août 2021

La proposition détaillée par Emmanuel MACRON ce jour dans le Journal du Dimanche de présenter lundi en compagnie de Boris JOHNSON une résolution visant à créer des " zones de sécurité " à KABOUL lors de la réunion du CS de Sécurité de l'ONU consacré à la situation en Afghanistan sera bien-sûr présentée par les merdiats complaisants et par ses thuriféraires comme une " grande avôncée de la diplômôtie Vrônzaize " !

Il n'en est bien sûr rien !

Cette proposition de créer des "zones de sécurité" à KABOUL comme en Ex-Yougoslavie  est celle de deux " über-hawks " Etasuniens et les diplomaties Françaises et Britanniques ne font que suivre servilement leur feuille de route : Il s'agit de deux ex-diplomates et conseillers Etasuniens Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS qui s'exprimaient le 25 aout 2021 dans le Wall Street Journal . Les éditorialistes syndiqués  Peggy NOONAN dans les colonnes du Wall Street Journal et Charil CARPENTER dans Foreign Policy  surrenchérissent et proposent des " améliorations tactiques " interventionnistes qui seront certainement suivies à l'Elysée et au 10 Downing Street ! 

Le Wall Street Journal et Foreign Policy ont été les organes plus interventionnistes ces dernières années et les deux auteurs y expriment clairement leur intention de mettre en difficulté la Russie et la République Populaire de Chine sur ce dossier en reportant sur eux la responsabilité d'une éventuelle crise humanitaire . Il s'agit donc surtout en fait de créer un nouveau narratif pour masquer l'échec militaire et politique de 20 ans de présence Occidentale en Afghanistan ( voir couverture de Time magazine )  . 

"While Chinese and Russian officials have missed few opportunities to criticize the U.S. withdrawal, Beijing and Moscow might be reluctant to oppose such a measure. Vetoing a resolution like this would give each a share of responsibility for a humanitarian crisis that they could otherwise attribute to Washington, and would demonstrate to U.S. allies where China’s and Russia’s leaders stand."

C'est aussi l'objectif déclaré de MACRON qui lui n' a pas le courage d'assumer ouvertement cet objectif en parlant par sous-entendu : " Cela donnerait un cadre des Nations-Unies pour agir dans l'urgence , et cela permettra surtout de metrre chacun devant ses responsabilités et à la communuauté internationle de maintenir une pression sur les Talibans " 

Cyniquement Paula J.DOBRIANSKY et Paul SAUNDERS notent que le Conseil de Sécurité n'aura même pas à voter une résolution supplémentaire pour l'envoi de troupes Etasuniennes ou de l'OTAN puisqu'elles y sont déjà , pas plus d'ailleurs pour leur autoriser l'usage de la force !

"Moreover, unlike past resolutions on Syria and Libya that the two governments - [ Russie et Chine NDLR ] - blocked, a safe-evacuation resolution need not include authorization for U.S. or other outside forces to enter Afghanistan, since they are already there, or for combat operations."

A ces deux figures néo-cons de la diplomatie pro-interventionniste Etasunienne  il faut rajouter le cheval de retour Paul WOLFOWITZ qui s'exprime toujours dans les colonnes du Wall Street Journal .  Celui-ci propose ni-plus ni moins que de créeer un réseau de bases aéroportuaires extraterritorriales protégées militairement au sein de l'Afghanistan pour y " draîner " les réfugiés . Il propose aussi de récréer des " chemins de fer souterrains " , c'est à dire des réseaux clandestins d'exfiltration de " réfugiés " Afghans par allusion aux pistes de fuites des noirs esclaves lors de la guerre de Sécession . Ici il ne manquera donc plus que la grosse vache Italienne Laura BOLDRINI meugler son " partigiani " en évoquant les colonnes de réfugiés Afghans la nuit dans les montagnes enneigées de l'Afghanistan ! 

Il faut noter que ces zones de sécurité déborderont très rapidement de la seule zone de l'aéroport selon Peggy NOONAN : 

" Joint NATO forces can expand the airport perimeter and create a corridor in Kabul with more points of access to the airport for Americans , NATO nationals and Afghan SIV candidates . Special forces can conduct rescue missions in difficult to reach aeras . The US can establish military hubs outside the airport and around the country where evacuees can assemble for transport . Why should the US and the allies limit themselves to the Kabul airoprt which Taliban could cripple by bombing the runaway ? " 

Ce projet d'extension de la " zone de sécurité " au delà de la zone de l'aéroport stricto-sensu est déjà présent dans l'article de Paula J.DOBRIANSKY et Paul SANDERS de même que l'emploi de la force armée " sans retenue " à la première opposition des Talibans .

Et le cas échéant si le Conseil de Sécurité refuse d'entériner cette décision au travers de l'article VII de la charte de l'ONU , avec un veto de la Russie et/ou de la République Populaire de Chine par exemple  ,  Charil CARPENTER propose de réunir le format  " Union pour le maintien de la paix " ou Résolution 377(V) .afin de le contourner ! 

 

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés .

Article libre de droits . Je remercie la rédaction d'" Antiwar.com"

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Le Journal de Marche et d'Ordres d'Emmanuel MACRON

Kaboul - Zone de sécurité : Quand Emmanuel MACRON et Boris JOHNSON prennent leurs ordres de marche dans le Wall Street Journal et Foreign Policy !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Août 2021

Une femme qui était fascinée par Benito MUSSOLINI  , Juan Domingo PERON et qui voulait devenir " l'Eva PERON du Brésil " en draguant Getulio VARGAS incarne vraiment un " Esprit Français " mais peut être pas celui que l'on croit ! ;0) 

Notre Joséphine nationale aimait aussi les généraux , surtout lorsqu'ils étaient en même temps chefs d'état ! Outre sa dévotion à Mongénéral elle n'a pas hésité à se rendre en Argentine en 1966 avec toute la " tribu Arc-En-Ciel " sous le gouvernement du général Juan Carlos ONGANIA connu pour avoir voulu y instaurer un état National-Catholique où la mini-jupe et le " roquenrole " seraient bannis ! 

Josephine BAKER est aussi à l'origine du " blackface " en France ainsi que du " whiteface " en 1937 lors du diner de gala de la traversée de l'Equateur avec Le CORBUSIER à bord du Lutétia au cours d'un voyage transatlantique à destination de Rio de Janeiro  .

Curieusement et alors que tout le monde souligne son combat contre la ségrégation un de ses principaux legs culturel contemporain , " Les Noirs " du Carnaval de Dunkerque qui sont les héritiers de son jazz-band  , a fait l'objet d'une campagne de dénigrement . 

Joséphine BAKER rencontre Juan Domingo PERON - avec un brassard noir sur la photo - en 1952 peu après le décès d'Eva PERON  . La deuxième personne en partant de la droite est Raúl Alejandro APOLD qui a contribué à vertébrer ce que l'on appelle le " Péronisme " On le voit en retrait dans la célèbre photo d'Eva et Juan Domingo saluant depuis la Casa Rosada .

Joséphine BAKER rencontre Juan Domingo PERON - avec un brassard noir sur la photo - en 1952 peu après le décès d'Eva PERON . La deuxième personne en partant de la droite est Raúl Alejandro APOLD qui a contribué à vertébrer ce que l'on appelle le " Péronisme " On le voit en retrait dans la célèbre photo d'Eva et Juan Domingo saluant depuis la Casa Rosada .

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Kulturkampf, #Histoire

Repost0

Publié le 16 Août 2021

Cela aurait pu être le titre d'une chanson de Renaud SÉCHAN et d'Axelle RED mais c'est la comparaison à laquelle vous n'avez pas échappé depuis 24h et que je suis obligé de reprendre sur ce blog .Sinon vous m'en auriez voulu ...

il marque aussi les limites du verbe BIdenien et des analyses de la CIA . " En aucun cas vous ne verrez des gens évacués par le toit de l'ambassade Américaine en Afghanistan " ( voir video ci dessous ) et " la prise de Kaboul durera au moins 90 jours " .

Tout au moins avait on espéré une variante , le " pinnacle landing " , caractéristique des opérations du CH-47 Chinook en Afghanistan comme cette opération de " coxage " de suspects lors de l'opération " Mountain resolve " en novembre 2003.

Il n'en sera rien !

Tout cela a cet air de "déjà vu" ....

D'autres choses aussi ! La destruction par le feu des archives de l'ambassade US rappelle celle des archives du Quai d'Orsay le 16 mai 1940 ou celles de la Chancellerie du Reich le 16 avril 1945.

La fuite du Roi N**** local avec le trésor et l'argenterie rappelle celle de Fulgencio BATISTA à l'approche des troupes de Fidel CASTRO à La Havane .

 

Saïgon-Kaboul Saïgon-Kaboul
Officiers transgenres de l'OTAN et nouvelle direction Talibane à KaboulOfficiers transgenres de l'OTAN et nouvelle direction Talibane à Kaboul

Officiers transgenres de l'OTAN et nouvelle direction Talibane à Kaboul

Note : Les commentaires de ce blogue sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Août 2021

C'est quelque part un joli pied de nez à la " communauté internationale " que vient de faire le Président Vladimir POUTINE . en fait ce sont même " deux pieds de nez " ! 

Vladimir POUTINE vient d'attribuer par décret des récompenses et des décorations  officielles aux athlètes Russes médaillés aux JO de TOKYO " pour services rendus à la Patrie " . Ceux qui avaient des doutes sur le caractère " national " de cette équipe sont désormais fixés ...

il y a deux éléments intéressants dans cette annonce :

- Certains athlètes ont été décorés de l' Ordre d'Alexandre NEVSKY qui est peu ou prou la Légion d'Honneur Russe

- Prés de la moitié des athlètes médaillés appartient à la ROSGVARDIA - la Garde Nationale Russe - l'armée et la police .

Le nageur Evgueni RYLOV qui a remporté deux médailles d'or et qui est célèbre pour son masque facial de félin est ainsi sergent de police .Peut-être a t'il été amené dans le cadre d'une de ses missions à " bolosser " un manifestant Navalnyste ou à le " questionner " ?

La ROSGVARDIA  est connue en Occident pour rétablir l'ordre face aux manifestations factieuses en Russie mais elle a aussi pour mission de protéger les intérêts Russes partout où ils se trouvent . Si les statistiques de pays comme la RPC sont confidentielles cela ferait de la Russie l'état - ou l'un des états - qui a envoyé aux JO le plus de représentants de ses forces de sécurité .

Il est de bon ton dans la " militarosphère " Occidentale de se gargariser des succès sportifs des militaires et des policiers , par contre dés qu'il s'agit de la RPC ou de la Fédération de Russie cette présence de militaires parmi les sportifs est présentée comme une "militarisation de la société par un état totalitaire" ... 

Le triomphe de la volonté : C'étaient bien des athlètes Russes et en plus beaucoup d'entre eux étaient des paramilitaires !

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés avant publication .

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Kulturkampf, #Jeux Olympiques, #WewillROCyou

Repost0

Publié le 12 Août 2021

Ice Station Zebra se fixe très modestement une vocation de ré-information et d'information . Du moins quand ses rédacteurs en ont le temps .

Tout le monde connait l'expression de John Maynard KEYNES : " A long terme nous serons tous morts ! " 

Alors qu'il y a un an tout le monde annonçait la chute à brève échéance du président LOUKACHENKO et de son " régime " il apparaît qu'au bout d'un an il est toujours là . Ceci ne préjuge bien sûr en rien de l'avenir à brève , moyenne ou longue échéance .

Après une salve de sanctions sectorielles contre l'industrie chimique ( potasse ) et pétrochimique ( pétrole ) , le tabac , le transport aérien , ... Le journal Kommersant dresse a bout d'un an - à très grands traits - le portrait socio-économique de ce pays au moyen de quelques graphiques .

Bien sûr certaines des sources sont le gouvernement Biélorusse et rien n'est dit sur les stratégies de contournement comme une éventuelle exportation des potasses par les ports Russes de la Baltique . Deux mois avant l'interception de l'avion de RyanAir des responsables Russes et Biélorusses se sont rencontrés pour accélérer le développement de ces nouvelles voies d'exportation , en particulier au travers d'un nouveau terminal minéralier près de OUST-LUGA . Le Président Biélorusse a de nouveau brandi cette menace il y a 72 h , menaçant la Lituanie de réorienter ses exportations via des ports Russes . Le départ de la potasse Biélorusse des ports Baltes sera un nouveau coup dur pour l'économie de ces trois états qui doivent déjà faire face de la désaffection du commerce Russe , principalement depuis la réintégration de la Crimée . 

Une fois de plus le rôle stratégique de l'Arctique et de l'Arcto-Pacifique est mis en avant dans la géopolitique des flux  puisque c'est au travers du port de  Mourmansk et de la Route Maritime Nord que le Président LOUKACHENKO se propose d'exporter la potasse Biélorusse à destination de l'Inde qui est le principal marché export . 

C'est loin d'être une hypothèse de travail puisque la Biélorussie a déjà exporté deux chargements de potasse à destination de la Chine au mois d'octobre 2020 le long du Sevmorput , c'est à dire au moment où la menace de sanctions sectorielles a commencé à être brandie . Maintenant il est clair que les terminaux Russes de l'Arctique n'ont pas les capacités du terminal de KLAIPEDA en LITUANIE * qui jusqu'à présent était le débouché de la potasse Biélorusse mais c'est peut-être une bonne occasion de développer ces infrastructures . D'autant plus que la Russie exploite sur la péninsule de KOLA des gisements d'engrais . Le terminal minéralier et charbonnier de LAVNA pourrait ainsi se reconvertir vers l'exportation de la potasse Biélorusse et devenir le " nouveau - KLAIPEDA " Les responsables Biélorusses se sont rendu compte à cette occasion que le cout et la durée du transport étaient largement réduits par rapport à l'axe empruntant la Baltique , la Méditerranée , le canal de SUEZ et le détroit de MALACCA   . 

Cette voie maritime mettra surtout les exportations Biélorusses hors d'atteinte d'une saisie par les marines de l'OTAN dans la Baltique ou la Méditerranée dans le cadre d'une action visant à appliquer l'embargo contre ces exportations . Voir même d'une interception par des " pirates " - surtout des " pirates étatiques " -  dans le détroit de MALACCA  . Elle leur évitera aussi éventuellement d'être bloquée dans le Canal de Suez mais pour d'autres raisons ... C'est désormais parfaitement assumé par les responsables Russes qui présentent la Route Maritime Nord comme une " route maritime exempte de sanctions " entre l'Europe et l'Asie  .   

 

* Le chargement du 5 octobre 2020 est parti du port de KLAIPEDA

Une nouvelle division du monde qui se manifeste aussi dans la reconnaissance ou non du résultat des élections Biélorusses

Une nouvelle division du monde qui se manifeste aussi dans la reconnaissance ou non du résultat des élections Biélorusses

Les manifestations en Biélorussie : Une nette décrue !

Les manifestations en Biélorussie : Une nette décrue !

Cout des sanctions par rapport au PNB

Cout des sanctions par rapport au PNB

En avril 2021 les Etats-Unis et l'UE ont imposé des sanctions sectorielles . Le cout est estimé à ce jour est de 1,7 milliard USD soit 3% du PIB . Ce cout est estimé à 70 000 USD par jour pour le seul secteur aérien .

Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !

Evolution des réserves de la banque centrale Biélorusse . Celle-ci a du soutenir le cours de la monnaie et elles ont chuté de 2 milliard USD soit 20% de la réserve initiale . La dette extérieure est passée de 63% à 70% du PIB . Le taux de change du Rouble Biélorusse a baissé par rapport à certaines devises mais est resté stable par rapport au Rouble Russe . C'est en soi important car la part de la Russie dans le commerce extérieur Biélorusse est appelé à augmenter .Le marché Russe est déjà le débouché de nombreux produits comme les camions spéciaux BelAZ , des véhicules légers , des tracteurs et des produits sidérurgiques 

Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse ! Biélorussie-Bélarus : Quelques chiffres au bout d'un an et une nouvelle route Arctique vers l'Asie  pour la potasse Biélorusse !
Le port de Mourmansk est peut-être appelé à devenir une des principaux points d'exportation de la potasse Biélorusse .

Le port de Mourmansk est peut-être appelé à devenir une des principaux points d'exportation de la potasse Biélorusse .

La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS

La distance SOLIGORSK-KLAIPEDA est de 600 Km par train . Elle sera de 2250 Km entre SOLIGORSK et MOURMANSK mais c'es une mobilité ferroviaire ( Bonjour M. MacKinder ) qui sera largement compensée par le gain sur le trajet maritime vers l'Asie ( Inde et RPC ) Wagons transportant de la potasse à VILNIUS

Voir les commentaires

Repost0